AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 3719 - When people wants a family [Jey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: 3719 - When people wants a family [Jey] Dim 21 Fév 2010 - 16:24

En ce dimanche soir, Jovan était heureux. Cette journée avait été une véritable réussite: il l'avait passé en compagnie de Jeylhan, et pour tout vous dire, il n'avait pas vu le temps passer. Après avoir eu un début de matinée mouvementée, Jovan et Jeylhan s'étaient décidés à aller se promener. Ils avaient arpenté la plage de Crandon Beach. Et pour une fois, Jovan avait eu l'esprit trop occupé pour se dire qu'ils étaient près d'un endroit dangereux (oui, parce que Jovan avait beau le cacher, il avait quelque peu peur de l'eau. Pas pour lui. Mais il n'aimait pas voir des gamins près de l'océan). Ses pensées étaient bien trop tournées vers la jeune femme qui l'accompagnait. Jeylhan. Après une amitié sans borne. Après une histoire d'amour qui avait mal tourné. Après un moment sans se parler. Les voilà de nouveau ensemble.
Jovan aimait la tranquilité qui l'habitait quand il se trouvait en sa compagnie. Il se sentait serein, et pas un Carson, ni un Matthews ne pouvaient le déranger dans sa quiétude quand elle était là. Ils s'étaient promenés, avaient été mangé dans un restaurant, et ensuite, avaient fait quelques magasins. Juste pour faire plaisir à Jey, parce que Jovan, lui, détestait passer de boutiques en boutiques. Et puis, ils avaient été récupéré mamie chez Lucio, son cher et tendre, bien qu'elle s'obstinait à ne pas lui dire. Ils avaient ensuite mangé tout les trois, et mamie s'était éclipsée dans sa chambre.

- Je vais faire du tricot. Bonne soirée vous deux, suivit d'un petit clin d'oeil, la petite mamie les avait laissé, allant s'installer dans sa chambre, confortablement, regardant la télé, tout en tricotant une de ses futurs pulls.

Attablé encore à table, Jovan se leva alors illico presto, et vint se mettre derrière Jeylhan. Il posa ses deux mains sur sa hanche, et sa tête vint se poser près du cou de celle-ci. Avec un petit murmure, il annonça un.
    - On est seul.

Comme si cette réquisition sonnait en lui comme une quelconque idée qu'il avait en tête. Amusée, la jeune fille lui avait rendu son sourire, et son baiser avant de répondre.
    - On va déjà finir de ranger tout ça.

Et mince. Jovan secoua la tête, l'embrassa un dernier coup, et alla évidemment, rapidement ranger les assiettes, et les couverts dans le lavabo. Il voulait en finir rapidement. Jey l'aidait évidemment.
Quand enfin il plongeait les mains dans l'eau, son téléphone portable se mit à sonner. Il grimaça, et alla répondre.

    - Je te laisse pas longtemps, c'est Panamee.


Il sortit de la cuisine, et répondit dans le salon. La jeune femme voulait qu'il garde le petit le lendemain en fin d'après-midi. Jovan réfléchit quelques instants, et lui annonça qu'il ne pouvait pas: il avait cours de tennis à cette heure-là. Elle insista, il refusa, et finalement la conversation coupa court à tout lorsqu'elle lui parla monnaie. Très bien, je déplaçerai mon cours. Elle avait tout comprit Panamee.
Il s'assit alors sur le canapé, et alluma la télévision. Il zappa plusieurs chaines. Aucune n'était super, et du coup, il laissa la première: un film à l'eau de rose encore. Mais s'il retournait dans la cuisine, il serait contrait de faire la vaisselle. Alors autant regarder ce film, et faire croire qu'il était encore au téléphone.
Pendant qu'il regardait le film, Jovan se détourna de ses pensées, et son esprit vagabondait vers Jeylhan. Il l'aimait, c'était indiscutable. La porte du salon le fit revenir à la réalité. Il se tourna vers l'endroit d'où provenait le son, et vit la jeune femme s'avancer vers lui.

    - Je garde Oliver demain en fin d'après-midi.


Il lui sourit, posa son téléphone qu'il avait encore en mains, espérant être passé discret sur le fait qu'il n'ait rien fait. Il se poussa alors, laissant ainsi à Jeylhan une place sur le canapé, et lui demanda.

    - Tu viens?

La jeune femme s'installa à côté de lui. Le bras de Jovan se trouvant autour de son cou, Jovan vint baiser son cou, tout en murmurant un.

    - Tu peux changer de chaine si tu veux..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: 3719 - When people wants a family [Jey] Lun 22 Fév 2010 - 17:23



Alors que cette relation entre Jeylhan et Jovan semblait être réellement terminée une petite semaine a suffit pour que tout change. Aujourd'hui ils sont ensemble et semblent être vraiment heureux, en tout cas, Jeylhan est très heureuse. Les journées passées avec Jovan étaient selon Jeylhan de magnifiques journées, des journées qu'elle espérait longues et fortes en émotions. Avec Jovan ce n'était jamais une routine car le jeune homme, faisait découvrir à Jeylhan chaque jour d'une façon différente et ça, Jeylhan adore. Aujourd'hui, la journée avait été longue car elle avait été se balader toute la journée avec son beau brun. Une journée fatiguante mais très belle. Ils s'étaient baladés dans la plage et même si par moments celle-ci voyait sur le visage de Jovan une certaine envie de partir cette journée fut tout de même magnifique cependant, assez courte aux yeux de Jeylhan. Heureusement, les disputes n'étaient pas encore au sein de cette relation car, en peu de temps, Jeylhan a su remarquer que même si Jovan le cache par moments celui-ci possède un caractère plutôt difficile et si jamais une dispute éclate au sein de cette relation rares seront ceux qui en sortiront vivants. L'amour est beau, mais aucune relation ne peut échapper aux disputes, aucune. Alors que la journée touchait à sa fin, Jeylhan avait décidé de passer le reste de sa journée chez Jovan, enfin c'est la mamie de Jovan, qui était d'ailleurs très adorable avec Jeylhan. Alors qu'ils venaient de terminer leur petit diner la mamie de Jovan décide de quitter le salon pour aller soit disant tricoter dans sa chambre, une nouvelle qui a d'ailleurs mit un sourire radiant à Jovan. Un moment qu'ils allaient devoir privilégier, surtout que chez Jovan c'est très rare qu'ils puissent se retrouver seuls. Jovan avait beaucoup de qualités et c'est pour cette raison que Jeylhan se trouvait aujourd'hui à ses côtés, elle aimait tout aussi bien ses défauts qui le rendaient carrément craquant cependant, certaines de ses habitudes Jeylhan ne pouvait les laisser passer. Comme par exemple se lever de table et laisser tout le petit bordel sur la table dans l'espoir que quelqu'un passe par derrière lui pour ranger. Jeylhan aimait les choses propres et puis après tout elle savait très bien que Jovan serait incapable de lui dire non cependant, ce qu'elle n'avait pas prévu c'est que le GSM de Jovan se mette à sonner, résultat ; celui-ci a tout de même finit par ne rien faire. Après avoir rangé la cuisine Jeylhan se mit assise sur le canapé ou Jovan était déjà assis depuis quelques minutes, il semblait l'attendre et Jeylhan ne voulant plus faire attendre Jovan se mit alors assise près de lui, très près de lui. Jovan finit alors par lui dire d'une voix plutôt douce « tu peux changer de chaine si tu veux ... » Jeylhan n'était pas très spécialement intéressée par la chaine ou quoi que ce soit, enfaîte la jeune femme était plutôt intéressée par le fait, comment allait-elle annoncer à Jovan qu'elle avait envie d'avoir un enfant. Comment allait-elle dire un truc de ce genre à un homme qui a toujours eu l'habitude de mener une belle vie sans responsabilités et prises de tête ? « Enfaîte, j'avais plutôt pensé au fait que l'on pourrait parler ce soir. Parler de nous » Lui dit-elle en passant sa main sur les cheveux de Jovan.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: 3719 - When people wants a family [Jey] Lun 22 Fév 2010 - 20:38

Oui, Jovan n'aimait pas faire la vaisselle, le ménage ou autre. C'était convenu comme ça avec sa grand-mère: il gagnait les sous-sous, et elle, elle bossait dans la maison. Seul hic, elle n'avait plus 20 ans, et donc Jovan faisait quand même de temps en temps ce qu'il se refusait à faire auparavant. Mais quand il pouvait s'éclipser, il s'éclipsait. Comme ce soir-là. Ne trouvant rien de mieux à faire que vouloir croquer la jeune femme assise à côté de lui, Jovan s'était approché d'elle, et pendant qu'il baisait son cou, il lui parla de la télévision, pour savoir si elle était plus intéressée par cette petite boite d'où sortait du son et de l'image, plutôt que par ce que le petit Lennon pouvait lui offrir.
Il avait une folle envie de s'allonger, et se rapprochant encore d'elle, celle-ci le regarda avec un petit sourire, et passa sa main dans ses cheveux.

    - Enfaîte, j'avais plutôt pensé au fait que l'on pourrait parler ce soir. Parler de nous


Surpris, Jovan releva la tête du cou de la jeune femme, et fronça légèrement ses sourcils. De quoi pouvait-elle bien vouloir lui parler? Ses yeux bleus vinrent se poser dans les yeux de la jeune fille, comme s'il essayait de capter ce qu'elle voulait entendre par "parler de nous". Elle n'était donc pas heureuse? Cette journée avait pourtant dû lui plaire, ça se voyait dans son sourire. Jamais Jovan n'avait cru qu'elle voudrait ce soir, parler d'eux, ou bien même... Ses pensées s'arrêtèrent nettes. Et si.. si elle voulait aller plus loin? Elle parlait 'd'eux'. Elle n'avait en aucun cas voulut parler d'eux comme si ils étaient deux non? Mais dans ce cas, de quoi voulait-elle parler?

Arrêter dans son envie soudaine, Jovan n'avait d'autre envie à cette heure-ci que de chercher ce que la jeune demoiselle avait en tête. Et pour ça, il était prêt à creuser très profondément dans ses cellules grises (oui fils de docteur que voulez-vous ^^). Il posa alors sa main sur l'épaule de la jeune femme, et avec un grand sourire lui demanda, tout en rapprochant ses lèvres des siennes avant de venir s'y coller, puis de s'interrompre.

    - Tu es sûre que tu veux parler de tout ça maintenant?


A dire vrai, même lui rêvait de faire autre chose, mais maintenant elle avait trop développé sa curiosité. Il s'installa alors correctement sur le canapé, regarda la jeune femme. Blonde, elle avait libéré ses cheveux. Ses yeux brillaient, et elle avait un petit sourire accrochée sur ses lèvres, à tel point que le jeune homme se dit que ça ne devait pas être bien grave.
Après tout, quelle fille digne de nom irait dire à quelqu'un qu'elle ne veut plus sortir avec lui alors qu'ils venaient de passer une journée magnifique, et alors qu'elle se tenait devant lui avec un sourire complice? Personne d'après Jovan. Sauf peut-être certaines filles, mais il se doutait bien que Jey n'était pas comme ça.
ll enleva sa main du cou, et demanda alors, le plus sérieusement possible.

    - Tu veux parler de quoi au juste?


Parce que oui, Jovan flippait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: 3719 - When people wants a family [Jey]

Revenir en haut Aller en bas
 

3719 - When people wants a family [Jey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-