Partagez
 

 just pray for me (b/f).

Aller en bas 
i'm only human after all

Birdy Plath

messages : 341
name : romane ⋅ gajah.
face + © : sophie turner, © mine ⋅ kings of leon.
multinicks : thalia ⋅ gaia.
points : 189
age : twenty three y.o. (21/02).
♡ status : widow in mourning.
work : unemployed, low key running a drug empire in brisbane.
home : crashing on sören's couch and in juliet's bed on harbor row.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : gaelan ⋅ tobias ⋅ nathaniel ⋅ sören ⋅ peter ⋅ flag.

just pray for me (b/f). Empty
Message· · Sujet: just pray for me (b/f). just pray for me (b/f). EmptyVen 6 Sep - 12:33

lay my soul out bare by the river
let my bridges burn and deliver me

@flag hamberlin // (theme song)

Lorsque Birdy avait entendu parler d'un rallye aux abords de la ville, elle avait d'abord fait la sourde oreille. Les voitures ne l'avaient jamais beaucoup intéressée si ce n'est qu'elles étaient pratiques pour se déplacer, se rendre d'un point A à un point B en faisant économie de temps. Puis Birdy voulait être discrète, se fondre dans la masse - elle s'était inscrite au club religieux, préférait être associée à des gens de bonne famille et bien vus par la société. Elle choisissait soigneusement les personnes qu'elle fréquentait et les lieux où elle se rendait, afin de passer inaperçue le plus possible et ne pas attirer le regard des autres. Pourtant, sa vie était devenue bien monotone depuis qu'elle était arrivée à Windmont Bay ; c'était certes ce qu'elle était venue chercher en s'installant ici, bien loin de son Australie natale, mais quelque chose commençait à lui manquer. En dehors de l'absence de Daniel qui était toujours aussi douloureuse qu'au premier jour, qui lui donnait envie de crever plutôt que de passer une autre seconde de cette vie sans lui, elle n'était pas habituée à un rythme de vie aussi calme. Elle avait toujours frôlé avec le danger, après tout : elle avait commencé par traîner avec les mauvaises personnes, puis par consommer de la drogue avant d'aider son petit ami - qui deviendrait ensuite son mari - à vendre de la drogue. Un domaine professionnel qui n'était pas sans risque, comme le prouvait la mort de Daniel lors d'un règlement de compte, une fin tragique qui avait fait comprendre à Birdy qu'elle ne voulait plus de cette vie sans avenir. Elle avait apprécié ces premières semaines de calme, réunie avec une partie de sa famille en logeant chez Sören et Juliet, mais aujourd'hui elle se rendait compte que sa vie d'avant lui manquait - pas entièrement, mais quelques aspects.
Alors quand elle avait entendu des passants parler du rallye pour la deuxième fois en quelques jours, elle s'était dit : et pourquoi pas ? Ça ne la mettrait pas sous le feu des projecteurs, après tout, elle n'allait pas y participer, juste s'y rendre par curiosité et pour voir autre chose. Rien ne l'empêchait de s'en aller en plein milieu si elle sentait que c'était une mauvaise idée pour elle d'être sur les lieux ; elle espérait simplement que ça ne la desservirait pas aux yeux de la communauté de savoir qu'elle s'y était rendue. Le jour J, Birdy prit sa voiture pour se rendre sur les lieux, à quelques kilomètres du panneau d'entrée de Windmont Bay. Elle se gara à proximité du lieu de rencontre et se glissa parmi la foule, entre les nombreuses personnes déjà présentes. Les esprits étaient échauffés, tout le monde se parlait et rigolait, on pouvait sentir l'excitation générale avant le début de la course. Un léger sourire dansa sur les lèvres de l'australienne alors qu'elle se rappelait avoir été, elle aussi, aussi innocente il n'y a pas si longtemps. Elle espérait que participer à cet événement, même si c'était seule, de loin et dans le silence, lui donnerait l'illusion, ne serait-ce que pendant quelques minutes, d'avoir le coeur aussi léger que ses camarades. Baissant la tête pour ne pas qu'on la reconnaisse s'il y avait parmi tous ces gens des connaissances, Birdy se glissa jusqu'à un endroit plus ou moins dégagé qui lui promettait une vue spectaculaire sur la ligne de départ, attendant avec une impatience certaine le début des festivités.

_________________

Lay where you're laying don't make a sound I know they're watching soft lips are open them knuckles are pale feels like you're dying.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
just pray for me (b/f).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Pray for slack" Vietnam War 1969

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: