AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▬ little girl i want to marry you...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: ▬ little girl i want to marry you... Mer 24 Fév 2010 - 0:01





    MusicPlaylist
    Music Playlist at MixPod.com





    a sweet dream





    (c)LJ



    ♠ FLASH-BACK Juillet 2010
    La plage de Miami était l'un des endroits préféré de la jeune Stewart; Elle aimait s'y promener au coucher du soleil, y organiser des fêtes d'enfer autour d'un feu géant et surtout, y batifoler avec celui qu'elle aimait. Oui, Goldie Stewart était tombée amoureuse du seul homme d'Ocean Grove que l'on n'aurait pas imaginé dans ses bras. Le policier Jerry Reese était tombé sous le charme de la créature blonde il y a quelques mois de cela déjà. Ces deux là avaient fait connaissance bien des mois avant de roucouler toute la journée dans les bras l'un de l'autre. Leur rencontre remontait à l'arrivée définitive de Goldie à Ocean Grove. C'était en mars 2008 et Goldie se souvenait de ce jour comme si c'était hier. Elle était en retard pour un shooting, il était 8h00 du matin, les rues du quartier huppé de Miami se remplissait petit à petit et un 4X4 venait de griller un stop. Une voiture de police passait malheureusement dans le coin et le beau policier qui se trouvait à l'intérieur fit signe au 4X4 de se ranger sur le côté. Goldie était au volant de cette voiture et elle n'était pas d'humeur à se faire sermonner par un policier; Et pourtant c'est qui arriva. Goldie trouvait lamentable de donner un PV à quelqu'un qui habitait la même rue que lui; Et c'est pour cela qu'après ce malheureux incident, elle adorait lancer des rumeurs plus folles les unes que les autres au sujet de son futur mari. Mais cette époque était révolue, aujourd'hui, Jerry et Goldie étaient fous l'un de l'autre et Jerry allait montrer à quel point cet amour qu'il vouait à sa dulcinée était important pour lui.
    Le soleil venait de se coucher, les jeunes amoureux marchaient en direction de leur coin de plage préféré; Il était à l'écart, peu de monde s'y aventurait la journée et encore moins la nuit. Arrivés sur place, Goldie eu la charmante surprise de trouver une bouteille de vin et une rose posées à même le sable. Seule la lumière de la pleine lune venait éclairer ce magnifique tableau. Jerry s'agenouilla soudainement face à une Goldie surprise et là il lui demanda d'être sa femme. Vous imaginez bien que Goldie avait répondu un grand oui sans même y réfléchir. A ce moment là, elle était la plus heureuse des femmes, dans les bras de son fiancé, à boire du vin à l'endroit qu'elle préférait le plus au monde sous les rayons de la lune.
    Le lendemain matin, Goldie s'attela à une toute tâche que toute fraîche fiancée s'adonnait à coeur joie; Faire le tour du quartier pour montrer à toutes ses voisines le magnifique diamant qu'elle portait désormais au doigt. Et en plus d'être beau, le diamant de Goldie était aussi gros qu'elle l'avait espéré.


    Casey venait de quitter la pièce dans laquelle elle, Tabby, Bridget et Goldie s'étaient préparées et dans laquelle Goldie devrait patienter jusqu'à ce que la musique annonçant son arrivée lui parvienne aux oreilles. Elle était nerveuse, stressée et malgré les encouragements de casey, elle n'arrivait pas à se concentrer sur ce qui allait arriver. Tout ce qu'elle avait à l'esprit c'était Jerry. Comme la tradition l'exige, elle et lui ne s'étaient pas vus depuis la veille et ce silence radio l'angoissait. Elle prit son portable posé sur la coiffeuse devant elle et tapa machinalement le numéro de celui qui allait devenir son futur mari d'ici quelques minutes. Mais pour la énième fois de la journée, Goldie tomba sur la messagerie. Quelqu'un ouvrit la porte et elle savait que c'était Tabby qui revenait la voir avec le bracelet qu'elle devait lui prêter pour finir la panoplie d'objets qu'exigeait l'autre tradition. Goldie portait sur elle quelque chose de bleu, quelque chose d'ancien, quelque chose de neuf et Tabby allait lui donner la dernière chose qui lui manquait, quelque chose de prêté. Lorsque la porte s'ouvrit, Goldie pu entendre le brouhaha qui régnait maintenant dans l'église, si silencieuse une heure auparavant. Jerry avait insité pour que tous les habitants d'Ocean Grove soit invités à leur mariage. Goldie était contre, elle n'avait aucune envie de voir Bonnie, Vicky ou même Hailey se pavaner à l'évènement le plus important de sa vie, mais Jerry eu raison d'elle. Tout comme la décoration de l'église, les faire-parts et la nourriture servit à la réception. Mais Goldie s'en fichait, tant qu'elle avait pu choisir la décoration de la salle de réception et tout le loisir de porter la robe qu'elle voulait, elle était heureuse. Tabby s'approcha, elle était rayonnante et magnifique; Elle et Casey était parfaite pour jouer le rôle de ses demoiselles d'honneur et Bridget son témoin. Neal la conduirait à l'autel puisque Mr Stewart se trouvait à Honk-Kong et qu'il ne pouvait pas se libérer. Son partenaire démoniaque serait aussi son second témoin. Goldie prit une grande bouffée d'aire et fit un grand sourire à Tabby.



    « J'ai le bracelet, laisse moi te le mettre au poignet et ensuite tu seras prête à tous les éblouir. » Tabby prit le poignet droit de Goldie, y passa le magnifique bracelet autour et le referma.
    « Merci beaucoup Tabby, il est magnifique. » Goldie observait le bracelet et le contact de la main de Tabby sur la peau de son bras la calma.



    Tabby avait toujours été là pour elle. Elle représentait, au même titre que sa meilleure amie Casey, l'une des personnes les plus importantes de sa vie. La cousine de Neal la comprenait, elle était celle chez qui elle pouvait se réfugier et parler de tout sans peur d'être jugée. Elle lui racontait tout ou presque. Ces derniers temps, Goldie avait passé sous silence certains nouveaux aspects de sa vie à la jeune Johnstone; Des choses importantes et qui il fallait croire, allait très vite être abordée. Mais pour le moment, Goldie focalisait toute son intention sur celui qui jouait avec ses nerfs, celui à qui elle allait dire oui devant tous les invités qui se pressaient dehors. D'ailleurs, au nombre de voitures garées à l'extérieur et au bruit qui s'amplifiait dans l'église, tout Ocean grove ou presque avait répondu présent. Goldie avait l'habitude de se retrouver une foule de gens qui épient le moindre de vos mouvements et qui rêvent que quelque chose se passe de travers; Jamais elle n'avait eu peur, n'avait eu le trac ou n'importe quoi d'autre. Jamais sauf aujourd'hui. Ce jour aurait été tellement plus facile à vivre si sa mère avait été toujours vivante. Si elle avait été là pour la conseiller, la rassurer et lui dire que tout irait bien. Tabby et les autres avaient beau essayer de la rassurer avec les mêmes paroles, la sensation n'aurait pas été la même si cela avait été sa mère. Mais Goldie ne voulait pas y penser, elle ne voulait pas penser au passé parce qu'aujourd'hui, elle jouait son avenir, son avenir d'épouse. Elle jeta un coup d'oeil à l'horloge en face d'elle et elle lut 13h45; Plus que quinze minutes avant le moment final.



    « De ce que j'ai pu observer à travers la fenêtre, beaucoup de monde est venu assister au mariage du moment! Je vais les épater dans cette robe tellement Goldie Stewart et toi tu vas tous les faire craquer dans la tienne.» Quand Goldie Stewart stressait, elle avait le don pour parler de choses futiles et de ne pas aborder la véritable problème.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ▬ little girl i want to marry you... Dim 28 Fév 2010 - 20:32


♦ when your life changes in one little minute.
STARRING GOLDIE STEWART AND TABITHA JOHNSTONE

Il était clair que Tabitha n’avait pas pu passer à côté de l’évènement que représentait le mariage de Goldie. Un mariage n’était pas quelque chose d’anodin ou un simple échange de bague et de vœux. C’était la communion entre deux êtres, symboliquement, de façon matérielle. Tabby le savait parfaitement ; on ne se mariait pas à tord et à travers - à part pour ceux qui font des voyages réguliers et nocturnes vers Vegas. Cependant, elle, elle avait la chance - ou la malchance, cela dépend du point de vue- d’avoir eut des fiançailles organisées par sa famille. Si cela s’étonne que cela existe encore, la jeune Johnstone en était l’exemple même de ces traditions familiales qui persistaient à maintenir un certain équilibre social dans leurs rangs. Tabby était très famille, n’allez pas croire. Mais elle n’avait jamais réussi à supporter l’idée de ne pas pouvoir se marier avec un homme qu’elle aimait, mais un homme commit d’office. Cependant, sa bonne étoile a su jouer en sa faveur et elle est tombée amoureuse éperdue de son promis. Chose qui arrivait assez rarement pour être soulignée. Mais comme la vie n’était jamais un long fleuve tranquille, la jolie blonde avait eut la grande intelligence de ne pas avoir prévenue son cher et tendre fiancé qu’elle allait étudier à Miami. Peut-être qu’elle pensait qu’il serait aussi enthousiasme qu’elle et qu’il la soutiendrait. Mais non. Il l’avait purement et simplement rejeté, se transformant un bloc de glace comme Tabby ne pouvait le supporter. Alors tant pis. Elle avait prit les voiles et vaguer jusqu’à Miami. Elle avait de la famille à Ocean Grove, son cousin Lincoln et sa fiancée, mais n’avait pas voulu imposer sa présence. Elle a donc habité un an et demi en résidence universitaire avant que Neal ne débarque et insiste lourdement pour qu’elle vienne chez eux. Ainsi soit-il. Et ce fut aussi par l’intermédiaire de son cousin qu’elle prit connaissance de Goldie, enfin, reconnaissance vu qu’elles s’étaient déjà croisées dans le Michigan. Goldie était, un peu comme Esteban Carson, une image diamétralement opposée à notre jeune comédienne. Certainement qu’elle devait être le jeune homme mais en version femme. Tous les deux un style provocant, charmeur et … casé. Les deux allaient se marier la même année, en l’espace de quelques mois assez restreints. C’était assez étrange de voir la capacité de Tabby de pourvoir trainer avec des personnes comme cela. Mais elle avait un truc, LE truc qui fait qu’elle s’adaptait à n’importe qui. Et le fait qu’elle soit plutôt calme et réservée a dût charmer Goldie, qui pouvait compter sur elle s’en soucier. La jeune Johnstone était une fille discrète et qui ne cherchait pas de problèmes. Elle pourrait être un appât idéal mais elle avait la certitude qu’aucun de son entourage, dont Goldie, jouait d’elle. De toute façon, elle était peut-être un peu naïve mais totalement stupide, loin de là. Elle faisait des études de théâtre et pratiquait déjà cette activité depuis qu’elle est gosse. Elle n’était donc pas si dupe qu’elle en avait l’air. Mais elle était certaine que Goldie ne se moquait pas d’elle. Sinon, elle ne lui aurait pas demandé d’être sa demoiselle d’honneur et ne l’aurait pas trainée dans toutes les boutiques nécessaires pour avoir son avis pour rien, si elle se servait d’elle. Et puis, à quoi Tabitha Johnstone pouvait bien servir, de toute façon ? A part être proche de Neal, qui est déjà proche de Goldie, elle ne voyait pas l’intérêt qu’on pourrait avoir de vouloir la manipuler. Quoiqu’il en soit, ce fut avec un plaisir non dissimulé que la jolie blonde suivit son amie dans toutes ses péripéties.

Maintenant, le jour J était enfin arrivé. En bonne demoiselle d’honneur, Tabby avait été la première à arriver sur les lieux, fringuée d’un simple jean, les cheveux décoiffés et le visage encore endormie à neuf heures pétantes, portable en main. Si elle n’avait pas été si pointilleuse, certainement que personne n’aurait remarqué qu’il manquait une pile dans un micro ou qu’une rose avait déjà fané plus vite que son ombre. Ce n’était pas son mariage, Dieu merci, mais elle voulait que tout soit parfait pour celui de Goldie. Tout simplement parce qu’elle pensait qu’elle le méritait largement. C’était sa journée et tout devait se passer comme prévu. La jeune Stewart le lui avait assez répété pour le savoir. Et puis, Tabby trouvait que ça coulait de source. Alors elle était venue dès la première heure harcelée les décorateurs, les fleuristes et les autres personnes présentes de savoir si tout allait était prêt avant d’aller vérifier par elle-même. Après tout, « on est jamais mieux servi que par soi-même. » Alors, bloc note en main et crayon subtilement accroché à son oreille, la jolie blonde passa toutes les rangées en revue, les fleurs qu’il y avait à chaque bout, ainsi que l’endroit où l’échange des vœux alors se faire. Se retournant de cet endroit avec un sourire satisfait, Tabby regarda sa montre avant de soupirer légèrement. « Tabby, Maria, une coiffeuse parfaite que je connais depuis que je suis gosse passe chez toi à dix heures. Et t’es attendue par Vanessa, à onze heures et demi pour ta robe. Et à midi trente, rendez-vous chez moi pour les derniers préparatifs beauté. T’as bien retenu, hein Tabby ? » Comment ne pouvait-elle louper tout le programme qui s’était annoncé devant elle ? De toute façon, ce n’était pas comme si elle avait autre chose de prévu. La matinée marathon commença donc par le plus tranquille : la coiffure. A domicile, par-dessus le marché. Si Neal semblait être encore en train de dormir, ce n’était pas le cas de sa cousine, qui commençait à grimacer sous les légers coups que créait Maria pour lui faire les tresses. Apparemment, l’idée avait été de lui faire une couronne de tresses, alimentée de quelques petites fleurs blanches et roses de ci et de là. Tabby avait sourit et hocha simplement la tête, laissant la professionnelle faire ce qu’elle avait à faire. Après quoi, ce fut la robe. Goldie avait insisté pour qu’elle prenne cette robe de couleur rose - d’où les fleurs roses dans les cheveux - qui était un buste à la taille et qui partait de façon très évasée jusqu’à ses genoux. Le genre de robe tout droit sortit des années 60 mais qui allait, selon la jeune Stewart toujours, « à ravir » à la jeune Johnstone. Cette dernière ne voulait pas la contredire et l’avait donc prise. Après tout, Goldie était bien mieux calée qu’elle question fringues, autant lui faire confiance. Une simple chaine en argent décorait son cou, ainsi que des petites pierres discrètes aux oreilles. Goldie avait joué la carte de l’extravagance pour la robe - aux yeux de Tabby - donc cette dernière avait rajouté sa petite touche personnelle dans les bijoux. Simples mais élégants. Enfin, l’espérait-elle.

« J'ai le bracelet, laisse moi te le mettre au poignet et ensuite tu seras prête à tous les éblouir. » Tabitha et Goldie se retrouvaient seules dans la même pièce et c’était à elle de mettre la pièce prêtée à la mariée. Et quoi de mieux qu’un bracelet en argent, fin mais brillant, pour tenir compagnie à la futur épouse jusqu’à son échange ? Tabitha s’approcha de son amie et accrocha le bijou avant que Goldie se mit à l’observer de plus près avant de relever un visage souriant, et stressé, vers elle. « Merci beaucoup Tabby, il est magnifique. » Tabby sourie tout en pressant la main de la jolie mariée avec douceur, comme si elle voulait lui donner le courage et la tranquillité. Cependant, elle-même n’était pas rassurée, comment Goldie pouvait l’être ? L’excitation la prenait de toute part. Et, en premier lieu, à ses joues. Heureusement qu’elle avait le fond de teint et le blush pour cacher ceci, sinon, pour sûr qu’elle serait écarlate. Et puis, elle tremblotait légèrement. Tabby avait l’impression d’être dans les coulisses d’une pièce et que la représentation allait bientôt commencer. Elle savait que ce n’était que de la bonne énergie. Être stressée, cela voulait dire qu’on accordait de l’importance à la chose que l’on est ou que l’on va vivre. Et voir une certaine anxiété dans le regard de Goldie le faisait encore plus sourire, tellement qu’elle était loin d’être l’image de la garce par excellence à ce moment précis. « De ce que j'ai pu observer à travers la fenêtre, beaucoup de monde est venu assister au mariage du moment! Je vais les épater dans cette robe tellement Goldie Stewart et toi tu vas tous les faire craquer dans la tienne. » La jeune Johnstone hocha la tête ; c’est vrai qu’il y avait du monde. Tout le beau monde d’Ocean Grove s’était déplacé jusqu’ici. Elle avait repéré quelques têtes connues, de ci et de là, saluer brièvement et installer les personnes les plus âgées. Elle avait été une sorte de hôte exemplaire pour accueillir les gens et personne ne pourrait lui reprocher son manque de tact ou de précision. Le bien être des invités de Goldie la préoccupait autant que la principale concernée. Tabby avait comme le besoin de se rendre utile et de ôter un semblant de poids sur les épaules de la mariée. Parce que, si ce souci du détail la préoccupait autant, c’était qu’un gros détail prenait de plus en plus dans son esprit. Une sorte de mauvais pressentiment que Tabitha voulait combler avec la perfection absolue tant désirée par Goldie. Et puis, pour le coup, ça serait vraiment de manquer de tact que de dire à la jeune Stewart son tracas. Surtout quand cela concernait son futur mari. Puis, Tabby fini par rouler des yeux tout en souriant doucement à la fin de phrase de Goldie. Il était clair qu’elle n’était pas habillée de façon normale pour un mariage, allons-nous dire. Mais, dans le fond, la voir habillée de la sorte n’était pas surprenant. Après tout, Tabitha avait bien vu que Goldie avait un peu changé depuis qu’elle était avec Jerry. Mais cette robe était la symbolisation même que Goldie Stewart régnait toujours dans ce corps parfait et que ce n’était pas une bague au doigt qui allait changer quelque chose. Alors, la jeune Johnstone serra un peu plus fort la main de Goldie.

Ils sont tous là pour toi, Goldie. Pas pour moi. Je ne suis que la pièce rapportée qui a pour but de décorer le sol pour te rendre encore plus parfaite que tu l'es déjà. Tabby eut un sourire amusé face à sa propre phrase avant de se pencher un peu plus. Tout va bien se passer. Je te le promets. Enfin, elle se redressa vivement tout en montrant son buste, l'air fier d'elle. Et puis, c'est moi qui ai supervisé les derniers détails alors forcément que ça ne peut être que parfait. Si un rien pouvait détendre un peu plus les nerfs de son amie, Tabitha était prête à y mettre entièrement du sien.
Revenir en haut Aller en bas
 

▬ little girl i want to marry you...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Goldie and Jerry's wedding-