Partagez
 

 she'll punch you in the face. - naaji/vlad.

Aller en bas 
let’s get drunk together so I can kiss you and blame it on the vodka.

Inej Ryker

messages : 829
name : olivia (carolcorps)
face + © : sophie cookson | @rominette — @pinterest/shawn menndes
multinicks : alma, sofia, etta, callum, reggie, georgie, leslie, maeve & emna.
points : 1651
age : [ 01|02 ] thirty years old.
♡ status : scared as hell of her own feelings and desires
work : owner and chef @ the ryker's saloon.
home : a new flat on crescent lane w/ zoya.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) off. (nomi, zoya/oliver, tony.) - vlad

she'll punch you in the face. - naaji/vlad. Empty
Message· · Sujet: she'll punch you in the face. - naaji/vlad. she'll punch you in the face. - naaji/vlad. EmptyDim 8 Sep 2019 - 20:41

@Naaji Darwish
(01 juin 2019)
she's beauty, she's grace
she'll punch you in the face.

C’est avec enthousiasme que la jeune femme avait passé les portes du Davey’s, enjouée à l’idée d’y passer la soirée pour se détendre. Ce qui était ordinairement un passe-temps auquel elle s’adonnait trop souvent, s’était transformé en luxe auquel elle avait bien du mal à adhérer. Des semaines qu’elle n’était pas sortie boire un verre pour le plaisir de rentrer chez elle, complètement défaite, quelques burgers sous le bras, une haleine de chacal et les vêtements empestant la clope. Cela n’avait rien de ragoûtant mais c’était typiquement le genre de soirée qu’Inej adorait. Elle avait dix-sept ans la première fois qu’elle poussait les portes d’un bar. Loin d’être majeur la première fois où un homme, pas très regardant, l’avait engagé pour servir quelques verres. Beau petit cul, belle paire de seins, elle avait ce qu’il fallait pour appâter la clientèle au bar et qu’importe son jeune âge. Inej n’était pas non plus très regardante, ça payait et c’était tout ce dont elle avait besoin. Du cash pour ses courses, pour les factures que sa mère ne payait plus, pour quelques fournitures scolaires et une nouvelle paire de chaussures. De l’argent qu’Allison Ryker aura vite fait de voler et dépenser en drogue comme elle savait si bien le faire. Difficile d’imaginer alors qu’une adolescente ait pu se sentir à son aise dans un endroit pareil. Mais déjà forte de caractère, elle avait toujours su s’imposer. Rabrouer les clients un peu trop entreprenant voir tactiles. Repousser les plus gênants et mettre à la porte les plus bourrés et ceux susceptibles de semer la discorde dans son bar. Inej savait y faire, elle se targuait d’être capable de gérer une schizophrène toxicomane ainsi n’importe quoi d’autre s’avérait être du pipi de chat. C’est à cette époque qu’elle commença à boire, enchaînant d’abord les bières avant de consommer des alcools plus forts, des shots et tout ce qu’on lui proposait. Ça avait l’air fun, puis elle s’était prise au jeu, un peu trop peut être. Assurément. Mais depuis quelques mois, elle avait dû laisser tomber son activité favorite, trop prise par le temps, par les évènements, par sa vie en générale. À commencer par Zoya et cette fameuse soirée d’Halloween. Après les révélations de cette nuit, Inej avait mit un point d’honneur à laisser son espace à l’adolescente sans pour autant la quitter d’une semelle, une tâche hautement compliquée vu le paradoxe de la situation. Sa seule peur c’était de voir la rouquine la détester au point de vouloir fuir le domicile familiale. Et bien qu’il fallut un peu de temps aux Rykers pour se réconcilier, avec un peu de temps, la nouvelle avait fini par passer et le mensonge par être pardonné. Toutefois entre temps, la brunette s’était retrouvée à la tête d’un héritage qu’elle n’avait pas vu venir, des voitures de luxes léguées par la soeur de sa mère. Une tante à la culpabilité grandissante sur son lit de mort, cette dernière n’ayant jamais bougé le petit doigt pour l’aider à prendre en charge sa mère. À croire que cela payait plus tard. Puisque grâce à cela elle avait pu offrir à sa fille -cela lui était encore difficile à admettre, le mensonge s’étant enlisé bien trop longtemps- un lieu de vie digne de ce nom. Elle avait aussi pu s’offrir les quelques murs entre lesquels elle avait monté sa brasserie et mit de l’argent de côté pour les études ou futurs projets de Zoya. Toutes deux n’avaient pas la folie des grandeurs et s’étaient contentés de bien moins, néanmoins ce gigantesque plus n’était pas pour leur déplaire. Mais avec cela allait le démarrage de son restaurant et le temps qu’elle avait dû y consacrer. Autant dire que jusque là, la jeune femme n’eut guère le temps de s’affaler sur un tabouret et commander quelques bières tout en discutant avec sa barmaid préférée. Lexi était toutefois absente ce soir là, le type au bar lui était aussi familier que le reste du personnel mais elle n’avait encore jamais sympathisé avec lui. Dommage, pensa-t-elle lorsque son regard glissa discrètement sur son fessier carrément agréable à regarder. Inej était alors assise à sa place habituelle, sirotant sa bière en rigolant avec quelques habitués et le barman, jusqu’à ce qu’un homme vienne envahir son espace vitale. « Ce siège était peut être prit. » fit-elle alors à l’inconnu qui était venu s’accouder au bar juste à ses côtés, prenant possession du tabouret voisin sans demander son reste. Son regard glissa sur elle avec insistance, ce à quoi Inej répondit en roulant des yeux de façon assez théatrale avant de vider le contenu de son verre. « C’est peine perdu pour toi mon vieux. » ayant l’habitude de ce genre de gars, la jeune femme ne perdit pas de temps pour couper court, sans se douter qu’il était peut être plus résistant que ce qu’elle s’imaginait, voir peut être un tantinet collant.

_________________

taste the poison from your lips
lately, we're as good as gone
oh, our love is drunk and it's
singing me my favorite song.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
she'll punch you in the face. - naaji/vlad.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission D] - Pile, Chat Saignant. Face, Chat Saignant Epicé
» AZAZEL ◭ Pile tu meurs, face je te tue !
» Faire face à soi-même. (Pv Nala' )
» 01. When you see my face, hope it gives you hell, hope it gives you hell... (Tim)
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys-
Sauter vers: