AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I don't know what to do with you now. Pv. Foster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Ven 26 Fév 2010 - 20:04

    Lily J. Bowen & Anton S. Foster

    « Sur la plage »


    •••

    Lily avait acceptée d'être accompagnée par Anton à la plage, après tout que risquait-elle ? Absolument rien et au fond, elle n'était pas contre un peu de compagnie aujourd'hui finalement, même si au début de la journée elle s'était dit qu'elle pourrait être tranquille sans Nate qui traînerait dans ses pattes. Même si elle aimait énormément son petit garçon, Lily avait également besoin d'être un peu seule.
    Ainsi, Lily et Anton prirent chacun leur véhicule et se rendirent sur l'une des plages que la ville offrait à ses habitants. Lily s'étant renseigné quelques jours plus tôt, elle décida d'aller sur l'une des plus calmes de Miami, elle n'avait pas envie de voir trop de monde aujourd'hui, elle préférait encore rester au calme, ou presque.
    Dans sa voiture, la brunette se questionna longuement n'étant pas tellement sûr que se rendre avec Anton à la plage était une si bonne idée, elle ne voulait pas l'ennuyer mais surtout...elle ne voulait qu'ils se sentent mal à l'aise l'un comme l'autre même s'ils avaient dit être dorénavant 'amis'.

    « Alors nous y voilà. »

    Ils étaient arrivés quelques minutes après avoir quitté le centre-ville, les plages n'étaient pas bien loin et encore mieux, celle où voulait impérativement aller Lily était bien la plus près. Tout pour les arranger au final. Regardant devant eux, la brunette fut surprise de ne voir quasiment personne, certes ils étaient au mois de Février, certes ce n'était pas vraiment la période des vacances, mais tout de même...n'y avait-il réellement personne pour vouloir profiter des plages en un beau dimanche ? C'était fou ça tout de même.
    Jetant un coup d'œil rapide à l'homme près d'elle, Lily se rendit compte qu'il était clairement en train de la fixer. Ne sachant pas comment réagir, elle se contenta alors de sourire, de mettre un petit coup de coude à l'homme et partir en avant pour aller prendre place sur la plage.
    Une fois arrivée là où elle souhaitait s'installer, Lily posa son sac ou plutôt le laissa tomber sur le sable bien blanc et soupira en appréciant fortement la petite brise d'air qui parvenait à se faufiler sous ses vêtements, là oui, elle se sentait clairement bien. En oubliant presque Anton, presque.

    « Bon ben vous venez ? »

    Lui demanda t-elle après s'être retournée vers lui pour savoir où est-ce qu'il était passé n'étant pas à ses côtés présentement, elle n'allait pas le manger non plus.

    « Restez pas planté là Foster. »

    Et la voilà qui était en train de l'appeler de nouveau par son nom de famille, non mais qu'est-ce qu'elle faisait là exactement ? Elle ne savait pas ce qu'elle voulait ou quoi ? Un coup elle l'appelait par son prénom, un coup par son nom de famille, non décidément, Lily ne savait pas ce qu'elle voulait, et c'était peut-être encore le plus simple.
    Une fois qu'il fut arrivé près d'elle, la brunette lui fit un beau sourire et s'assit sur le sable en ôtant ses talons, après tout, garder ses talons ça ne servait à rien sur le sable, déjà qu'en y arrivant elle avait bien failli tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Ven 26 Fév 2010 - 20:23

    Dans sa voiture Anton se demandait comment il pourrait demander à la jeune femme plus. Comment pouvait-il faire, sans paraître être un type qui veut juste « se la faire » pour parler vulgairement. Mais même s’il voulait faire l’amour avec elle, oui en même temps il pensait aussi à ça, vu qu’il devait avouer qu’il voulait une relation sincère et sérieuse. Mais il voulait d’abord savoir ce qu’elle pensait de tout ça. C’est vrai ils s’étaient embrassés deux fois et pour lui ça n’était pas qu’une simple amitié, alors que pensait-elle de toute cette situation ? Il avait besoin de le savoir, mais surtout il n’avait pas envie qu’elle s’éloigne de lui, parce qu’il pourrait lui demander d’être plus qu’une amie. Arrivant finalement à la plage, il ne savait toujours pas comment faire pour le lui en parler. Alors il se dit qu’il verrait comment les choses allaient tourner et qu’il demanderait s’il avait une possibilité de le faire. Entendant la jeune femme, il sourit un peu faiblement certes, mais il sourit tout de même.

    Oui.

    Mais quel abruti. Il aurait tout de même pû trouver mieux à dire franchement. Anton la laissa alors avancer sur la plage. Il n’était pas à l’aise à cause de cette fichue question qu’il se posait toujours. Voulait-elle plus ou pas ? Il était mal à l’aise et il ne savait pas du tout comment se comporter face à Lily. Pourtant, il ne voulait pas que ça amène des problèmes, mais il n’était pas du tout à l’aise. Se disant qu’il ne devait pas faire tout foirer, il la regarda. Puis, l’entendant parler, il commença à marcher vers elle, mais il hésita encore un peu. L’entendant lui dire de ne pas rester planté là, il fut surprit qu’elle emploie son nom de famille cette fois-ci. S’asseyant à côté de la jeune femme, il regarda alors devant lui. La mer allait doucement vers le sable pour repartir ensuite.

    *Le mouvement normal quoi.*

    Anton se passa une main sur le visage. Il ne voulait pas qu’elle voit qu’il était tendu et il la regarda. Puis, il fixa à nouveau l’horizon et commença à se détendre un peu avec le paysage qui était face à eux.

    Vous aimez vous ressourcez dans ce genre d’endroit ?

    Il ne la regardait pas, n’osant pas, sinon il savait qu’il allait dire ou faire une bêtise. Il se mit alors à sourire, sachant que pour lui c’était parfois pas mal de venir ici. Il n’aime pas forcément la plage, mais quand il y vient c’est qu’il a vraiment besoin de se détendre et de changer d’air.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Ven 26 Fév 2010 - 21:57

    « J'aime beaucoup la plage, mais lorsque vous vivez dans une ville comme la Big Apple, et bien vous ne pouvez pas y aller très souvent. »

    Plaisanta t-elle en tournant la tête vers l'homme qui semblait ne pas vouloir croiser son regard, qu'est-ce qui se passait encore ? Elle sentait bien qu'il y avait une fois de plus un gros malaise entre eux et Lily n'aimait pas cela, mais alors pas du tout même.

    « La plage, les vagues qui font des vas-et-viens, ça me fait toujours du bien, je trouve que c'est relaxant. Oui, je sais vous allez dire ; 'mais vous venez de dire que vous n'alliez pas à la plage avant' et c'est vrai...vous allez trouver ça totalement stupide mais le soir parfois pour me relaxer je regardai des vidéos sur Internet, très pratique. »

    Souriant alors, la brunette projeta son regard sur les vagues continuant leur rythme. Elle ne savait finalement plus quel comportement elle était censée aborder envers cet homme, devait-elle jouer les bonnes copines, ou juste une collègue qui apprécie son collègue ? Lily était totalement perdue là, mais vraiment, ainsi elle préférait encore se taire. Seulement, elle n'y parvînt pas, et tout simplement parce qu'elle était une vraie pipelette, peut-être était-ce dû au boulot qu'elle faisait...

    « Qu'est-ce qui se passe Anton ? Pourquoi est-ce que vous me proposez de venir pour finalement ne pas savoir quoi me dire ? Je ne comprends plus rien.... »

    Alors là, la brunette s'étonna elle-même d'avoir dit tout cela d'une telle façon, ce n'était vraiment pas son genre, et pourtant...elle l'avait bel et bien fait. Peut-être était-il temps de tout mettre à plat.

    « Vous avez aimé ? »

    Non mais qu'est-ce qu'elle faisait là ?! Elle était clairement en train de péter les plombs, elle aurait encore mieux fait de se taire, tout comme Anton, mais quelle idiote.

    « Pardon, oubliez ce que je viens de vous demandez c'est stupide. »

    Se taire, arrêter de penser, se taire surtout. Elle devait la fermer, elle allait finir par dire de grosses bêtises, si cela n'était pas encore fait en fait.

    « On recommence, okay? Merci de m'avoir accompagné ici, je n'avais pas tellement envie de rester seule au bout du compte. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Ven 26 Fév 2010 - 23:04

    Il n’était pas à l’aise du tout et il ne savait pas comment se comporter avec la jeune femme. Alors il demanda simplement à la jeune femme si elle aimait se ressourcer à la plage. Il se sentit un peu nul de poser cette question, mais c’est tout ce qu’il avait trouvé à dire. Ecoutant ce que la jeune femme lui répondait il devait avouer qu’il ne s’attendait pas à ça, mais apparemment ça l’apaisait vraiment. Puis, il se mit à sourire un peu plus franchement quand elle parla du fait qu’elle regardait des vidéos sur internet. C’était une solution comme une autre en effet. Mais il retrouva vite sa torpeur, ne sachant toujours pas comment lui poser la fameuse question qui lui trottait un peu trop dans la tête.

    *En fait tout à l’heure ce que je voulais vous dire c’est que je veux plus qu’une simple amitié. Je voudrais carrément que l’on soit un couple.*

    Non ça n’était pas la meilleure des formulations.

    *J’ai menti tout à l’heure sur un point. J’aimerais qu’on forme un couple.*

    Déjà mieux, sans trop en dire, donc elle aurait sans doute déjà ça à avaler comme informations et ensuite il pourrait enchaîner.

    *Je sais que vous voulez vous occuper exclusivement de votre fils, tout comme moi avec mes filles, mais j’aimerais vraiment que l’ont puisse avoir une relation tout les deux.*

    Ce n’était pas trop mal non plus ça en fait.

    *Mes filles vous aiment beaucoup pour vous avoir vu une seule fois. Votre fils semblait bien m’aimer aussi, malgré la crise de l’autre jour, je pourrais lui parler.*

    Bon le point sur Nathan n’était peut-être pas à dire. Seulement, il fut coupé dans ses pensées, par Lily qui lui posait un tas de questions. Enfin pas énormément non plus, mais ça en faisait beaucoup pour lui qui réfléchissait depuis tout à l’heure. La regardant, il baissa la tête à la fin de sa phrase. Mais il fut alors très surprit par la question qu’elle lui posait et il baissa la tête.

    Plus que vous ne pensez.

    Il espérait tout de même qu’elle n’ait pas entendu ce qu’il disait parce que là sinon il sentait arriver une bonne gifle. Mais elle lui demanda d’oublier et de reprendre. Il fut alors surprit et la regarda. L’écoutant, il esquissa un sourire en coin et la fixa dans les yeux.

    De rien, ce n’est pas grand-chose.

    Anton se maudissait d’être aussi timide, alors qu’en temps normal avec n’importe qui il aurait déjà parlé avec conviction. Mais là il se sentait tout petit et vraiment pas à la hauteur de pouvoir lui correspondre.

    Ca me fait aussi du bien d’être là, c’est reposant, calme. J’apprécie ce genre de moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Sam 27 Fév 2010 - 14:23

    Il espérait qu'elle n'ait pas entendu le « plus que vous ne pensez », trop tard pour lui car Lily avait très bien, peut-être même trop bien entendu cela. Et cela d'un côté la flatta mais la mit dans un état de trouble presque total, qu'est-ce qu'elle devait y comprendre maintenant ? Qu'il ne voulait pas être ami avec elle mais finalement un peu plus que cela ? Lily ne savait plus très bien où est-ce qu'ils en étaient, ainsi elle préféra faire abstraction de ce qui venait d'être dit et de passer à autre chose, tout simplement, c'était encore ce qu'elle avait de mieux à faire présentement.
    Ainsi, elle le remercia de l'avoir accompagné à la plage, après tout, il n'était en aucun cas obligé de faire cela et pourtant, il l'avait fait et semblait en être ravi en plus. Certes, des remerciements dans un moment pareil n'étaient pas franchement le plus approprié mais Lily n'avait pas su quoi dire si ce n'était cela.

    « J'aime beaucoup aussi, je trouve que c'est vraiment un moment où on peut...relâcher la pression. Après de dures journées de boulot par exemple. »

    Et puis c'était toujours mieux d'être en compagnie d'un homme aussi charmant qu'il pouvait l'être. Mais ça étrangement, Lily s'était bien passée de le lui dire et avec raison car il était tout à fait hors de question que l'homme pense d'elle qu'elle se trouvait être qu'une femme en...manque. Peut-être bien. En même temps, Lily était bien tentée de le lui demander pour la bonne raison que mille et une questions tournaient dans son esprit présentement à cause de ce qu'il avait répondu quant au fait de savoir s'il avait aimé ou non qu'ils se soient embrassés deux fois consécutives.

    « Anton je... »

    Se retournant vers lui pour le regarder droit dans les yeux la brunette fut affreusement troublée par ce regard, son regard d'un tel bleu qu'elle aurait été capable de plonger dedans. Il était décidément beaucoup trop attirant pour être seul, d'ailleurs Lily n'avait jamais tellement comprit pourquoi les femmes ne cherchaient pas à le conquérir, certes il voulait s'occuper de ses enfants, mais il y aurait bien un moment où il serait attiré par une femme, quelle qu'elle soit.

    « Je ne comprends pas, pourquoi souhaitez-vous tant rester célibataire ? Vous êtes charmant et vos filles ne demandent qu'une chose ; avoir une femme pour mère...alors...pourquoi ne pas...vous jeter à l'eau ? »

    Si elle avait su ce que cela signifiait pour lui, Lily se serait bien retenue de ce genre de commentaires, seulement voilà, elle ne s'attendait guère à ce que la femme qui pourrait lui plaire ce soit elle ! Elle n'était pas devin non plus.

    « Vous auriez enfin la possibilité de refaire votre vie. Je sais que de mon côté, il y a bien un moment où je voudrais refaire ma vie. »

    Elle enfonçait le clou encore un peu profondément et cela allait très mal se terminer si elle continuint son speech totalement stupide sur ce qu'il avait à faire. Après tout, il était majeur et vacciné, il faisait ce qu'il voulait de sa peau ! Mais...mais il était tellement beau, attentionné que Lily ne comprenait et n'acceptait finalement pas qu'il soit seul, il méritait une vie de famille comme beaucoup de gens.

    « Fonder une famille avec une femme ne vous a jamais effleuré l'esprit depuis votre divorce? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Sam 27 Fév 2010 - 14:46

    Il détestait son caractère en ce moment. Il avait toujours cette retenue et cette timidité face à une femme qui lui plaît. Alors que face à n’importe qui il parlerait avec conviction, ne se laissant pas démonter une seule seconde. Il se sentait comme un adolescent qui était avec sa première copine avec qui il n’osait pas aborder le sujet de savoir si elle voulait bien sortir avec lui. Il se sentait tellement nul et pathétique, qu’il espérait même qu’elle n’ait pas entendu ce qu’il venait de dire. Mais il devait se reprendre et essayer d’aller de l’avant et voir comment ça allait se passer aujourd’hui. Alors il lui expliqua ce que lui ressentait quand il était dans un endroit comme celui là, avec la plage. C’est vrai que c’est endroit reposant et il devait avouer que la vue était parfaite.

    *Elle l’est encore plus à tes côtés.*

    Il ferma les yeux en pensant à ça. Evidemment que Lily était belle, il ne pouvait pas dire le contraire d’ailleurs. Une belle femme à ses côtés et tout ce qu’il trouve à faire, c’était rester paralysé et muet. Ouvrant alors les yeux, il regarda toujours face à lui et écouta les propos de la jeune femme.

    C’est vrai que ça fait du bien de pouvoir être au calme, profiter du bruit de la mer, du soleil qui descend doucement et du paysage.

    Se mettant à sourire, il se souvenait de la première fois qu’il était venu ici avec ses filles. Il était assit comme il l’était là, ses filles à ses côtés et ils regardaient le paysage. Personne ne parlait, il n’y avait que leurs réactions qui parlaient pour eux. Après, il était revenu avec elles ou seul et ça lui permettait aussi de tout oublier et de passer à autre chose. Après le travail, la vie de père, il pouvait avoir un moment de calme à lui et lui seul. Mais, il entendit son prénom, alors il tourna la tête vers la jeune femme. Il était sortit de ses pensées et sans réfléchir il avait tourné la tête vers elle. Après tout, à penser à des choses apaisantes, ça lui redonnait un peu de vigueur et il était déjà plus à l’aise. Fixant donc la jeune femme dans les yeux, il resta là sans rien dire. Elle semblait hésitante et il se demandait pourquoi. Il fut assez surprit de ce qu’elle lui demandait alors. Mais il ne perdit pas pour autant son sourire, en aucun cas même.

    J’ai donné ma confiance deux fois, j’ai été blessé et malmené deux fois. Une fois c’est déjà trop alors deux, imaginez un peu.

    Il regarda vers la mer et soupira doucement.

    Je sais que mes filles veulent une mère, je ne le sais que trop bien, mais je ne veux pas non plus qu’elle s’attache à une femme si cette dernière me fait du mal à moi. Cette femme pourrait être une bonne mère, mais une mauvaise compagne. Je sais que si c’est le cas je ne pourrais pas faire abstraction de ça et je ne voudrais plus qu’elle reste avec moi, seulement ça ferait souffrir mes filles et je ne le veux pas.

    Il tourna doucement la tête vers la jeune femme, ne sachant pas comment elle allait réagir. Mais surtout il n’avait pas aimé ce qu’elle venait de dire. Elle parlait elle de refaire sa vie, apparemment elle ne pensait pas à lui. Il savait aussi qu’il ne devait pas penser ça, mais c’était comme ça.

    Si vous trouvez la bonne personne alors ça sera parfait. C’est ce que je vous souhaite à vous et Nathan en tout cas.

    Il se maudissait de dire ça. Il la voulait elle et là il la poussait à trouver un autre homme.

    Si, souvent. Enfin au départ non, je pensais plus à m’occuper de mes filles, mais à un moment donné j’ai voulu essayer, mais je n’y parviens pas.

    Il baissa la tête mal à l’aise de parler de ça.

    Je ne veux pas me tromper, pas cette fois et je n’ai pas encore trouvé la bonne personne.

    Levant les yeux pour la fixer à nouveau dans les yeux, il resta muet d’un seul coup.

    *Non, ne lui dit pas qu’elle est cette bonne personne Anton, tu te tais avant d’aller trop loin.*

    Continuant de la fixer dans les yeux, il ne savait plus très bien quoi lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Sam 27 Fév 2010 - 23:14

    Il voulait être sûr de trouver la bonne personne et cela était tout à son honneur, seulement comment pourrait-il savoir qui serait la bonne personne s'il ne tentait rien avec personne ? Voilà une logique drôlement étrange selon la brunette qui, cependant respectait tout à fait le choix de l'homme qui, ne semblait pas encore tout à fait enclin à tomber amoureux de nouveau. A première vue, il avait vécu des choses bien difficiles aussi, ainsi la brunette ne pouvait que vouloir le soutenir dans ses démarches, si c'en était d'ailleurs.

    « Vous avez peur de souffrir à nouveau, je peux tout à fait comprendre cela. Je pense qu'au fond, je serai un peu comme vous. J'ai beau dire, je ne pense pas être capable de confier mon cœur de nouveau si tôt après avoir...divorcé. Rien que de dire ce mot ça me fait mal alors me voir avec un autre homme dans l'objectif de lui faire totalement confiance, je...je ne suis pas certaine d'en être réellement capable. J'imagine que le temps fera...fera les choses. »

    Elle avait eu sacrément du mal à terminer sa phrase, comme si au fond elle n'osait pas encore parler de ça se remémorant sans cesse les moments de doute qui l'avaient envahis après qu'elle ait apprit les tromperies de son mari, un mari qu'elle aimait tellement pourtant. Ils avaient été un couple parfait durant des années, mais lorsque la vérité était apparue avec brutalité, la brunette avait ainsi comprit que la vérité révélait aussi le fait qu'elle montrait que tout le reste n'avait toujours été que mensonge. Une réalité bien difficile à accepter pour Lily qui aimait Thomas comme personne.

    « Excusez-moi, je ne voulais pas commencer à établir mes états-d'âme, ça...ça ne me ressemble pas en plus. Je suis désolée. Ce n'est pas un comportement à avoir dans un tel cadre, je devrais juste...en profiter, et puis, vous êtes là et ça me fait très plaisir Anton, vous êtes une personne bien. »

    Passant sa main sous ses deux yeux à peine maquillés, la brunette soupira et se rendit compte qu'au fond, elle ne devait plus s'en faire, elle devait faire confiance en l'avenir. Observant le mouvement des vagues, la brunette esquissa alors un petit sourire, Lily ne devait pas s'en faire.
    Soudain, elle sentit une certaine chaleur l'envahir, pourquoi, elle ne le sut pas de suite jusqu'à ce qu'elle se rende compte que l'homme s'était rapproché d'elle et venait de poser avec une grande délicatesse son bras autour de ses épaules, comme pour la rassurer et lui faire comprendre que lui, il était bel et bien là. Tournant un petit peu la tête vers lui pour ainsi croiser le regard bleu azur de l'homme, la brunette lui fit un petit sourire timide, certes cette position était très confortable mais également assez troublante.

    « Merci. »

    D'être là avait-elle eut envie de rajouter, mais elle ne le fit pas pensant qu'au fond, cela n'était pas nécessaire, Anton devait bien s'en douter de ce qu'elle pensait, et même si il ne le comprenait pas de cette manière et bien tant pis, Lily elle, elle le savait et c'était tout ce qui comptait finalement.
    Continuant de sourire, elle posa alors avec douceur sa tête contre l'épaule de l'homme se disant qu'elle pouvait bien profiter d'une présente -masculine- à ses côtés, elle en avait bien besoin au bouy du compte, Lily ne pouvait pas le nier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Sam 27 Fév 2010 - 23:34

    Trouver la bonne personne, qu’est-ce que ça veut dire exactement ? Il pensait que c’était le cas avec Eden, la mère d’Alice, mais il s’était trompé. Il avait pensé la même chose avec son ex femme, il s’était à nouveau trompé. Finalement pour Anton cette phrase ne représentait plus grand-chose. Evidemment il aimerait avoir à ses côtés une femme et une mère pour ses filles, mais il ne savait pas non plus comment s’y prendre. Lily semblait surprise qu’il n’ait personne dans sa vie, ce qui fit sourire Anton. Il se demandait d’ailleurs pourquoi elle pensait ça. C’est vrai, il n’a pas grand-chose de particulier si ? Pour lui non, il avait une maison, un métier, deux filles, mais lui qu’avait-il à offrir à une femme ? Il n’était pas sûr d’avoir la réponse et surtout il ne voyait pas ce qu’il avait de particulier qui pouvait faire penser à Lily qu’il rendrait une femme heureuse. Essayant de passer outre ce questionnement, il écouta les propos de la jeune femme. Il continuait de la fixer dans les yeux et esquissa un léger sourire à ses propos.

    Je suis divorcé depuis un peu plus de cinq ans et je ne fais pas confiance, à aucune femme je veux dire. Je ne pense qu’à mes filles, à leur bonheur à elle. Je sais qu’elles veulent une mère, je voudrais qu’elle en ait une, mais j’ai peur de souffrir. C’est totalement égoïste comme comportement, mais je ne veux plus souffrir. J’ai donné deux fois ma confiance qui a été trahit deux fois, alors j’avais dit stop. Mais aujourd’hui elles ont dix et huit ans et elles ont besoin d’une mère, mais je fais comment moi pour savoir qui sera bien pour elles et pour moi ?

    Se rendant compte de ce qu’il venait de dire, il soupira et se passa une main sur le visage. Mais écoutant les propos de la jeune femme, il se mit à sourire.

    Alors on est deux dans ce cas. Mais ne vous inquiétez pas, quoi qu’il arrive vous et votre fils pourraient compter sur moi et mes filles.

    Même s’il aurait aimé lui dire qu’elle pouvait compter sur lui et surtout qu’il voulait finalement qu'elle soit cette femme qu’il attendait depuis toujours. Non il ne pouvait pas ce permettre de lui dire ça, alors il ne dit rien et la regarda à nouveau.

    Merci pour le compliment et je vous le retourne.

    C’est vrai qu’elle aussi est une personne bien. Il avait pû le voir les différentes fois où ils étaient ensembles. Regardant la jeune femme qui fixait la mer, le médecin ne pû s’empêcher de sourire. Il devait avouer qu’il se sentait réellement bien avec elle. Il l’avait déjà comprit, mais il avait peur de lui dire ce qu’il ressentait. Alors, il se contenta de passer un bras autour des épaules de la jeune femme. Il espérait qu’elle ne le repousserait pas où qu’elle aurait peur de cette position avec lui. Souriant quand elle le regarda, il la fixa dans les yeux.

    Je vous en pris.

    Il ne dit rien de plus et laissa juste la jeune femme poser sa tête sur son épaule. Il soupira doucement, appréciant l’endroit et la position. Fixant comme elle le lointain, il commença à caresser doucement le bras de la jeune femme. Ca n’était pas méchant comme geste, c’était juste pour la réconforter et lui faire comprendre qu’il était là si en avait besoin. Alors, il continua et la sentit bouger. Tournant la tête vers elle, il la fixa dans les yeux, mais en eu le souffle coupé. Il n’avait pas fait attention à ses yeux, pas autant que maintenant. Ils étaient tellement proches, qu’il pouvait voir la couleur et l’expression de son regard. Il se mit alors à sourire et vit qu’elle semblait se demander pourquoi il souriait.

    Vos yeux. Je n’avais pas vu à quel point ils sont . . . magnifiques.

    Il aurait bien ajouté un « comme vous », mais il préféra s’abstenir. Seulement, il la vit sourire et il garda le sien. La fixant alors dans les yeux, il hésita quelques secondes et finalement se rapprocha d’elle. Posant délicatement ses lèvres sur celles de la jeune femme, il l’embrassa alors avec douceur et tendresse. Il savait que ce qu’il faisait était mal, mais il voulait l’embrasser. Elle représentait la femme qu’il cherchait depuis des années, il l’avait enfin sous les yeux et il voulait le lui faire comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Sam 27 Fév 2010 - 23:54

    Le coup du regard, c'était dépassé, et pourtant Lily adorait entendre l'homme contre elle lui dire que ses yeux étaient magnifiques. Certes cela était peut-être un peu abusé mais au fond, la brunette ressentait comme le réel besoin d'en...profiter ? Peut-être bien bien oui. Mais rien de méchant, elle se disait juste qu'ils s'entendaient bien, même un peu trop à vrai dire, ainsi pourquoi ne pas voir...non ! Elle devait se calmer...seulement lui aussi avait des yeux de fou, il était beau, incroyablement sexy même si lui ne le voyait pas de cette manière, comme toute personne en même temps. Soudain, sans qu'elle n'ait vraiment le temps de comprendre quoique ce soit, Lily sentit des lèvres venir rencontrer avec une extrême douceur les siennes, fermant alors les yeux la brunette profita pleinement de ce moment.

    Mais qu'était-elle en train de faire si ce n'était succomber clairement à la tentation...elle se sentait trop bien avec lui et là était bien le problème. Anton était un homme très gentil, agréable, délicat, charmant, bref il avait bien des qualités pour lui et cela ne pouvait pas vraiment aimer la brunette à la fairerenoncer à ce qu'ils...pourraient être ou non. Cet homme qu'elle ne connaissait que depuis quelques semaines, cet homme avait été là pour elle, et il venait une fois de plus de le lui démontrer cela en s'occupant d'elle en quelques sortes. Quoi, sinon il ne serait pas en train de l'embrasser.

    Lily avait un petit peu peur, peur de quoi, elle ne le savait pas très bien, et au final elle n'était pas certaine de vouloir le savoir pour de bon. Une pointe de mystère ; ça ne pourrait pas leur faire de mal au fond. Si ?

    Il fallait dire aussi que le cadre dans lequel ils se trouvaient être présentement n'aidait pas vraiment à la résistance d'un corps près d'un autre. L'océan, la température fortement appréciable, le soleil tapant, et tout simplement eux dans leur globalité. Eux qui, durant pas mal de temps avaient souffert par amour, qui s'étaient laissés avoir par de belles paroles. Voilà aussi quelque chose qui ne pouvait que les rapprocher, bon peut-être pas aussi...près mais tout de même, presque.

    Ne sachant pas vraiment si elle était censée faire perdurer ce baiser ou non, elle se recula délicatement n'oubliant pas d'aspirer avec tendresse la lèvre inférieure de l'homme. Comme si elle en redemandait. Et elle n'eut pas vraiment besoin de se faire prier pour qu'il exauce son vœu. Sentant de nouveau les lèvres de l'homme venir rencontrer les siennes, Lily laissa cette fois-ci la folie l'emporter ; passa ses deux mains dans la nuque de l'homme et se mit alors à approfondir leur baiser tout en profitant de leur étreinte devenant réellement passionnée.

    Se laissant alors allongée avec une grande délicatesse sur le sable chaud, la brunette profitait de chaque seconde, comme si celle qui venait était la dernière. Mais il continuait, il n'arrêtait pas, pour son plus grand plaisir d'ailleurs, elle aimait le sentir près d'elle de la sorte.

    Détachant doucement ses lèvres des siennes, Lily esquissa un beau sourire à Anton qui lui répondit en l'embrassant de nouveau en y mettant encore un peu plus de ferveur, décidément tout cela était bien étrange, mais si attrayant pas la même occasion.

    Allongée sur le sable, l'homme s'étant légèrement positionné au dessus de son corps, Lily avait cette fois-ci complètement enroulée ses bras autour du cou de l'homme placé au dessus d'elle comme pour l'obliger à coller toujours un peu plus son corps puissant contre le sien ; frêle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Dim 28 Fév 2010 - 0:17

    C’était sans doute très dépassé même le coup du regard, mais il devait avouer qu’il n’avait pas vu la couleur de ses yeux. Alors là si près d’elle, il devait avouer qu’il était subjugué et qu’il n’avait pas envie de détacher son regard du sien. Seulement, il se pencha vers elle et l’embrassa avec tendresse. Il ne savait pas si c’était bien de le faire, mais il en avait envie. Il ne pouvait pas ne pas tenter quelque chose. Il ne voulait pas non plus qu’elle pense qu’il voulait juste s’envoyer en l’air avec elle, non surtout pas. Il voulait au moins l’embrasser une nouvelle fois. Ils s’étaient déjà embrassés deux fois et là Anton se disait que finalement il fallait bien une troisième. Mais surtout tout prêtait à ce qu’ils puissent le faire. Leurs situations sentimentales difficiles, l’envie de ne penser qu’à leurs enfants et le fait qu’ils passaient toujours de bons moments tout les deux. Le médecin n’avait jamais été aussi bien avec qui que ce soit, mais Lily était arrivé dans sa vie. Par un pur hasard, mais elle y était désormais et il n’avait pas envie que ça s’arrête. Au contraire même, il voulait que ça continue et le plus longtemps possible.

    L’embrassant alors, il ne savait pas très bien s’il devait prolonger le baiser ou non. Si elle l’arrêtait, il ne tenterait rien de plus. Il ne voulait pas non plus la perdre, même si ce baiser pouvait mettre un terme à tout ça. Il voulait au départ juste profiter d’un baiser avec elle. Elle se recula finalement de lui et il se dit alors qu’elle ne voulait pas. Pourtant, elle aspirait sa lèvre inférieure et il se mit à sourire. La regardant quelques secondes, il l’embrassa une nouvelle fois, toujours avec autant de tendresse. Puis, la sentant passer ses bras autour de son cou, il prolongea le baiser avec elle. Se collant un peu plus à elle, il continua de l’embrasser, profitant simplement de l’instant avec elle.

    *Ne laisses pas passer ta chance Anton.*

    Il n’arrêtait pas de ce dire qu’il la voulait elle. Seulement il avait aussi peur de le lui avouer. Il ne savait pas comment il pourrait le lui dire, mais là il voulait juste profiter de ce moment avec elle, rien de plus, rien de moins. Il hésita, mais finalement il fit s’allonger la jeune femme qui se laissait faire. Anton ne voulait pas que ça s’arrête. Il avait peur que ça se passe comme les deux autres fois. Une fois qu’ils avaient arrêtés de s’embrasser, elle avait fuit. Alors cette fois-ci il ne voulait pas qu’elle parte. Mais il savait aussi qu’en l’allongeant ça ne serait plus un simple baiser qu’ils allaient se donner. Il décida alors de s’allonger sur elle, mais pas trop vite non plus au cas où elle n’apprécie pas. Il prit son temps et une fois sur elle, il dû prendre sa respiration, tout comme elle.

    La fixant dans les yeux, il ne savait pas trop ce qui allait se passer. Il voulait profiter, pouvoir l’embrasser, l’avoir prêt de lui, l’avoir dans ses bras. Alors, il la vit sourire et en fit autant. Puis, il vint l’embrasser une nouvelle fois, avec cette fois-ci plus de passion. Il voulait aussi lui faire comprendre qu’il ne voulait pas partir. Il voulait rester là avec à profiter du moment présent, sans penser au reste. Sentant finalement la jeune femme le faire venir encore plus près d’elle, il sourit et continua de l’embrasser. Décidemment il se sentait vraiment bien avec elle !

    Il continua de l’embrasser et fit aller ses lèvres dans le cou de la jeune femme. Il voulait découvrir chaque parcelle de peau qu’il pourrait embrasser. Il prenait aussi son temps, voulant profiter du temps qu’ils avaient et du corps qui lui était offert. Sentant la jeune femme passer ses mains dans ses cheveux, Anton sourit et embrassa à nouveau la jeune femme. Ne voulant pas que ça s’arrête, il continua à nouveau de l’embrasser. Il ne voulait pas rester qu’au baiser, mais il ne savait ce qu’elle voulait elle, alors il allait de ses lèvres à son cou, pour descendre à la lisière de son haut légèrement ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Dim 28 Fév 2010 - 17:50

    Lily se sentait bien présentement, elle ne saurait pas expliquée comment cela était possible après tout ce qu'elle avait vécue avec son divorce, mais là, pour la première fois depuis des semaines, elle se laissait complètement aller à ses envies et cela ; pour son plus grand plaisir. Il était doux envers elle, il était doux et semblait attentionné. Cet homme était forcément parfait, non ?
    Profiter. Elle avait juste envie de profiter. Anton était un homme attendrissant, qui voulait apparemment prendre grandement soin d'elle, ainsi pourquoi Lily ne pouvait-elle pas vouloir en profiter un tant soit peu ? Elle en avait bien le droit tout de même.
    Les mains de l'homme contre son corps la firent frémir, elle se sentait tellement bien qu'elle en oubliait complètement de se contrôler. Se cabrant légèrement sous les caresses de l'homme, Lily passa ses deux mains dans les cheveux poivre et sel de l'homme qui était en train de lui attribuer de doux baisers dans le cou. Décidément, cet homme savait sacrément y faire avec elle, avec les femmes clairement en fait. Comment pouvait-il être encore seul ? Impossible...ou presque.

    « Anton... »

    Elle avait lâchée son prénom dans un soupir alors qu'il venait de s'attaquer à l'embrasser au niveau de la lisière de son décolleté, non là il était carrément cruel et ils allaient finir par faire une belle -et agréable- bêtise sur cette plage, à s'en croire dans un film. Sauf que là il n'y aurait aucun 'coupez' pour les stopper subitement.
    Lily ne tenant plus passa ses deux mains au niveau du torse de l'homme et agrippa le tee-shirt de Anton pensant qu'il commençait à se faire de trop ce bout de tissu !
    Croisant le regard de l'homme, elle y lu une certaine autorisation et ne tarda pas à lui ôter son tee-shirt. Une fois le bout de tissu ayant rejoint le sable, la brunette observa avec envie le torse de l'homme placé cette fois-ci complètement au dessus d'elle. Décidément, il était réellement trop sexy ce mec !
    Profitant de nombreux baiser, Lily sentit le désir monter en elle, chose à laquelle elle n'avait pas eu le droit depuis plusieurs semaines. Et lui, il débarquait dans sa vie, comme ça, comme un cheveux sur la soupe ou encore la cerise sur le gâteau et il l'envoutait complètement. Cet homme était magnifiquement maléfique avec son regard azur et son sourire à faire tomber toutes les femmes des alentours.
    C'est alors que la brunette sentit l'une des deux mains de l'homme se faufiler sous son haut, elle soupira et l'embrassa de nouveau avec plus d'envie, plus de passion, plus de tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Dim 28 Fév 2010 - 18:16

    Profiter, embrasser, découvrir, aimer. Voilà tout ce qu’il voulait faire en cet instant. Pouvoir profiter de ce moment avec Lily. L’embrasser autant qu’il en aurait le droit. Découvrir ce corps et il savait qu’il n’y tiendrait plus bien longtemps. Aimer, oui aimer cette femme. Quatre choses qu’il voulait et dont il n’avait pas envie de perdre bêtement, ou même de perdre tout court. Alors, il décida qu’il était temps de se laisser aller et ainsi de pouvoir faire comprendre à la jeune femme qu’il ne voulait qu’une seule chose, elle et elle seule. Comme elle semblait partante pour qu’il l’embrasse, il continua autant de temps qu’il lui était possible d’avoir. Ses mains étaient contre les hanches de Lily et il continuait de l’embrasser avec grand plaisir. Il vint s’allonger sur elle, pouvoir profiter de l’instant. La laissant passer ses bras autour de son cou, il la laissa faire ce qu’elle voulait avec lui. Pendant ce temps là, il descendit doucement ses lèvres vers le cou de la jeune femme. Il voulait qu’elle se sente bien, qu’elle profite du moment avec lui. Il voulait qu’elle oublie ses problèmes, qu’elle puisse avoir confiance en lui et qu’elle comprenne qu’il soit là quoi qu’il arrive. Entendant son prénom dans un soupire, il sourit et continua de l’embrasser.

    *Pourquoi est-ce que tu fais ça Anton ?*

    Cette question arrivait dans un moment qui n’était pas fait pour ça. Il continua alors de l’embrasser et descendit à la lisière de son haut. Il n’osait pas aller plus bas et encore moins la déshabiller si elle ne le voulait pas.

    *Tu l’aimes ?*

    Il sentit alors les mains de la jeune femme sur son torse et la fixa dans les yeux. Oh oui il l’aime ! Il le sait à présent, mais il ne préfère pas le lui dire. Pourquoi ? De peur de la faire fuir. Elle lui a toujours dit, enfin depuis leur rencontre, qu’elle ne voulait pas penser à sa vie sentimentale, mais plutôt à son fils et qu’elle ne semblait pas prête à avoir confiance en un homme à nouveau. Il ne pouvait pas donc se permettre de le lui avouer, en tout cas pas aussi tôt. Croisant son regard, il lui fit comprendre qu’elle pouvait lui enlever son tee-shirt. Elle en voulait plus et il était prêt à le lui donner. Levant les bras pour que le tee-shirt soit plus facile à enlever, il revint l’embrasser dans le cou. Anton se décida alors à passer une main sous le haut de la jeune femme. Il y allait avec douceur, voulant prendre son temps. Se laissant alors embrasser, il enleva sa main et commença à déboutonner le haut de la jeune femme. Il n’allait pas trop vite non plus, voulant profiter de l’instant qu’ils étaient en train de vivre. Lui enlevant son haut, il la fit se redresser un peu et lui enleva le bout de tissu qui allait le gêner.

    *Tu ne fais pas que coucher avec elle Anton et tu le sais.*

    Puis, il l’embrassa dans le cou et descendit alors vers sa poitrine. Il sentit les mains de la jeune femme venir dans ses cheveux et il sourit. Ca faisait bien longtemps qu’il n’avait pas autant sourit. Même Joy le lui avait fait remarqué la fois où Lily étaient venu chez eux. Descendant au ventre de la jeune femme, il prenait toujours son temps et il remonta à ses lèvres. L’embrassant alors avec beaucoup plus de passion. Il voulait qu’elle se souvienne de l’instant, non pas comme avoir couché avec un homme, mais comme étant le fait qu’elle avait fait l’amour avec un homme qui l’aime et qui a prit soin d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Dim 28 Fév 2010 - 18:50

    Les boutons sautèrent, les uns après les autres, doucement ; tranquillement. Rien ne les pressait de toute manière. Ils voulaient profiter du moment présent car l'un comme l'autre savait très bien que si quelqu'un ou quelque chose venait à les arrêter, ils ne pourraient pas reprendre. En tout les cas, Lily elle en serait incapable. C'était comme si Lily était lancée dans une ferveur qu'il lui était encore inconnue. Il fallait aussi dire qu'elle s'apprêtait à faire l'amour avec Anton ; son collègue de travail qu'elle ne connaissait que depuis quelques semaines. C'était assez...étonnant comme idée. Et c'était bien pour cela que Lily si ils étaient stoppés ne serait pas en mesure de reprendre là où ils se seraient arrêtés.
    Se retrouvant ainsi en soutien-gorge devant l'homme, Lily se sentit un peu gênée telle une adolescente devant son premier partenaire mais se reprit bien rapidement lorsqu'elle sentit de nouveau les lèvres de l'homme rencontrer avec volupté sa peau. Il était tellement doux, la brunette n'en revenait pas, il était seul depuis cinq ans et pourtant, il était loin du genre d'homme ayant oublié les bonnes manières avec une femme dans un tel moment. Il fallait dire ce qu'il était, il savait sacrément y faire.

    * Tu sais que ce que tu t'apprêtes à faire avec lui va changer beaucoup de choses dans ta vie Lily, ne fais pas l'idiote. Ne vas pas regretter après coup d'avoir accepter de te laisser aller. *

    Non. Elle ne regretterait pas, certes Lily serait sans doute un peu mal gênée par la suite lorsqu'elle le croiserait, ils auraient certainement grandement besoin d'en parler, mais là, pour l'instant ils voulaient juste profiter de leur célibat et de leur réunion sur cette plage.
    Anton lui plaisait, Lily ne pouvait pas et ne voulait pas dire le contraire, mais elle savait aussi qu'ils étaient avant tout collègues de travail et comme on lui avait dit étant jeune : mélanger le travail et la vie privée ça n'est jamais bon pour une vie stable. Et bien elle verrait au moment venu, mais là, pour l'instant, la brunette souhaitait juste profiter de son nouveau statut de femme seule, libre comme l'air.

    * Il est tellement...incroyable. *

    Mais pourquoi fallait-il qu'elle pense autant dans un moment pareil, elle voulait juste profiter seulement les idées, les impressions fusaient dans son esprit comme des éclairs. Comme si elle était incapable de s'arrêter de penser un seul instant. En même temps, lui aussi devait être en train de sacrément cogiter présentement, Lily en était presque convaincue au bout du compte.
    Sentant les lèvres de l'homme venir se poser sur son ventre, Lily ne put s'empêcher de se cambrer de nouveau, non décidément là, ça commençait vraiment à faire beaucoup trop d'effet à la brunette et elle en prenait petit à petit conscience, peut-être même un petit peu trop au final. Mais là, elle s'en foutait complètement, elle avait juste envie et besoin de profiter de sa nouvelle vie, de sa disponibilité envers les hommes, envers cet homme !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Dim 28 Fév 2010 - 19:18

    *Ne fais pas de bêtises Anton. Si tout s’arrête, tu vas le regretter.*

    Il reprit ses baisers, profitant de chaque parcelle de peau qui lui était offert. Il voulait qu’elle se sente bien, qu’elle apprécie le moment. Se retrouvant torse nu, il laissa la jeune femme profiter et il commença à lui enlever son haut. Anton regarda la jeune femme qui se retrouvait en soutien gorge. Elle était juste magnifique et il ne voulait pas que ça change. Il embrassa alors sa poitrine, prenant son temps. Il ne voulait pas aller trop vite et encore moins la décevoir.

    *Cinq ans Anton, ça fait cinq ans.*

    Cinq ans qu’il n’avait pas fait l’amour, cinq longues années sur ce sujet là. Seulement il allait faire l’amour avec une femme qu’il aime, une femme dont il a envie et qu’il ne veut pas perdre. Il avait l’impression de parler d’une femme qu’il connaît depuis des mois, voire des années, alors que ça n’était pas le cas. Ils se connaissaient à peine et ils en étaient déjà à se retrouver à moitié nu. Mais ça ne la gênait pas qu’elle le voit ainsi. Il n’avait pas honte de son physique, évidemment une fois nu, il ne dirait pas qu’il serait à l’aise, mais pour le moment il allait bien. Continuant d’embrasser la jeune femme, il la caressa doucement. Puis, il embrassa son ventre doucement, prenant son temps. Il la laissa se cambrer et quand elle se détendit, il reprit. Il voulait qu’elle se sente à l’aise et pour ça elle devait le laisser faire, ce qu’elle semblait faire d’ailleurs. Remontant à ses lèvres, il l’embrassa avec toujours plus de passion. Puis, il descendit une main sur son ventre et commença à déboutonner son jean.

    *Cinq ans !*

    Anton regarda alors vers sa main qui était sur les boutons du jean de la jeune femme. Cinq ans qu’il n’avait pas fait l’amour à une femme. Mais là il n’était pas avec n’importe qu’elle femme et surtout il ne voulait pas tout gâcher.

    *Seras-tu à la hauteur ?*

    Oh non, pas cette question ! Arriverait-il à être un bon amant ? Il n’en était pas certain. Alors, il fixa la jeune femme dans les yeux et l’embrassa à nouveau. Seulement, il retira sa main du jean de Lily et la fixa dans les yeux. Il n’était plus aussi à l’aise qu’avant et il se sentit réellement bête de penser ça. Alors, il arrêta tout ce qu’il faisait et s’allonger sur le sable à côté d’elle. Il regardait au-dessus d’eux, il savait que ce moment venait d’être coupé par sa faute et surtout qu’elle allait lui en vouloir. Fermant les yeux, il serra la mâchoire et se redressa, s’asseyant. Il ouvrit les yeux et se sentit vraiment nul. Sentant une main dans son dos, il tourna la tête avec hésitation et vit l’interrogation dans le regard de sa partenaire.

    Ca fait cinq ans que je n’ai pas fait l’amour à une femme.

    Il baissa la tête, mal à l’aise de parler de ça. Parler de ça avec un sexologue, ou même un psychologue ça pouvait passer. Mais ne parler avec la femme avec qui il avait voulu faire l’amour, ça devenait bien plus difficile. Il se sentait vraiment bête, comme si c’était la première fois qu’il faisait l’amour à une femme. Il vit alors la jeune femme venir contre lui, il passa son bras autour d’elle et la regarda.

    Ca fait cinq ans et je sais pas si je serais . . . enfin vous voyez.

    Il avait la jeune femme dans ses bras et il se sentait vraiment bête sur ce coup là. Encore pire que d’habitude.

    Je suis vraiment désolé, j’ai vraiment envie, seulement j’ai peur que vous ne soyez déçu.

    Anton détourna le regard, se sentait vraiment mal à l’aise. Mais il sentit la main de Lily venir se poser su son visage. Il la laissa faire et elle croisa alors son regard. Le regard du médecin était incertain, il était un peu perdu. Pourtant, elle vint l’embrasser avec beaucoup de tendresse. Il profita du baiser et posa ensuite son front contre celui de la jeune femme. Il se sentait réellement idiot sur ce coup là et il avait peur qu’elle lui en veuille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster Dim 28 Fév 2010 - 19:49

    Ils étaient bien partis, Lily était complètement détendue, prête à passer un cap, c'était sûr et certain, elle n'allait pas le stopper dans ses démarches. Seulement...ce fut lui qui arrêta tout, d'un seul coup en lui expliquant que cela faisait cinq ans qu'ils n'avait pas fait l'amour à une femme. Ne comprenant pas pourquoi est-ce qu'il lui disait ça maintenant, elle le vit s'allonger sur sable en soupirant. Elle avait comprit. C'était foutu. Se redressant alors, elle posa délicatement sa main dans le dos de l'homme pour qu'il lui donne au moins un petit regard, mais il semblait soudainement tellement mal à l'aise. Cela la fit alors sourire, non pas qu'elle se fichait de lui, elle n'avait aucune raison de le faire et puis ce serait être méchante et Lily ne l'était pas le moins du monde. Se rapprochant alors de l'homme, la brunette fut ravie de le voir la prendre dans ses bras, c'était déjà ça au moins, il acceptait encore de la toucher, il y avait comme...du progrès dans un certain sens. Il avait peur qu'elle soit déçue, mais pourquoi le serait-elle franchement ? Elle avait été d'accord pour qu'ils fassent l'amour, seulement, il semblait être rattrapé comme par de vieux démons. Cela était dans un sens assez attendrissant car cela prouvait bien à Lily qu'il faisait d'abord attention à elle et à comment elle pouvait se sentir.

    « D'abord, tu vas arrêter de me vouvoyer. »

    Lui expliqua t-elle avec une voix d'une incroyable douceur au vu du moment. Il était hors de question qu'il se sente mal à l'aise. Finalement, c'était peut-être mieux qu'ils ne soient pas aller au bout des choses. Lily et Anton étaient en train de brûler les étapes et la brunette venait d'en prendre soudainement conscience.

    « Ensuite...c'est pas grave d'accord. Je pense que tu as d'abord besoin de retrouver confiance en toi. Et puis... » Elle l'embrassa avec une grande tendresse en plaçant sa main sur la joue rugueuse de l'homme due à la barbe de quelques jours qu'il possédait. « ...on va peut-être un peu vite là. »

    Sa façon à elle de lui dire qu'elle ne lui en voulais pas le moins du monde, il ne se sentait pas prêt au bout du compte et elle comprenait très bien cela. Au fond, elle non plus elle n'était pas si prête que cela, sinon elle n'aurait pas eu toutes ces pensées quelques instants auparavant.

    « On a besoin de temps je crois. »

    Elle en tout les cas en avait besoin, elle ne pouvait pas se jeter dans les bras d'un autre homme aussi rapidement après son divorce d'avec Thomas, elle pensait encore à son ex-mari, mais comme toute personne mariée de toute façon. Anton aussi devait encore penser à ses ex-femmes et il avait raison, c'était tout à fait normal. Oui, décidément ils avaient besoin de temps, l'un comme l'autre.

    « Et puis il y a les enfants.... »

    Toujours la même explication, la même excuse au bout du compte.

    « On doit penser à eux d'abord. »

    Elle attrapa alors son haut qu'elle remit en reboutonnant tout en prenant son temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: I don't know what to do with you now. Pv. Foster

Revenir en haut Aller en bas
 

I don't know what to do with you now. Pv. Foster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Alentours :: Crandon Park Beach & Port of Miami-