AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen) Sam 27 Fév 2010 - 19:32

    « Jooyyy. Oh purée t’es agaçante. On avait dit qu’on prenait la ds, pourquoi tu l’as oublié à la maison ? Pff ».

    Croisant les bras, la petite fille plissa le regard et tourna la tête vers la vitre afin de regarder dehors et de ne plus avoir sa petite sœur dans son champ de vision. Ces derniers temps, les deux petites filles ne cessaient de se disputer, pour rien bien souvent mais l’une et l’autre se cherchaient continuellement. Oh, cela ne les empêchait pas d’avoir de grands moments de complicité mais il était vrai qu’il y avait un peu de tension entre elles deux. Posant sa tête contre le siège, Alice enchaîna alors.

    « On dépose Joy chez sa copine et on va à l’hôpital ? J’pourrai passer voir Lily ? Steplait papa. Tu m’avais dit oui. ».

    « Ben oui banane que vous me déposez avant sinon j’vais quand chez ma copine ? ».

    Tournant la tête vers sa sœur, elle la foudroya du regard avant de lui tirer la langue et de lui lancer sèchement.

    « Banane toi même. Et j’te parlais pas à toi, mais à papa ».

    Alice secoua alors la tête de la droite vers la gauche, comme pour faire comprendre à sa sœur qu’elle était un cas désespéré puis elle fouilla dans une de ses poches et attrapa quelques bonbons. Elle en proposa à Anton mais ignora Joy. Cependant, quand cette dernière lui en piqua un elle ne dit rien, la laissant faire. Mangeant donc quelques friandises, elle se réinstalla correctement puis attendit quelques minutes dans la voiture, le temps que Anton dépose Joy chez sa copine et parle avec sa mère. Après quelques minutes ils arrivèrent à l’hôpital et la demoiselle laissa son père prendre quelques dossiers. Pendant ce temps, elle partit à la recherche du bureau de Lily. Anton avait voulu lui montrer mais la petite fille lui avait dit qu’elle allait se débrouiller. Dans les couloirs, elle demanda tout de même un peu d’aide à une infirmière qui lui répondit.

    « C’est encore tout droit puis ensuite tu tournes à droite et c’est la première porte. Tu vas t’en sortir ? ».
    « Oui, oui. Merci madame.

    S’éloignant, elle suivit donc les instructions et arriva bien vite devant le bureau de Lily. Voyant la porte entre ouverte elle supposa qu’elle était seule et la poussa doucement. Elle se colla alors à l’encadrement de la porte et sourit légèrement, avant de dire.

    « Bonjour Madame Lily ».

    Elles s’étaient déjà vu et la petite fille avait quelque chose pour Lily, un petit quelque chose qu’elle avait elle même fabriqué, il était dans son petit sac et si Lily acceptait de lui parler quelques minutes, elle allait lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen) Mer 3 Mar 2010 - 13:13

    Aujourd'hui, Lily devait bien avouer ne pas être surchargée de travail. Ou peut-être était-ce elle qui s'était finalement fait au rythme de l'hôpital. Il y avait certainement un petit peu des deux. C'est ainsi que la brunette s'était retrouvée assise à son bureau à pouvoir réfléchir un petit peu, il fallait dire qu'elle en avait grandement besoin ces derniers temps au vu de tout ce qui se passait dans sa vie. Entre le retour de son ex-mari, Anton qui semblait vouloir une relation avec elle, la brunette ne savait plus du tout où donner de la tête entre les deux hommes. Elle ne savait même plus elle-même ce qu'elle voulait réellement au bout du compte. Un peu compliqué tout ceci en fait.
    Assise à son bureau donc, les mains à plat posées sur son bureau, la brunette essayait de relativiser, elle trouverait au moment voulu la solution à son problème, si c'en était bien un d'ailleurs.
    C'est alors que la brunette entendit quelqu'un entrer dans son bureau, quelqu'un à qui Lily ne pensait avoir à faire avant un long moment ; la petite Alice D. Foster ; la plus grande des filles de Anton S. Foster. Décidément, elle ne pourrait pas faire abstraction de ce qui se passait en ce moment entre le père et elle.

    « Bonjour Alice. »

    Un beau sourire vînt alors s'installer sur le visage de la brunette en constatant que cette petite était vraiment craquante. Avec son sac à dos sur le dos, elle avait réellement l'étoffe d'une studieuse écolière.

    « Que me vaut ta présence ici ? »

    Lui demanda t-elle toujours en souriant, question de mettre en confiance la jeune fille ; Lily n'étant pas réellement du genre à vouloir effrayer les enfants, elle avait toujours un comportement extrêmement doux avec eux. Elle n'était psychologue à l'enfance pour rien non plus.

    « D'ailleurs, ton père sait que tu es là j'espère, je ne voudrai pas qu'il arpente tout l'hôpital parce qu'il aurait peur pour toi. »

    Elle imagina alors la scène, voire Anton débouler en sueur dans son bureau en la priant de bien vouloir lui dire si elle avait aperçut sa fille. Cela la fit sourire encore plus lui extirpant alors un petit rire de bonne humeur.

    « Viens t'asseoir voyons. »

    Peut-être qu'Alice était là pour des raisons personnelles, qu'elle ressentait le besoin de parler à quelqu'un et comme Lily était psychologue...
    La brunette elle se leva ne voulant pas rester sur son siège pensant que cela ferait peut-être trop autoritaire face à une enfant de dix ans. C'est ainsi qu'elle alla prendre place sur le canapé du bureau où la petite la rejoignit très rapidement un sourire aux lèvres, elle semblait heureuse, donc elle n'était certainement pas là pour parler d'un problème.

    « Alors, qu'est-ce que tu viens faire ici dis-moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen) Mer 3 Mar 2010 - 16:33

    La petite fille demanda le chemin afin de se rendre au bureau de Lily mais une fois qu’on lui eu expliqué elle y arriva sans difficulté. Voyant la porte entre ouverte, elle s’avança jusqu’à l’encadrement de cette dernière puis pencha la tête tout en prévenant Lily de sa présence en lui disant bonjour. Souriant un peu plus en l’entendant répondre, Alice se mordit légèrement les lèvres. Lily ne l’impressionnait pas, enfin peut-être un peu. Disons que pour le coup, la petite fille faisait un peu sa timide. Entendant sa question, elle secoua rapidement la tête de haut en bas comme pour rassurer Lily et ajouta.

    « Oui, il le sait. Il m’a donné la permission de venir. Il est à son bureau pour le moment ».

    Restant silencieuse quelques secondes, elle alla ensuite la rejoindre sur le canapé. S’y installant, Alice ne pu s’empêcher de jeter un regard au bureau. Jamais elle n’était entrée dans un bureau d’un psychologue et en fait elle trouvait cet endroit bien accueillant. Reposant son regard sur la jeune femme, Alice fit basculer son sac devant elle et tout en fouillant à l’intérieur, elle répondit.

    « Ba…hum, je…euh ».

    Ce n’était pas très clair tout cela et elle préféra se taire. Attrapant alors ce qu’elle cherchait, elle tendit un objet emballé à Lily. Il s’agissait en fait d’une boîte, de la forme d’un carré. Alice l’avait décoré la veille avec du papier de différentes couleurs, avec quelques serviettes en papier également et avec tout un tas d’autres choses faîtes pour les activités manuelles. Puis une fois terminée elle l’avait emballé délicatement dans une sorte de papier tout doux. Laissant Lily prendre l’objet, elle enchaîna, tout en posant son sac près d’elle.

    « C’est pour vous. Avec Joy on aime bien faire des activités manuelles et hier on a fait des boîtes à secret toutes les deux. J’en ai fait une pour vous. C’est…à la base c’est pour mettre des lettres par exemple ou des photos mais on peut mettre aussi des bijoux…si on veut ».

    Alice était en train de se demander si Lily allait apprécier. Chez elle, Joy avait trouvé la boîte si jolie qu’Alice s’était dit que si Joy et elle aimaient, Lily aimerait. Mais là, devant la jeune femme, la petite fille ne savait plus trop quoi penser. Comme pour se rassurer elle changea de sujet et lança, tout en remettant sa petite frange bien en place.

    « J’ai compris aujourd’hui que Nathan était votre petit garçon. Comme il a pas le même nom que vous ba…Il est gentil, on est devenu copain. On est dans la même classe en fait ».

    Oui elle n’avait fait le rapprochement que aujourd’hui. En fait, c’était Nathan qui le lui avait expliqué pour être exact. Se pinçant les lèvres, elle demanda.

    « C’est vrai que vous réglez tous les problèmes des enfants ? C’est lui qui me l’a dit ».

    Nathan avait en effet fait de belles éloges à propos de sa mère, disant que c’était une très bonne psychologue et qu’elle trouvait toujours des solutions à tout. Alice l’avait écouté, attentivement et elle s’était demandé si Lily savait vraiment faire ce genre de choses. Si c’était le cas elle pouvait peut-être aider la petite fille à savoir quoi faire vis-à-vis de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen) Mar 9 Mar 2010 - 19:29

    Le fait que le père de la jeune Alice soit au courant de l'escapade de celle-ci dans les locaux de l'hôpital rassura grandement Lily qui avait eu un peu peur -il fallait bien le dire- que le papa ne soit en aucun cas au courant de l'endroit où se trouvait sa fille en ce moment. Souriant alors, la brunette vit bien au comportement de la jeune enfant qu'elle n'était pas dans son état normal, enfin pas comme elle avait pu être lorsqu'elles s'étaient rencontrés chez Anton. En même temps, on est toujours plus sûr de soi lorsqu'on est sur son propre terrain.

    « Me voilà rassurée s'il sait où tu es alors. »

    La voyant bien silencieuse, Lily tiqua. Cette gamine, pour le peu qu'elle la connaissait, Lily l'avait bien perçu telle une enfant qui n'avait guère la langue dans sa poche, alors le fait qu'elle se taise et qu'elle joue les timides inquiéta un peu la brunette, elle dût bien l'avouer.
    C'est alors que, quelques secondes plus tard, la jeune fille décida de venir prendre place aux côtés de Lily qui ne put qu'en être ravie. L'entendant bafouiller, Lily fut dans l'impossibilité de comprendre ce que voulait dire Alice, ainsi elle se contenta de la regarder en train de farfouiller dans son sac à dos pour finalement en sortir quelque chose. Un...cadeau ?! Pour elle en plus ?! Alors là, il fallait bien l'avouer, la brunette ne s'y était guère attendue à celle là. C'était juste adorable de sa part. Mais en quel honneur méritait-elle un cadeau de la part de Alice ? En voilà une bonne question. C'est alors que la petite se lança dans les explications, ou tout du moins ce qui semblait en être.

    « C'est adorable Alice. C'est très gentil. »

    Lily commença alors à ouvrir le paquet mais elle entendit Alice qui changea d'un coup d'un seul de sujet. Ainsi, elle arrêta tout mouvement et se contenta d'écouter correctement la jeune fille. Elle ne semblait finalement pas très à l'aise. Ah, elle connaissait Nathan alors. Une bonne chose.

    « En effet oui, c'est bien mon fils. Je suis ravie de vous savoir amis toi et lui. Il est gentil, même si parfois il veut jouer les grands, il faut gentiment le remettre à sa place. »

    Puis, Lily -qui n'avait toujours pas eut l'occasion d'ouvrir le cadeau de la petite fille- entendit Alice lui demander si c'était bien vrai qu'elle s'occupait de gérer les problèmes des enfants. Alors la voilà la véritable raison de la venue d'Alice ici. Elle aurait dû s'en douter, elle voulait sans doute lui parler de sa mère, Anton lui en ayant parlé quelques jours avant ça.

    « C'est vrai. Alice, il y a quelque chose dont tu veux qu'on parle ? »

    Elle la vit sacrément hésiter.

    « Ton père n'en saura rien, ça s'appelle le secret médical, il n'a pas le droit de savoir ce que tu me dis. Ça restera entre nous, dans cette pièce, et nul part ailleurs. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen) Mar 16 Mar 2010 - 7:59

    Avec la permission de son père la petite fille était allée jusqu’au bureau de Lily. Elle avait cependant demandé le chemin à suivre à une infirmière qui se trouvait dans le couloir. En effet l’hôpital était grand et même si Alice y venait de temps à autre avec son père elle n’avait pas l’habitude de tous ces couloirs et puis le bureau de Lily, elle ne le connaissait pas, voilà pourquoi elle avait eu besoin d’un petit peu d’aide. A présent donc elle se trouvait dans le bureau de la jeune femme, plus précisément à côté d’elle, sur le canapé. L’endroit était beau et Alice n’avait pas imaginé un bureau d’une psychologue de la sorte, enfin… Pas très à l’aise elle commença à fouiller dans son sac et finit par en sortir une petite boîte qu’elle lui tendit. Souriant ensuite à la remarque de Lily, elle fut quelque peu soulagée. Si elle lui disait que c’était adorable c’était déjà un bon signe. Mais elle n’était pas totalement rassurée pour autant et c’est pour cela qu’elle changea rapidement de sujet, parlant de Nathan. Un léger sourire apparu sur ses lèvres puis elle ajouta.

    « C’est le plus gentil des garçons de ma classe vous savez ».


    Enfin LE plus gentil, peut-être pas, mais il faisait clairement partie de ceux qui l’étaient. Penchant légèrement la tête elle se redressa ensuite avant de demander à la jeune femme s’il était vrai qu’elle était capable de régler tous les problèmes des enfants. Cette information venait de Nathan et Alice se posait à présent des questions. Il y avait quelques jours Anton lui avait parlé de sa mère biologique et la petite fille était quelque peu perdue. Elle en avait parlé et en parlé encore avec son père mais il y avait certaines choses qu’elle ne voulait et ne pouvait pas lui dire, voulant éviter de lui faire du mal. Alors peut-être que si ce que Nathan avait dit était vrai, Alice pourrait dire certaines choses à Lily. L’écoutant, elle se mordit alors la lèvre, encore plus mal à l’aise mais elle secoua tout de même la tête de haut en bas, montrant donc bien à la psychologue qu’elle avait envie de lui parler. Elle écouta le reste et souffla doucement, de soulagement. Tout ça elle ne le savait pas avant de venir, à présent, c’était quelque peu plus clair. Elle attendit quelques secondes avant de continuer tout en jouant nerveusement avec la fermeture de son petit sac.

    « C’est promis qu’il le saura pas ? Je veux pas qu’il ait mal ».

    Alice préférait demander de nouveau même si elle savait très bien que Lily ne lui avait pas mentit. Après avoir remis une mèche de ses cheveux bien en place elle lança, hésitant un peu par moments.

    « Vous savez que ma maman m’a abandonné ? Et qu’elle m’a laissé avec papa quand j’étais toute toute petite ? Ba… ».

    Marquant une pause et déglutissant, elle repris la parole ensuite.

    « Ba elle est venue voir mon père l’autre fois et elle veut me voir. Sauf que moi je sais pas parce que j’comprends pas pourquoi elle revient si longtemps après et j’ai pas envie d’avoir encore mal, sauf que j’voudrais aussi la connaître et je veux pas que papa il soit triste si j’accepte de la voir ».

    Ca pouvait avoir l’air de rien mais ça n’était pas le cas. Elle n’avait que dix ans et des tas de questions se bousculaient dans sa tête. C’était compliqué de tout saisir, de savoir comment agir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen) Jeu 25 Mar 2010 - 19:47

    Entendre Alice faire quelques compliments sur le jeune Nathan fit sourire la brunette, c'était bien gentil de la part d'Alice de dire cela du petit garçon. Et d'ailleurs, il était vrai que c'était un petit garçon très gentil. Il n'était pas rare de la part de Nathan de prendre la défense des plus faibles que soit et cela, Lily avait toujours beaucoup apprécié.

    « Je suis ravie de l'apprendre. »

    Puis, les deux figures féminines commencèrent alors à parler de Anton, le père de la jeune fille. Apparemment quelque chose titillait Alice et celle-ci ne souhaitait guère que son père ne l'apprenne. Certainement par rapport à sa mère et à son arrivée dans sa vie.

    « Alice, ce qui se dit ici, reste ici. Ton père n'en saura rien du tout. Je t'en fais la promesse. »

    Faire des promesses à des enfants, voilà quelque chose d'assez dangereux de la part d'un adulte. Cependant, pour Lily il était important d'obtenir la confiance d'un enfant -en plus pour elle ceci était un élément capital au vu de son métier.
    Écoutant la petite, Lily se sentit mal pour la jeune Alice, elle semblait bien vivre les choses malgré tout...Et là, Lily comprit tout le problème posé à la jeune Alice qui hésitait grandement entre rencontrer sa mère et ne pas le faire pour ne pas blesser son père.

    « Alice, tu n'as pas à t'en vouloir de souhaiter rencontrer sa maman, c'est ta maman quoiqu'il arrive. En effet elle t'a laissé à ton papa lorsque tu étais un bébé, seulement...elle avait sans doute de bonnes raisons, des raisons qu'elle t'expliquera si tu acceptes de la rencontrer. Seulement tu as besoin de temps pour accepter les choses. Tu as peur et c'est tout à fait normal Alice, tu as dix ans et tu ne peux pas voir les choses comme un adulte. Laisses-toi du temps pour te faire à cette toute nouvelle situation. »

    Passant une main rassurante dans la chevelure douce de la blondinette, Lily lui donna un joli sourire pour qu'elle se sente un peu plus rassurée. Elle ne devait pas tout comprendre, elle devait paniquer au fond d'elle-même. Quoi de plus normal pour une enfant de dix ans apprenant que sa mère qu'elle n'avait jusque là jamais connue débarque dans sa vie du jour au lendemain...

    « Et saches que le fait que tu veuilles rencontrer ta mère ne fera pas de mal à ton père. Il t'aime et veut ton bien, alors si tu souhaites faire la connaissance de ta maman, tu en a tout à fait le droite et le connaissant je suis certaine qu'il te soutiendra au maximum. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen) Sam 3 Avr 2010 - 9:32

  • Alice souriait à la jeune femme, oui, elle lui avait non seulement fait un cadeau, mais aussi avait rencontré son fils. Nathan se nommait-il, ils avaient le même âge, pour la plus grande joie d’Alice. Venant de le complimenter, c’est avec un sourire que Lily lui dit qu’elle était ravie de l’apprendre, la jeune enfant était surtout heureuse de voir Nathan dans sa classe, car tout ce qu’elle avait dit était vrai. Il était l’un des garçons les plus gentils de sa classe. Et elle ne regrettait absolument pas d’être dans sa classe.

    « C’est la vérité, c’est vraiment le plus gentil des garçons de la classe. Il ne faut pas en douter »

    Finit-elle par dire avec un sourire sincère. Elle assura ensuite que tout ce qui était dans cette pièce n’en sortirait pas, elle était comme soulagée de savoir aussi que son père ne connaitrait jamais la conversation qu’avait eu les deux demoiselles. Pas qu’elle avait honte, mais juste qu’elle ne souhaitait pas inquiéter son père à propos de ses doutes. Elle avait simplement peur de le perdre, et qu’il s’énerve et qu’il lui dise d’aller vivre avec sa mère. Ce qu’elle ne voulait pas. La petite Alice ne voulait vivre qu’avec sa sœur, et son père !

    Oui, ce n’était jamais simple de faire des promesses à des enfants notamment quand l’enfant était beaucoup plus jeune, comme la petite sœur d’Alice. Parfois, il suffissait qu’on lui dise de ne pas répéter pour qu’elle y aille. Ah petite teigne si bien cette enfant, mais ça n’empêchait pas sa sœur de l’aimer quand même. Bien au contraire, la demoiselle adorait sa petite sœur ! Rassurant donc la demoiselle sur le fait qu’elle devait être normale de souhaiter voir sa mère malgré son abandon quand elle était encore une enfant. Difficile de comprendre quand on a 10 ans vraiment ! Comment une mère peut elle abandonner sa petite fille, et la laisser à son père, comme ça sans vraiment comprendre. Du haut de ses 10 ans, elle pouvait être super compréhensive comme fille, mais là, ça bloquait malheureusement, et c’est peut être pour ça… Elle voulait juste avoir des réponses. Des réponses pour y voir plus clair, sans être déçue.

    Passant une main dans ses cheveux, Lily se voulait rassurante et c’était ce qu’elle était. Malgré le fait qu’elle doutait encore du fait de cette rencontre. Les conséquences qu’elle pouvait avoir à propos des relations qu’elle allait avoir avec la femme qui l’avait mise au monde. Puis avec son père.

    « Oui. Mais si jamais elle veut me récupérer, moi je veux vivre avec papa & Joy. Y a beaucoup d’enfants, ils ont des parents divorcés, et ils doivent aller vivre une fois chez leur père, une fois chez leur mère, ça va pas se passer comme ça ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen) Jeu 15 Avr 2010 - 18:30

    Alice paniquait quant à ce qui allait se passer une fois qu'elle aurait rencontrée sa mère apparemment. N'était-ce pas normal pour une enfant de cet âge en même temps ? Alice n'avait que dix ans, elle ne connaissait pas cette situation d'avoir des parents divorcés à voir un week-end sur deux ou quelque chose comme cela. Et d'un côté, ce n'était peut-être pas plus mal. Ce genre de planning familial avait malheureusement souvent tendance à perturber les enfants plutôt qu'autre chose. Mais ça évidemment, ce n'était pas un juge qui allait le savoir.

    « Oh tes parents ne sont pas encore à se demander si tu vas aller vivre chez l'un ou chez l'autre tu sais, ton père t'aime et je sais que tu es bien chez lui, mais ta mère aussi t'aime, toutes les mamans aiment leurs enfants. Alors peut-être qu'un jour, quand vous vous connaitrez mieux, elle te proposera d'aller vivre avec elle, mais rien ne t'y obligera. »

    Étrangement, Lily la voyait venir avec la fameuse question que tout les enfants posent toujours dans ce genre de cas ; « et si on me force ? ». Et là, c'est le drame....même si elle était psychologue depuis plusieurs années maintenant, cela ne l'empêchait pas de douter à chaque fois qu'on lui posait cette question. Qu'est-ce que vous voulez dire à un enfant ayant peur de perdre son père en allant vivre chez sa mère ou réciproquement ? Si ce n'est « mais non, il n'y a aucun risque, ne t'en fais pas. » Lily ne voyait pas franchement ce qu'elle pouvait répondre.

    « Je comprends tes craintes, mais je connais ton père et je sais que si tu te sens bien avec lui et ta sœur, alors tu n'auras qu'à le dire à ta maman et je suis sûre qu'elle comprendra cela très bien. Mais tu sais, tu peux très bien vivre chez ton père et apprendre à connaître ta mère en même temps, l'un n'empêche pas l'autre, j'espère que tu en es bien consciente Alice. »

    Voyant la petite hocher la tête en guise de oui, Lily lui sourit voulant à tout prix qu'elle se sente à l'aise et non pas mal à l'aise. Elle avait toujours prit cela en considération, d'un côté, quel psychologue ne le faisait pas ?
    Passant sa main dans les cheveux de la jeune fille, Lily savait qu'elle y allait peut-être un peu fort en ayant ce genre de gestes envers Alice, mais elle la trouvait adorable, même si elle la connaissait peu. Comme si, le fait d'être amie et proche de son père lui donnait l'impression d'être également proche d'Alice et Joy.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen)

Revenir en haut Aller en bas
 

Petit cadeaux (PV Lily J.Bowen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Alentours :: Baptist Hospital-