hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 live fast (n/m)

Aller en bas 

Madd Wilson

messages : 685
name : all souls (maryne)
face + © : abbey cowen — @self
multinicks : ezra
points : 1025
age : 24 yo
♡ status : single

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | flag, neal, carter, birdy leo

live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: live fast (n/m) live fast (n/m) EmptyMar 1 Oct - 17:06


In my race against time I, can't stop
Runnin' through the red light, livin' my life
Even if I'm gettin' too hot
I'ma keep runnin' through the red light, livin' my life  

@neal dashwood

Ça faisait un moment que la rouquine n’avait pas mis les pieds à proximité d’un circuit de F1. Un an, peut-être un peu plus, qu’elle n’y venait plus. Plus ou moins avec raisons. Certaines plus importantes que d’autres. Mais son retour n’est sans doute pas étranger à Flag, à la découverte de sa deuxième activité professionnelle. L’envie de l’y croiser par hasard ? elle essaie de se convaincre que non, puis au fond, la coïncidence serait trop grande, trop forte. Elle n l’y avait jamais croisé, ce serait drôle qu’aujourd’hui ce soit le cas. Pourtant, celui qu’elle ne cesse d’appeler asshole quitte difficilement son esprit.
L’effervescence des débuts et fins de course lui avait manqué. Du monde dans tous les sens. Pilotes, grid girls, business man en tout genre… Sans parler du public, certains qui s’approchaient plus que d’autres, pour observer leur sportif favori ou juste capter un moment de plus, au plus près. Aujourd’hui, elle est bien loin des tenues qu’elle portait lorsqu’il lui arrivait de se tenir près des bolides. Pas de tenue moulante, pas de décolleté plongeant ou de talons aiguilles. Un simple mini-short en jean, des converses, et un sweat avec ’Oregon’ brodé dessus, à l’image des sweats confortables qu’on voyait pour chaque université… ou chaque ville, pour ce qu’il en était. Un look plus décontracté, qui caractérisait à merveille cette autre facette de sa personnalité. Si certains pensaient la connaitre, Madd se faisait toujours un plaisir de leur démontrer le contraire. Le bout du doigt caresse la carrosserie du bolide au fur et à mesure qu’elle avance alors que tout le monde s’agite. Un sourire dans sa direction, un clin d’œil, et elle y répond, amusée mais pas franchement intéressée. Et c’st là qu’elle l’aperçoit. Le rouquin quadragénaire. Elle bloque un instant, mais l’esquisse d’un sourire se dessine doucement sur ses lippes. Elle ne devrait pas être surprise, c’est même complètement logique de le trouver ici, mais elle n’y  avait pas spécialement réfléchi. Et surtout, elle ne l’avait pas revu depuis un an. Depuis la dernière fois qu’ils s’étaient retrouvés dans la même voiture. Amour certain et mutuel pour l’adrénaline, avec un gout malsain pour la mise en danger de leur propre vie. Jusqu’à ce que ça ne devienne trop réel. Trop proche. « Dashwood… » qu’elle lache, à sa hauteur, en grimpant sur un banc, posant ses fesses sur le dossier de celui-ci. « ça fait un bail. J’dirais bien que je suis surprise de te voir mais… » elle se stoppe, moue adorable sur le visage en regardant autour d’elle, comme pour prendre conscience du lieu. « …. C’est plus ou moins chez toi. » rien que voir ses traits faisaient remonter de nombreux souvenirs. Ça datait un peu, mais maintenant qu’il était face à lui, ils semblaient bien frais. le flirt, les conneries, la vitesse. Elle lui aurait bien dit qu’il avait en l’air en forme, mais ce n’était peut-être pas le mot le plus approprié en ce qui le concernait… Lui dire qu’il était… en vie –presque de manière surprenante- l’était sans doute un peu plus. « pas frustré de juste observer ? » un léger sourire en coin, en désignant la piste d’un signe de tête.


_________________


   AND SHE'S BOLD
she is both, hellfire and holy water. and the flavor you taste depends on how you treat her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
down with my demons

Neal Dashwood

messages : 696
name : raphaelle (smooke)
face + © : m. fassbender + ava@flamingo - icons @pinterest
multinicks : mikkel, luke, clive, leo
points : 141
age : Forty one (29.07)
♡ status : widower, but hating that he's thinking about that special someone.
work : Formula one team/race cars owner, only heir to the Dashwood empire
home : @Dashwood manor, not far from the lighthouse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free - cecilia, madd, archie, tate

live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: Re: live fast (n/m) live fast (n/m) EmptyMer 2 Oct - 19:30



“ Live fast, die young
And leave a beautiful corpse ”
xxx
(@Madd Wilson -  September 2019)

L'adrénaline. Le pouvoir. La vitesse. Ce n'était pas une coïncidence que Dashwood dévouait tout son temps à son sport automobile favori - dans une période où il oscillait entre anesthésies et sensations fortes, il se réfugiait dans le travail. Son équipe de Formule Un se préparait pour la nouvelle saison et de son regard observateur et professionnel, il évaluait leurs performances, les surveillait, les motivait aussi. Le patron de l'écurie avait ce rôle majeur - un rôle dans lequel il n'avait jamais failli. Toujours présent - même si la gueule de bois lui assénait un mal de crâne incroyable. La veille, il n'avait pas lésiné sur les drogues récréationnelles et l'alcool onéreux. Les quelques souvenirs flous vinrent perturber son analyse - il enleva ses lunettes de soleil pour se frotter les yeux, fatigué. Le pilote revint se placer en première position, laissant les techniciens se précipiter sur le magnifique véhicule rouge et noir. Les yeux assesseurs du patron vinrent caresser le bolide et il salua les ouvriers de la tête, en profitant aussi pour toucher quelques mots à son poulain.
Perdu dans leur conversation technique, les bras croisés sur son torse, le quadragénaire eut à peine le temps de tourner son corps vers la source de bruit, entendant une certaine commotion. Quelques sifflements gênants, des hommes qui ricanent bêtement. L'héritier se demandant bien ce qui pouvait provoquer une telle réaction en chaîne - une grid girl égarée, peut-être? La jeune femme qui apparut dans son champ de vision lui lança un regard surpris - il fit de même, soulevant un sourcil inquisiteur. Neal se pressa de congédier son pilote avant de se diriger vers la rousse incendiaire. Il fut accueilli avec un sourire - un sourire qu'il ne connaissait que trop bien. A peine avait-il eu le temps d'ouvrir la bouche, qu'elle était déjà à lui demander ce qu'il faisait ici. " Madd." acquiesça-t-il, détaillant sa tenue peu conventionnelle. Il y a un an, elle avait un autre style vestimentaire - ou du moins, c'est ce qui lui semblait. Un petit sourire moqueur se posa au coin de sa bouche - elle était certes mignonne, peut-être moins perspicace. " La dernière fois que tu m'as vu, c'était ici, non? Je n'ai pas changé de boulot." déclara-t-il, plutôt sèchement. Leur dernière rencontre remontait à un an, jour pour jour - une belle matinée qui avait bien commencée mais qui s'était certainement mal terminée. Les souvenirs refirent surface - l'accident, qui étonnamment les avaient laissés intacts tous deux. L'expression sur son visage mutin, le sang qui coulait de son propre nez. Les quelques mots échangés et sa disparition. Dashwood n'était pas dupe - il n'avait plus revu Wilson après cela. Madd avait été une de ses distractions après la disparition de sa femme - et quoiqu'il pouvait en dire, elle avait su le distraire suffisamment pour oublier sa vie pathétique. " Pas frustrée de revenir sur ce lieu après tant de mois d'absence? " répondit-il, le sourcil toujours inquisiteur. Dash avait une grande spécialité: répondre à une question par une autre, renvoyer la balle et gagner la partie. Avec Madd, il savait éperdument qu'il avait une adversaire à sa hauteur - la jeune femme maniait les joutes verbales comme aucune femme dans son entourage, sauf peut-être Cecilia. Tandis que ses pensées se tournaient vers celle qui le tourmentait au manoir, il eut le besoin de poser son regard sur le véhicule à sa droite pour se changer les idées - il ne se laisserait pas atteindre par son retour. Par la suite, il lui montra du doigt le petit salon écarté, lui proposant de la suivre - il avait besoin d'un verre. Ou de plusieurs. Peu importe l'heure. " Je te paie quelque chose à boire? " s'enquit-il auprès de la jeune rousse qui le dévisageait. L'homme se pencha sur le frigo, l'ouvrit, se saisissant de deux bières fraîches qu'il décapsula d'un geste expert. Il porta l'alcool à ses lèvres puis soupira une fois qu'il put sentir les premiers effets du liquide jaune. " T'as changé de style vestimentaire? " l'interrogea-t-il, légèrement taquin. Même si cela lui écorchait la bouche, il devait avouer être content de la revoir en son fort intérieur. A l'extérieur, il ne laissait transparaître aucune émotion - juste le contentement de siroter sa bière face à cette piste où rugissait les engins automobiles.

_________________


Welcome to the void. There's nothing here. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Madd Wilson

messages : 685
name : all souls (maryne)
face + © : abbey cowen — @self
multinicks : ezra
points : 1025
age : 24 yo
♡ status : single

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | flag, neal, carter, birdy leo

live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: Re: live fast (n/m) live fast (n/m) EmptyDim 6 Oct - 16:51


In my race against time I, can't stop
Runnin' through the red light, livin' my life
Even if I'm gettin' too hot
I'ma keep runnin' through the red light, livin' my life  

@neal dashwood

Réaction habituelle de la gente masculine lorsque Madd se fraie son chemin. Habituelle et pourtant, elle y prête à peine attention. Pas par prétention, mais parce qu’elle n’y fait pas attention, en soirée parfois, le reste du temps, pas vraiment… et surtout, aujourd’hui, c’est l’une de ces fois où elle est dans son monde, un peu ailleurs. Et Neal Dashwood, devant elle, un peu plus loin, à parler avec celui qui est sans doute son poulain. Neal Dashwood. le nom raisonne dans son crane alors que ses yeux clairs se fixent sur silhouette incendiaire.  Le plote dégagé, il arrive à sa hauteur, non sans la même surprise sur le visage. Et comment… son prénom qui passe la barrière de ses lèvres, et ses prunelles se perdent sur sa silhouette. Tenue qui change, elle est prête à l’admettre… pourtant tout aussi habituelle dans son dressing.

A sa remarque, la rouquine se retient de ne pas lever les yeux au ciel. C’est bien ce qu’elle lui avait dit… elle était surprise, et pourtant, elle n’avait pas à l’être. Il avait plus sa place ici qu’elle, même si ça avait été dans ses habitudes pendant plusieurs mois. Un an qu’elle n’y avait pas mis les pieds. Et tout autant qu’elle n‘avait plus vu le quarantenaire. Pourtant, leur dernière entrevue est toujours bien ancrée. Le début de journée sympathique, l’adrénaline qui rushait dans ses veines, elle pourrait presque encore sentir son palpitant louper un battement en voyant l’accident arriver. Si loin et pourtant encore si présent. Il la sort de ses pensées, des souvenirs brulants, et la môme hausse un sourcil, mais  ne cache pas son amusement. Peut-être que cette manie qu’il avait, de lui répondre avec une autre question avait pu lui manque. Au moins un peu… Et elle se retient bien de lui dire, faudrait pas qu’il est le melon. Chez d’autres, ça aurait pu l’exaspérer… mais avec lui, ça avait tendance à l’amuser « Frustré de plus m’y voir ? » Tant de mois d’absence, elle sourit, regarde ailleurs avant de revenir à lui. « Peut-être nostalgique. Un peu. » elle hausse les épaules, sans vraiment savoir. L’autre pilot dans un coin de sa tête, elle soupire, léger sourire sur les lippes. « J’y repensais, c’est tout » il n’avait pas changé en tout cas. Même regard magnétique, même assurance. Elle suit son doigt du regard, désignant un salon, un peu plus loin. Elle acquiesce d’un signe. « tu paies quelque chose ici ? » elle hausse un sourcil interrogateur, bien que ça lui passe au-dessus. Juste une réplique en souvenir du bon vieux temps. Madd le suit ans plus de cérémonie, et attrape l’une des bières fraiches qu’il lui tend. La fraicheur de la boisson lui fait du bien, comme une bouffée d’air frais. Peut-être bien plus agréable encore.  Elle baisse la tête, détaille sa propre tenue avant de reporter son regard, lueur malicieuse au fond des prunelles, sur Neal. « Pas assez à ton goût ? L’ancien te manque peut-être ? » elle retient un rire, boit une gorgée de sa bière avant de se laisser tomber sur l’un des canapés. La tête légèrement reposée en arrière sur le dossier. « Peut-être que ça fait partie des facettes que t’as pas vu. Faudrait pas que tu te lasses » qu’elle lache en rigolant à moitié.



_________________


   AND SHE'S BOLD
she is both, hellfire and holy water. and the flavor you taste depends on how you treat her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
down with my demons

Neal Dashwood

messages : 696
name : raphaelle (smooke)
face + © : m. fassbender + ava@flamingo - icons @pinterest
multinicks : mikkel, luke, clive, leo
points : 141
age : Forty one (29.07)
♡ status : widower, but hating that he's thinking about that special someone.
work : Formula one team/race cars owner, only heir to the Dashwood empire
home : @Dashwood manor, not far from the lighthouse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free - cecilia, madd, archie, tate

live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: Re: live fast (n/m) live fast (n/m) EmptySam 12 Oct - 19:22

Dashwood se souvenait encore des après-midi qu'ils avaient partagés entre courses, bolides, flirts indécents et soirées torrides. Madd avait su lui changer les idées dans une des périodes les plus sombres de sa simple existence. La rousse ardente était restée à ses côtés tandis qu'il avait fait tous les efforts pour la repousser - mais elle avait réussi à le convaincre de la vertu de sa présence; au cours de quelques mois, ils se fréquentaient régulièrement - la plupart du temps sur le circuit de racing, quelques fois en dehors. Neal n'avait pas vraiment apprécié qu'elle s'éclipse après le dit événement presque dramatique - mais maintenant tout ce qu'il en retenait en la voyant ici était qu'elle venait peut-être faire son méa culpa. L'héritier eut un rictus amusé lorsqu'elle lui renvoya la question - peut-être une des raisons pour laquelle il l'appréciait (ou l'avait apprécié autant) était qu'elle ne se laissait pas berner par son rôle de mec méchant et torturé. She didn't take any of his bullshit. " Mmmh. " grommela-t-il en réponse peu expressive, lui lançant un regard bien plus expressif sur le fond de sa pensée. La nostalgie, il en portait lui aussi - mais la vie sur le circuit lui était indispensable. Il ne s'imaginait pas s'absenter plus de quelques jours; sa survie mentale en dépendait. Le bruit des voitures ronronnantes avait ce don d'apaiser ses démons les plus virulents - il souffla bruyamment en écoutant les réflexions ironiques de la jeune femme. Grumpy Neal to the rescue. A la mention de sa tenue, il haussa les épaules, brièvement. " Ça change, c'est sûr. " dit-il entre deux gorgées de sa bière, une boisson qui descendait bien vite. Le roux la regarda s'installer confortablement - il resta debout, la bière à la main, détaillant sa tenue puis son visage. Les yeux baladeurs, c'était son domaine. L'observation encore plus - il pouvait remarquer les quelques rides prises, le changement de coupe de cheveux. Mais ce qu'il remarquait le plus était que son visage harmonieux et angélique était toujours aussi enchanteur - il prit un air railleur écoutant sa provocation verbale. Son sourcil inquisiteur levé, il marmonna en sa direction. " Pour que je me lasse, il aurait fallu que tu sois là d'abord. " lui balançant la vérité dans les dents, contemplant sa réaction et venant s'asseoir à côté d'elle, laissant le silence flotter entre les deux adultes. L'homme mâchouilla son doigt un instant, puis soupira. " J'aurais pas dû boire ce jour là. " avoua-t-il, se remémorant les souvenirs de l'événement qui les avait secoué. Ses yeux se tournèrent vers elle en même temps que sa tête - ce n'était pas souvent que Neal avouait avoir tort. Mais il avait eu le temps de penser à ce qui s'était passé et très clairement, il était au volant, alcoolisé, donc il était en tort. A l'époque, encore démoli, en pièces après le décès soudain de sa femme, il avait frôlé lui aussi la grande faucheuse. Mais Madd n'aurait pas dû être là. Ce n'était pas ce qu'il voulait. Pourtant, bêtement, il en voulait à la jeune rousse d'être partie. Cet éternel sentiment d'abandon qu'il avait ressenti même s'ils n'avaient jamais mis de mots sur leur relation courte. Il posa très brièvement sa main sur son genou dénudé et plongea son regard vert dans le sien, tout aussi intense. " T'aurais pas dû être dans cette voiture." souffla-t-il, pénitent, s'excusant à demi-mots de son imprudence légendaire et de cette frasque particulière qui avait failli lui ôter la vie. L'homme descendit la bière, puis se leva pour aller chercher le ravitaillement dans le frigo. La tâche effectuée, il revint s'asseoir, près d'elle, posant une seconde bière face à elle et ne manquant pas de s'ouvrir la deuxième d'une longue série qui l'attendait. Dashwood tira sur la fermeture de son gilet bariolé de sponsors, posa son regard sur les équipiers qui s'occupaient, sortit un paquet écrasé de cigarettes qu'il jeta sur la table basse - laissant le temps à la belle de réfléchir à ce qu'il venait de dire alors qu'il allumait la cigarette grâce à son vieux zippo argenté.

_________________


Welcome to the void. There's nothing here. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Madd Wilson

messages : 685
name : all souls (maryne)
face + © : abbey cowen — @self
multinicks : ezra
points : 1025
age : 24 yo
♡ status : single

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | flag, neal, carter, birdy leo

live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: Re: live fast (n/m) live fast (n/m) EmptyDim 13 Oct - 23:07


In my race against time I, can't stop
Runnin' through the red light, livin' my life
Even if I'm gettin' too hot
I'ma keep runnin' through the red light, livin' my life  

@neal dashwood

Il en fallait pour que la tornade change de chemin. Madd avait toujours été tenace… ou bornée, au choix. Elle ne se fiait pas aux apparences –les gens montrant seulement ce qu’ils voulaient bien montrer- tout elle ne prenait pas pour argent comptant ce qu’on lui racontait. Elle se faisait sa propre idée. Et Neal n’était pas différent des autres. Il avait beau avoir été régulièrement grognon, pas toujours très aimable, et parfois sacrément insupportable, la môme était restée. Parce qu’elle avait vu pire. Mais surtout, parce qu’il lui changeait les idées tout autant qu’elle lui changeait les siennes. Du flirt pour s’évader, du sexe pour évacuer et l’adrénaline pour se faire flipper. Pour se rappeler que malgré les précédentes années, malgré ce qu’elle pense encore parfois, elle est toujours en vie. Le rush, ça lui sert à se réveiller, à se le rappeler.
Et elle était restée, jusqu’à l’accident. Sans doute un shot d’adrénaline trop violent. Un qu’elle n’avait pas prévu et qui l’a remis sur les rails, pour un temps au moins. Sans doute trop court. C’est bien rapidement qu’elle était redevenue elle-même. Pourtant, elle était restée loin des courses, loin de ce monde. Jusqu’à ce qu’elle ne rencontre Flag. Jusqu’à ce qu’elle n’apprenne ce qu’il faisait pour gagner sa vie. Les souvenirs avaient afflué, l’envie de recommencer avec. Ça avait toujours été là, sous sa peau. Il n’avait fait que lui rappeler à quel pont ça lui avait manqué. Et quel rappel… Hamberlin avait un don bien particulier pour faire remonter ça à la surface.
Mais our l’heure, c’est Neal qui l’amuse et la fait sourire avec ses réponses peu articulées et tout aussi peu expressives. Sauf lorsqu’on le connait un peu. Si ses lèvres restent quasi muettes, son regard est bien plus parlant. Y compris lorsqu’il détaille sa tenue. Pas de discrétion, il n’en a jamais eu et n’a jamais cherché à se cacher. Et Madd, elle a jamais trouvé ça désagréable de voir qu’il appréciait ses quelques courbes. « hm… ça veut pas dire que t’apprécies » qu’elle commente, sourcils froncés, mais pas franchement vexée. Parce que Madd, elle se souciait peu de ce que les autres pensaient. Si elle appréciait certains regards qui la détaillaient, ça lui passait bien au-dessus lorsqu’elle ne plaisait. Elle ou ses actions. Le goulot de la bouteille qui revient à ses lèvres, la rouquine se délecte de la bière fraiche dans sa gorge. Le liquide avalé, elle grimace. « Outch. » Madd ne le lâche pas des yeux, ne cillant pas un instant, avant de lever au ciel. Sans doute l’a-t-elle cherché. Est-ce qu’elle le pense ? Même elle n’en a pas la moindre idée. Peut-être un peu. A moitié. Et l’aveu tombe. Celui auquel elle avait pensé des mois mais qu’elle n’avait pensé entendre. Non pas qu’elle l’attendait, elle l’imaginait plus comme un aveu silencieux. De ces non-dits qu’on prend pour acquis. Alors elle redresse légèrement la tête, un peu décontenancé, mais surtout attentive. Elle se souvient parfaitement de cette soirée. Les moindres détails. Elle se souvient de son regard paumé et écorché. Elle se rappelle de cette lueur, toujours là mais à peine visible, qui se remettait à briller au fur et à mesure que le moteur vrombissait. La main qui se pose sur sa peau nue, et un instant, elle se rappelle un peu plus loin que cette triste journée. Les taquineries et les ébats. Une manière d’oublier différente mais tout aussi efficace en y repensant. Non, elle n’aurait pas dû être dans cette voiture. Ni ce soir-là, ni les soirs d’avant. C’est l’histoire de sa vie, à Wilson. Toujours à être là où elle ne le devrait pas. Silencieuse, la rousse le suit du regard. Du canapé, au frigo, et le chemin inverse alors qu’elle finit sa bière, prête à entamée la seconde. Une fois rassis à ses côtés, Madd se tourne vers lui, jambe recroquevillée devant elle sur le canapé. Soupir qui s’échappe de ses lippes quand ses opales se posent sur celles du quarantenaire. « non t’aurais pas dû boire… t’aurais pas dû boire et conduire… » du moins c’est ce que out personne un peu responsable aurait fait –ou pas fait. Mais l’étaient-ils tous deux ? « Mais cette bagnole, j’ai choisi de monter dedans… Puis qui sait, c’est peut-être parce que j’étais dedans que t’es toujours là » elle a un léger sourire sur le coin des lèvres. Peut-être qu’il était comme ces gens un peu auto-destructeurs mais qui se tenaient un minimum pour entrainer personne d’autre dans sa chute. Peut-être que si elle n’avait pas été à coté, il aurait été encore moins prudent. L’écart de trop. « Mais tu m’en veux. J’me trompe ? » elle attrape la deuxième bouteille, en boit une gorgée avant de s’appuyer de côté, contre le dossier du canapé.


_________________


   AND SHE'S BOLD
she is both, hellfire and holy water. and the flavor you taste depends on how you treat her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
down with my demons

Neal Dashwood

messages : 696
name : raphaelle (smooke)
face + © : m. fassbender + ava@flamingo - icons @pinterest
multinicks : mikkel, luke, clive, leo
points : 141
age : Forty one (29.07)
♡ status : widower, but hating that he's thinking about that special someone.
work : Formula one team/race cars owner, only heir to the Dashwood empire
home : @Dashwood manor, not far from the lighthouse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free - cecilia, madd, archie, tate

live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: Re: live fast (n/m) live fast (n/m) EmptyMar 15 Oct - 21:34

Le maudit avait besoin d'exorciser cette culpabilité qu'il avait porté pendant quelques temps - les paroles de la jeune rousse l'aida à calmer ses vieux démons et il tira, pensif, sur sa cigarette alors qu'elle se tournait vers lui, le regardant attentivement - peut-être un peu trop même. Sa présence faisait remonter les souvenirs sombres de cette période difficile. Et Neal se refusait d'y penser, convaincu qu'il avait fait un certain chemin et qu'il se sentait mieux qu'à l'époque. Le roux bloqua les flashbacks malheureux et se concentra sur les propos de sa camarade de canapé alors que la fumée s'échappait de sa bouche. La cigarette vite finie, se fit écraser dans le cendrier presque plein qui trônait sur la table basse. " Ça fait de toi, mon ange gardien." ironisa-t-il, serrant ses lèvres en une petite moue dubitative et le regard en biais vers elle. Elle n'avait pas tort. Mais il n'allait pas le lui faire savoir, ou alors qu'à demi-mots. Ses yeux en disaient longs sur son sentiment à l'instant, homme de peu de mots. Dashwood laissa ses yeux vaquer sur la piste et fit un signe de tête à une des personnes du crew. Il se sentait observé par son personnel - après tout, ils étaient de grandes commères et il devrait plus tard essuyer les réflexions sur la jolie rousse qui lui tenait compagnie. Peut-être qu'elle avait raison. Après tout, il aurait pu être bien plus imprudent ce jour là. Il n'y avait pas mort d'homme - mais Neal portait quand même l'infamie de lui avoir presque coûté la vie.
Ses lèvres vinrent se tremper dans le liquide doré et il haussa les épaules, nonchalamment, à sa question. Est-ce qu'il lui en voulait? Lui même n'en était pas sûr. L'observant du coin de l’œil, il détailla ses traits. Les souvenirs de leurs après-midi torrides remontèrent - elle avait su lui faire perdre la tête, elle et ses talents. Un peu comme une drogue dont on ne peut se passer à un certain moment. L'homme sonda son fort intérieur - sûrement qu'il lui en voulait. " Tu sais, tu n'es pas la seule sur ma liste de doléances." souffla-t-il, sarcastique au possible, agrémentant sa remarque d'un coup d’œil qui voulait tout dire. L'héritier avait le don de se mettre des personnes à dos. Ou l'inverse, de maudire certaines personnes. Madd était entre les deux. La rancœur qu'il avait n'était pas logique - ils ne s'étaient rien promis quand ils avaient passés du temps ensemble. Le deal était justement de s'amuser, de se distraire. De cette vie épouvantablement compliquée. De la perte d'un être cher. Ou de deux. Ou de plusieurs. Pourtant, il n'arrivait pas à laisser ce petit pincement s'échapper. De la fierté? De toute évidence, Dash avait mal digéré sa fuite. Sans prévenir. Il se tourna vers elle, posant lui aussi son épaule contre le fauteuil, ébouriffant sa propre tignasse rousse avec sa main gauche. La bière vint percuter ses lèvres - même éternel geste dont il ne se lassait pas. " T'aurais pu laisser un message." chuchota-t-il, levant les yeux au ciel après son intervention. En fait, il ne se l'avouait pas mais oui, il avait été blessé par Wilson. Une blessure bête, superficielle - il avait vu bien pire - mais qui avait eu du mal à cicatriser surtout lorsqu'il s'accrochait à la vie et qu'il tentait d'y trouver une raison pour survivre dans ce monde brutal. Elle, sa chevelure de feu, son petit sourire et son attitude désinvolte l'avait bercé et l'avait raccroché à une feinte notion d'espoir. Mais le passé était le passé - l'épicurien Neal Dashwood se leva et tendit la main vers elle. " Un petit tour dans mon nouveau joujou?" s'enquit-il, levant son sourcil inquisiteur. Un peu sa façon de se faire pardonner mais surtout de ne pas s'étendre sur ses sentiments. Il désigna du doigt la Corvette bordeaux rutilante qui les attendait sur le bord du circuit. Un claquement de doigts et ils y montaient. Avec son accord, d'abord.
@Madd Wilson

_________________


Welcome to the void. There's nothing here. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Madd Wilson

messages : 685
name : all souls (maryne)
face + © : abbey cowen — @self
multinicks : ezra
points : 1025
age : 24 yo
♡ status : single

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | flag, neal, carter, birdy leo

live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: Re: live fast (n/m) live fast (n/m) EmptyDim 20 Oct - 16:25


In my race against time I, can't stop
Runnin' through the red light, livin' my life
Even if I'm gettin' too hot
I'ma keep runnin' through the red light, livin' my life  

@neal dashwood

Même si elle s’était barrée, Madd ne lui en voulait pas. Oui, elle se souvenait de cette soirée, de l’adrénaline et de la peur, mais elle ne lui en voulait pas. Et lorsqu’il se mit à la regarder avec autant d’intensité, c’est d’autres souvenirs qui remontaient à la surface. C’est d’autres choses, que ses yeux aciers lui rappelaient. Elle s’y perd aisément dans son regard et sur ses traits, se souvient de l’effet de sa barbe de trois jours sur sa peau porcelaine. Mais à ses mots, c’est un rire nerveux qui s’échappe de sa bouche. son ange gardien. elle a du mal à se contrôler, réellement amusée par ce qu’il vient de dire et l’idée en elle-même. S’il savait… « et bah t’es vraiment mal barré » qu’elle se contente de répliquer, un sourire sincèrement amusé sur le visage qui s’effaçait légèrement pour laisser place à une expression un peu plus entendue, comme un discours silencieux entre les deux. Peu importe ce qu’elle était pour lui, elle était bien contente d’avoir été dans cette voiture si l’autre hypothèse avait été fatale pour Neal. Et c’était parfois affligeant de voir comment Madd se souciait régulièrement plus de la vie des autres que de la sienne.
Mais malgré leur échange, la môme se demandait sincèrement s’il ne lui en voulait pas d’avoir pris la tangente. C’est vrai qu’ils ne s’étaient rien promis. Termes implicites d’un contrat silencieux. Juste là pour s’amuser, se faire plaisir… Libres comme l’air et de repartir comme bon leur semblait. Madd devait le reconnaitre, il lui avait fait passer de bons moments. Il l’avait autant distrait de ses démons qu’elle des siens. « oh ça j’veux bien te croire » elle réplique, un sourire malicieux sur le coin des lèvres.  Neal avait son caractère… bien trempé mais surtout grincheux lorsqu’il l’avait décidé. Pas toujours d’une humeur rayonnante, il savait se montrer insupportable juste pour faire fuir les gens autour. Et malheureusement pour lui –ou heureusement, dépendant du point de vue- il en fallait plus à la rouquine pour la faire déguerpir. Elle pouvait se montrer plus tenace, et surtout bien plus bornée. La deuxième bière portée à ses lèvres, elle dégustait, doucement en repensant à tout ce qu’il y avait eu. « y’a pas à dire, t’as un don avec les gens » elle se moquait légèrement. Et à vrai, il pouvait le prendre comme il le voulait. Il savait les mettre à dos, mais il avait aussi un magnétisme certain. Tourné vers elle, elle attend la suite, parce qu’elle sait qu’il en a une. Il n’a toujours pas répondu à sa question, et pendant un instant, elle se demande s’il va le faire. Voilà. Pas une réponse claire, mais elle laissait sous-entendre assez de choses. « J’aurais pu. » elle soupire, ne cherchant même pas à se trouver des excuses, elle n’en avait aucune. « t’aurais aussi pu prendre des nouvelles » au  moins après l’accident. Mais c’était surtout une manière de lui renvoyer la balle plutôt qu’un vrai reproche. La main tendue vers elle, la môme sourit et l’attrape en écoutant sa proposition. Sourire ravi qui se dessine sur les lèvres, « je t’ai manqué alors » elle rit légèrement, se lève tout sourire. « je t’ai grillé Dashwood. »
Les regards se fixent sur eux. Sur cette môme qu’ils doivent juger trop jeune, la main dans celle de leur boss, plus âgé, mais qui n’a sans doute rien perdu de son charme de ses jeunes années. En réalité, Madd serait prête à parier qu’il fait partie de ses mecs à qui les années en plus réussissent. « nouveau bijou donc ? » parce qu’elle a toujours aimé les bolides, et c’est bien l’une des choses qui l’avait amené ici en premier lieu. Elle pose alors son regard sur la Corvette qu’on ne peut définitivement pas manqué. « et comment que j’suis partante. » Le regard joueur, cette étincelle malicieuse qui pétille au fond de ses prunelles.
Ils se rapprochent, et l’incendiaire laisse son index caresser la surface froide du bolide. Il ne lui en faut pas plus pour s’engouffrer dans l’habitacle. Elle retrouve cette sensation familière du cuir sous ses cuisses. D’abord froid puis qui se réchauffe doucement. Elle tourne la tête vers le quarantenaire. « On y va ? » qu’elle demande, les lippes étirées


_________________


   AND SHE'S BOLD
she is both, hellfire and holy water. and the flavor you taste depends on how you treat her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
down with my demons

Neal Dashwood

messages : 696
name : raphaelle (smooke)
face + © : m. fassbender + ava@flamingo - icons @pinterest
multinicks : mikkel, luke, clive, leo
points : 141
age : Forty one (29.07)
♡ status : widower, but hating that he's thinking about that special someone.
work : Formula one team/race cars owner, only heir to the Dashwood empire
home : @Dashwood manor, not far from the lighthouse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free - cecilia, madd, archie, tate

live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: Re: live fast (n/m) live fast (n/m) EmptyMer 23 Oct - 20:22

Si la sensation que, finalement, elle n'avait jamais quitté le circuit, la suivait, c'était une toute autre histoire. L'homme la détaillait, tentant de ne pas sombrer dans ses pulsions physiques. Madd était un magnifique jeune femme - il l'avait eu, de nombreuses fois et il en gardait d'excellents souvenirs. Mais le moment n'était peut-être pas à la séduction - revenir en arrière sur une histoire finie ne l'intéressait pas franchement, préférant s'intéresser à la nouveauté, qui, franchement, commençait à se faire rare au vue des nombreuses aventures de l'héritier. Pourtant, c'était pratiquement physique envers elle - ses mains étaient à deux doigts de l'attirer vers lui, rêvant doucement de retrouver la proximité qu'ils avaient partagés. La malice, sa façon insolente de répondre, ajoutait sûrement à son charme mutin. Elle savait, en plus, le mettre face à ses défauts. A la notion qu'il était doué avec son entourage, Dashwood eut un sourire très sarcastique. Son vrai don était plutôt de faire fuir les personnes - ou de se les mettre à dos, au choix. L'exemple de Cecilia était peut-être le plus évident - les deux amis d'enfance passaient leurs temps à se battre, Neal n'avait jamais été tendre avec elle. Elle était une des seules constances dans sa vie - et même s'il s'évertuait à essayer de la faire fuir, jouant sur ses sentiments, prononçant les pires mots, elle restait à ses côtés. Ces dernières semaines étaient une vraie torture. Son visage tiré pouvait en témoigner - depuis qu'elle était revenue, le sommeil était optionnel, l'alcool, les drogues beaucoup moins. Les frasques lui étaient revenus au galop, au double galop même. Mais si vous le questionniez, c'était parce qu'elle était insupportable. Juste cela.
Insupportable, Madd ne l'était pas même si elle osait lui répondre et appuyer là où il le fallait pour le remettre face à ses erreurs. Comme elle n'hésita pas de lui rappeler que lui aussi avait un téléphone, qu'il aurait pu utiliser après l'accident. Il retroussa le nez, peu enclin à avouer que, oui, il aurait pu aussi l'appeler. Il grommela quelques mots imperceptibles, grattant du doigt l'étiquette de sa bière. A la mention de son manque, il prit un air plus que blasé et soupira, péniblement. " Ne vas pas croire que tu avais tant d'importance que ça, Wilson." déclara-t-il, la défiant du regard mais finissant avec un très léger sourire, qui pouvait presque s'apparenter à une forme d'affection. " Tu m'as grillé de rien du tout, c'est toi qui te vends." continua-t-il, la dardant de ses yeux bleus arctiques. " Je suis presque sûr que tu es encore folle de mon corps." souffla-t-il, cette fois provocateur, se penchant doucement vers elle pour tenter de la faire vriller. La tension était presque palpable du bout des doigts. Finalement, en y réfléchissant, il n'aurait pas dit non à une dernière aventure. Une pensée qui se transforma en aventure automobile alors que les doigts de la belle parcouraient le capot brillant de la Corvette.
L'homme l'observa encore une dernière fois, silencieux, voyant l'étincelle voulue dans ses yeux se déclencher. Son envie d'adrénaline n'avait pas changé - une appétence pour le risque qu'ils partageaient intimement. Même si les souvenirs déplaisants de l'accident remontaient à la surface alors que le quadragénaire se plaçait au volant, l'appréhension fut vite remplacé par l'excitation de lui montrer la puissance de son nouveau bolide. " Prête? " s'enquit-il, vérifiant d'un coup d'oeil qu'elle avait bien bouclé sa ceinture. Le patron fit signe à ses employés d'ouvrir la grille - la piste était libre cet après-midi maintenant que les tests étaient finis. Le petit sourire en coin, il la regarda avant d’accélérer subitement, laissant la voiture rutilante prendre son élan. En quelques secondes, la vitesse maximale fut atteinte et les mains expertes de l'homme tournèrent le volant avec agilité. Neal avait eu le temps de s'améliorer avec le temps et l'expérience - il y a deux ans, il était encore novice. Depuis, il s'était entraîné auprès des meilleurs - les poulains de son équipe de racing lui avait partagé quelques techniques. Son palpitant se réveilla - lui procurant des sensations incomparables, presque meilleures que le sexe. Les yeux rivés sur la piste, il crut bon de montrer à Madd, au sourire extatique, que sa maîtrise du drift faisait aussi parti de l'expérience acquise. Quelques secondes plus tard, la voiture dérapait et l'homme la récupéra d'un coup de volant, avant de la stopper complètement. Le souffle coupé, il laissa son corps tendu se reposer sur le siège en cuir. " Verdict?" demanda-t-il à sa copilote. Il espérait bien trouver quelques compliments mais surtout, au fond, il espérait que l'expérience remplaçait la mauvaise qu'ils avaient partagée il y a un an. Et si cela pouvait lui donner d'autres envies, il serait là pour satisfaire celles-ci.

_________________


Welcome to the void. There's nothing here. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Madd Wilson

messages : 685
name : all souls (maryne)
face + © : abbey cowen — @self
multinicks : ezra
points : 1025
age : 24 yo
♡ status : single

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | flag, neal, carter, birdy leo

live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: Re: live fast (n/m) live fast (n/m) EmptyMar 5 Nov - 22:33


In my race against time I, can't stop
Runnin' through the red light, livin' my life
Even if I'm gettin' too hot
I'ma keep runnin' through the red light, livin' my life  

@neal dashwood

Madd, elle sourit un peu plus en le voyant grommeler. Du Neal tout craché, peu enclin à reconnaitre que la môme a raison, tout en sachant que c’est en partie le cas… Mais elle ne peut se retenir d’éclater de rire lorsqu’il tente d la remettre à sa place. Un regard de défi, mais un sourire qui disait tout autre chose. « Hm, si tu le dis » les fossettes creusées, le sourire amusé, la rouquine ne prend pas les choses au premier degré. Plus encore, elle connait Neal au-delà de cette facette de vieux grognon qui tient les gens à distance. Ils avaient tous les deux la même manie, mais une manière de le faire bien différente. Elle rit un peu plus en secouant la tête. « évidemment que je t’ai grillé Dashwood ! » elle se marre, Madd, plus encore aux mots qui viennent juste de passer la barrière de ses lèvres. Rire qui se dissipe doucement, au fur et à mesure que le quarantenaire se rapproche d’elle. Silence qui sublime la tension entre eux, et la môme étire ses lèvres dans un nouveau sourire amusé. « Parce que tu vas me dire que là, y’a rien qui te vient en tête, peut-être ? » murmure soufflée à quelques millimètres de ses lèvres.  Mais pour l’heure, les envies étaient plus tournées vers d’autres types de sensations.

Le bolide était loin de la laisser indifférente, et il promettait d’en envoyer. Elle n’était pas une experte automobile, mais elle s’y connaissait un minimum, et normalement, celui-ci devrait tenir ses promesses. Rapidement installée, elle expire profondément. Un instant, c’est les vieux souvenirs qui remontent, ceux de l’accident. Surtout lorsqu’elle voit Neal prendre place derrière le volant. Elle se souvient de la vitesse, de la perte de contrôle. Les souvenirs de l’accident en vitesse accélérée, mais lorsqu’il ouvre la bouche, y’a tout qui s’évapore et la môme retrouve son éternelle étincelle, excitation de l’adrénaline à venir. Elle opine du chef, nouveau sourire sur les lippes en bouclant sa ceinture « et comment ! Epate-moi » En guise de réponse, c’est le même sourire qui s’affiche sur les lèvres du quarantenaire. Un seul signe pour que les grilles devant eux ne s’ouvrent et leur laisse le circuit libre. Il faut à peine plus de temps pour entendre le moteur rugir et quelle ne fonce déjà droit devant. Les vitesses se passent, le bolide accélère et le sourire de la môme reste toujours aussi grand. Les mauvais souvenirs sont mis de côté, effacés par la vitesse grisante. La voiture ne demandait que ça : foncer et se déchainer sur la piste. Elle ne demandait qu’à être libérée et faire ses tours, pour le plus grand plaisir de la rouquine. Elle s’abandonne à la vitesse et au bruit agréable du moteur. Un ronronnement puissant, aussi délicat que grisant. Les gestes du pilote étaient plus assurés, plus précis aussi. Même si être sobre aidait sans le moindre doute, elle pouvait tout de même noter une nette amélioration. Elle ne savait pas s’il avait passé une bonne partie de ses journées à piloter, ou juste de temps en temps, mais ça avait payé. Elle myocarde éveillé, c’est tout le corps qui profitait du spectacle alors que ses prunelles ne lachaient pas le bitume du regard. Elle encaissait chaque virage, chaque accélération, avec un sourire ravi, quoique contenu mais qui ne laissait aucun doute quant au plaisir qu’elle y prenait.
L’engin qui freine, dérape, le corps de la rouquine légèrement penché contre l’un es côtés alors qu’elle se met à rire. Un rire franc et amusé. Le verdict ? Elle tentait de reprendre un peu ses esprits, de calmer son rire, de faire ralentir son palpitant. Sous l’excitation, elle frappe sa cuisse avant de l’y laisser. « On recommence ? » qu’elle demande avant de rire à nouveau en se détendant complètement dans son siège, la tête lachée n arrière mais tournée vers neal « T’as acquis de nouveaux talents, Dashwood ? » Et ça, elle était prête à le parier. « ou t’es juste en forme ? » le sourire était malicieux, voilant à peine le sous-entendu qu’elle y glissait par amusement. Ça faisait du bien de le revoir, surtout dans un meilleur état. En un an, il avait pu se passer beaucoup de choses. Tant sur le plan personnel que professionnel. Le dernier semblait se portait à merveille, elle espérait juste que le premier suive. « c’est d’être au milieu des pilotes qui t’a perfectionné ? »



_________________


   AND SHE'S BOLD
she is both, hellfire and holy water. and the flavor you taste depends on how you treat her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
down with my demons

Neal Dashwood

messages : 696
name : raphaelle (smooke)
face + © : m. fassbender + ava@flamingo - icons @pinterest
multinicks : mikkel, luke, clive, leo
points : 141
age : Forty one (29.07)
♡ status : widower, but hating that he's thinking about that special someone.
work : Formula one team/race cars owner, only heir to the Dashwood empire
home : @Dashwood manor, not far from the lighthouse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free - cecilia, madd, archie, tate

live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: Re: live fast (n/m) live fast (n/m) EmptyMar 12 Nov - 19:38

Si son rire allégeait sa journée peu exceptionnelle, sa chevelure rousse et son corps de naïade ravissaient ses yeux, des yeux qu'il laissait traîner ouvertement sur celle qui avait déjà partagé son lit. Elle avait une façon outrageuse de flirter - et il ne se retint pas de lui lancer un regard qui ne pouvait prédire qu'une chose. L'envie. L'envie de la retrouver malgré le temps qui les avait séparé. L'envie de goûter à nouveau à sa peau de porcelaine. Et elle le savait pertinemment. Elle était doué pour reconnaître ces signes là chez le quadragénaire. Ce n'était pas un secret d'état de toute façon. Elle était son genre, petit bout de femme caractériel et insolente.

La voiture enfin arrêtée, il reprit son esprit, complètement étourdi par la vitesse et les sensations. Il n'y avait pas de sensation plus grisante au monde que celle de l'accélération et de la prise de contrôle du volant. L'hériter l'avait découvert petit à petit et maintenant comptait le tout sur sa liste longue d'addictions. Lui qui pourtant s'était promis de ne pas s'attacher à quelque chose - son amour pour l'automobile le trahissait souvent. Il avait longuement hésité à piloter ses engins, mais après quelques essais, il ne pouvait plus s'en passer. Enfin quelque chose qui le faisait se sentir vivant, amplement en vie et non anesthésié par les événements autour de lui. Souvent, il aimait le faire seul, profitant du calme dans le cockpit et chérissant le doux son du ronronnement du moteur. Mais là, la compagnie n'était pas si mauvaise que ça. Un sourire en coin, il accueillit sa main venant lui frapper le genou. A peine avait-il fini qu'elle en redemandait mais qu'en plus, elle le taquinait. " On peut recommencer." répondit-il, prêt à refaire un second tour pour démontrer ses nouveaux talents. La petite rousse n'avait pas tort, il avait acquis de l'assurance, de l'expertise et de l'expérience. Il balaya d'un geste de la main sa réflexion sur sa forme. Avait-elle remarqué les cernes sous ses yeux ou tentait-elle juste de le complimenter? " Cela s'ajoute juste à la longue liste de choses dans lesquelles j'excelle." s'exclama-t-il, glissant sa main sur sa jambe et la remontant doucement le long de sa peau. Il mordit sa langue pour résister à l'envie de l'embrasser. " Ça doit être ça." continua-t-il, laissant ses doigts se promener sur elle. Oui, il avait fréquenté des pilotes. Certains plus que d'autres. Des personnalités attachantes, comme d'autres plus cons et bornés. Certains qu'il avait gardé dans son équipe, d'autres qu'il avait viré sans explications à part peut-être que leurs têtes d'idiots ne lui revenaient pas. Ces caprices le caractérisaient - lui, l'enfant gâté Dashwood qui avait toujours vécu la cuillère d'or en bouche. Il faisait ce qu'il voulait, quand il voulait, avec qui il le souhaitait. Personne n'allait l'en empêcher. Afin de contenter son invité, il s'extirpa de la place conducteur. " Tu veux tenter?" demanda-t-il, inquisiteur, lui laissant la seule et unique chance de conduire son bolide. C'était une nouveauté, il n'était jamais trop d'humeur généreuse si ce n'était que lorsqu'il était terriblement alcoolisé. Si elle ne saisissait pas sa chance tout de suite, il ne lui en laisserait pas d'autres. Maintenant ou jamais, Madd.

_________________


Welcome to the void. There's nothing here. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




live fast (n/m) Empty
Message· · Sujet: Re: live fast (n/m) live fast (n/m) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
live fast (n/m)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Firestorm [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: