hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
No. 3 Les sujets de la première saison qui sont encore dans
la partie flashback et qui n'ont pas reçu de réponses depuis
un certain temps ont été archivés. Pour les autres, vous avez
encore un mois (jusqu'à la prochaine maintenance) pour les
clôturer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 ( you and I - miklia )

Aller en bas 
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 982
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : luke - clive - neal
points : 721
age : thirty five years old.
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, lilly, tori, finn, hayes, charlie

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyMer 2 Oct - 17:44



“ Cause my darling, you and I could take over the world
And one step at a time, just you and I (just you and I)
'Cause you're the only one, who brings light just like the sun
One step at a time, just you and I (just you and I) ”
xxx
(@Thalia Hoaxley -  September 2019)
@Hoaxley’s house + restaurant

C’est le coeur battant la chamade que Mikkel appuya sur la sonnette de la maison Hoaxley, vérifiant que son pull bleu était bien mis, tel un adolescent emmenant sa première copine au prom. Il avait prévenu Thalia qu’il viendrait la chercher à sept heures pétantes – ce soir était un grand soir, LE grand soir : leur premier rendez-vous amoureux. Il y a quelques semaines, ici même, ils avaient décidé de tenter une relation romantique sans vraiment la définir, de laisser les choses se faire au fur et à mesure. Ils avaient vécu trois semaines plutôt idylliques, sans réels grains de sable dans le rouage si ce n’est peut-être la tentation de coucher ensemble qui s’était présentée de (très) nombreuses fois. Les deux adultes – ou plutôt Thalia – avaient conclu qu’ils devaient avoir un premier rendez-vous avant de tenter quelque chose de plus au plan physique. C'était aussi le bon moment pour prouver qu'il était capable de s'engager, que cette relation ne se résumait pas qu'à une attraction physique intense. Amusé par cette possibilité et prêt à lui montrer son engagement, même si grandement frustré par ses semaines d’abstinence, l’imposant blond s’était pris au jeu et faisait tout pour la faire craquer lorsqu’ils étaient ensemble. Ces dernières semaines, ils avaient pu partager quelques moments complices même s’il était plus difficile de synchroniser leurs agendas – le Majestic lui prenait beaucoup de temps et le boulot de Thalia était plus demandeur de la jeune femme. Les deux amants avaient quand même réussi à se préserver des petits moments – moments où Eklund la titillait quant à sa décision en se baladant dans son plus simple appareil, en l’embrassant jusqu’à ce que la tête lui tourne, en jouant le trentenaire aguicheur prêt à réaliser tous ses rêves érotiques puis en s’arrêtant à quelques secondes de déraper - les exemples ne manquaient pas. Le barman s’était trouvé très attentionné envers elle ces derniers temps – lui envoyant des messages, la complimentant régulièrement et lui montrant qu'il tenait réellement à elle. Mikkel, stressé, fut surpris de voir la mère de Thalia lui ouvrir. Il lui sourit timidement – après tout, n’était-elle pas sa belle-mère non officielle ? Il devait faire bonne impression, même s’ils s’étaient déjà croisés à l’occasion – même si généralement, Thalia arrivait toujours pour interrompre leurs conversations sur elle. «  Bonsoir Madame Hoaxley ! Est-ce que Thalia est prête ? » s’enquit-il alors que celle-ci lui offrait aussi un grand sourire – pourtant, quelque chose se tramait, il le sentait rien qu’à son expression. En  temps normal, il aurait été ravi de la voir et aurait sauté sur l’occasion pour rassembler des anecdotes embarrassantes sur sa meilleure amie. Mais ce soir, dans son état émotionnel ambiant, il n’était pas sûr de se présenter sous les meilleurs hospices. Surtout qu’il ne savait pas encore définir leur relation. Il fut invité à entrer puis il croisa le  regard du père de Thalia qui était assis dans le salon. Mikkel le salua de la tête. « Bonsoir Monsieur Hoaxley. » dit-il, solennel, posant avec insistance son regard les escaliers, espérant un signe que Thalia allait débarquer dans la seconde. Il se retrouva vite coincé entre les deux parents. «  On est tellement contents que vous soyez enfin ensemble, Mikkel ! Vous êtes ensemble, non ? Je t’ai vu sortir au petit matin de la maison, la dernière fois. Thalia nie tout en bloc  tu sais comment elle est. Si tu savais, elle n’arrête pas de parler de toi. Mikkel par ci, Mikkel par là ! » Mikkel acquiesça, gêné et émit un petit gloussement qui s’arrêta en vol. Il avait bien noté la réflexion de la matriarche et comptait bien l’utiliser ce soir – néanmoins il venait aussi de croiser à nouveau le regard du père de famille, plus méfiant. «  J’ai bien compris que quelque chose se tramait entre vous deux. Mais Mikkel, tu n’es pas un peu vieux pour elle ? » s’enquit-il. Le trentenaire déglutit plutôt bruyamment, fronça les sourcils, encaissa la réflexion sur son âge – Thalia ne manquait jamais de lui rappeler qu’ils avaient une dizaine d’années de différence -  pour ensuite répondre très respectueusement. «  Sans vouloir vous offenser, je pense que c’est à Thalia de décider  si ça la dérange. » souffla-t-il, ne voulant pas déclencher un conflit ouvert avec le père de sa meilleure amie/petite amie (or whatever she was right now). «  Mais, laisse le tranquille Harold! Tu vas le mettre mal à l’aise ! Ils font ce qu'ils veulent! » s’exclama la mère Hoaxley en tapant son mari sur le bras. Mikkel ne put retenir un petit sourire malicieux, reconnaissant ses manières – telle mère, telle fille, n’est ce pas ? Il fut invité à venir s’asseoir sur le divan, chose qu’il ne put refuser – le moment lui paraissait infini. Thalia prenait apparemment tout son temps – il allait devoir se venger. A peine eut il cette pensée plutôt vindicative, qu’elle décida de pointer son nez, dévalant les escaliers à toute vitesse et lui lançant un regard interrogateur. Il eut à peine le temps d'admirer sa tenue sublime - dès que son père tourna la tête vers elle, Mikkel agita ses mains tragiquement, couplant ce geste à un regard paniqué alors que sa mère rentrait à nouveau dans le salon avec une bière pour le barman. Son père était occupé avec la table du salon. «  Ma chérie ! Tu fais attendre ton charmant petit copain alors j’ai décidé de le divertir. » s’écria la petite brune plus âgée. Thalia eut un petit rire mal à l’aise. Dans quoi s’était-il fourré ? Eklund la remercia poliment pour la bière, qu’il descendit plutôt rapidement alors que la jolie brune s’asseyait à ses côtés; le questionnant de son regard de furie. Il n’osa pas poser sa main sur son genou, voyant le regard circonspect du père le dévisager. «  Alors, dites nous, tout ! Comment vous avez découvert que vous vous étiez amoureux ? » se pâma-t-elle en les regardant - les dévisageant avec insistance? Mikkel dut se mordre la lèvre violemment pour s’empêcher de rire à pleine gorge. Il mit un discret coup de coude à Hoaxley pour qu’elle réponde à sa place, tandis qu’il acquiesçait avec son sourire le plus charmant et que le suédois se demandait à l’instant précis s’il allait réussir à survivre à ce moment gênant en compagnie des Hoaxley.

_________________

Never thought I needed saving. I was right where I should be. Good God, I know it's dangerous but it's you that I need. ★★


Dernière édition par Mikkel Eklund le Jeu 3 Oct - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 780
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ed sheeran.
multinicks : birdy ⋅ gaia.
points : 989
age : twenty four y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ parker ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy.

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyJeu 3 Oct - 12:25

Cela faisait des heures que Thalia se trouvait dans sa chambre, s'offrant un défilé pour sa seule personne en essayant toutes les tenues de sa garde-robe. Elle avait essayé des pantalons, des robes, des habits qu'il connaissait et d'autres qu'il n'avait jamais vus - la belle se fichait pas mal de son apparence, pourtant, même si elle mettait un point d'honneur à avoir du style elle ne passait jamais plus de quelques minutes à choisir une tenue, et quand cela se révélait être un vrai casse-tête elle optait pour un simple pantalon de jogging telle une flemmarde. Sauf que ce soir, cette facilité n'était pas à l'ordre du jour puisque Mikkel lui avait envoyé un message plus tôt dans la journée pour lui dire qu'il lui offrait le date qu'elle avait tant réclamé depuis leur deuxième baiser qui avait scellé le début d'une relation romantique entre eux. Ils se connaissaient par coeur depuis des années et voilà quelques semaines qu'ils fricotaient sans jamais aller plus loin que des bisous, mais le simple fait d'officialiser les choses avec un dîner la rendait nerveuse, elle avait l'impression d'avoir à nouveau seize ans et qu'elle s'apprêtait à sortir avec un garçon pour la première fois.
Quand la sonnerie retentit dans la maison familiale, Thalia se figea sur place. « Merde ! » Jura-t-elle dans sa barbe, loin d'être prête à accueillir son prince charmant. Elle eut à peine le temps de prévenir ses parents qu'elle entendait déjà la porte s'ouvrir et sa mère saluer Mikkel, un nouveau juron s'échappa de ses lèvres tandis qu'elle pressait le pas pour finir son maquillage et boucler sa tenue. Ils étaient fichus, tous les deux. Thalia avait refusé de dire quoi que ce soit à ses parents, pas parce qu'elle avait honte de Mikkel mais parce qu'ils ne faisaient que commencer et que leur histoire n'appartenait qu'à eux, ils n'avaient même pas encore eu de premier date alors elle ne voulait pas mettre la charrue avant les boeufs - c'était sans compter sur ses parents présents à la maison, qui sans doute étaient en train de le cuisiner pendant qu'elle finissait de se préparer. Quand enfin ce fut le cas, la belle descendit quelques marches des escaliers qui joignaient le rez-de-chaussée à l'étage et s'y installa pour écouter des bribes de conversation. Un sourire s'afficha sur ses lèvres quand elle devina le malaise dans la voix de Mikkel, elle n'avait aucun mal à imaginer son grand corps gigoter dans tous les sens sur le canapé. Thalia décida enfin d'intervenir quand elle entendit son père faire une remarque sur leur différence d'âge - elle était la première à la souligner pour embêter Mikkel mais elle ne voulait pas que ce dernier aille croire qu'il n'était pas le bienvenu chez les Hoaxley. « Bonsoir tout le monde ! Mikkel, tu es déjà là ? » Elle grimaça en voyant les gestes de Mikkel derrière le dos de son père mais dût lutter pour ne pas éclater de rire devant la situation - un amusement qui s'évapora rapidement quand sa mère prononça les mots suivants. « Petit ami ? De quoi tu parles ? Mikkel et moi sommes juste amis. N'est-ce pas ? » Désormais installée à ses côtés sur le canapé, Thalia lui donna un coup de coude discret mais si violent que l'homme se renversa un peu de bière sur lui. Elle leva les yeux au ciel quand sa mère insista et Thalia décida qu'il ne servait à rien de lutter, elle la connaissait par coeur et elle avait toujours été incapable de cacher quoi que ce soit à ses parents. « Bon ok, on a décidé de se donner une chance mais ça veut rien dire. De là à dire qu'on est amoureux, t'es un peu dans l'abus, maman. » Elle aimait Mikkel, du plus profond de son âme. En dehors de ses parents, il était la personne la plus importante de sa vie. Mais cet amour qu'elle ressentait avait toujours existé dans la limite de leur amitié alors Thalia ne pouvait pas assurer qu'elle était amoureuse de lui, pour cela elle devait attendre de voir comment évoluerait leur romance. « Papa, tu peux arrêter de le fusiller du regard ? Il fait les choses bien, il m'invite au restaurant ce soir. Et je te promets qu'il ramènera ta fille avant minuit. » Et elle se tourna vers Mikkel, un sourire aux lèvres pour l'encourager à rassurer son père à son tour - lui faisant comprendre aussi, avec ce couvre-feu, qu'il n'aurait toujours pas accès à son corps ce soir. « On peut y aller, maintenant ? » Avant d'obtenir quelconque réponse, Thalia se leva en prenant la main de Mikkel pour l'attirer dans son sillage, mais le couple fut arrêté à la porte par Linda Hoaxley qui n'en avait pas encore fini avec le prétendant de sa fille. « Viens manger avec nous dimanche midi, on a hâte d'apprendre à connaître notre futur gendre. » Atterrée par une telle invitation sans même demander à sa propre fille si ça ne la dérangeait pas, Thalia fit les gros yeux. « Maman ! » Elle souffla pour montrer son mécontentement et n'attendit pas une seconde de plus pour faire sortir Mikkel de cette maison de l'enfer. « C'était gênant. » Soupira-t-elle une fois dehors, avant de croiser le regard de Mikkel qui semblait trépigner d'impatience à l'idée de se foutre d'elle. « Tais-toi. Je ne veux pas en parler. » Et avant qu'il n'ait l'occasion de dire un mot de plus, la belle se dirigea jusqu'à la voiture du grand blond qu'elle reconnut entre toutes, mais s'arrêta devant sans y entrer. Voyant le regard perplexe de son petit ami, elle haussa les épaules en croisant les bras sur sa poitrine. « Tu vas m'ouvrir la portière ou pas ? » Il voulait jouer au gentleman ? Elle allait se faire un malin plaisir d'en abuser.

_________________

[ We keep this love in a photograph we made these memories for ourselves where our eyes are never closing hearts are never broken times forever frozen still. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 982
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : luke - clive - neal
points : 721
age : thirty five years old.
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, lilly, tori, finn, hayes, charlie

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyJeu 3 Oct - 19:03

Plus occupé à essayer de limiter les dégâts de la bière sur son jean propre, il fronça tout de même les sourcils. Il regarda le profil de la jeune femme alors qu'elle rembarrait sa mère - Linda ne manqua pas de croiser son regard avec le sien. Le suédois reprit son air mi enjoué mi gêné pour acquiescer aux propos de Thalia. Non, ils n'étaient pas amoureux. Enfin, peut-être pas elle. L'homme avait eu quelques semaines pour se questionner sur ses sentiments - des sensations nouvelles, inédites qui le parcouraient dès qu'il était en sa présence - et il était presque sûr que c'était ce qu'on appelait de l'amour. Pas un amour d'ami - comme il avait pu l'aimer depuis deux années maintenant - non, un regard changé et les dits papillons au fond du ventre, comme on pouvait si bien le dire. Les trois dernières semaines avaient été emplis de tendresse, de rire, de complicité - plus que jamais, il voulait la voir, tout le temps, à chaque heure, elle et son petit sourire mutin. Le séducteur s'étonnait lui-même, ne pensant plus qu'à elle, que ce soit au boulot ou dans la rue. Le barman n'arrivait pourtant pas à se l'avouer encore - et lorsqu'il entendait ses propos, il avait tendance à se refroidir. Mais pas pour longtemps. " Avant minuit, oui. " affirma-t-il en croisant le regard meurtrier de Harold Hoaxley. Il caressa doucement du doigt sa meilleure amie, pour la remercier du soutien - et fut impressionné de l'aplomb qu'elle avait pour répondre à son père qui soupira bruyamment - un autre trait de caractère qu'il reconnaissait. Quant à ce couvre-feu, il comptait bien le respecter même si cela voulait dire que ce soir n'était pas le soir où il profiterait d'elle pleinement. Eklund n'avait jamais rencontré de parents dans ce contexte là - il devait avouer que le père Hoaxley lui foutait la trousse avec ses airs renfrognés (et cela même s'il faisait une tête de plus que le dit vieil homme). D'habitude, il aurait sauté sur l'occasion pour jouer le beau et se vanter - mais les parents Hoaxley étaient importants, il ne voulait pas décevoir Thalia et surtout pas l'enrager avec leur premier date. Le grand dadais la suivit, aveuglément, la laissant mener la suite de la conversation. Linda Hoaxley en profita pour l'inviter au prochain repas de famille - Eklund la remercia avant de répondre. " Merci pour la bière, Linda. Et merci pour l'accueil, Harold. Je vous tiens au courant pour dimanche." répondit-il en croisant le regard furieux de sa compagne. N'était il pas le parfait futur gendre?
Lorsqu'ils se retrouvèrent enfin tous les deux, il se mit à rire, laissant toute la gêne s'évader. Thalia semblait mortifiée et cela ne la rendait qu'encore plus craquante. " Oui, c'était gênant." affirma-t-il, remuant un tout petit peu le couteau dans la plaie. Elle le rembarra avant qu'il ne puisse continuer et il prit son petit air outré avant de la suivre vers la voiture. Madame semblait bien exigeante ce soir - mais il était prêt à satisfaire tous ces désirs. " Oh, et si tu montais par le coffre?" proposa-t-il, espiègle avant de lui bloquer le passage pour qu'elle n'accède pas à la portière. " Y'a un droit de passage avant, je crois." affirma-t-il, la dardant de son regard qui voulait tout dire. Délicatement, il se baissa vers elle, croisa ses beaux yeux et l'embrassa avec tendresse. " Tu es splendide ce soir." souffla-t-il mentionnant et montrant du doigt la tenue qu'elle avait choisie - une tenue qu'il ne connaissait pas. Il n'était jamais avare en compliments mais celui-ci avait une résonance singulière ce soir alors qu'il glissa sa main dans la sienne, en profitant pour déverrouiller la portière. L'homme la laissa s'asseoir sur le siège passager, referma la portière puis passa côté conducteur - il en profita pour se pencher vers la banquette arrière et récupérer le joli bouquet de fleurs qui attendait sagement. Il le tendit vers elle, le sourire un peu idiot." For my queen." chuchota-t-il, en se penchant à nouveau vers elle pour quémander un nouveau baiser. L'homme avait toujours été attentionné, mais bien plus depuis qu'ils s'étaient promis de voir sur quoi cette relation déboucherait. Eklund était d'excellente humeur et cela se ressentait. Lorsqu'il vit qu'elle était heureuse de son premier cadeau, il démarra son bolide avant de poser sa main sur sa jambe - tel un petit couple classique - avant de l'emmener à la destination précise - le restaurant qu'il a choisi pour ce soir. La route ne fut pas très longue - quelques kilomètres à peine mais Mikkel profita pour la taquiner. " Alors comme ça, tu parles souvent de moi à ta mère?" s'enquit-il, le regard interrogateur et malicieux, sachant très bien qu'il se créait des problèmes - mais ne pouvant s'en empêcher.

_________________

Never thought I needed saving. I was right where I should be. Good God, I know it's dangerous but it's you that I need. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 780
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ed sheeran.
multinicks : birdy ⋅ gaia.
points : 989
age : twenty four y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ parker ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy.

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyVen 11 Oct - 11:19

Thalia était aussi embarrassée qu'amusée par ce qui s'était passé à l'intérieur du domicile des Hoaxley. L'homme aurait été quelqu'un d'autre elle aurait été morte de honte ; mais elle connaissait Mikkel, c'était son meilleur ami, et le voir aussi gêné avait été une grande distraction pour la belle qui en avait presque oublié sa propre gêne. Néanmoins, une fois dehors elle préféra ne pas parler de ce moment qui à coup sûr resurgirait dans leurs prochaines conversations quand Mikkel voudrait la taquiner. Au lieu de ça, Thalia se dirigea droit vers la voiture et croisa les bras, boudeuse, en attendant que son nouveau petit ami daigne lui ouvrit la porte côté passager. « Tu veux vraiment commencer notre relation en me faisant du chantage ? » Demanda-t-elle quand il lui demanda un baiser, pourtant la belle ne se fit pas prier et se hissa sur la pointe des pieds pour déposer ses lèvres sur les siennes, entourant ses bras autour de son cou pour ne pas perdre l'équilibre pendant sa démarche. « C'est vraiment enquiquinant d'être aussi grand. » Râla-t-elle, le sourire aux lèvres tandis que ses talons retrouvaient la terre ferme. Puis le compliment de Mikkel franchit la barrière de ses lèvres et Thalia baissa la tête, agréablement gênée par ce qu'il venait de lui dire. Pourtant ils n'étaient pas radins en compliments et s'en faisaient beaucoup, mais cette fois les choses étaient différentes - tout était différent entre eux, désormais. « Merci beaucoup. » Souffla-t-elle en replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille, le regard toujours rivé à terre. Finalement Mikkel lui ouvrit la portière et elle s'installa, impatiente de commencer leur premier rendez-vous officiel en tant que couple. Elle était nerveuse, ce qu'elle trouvait idiot, et elle espérait que Mikkel ne s'en rendrait pas compte. « Des fleurs ? » S'étonna-t-elle avec de lâcher un léger rire amusé, reprenant rapidement son sérieux pour ne pas vexer son meilleur ami. C'était elle qui avait réclamé des fleurs, après tout, souhaitant avoir droit à un rencard digne du film le plus romantique, elle ne pensait pas qu'il irait jusqu'au bout des choses pourtant. « Ça me fait vraiment plaisir que tu y aies pensé. » Elle était touchée de l'intention, Mikkel l'avait écoutée, avait voulu lui faire plaisir et c'était le plus important. « Mais tu es conscient que ces fleurs vont mourir après cinq minutes passées avec moi ? » Ne put-elle s'empêcher de préciser avec un sourire amusé avant de se pencher en avant pour venir déposer un baiser sur sa joue rasée. Enivrée par son parfum et par le contact de sa peau, Thalia glissa les fleurs sur la banquette arrière d'un geste imprécis tandis que ses baisers se frayaient un chemin dans le cou de son petit ami - elle était prête à rester dans la voiture toute la soirée mais elle reprit finalement ses esprits et reprit place sur son siège, le regard rivé sur la route tandis que Mikkel reprenait ses bonnes habitudes de la taquiner. « Oui je parle de toi, en tant qu'ami car je te signale que c'est ce que tu étais il y a encore un mois. » Tenta-t-elle de se justifier pour ne pas qu'il aille croire qu'elle était folle de lui - et pourtant c'était bien le cas, elle s'en rendait compte tous les jours. L'amour ne fonctionnait que si votre moitié était votre meilleur ami et Thalia se sentait chanceuse d'avoir une telle personne à ses côtés. « T'es pas obligé de venir dimanche, tu sais. » Dit-elle presque timide en haussant les épaules. Malgré ses réprimandes à l'encontre de sa mère, elle aimait l'idée que Mikkel vienne partager le repas dominical avec sa famille mais elle ne voulait pas qu'il se sente forcé, comme elle venait de le préciser ils n'étaient un couple que depuis peu de temps et c'était peut-être un peu trop pour un début de relation malgré leur passé amical.
Quelques minutes plus tard, Mikkel se gara sur le parking d'un restaurant et le regard de Thalia s'illumina quand elle vit l'enseigne. « Tu sais que tu es le meilleur ? » Encore une fois, le beau blond avait écouté ses demandes et ils se trouvaient maintenant face à un restaurant chic et réputé de la ville dans lequel Thalia n'avait jamais mis les pieds mais rêvait d'aller. Elle sortit de la voiture (sans attendre que Mikkel vienne lui ouvrir la porte cette fois) et c'est main dans la main qu'ils se dirigèrent vers l'entrée où ils furent accueillis par une femme que Thalia jugea plus jeune qu'elle et qui la fusilla du regard avant d'attraper deux cartes et de les placer. « Tu la connais ? » Demanda Thalia à son petit ami, le nez retroussé dans une moue boudeuse, ne comprenant pas pourquoi une parfaite inconnue semblait la détester sans même lui avoir adressé un mot.

_________________

[ We keep this love in a photograph we made these memories for ourselves where our eyes are never closing hearts are never broken times forever frozen still. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 982
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : luke - clive - neal
points : 721
age : thirty five years old.
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, lilly, tori, finn, hayes, charlie

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyVen 11 Oct - 18:02

De toutes les femmes qui se trouvaient sur Terre, le suédois ne se serait jamais imaginé tomber amoureux de sa meilleure amie - celle qui l'irritait lorsqu'elle le toisait de son petit regard mesquin, celle qui contredisait tout ce qu'il disait juste pour avoir raison, celle qui l'engueulait régulièrement pour tout et spécialement rien. Le destin avait bien fait les choses - toutes ces petites choses qui lui semblaient particulièrement agaçantes dans le passé tournaient maintenant en petits défauts qui ne faisaient que la rendre plus mignonne et craquante. Eklund observa son petit visage boudeur - cette moue renfrognée, il aurait pu la reconnaître au milieu d'une pièce bondée - et se mit à pouffer de rire lorsqu'elle l'attrapa pour l'embrasser. La différence de taille était majeure - il l'enlaça alors qu'ils s'embrassaient doucement, profitant du moment des retrouvailles qu'ils n'avaient pas eus, interrompus par les parents un peu intrusifs de la belle. Thalia ne semblait pas si à son aise que d'habitude, car lorsqu'ils entrèrent dans la voiture, ses joues prirent une couleur plus rosâtre et son regard était fuyant. Mais Mikkel était dans le même état de stress qu'elle - il restait cependant persuadé que cette soirée allait se passer comme sur des roulettes et qu'ils garderaient un souvenir mémorable d'un premier rencard très réussi. En tout cas, c'est ce dont il se persuadait, la voyant rougir et observer les fleurs qu'il venait de lui offrir. Lorsqu'ils échangèrent un nouveau baiser, le barman put même sentir son envie d'aller plus loin que de simples baisers - sentant ses lèvres dans son cou et s'empêchant de répondre un peu trop fougueusement. S'il écoutait ses pulsions, les deux adultes seraient déjà allongés sur la banquette arrière. A cette pensée, il mordilla sa lèvre inférieure et lui répondit, souriant et rassurant. " C'est le geste qui compte, pas tes talents d'horticultrice." ironisa-t-il, lui lançant un regard taquin alors qu'il pilotait la voiture jusqu'à la destination prévue. Ce que cela pouvait lui paraître étrange, être là, sa main glissée dans la sienne alors qu'ils allaient au restaurant - en amoureux? le blond était à l'aise - comment ne pas être à l'aise face à sa meilleure amie - et pourtant, il ne pouvait s'empêcher de ressentir une certaine gêne, comme s'il avait peur que quelque chose se déroule mal. Il ne voulait pas rater ce premier rendez-vous - cela lui tenait vraiment (bizarrement) à cœur. " Tu peux avouer que t'es folle de moi, tu sais. " déclara-t-il, en relation avec les conservations qu'elle partageait avec sa mère, d'abord portant un air très sérieux, puis pouffant de rire en voyant ses traits se décomposer. " Je rigole. " la rassura-t-il, serrant sa main - or did he? Le trentenaire espérait que Hoaxley partage les mêmes sentiments - il avait peur de s'emballer pour une relation qui n'allait pas se faire. " Je serais là dimanche." déclara-t-il, le clin d’œil facile, lui promettant de se joindre à sa famille le dimanche. Peut-être que c'était précipité mais il était incroyablement flatté d'avoir été invité - et si cela faisait plaisir à la belle brune, alors il le ferait avec plaisir.
Maintenant arrivés à destination, il vit son visage s'illuminer et il cocha sa checklist mentale, appréciant de voir qu'elle notait ses efforts. " Ce n'est pas nouveau. " murmura-t-il, partageant avec elle un sourire complice et sortant de la voiture. Eklund ne s'attendait pas à la suite. L'homme n'oubliait jamais un visage et celui qui les accueillit n'était pas très cordial, surtout en voyant que Mikkel et Thalia se tenaient la main. Le barman offrit un sourire cordial à la serveuse - tentant de penser à une voie de sortie ou à un plan B. Qu'allait-il bien faire? Visiblement mal à l'aise, il alla s'asseoir à la table qui leur avait été réservée. Le scandinave tenta d'esquiver la question inquisitrice de Thalia - mais il allait bien devoir passer à table (littéralement). Son passé le rattrapait encore une fois. Il racla sa gorge, se grattant la tempe, gêné. " J'ai eu une relation avec elle ? " s'enquit-il, se confiant et voyant que la jeune femme ne les quittait pas des yeux. Mikkel avait oublié qu'elle travaillait ici - mais Joy, apparemment, elle, n'avait pas oublié le séduisant barman avec qui elle avait fricoté il y a quelques mois. De ses lèvres s'échappa un petit rictus désolé et il tourna les pages du menu, maussade à l'idée que son ancienne conquête allait gâcher leur premier rendez-vous. " Désolé." souffla-t-il, regardant sa petite amie et venant caresser son pied avec le sien sous la table. La dite Joy vint prendre les commandes de boissons - toujours irrité car elle ne décochait pas un sourire au couple. " Une bouteille de vin rouge - un Pinot noir?" demanda-t-il, attendant la confirmation de Thalia qui hocha la tête. Le plus marrant dans l'histoire était que maintenant c'était à Hoaxley de la dévisager à son tour. Mikkel observa le duel de regards et le rompit en congédiant la femme.  " Merci, c'est tout pour l'instant, on regarde le menu." La jeune femme traversa à grandes enjambées la salle et l'homme reposa son regard sur celle qu'il considérait comme sa petite amie. Il gratta sa nuque, dérangé - il aurait aimé partager ce repas sans que Thalia ne soit rappelée de son passé de grand tombeur de ses dames. " Je n'avais pas prévu ça. " chuchota-t-il à son encontre. " Tu veux qu'on change de restaurant?" l'interrogea-t-il, inquiet de voir si elle pouvait supporter la présence de la jeune femme peu aimable. Mikkel était prêt à intervenir et à demander à la serveuse d'arrêter de les dévisager - quand elle vint leur apporter le vin et les servit dans un silence pesant. Le suédois tendit son verre vers celui de Thalia alors qu'elle s'éloignait - peut-être que trinquer allait lui changer les idées.

_________________

Never thought I needed saving. I was right where I should be. Good God, I know it's dangerous but it's you that I need. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 780
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ed sheeran.
multinicks : birdy ⋅ gaia.
points : 989
age : twenty four y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ parker ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy.

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyLun 14 Oct - 18:51

Mikkel avait raison (pour une fois), l'important était le geste, le fait qu'il ait entendu ses demandes et lui ai acheté des fleurs, pas le fait qu'elle allait probablement les laisser mourir à peine rentrée chez elle. Elle était touchée par tant d'attentions de la part de son meilleur ami devenu petit ami mais elle essayait de ne pas trop le montrer, elle ne voulait pas que le grand blond aille penser qu'elle était folle de lui pour la simple et bonne raison qu'elle ne voulait pas le faire fuir, elle ignorait où il en était et où il se situait par rapport à leur nouvelle romance et elle ne voulait pas qu'ils aillent trop vite et se brûlent les ailes. « You wish. » Elle leva les yeux au ciel en lui donnant un coup de coude dans les côtes, un fin sourire amusé dansait sur ses lèvres, preuve qu'il n'était pas totalement à côté de la plaque mais qu'elle n'était pas encore prête à l'avouer. C'était sa soirée, ce soir, et elle comptait bien faire la princesse jusqu'au bout au lieu d'être à ses pieds. « Avec plaisir, alors. » Répondit-elle quand il lui affirma qu'il serait présent au repas dominical. Elle n'avait pas voulu le forcer à venir dîner avec toute sa famille alors qu'ils ne sortaient ensemble que depuis un mois mais s'il lui confirmait qu'il avait hâte d'y être alors elle n'allait pas cacher sa joie. Mikkel était son meilleur ami et elle aimait passer du temps avec lui, tous les jours si possible, et ce sentiment ne faisait que s'accroître depuis qu'ils s'étaient embrassés.
Arrivés au restaurant, les yeux de Thalia s'illuminèrent avant que la belle perde rapidement sa joie de vivre face à une serveuse plus que désagréable. Elle essaya de l'ignorer autant que possible afin de profiter de sa soirée avec Mikkel, déterminée à avoir son dîner romantique digne des plus grands films, mais elle ne put s'empêcher de poser la question à laquelle elle redoutait la réponse, énervée du comportement de la jeune femme. « PARDON ?! » Hurla-t-elle, attirant le regard des autres clients alors que Mikkel lui avait avoué d'une voix presque inaudible qu'il avait eu une aventure avec la serveuse. C'était bien sa veine, de croiser une ancienne conquête de Mikkel lors de leur premier rendez-vous galant, ne faisant que lui rappeler que le beau blond avait un tableau de chasse long comme le bras (ce qui voulait dire beaucoup quand on voyait la taille du bras de Mikkel). « Tu te fous de moi ? Tu pouvais pas vérifier si une de tes pouffiasses travaillait à l'endroit où tu comptais m'amener ? C'est pas avec celle-là dans les parages que tu vas me séduire, Eklund. » Elle était irritée, autant contre l'inconnue que contre Mikkel - même si ce dernier n'y était pour rien, le pauvre. Thalia lança un regard mauvais à la serveuse qui arriva à leur table pour prendre leur commande, fusilla ensuite Mikkel du regard lorsqu'il ouvrit la bouche pour commander une bouteille de vin. Elle voyait bien qu'il faisait un effort pour raccourcir ses interactions avec la grande blonde et pour tenter de sauver les meubles mais Thalia l'ignora. « C'est un bébé, en plus ! T'es sûr qu'elle est majeure ? » Elle avait l'air jeune mais majeure, Thalia faisait simplement preuve d'une mauvaise foi sans nom. Elle secoua légèrement la tête quand il lui demanda si elle voulait changer de restaurant, refusant de la laisser gâcher leur soirée. Mais quand la jeune femme revint pour leur servir le vin en se penchant de manière grotesque vers Mikkel pour que ce dernier ait tout le loisir de reluquer son décolleté, Thalia eut l'impression de devenir folle et se leva violemment de son siège pour l'interpeller. « C'est quoi, ton problème ? T'as couché avec lui alors tu crois que c'est l'homme de ta vie ? Il s'est servi de toi pour s'envoyer en l'air, c'est tout. Et il est pris maintenant, alors... » Thalia leva sa main dans un geste violent, incertaine de ce qui allait suivre, mais elle sentit quelque chose la bloquer - ou quelqu'un, plutôt, puisqu'elle baissa son regard sur la main de Mikkel qui venait d'entourer son poignet pour la retenir. C'est à ce moment-là que le gérant de l'établissement décida de s'interposer entre les deux femmes et demanda poliment au couple de quitter les lieux. Une fois dehors, Thalia lâcha un râle de frustration tandis qu'ils approchaient la voiture pour quitter cet enfer. « Super. Et on fait quoi, maintenant ? » Si sa colère n'était pas dirigée vers Mikkel, elle n'était pas non plus en train de se remettre en question pour le fiasco qu'était ce début de soirée.

_________________

[ We keep this love in a photograph we made these memories for ourselves where our eyes are never closing hearts are never broken times forever frozen still. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 982
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : luke - clive - neal
points : 721
age : thirty five years old.
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, lilly, tori, finn, hayes, charlie

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyLun 14 Oct - 19:38

Le suédois ne s'attendait pas exactement à la tournure que prirent les événements. Certes, c'était plutôt gênant qu'il se rende compte de son erreur, mais ce qui l'était encore plus, était l'attitude scandalisée de la jeune femme - entre autre sa petite amie. Le géant tenta de se faire petit sur sa chaise - ce qui était physiquement impossible - lorsqu'elle s'écria "Pardon" mais la situation était bien trop tendue pour pouvoir tenter de la calmer. S'il encaissa sa réflexion brutale traitant la serveuse ouvertement d'un nom d'oiseau peu reluisant, il la regarda faire son cinéma et soupira nerveusement. L'un des côtés qu'il adorait comme détestait, était bien sûr cette tendance à agir en vrai drama queen. La soirée avait si bien commencée, mais tournait maintenant en eau de boudin. Interdit, il resta à l'observer mais tenta bien sûr de se défendre. " Tu crois que je l'aurais fait volontairement? " souffla-t-il, tentant de murmurer pour ne pas alerter la clientèle aux alentours mais outré qu'elle pense cela de lui. La réflexion sur son âge lui passa au dessus car il savait bien qu'elle était parfaitement majeure et consentante. L'aventure remontait à quelques mois - il n'y avait pas besoin d'y remettre une couche. Le suédois poussa un râle de frustration lorsqu'il vit qu'elle ne se calmait pas. " Calme toi, Thalia. Y'a pas besoin d'en faire toute une histoire. "
La troisième guerre mondiale vint se déclarer lorsque la serveuse vint les servir et que Thalia se leva brusquement, manquant d'envoyer valser la table et de mettre une gifle à la serveuse. Glacé par ce qu'elle venait de dire, Mikkel se leva à son tour, réagissant très rapidement à ce qui pourrait se passer - Thalia était passé en mode furie et il devait la stopper. Peu de fois, il l'avait vu comme ça - il se rappelait d'une vague histoire de provocations entre elle et une de ses anciennes conquêtes, une fois en boîte de nuit, une folle histoire qui avait bien failli tourner en pugilat si Mikkel n'était pas intervenu en empêchant physiquement aux deux femmes de se tirer les cheveux, maîtrisant Hoaxley d'une prise experte et l'emmenant se calmer dehors. Thalia ne montrait pas souvent cette facette spéciale de sa personnalité. Mikkel n'était en tout cas pas déçu de s'être déplacé ce soir - le spectacle était divertissant. Sa main vint interrompre ses pulsions et il lui lança un regard glacial qui voulait dire qu'il fallait qu'elle arrête immédiatement sa comédie. Il ne dût pas attendre très longtemps pour se faire éjecter du dit restaurant - Mikkel prononçant d'abord ses plus plates excuses au patron et à la serveuse, laissant Thalia s'énerver seule dehors sur le parking. Il glissa ensuite quelques billets pour le dérangement et la bouteille de vin et sortit alors qu'elle ventait encore sous le vieux néon de l'enseigne. Mikkel se gratta la nuque, gêné et ne sachant pas vraiment comment réagir. Le barman était partagé entre l'envie de rire ou de l'engueuler. Il choisit de la diriger manu militari vers la voiture, lui saisissant le bras fermement. " On se barre avant qu'ils appellent les flics." s'enquit-il, s'engouffrant dans la voiture rouge. Face au volant, il soupira bruyamment et tourna sa tête vers elle - elle avait l'air contrariée. Tant mieux, parce qu'il l'était aussi. Mikkel resta silencieux, observant ses traits. Lorsqu'elle trouva enfin le courage de croiser son regard, il ne put s'empêcher d'éclater de rire, posant sa main sur sa bouche pour essayer de s'arrêter (mais impossible). La scène qu'il venait de vivre était irréelle - il n'arrivait pas à la prendre au sérieux avec ses petits poings de jeune fille frêle. Entre deux tentatives pour reprendre son souffle, il essuya les larmes qui perlaient au coin de ses yeux. " Non mais c'était mythique. " souffla-t-il, se saisissant de ses abdos qui lui faisaient mal tellement il en riait. Au moins, il ne dramatisait pas la chose comme elle - et surtout, il ne lui en voulait pas. " Maintenant, dis-moi d'où ça vient, cette crise épique de jalousie. J'ai cru que tu allais lui refaire le portrait. " pouffa-t-il, se tournant vers elle pour pouvoir venir caresser ses cheveux doucement d'une de ses mains. Le scandinave lui glissa un sourire complice et très amadoueur - il était flatté de sa jalousie, même s'ils avaient bien failli finir au poste. Il se remit à rire, visualisant la scène à nouveau. " Thalia Tyson. " s'exclama-t-il, reprenant le fou rire de plus belle. Le trentenaire sentit que malgré son expression faciale neutre, elle luttait contre l'envie de rigoler. De boudeuse, elle passa à un très léger sourire presque imperceptible sur son visage. Leurs regards se croisèrent et Eklund lui prit la main pour venir l'embrasser. " C'était plutôt hot." déclara-t-il, haussant les sourcils et réfléchissant à ce qu'il venait de se passer; il se pencha pour lui voler un baiser et continua à sourire alors qu'ils s'embrassaient, sa main venant caresser son doux visage. " Il est pris maintenant " murmura-t-il, doucement, s'imprégnant de sa réflexion certes correcte mais qui sonnait tellement bien dans sa bouche, laissant ses yeux vaqués dans les siens et se mordillant la lèvre. Elle est incroyablement sexy, tout de suite - il aurait pu en faire son dîner. Mais le blond se remit correctement au poste de conduite. " Plan B! Maintenant qu'on est radiés de tous les restaurants du coin, on se prend des burgers ou des pizzas et on finit chez moi? Qu'est ce que tu en dis, madame la jalouse ? " demanda-t-il, afin de trouver une solution, restant très légèrement provocateur. A cette heure-ci, plus aucun restaurant ne les accepterait - si la rumeur qu'une folle jalouse se propageait, encore moins. Si la solution de repli chez lui ne lui plaisait pas forcément, ils n'avaient pas vraiment le choix - il était tard et ils devaient bien manger quand même.

_________________

Never thought I needed saving. I was right where I should be. Good God, I know it's dangerous but it's you that I need. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 780
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ed sheeran.
multinicks : birdy ⋅ gaia.
points : 989
age : twenty four y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ parker ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy.

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyLun 14 Oct - 21:20

Aveuglée par sa rage, Thalia se fichait pas mal de mettre Mikkel dans l'embarras - elle voyait bien, dans sa façon de tenter de la calmer, qu'il avait honte des regards curieux qui se portaint sur eux, ce qui ne l'énervait qu'un peu plus. Avait-il honte d'elle ? Voulait-il qu'elle se taise pour épargner les sentiments de cette pauvre fille ? Mais Thalia n'eut pas le temps de l'inclure dans l'histoire que le gérant du restaurant était déjà là pour leur demander poliment de partir. Mikkel la congédia dehors tandis qu'il restait s'excuser pour son comportement et la belle rugit de rage, seule sous les néons de l'établissement, les bras croisés alors qu'elle faisait les cent pas en attendant qu'il daigne enfin la rejoindre. Elle essaya de se débattre quand il l'attrapa par le bras pour la conduire jusqu'à la voiture, boudeuse comme une enfant. « Je suis grande, je sais marcher. » Elle gesticula jusqu'à donner un grand coup qui la fit se dégager de l'emprise du grand blond. Lui lançant un regard noir, elle s'installa sur le siège passager où elle se trouvait il y a quelques minutes à peine, le regard rivé sur la route devant elle. Maintenant que la colère s'était légèrement dissipée, elle se sentait un peu honteuse d'avoir réagi de la sorte - encore plus qu'elle pouvait deviner la colère de son petit ami à côté d'elle. Mais rapidement il lui prouva qu'il ne lui en voulait pas tant que ça puisqu'il éclata de rire et ne manqua pas de commencer à la taquiner avec cette histoire dont elle entendrait parler pendant sûrement très longtemps. « Crise de jalousie ? Quelle jalousie ? » Bornée, la belle ne voulait pas encore rire avec lui de ce qui venait de se passer, au lieu de ça elle gardait son air renfrogné et niait tout en bloc. « C'était pas de la jalousie, seulement elle s'est mal comportée avec moi et je ne le tolère pas. » Comme si la colère de Thalia venait d'un simple manque de respect et non du fait que la grande blonde avait couché avec Mikkel, un point qu'elles n'avaient pas encore en commun. Et elle était la seule à blâmer pour ça car c'était elle qui mettait le holà niveau sexe, mais elle était visiblement la seule à ne pas avoir profité des talents sexuels de monsieur, ce qu'elle s'empêcha de rétorquer pour ne pas risquer de vraiment énerver son petit ami. « Tu as trouvé ça sexy ? » Elle leva les yeux au ciel mais ne put s'empêcher de sourire, amusée par la situation. Elle se laissa embrasser avec plaisir, assumant parfaitement d'avoir clamé devant tout le monde que Mikkel était sien - et elle le crierait haut et fort pour que toutes les pimbêches de Windmont Bay le comprenne. « Ça va, on est radiés d'UN restaurant, pas de toute la ville. Puis tu as dit que c'était trop cher de toute façon donc estime-toi heureux, je t'ai rendu service. » Elle haussa les épaules, taquine, faisant référence au message qu'il lui avait envoyé un peu plus tôt dans la journée pour lui dire qu'elle allait le ruiner. « Pizza, ça me dit bien. » Finalement ils l'avaient fait des centaines de fois, ce type de soirée, mais jamais en tant que couple - et Thalia ne voyait pas pourquoi ils devraient faire tout un plat de leur nouvelle relation quand ils étaient parfaitement heureux dans leur routine de meilleurs amis. Elle lui adressa un sourire chaleureux avant de lui voler un nouveau baiser et de se réinstaller dans son siège quand Mikkel alluma le moteur.
Quelques minutes plus tard, les deux amoureux étaient dans l'appartement de Mikkel que Thalia ne connaissait que trop bien, pizzas en mains. Ils étaient passés à l'épicerie acheter quelques bouteilles de vin et la belle se dirigea directement vers la cuisine pour sortir deux verres et déboucher la bouteille qu'elle amena sur la table basse du salon autour de laquelle elle s'installa, par terre. « Tout ça pour me ramener chez toi et essayer de me corrompre. Tu avais prévu ton coup, avoue ? » Lui demanda-t-elle avec un regard faussement suspicieux avant de s'emparer d'une énorme part de pizza dans laquelle elle croqua à pleine dent. Les meilleurs plaisirs étaient les plus simples.

_________________

[ We keep this love in a photograph we made these memories for ourselves where our eyes are never closing hearts are never broken times forever frozen still. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 982
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : luke - clive - neal
points : 721
age : thirty five years old.
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, lilly, tori, finn, hayes, charlie

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyLun 14 Oct - 21:59

Thalia Hoaxley, la mauvaise foi en cher et en os. Mikkel prit une petite moue dubitative à sa réponse qui voulait semer le doute - mais il le savait, il en était persuadé, que cette réaction était une vraie crise de jalousie. La première d'une longue série? Eklund leva son sourcil inquisiteur vers la jeune femme - un homme sain d'esprit aurait trouvé cela inquiétant mais le scandinave ne pouvait s'empêcher de trouver cela craquant et mignon à s'en damner. A sa propre manière, elle trahissait ce qu'elle ressentait pour lui - ses insécurités face aux conquêtes qu'il avait pu avoir, son incapacité à rester calme alors qu'une femme essayait de la draguer devant elle. Le suédois décida qu'il était temps de la rassurer - encore une fois - sur la nature de son engagement, cet engagement qu'il avait pris il y a maintenant quelques semaines. L'homme était terriblement honnête et elle en était parfaitement consciente. Ce qu'il trouvait encore plus adorable était ce petit sourire qu'elle arborait alors qu'elle tentait de tout nier. Mikkel se pencha vers elle à nouveau pour déguster ses lèvres tandis qu'il tentait de trouver les bons mots pour l'apaiser. Pour apaiser ses craintes, craintes injustifiées. " Elle ne t'arrive pas à la cheville. " souffla-t-il pour la rassurer. Une personne extérieure aurait pu penser que ce n'était qu'une pirouette pour se dédouaner de son passé (encore frais) de tombeur. Mais Mikkel était vraiment sincère et Thalia pouvait le lire dans ses prunelles si elle y faisait plus attention. Ses yeux s'embrasaient pour elle, de mille feux.
L'homme gloussa en l'entendant se vanter de lui avoir fait économiser de l'argent. " Ah et donc la bouteille de vin pleine qui est sur la table, c'est ta notion d'économiser de l'argent? " se moqua-t-il, s'en contrefichant bien des billets qu'il avait pu perdre ce soir mais voulant quand même la titiller à ce sujet. La jeune femme se voilait la face - cherchant et trouvant des excuses peu valables. Qu'importe, il la laisserait vivre dans son monde enchanté, si cela lui faisait plaisir. La soirée devait continuer et la jeune femme enfin apaisée, ils se dirigèrent vers leur camion à pizza préféré, là où le scandinave récupéra leur commande. Ils arrivèrent bien vite à l'appartement du beau blond - Thalia s'installant comme si elle était chez soi. Mikkel la regarda, faire son petit manège et il vint s'installer face à elle, en profitant pour lui balancer un oreiller dans la tête alors qu'elle suggérait qu'il avait tout manigancé. " Ah bah oui, c'était une actrice payée, qui faisait semblant. " avoua-t-il, de son air d'acteur le plus crédible. " Tout ça pour que tu finisses dans mon lit, ce soir." continua-t-il, prenant un petit air sensuel et terriblement exquis. " Tu es découvert mon plan infaillible. Je te dois une récompense." Il contourna la table basse à quatre pattes pour venir près d'elle alors qu'elle avait la bouche pleine de pizza. Il tira sur son menton, se foutant de si elle en avait partout. Il y vint déposer un petit baiser et s'assit à côté d'elle, prenant à son tour une part de la délicieuse pizza. Son estomac la réclamait tellement qu'il la finit en trois grandes bouchées et il se releva pour se caler dans le vieux canapé, tirant la jeune femme vers lui pour qu'elle vienne se lover contre lui. " Bon et maintenant, tu veux qu'on se mate Rocky, pour continuer dans l'ambiance boxeuse? " suggéra-t-il, se moquant ouvertement d'elle et remarquant son petit air indigné sur son visage mutin. " Ou alors un documentaire sur Mohamed Ali? " dit-il, d'un air très sérieux, concentré sur la télévision. Ses yeux dérivèrent vers elle et il ne put retenir son éclat de rire. Ce qu'il pouvait adorer se moquer d'elle - et ce soir particulièrement. Cette soirée avait une saveur si singulière - il n'aurait rien changé au déroulement de celle-ci. Car c'était là toute la spécificité de Thalia Hoaxley - son charme extrême, ses humeurs légendaires et son visage ravissant. Le trentenaire vint glisser sa main dans la sienne et l'embrasser dans le cou de plusieurs longs baisers. L'étreinte qu'ils partagèrent vint rompre toute la tension accumulée juste avant leur retour à l'appartement. L'homme jeta la télécommande sur le côté, finalement peu intéressé par la télévision puis vint poser sa tête dans son cou, profitant de son odeur enivrante. Il vint ensuite chercher des baisers, avec un petit sourire en coin, ayant une idée - ou plusieurs - derrière la tête.

_________________

Never thought I needed saving. I was right where I should be. Good God, I know it's dangerous but it's you that I need. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 780
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ed sheeran.
multinicks : birdy ⋅ gaia.
points : 989
age : twenty four y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ parker ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy.

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyMar 15 Oct - 13:40

Thalia eut le réflexe de lever les yeux au ciel quand il lui fit son numéro de lover mais elle s'en empêcha car elle voyait bien qu'il était sincère. Il n'avait jamais manqué de lui dire à quel point elle était importante et qu'elle passait avant toutes les autres, elle ne l'avait jamais pris au sérieux même si elle avait toujours su, au fond d'elle, que c'était la vérité. Ça lui faisait bizarre de l'entendre lui dire ces mots dans ce contexte de relation amoureuse mais ils avaient une douce mélodie qui lui décocha un sourire avant qu'elle n'aille déposer ses lèvres sur les siennes en guise de réponse.
Quelques minutes plus tard, le jeune couple se trouvait chez Mikkel comme ils l'avaient déjà fait des centaines de fois depuis qu'ils se connaissaient - c'était un coup chez lui, un coup chez elle. Thalia connaissait l'appartement par coeur et fit donc comme chez elle sans attendre un quelconque accord de Mikkel qui se joignit rapidement à elle au sol autour de la table basse sans manquer de lui envoyer un coussin en pleine figure tel l'enfant qu'il était en sa compagnie - pour une bonne raison puisque malheureusement elle n'était pas beaucoup plus mature que lui, mais elle se servait souvent de son âge pour se justifier quand lui n'avait aucune excuse avec sa trentaine passée. « Laisse-moi deviner, une récompense qui inclut du sexe ? T'es si prévisible. » Répliqua-t-elle la bouche pleine de pizza, sans honte aucune, rien de moins sexy, ce qui n'empêcha pas Mikkel de s'approcher d'elle et de l'embrasser alors qu'elle n'avait pas encore fini sa bouchée. Ce simple geste suffit à la faire sourire, le coeur léger face à cette complicité qui n'avait fait que se renforcer depuis qu'ils avaient décidé de tenter autre chose que l'amitié. Elle ne se fit pas prier quand Mikkel lui attrapa le bras pour la tirer à lui et elle se lova contre lui, sa tête contre son torse - elle ne resta pourtant pas longtemps dans cette position, faisant mine d'être outrée par les propos de son petit ami, et attrapa le coussin qu'il lui avait envoyé en pleine figure quelques minutes plus tôt pour le frapper avec. « T'es pas drôle, laisse-moi tranquille avec ça ! » Elle ne put le chamailler plus longtemps puisqu'il décida de la distraire en l'embrassant, ce qui lui fit perdre la tête. Leur échange se fit de plus en plus passionné et la belle s'installa à califourchon sur l'homme, ses mains se faisant de plus en plus baladeuses. « Stop, stop. » Thalia finit par mettre un frein à ce qui était en train de se passer et reprit son souffle, sa bouche légèrement enflammée par leur échange passionné. « J'ai dit qu'on attendrait. Surtout après ce que j'ai vu ce soir, j'aimerais bien que tu te fasses dépister, qui sait ce que cette fille a pu te refiler. » Elle retroussa le nez dans une grimace dégoûtée mais en réalité elle ne faisait que retarder l'inévitable, ce moment qui lui faisait si peur. Le sexe était pourtant banal aux yeux de Thalia qui pouvait parfois se comporter comme son meilleur ami lorsqu'ils sortaient faire la fête ensemble, mais ça prenait une toute autre dimension avec Mikkel. « Tu me promets que ça ne changera rien entre nous ? » Demanda-t-elle plus sérieusement, laissant tout le loisir à Mikel d'apercevoir une vulnérabilité qu'elle tentait de masquer la plupart du temps. Elle savait que Mikkel était investi dans cette relation mais elle gardait en tête qu'elle n'avait pas encore cédé, et elle avait peur qu'après avoir couché ensemble elle ne devienne qu'une conquête de plus à son tableau de chasse et qu'il ne s'intéresse plus à elle. Mais Thalia avait simplement besoin d'être rassurée, elle ne voulait pas qu'il aille croire qu'elle ne lui faisait pas confiance, alors elle se pencha et déposa un nouveau baiser sur ses lèvres, plus doux cette fois, pour lui montrer à quel point elle l'appréciait.

_________________

[ We keep this love in a photograph we made these memories for ourselves where our eyes are never closing hearts are never broken times forever frozen still. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 982
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : luke - clive - neal
points : 721
age : thirty five years old.
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, lilly, tori, finn, hayes, charlie

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyMar 15 Oct - 18:06

Si l'abstinence de ces dernières semaines se faisait gravement ressentir, l'envie de passer à l'acte avec la belle Thalia était bien plus prégnant. Depuis ce baiser qu'ils avaient partagés lors de leur soirée camping, Mikkel avait été obsédé par ses lèvres puis par son corps sur lequel il avait un tout nouveau regard. Avant, lorsqu'ils étaient meilleurs amis et que leur relation était fusionnelle, il l'avait vu se déshabiller et ne pas se soucier de la pudeur qu'ils pouvaient avoir. Mot inconnu dans le vocabulaire du suédois, Mikkel était parfaitement à l'aise avec l'idée de la nudité - cela montrait même que les deux adultes étaient tout à fait à l'aise avec leurs corps respectifs et qu'ils n'avaient aucun souci à se dévoiler l'un à l'autre, en toute amitié. Mais depuis ce changement dans leur relation, le trentenaire ne cessait de se surprendre - rêvant de ses courbes la nuit, perdant la raison dès qu'il voyait un bout de chair dépassé, contrôlant ses pulsions pour ne pas passer pour un total pervers. Alors oui, l'homme avait un répertoire impressionnant de conquêtes et il possédait une expérience non négligeable en la matière - mais l'idée de simplement dépasser ce cap était une épreuve qui le stressait intimement. Même s'il ne l'avouait pas, s'il ne se l'avouait pas lui-même, il redoutait le fait qu'il ne soit pas à la hauteur. Le scandinave n'avait jamais autant désiré quelqu'un de sa vie. C'était physique. Dès qu'elle l'embrassait, dès que ses petites mains venaient se faufiler sous son t-shirt, il perdait tout contrôle. Rien ne dépassait ce sentiment. Rien ne dépassait Thalia Hoaxley et il s'en rendait compte alors qu'elle tentait de rompre le contact. L'homme resserra l'étreinte, collant un peu plus son corps contre le sien, l'écoutant l'arrêter dans son élan bien trop passionnel. Ses beaux yeux bleus vinrent se poser sur elle alors que lui aussi, tentait de reprendre un semblant de souffle. Hoaxley lui faisait perdre haleine. L'homme eut un léger recul quant il l'écouta parler de tests. Ses sourcils vinrent se froncer et déçu de sa réflexion, il prit un air plus réservé. " Je me protège toujours. " répondit-t-il, du tac au tac, se justifiant. Bien sûr qu'il savait qu'il n'avait rien. Il faisait toujours attention malgré ses nombreuses aventures. C'est même son motto. Pas de protection, pas de sexe. Il n'avait jamais voulu finir avec une maladie bizarre ou un gosse sur les bras. Agacé, il souffla bruyamment, pour lui signifier que ses propos allaient peut-être un peu trop loin. " C'est la jalousie qui parle, ou c'est Thalia? " s'enquit-il, la dévisageant mais gardant son calme.
Le blondinet comprit vite que quelque chose d'autre se cachait derrière cette réflexion désobligeante. Son regard se fit plus doux lorsqu'elle lui fit part de ses interrogations. Eklund l'observa puis vint chasser une mèche de cheveux de son visage. Il essayait de trouver les bons mots; s'il y en avait pour la situation dans laquelle ils étaient. " Non, ça ne changera rien entre nous. " souffla-t-il, jouant un instant avec le tissu de sa tenue. Sa main vint chercher une mèche de cheveux qu'il toucha doucement. " Je sais que ça te fait peur. " continua-t-il, levant ses yeux arctiques vers elle et partageant un petit sourire avec elle. " Pour te rassurer, dis-toi qu'avec toi, j'ai l'impression d'avoir quinze ans et aucune expérience." déclara-t-il, tentant de dédramatiser le passage à l'acte, le petit sourire toujours en coin. Thalia se montrait vulnérable, à lui maintenant de faire de même et de s'ouvrir, même si cela restait une nouveauté et que cela l'effrayait. A vrai dire, ce qui l'effrayait le plus, même s'il lui portait une confiance aveugle, était le fait de lui laisser la possibilité de le blesser. En se confiant ainsi, elle avait les cartes en main. Elle avait le pouvoir de le détruire. Si l'homme était plutôt direct d'habitude, il l'était bien moins à l'instant présent. Encore sur la réserve, il prit les devants. Si Thalia avait peur qu'ils ne passent à l'acte ce soir, il lui montrerait qu'il n'était pas intéressé que par son corps, mais surtout pas sa présence. Il la porta alors qu'il se levait du canapé - prenant soin de lui montrer qu'elle devait l'entourer de ses jambes. Il prit ensuite les quelques couvertures qui trônaient sur le canapé et il  commença à se diriger vers la porte d'entrée. " Laisse moi faire et ferme les yeux. " chuchota-t-il à son oreille. La couverture sur l'épaule, le bras coincé sous elle pour soutenir son poids, il réussit même à coincer la bouteille de vin entre eux deux. Eklund se dirigea vers l'escalier et monta les quelques marches, portant toujours Hoaxley dans ses bras et vérifiant qu'elle fermait bien les yeux. Depuis quelques temps, les propriétaires de la résidence avaient aménagés le toit. Thalia n'en savait rien - et s'il ne pensait pas finir la soirée dans son appartement, l'idée de l'emmener sur le toit était la meilleure qu'il pouvait avoir. " Ouvre les yeux." murmura-t-il, en profitant pour déposer un baiser sur sa joue. La jeune femme, dont les yeux pétillaient, le regarda, surprise. " Ils ont aménagés le tout la semaine dernière. C'est sympa, non?" Les lumières éclairaient la terrasse, autrefois vide et glauque, maintenant bornées de canapés d'extérieur et d'une table basse flambant neuve. C'était le parfait endroit romantique. Mikkel la déposa sur le canapé, se faisant une place contre elle et déposant la couverture sur leurs jambes. La bouteille de vin finit entre ses lèvres - peu importe s'ils buvaient au goulot, ils s'en fichaient. Son étreinte vint se resserrer puis il soupira, cette fois, de bonheur tandis que son nez venait se cacher dans ses cheveux et que sa main se glissait sous sa tenue, mais d'une manière plus tendre qu'intéressée. " On attendra le temps qu'il te faut." affirma-t-il, regrettant tout de suite sa décision. " Enfin, peut-être pas jusqu'au mariage, non plus." plaisanta-t-il, peu sûr de lui et rectifiant le tir. Non pas qu'il irait voir la première venue pour assouvir ses besoins physiques. Plus qu'il n'arriverait jamais à résister à Thalia - il se voyait déjà en souffrance purement physique, sentant son corps la réclamer à chaque fois qu'elle le regardait. Il mordilla sa lèvre puis l'embrassa tendrement. " Ce que tu me fais faire, Thalia Hoaxley. " articula-t-il, riant délicatement à toute cette histoire.

_________________

Never thought I needed saving. I was right where I should be. Good God, I know it's dangerous but it's you that I need. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 780
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ed sheeran.
multinicks : birdy ⋅ gaia.
points : 989
age : twenty four y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ parker ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy.

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyMer 16 Oct - 18:24

Elle avait bien senti qu'elle l'avait énervé dès l'instant où elle avait ouvert la bouche, raison pour laquelle elle avait décidé de se montrer vulnérable, de laisser une barrière s'effondrer pour le laisser apercevoir la vraie Thalia, celle qui redoutait d'être blessée par la seule personne qui avait ce pouvoir aujourd'hui. Elle lâcha un léger rire amusé et attendri quand il lui avoua avoir l'impression d'avoir de nouveau quinze ans et une vague de soulagement l'envahit quand elle sut qu'elle n'était pas seule à ressentir toutes ces émotions contradictoires. Elle hésita à en dire plus, à lui confier qu'il avait son coeur entre ses mains et qu'il était bien capable de la détruire s'il en décidait ainsi, mais au lieu de lui ouvrir son coeur de cette façon elle se contenta de se pencher en avant pour l'embrasser tendrement dans une sorte de remerciement implicite pour être si compréhensif et patient avec elle.
« Mikkel ! Qu'est-ce que tu fais ?! » La jeune femme éclata de rire, surprise par le geste de Mikkel qui se releva du canapé sans pour autant se libérer de son étreinte, l'incitant à s'accrocher à lui en entourant ses jambes autour de lui. Ayant totalement confiance en lui, Thalia ferma les yeux et enfouit son visage dans son cou, enivrée par son parfum si familier et si plaisant. Elle ignorait totalement ce qu'il avait en tête et elle ne put cacher la surprise sur son visage quand enfin ses pieds rejoignirent la terre ferme et qu'elle découvrit la vue imprenable du toit aménagé. « C'est magnifique ! » Thalia en venait à oublier le début catastrophique du début de soirée, entre le malaise instauré par ses parents et la rencontre infortunée avec la conquête de Mikkel ; peu importe si elle n'avait pas son grand dîner romantique dans le restaurant le plus chic de la ville, elle avait quand même son moment digne des grands écrans. Assise sur le canapé, elle se lova à nouveau contre son petit ami à la recherche de sa chaleur humaine, incapable de se passer de lui ou de son contact physique qu'elle recherchait désormais constamment. « Le sexe avant le mariage ? Je suis outrée, monsieur Eklund. » Elle porta sa main à sa poitrine et afficha une mine outrée pour accompagner ses propos avant d'éclater de rire - elle non plus ne serait pas capable d'attendre aussi longtemps, et si telles étaient ses convictions elle serait bien capable de l'épouser sur le champ pour faire ce qu'elle voulait de lui et de son corps. « Et de toute façon, qui te dit que tu vas m'épouser ? » Le taquina-t-elle, comme s'il n'avait pas encore le mérite de lui faire une telle proposition. Le mariage n'était pas encore d'actualité, ils commençaient à peine leur relation de couple, mais l'idée ne déplaisait pas à la belle qui n'avait pourtant jamais été attirée par cette institution. Dans un sourire, Thalia se laissa embrasser, électrisée par un simple baiser qui n'avait pourtant plus la même passion que plus tôt dans la soirée maintenant que Mikkel avait abandonné l'idée de la mettre dans son lit ce soir. « On n'est peut-être pas obligés d'attendre aussi longtemps... » Proposa-t-elle le plus sérieusement du monde, se reculant légèrement pour plonger son regard dans le sien. L'homme avait su se montrer compréhensif et patient, l'avait traitée jusque-là comme une princesse et l'avait assez mise en confiance pour que toutes les réticences qu'elle avait jusqu'à maintenant s'envolent en fumée. Alors pour appuyer ses propos, elle hocha légèrement la tête à la question silencieuse de Mikkel et glissa sa main sous la chemise de son petit ami, son coeur battant à tout rompre dans sa poitrine.

_________________

[ We keep this love in a photograph we made these memories for ourselves where our eyes are never closing hearts are never broken times forever frozen still. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 982
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : luke - clive - neal
points : 721
age : thirty five years old.
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, lilly, tori, finn, hayes, charlie

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyMer 16 Oct - 19:49

TW: hot

S'il avait abandonné l'idée de pouvoir passer la nuit avec elle, il s'était jeté sur celle de profiter de sa tendresse et de ses baisers passionnés. C'était leur quotidien depuis quelques semaines - c'était presque devenu une norme. Le barman n'en avait jamais assez de ses embrassades fougueuses - au contraire, il en redemandait et ne pouvait se passer de son contact physique grisant. Lorsqu'il vit qu'elle était contente de leur excursion sur le toit, il sourit doucement, fier d'avoir pu récupérer la pseudo catastrophe de leur premier rendez-vous amoureux. L'homme avait tout millimétré pour cette soirée mais il n'avait pas le courage de l'avouer à la belle. Après le restaurant, il aurait dû l'emmener se promener sur le port, là où la dernière fois, ils avaient enfreint la loi en montant sur les bateaux - là, où Mikkel avait déjà presque réalisé qu'elle était plus que sa meilleure amie. Il l'aurait ensuite ramené, tel un homme galant, chez elle à l'heure précisée par Thalia. Mais les imprévus les avaient rattrapés et finalement, la spontanéité qui régnait entre les deux avait pris le pas sur la planification du barman. Tant pis, tant qu'elle était heureuse, il s'en contenterait. Eklund ricana en la voyant prendre un air innocent quant à la question du mariage. Ses yeux mutins vinrent rencontrer les siens et il fronça les sourcils, prenant un faux air contrarié pour lui faire croire que le mariage était une chose importante pour lui. La belle brune vint l'embrasser et il sentit ses mains se glisser sous son t-shirt. Mikkel frissonna à son contact et fut très étonné de l'entendre proposer plus que de simples baisers. Tout son corps rentra en ébullition lorsqu'il comprit que c'était peut-être le moment voulu. Le trentenaire sonda tout de même son visage. " T'es sûre? Vraiment sûre? " demanda-t-il, pour vérifier que ce n'était pas un coup de tête. Les alentours étaient vides - et même si l'homme aimait les endroits incongrus, ils pouvaient se faire surprendre par les voisins à tout moment. Pour leur première fois, il voulait quelque chose de plus intime. Le feu monta à ses joues alors qu'il imaginait le reste de leur soirée - ou plutôt de leur nuit.
Le suédois aux joues rougies par l'émotion souffla, ses yeux allant et venant sur elle, plongé dans ses pensées, étant pris d'un certain stress qui habituellement n'était pas présent. La jeune femme lui avait signifiée plus tôt dans la journée, mais aussi plus tôt dans la soirée, que de toute façon, il ne devait pas s'attendre à cela. Soudainement, elle avait changé d'avis et il se sentait pris de court. Qu'importe, il allait improviser. Profitant de l'opportunité, il ne lui laissa que quelques secondes de réflexion avant de s'emparer de ses lèvres fougueusement, presque sauvagement. Elle n'imaginait même pas à quel point il avait envie d'elle - ou alors maintenant, elle pouvait le ressentir, écrasée par ses baisers pressants. Gêné par leur localisation, il rompit le contact bestial qu'il avait enclenché, se leva en s'appuyant sur le canapé, puis prit sa main, lui signifiant qu'ils retournaient dans son appartement. L'endroit serait peut-être plus intime. Alors qu'ils dévalaient les quelques marches, l'homme se tourna vers elle et la souleva pour l'embrasser. Ils passèrent le pas de la porte, enlacés, perdus dans leur étreinte effrénée. Maintenant qu'il savait qu'elle le voulait, il n'allait pas se stopper, non pas une minute. Son pied vint fermer la porte d'entrée d'un geste efficace et il se dirigea vers sa chambre, laissant ses mains vaquer sur son petit corps parfait. Entre deux baisers - il n'avait jamais ressenti cela - il lui donna un sourire éclatant, laissant son regard pétillant traîner sur elle, prenant le temps aussi de savourer l'instant. Ce qui allait se passer représentait une nouvelle étape dans leur relation - le scandinave en faisait sa mission; il voulait que ce soit la meilleure nuit de sa vie et qu'elle s'en souvienne encore lorsqu'ils seraient vieux et ridés. Doucement mais fermement, il la poussa sur son lit défait, poussant la couette d'un geste rapide et lui laissant aussi admirer le spectacle à lequel il allait s'adonner. L'homme retira son pull bleu et s'allongea sur elle - persuadé d'être en total contrôle de la situation, il releva sa tenue pour venir d'abord embrasser son ventre, puis ses jambes laissant ses mains caresser chaque parcelle de sa peau. Il enleva ses chaussures, ne rompant jamais le contact visuel avec elle. Si elle savait ce qu'il allait lui faire. Le blond n'avait jamais autant désiré quelqu'un de sa vie - certes ces aventures étaient amusantes, divertissantes et sensuelles. Mais ce qu'il ressentait à l'instant était incomparable - il ressentait son cœur sur des montagnes russes; le sang pompant dans ses veines à une vitesse folle; la chaleur envahissant tout son corps imposant. Voulant faire monter le plaisir, mais aussi le désir, il revint chercher ses lèvres et la fit rouler sur lui, afin qu'elle se retrouve sur lui. Mikkel rit un instant, venant chercher ses lèvres, se retenant de ne pas lui avouer tout ce qu'il éprouvait pour elle. La jeune femme fut délestée de sa robe et il admira la vue, se promettant de ne jamais oublier cette image de Thalia, sublime comme jamais dans son (presque) simple appareil. Dans un élan de passion, il reprit le contrôle et roula avec elle sur le lit - ce qu'il n'avait pas prévu était peut-être qu'ils risquaient de tomber du lit. Eklund tomba sur le dos et poussa un petit cri de douleur alors que Thalia atterrissait sur lui. L'homme éclata pourtant de rire, la regardant se remettre de ses émotions, émerveillé par son visage. Le trentenaire aimait être en contrôle mais il la laissa prendre les devants, se promettant de la satisfaire à en perdre toute son énergie vitale. Ce soir, il la voulait, entièrement, complètement, sans limites et jusqu'à l'aube.

Spoiler:
 

_________________

Never thought I needed saving. I was right where I should be. Good God, I know it's dangerous but it's you that I need. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 780
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ed sheeran.
multinicks : birdy ⋅ gaia.
points : 989
age : twenty four y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ parker ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy.

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyHier à 17:42

Le corps de Thalia s'électrisa lorsque Mikkel l'embrassa une nouvelle fois, bien consciente que cette fois ils ne s'en contenteraient pas, que ça irait plus loin. Elle avait peur, pas de l'acte en lui-même mais de ce que ça voudrait dire pour eux, de ce que ça changerait entre eux. Il avait passé sa soirée - et ces dernières semaines - à tenter de la rassurer et Thalia lui faisait confiance, là n'était pas la question, mais il s'agissait d'un grand pas dans leur relation et il n'y aurait aucun retour en arrière possible. Elle glissa alors sa main dans la sienne pour se relever du canapé et elle le suivit jusqu'à chez lui. De retour dans l'appartement, il la conduisit directement dans la chambre où les baisers ne firent que s'embraser, le désir était évident chez l'un comme chez l'autre et le palpitant de Thalia avait du mal à se calmer. Elle perdit son souffle et toute notion de temps quand il l'installa sur le lit et commença à se déshabiller devant elle, tous ses sens en éveil. Elle l'avait vu nu des milliers de fois, Mikkel n'était pas ce que l'on pouvait appeler une personne pudique, mais tout était différent désormais. Elle apprécia du regard chaque parcelle de sa peau, prenant sur elle pour ne pas céder à l'impatience et le toucher à peine enlevait-il un vêtement. Enfin il la rejoignit sur le lit pour l'embrasser et la faire rouler sur lui, ce qui manqua de les faire tomber du lit. Un râle de douleur s'échappa des lèvres de Mikkel alors qu'elle atterrissait sur lui avec la grâce d'un hippopotame, mais au lieu de se vexer sur ce que ça voulait dire de son poids comme elle l'aurait fait en temps normal, la belle éclata de rire face au ridicule de la situation. Décidément, même dans un moment qui était supposé être sensuel, on ne les refaisait pas. Elle finit par calmer son fou rire et se mordit la lèvre inférieure tandis qu'elle admirait l'homme sous elle, installée à califourchon sur lui. Elle prit alors le temps de caresser son torse du bout des doigts d'un geste délicat, appréciant ce qu'elle avait devant elle, prenant son temps pour (re)découvrir chaque partie de son corps. Elle avait beau le connaître par coeur jusqu'à chacun de ses grains de beauté, c'était une première fois et c'était à la fois excitant et terrifiant de découvrir son meilleur ami sous un autre jour, dans une intimité qui leur était encore inconnue. Sans jamais le quitter du regard, elle se débarrassa de sa robe d'un geste lent pour qu'il puisse en apprécier chaque seconde, avant de se pencher à nouveau vers lui pour reprendre possession de ses lèvres. Elle s'abandonna alors complètement à lui, à la fois directive et à sa merci, appréciant leur étreinte chaque seconde qu'elle dura, son corps tout entier tremblant de désir et de plaisir sous les mains expertes de son petit ami.

Un soupir de satisfaction s'échappa de ses lèvres alors qu'elle se lova contre Mikkel, leurs corps en sueur. Thalia était incapable de se défaire de son sourire et même si l'homme ne pouvait pas voir l'expression sur son visage, il ne manquerait pas de la deviner dans sa voix solaire. « J'aimerais rester ici toute la nuit et continuer jusqu'à l'aube. » Avoua-t-elle, satisfaite de ce qu'il venait de lui faire mais loin d'être repue. Elle aurait pu passer la nuit entière à explorer son corps, à lui confier ses plus sombres secrets entre deux étreintes, et s'endormir dans ses bras au lever du soleil quand le reste du monde commençait sa journée alors qu'eux avaient passé la nuit à refaire le monde. « Mais tu as fait une promesse à mon père, et si tu ne veux pas finir sur la table à la place de la dinde dimanche, tu ferais mieux de t'y tenir. » Thalia en venait à regretter d'avoir ouvert sa bouche et dit à son père qu'il la ramènerait aux coups de minuit telle une Cendrillon des temps modernes. Dans un léger soupir frustré, elle se releva sur un coude pour pouvoir observer le visage de Mikkel, qu'elle trouvait plus beau que jamais. Elle déposa ses lèvres sur les siennes pour un baiser bien plus doux que ce qu'ils venaient d'échanger, il était bien évident qu'elle n'avait aucune envie de partir mais le couple n'avait pas le choix s'ils ne voulaient pas se faire saboter par le père de la belle, qui l'attendait probablement montre en main dans le salon de la demeure familiale.

_________________

[ We keep this love in a photograph we made these memories for ourselves where our eyes are never closing hearts are never broken times forever frozen still. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 982
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : luke - clive - neal
points : 721
age : thirty five years old.
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, lilly, tori, finn, hayes, charlie

( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  EmptyHier à 19:12

Son toucher était aussi divin que ces lèvres et le suédois frémissait à chaque contact grisant avec sa belle. Alors qu'elle était à califourchon sur lui, il ne rêva que de l'instant où elle viendrait ne faire qu'un avec lui. Même si impatient, il la laissa contrôler la situation, profitant de la vue splendide qui se présentait à lui. L'homme, pourtant souvent en contrôle de ses relations charnelles, perdit toute sa tête mais non pas sa maîtrise alors que leurs deux corps se liaient. Les baisers qu'ils échangeaient ne se faisaient que plus pressants à chaque minute qui s'écoulaient - très vite, au gré des mouvements de hanches, ils n'eurent pas eu de mal à atteindre une apogée parfaite et synchronisée, se laissant ensuite tomber l'un contre l'autre d'un soupir satisfait. Enfin, toute cette tension sexuelle venait de se résoudre - et c'était incomparable et suprême.
Alors qu'elle se lovait contre lui et qu'il en profitait pour reprendre son souffle envolé pendant ce moment très intense, l'homme caressa délicatement le bras de sa petite amie, l'entendant complimenter leurs étreintes charnelles. Ses yeux vinrent se poser sur elle, le barman souriant béatement. Il fut vite plus contrarié que sa deuxième observation - en effet, elle n'avait pas tort, il avait bien promis à son père de la ramener. Ses yeux croisèrent les siens, un peu déçus et une petite moue contrariée traversa son visage alors qu'elle l'embrassait tendrement. La main du trentenaire vint caresser le bas de son dos et il souffla péniblement. " Mh, est-ce que j'ai envie de passer pour le beau-fils idéal?" demanda-t-il, rhétorique et espiègle. Son regard se posa sur son réveil et il calcula le temps de trajet jusqu'à chez elle pour constater finalement qu'ils leur restaient encore une petite demi-heure. Le regard d'Eklund prit une tournante plus lascive, sachant pertinemment ce qu'il allait faire. Satisfait de leur première fois, il restait pourtant sur sa faim. L'homme se glissa contre elle, descendant progressivement le long de son corps. " Je ne voudrais pas que ma petite-amie soit en manque de moi, ce soir." susurra-t-il, appuyant bien sur le mot petite amie, tenant son regard et glissant vers son ventre nu, l'embrassant très méticuleusement. Il s'était donné un défi - il comptait bien le tenir et Thalia n'allait pas être déçue. " Il nous reste un peu de temps." continua-t-il, caressant ses jambes, ses pupilles bleus toujours pressées dans les siennes. " Et j'ai encore beaucoup d'énergie à dépenser." finit-il, alors que le regard de la jeune femme s'illumina, devinant finalement ce qu'il comptait faire. Le scandinave n'allait pas la laisser rentrer sans l'entendre crier son nom de plaisir. C'est ce qu'il entreprit alors qu'elle glissait ses mains dans ses cheveux et qu'il embrassa l'intérieur de ses cuisses pour ensuite se diriger vers sa zone la plus érogène.
L'homme sourit d'un air triomphant alors qu'il revenait quémander un baiser. L'heure était maintenant à la ramener - il maudissait l'idée de devoir respecter un couvre-feu, tel un petit adolescent. Mais s'il voulait se faire bien voir avec sa belle-famille, il devait respecter les règles. Lui qui avait plus l'habitude de jouer avec les limites, se surprit à la pousser du lit pour qu'elle s'habille. " Je sais que maintenant, tu me vénères sexuellement mais je dois te ramener." dit-il, moqueur et enfilant un t-shirt et son pantalon ensuite. Il l'aida à se relever et laissa ses yeux s'imprégner de cette vision nue - sa main vint se poser fièrement sur le postérieur de la jeune femme et il mordit sa lèvre s'empêchant de se déshabiller à nouveau. Cette première fois avait été exquise - il en rêverait certainement cette nuit et les jours suivants. " La prochaine fois, tu restes dormir. Enfin, on dormira quand on pourra. " affirma-t-il, sûr de lui et cherchant ses clés de voiture. Les deux adultes se retrouvèrent très vite prêts à partir - oscillant entre baisers taquins et petits gestes lascifs, jouant l'un avec l'autre. Cette toute nouvelle dimension s'installait - maintenant qu'ils avaient enfin passés le pas. A exactement onze heures cinquante-cinq minutes, les amoureux se dépêchèrent de sortir de la voiture - l'homme glissant sa main dans celle de Thalia, en profitant pour aller saluer sa petite-amie sous le porche, comme l'homme galant qu'il était. La lumière du salon était encore allumé. " Allez, faut que je te laisse. " glissa-t-il doucement à son oreille, même s'il n'avait que l'envie de la kidnapper et de la garder pour lui éternellement. Son myocarde qui avait palpité toute la soirée se pinça légèrement. Ses lèvres vinrent chercher les siennes, l'embrassant longuement, ses mains venant caresser ce corps qu'il aimait tant. Un corps qu'il souhaitait retrouver le plus vite possible. Le barman soupira, l'enlaçant une dernière fois et s'imprégnant de son odeur pour ne pas déprimer ce soir, alors qu'il allait se coucher dans son lit bien vide. " C'était le meilleur rendez-vous galant que j'ai jamais eu." chuchota-t-il, sincère et croisant son regard si désirable. Il aurait pu la manger sur place - mais cela aurait fait brouillon face à sa famille. Thalia ouvrit la porte et lui lança un dernier regard - ses prunelles bleus venant exprimer la perfection de la soirée qu'ils venaient de passer. Cucul à souhait, il fit un petit cœur avec ses mains, silencieux mais jouant la drama queen - laissant Thalia se marrer en silence alors qu'il entendait son père demander si elle avait passé une bonne soirée. Le géant lui envoya un dernier baiser volant avant qu'elle ne ferme la porte. Lorsqu'il rentra dans sa voiture, il soupira de contentement et rentra chez lui, prêt à lui envoyer des messages de bonne nuit.

- SUJET TERMINE -

_________________

Never thought I needed saving. I was right where I should be. Good God, I know it's dangerous but it's you that I need. ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




( you and I  - miklia )  Empty
Message· · Sujet: Re: ( you and I - miklia ) ( you and I  - miklia )  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
( you and I - miklia )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: