AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 My heart is tired. <pv. Anton>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Lun 5 Avr 2010 - 21:12

    Il ne voulait pas qu’elle ait froid ou même peur de ce qu’il pouvait faire ou dire. Il voulait juste qu’elle lui fasse confiance et ainsi lui prouver qu’il acceptait la trêve, mais également ce moment tranquille tout les deux. Alors, il la mit mieux dans l’eau pour qu’elle n’ait pas froid. Puis, il nagea un peu sur le dos pour qu’elle n’ait pas à avoir les muscles trop tendu en s’accrochant à lui et par la même occasion, il pouvait nager un peu et ne plus faire du sur place avec elle accroché à son cou. Même si la position n’était pas désagréable, bien au contraire même, il sentait le poids de la jeune femme et il voulait se détendre un peu. Mais, quand elle frissonna à nouveau, il se remit droit dans l’eau et laissa la jeune femme se réchauffer à nouveau dans l’eau. Puis, il lui caressa doucement le dos pour essayer de la réchauffer, mais il ne savait pas si ça aiderait vraiment. Restant à battre des jambes dans l’eau, il se rendit alors compte d’une chose.

    Il n’avait pas cette gêne qu’il avait au début et même quelques jours plus tard. Il ne savait pas comment pouvait ce faire, mais il se sentait bien et léger. La situation pouvait en effet être embarrassante par leur position si proche, mais non rien que le fait simple fait d’apprécier d’être là avec Lily. Anton était détendu et il trouvait ça assez étrange, mais il savait aussi que c’était parce qu’il était avec elle. Sentant les doigts de la jeune femme dans son cou, il revint à la réalité et écouta la question qu’elle lui posait. Il se mit à sourire, il voyait qu’elle semblait un peu tendue. Il préféra donc arrêter la caresse dans le dos de Lily et la fixa dan les yeux.

    J’étais en train de me dire que je ne suis pas gêné.

    Voyant l’interrogation se former sur le visage de la jeune femme, il se décida à préciser les choses.

    Je pensais que le fait de t’avoir si près de moi me rendrait nerveux, mais ça n’est pas le cas, bien au contraire même. Je me sens bien.

    Il était vraiment sincère, mais il ne voulait pas non plus la mettre mal à l’aise.

    En cinq ans ici je n’ai pas eu de personne vraiment proches, mais avec toi c’est différent. Tu as été là depuis le premier jour où on s’est rencontrés.

    Baissant alors la tête, il se sentit un peu bête.

    Jamais personne n’a prit soin de moi comme ça.

    Restant la tête baissée, il se sentait honteux de lui avoir avoué ça. Elle allait sans aucun doute se moquer de lui et il n’avait pas envie de voir son visage quand elle se moquerait de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Lun 5 Avr 2010 - 21:34

    Il semblait pensif, et Lily de nature curieuse ne pouvait bien entendu pas résister à l'envie de savoir ce qui se passait dans sa tête en ce moment. Ainsi, elle lui demanda sans tourner autour du pot à quoi il était en train de penser. Avoir des réponses claires c'est tout d'abord poser des questions tout aussi claires. Rien de bien compliqué en soi.
    L'entendant alors lui répondre qu'il ne se sentait pas gêné d'être ici, en ce moment en sa présence. Pourquoi est-ce qu'il en venait à dire ça maintenant ? A croire qu'il le faisait exprès pour rompre leur moment de calme. D'accord, c'était elle qui avait amené la discussion en lui demandant à quoi il pensait, certes mais il n'était pas obligé de casser ce doux et agréable moment en lui disant qu'il se sentait bien en sa présence. A première vue, ça aurait dû la flatter, mais au contraire Lily se sentait mal car elle savait que cela était rempli de tout un tas de sous-entendus qu'ils soient voulus ou pas d'ailleurs.
    L'écoutant poursuivre alors, Lily le supplia par le regard de se taire, seulement cela n'eut guère l'effet voulu au vu du fait que Anton ne tarda pas à baisser les yeux évitant ainsi facilement le regard de la brunette.

    « Ne viens pas tout gâcher, s'il te plait. »

    Lui demanda t-elle soudainement comprenant que s'il continuait sur cette voix-là, les choses n'allaient sans doute pas très bien se terminer entre eux aujourd'hui.
    Ainsi, Lily se détacha de l'homme préférant soudainement mettre comme de la distance entre eux deux. Anton se lançait dans les confidences et Lily n'avait franchement pas besoin de cela pour le moment, si elle avait voulue se baigner avec lui c'était en toute amitié, juste pour en profiter. Elle avait été claire, elle lui avait demandée de ne rien sous-entendre ni insinuer, et pourtant...

    « Bon, je vais nager un petit peu. »

    Et elle s'éloigna en faisant quelques brasses pour finalement continuer en crole, elle allait plus vite ainsi et Lily préférait de toute façon nager de cette manière là. S'éloignant ainsi un peu de l'homme, Lily s'arrêta, se mit dos à l'homme question qu'il ne se rende pas compte du désarroi dans lequel il venait de la mettre ; une fois de plus.
    Pourquoi ne comprenait-il pas qu'elle n'avait franchement pas besoin de cela en ce moment ?
    Soudain, Lily se retourna et tomba nez à nez avec Anton qui à première vue l'avait rattrapé bien rapidement.
    Ne sachant pas quoi dire en ce moment, Lily se passa les mains sur ses cheveux qu'elle ramena en arrière ceux-ci étant complètement trempés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Lun 5 Avr 2010 - 21:45

    Anton ne voulait pas mettre Lily mal à l’aise, seulement lui dire la vérité. C’était juste ça pour lui, dire la vérité sur ce qu’il ressentait en ce moment même. Il lui disait la vérité, mais il pensait aussi qu’elle allait se moquer de lui, mais ça ne fut pas le cas. Elle lui demandait de ne pas tout gâcher. Il fut en fait surprit de ce qu’elle lui disait. Mais en voyant le regard qu’elle avait, il comprit ce qu’elle voulait dire. A vrai dire, il n’avait pas pensé à ça, mais plus au fait qu’il appréciait l’intérêt qu’elle lui avait porté alors qu’ils ne se connaissaient pas. L’entendant dire qu’elle allait nager, il ne fit que hocher la tête positivement. Se passant à nouveau les mains sur le visage, il soupira doucement et regarda la jeune femme s’éloigner.

    Imbécile !

    Le médecin se laissa alors couler, ne voulant plus rien entendre, ne plus rien voir, ne plus rien ressentir. Entouré d’eau, les yeux fermés, ses oreilles se bouchaient. Il ne ressentait plus rien, il ne voulait plus rien ressentir d’ailleurs. Sentant que l’air se faisait rare, il revint à la surface et prit une grande bouffée d’air. Puis, il se passa à nouveau les mains sur le visage et se mit à sourire en voyant Lily plus loin. Plongeant, il la rattrapa et revint à la surface, juste derrière elle. Anton savait que ce qu’il avait dit avait sans doute gâché beaucoup de choses, alors il décida de revenir à leur petit jeu précédent. La fixant dans les yeux, il hésita à lui dire qu’il s’excusait. Mais à quoi bon ? Il n’arrêtait pas de s’excuser à chaque fois qu’il était en sa présence, alors peut-être qu’il devait changer de comportement à un moment donné non ? Il ne savait pas trop quoi dire et encore moins quoi faire. Il hésita sur la bonne réaction à avoir, mais son regard restait sur celui de Lily.

    Prends la bonne décision Anton.

    Soit il faisait celui qui changeait de sujet, soit il affrontait la jeune femme. Non pas dans un combat, mais presque à vrai dire. Feindre l’innocence ou pas ? Avoir des réponses claires ou pas ?

    Décides-toi avant qu’elle ne fuit à nouveau.

    Même s’il pouvait la rattraper facilement, il se devait d’être rapide dans sa prise de décision.

    Gâcher quoi ?

    Pas sûr qu’il ait prit la bonne décision, mais il voulait savoir. Pourquoi est-ce qu’elle était partit comme ça ? Pourquoi est-ce qu’elle refusait plus avec lui ? D’accord, elle lui avait dit qu’elle pensait à son fils avant tout, mais elle pouvait aussi penser à elle non ? Où alors c’est parce qu’elle ne voulait pas le blesser en lui disant qu’elle n’avait pas envie de lui dans sa vie qu’elle fuyait comme ça ? Trop de questions venait à Anton et il ne devait pas se disperser, mais avoir les informations au fur et à mesure. Alors, il la fixa dans les yeux, voulant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Lun 5 Avr 2010 - 22:21

    Elle n'aurait pas penser qu'il vienne la rejoindre ici, et pourtant il l'avait fait. La question maintenant était de savoir dans quel but précis. Réponse qu'elle eut bien vite en l'entendant lui poser une question à laquelle la brunette ne s'était guère attendue. Oh oui, c'était le moins que l'on puisse dire.
    Se tournant vers lui, Lily croisa son regard et se sentit à la fois mal à l'aise au vu de la situation mais également enivrée par ce foutu regard qui détruisait tout sur son passage, les moins remparts que pouvait encore avoir Lily jusque là.

    « Cette journée. Ce moment ici, avec toi. Notre amitié. Tout ça. »

    Lui répondit-elle alors en se demandant si elle avait bien fait de parler d'amitié entre eux sachant pertinemment qu'il y avait définitivement plus qu'une simple histoire d'amitié. Prenant une profonde inspiration en voyant dans le regard de l'homme qu'il semblait vouloir continuer sur la voie de « je ne comprends pas ce que tu veux dire » Lily ferma les yeux un court instant avant de poursuivre.

    « Depuis que l'on se connait, je me sens bien avec toi parce que tu es quelqu'un d'adorable, de rassurant. Tu as été là pour moi, tout comme – tu le dis – j'ai été là pour toi, même si en soi je ne vois pas ce que j'ai pu t'apporter si ce n'est deux ou trois conseils venus tout droit de plusieurs années de psychologie approfondies en Université. En arrivant ici, je ne connaissais absolument personne, tu as été le premier à me tendre la main et à être présent pour m'aider dans mon installation...alors, s'il te plait ne viens pas tout gâcher en.... »

    Hésitant sur ce qu'elle était censé ajouter, Lily détourna le regard quelques instants avant de se décider à poursuivre sans pour autant regard l'homme dans les yeux, de nouveau. Ça, pour l'instant, elle n'en était plus vraiment capable.
    Cependant, parler aux gens en les regardant droit dans les yeux, c'était franchement mieux, plus poli...enfin plus elle quoi. C'est ainsi qu'elle décida de se confronter au regard de l'homme en essayant tant bien que mal de tenir le coup face à lui. Plus question de flancher, ou presque.

    « Quand tu tiens ce genre de propos, c'est comme si tu mettais le reste de ta vie sur mes épaules. Et ça me fait peur Anton. »

    Lorsqu'il lui disait qu'elle était tout, ou des choses dans ce même genre, Lily se sentait mal. A croire qu'elle était la clef de toute une vie, alors qu'elle était tout sauf ça. Lily était une femme ressemblant à toute autre dans ce pays. Elle n'avait rien de différent des autres femmes, alors pourquoi est-ce qu'il continuait sur cette pente là ? Il devait pourtant bien savoir que ça allait mal se terminer. Seulement, si Lily s'était montrée franche envers lui depuis le début, Anton aurait certainement cessé de lui dire tout cela, depuis un long moment déjà. Sans aucun doute.
    La question maintenant était de savoir si cette situation ne plaisait tout simplement pas à la jeune femme qui au fond appréciait beaucoup d'entendre Anton tenir de tels propos envers elle et leur relation...si l'on pouvait encore qualifier ça comme une relation d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Lun 5 Avr 2010 - 22:36

    Amitié ? Anton douta alors sérieuse quand elle prononça ce mot là. Alors pour elle ça n’était qu’une simple amitié ? Il ne s’était pas du tout attendu à ce qu’elle lui dise ça. Lui ne voyait plus cela comme une simple amitié, mais apparemment elle si. Anton avait pensé que leurs baisers et le moment à la plage avait plus compté qu’une simple amitié, mais Lily semblait rejetait ça d’un seul coup. Le médecin se sentit alors vraiment mal. Il ne s’y était pas du tout attendu et de l’entendre ça lui faisait mal. Mais il ne devait pas le montrer, alors il continua de la fixer dans les yeux et décida d’écouter ce qu’elle avait à lui dire avant de répondre quoi que ce soit. Sur le coup de tout ce qu’elle ajouta alors, il avait cru ne plus pouvoir nager et couler directement. Elle appréciait au moins sa compagnie c’était déjà ça. Alors, il essaya de reprendre son corps en main et nagea à nouveau sur place et continua de la fixer dans les yeux. Mais, elle finit par ne plus le regarder, il voyait qu’elle n’était pas bien, mais il voulait aussi tout savoir de ce qu’elle avait à lui dire. Elle lui avoua finalement qu’elle avait peur, mais pour ça n’était pas ça. Il avait envie de la prendre dans ses bras, mais il préféra se stopper dans son élan et continua de la fixer dans les yeux.

    Tu n’as pas à avoir peur.

    Il ouvrit à nouveau la bouche pour parler, mais aucun son n’en sortit. Se passant les mains sur le visage, il fronça les sourcils. Soupirant, il se décida à lui expliquer certaines choses, mais sans aller trop loin au cas où elle ne veuille plus le revoir par la suite.

    Ce que je veux te dire, c’est que je n’ai jamais eu de chance dans ma vie. Les seules chances que j’ai eu, ce sont ma mère, ma sœur et mes filles. Il n’y a toujours eu que des femmes près de moi et pour moi tu fais partit aussi de ça.

    Anton sentait qu’il pouvait encore lui faire peur en disant tout ça.

    Ma mère et ma sœur sont bien trop loin pour m’aider comme elles le faisaient par le passé. Mes filles ne sont pas là pour me soutenir à bout de bras vu leurs âges. Mais depuis que j’ai appris à te connaître, j’ai vu en toi une personne qui m’apprécie pour ce que je suis, qui me prend comme je suis et qui ne cherche pas à trouver mes failles.

    Baissant la tête, il soupira une nouvelle fois.

    Je suis désolé si je te fais peur par ce que je dis, mais ça n’est pas ce que je veux.

    Il releva la tête et la regarda.

    Tout ce que je veux c’est que tu te sentes bien quand on est ensemble, que tu comprennes que j’apprécie de passer du temps avec toi et que j’ai enfin trouvé une personne qui ne me juge pas.

    Il la fixa dans les yeux, espérant qu’elle voit sa sincérité.

    Mais si tu ne veux plus que je te parles de quoi que ce soit, je ne le ferais pas et si tu ne veux plus me voir non plus alors je m’effacerais et je te laisserais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Lun 5 Avr 2010 - 23:05

    Il semblait aussi sincère que possible, tout ce qu'il était en train de lui dire faisait bien évidemment plaisir à Lily, mais cela lui faisait également un peu peur, une fois encore. L'entendre parler de sa mère, de sa sœur – dont Lily ne savait d'ailleurs rien, mais ce n'était pas vraiment le moment de parler de celle-ci au vu de la situation – ainsi que de ses filles, Lily vit en cet homme un cœur énorme qui ne demandait qu'à donner sans forcément recevoir en retour. Il semblait beaucoup tenir à sa mère ainsi qu'à sa sœur. Ce qui fit bien entendu sourire Lily. Et puis ses filles, ah ses filles, c'était une grande histoire d'amour. Pour le peu qu'elle avait eu l'occasion de les voir tout les trois, Lily avait bien comprit que Anton aimait ses filles plus que tout au monde. Quoi de plus normal pour un père...

    « Je me sens pas bien quand on est.... »

    Lily s'arrêta net en entendant la dernière phrase de Anton, Lily fut presque vexée de l'entendre tenir de tels propos. Alors là, s'il voulait lui faire du mal, s'il voulait frapper là où ça faisait mal ; et bien c'était bien réussi.

    « Je t'interdis ! »

    Lâcha t-elle sans réfléchir. Lily n'aimait pas la tournure que prenaient soudainement les évènements, elle n'aimait qu'il ose tenir de telles paroles, elle n'aimait tout simplement pas qu'il parle de cette façon. Lily tenait à lui. Il était une partie importante de sa vie dorénavant. Ainsi il lui était totalement interdit de dire cela, surtout à Lily. A vrai dire, il pouvait tenir ce genre de discours devant n'importe qui si cela l'amusait, mais pas devant cette femme, pas devant elle qu'il rendait complètement dingue.

    Flash back

    « Pourquoi est-ce que tu t'en vas pas si cette situation ne t'es plus vivable Julia ? Ce serait tout de même plus simple, tu ne penses pas ma chérie ? »
    « Papa, on vient tout juste d'arriver, Nathan a besoin de stabilité et non pas que sa mère le trimbale de droite à gauche dans tout le pays. Thomas a emménagé pour nous en plus. »
    « Je te le répète, tu devrais venir passer un petit peu de temps à la maison. »
    « S'il te plait papa, ne rends pas les choses plus difficiles. »
    « Hé, tu me demandes de l'aide, je te l'apporte comme je le peux, comme un père. C'est toi la psy, chérie. »


    Fin du flash back

    « Je t'interdis de dire ça, je tiens à toi ! Je refuse de te voir sortir de ma vie !! »

    Soutenant le regard de l'homme, Lily soupira et nagea un peu plus vers ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Lun 5 Avr 2010 - 23:19

    Il ne voulait pas être un poids pour Lily, en aucun cas. C’est pour ça qu’il lui expliquait le fait qu’il ne voulait que son bien et que pour lui désormais, elle avait une grande place. Il n’osait pas encore lui dire ses sentiments, même si elle devait bien s’en douter, parce qu’il voulait d’avoir savoir ce qu’elle pensait réellement de tout ça. Peut-être qu’elle ne voulait que de l’amitié et dans ce cas, il ne chercherait pas à aller plus loin. Même s’il serait évidemment déçu, il ne ferait jamais rien qui pourrait lui nuire. Il lui expliqua même le fait que si elle voulait qu’il parte loin d’elle, alors il le ferait. Mais voyant le regard qu’elle avait envers lui, il se demanda si elle n’allait pas le tuer directement. La laissant parler, il n’osa pas montrer le fait qu’il était content qu’elle lui dise ça. Même si son impératif était bien présent et pouvait faire peur, il était bien content de l’entendre de la part de la jeune femme.


    Flash-Back

    Tu comptes faire quoi maintenant ?

    Partir.

    Quoi ? Mais Anton . . .

    Maman, je ne peux pas rester ici.

    Et moi ?

    Je sais et je te donnerais des nouvelles.

    Oui, pendant un temps.

    Maman, s’il te plaît.

    Je ne peux pas être joyeuse pour toi Anton.

    Je le sais bien, mais je t’ai déjà expliqué les choses telles que je les vois.

    Donc parce que Eden t’a fais du mal et ton ex femme aussi, tu pars comme ça du jour au lendemain ? Tu en as parlé avec Alice et Joy au moins ?

    Oui et elles m’en veulent, mais elles comprennent. Ca sera la séparation avec leurs amies qui sera le plus difficile et avec toi évidemment.

    Je ne peux donc pas compter sur le fait d’avoir une belle fille qui te rendra heureux ?

    J’ai bien peur que tu vois ton fils finir ses jours seuls.

    Flash-Back

    Pourquoi est-ce que ce souvenir lui revenait maintenant ? Il n’en avait pas la moindre idée et ça n’était pas du tout le moment d’ailleurs. Alors, il entendit Lily lui dire qu’il faisait désormais partit de sa vie. La laissant venir vers lui, il la fixa dans les yeux et la laissa faire.

    Tu . . . tu tiens à moi ?

    Il esquissa un sourire. Peu de personne lui avait dit ça au court de sa vie, ou plutôt peu de personnes qui l’avait ensuite déçu. Alors, il fixa la jeune femme dans les yeux.

    Je vois bien que c’est compliqué pour toi et j’aimerais vraiment t’aider Lily, mais je ne sais pas comment y parvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Lun 5 Avr 2010 - 23:52

    Le fait qu'il en vienne à lui demander si effectivement elle tenait bel et bien à lui perturba la belle, Lily fut presque choquée en comprenant qu'il osait encore en douter. Mais quel idiot il pouvait être en ce moment ! Évidemment qu'elle tenait à lui. La question n'avait même pas lieu d'être posée après tout les bons moments qu'ils avaient passés ensemble depuis leur rencontre datant de quelques mois maintenant.
    C'est alors qu'elle l'entendit lui dire qu'il aurait aimé pouvoir l'aider mais qu'il ne savait pas comment il pouvait y parvenir. Mais qu'est-ce qui lui faisait penser qu'elle avait besoin d'elle ?

    « Est-ce que tu peux faire une chose pour moi ? »

    Le voyant qui ne semblait pas comprendre où est-ce qu'elle souhaitait en venir, Lily se rapprocha encore de lui et passa ses bras autour de son cou sans vraiment réfléchir à ce qu'elle faisait ainsi qu'à se qu'elle disait. Lily était – sans aucun doute – en train de jouer avec le feu, le feu de la passion se déchaînant en elle depuis un peu trop longtemps, mais pour le moment, elle ne souhaitait pas y songer, elle aurait tout le temps après pour les remords.

    « Peu importe ce que je te demande ? »

    Elle sentit dans le regard de Anton qu'il hésitait à répondre, mais il le fit cependant. Il lui expliqua que oui, tout du moins qu'il l'imaginait oui. Ainsi, Lily prit son courage à deux mains, enfin "courage"...disons qu'elle en mourrait d'envie d'un certain côté.

    « Tu veux bien m'embrasser ? Et éviter de penser que ça pourrait être la dernière fois ? »

    Était-ce sa façon à elle de lui faire comprendre que quelqu'un était dans sa vie dorénavant ? Peut-être bien en effet, après tout, c'était une manière comme une autre de procéder.
    Ainsi, rapprochant son visage de celui de Anton, Lily hésita quelques instants avant de déposer avec une infinie douceur ses lèvres contre celles de l'homme. Enroulant ses jambes autour de la taille de l'homme, Lily se mit à approfondir le baiser qu'elle et Anton était en train d'échanger.
    Ce qu'elle ressentait à chaque fois qu'elle se retrouvait dans une situation similaire avec Anton, c'était tout d'abord la plénitude totale, comme si tout ses soucis s'envolaient d'un seul coup, aussi elle avait l'impression qu'elle était libre, libre comme l'air, comme si plus rien ne comptait, comme si ses faits et gestes n'avaient absolument plus aucune répercussion par la suite. Même si au fond, c'était l'inverse totale.

    Flash back

    « Je...je l'ai déjà embrassé papa. »
    « Pas étonnant, tu as été marié à cet homme. »
    « Pas lui papa...Anton. »
    « Julia ! »
    « Je sais....j'ai merdé. »
    « Ton vocabulaire ma fille. »
    « Oh je t'en prie. »
    « Ta vie ne t'empêche pas de tenir un bon vocabulaire. »
    « Excuses-moi. »


    Fin du flash back
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Mar 6 Avr 2010 - 15:54

    Anton ne s’était pas attendu au fait qu’elle pouvait lui dire qu’elle tenait à lui. Seulement ils ne devaient sans doute pas avoir la même version sur ces paroles vu leurs statuts actuels. Elle qui était à nouveau avec son ex mari et lui célibataire qui pensait avoir une chance de lui plaire. Puis le médecin expliqua à la jeune femme qu’il voyait qu’elle n’était pas à l’aise et qu’il voulait l’aider. La voyant apparemment avoir une idée, il resta la fixer, se demandant à quoi elle pensait. Entendant la question de la jeune femme, il hocha un peu la tête peu sûr de savoir s’il parviendrait à faire ce qu’elle comptait lui demander. La laissant alors s’accrocher à lui, il se laissa faire et attendit de savoir exactement l’idée de la jeune femme. Anton commençait à se poser des questions sur ce que Lily avait en tête. Entendant la nouvelle question de la jeune femme, là il n’était plus du tout certain de savoir ce qu’elle avait comme idée pour qu’il l’aide. Mais il se rendit aussi compte qu’il restait muet et il devait bien parler tout de même.

    Oui. Enfin je ferais de mon mieux.

    Il garda les sourcils froncés un peu perturber par la façon dont réagissait la jeune femme. Mais quand il entendit la question de la jeune femme, il se sentit complètement perdu et déboussoler. Comment pouvait-il lui dire non en plus ? Il en mourrait d’envie, seulement il ne savait pas si c’était une bonne idée. C’est elle qui lui avait dit de ne rien tenter et là elle voulait qu’ils s’embrassent. Il n’était pas très à l’aise, mais la laissant se rapprocher un peu plus de lui, il ne dit absolument rien, trop subjugué par leur proximité et le visage de la jeune femme qui se rapprochait du sien. La laissant faire, il ferma les yeux et sentit les lèvres de la jeune femme sur les siennes. Puis, elle enroula ses jambes autour de lui et approfondit le baiser. Anton sur le coup ne pensa plus à rien et prit la jeune femme dans ses bras pour qu’ils soient collés l’un à l’autre et continua d’embrasser la jeune femme. Seulement dans l’histoire, il en oublia de nager et il sentit qu’ils allaient couler. Etant obliger de se séparer des lèvres de Lily, il la regarda dans les yeux et la vit qui semblait troublée tout autant que lui. Mais apparemment elle ne voulait pas le lâcher, ce qu’il apprécia.

    Attends.

    Il ne voulait pas que le baiser soit aussi court, alors il eu une idée. Nageant à nouveau sur le dos, il alla plus près du rivage, où il pû s’asseoir dans le fond. Là au moins il n’aurait pas besoin de penser à nager. La fixant dans les yeux, il voulu voir si elle donnait son accord pour qu’ils puissent s’embrasser à nouveau. Il y vit un oui et se rapprocha alors d’elle. L’embrassant alors, il posa ses mains dans le dos de la jeune femme, pour qu’elle soit collée à lui. Puis, les paroles de Lily arrivèrent enfin à se frayer un passage dans le cerveau d’Anton et il se demanda si c’était bien ce qu’il pensait. Elle lui avait dit de l’embrasser en ne pensant pas que c’était la dernière fois. Finalement il n'aurait pas dû y penser, parce que là il n'était pas certain de savoir à quoi s'attendre. Mais il ne devait pas non plus penser à ça, ou en tout cas pas tout de suite. Continuant alors d’embrasser la jeune femme, il fit de son mieux pour l’aider avec ce baiser comme elle le lui avait demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Mar 6 Avr 2010 - 16:37

    Profiter du moment présent, sans chercher à savoir ce qui allait suivre. Voilà ce que faisait Lily en ce moment, bien-sûr une petite partie d'elle-même la tiraillait déjà en lui disant de tout arrêter car cela allait forcément lui porter préjudice à un moment ou à un autre. Seulement, cette partie étant tellement petite que Lily préféra ne pas en tenir compte. Ce n'était pas nécessaire, pas pour l'instant tout du moins. Les problèmes viendraient assez vite comme ça pour y penser maintenant.
    Sentant soudainement le contact se rompre entre leurs lèvres, Lily rouvrit brutalement les yeux n'y comprenant rien. Pourquoi faisait-il ça ? Est-ce que cela l'amusait ? Elle se livrait à lui une dernière et ultime fois et lui, au lieu d'en profiter il rompait tout contact entre eux deux.

    « Quoi ? »

    Il lui demandait d'attendre, mais attendre quoi au juste ? Lily ne comprenait pas bien ce qu'il voulait faire exactement. Il se mit alors à nager. Bien entendu Lily se mit à le suivre question d'en savoir un peu sur ses intentions présentes. C'est ainsi qu'après quelques brasses, Lily et Anton se retrouvèrent non loin du rivage là où Anton avait pieds. C'est là que la psychologue comprit où voulait en venir l'homme en ce moment, il ne voulait pas avoir à nager en même temps qu'ils s'embrassaient.
    Se rapprochant alors de l'homme une nouvelle fois, elle vit dans le regard de ce dernier qu'il attendait comme un feu vert pour l'embrasser de nouveau. Feu vert qu'elle lui donna bien évidemment. Lily n'était pas assez folle pour refuser cela. Son père lui avait expliqué lorsqu'ils étaient tout deux au téléphone qu'elle avait un choix à faire, aussi difficile que celui-ci soit d'ailleurs. Qu'elle ne pouvait pas jouer avec les deux hommes de la sorte.

    Flash back

    « Julia écoute-moi, tu veux bien ? J'ai bien conscience que ce que tu es en train de vivre ces derniers temps n'a rien de facile, je le conçois tout à fait. Cependant tu dois comprendre cette situation dans laquelle tu t'es plongée ne sera pas éternelle. Ce Anton saura bien assez tôt pour toi et Thomas, tu n'as pas le droit de lui faire croire quelque chose si tu ne comptes pas le lui donner. Ce n'est pas juste, il ne mérite pas cela ma chérie. »
    « Je sais papa, seulement je tiens à lui énormément mais... »
    « Mais tu aimes Thomas. J'avais bien saisi tu sais. »
    « Comment est-ce que je suis censé savoir lequel est le bon ? »
    « Ça, c'est à toi seule de le découvrir ma fille. »


    Fin du flash back

    Se retrouvant de nouveau dans les bras de Anton, Lily et lui partageaient ce que la brunette considérait comme leur dernier baiser. Pourquoi ? Tout simplement parce que comme le lui avait expliqué son père, elle n'avait en aucun cas le droit de jouer avec Thomas et Anton. Elle aimait Thomas, avec lui elle savait parfaitement de quoi son avenir serait fait, alors qu'avec Anton, Lily ne savait pas dans quoi elle pourrait se mettre. Voilà pourquoi elle avait prit la décision – comme le disait son père, une fois de plus – de rester avec Thomas. Après tout, même si cet homme n'était pas parfait – et dieu sait qu'il ne l'était pas – Lily l'aimait et avait confiance en lui, et puis ils avaient un enfant ensemble, ce qui bien entendu rentrait en compte.

    L'air lui manquant, Lily dû se résoudre à mettre un terme à leur baiser. Reculant avec délicatesse la tête, la brunette vit Anton rouvrir tout doucement les yeux, comme s'il ne voulait pas sortir de ce beau rêve.

    « Merci. »

    Lui chuchota t-elle simplement. Que pouvait-elle dire de plus de toute manière ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Mar 6 Avr 2010 - 16:53

    Anton ne s’était pas du tout attendu à ce que Lily lui demande de l’embrasser. A vrai dire, il pensait qu’elle lui aurait à nouveau demander du temps ou quelque chose du genre. Mais quand elle commença à l’embrasser, il ne pouvait non seulement plus reculer, mais il ne pouvait pas non plus refuser de l’embrasser. Alors, il prolongea le baiser avec elle, seulement il se sentit couler. Il n’avait même plus idée de nager en l’embrassant, ce qui n’était pas bon pour eux. Il lui demanda donc d’attendre, juste le temps de se mettre au bon endroit, là où il avait pied. Une fois installé, il laissa la jeune femme revenir contre lui. Puis, il la fixa dans les yeux, pour savoir s’il pouvait à nouveau l’embrasser. Quand il sû qu’il pouvait, il la colla à lui et l’embrassa une nouvelle fois, mais cette fois-ci il ne la lâcherait pas. L’entourant de ses bras, il la garda près de lui, contre lui. Il ne savait pas pourquoi elle lui avait demandé ça, mais il le faisait. Il était bien loin d’imaginer que c’était parce qu’elle avait un autre homme dans sa vie. Puis, la sentant décoller ses lèvres des siennes, il hésita à ouvrit les yeux. Mais il devait le faire, sachant qu’à un moment où un autre le baiser devait s’arrêter. L’entendant lui dire merci, il ne fit que hocher la tête. Il ne savait même pas quoi dire tellement il était perdu à cet instant précis. La fixant alors dans les yeux, il hésita à savoir si elle préférait rester seule ou pas.

    Il l’avait toujours dans ses bras et il ne savait pas non plus s’il devait la laisser ou pas. Le médecin était totalement perdu et ça le rendait un peu nerveux. Elle lui avait demandé de l’embrasser et il l’avait fait. Et maintenant ? Il n’avait aucune idée de ce qu’il devait faire ou dire. Alors, il soupira doucement. Il n’avait pas envie de la lâcher, surtout si elle voulait encore rester près de lui. Il ne savait pas trop si elle voulait rester là et il la fixa dans les yeux. Il aurait encore aimé l’embrasser, mais il ne préférait pas non plus la brusquer si elle ne le voulait pas. Alors, il ne fit que la regarder, cherchant à trouver une réponse à ses questions sur le comportement qu’il devait adopter.

    Essayes de trouver une issue Anton !

    Que pouvait-il dire ? Que pouvait-il faire ?

    Cherches !

    Alors, il regarda le paysage face à lui. Rien ne lui venait en tête. Il reporta finalement son attention sur Lily qui souriait. Elle souriait ?

    Bon signe ça ?

    A vrai il n’en était pas certain. Il ne savait pas à quoi était dû se sourire, seulement, il la pressa un peu plus contre lui et elle resta souriante. Bon apparemment ça n’était pas leur position qui était en cause de ce sourire. La vengeance ? Non elle l’aurait déjà eu depuis longtemps si c’était ça. Anton eu alors une idée sur la réponse à ce sourire.

    Le fait que je ne parle pas te prouve que je suis à ton écoute ?

    Il la vit hocher positivement la tête et sourit alors à son tour. Au moins elle était contente qu’il ne cherche pas à savoir comment se sortir de tout ça, mais plutôt qu’il reste simplement là et qu’elle puisse profiter de cet instant avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Mar 6 Avr 2010 - 18:00

    « Ouais. »

    Se contenta t-elle de lui répondre. Faire au plus court était sans doute la solution la plus propice au vu de l'instant entre eux. Anton ignorait totalement le fait qu'en acceptant de l'embrasser il avait tout arrêté entre eux, si bien entendu on considérait le fait qu'ils aient pu commencer quoique ce soit ensemble.
    Se détachant complètement de l'emprise de Anton cette fois-ci, Lily savait parfaitement qu'il fallait qu'elle parte, il était temps qu'elle retrouve sa vie de mère de famille. Thomas devait être en train de s' impatienter tout comme leur fils si bien-sûr celui-ci avait terminé ses devoirs, mais cela à vrai dire, Lily en doutait peu, son fils était tellement studieux. Il fallait que cela dur soit dit en passant.

    « Il faut que je rentre maintenant. »

    Lui expliqua t-elle alors que le regard de Anton interprétait à sa façon l'incompréhension dans laquelle il était apparemment plongé maintenant.
    C'est alors que s'apprêtant à sortir de l'eau, une main vînt la retenir par le bras. Surprise, Lily se retourna et vit Anton se rapprocher d'elle, il tentait le tout pour le tout seulement elle n'était pas pour le laisser faire, elle venait de mettre un terme sans qu'il s'en rende compte à leur début de romance.

    « S'il te plait. »

    Rien de plus, rien de moins. Il la lâcha aussitôt. Ce qu'elle apprécia vivement, le gratifiant d'un simple sourire, Lily sortit en vitesse de l'eau pour aller retrouver ses affaires à côté de celles de l'homme. Ramassant ses vêtements, la brunette se posa la question à savoir si elle devait se rhabiller maintenant ou non. Oui, elle devait le faire, seulement elle n'avait pas pensé à la serviette...tant pis, elle allait devoir rentrer en bikini...ce qui à première vue ne l'enchantait pas vraiment. Alors que si elle mettait ses vêtements.

    * Oh arrête de te tirailler pour une question aussi stupide Lily ! *

    Ainsi, elle enfila ses vêtements, ceux-ci ne tardant guère à lui coller sérieusement à la peau à cause de l'humidité que celle-ci dégageait en ce moment. Ah, elle avait voulue se baigner, c'était à ses risques et périls, elle le savait pertinemment.

    Voyant soudainement une silhouette à ses côtés, Lily ferma les yeux un court instant avant de les rouvrir et se tourner vers Anton.

    « Tu rentres aussi, je suppose. »

    C'était plus une question qu'une affirmation à vrai dire, seulement Lily n'avait pas su le lui faire comprendre, elle ne se sentait plus aussi bien maintenant qu'elle avait prit la décision de rester avec Thomas et donc de cacher la vérité à Anton. Ce qu'elle faisait était moche ; elle en avait tout à fait conscience, c'était d'ailleurs peut-être bien cela le pire au bout du compte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton> Mar 6 Avr 2010 - 18:29

    Anton voulait l’aider et il avait accepté sa demande de l’embrasser. Profitant des lèvres de l’autre, ils avaient prit leur temps pour s’embrasser. Puis, il l’avait gardé près de lui, sans savoir ce qu’il devait dire ou faire. Mais apparemment le fait qu’il ne pose pas tout un tas de questions semblait sauver la jeune femme. Au bout de quelques minutes, la jeune femme se sépara de lui et il ne dit rien à cela. Apparemment elle voulait partir et il ne voulait pas l’en empêcher si telle était sa décision. L’entendant alors dire qu’elle devait y aller. Il ne dit rien non plus à cela, seulement toutes les questions qu’il ne s’était pas permit de se poser, arrivaient d’un seul coup. Pourquoi ce baiser ? C’était ça qu’il ne comprenait pas. Qu’est-ce que cela signifiait exactement ? Quand il l’avait embrassé elle était partit et elle lui avait demandé quelques minutes avant s’ils pouvaient se baigner sans conséquences et finalement elle voulait qu’il l’embrasse. Il ne voulait pas rester sans réponse à cette question, alors il se retourna et la voyant sortir de l’eau, il alla à sa suite et l’attrapa par le bras. Se rapprochant d’elle quand elle se retourna, il l’entendit parler et la lâcha. Il ne voulait pas que ça se passe mal, mais il voulait des réponses qu’elle ne semblait pas vouloir lui donner.

    Quand elle lui sourit, il comprit qu’elle ne voulait pas parler. Il ne fit que hocher doucement la tête et hésita à lui parler directement. Seulement il savait aussi que ça pourrait mal se passer et ça n’était pas ce qu’il voulait. Alors, il regarda vers l’eau, hésitant à y retourner, seulement il n’avait pas envie de rester seul ici. Il sortit de l’eau et alla chercher ses affaires. Se rendant compte qu’il n’avait pas de moyen de se sécher, il fit une grimace et remit son pantalon. Tant pis pour le haut, il pouvait bien rester torse nu après tout. Entendant alors la jeune femme lui parler, il la regarda.

    Oui.

    Il ne voulait pas parler plus que ça à ce moment précis. Mais il soupira doucement.

    On va ensemble jusqu’à la sortie de la plage ?

    La voyant hésiter, il lui expliqua qu’elle n’était pas obligée d’accepter et que c’était une simple proposition qu’elle pouvait tout à fait refuser. Mais elle accepta et ils y allèrent tranquillement, sans qu’aucun des deux ne parlent. Une fois arrivée là, ils allaient dans le même sens, mais Anton décida de la laisser seul et il prit un autre chemin après lui avoir souhaité une bonne fin de journée.



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: My heart is tired. <pv. Anton>

Revenir en haut Aller en bas
 

My heart is tired. <pv. Anton>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Alentours :: Crandon Park Beach & Port of Miami-