AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 when parents forget the familly's rules. <pv. Foster>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: when parents forget the familly's rules. <pv. Foster> Ven 16 Avr 2010 - 0:15

    Comment est-ce que les gens sont censés réagir lorsque l'on annonce qu'on est amoureux d'eux, qu'on ne voit pas la vie sans eux ?!
    Sous le choc au vu des propos tenus soudainement par Anton, Lily n'eut envie que d'une seule chose : se réveiller, ne penser que tout ceci n'était qu'un cauchemar. Se réveiller en se rendant compte qu'elle ne venait pas de passer peut-être à côté de magnifique avec un autre homme que Thomas.
    Muette comme une carpe, Lily resta figée comme si aux mots de l'homme, le temps avait brutalement cessé de s'écouler.
    Qui, franchement, se réveille le matin dans les bras de celui qui quelques semaines auparavant était encore son ex-mari pour finalement entendre quelques heures plus tard que l'un de ses collègues, et amis soit totalement dingue d'elle et qu'il ait même envie de faire sa vie avec...? Qui ?! Personne, personne sauf Lily sur qui toutes les emmerdes tombaient toujours sur le coin du nez ! Et oui, c'était aussi ça la vie pour cette femme.
    Était-ce de la poisse ? Ou était-ce au contraire une chance qu'elle ne savait apparemment pas s'approprier ? Lily n'en savait rien, elle n'arrivait même plus à réfléchir sur quoique ce soit à vrai dire...
    Entendre un homme lui dire cela, ça ne lui était jamais arrivé, enfin si, une fois avec Thomas mais est-ce qu'avec lui cela comptait encore vraiment ? Impossible de le dire, tout du moins pour le moment la brunette étant complètement perdue.
    Et lui, pourquoi ne lui avait-il pas avoué ses sentiments plus tôt aussi ? Était-ce réellement de sa faute si elle était de nouveau prise avant qu'il ne se décide à lui balancer ce qu'il avait vraiment sur le cœur ?! Non ! Lily n'y était pour rien ! Elle n'était pas la seule à blâmer dans cette histoire non plus.

    « Pourquoi ? Pourquoi Anton ? Pourquoi maintenant ? Tu aurais pu me faire part de ce que tu ressentais depuis un moment. Lors de la leçon de piano, avant ça également. Alors pourquoi ne l'as-tu tout simplement pas fait avant ? Qu'est-ce que ça t'apporte de me mettre le couteau sous la gorge comme tu es en train de le faire en ce moment ? Franchement, je t'annonce que je suis de nouveau avec mon ex et c'est précisément maintenant tu trouves intéressant de m'avouer tes sentiments envers moi ?!Tu ne trouves pas ça un peu trop facile ? Évidemment vous les hommes, à partir du moment où ont vous avoue tout sur un plateau c'est là où vous vous sentez enfin rassuré, où vous vous dîtes “je ne risque plus rien, autant tout lui dire” pour enfin avouer ce que vous ressentez réellement ! Trop facile comme comportement ça ! »

    Dire ce que l'on a sur le cœur, ça fait parfois du bien. Et Lily venait d'en faire l'expérience. Le fait qu'il lui avoue son amour pour elle l'avait sérieusement refroidie, elle avait sans aucun doute des sentiments pour lui également, seulement contrairement à Anton, Lily essayait de ne pas en tenir compte. Elle avait Nathan et...Thomas. Même si ces derniers temps l'ambiance entre eux était assez palpable. Lily ne lui faisait plus aussi confiance....mais ce n'était guère là le sujet en ce moment, là l'affaire concernait Anton et Lily, non pas Thomas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: when parents forget the familly's rules. <pv. Foster> Ven 16 Avr 2010 - 0:27

    Il lui avait avoué ce qu’il ressentait. Il savait que désormais c’était trop tard, seulement il devait le lui dire. Non pas pour lui faire du mal, mais parce qu’il ne voulait pas faire comme s’il ne ressentait rien pour elle, il ne pourrait pas vivre avec ça. Seulement, il savait que ça n’était pas le moment pour le lui dire, mais c’était trop tard, la chose était dite. Voyant alors le visage de Lily se fermer d’un coup d’un seul, il savait qu’il allait en prendre plein la tête. Ecoutant alors les propos de Lily, il fronça les sourcils et la fixa dans les yeux.

    Pourquoi ?

    Il n’en revenait pas qu’elle lui demande ça.

    Parce que tu m’as demandé du temps, seulement pendant ce temps, je ne pensais pas que tu retomberais dans les bras de ton ex mari.

    C’est le fait qu’elle lui ai demandé du temps qui avait fait qu’il n’avait rien dit avant non plus.

    Tu m’avais demandé du temps et après que je t’ai parlé d’Eden et d’Alice, je t’ai embrassé. Quand je t’ai vu partir, je me suis traité de tous les noms parce que je pensais que tu étais partit parce que je ne t’avais pas laissé assez de temps.

    Il continuait de la fixer dans les yeux, ne voulant pas qu’elle pense qu’il lui mentait mais encore plus parce qu’il voulait qu’elle écoute attentivement.

    Alors oublies ce que j’ai dit. Rayes-moi de ta vie au moins comme ça tu n’auras pas avoir à penser à moi.

    Il se passa une main sur le visage et fixa Lily droit dans les yeux.

    De toute façon je ne suis personne pour toi, alors oublies ça, oublies moi et je ferrais ce que je peux pour t’oublier. Comme tu l’as si souvent répéter, ça restera strictement professionnel entre nous désormais, rien de plus.

    Au moins pour Anton s’était clair maintenant. Elle ne voulait pas et ne voudrait sans doute jamais de lui, alors autant tirer un trait tout de suite.

    J’espère en tout cas une seule chose.

    Il continua de la fixer dans les yeux. Il voulait qu’elle comprenne qu’il était vraiment sincère sur ce qu’il allait dire.

    J’espère que tu seras vraiment heureuse avec lui. Tu mérites d’être heureuse et si c’est avec lui alors j’espère sincèrement que ça marchera.

    Anton ne pouvait pas rester là, pas après avoir dit ça. Il était sincère, mais il avait trop mal pour rester plus longtemps. Alors, il se retourna et se décida à partir, il devait aller ailleurs et sur le champ !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: when parents forget the familly's rules. <pv. Foster> Ven 16 Avr 2010 - 1:00

    La journée qui pourtant s'était annoncée merveilleusement bien avait tout bonnement tourné au cauchemar, sans crier gare, évidemment sinon les choses auraient été bien trop prévisibles, bien trop évidents... Malheureusement pour eux, la vie n'avait rien de prévisible ou d'évident, bien au contraire même, oui c'était absolument tout le contraire.
    Encaissant un par un les mots sortant de la bouche de Anton, Lily se sentit défaillir de plus en plus à chacun d'entre eux, seulement elle se devait de tenir, de se montrer forte n'ayant en aucun cas le droit de se laisser aller dans un moment pareil. Se laisser avoir par ses sentiments en ce moment serait comme lui donner raison, comme lui faire comprendre qu'elle aussi elle l'aimait. Et la vie ce n'était pas ça ! Définitivement pas d'ailleurs.

    « Vas t-en. »

    Murmura Lily se sachant prête à craquer et ne voulant surtout pas le faire face à lui. Dans un sens, il avait cherché à la faire pleurer, à la faire craquer comme jamais, et il était hors de question pour Lily de le laisser savourer en quelque sorte sa victoire. Jamais. Elle avait bien trop d'honneur et d'orgueil pour cela à vrai dire. L'orgueil étant, en ce moment, son meilleur allié pour faire face à la situation se présentant à elle.

    Le voyant partir, Lily se sentit à la fois soulagée, comme dégagée d'un poids mais également mal comme jamais, elle l'avait entendu. Il lui avait dit de le rayer de sa vie. Comme si elle en était encore capable après tout ce qui avait pu se passer entre eux. Certes, ils n'avaient jamais franchis les limites, mais presque. Et c'était ce “presque” qui pour Lily faisait absolument toute la différence dorénavant.

    Une fois la porte de son bureau refermée la laissant alors seule dans la pièce, la psychologue s'effondra littéralement. Elle alla prendre place sur le canapé et se laissa aller jusqu'à faire couler des larmes qu'elle aurait préférée croire inexistantes. Elle pleurait, pour Anton. Elle le savait, aujourd'hui et à partir de maintenant, à partir du moment même où cette porte avait claquée indiquant sa fermeture ; elle l'avait perdue.

    Assise, perdue, Lily plaça son visage entre ses deux mains et laissa aller sa peine. Qu'avait-elle de mieux à faire de toute manière en ce moment ? Ah...peut-être recevoir un patient, malheureusement pour ce dernier Lily n'en avait pas franchement le courage présentement, ainsi les patients devraient patienter ! Ils ne s'appelaient pas “patients” pour rien après tout, non ?

    Se sentant honteuse, mais également abandonnée comme jamais auparavant, Lily resta là une bonne heure accélérant ainsi l'énervement de ses jeunes patients auprès des quels elle s'excusa tant qu'elle le put, cela ne suffisant malheureusement pas assez pour les calmer un peu. La patience n'était décidément pas la vertu des plus jeunes.

    Longtemps Lily hésita à aller au département pédiatrie pour aller voir Anton, mais pour y faire quoi au bout du compte ? Lui dire qu'elle aussi, elle était amoureuse de lui ? Non, cela ne suffisait plus dorénavant. Elle avait Thomas, et même si les derniers temps étaient un peu plus difficiles, elle et lui y feraient face et tout irait sans doute beaucoup mieux. Tout du moins c'est ce que Lily s'évertuait à penser.

    La question était ; avait-elle fait le bon choix ?


    Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: when parents forget the familly's rules. <pv. Foster>

Revenir en haut Aller en bas
 

when parents forget the familly's rules. <pv. Foster>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Alentours :: Baptist Hospital-