AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 do you believe in karma? ♠ sloan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: do you believe in karma? ♠ sloan Ven 11 Juin 2010 - 14:35





do you believe in karma?


L’été approchait, tout comme la fin des cours. Pour fêter la saison estivale, la troupe théâtrale de l’université de Miami comptait proposer un spectacle digne de ce nom. Casey devait donc s’entrainer plus que d’habitude et compter davantage sur elle depuis qu’elle n’avait plus de prof de chant. En soit ce n’était pas particulièrement difficile, elle était assez indépendante et débrouillarde pour s’en sortir parfaitement et même si cela n’était pas totalement le cas, elle refuserait de l’avouer. Aujourd’hui elle prenait clairement plaisir à jouer bien qu’en apparence c’était difficile à en juger tant qu’on ne la voyait pas s’exécuter sur scène. Elle s’était surprise à aimer l’ambiance et s’était faite aux autres membres du groupe. Ce n’était pourtant pas toujours la bonne rigolade entre eux et elle mais il y avait du progrès dans l’air. Aujourd’hui comme les deux derniers précédents, elle devait se rendre à l’université pour y retrouver ses camarades de jeu. Le spectacle n’était pas prévu pour tout de suite mais le professeur, perfectionniste, tenait à que tout soit parfait pour le jour J. Comme dans tout ce que Cassandre entreprenait, elle s’y mettrait à fond.
Poussant les portes de l’amphithéâtre, elle remarqua qu’elle n’était pas la première sur les lieux. D’un geste de la main, elle salua les personnes présentes et alla poser son sac sur l’un des nombreux sièges. Aussitôt Mr. Griffin apparut dans la salle et demanda à ce que tout le monde forme un rond autour de lui ; encore un de ses exercices farfelus. Casey s’exécuta, pas d’humeur à jouer les rebelles. A partir de cet instant, elle passa presque deux heures à répéter les enchainements, les chansons et tout ce qu’il fallait connaître. Elle ne se fit donc pas prier pour rejoindre les vestiaires et ainsi prendre une bonne douche. Elle avait déjà hâte de rentrer chez elle et de retrouver Rhys et Billy pour l’après-midi. Par chance c’était son jour de congé, elle n’avait donc pas à se rendre à l’Agence même si elle restait informée de ce qui s’y déroulait. Elle quitta rapidement l’établissement après avoir dit au revoir aux autres élèves – comme quoi elle n’était pas totalement une sauvage. C’est dans une tenue bien décontractée et les cheveux mouillés qu’elle rejoint le parking de l’université et s’avança vers sa voiture. En relevant les yeux, elle vit alors un homme l’attendre « Sloan… » souffla-t-elle. Serrant la mâchoire, elle afficha une moue de mécontentement puis soupira. Alors qu’elle avait progressivement ralenti la cadence, elle se reprit et s’approcha d’un pas assuré. Elle avait l’immense sensation qu’elle allait passer une sale quart d’heure mais elle s’y était préparée et ce n’est pas cela qui l’effraya d’ailleurs. Et puis, s’il venait à se montrer menaçant, elle avait la chance d’avoir une voix perçante au cas où elle se retrouverait dans l’obligation de hurler pour obtenir de l’aide ; elle avait toujours trouvé Sloan un peu bizarre et inquiétant.


FLASH BACK
On dit que la vengeance est un plat qui se mange froid. Dans la tête de Cassandre Ainsworth, c’était bien vrai et surtout en cette occasion. Elle avait volontairement laissé le temps passer pour donner le coup de poignard lorsque personne ne s’y attendrait. Cela la mettait dans un tel état de surexcitation que cela en était presque effrayant. Il n’était pas nouveau qu’une fois qu’on est sur la liste noire de la demoiselle, il est difficile d’en sortir mais surtout, il faut être prêt à en subir les conséquences. Elle agissait dans l’ombre et attendait le bon moment pour attaquer. Ce moment était venu. Le moment d’humilier et de descendre Sloan Weisel était enfin arrivé. Bien qu’elle aimait ne compter que sur elle-même dans ce genre de coup bas, cette fois-ci elle avait fait appelle aux talents d’Aubree. Une jeune femme avec qui elle s’était liée d’amitié, avant tout basé sur leur capacité à détruire la vie des gens. Tout n’était question de timing et le plan qu’elles avaient en tête sonnait comme le mot « parfait ». Et comme elles l’avaient espéré, tout se déroula comme elles le voulaient depuis le début. Commun accord, les deux jeunes femmes s’étaient mises d’accord : Aubree se chargerait de charmer Sloan et passer la nuit dans ses bras tandis que Casey s’occuperait de les prendre en photo pour les preuves. Le tout se déboucherait ensuite sur une révélation publique parce qu’elle ne voulait pas seulement se contenter de prévenir Presley, la petite amie. Elle voulait humilier son ancien tuteur et prof de chant, elle voulait lui montrer de quoi elle était capable. Elle était rentrée chez elle après une longue journée mais elle était bien loin d’être fatiguée. La dernière étape de son plan diabolique devait prendre forme dans la minute. Elle se connecta sur son compte facebook après avoir transféré les photos sur son ordinateur portable. Accompagnées d’un petit texte, elle finit par envoyer le tout et s’affaira à publier l’information à tous ses contacts. Dorénavant, tout le monde était au courant et les réactions ne se firent pas attendre. « Mission accomplie. » Un sourire satisfait naquit sur son visage à chacune nouvelle notification.

FIN DU FLASH BACK


L’alarme de la voiture se fit entendre et elle ouvrit la portière lorsqu’elle s’y trouva enfin à côté. Elle n’était bien évidemment peu ravie de le voir ici mais elle n’allait pas l’ignorer. Affichant son sourire narquois sur le visage, elle porta son attention sur lui après avoir déposé son sac. « Tu me suis maintenant ? » se moqua-t-elle. « Dis ce que tu as à dire et vite, Billy m’attend. » ajouta-t-elle avec arrogance, appuyant son regard dans le sien en évoquant Billy sachant très bien qu’il était son meilleur ami – malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: do you believe in karma? ♠ sloan Sam 19 Juin 2010 - 17:21

En entrant dans le parking de l'Université de Miami, Sloan semblait plus déterminé que jamais. Il n'était jamais venu dans cette université mais il savait ce qu'il venait y chercher et il était certain de le trouver. Après tout, il avait eu entre les mains, pendant plusieurs mois, l'emploi du temps de l'artiste en herbe qu'il recherchait, alors il n'y avait pas beaucoup d'hésitations à avoir. De plus, son dernier statut Facebook l'avait conforté dans son idée : Cassandre Ainsworth s'était bel et bien rendu à son cours de théâtre. De toute évidence, Facebook pouvait se présenter comme le pire ennemie de Sloan aussi bien que comme son meilleur ami. En effet, quelques jours plus tôt, l'instituteur reçu la très désagréable nouvelle de voir publier des photos totalement préjudiciables le mettant en scène lors d'une soirée dont il ne se souvenait même pas des détails. Ivre, drogué, influencé … Il n'était même pas sûr de ce qu'il lui était arrivé ce soir là mais il était à présent publique qu'il avait agit de manière totalement débridée, ce qui ne lui ressemblait absolument pas. Pire encore, c'était aux yeux de Presley Clyde, sa petite amie depuis plus de deux ans, qu'il s'était compromis. Il avait sans doute commis une erreur en ne lui confiant pas immédiatement ce qu'il avait fait ce soir là mais il ne méritait sans doute pas ce traitement de faveur. Ce n'était pas pour son honneur qu'il craignait le plus mais d'avantage pour la douleur que ces photos avaient causé à Presley. Elle s'était sentie trahie et humiliée et c'était là la plus grande colère de Sloan. Cassandre, en agissant ainsi, n'avait pas attaqué que lui mais également son couple tout entier et c'était là quelque chose de trop abjecte pour qu'il réussisse à passer au travers, en prétendant tout ignorer.
Il avait donc pris la décision d'aller à la confrontation, de se présenter à Cassandre et d'essayer d'obtenir de sa part des explications sur son acte aussi puérile que lourde en conséquences. Il n'espérait pas d'excuses : il connaissait suffisamment la jeune femme pour savoir que c'était aussi improbable que d'entendre un muet parler. Il voulait uniquement lui faire comprendre qu'elle ne pouvait pas agir ainsi avec les gens mais surtout, qu'elle ne devait plus jamais essayer de lui refaire un coup pareil car il ne ferait très probablement pas preuve d'autant de patience la prochaine fois. Si elle persistait dans ce petit jeu, elle ne serait pas déçue en voyant Sloan se mettre à jouer, lui aussi. Il s'était donc mis au volant de sa voiture pour rejoindre le parking de l'université où devait répéter la jeune femme. Une fois qu'il se gara, il n'eut pas attendre longtemps à l'intérieur de son véhicule : il était arrivé avec quelques minutes seulement d'avance, il pouvait donc se lever de son siège de conducteur pour venir attendre auprès de la voiture de Cassandre. Comme prévu, il finit par voir apparaître la silhouette de celle qui avait été son élève et qu'il avait appris, à une époque, à apprécier malgré ses nombreux défauts. Mais aujourd'hui c'était du passé et il réalisait qu'il s'était fait mener en bateau du début à la fin. Il avait cru pouvoir tirer d'elle – par le biais de la musique – ce qu'il y avait de meilleur mais il avait fait fausse route. Rien en Cassandre n'était récupérable, il l'avait compris le fameux matin où elle avait volontairement laissé croire Presley qu'elle avait passé la nuit dans ses bras alors qu'il lui avait offert charitablement un toit pour la nuit.
Il la vit alors le reconnaître mais il ne bougea pas d'un pouce, attendant qu'elle vienne le rejoindre plutôt que d'avancer vers elle. Durant son attente, il s'était à moitié (ne faisant pas totalement confiance à la propreté du véhicule) appuyé contre le capot de sa voiture mais il se redressa dès qu'elle arriva près de lui. Il la laissa parler en première, se contentant de la fixer tandis qu'elle ouvrait déjà la portière de sa voiture, visiblement assez pressée. Tant mieux, parce que Sloan ne comptait pas la ménager de toute manière, il désirait juste obtenir d'elle une dizaine de minutes pour lui dire le message qu'il tenait à lui faire passer. Quand elle lui demanda avec ironie s'il la suivit, son visage ne se détendit pas d'un millimètre. Elle espérait détendre l'atmosphère en lui rentrant dedans ? Et bien c'était raté. D'une voix monocorde mais le regard brûlant toujours posé sur elle, il répondit alors.  « Pas besoin de te suivre, ton addiction à Facebook m'aide largement. » S'approchant finalement de la portière sans y être invité, il la claqua et y colla son dos de sorte à bloquer le passage à la jeune femme. Ils étaient pratiquement nez à nez à présent et Cassandre ne pouvait manquer de lire sur les traits de Sloan son sérieux et sa détermination. « Billy te pardonnera pour ton retard lorsqu'elle apprendra que tu étais avec moi, rassure-toi. » Marquant une pause, il finit par en venir au vif du sujet, trouvant cela inutile de passer par quatre chemins puisque de toute manière Cassandre ne comprenait les choses que lorsqu'on se montrait dur avec elle. Sloan en avait fait l'expérience dès leur toute première rencontre. « J'ignore quel délire t'a pris quand tu as décidé de poster ces photos sur Facebook. J'ignore même d'ailleurs comment tu as fais pour les prendre … Quoiqu'il en soit, je tiens à te dire face à face que c'était très probablement la pire idée que tu aies eu. Pas seulement parce que tu as ruiné mon couple, ça c'est certainement ce qui t'as le plus ravi là dedans, mais parce que tu t'es compromise toute seule. Tu n'es pas la seule à détenir des informations délicates et sache qu'il me faudrait bien moins que ça la prochaine fois pour décider de briser ta réputation à mon tour. » Son visage ne laissant paraître aucun rictus nerveux et son regard droit et violant prouvaient absolument qu'il ne mentait pas. « Et je ne me contenterais pas de Facebook. C'est d'avantage avec la presse que j'irais discuter. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: do you believe in karma? ♠ sloan Lun 5 Juil 2010 - 14:31

Cassandre n’était pas le genre de personne à craindre un individu, que ce soit une femme ou un homme d’ailleurs. Le peu d’estime qu’elle portait pour le sexe opposé lui donnait confiance en elle, lui donnant presque des ailes quitte à se brûler. Bien que Sloan soit quelque peu mystérieux et froid la plupart du temps, Casey n’avait jamais vu en lui une quelconque menace. Mais son opinion changea légèrement lorsqu’il s’immisça entre elle et sa voiture, lui bloquant ainsi le passage. Il lui en fallait beaucoup plus pour l’intimider mais dans le fond, elle savait qu’elle n’allait pas faire la maligne bien longtemps face à lui. Tout de même irritée par le comportement de son ancien tuteur, elle continua de le défier du regard. « J'ignore quel délire t'a pris quand tu as décidé de poster ces photos sur Facebook. J'ignore même d'ailleurs comment tu as fais pour les prendre … Quoiqu'il en soit, je tiens à te dire face à face que c'était très probablement la pire idée que tu aies eu. Pas seulement parce que tu as ruiné mon couple, ça c'est certainement ce qui t'as le plus ravi là dedans, mais parce que tu t'es compromise toute seule. Tu n'es pas la seule à détenir des informations délicates et sache qu'il me faudrait bien moins que ça la prochaine fois pour décider de briser ta réputation à mon tour. » L’expression de son visage changeait selon les phrases qui sortaient de la bouche de Sloan. Tout ceci n’était qu’une pure vengeance personnelle, comme s’il pouvait se permettre de prétendre qu’il ne s’en était pas rendu compte, ou pire, qu’il ne s’y était pas attendu un jour ou l’autre. Il connaissait pourtant assez bien Casey pour savoir qu’elle ne faisait pas les choses à moitié et qu’un rien pouvait la contrarier, la poussant ainsi à faire des choses malsaines. C’était ainsi qu’elle fonctionnait : il suffisait qu’une personne ne se trouve pas dans ses bonnes faveurs pour qu’elle décide de le lui faire comprendre assez clairement. Elle avait plus d’un tour dans son sac, elle regorgeait d’idées en tout genre pour mettre au point ses plans. Elle pouvait se montrer très mauvaise et elle le savait, mais pour elle, tout ceci lui semblait parfaitement légitime. Sloan l’avait bien mérité à ses yeux. Et même si elle ne s’était particulièrement bien entendu avec Presley dès leur première rencontre, elle visait surtout le jeune homme. Dans le fond, elle considérait avoir fait une bonne action en permettant à la brunette qui lui servait de petit-ami de ne plus être prise pour une imbécile. On pouvait la détester, elle ne niait pas le contraire et l’accepter plutôt bien pour le moment. Elle s’entourait seulement des gens dont elle pouvait avoir confiance, les autres n’étaient que des pions dans son petit jeu. Ses dits vrais amis se comptaient sur les doigts d’une seule main et à une époque, elle aurait pu considérer Sloan comme faisant parti de ces gens là. Époque révolue aujourd’hui, puisqu’elle n’avait toujours pas encaissé l’instant où il s’était servi de sa vulnérabilité contre elle. Mais pour en revenir à nos moutons, Cassandre finit par croiser les bras, un sourire mesquin étira ses lèvres. « Tu fonctionnes par des menaces maintenant...quelle évolution. » répondit-elle, à peine surprise. Elle était amusée mais aussi curieuse. Si Sloan s’y mettait aussi, elle se demandait ce qu’il pouvait bien avoir contre elle qui lui permettait de se montrer si sûr de lui. La seule fois où elle s’était confiée à lui, c’était le soir où elle avait débarqué chez lui en pleine nuit, complètement bourrée. Mais encore, ce qu’elle avait bien pu lui dire n’était pas suffisant pour faire pression sur elle. « Et je ne me contenterais pas de Facebook. C'est d'avantage avec la presse que j'irais discuter. » Elle arqua un sourcil. Pourquoi faire autant de mystère, s’il tenait réellement quelque chose contre elle d’assez important pour qu’il obtienne sa vengeance, qu’il parle mais elle en doutait fortement. « Vraiment ? Je me demande ce qui te rend si sûr de toi au point de vouloir t’afficher à la presse. Vas-y donc, éclaire-moi. » Elle commençait sérieusement à se sentir agacée par cet homme et ses manières. Elle ne le supportait plus et elle bouillonnait à l’intérieur d’elle. Même si elle ressentait une petite appréhension quant à ce qu’elle allait entendre, elle ne montra absolument rien à son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: do you believe in karma? ♠ sloan

Revenir en haut Aller en bas
 

do you believe in karma? ♠ sloan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Alentours :: University of Miami & Résidences universitaires-