AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Only brave people go to Adventure Island, don't you ? (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Only brave people go to Adventure Island, don't you ? (PV) Dim 13 Juin 2010 - 22:28

« VOUS ETES BIEN SUR OCEAN RADIO, LA RADIO LA PLUS ECOUTEE DE… »


Une fois de plus ma main avait réussi à éjecter ce fichu radio-réveil contre le mur. C’était cruel mais ça se passait comme ça quasiment tous les matins. Je ne suis vraiment pas du matin, et ça, tout le monde le sait, mais j’étais bien obligé de mettre mon réveil sinon il m’était impossible d’ouvrir les yeux. J’étais encore allongé paisiblement, emmitouflé dans ma couette, les volets encore baissés, en somme, une chambre bien noire comme j’aime ! Quelques minutes après cet incident de réveil, je décidai de regarder l’heure sur mon portable : 14h58. Damn. Dans une heure je devais me trouver à ADVENTURE ISLAND, un doux mélange de parc d’attractions et de fête foraine. En trois ans j’avoue n’y avoir jamais mis les pieds - les temps d’attentes pour chaque attraction y étant pour quelque chose – mais lorsque Novelie me le proposa je ne pu refuser, premièrement parce que son regard me disait littéralement « si tu refuses, ne m’adresse plus la parole ! », et deuxièmement, je ne voulais pas mourir con, le parc était seulement à vingt minutes de la résidence et je n’y avais jamais mis les pieds !

Je décidai , avec une grande difficulté, à me lever de ce lit si douillet et confortable (c’est dingue comme certaines personnes pouvaient créer des liens avec leur lit ! Ahlàlà !). Assis sur mon lit, essayant toujours d’émerger, je passai mes mains sur mon visage puis sur mes cheveux et y découvrit, avec grande surprise, un numéro inscrit, un sourire bêta se dessina sur mon visage. Je ne me souvenais même pas de la soirée que j’avais passé mais je savais qu’elle avait été longue, très longue…J’étais rentré à huit heures du matin et ne m’étais réveillé jusqu’à maintenant. Les chiffres étaient à peine visible, de toute façon je ne comptais pas la rappeler, je ne savais plus à qui j’avais affaire. Je me rendais toujours dans le brouillard vers la salle de bain, la seule chose qui pouvait me réveiller, le café venant juste après. Trente minutes plus tard, je sortais tout frais de la pièce embué, me demandant ce que j’allais bien pouvoir bien porter, en levant les volets j’avais pu m’apercevoir que le beau temps était plutôt au rendez-vous. Mon choix se porta sur un T-shirt blanc légèrement colvé, une veste en cuir marron et un jean brut, une combinaison qui marchait à tous les coups ! Je passai deux, trois coups dans mes cheveux histoire de ressembler à quelque chose, pris un croissant et mes clés de voiture, et sortis de la maison.

C’est dingue ! Il suffisait qu’il y ait un peu de soleil pour que tout Miami soit dehors ! Je redoutais déjà Aventure Island qui présageait une affluence monstre ! Une demi-heure plus tard, j’arrivai sur les lieux, qui n’étaient pas du tout dur à trouver, il suffisait juste de suivre la foule et les cris de ceux qui y étaient déjà ! A priori, Novelie n’était pas encore arrivé (quelle surprise pour une fille !), je m’appuyai contre le mur en pierre, près de l’entrée en attendant la demoiselle qui se faisait désirer. Ca faisait un petit moment qu’on ne s’était pas vu, deux semaines peut-être, mais on s’envoyait quelques messages par-ci, par-là ! Qui était t-elle pour moi ? Je ne le sais pas moi-même, mais si vous posez la question aux habitants d’Ocean Grove, vous serez sûrs d’obtenir une réponse tellement les rumeurs couraient vite là-bas. Cela faisait trois ans que je vivais à Ocean Grove et j’avais tout entendu sur mon compte : certaines choses étaient vraies, d’autres complètement improbables, mais tout le monde y croyait, c’est dingue ! J’avais fini par ne plus y faire attention. Combien de fois m’avait-on prêté une relation avec Miss Peterson ?! Si mes souvenirs sont bons, nous avions déjà mis un terme à notre relation cinq fois !

Bref, je sortis de mes pensées lorsque je remarquai au loin une jolie jeune femme qui se dirigeait vers l’entrée. Une blonde qui attirait pas mal de regard, d’ailleurs. Je détachai un sourire lorsqu’elle commença à s’approcher de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Only brave people go to Adventure Island, don't you ? (PV) Jeu 17 Juin 2010 - 14:31

La veille, Novelie s'était couchée le cœur léger, heureuse. Elle avait réussit à persuader Nathaniel de venir avec elle à Adventure Island. Ça n'avait pas été une mince affaire étant donné que le jeune homme n'aimait pas ce genre de lieux. Mais tant pis, elle avait vraiment envie d'y aller et ce serait avec lui ou personne d'autre. Novelie avait beau être une personne extrêmement gentille, elle n'était pas niaise pour autant et quand elle avait une idée dans la tête et il était difficile de l'en débarrasser. Couchée dans son lit, dans le noir, elle gardait cependant les yeux grands ouverts, souriante. Elle s'imaginait déjà ce jour, telle une petite fille. Novelie était quelqu'un de romantique et sensible et elle se disait déjà que cette journée allait être magique avec lui. Elle espérait qu'il ne lui fausse pas compagnie, ne s'énerve pas pour un rien ou qu'il arrive en ayant bu. C'était arrivé une fois et elle en gardait un très mauvais souvenirs. Mais au fond, elle savait pertinemment qu'elle lui pardonnerait s'il faisait un écart. Elle était comme ça, l'amour était plus fort que tout. Confiante, elle s'endormit.

Le lendemain matin, quand le réveil sonna elle bondit de son lit, motivée. Elle avait toujours été du matin, mais là c'était encore pire. Elle était à la limite de chantonner sous la douche. Elle prit son temps, voulant être parfaite pour lui. Elle savait qu'il avait tendance à aller voir ailleurs et elle détestait cela. C'est pourquoi, à chaque fois qu'elle allait le voir elle se faisait la plus belle possible, comme pour le séduire à chaque fois et qu'il n'est d'yeux que pour elle. Leur relation était déjà suffisamment compliquée comme ça, pas besoin d'en rajouter encore. Elle réfléchit longtemps à comment elle allait s'habiller. L'été elle était souvent revêtue de robes ou de jupes, mais pour aller dans un parc d'attraction ce n'était pas le mieux. Elle opta alors pour un short en jean, mais attention un short, pas un "mini-short". Les tenues provocantes, ce n'était pas vraiment son domaine. Elle était bien plus simple et naturelle. En haut, elle enfila un débardeur blanc long, avec des écritures noires sur le devant. Des ballerines blanches et c'était bon. Elle garda ses cheveux détaché mais emmena un élastique avec elle au cas ou. Déjà il faisait chaud et en plus dans les manèges ce n'était pas pratique d'avoir les cheveux dans les yeux... Elle prit son portable, ses clés et de l'argent. Elle mit le tout dans ses poches, ne voulant pas s'encombrer d'un sac à main. Elle salua ses parents et quitta la demeure familiale.

Il lui avait semblé que le parc était moins loin, c'est pourquoi elle arriva un peu en retard. Elle avait pensé que Nath' ne serait pas spécialement à l'heure lui non plus, mais elle s'était trompée. En arrivant, elle l'aperçut au loin, appuyé sur un mur vers l'entrée. Il n'avait pas l'air de très bonne humeur. Elle savait bien que les lieux blindés de gens n'étaient pas vraiment ce qu'il préférait. Elle allait tout faire pour le satisfaire au mieux, histoire qu'il ne regrette pas trop d'être venue avec elle. Elle s'en voulait presque à cet instant. Quand elle vit qu'il l'a regardait, elle lui lança un sourire éclatant de bonne humeur, lui montrant à quel point elle était heureuse de le revoir. Cela faisait plus d'une semaine déjà qu'ils ne s'étaient pas vu et il lui avait terriblement manqué. Elle se retint de lui sauter au cou quand elle arriva près de lui. Il était si imposant et elle se sentait si petite à côté de lui... Elle avait l'impression que rien ne pouvait lui arriver quand elle était avec lui. Elle passa ses bras autour de son cou et lui déposa un tendre baiser sur la joue, tout près des lèvres. Elle le regarda, malicieuse. « Bonjour monsieur Ferguson. » Elle lui déposa un autre baiser, encore plus près. « Tu vas bien ? Tu m'as manqué... » Elle se détacha de lui et fit glisser sa main droite dans la sienne tout en le regardant intensément. Il était rare qu'ils se montrent en public, mais là elle avait tellement envie de se coller à lui, de lui tenir la main et de le recouvrir de baisers qu'elle ne pouvait pas s'en empêcher. Elle l'entraîna avec elle dans le parc d'attraction. Il faisait chaud et sa petite marche l'avait assoiffée. Elle repéra rapidement un stand de boissons et se dirigea dans sa direction. « Je vais me prendre quelque chose à boire, tu veux quelque chose ? Je te l'offre. » Elle tourna la tête vers lui, souriante, angélique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Only brave people go to Adventure Island, don't you ? (PV) Lun 28 Juin 2010 - 17:41

Novelie s'approcha de Nathaniel, un large sourire collé aux lèvres. Elle était radieuse, comme toujours. C'est ce qu'il aimait chez elle d'ailleurs : son sourire, sa bonne humeur, sa douceur, son côté naturel et sans aucun doute la patience qu'elle pouvait avoir en sa présence. Toutes ces qualités, Nathaniel ne les avait pas encore vu réunies chez une autre personne, c'est pourquoi il n'était pas le même avec elle et les autres demoiselles! Cela faisait maintenant trois ans qu'ils se côtoyaient, au départ en tant qu'amis, puis ils ont commencé à flirter et n'ont jamais réellement arrêter! Leur relation avait tellement connu de hauts et de bas, ils étaient aussi tellement différents, et, pour dire vrai, Nathaniel n'arrangeait pas vraiment les choses, que les deux protagonistes n'avaient jamais officialisés leur relation! Mais le jeune homme avait fait pas mal d'effort pour s'ouvrir à Novelie car les débuts n'avaient pas été franchement facile pour la demoiselle. Elle voulait apprendre à le connaître et lui ne voulait pas se confier; elle était d'une compagnie agréable et lui non ; elle était douce et attentionnée et lui était impulsif et colérique ; elle était ouverte et il s'était cloitré dans sa carapace, mais Novelie était surtout persévérante, elle avait peut-être vu quelque chose de bien en lui qu'il ne voyait pas lui-même ?! Enfin bref, au fil du temps, et très progressivement, il avait baissé certaines barrières, il la repoussait beaucoup moins et elle avait appris à « l'apprivoiser » comme elle le disait! Mais son caractère, son sale caractère, était bel et bien là, un jour il ne pouvait se passer d'elle, ils passaient alors un moment agréable et pleins de complicité, et le jour d'après il pouvait être complètement l'opposé, la poussant à bout pour qu'elle le déteste, s'éloigne et le quitte! C'était difficilement explicable mais c'était comme ça, Nate était complexe, il le faisait à la fois consciemment et inconsciemment! Son caractère était donc l'une, si ce n'est LA raison pour laquelle ils ne parvenaient pas au niveau supérieur, Novelie ne voulait peut-être pas s'impliquer davantage dans une relation déjà houleuse et dont la fidélité du jeune homme était plus qu'aléatoire, ce qui était compréhensible!

Il est vrai que Nathaniel n'appréciait pas plus que ça ce genre de grand espace, la foule etc...Il pensait que c'était une chance de plus pour une certaine catégorie de personne, qui n'avaient strictement rien à faire de leur vie, d'alimenter au mieux les ragots et de lancer des rumeurs. D'ailleurs, quand Nathaniel était arrivé à Ocean Grove, il en avait pris très vite pour son grade, personne ne l'avait raté! On avait dit de lui qu'il était prétentieux, qu'il sortait tout juste de prison, qu'il avait violenté l'une de ses voisines, qu'il était l'un des descendants de la Royauté Monégasque...Enfin, tout et n'importe quoi! Il n'avait jamais confirmer ou infirmer ces dires, Nathaniel n'était pas du genre à se préoccuper de ce que les gens pensaient de lui ce qui, je vous l'accorde, le rendait assez arrogant !
Novelie passa délicatement ses bras autour du cou du jeune homme lorsqu'elle arriva à sa hauteur avant de lui déposer deux baisers digne de ce nom, quasiment sur ses lèvres, ce qu'il ne put qu'apprécier. Elle avait cette attitude incroyablement sexy qui émanait naturellement d'elle, des regards, des mots, des caresses, qui avaient toujours le même effet sur Nath. Il fut quand même (agréablement) surpris par cet accueil qui l'avait laissé sur sa fin car ce n'était pas dans leurs habitudes de « s'afficher » en public, non par prétention, mais plutôt par pudeur. Le regard bleu de Nathaniel croisa celui de la belle et il passa, à son tour, ses mains autour de la taille de Novelie... « J'ai eu raison de venir à ce que je vois... » dit-il tout en lui rendant la pareille, lui déposant un baiser à la naissance de la bouche... « Je vais très bien et toi ? »

Ils se rendirent enfin en direction du parc, où certains visages ne lui étaient pas inconnus, mais avant de se nourrir d'adrénaline dans les différentes attractions qu'il y avait dans le parc, Novelie et Nathaniel s'étaient arrêtés devant un stand de boisson, la demoiselle ayant soif. Elle lui proposa de lui offrir une boisson, ce qu'il allait refuser, il détestait qu'une femme lui paye quelque chose, c'était un peu macho, je l'avoue, mais sa mère lui avait toujours dit qu'il fallait constamment flatter une fille en étant galant (tout le contraire de son père quoi)! Bon, il ne l'était pas totalement mais il trouvait cela normal de payer la place d'une fille au cinéma, au restaurant etc... « Tu veux quelque chose ? », il sortait son portefeuille de sa poche. Il la regarda, pour une fois on pouvait lire dans ses yeux ce qu'il pensait, il passa une main délicate, du moins il essaya, sur la nuque de la jeune femme, avant de lui avouer, à peine audible, dans le creux de l'oreille ce qu'il n'avait pas réussi à lui dire dix minutes auparavant : « Tu m'as manqué, toi aussi. ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Only brave people go to Adventure Island, don't you ? (PV) Mer 30 Juin 2010 - 10:50

Il était vrai que la vie avec Nathaniel n'était pas des plus simples. Mais Novelie avait su passer au-dessus de son apparence. Au premier abord, il pouvait paraitre froid, agressif, désagréable et encore tout un tas d'autres choses tellement négatives. Cependant, Novelie étant quelqu'un qui faisait preuve de beaucoup d'empathie, elle avait ressentit d'autre chose à ses côtés. Il n'y avait pas que cette colère, ce rejet des autres. Certes, elle aurait pu se tromper. Mais au final, ce n'était pas le cas. Enfin, ça dépendait des jours en réalité. Il est vrai qu'il pouvait se montrer comme l'homme le plus attentionné qu'elle ait jamais connue. Mais il arrivait encore trop souvent qu'il apparaisse comme l'homme le plus détestable qu'elle connaisse. Ces jours là, elle souffrait et encaissait en silence. C'était difficile pour elle d'aimer cet homme. Il était très instable, imprévisible aussi. Après l'enfance qu'elle avait eu, elle aurait sans doute préféré un homme fiable, sur lequel s'appuyer. Mais tant pis. Nathaniel n'était pas ainsi et elle l'acceptait tel qu'il était. Car il avait des bons côtés comme des mauvais, mais c'était la même chose pour tout le monde. Même si chez lui les mauvais ressortaient parfois un peu trop. Cependant, elle restait admirative devant lui. Il dégageait quelque chose de pas commun, d'unique. Et puis de toute façon, l'amour ne se contrôle pas. Elle l'aimait et c'était tout. Elle essayai de mettre des côtés les moments difficiles, de se souvenir uniquement des bons pour pouvoir avancer de façon solide avec lui. Mais en fait, ce qui la blessait le plus, c'était peut-être son infidélité. C'est vrai qu'officiellement ils n'étaient pas ensemble, mais c'était vraiment dur pour elle à supporter. Elle n'avait encore jamais osé lui en parler, de peur de l'énerver et de le perdre. Elle ne voulait pas paraitre étouffante ou jalouse.

Le fait que son compagnon soit de bonne humeur la réjouissait. La perspective de cette journée l'enchantait. Lorsqu'il passa ses mains autour de sa taille, elle savoura cet instant avec délice. Elle adorait lorsqu'il la prenait ainsi. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle avait l'impression de lui appartenir, d'être en couple un peu aussi. Et puis, elle se sentait protégée, intouchable. Il est vrai qu'elle était fine dans ses bras d'homme et elle adorait cette sensation. « J'ai eu raison de venir à ce que je vois... » Novelie leva les yeux vers lui, se mordant la lèvre inférieure. Il était rare que le jeune homme dise ce jour de phrase si agréable à entendre. Et puis le fait qu'il lui avait rendu ce baiser l'émoustillait. Le regard de la blondinette pétillait et un sourire de bonheur intense planait sur ses lèvres. A sa question, elle hocha vigoureusement la tête et répondit : « Oui je vais bien. Merveilleusement bien... » Elle baissa la tête en souriant et détourna le regard. Elle ne voulait pas en faire trop, ne voulant pas l'agacer ou le mettre mal-à-l'aise. Il est vrai que la jeune femme passait beaucoup de temps à réfléchir une grande partie de ses actes, cherchant au maximum à ne rien faire qui puisse le contrarier. Mais maintenant qu'elle le connaissait mieux, elle y pensait de moins en moins, c'était devenu naturel. Et puis de toute façon, ça ne l'avait jamais dérangé.

Novelie venait de lui demander s'il voulait quelque chose et qu'elle lui offrait. Elle le regarda, attendant une réponse. Mais il ne se décidait pas. Elle fronça légèrement les sourcils, ne comprenant pas ce silence. C'est alors qu'elle le vit sortir son portefeuille et lui dire : « Tu veux quelque chose ? » Elle écarquilla les yeux et entrouvrit la bouche, surprise. Puis elle soupira, posant sur lui un regard insistant qui voulait clairement dire qu'il abusait. Elle le poussa gentiment en lui lançant : « Nate ! Ne fais pas comme si tu ne m'avais pas entendu. C'est moi qui t'es proposé quelque chose et j'aimerais que... » Mais la demoiselle ne finit pas sa phrase. Son ami avait glissé sa main derrière sa nuque et cela la coupa dans son élan. Elle garda le silence pendant qu'il se penchait vers elle, pour lui murmurer très discrètement : « Tu m'as manqué, toi aussi. » Novelie avait l'impression d'être sur un petit nuage. Nathaniel était vraiment dans un bon jour, elle était aux anges. Si elle avait été moins timide, elle l'aurait attrapé et l'aurait embrassé, mais elle n'osa pas. Elle se contente de le regarder en lui faisant clairement comprendre ce qu'elle ressentait à cet instant. Elle revint se coller contre lui, reprenant doucement sa main. « Je veux bien un sprite s'il te plais... » Elle tourna ensuite la tête, observant le parc. Elle vit alors une attraction qui l'emballa aussitôt. C'était une sorte de "space mountain", avec looping, virages serrés. La différence ? Vous êtes en plein air et non pas enfermé dans un chapiteau. Elle sautilla sur place, enthousiaste. Puis elle se retourna vers son ami et lui lança d'une voix enjouée : « Oh ! Nate ! On ira faire ça ensuite, d'accord ? S'il te plaiiiis. » Elle le regarda avec ses petits yeux de chien battu, se dandinant sur place, un léger sourire malicieux sur le coin des lèvres. Ce côté enfantin lui allait à ravir.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Only brave people go to Adventure Island, don't you ? (PV)

Revenir en haut Aller en bas
 

Only brave people go to Adventure Island, don't you ? (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Alentours :: Adventure Island-