AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore nous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Encore nous ! Dim 13 Juin 2010 - 23:48

    Flash-Back

    Hey !
    Elle est partie ?
    Oui.
    On rentre quand ?

    Tout le monde se mit à rire à la spontanéité de Joy. Ils avaient l’habitude, mais de la voir aussi excitée les faisaient rire.

    Qu’est-ce qu’on doit faire à Oxford ?
    Voir maman, voir grand-mère et grand-père. Toi tu dois aller voir madame Houbert. Sinon je ne sais pas.
    J’irais la voir demain.
    Alors on peut partir après demain ?
    Tu sais qu’on a d’autres choses à faire.
    Mais . . .

    Se collant à Anton, ce dernier prit sa fille dans ses bras et regarda Alice.

    Une semaine ?

    Fin Flash-Back


    Il est où son bureau ?
    Tu restes avec nous.
    Je posais juste une question.
    Non, tu voulais courir jusqu’à son bureau.

    Joy fit une grimace, ce qui fit rire tout le monde. Prenant sa fille dans ses bras, il laissa Alice, Colleen et John les suivrent. Ca faisait une semaine et demie qu’ils avaient vu Lily revenir à Miami. Arrivant chez Anton, ils laissèrent tous leurs affaires. Colleen et John restèrent dans la maison, laissant Anton et les filles retrouver Lily. John avait fait des efforts vis-à-vis des filles, mais pas encore avec Anton. Ce dernier trouvait d’ailleurs étrange ce changement de comportement et il restait sur ses gardes, ne sachant pas à quoi s’attendre. Alice, Joy et Anton arrivèrent à l’hôpital, saluant quelques infirmières que les filles connaissaient. Le pédiatre alla voir l’assistant de Lily pour savoir si elle était libre ou pas. Il regarda le planning de la jeune femme et leur demanda une heure d’attente. Apparemment elle avait le droit à une pause de 15h à 15h45. Ils auraient peu de temps, mais ça serait déjà ça. Allant manger un peu à la cafétéria, les filles parlèrent avec des médecins et Anton les laissa faire, sachant que ça ne dérangeait pas les adultes. Puis le temps passa et ils allèrent vers le bureau de Lily. Devant la porte, Joy et Alice souriaient, tout comme Anton, mais il savait que lui devrait attendre un peu, vu que les filles allaient directement foncer sur la psychologue. Frappant à la porte, ils attendirent qu’elle leur dise d’entrer et une fois fait, Joy et Alice foncèrent vers Lily.

    Lily !
    Tu es là !

    Anton sourit et ferma la porte derrière lui. Laissant les filles parler avec la jeune femme, il ne faisait que les regarder. Puis quand les filles lui laissèrent respirer, Anton avança vers la jeune femme et vint l’embrasser. La sentant sourire contre ses lèvres, il en fit autant et la fixa dans les yeux.

    Ca va ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Encore nous ! Mar 15 Juin 2010 - 18:47

    « Nathan... »
    « Non, je reste avec papa, un point c'est tout ! »
    « Ne parle pas comme ça à ta mère Nate ! »


    Lorsqu'elle était rentrée, la première chose qu'avait fait Lily, c'était d'aller voir son fils chez son père. Mais alors qu'elle pensait que les retrouvailles seraient un minimum joyeuses, Lily ne fut pas déçu du voyage...Nathan expliqua dès le début à sa mère qu'il ne voulait pas rentrer chez elle. La raison ? La rupture entre ses parents mais surtout le fait que sa mère soit attirée par un autre homme que Thomas dorénavant.


    Mardi 15 Juin
    14:20
    Bureau de Lily J. Bowen

    Plongée dans ses divers dossiers, Lily entendit qu'on frappait à sa porte, soupirant un peu car elle ne souhaitait pas vraiment être dérangée maintenant, elle accorda malgré tout à la personne d'entrer. C'est alors qu'elle fut surprise de voir débarquer Joy et Alice. Souriant alors en les voyant, Lily quitta son boulot, son siège et prit les filles dans ses bras.
    Une semaine qu'elle ne les avait pas vu et elle devait bien avouer qu'elle était ravie de les voir car elles lui avaient manqué. Se détachant après quelques instants des filles, Mily se redressa et se laissa embrasser avec son compagnon. Il fallait dire ce qui était, elle se sentait soudainement beaucoup mieux maintenant qu'elle l'avait retrouvé.

    « Maintenant ça va. »

    Passant sa main dans la nuque de l'homme, Lily reposa ses lèvres contre celles de l'homme tout en s'élevant un peu – Anton étant plus grand qu'elle – .Regardant ensuite les filles, elle les vit qui souriaient, elles semblaient ravies d'être ici.

    « Vous vous êtes bien amusées à Oxford ? »
    « Oui, on a vu plein de choses, on a été au zoo, manger des glaces et puis... »
    « Arrête. »
    « Ben quoi ? Elle pose une question. »
    « Tu pouvais dire juste oui. »


    Elles n'avaient rien perdues de leurs échanges en une semaines ces deux-là, c'était bon à savoir.

    « Dîtes-moi...vous devez avoir une petite faim, vous ne voudriez pas aller chercher un petit truc à manger à la cafétéria ? »
    « On a déjà mangé. »
    « T'es bête, elle veut être seule avec papa...viens. »


    Prenant de l'argent de son père, Alice tira sa sœur par la manche, direction la cafétéria de l'hôpital. Lily se pinça les lèvres.

    « Il faut que je te parle. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Encore nous ! Mar 15 Juin 2010 - 21:18

    Pouvoir rentrer chez eux, ça leur faisait du bien. Mais Anton voulait avant tout voir Lily, tout comme les filles d’ailleurs. Arrivant à son bureau, il laissa les filles foncer vers la jeune femme pour qu’elle les prenne dans ses bras. Fermant la porte du bureau derrière lui, il attendit et finalement avança vers la jeune femme pour venir l’embrasser. Lui demandant ensuite si ça allait, il sourit à sa réponse. La laissant passer sa main sur sa nuque, il apprécia son second baiser. Puis, la laissant parler avec les filles, le pédiatre garda son sourire. Elle lui avait manqué plus qu’il ne pensait et ça lui faisait vraiment de bien de la voir. Ecoutant les trois filles parler, il sourit à l’enthousiasme de Joy. Puis, entendant Lily demander si elles n’avaient pas faim, Anton fronça les sourcils. Pourquoi voulait-elle que les filles sortent de la pièce ? Anton avait bien l’impression que ça ne présageait rien de bon pour lui ça. Est-ce qu’elle ne voulait plus de lui, mais quelle venait de donner le change face aux filles ? Il n’avait pas eu l’impression qu’elle soit déçue de les voir pourtant. Anton se posait alors tout un tas de questions, mais la principale était : veut-elle me quitter ? Donnant de l’argent aux filles, Anton les laissa sortir et écouta les propos de Lily.

    D’accord.

    Il appréhendait ce qu’elle allait lui dire. Tout ce qu’il ne voulait pas c’est qu’elle lui dise qu’elle ne voulait pas de lui. Qu’elle s’était rendue compte qu’elle avait fait une erreur. Il pouvait tout entendre sauf ça, enfin il n’en était pas certain non plus sur le tout entendre. Hésitant, il fixa Lily dans les yeux.

    Dis-moi ce qui ne va pas.

    Il essayait de paraître calme et détendu, mais son visage montrait le contraire, avec ses sourcils froncés et son air grave. Seulement il ne pouvait s’empêcher de ce dire que Lily ne voulait plus de lui et donc qu’il ne pourrait pas faire partie de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Encore nous ! Mar 15 Juin 2010 - 21:34

    Soudainement mal à l'aise, Lily se pinça de nouveau les lèvres tout en commençant à jouer avec ses mains. Ce qu'elle avait à lui dire n'avait rien à voir avec lui, en soi, mais disons que ce qu'elle avait à lui dire n'était pas évident pour elle, oui, pour elle.

    « Nathan ne veut plus vivre à la maison. Enfin pour l'instant. »

    Voilà, Lily l'avait dit, d'un seul coup, au moins c'était dit et elle pourrait envisager la suite plus sainement. Rien qu'en parler à Anton lui faisait mal, mais elle devait malgré tout le faire pour être honnête avec l'homme qu'elle aimait.

    « Quand je suis rentrée, j'ai été le voir chez son père. Et on ne peut pas dire que j'ai été reçue avec des fleurs si tu vois ce que je veux dire. Thomas lui a expliqué qu'on s'était séparé, Nate la très mal prit. Mais comme ils étaient dans le sujet, Thomas a voulu me donner un coup de main en annonçant quelque peu la couleur à Nathan à ton sujet. Évidemment, il n'a pas été trop loin, il lui a simplement dit que tu me plaisais. Il n'a fallu que cela. »

    S'asseyant sur le bord de son bureau, elle laissa Anton venir contre elle en plaçant ses bras autour de sa taille. Lily elle, posa ses mains sur les bras de l'homme tout en poussant un soupir.

    « Depuis ça, je bosse, encore et encore et encore... »

    Ce qu'elle ne disait pas – parce que ça l'arrangeait – c'est qu'elle n'avait pas dormi depuis trois jours déjà. Mais même si elle ne le disait pas, les cernes en dessous de ses yeux témoignaient contre elle.

    « Thomas m'a dit que ça lui passerait, qu'il reviendrait. »

    Mais il ne lui avait pas dit quand et c'est bien cela qui dérangeait la brunette. Lily aimait tellement son fils, elle avait besoin de le savoir à ses côtés, de pouvoir l'embrasser en rentrant du travail, pour le couché, après une bonne note. Enfin bref, elle voulait avoir son fils avec elle. Mais celui-ci le refusait dorénavant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Encore nous ! Mar 15 Juin 2010 - 21:46

    Anton appréhendait ce qu’elle voulait lui dire. Il avait peur qu’elle ne veuille plus de lui et donc il attendait ces propos. L’entendant alors dire que Nathan ne voulait plus la voir, il fut à la fois soulagé et peiné. En effet, il était soulagé qu’elle veuille encore de lui, mais peiné parce qu’il savait à quel point Lily aimait son fils, tout comme Anton aimait ses filles. Il était déçu que le petit garçon ne veuille plus voir sa mère. Pourtant il semblait bien avec elle, enfin d’après ce qu’Anton avait pû voir par le passé. Mais il savait aussi qu’il aimait Thomas et qu’il préférait largement voir ses parents ensemble plutôt que séparé et que donc c’était aussi de sa faute s’ils n’étaient plus ensemble. Ecoutant alors la jeune femme lui raconter ce qu’elle avait vécu avec son fils et son ex mari, il eu mal pour elle. Se faire rejeter par son propre enfant, ça ne vraiment pas être évident. La voyant ensuite s’asseoir sur son bureau, il se rapprocha d’elle et la prit par la taille, en la laissant poser ses mains sur ses bras.

    Evidemment que ça lui passera. Il est sous le coup de la nouvelle et il ne l’admet pas, ce que je peux comprendre. Mais il reviendra Lily, il lui faut du temps.

    Il essayait d’être rassurant, mais il était sûr que ça ne serait pas ce qu’il allait dire qui allait la rassurer. La seule façon de la rassurer serait le fait que son fils revienne chez elle. A ce moment là Anton savait qu’il se ferait tout petit et qu’il ne dirait rien. Evidemment, il parlerait au garçon, parce qu’il ne voulait pas que ça se passe mal entre eux à cause de lui comme il l’avait dit à Lily quand ils étaient à Oxford.

    Ca te dit de venir à la maison ce soir ? Je fais le repas, les filles m’aident, mes parents aussi et toi tout ce que tu as à faire, c’est venir et t’installer à table.

    Il voulait qu’elle se détende un peu et qu’elle arrête de travailler. Elle ne devait pas se tuer au travail, alors il fallait qu’elle fasse une pause et c’est ce qu’il lui proposait.

    Mais en tout cas fait une pause Lily. Essayes de te reposer un peu physiquement mais aussi mentalement. Je sais que ça doit être dur pour toi, mais il faut aussi que tu penses à ta santé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Encore nous ! Mar 15 Juin 2010 - 22:07

    Le meilleur moyen d'arrêter de penser à ses problèmes était selon Lily de travailler, encore et toujours. Voilà pourquoi, depuis son retour, depuis sa “confrontation” avec son fils elle se tuait au boulot, jour et nuit. Elle rentrait chez elle juste question de prendre une douche ainsi que de changer de vêtements, rien de plus. Elle mangeait à la cafétéria et voilà.

    « Tu es adorable, mais je ne vais pas m'imposer, vous êtes en famille. »

    Oui, mais ce qu'elle ne semblait pas encore tout à fait comprendre ou même admettre, c'était que dorénavant elle en faisait partie de cette famille justement. Sans doute était-ce un peu rapide pour Lily. Mais à un moment donné elle comprendrait cela et tout irait sans doute beaucoup mieux pour tout le monde. Vision idyllique, n'est-ce pas ?

    « Je vais bien, ne t'inquiète pas pour moi. »

    Lui souriant, elle ne se rendit – toujours – pas compte qu'il remarquait considérablement ses cernes, oui il était vrai qu'elle était morte de fatigue, mais le travail lui permettait de s'échapper de ses problèmes de vie de famille du moment.

    « Tu as pu discuter un peu avec ton père cette semaine ? »

    Autant changer de sujet. Quoiqu'en fait... Au vu du regard soudainement un peu plus foncé, Lily se rendit compte que le sujet “John” n'était pas encore pour tout de suite.

    « D'accord, on évite ce sujet. »

    Lui souriant, elle fut ravie de le voir lui sourire en retour.

    « Embrasse-moi. »

    Et il le fit. Et dieu sait qu'elle en avait franchement besoin en cette période de grand froid entre Nathan et elle. Passant ses mains dans la nuque de l'homme tout en continuant de l'embrasser, Lily se sentit tout de suite un peu mieux, évidemment ce n'était toujours pas la grande joie, mais au moins, elle avait quelqu'un dans son camp maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Encore nous ! Mar 15 Juin 2010 - 22:34

    Le pédiatre voyait que ça n’allait pas et il voulait lui changer les idées. Mais apparemment elle ne voulait pas venir chez lui ce soir, mais il n’aimait pas la façon dont elle le disait.

    Hey ! Ne dis pas ça. Tu sais très bien que les filles t’adorent, ma mère t’aime beaucoup et John, bah à vrai dire, il semble t’aimer aussi.

    C’est vrai que John parlait plus avec les filles et il venait un peu vers Anton, mais ce dernier étant sur ses gardes, pas moyen de lui parler. Anton restait fermé comme une huître, donc le dialogue n’était pas présent du tout entre le père et le fils. Puis, le pédiatre expliqua à Lily qu’elle devait se reposer à un moment donné et qu’elle devait vraiment faire une pause. La voyant sourire, il ne le fit pas, parce qu’il n’avait pas envie de la voir tomber comme ça dans l’hôpital parce qu’elle était fatigué physiquement et mentalement. Mais elle ne semblait pas vouloir écouter son conseil. Puis, elle lui demanda si ça s’était bien passé avec son père. Fronçant alors les sourcils, il la vit qui préféra se rétracter. Il se mit à sourire, appréciant le fait qu’elle n’essaye pas d’insister. Elle lui demanda finalement de l’embrasser. Pas besoin de le lui dire deux fois. Se collant à la jeune femme, il l’embrassa tendrement. La laissant passer sa main sur sa nuque, Anton se colla encore un peu plus à la jeune femme.

    Je viendrais chez toi ce soir.

    La voyant surprise, il sourit.

    Je veux te voir dormir, pour être sûre que tu ne vas pas te tuer au travail.

    Il savait qu’elle lui dirait que c’était n’importe quoi, alors il préférait parler.

    C’est soit ça, soit tu viens manger à la maison et cette fois-ci ne dit pas non ou tout autre excuse.

    Il voulait vraiment qu’elle puisse se changer les idées. Il pensait aussi à aller voir Nathan, mais il savait que ça serait sans doute une mauvaise idée pour que le petit garçon pense au fait qu’il aimerait voir sa mère. Alors, il essayerait de prendre soin de Lily de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Encore nous ! Jeu 17 Juin 2010 - 19:41

    Lily ne s'attendait pas du tout à ce qu'il lui propose de venir dormir chez elle ce soir, surtout que ses parents étaient chez lui. Non, il était absolument hors de question qu'il dorme chez elle durant le temps où ses parents seraient chez lui.

    « Je vais bien, je t'assure, alors tu vas me faire le plaisir de rentrer chez toi, avec les enfants, retrouver tes parents. Je passerai demain les saluer. »

    Non, Lily n'irait pas chez lui ce soir, et il ne viendrait pas non plus dormir chez elle. Lily avait des problèmes et Anton n'avait pas à voler à son secours à chaque fois qu'elle verrait un souci montrer le bout de son nez. C'était une grande fille, ainsi elle pourrait s'en sortir toute seule. Alors, d'accord le fait qu'il veuille s'occuper d'elle était tout à fait adorable, mais il n'avait pas pour autant à être tout le temps avec elle. Il avait le droit à une vie aussi.

    Il semblait déçu de voir qu'elle ne voulait pas de lui ce soir. Mais Anton devait comprendre aussi qu'elle avait besoin d'être un petit peu toute seule. Nathan lui manquait, elle était déprimée alors de toute manière elle ne serait pas de bonne compagnie ce soir. Ainsi, autant qu'elle reste seule aujourd'hui, et puis, demain était un autre jour après tout.

    « Ne me regarde pas comme ça Anton, tout va bien. »

    Non, tout n'allait pas bien, mais cela ne changeait rien au fait qu'elle ne passerait pas la soirée avec Anton. Evidemment, elle passerait le week-end avec eux, comme elle l'avait promit aux filles, mais là, pour l'instant, elle avait besoin d'être un peu seule pour faire le point sur ce qu'elle avait clairement raté avec son fils.

    « Allez, file retrouver tes filles et rentrez. »

    Lui souriant, Lily l'embrassa timidement pour finalement retourner s'asseoir à son bureau question de terminer ce qu'elle avait commencé avant que les Foster ne débarquent dans son bureau. Là, elle devait travailler, c'était important, comme toujours en même temps.

    Mais Anton n'avait pas bougé, Lily leva alors les yeux au ciel face à l'acharnement un peu agaçant de l'homme. Le regardant ensuite, elle le vit qui la fixait intensément. Posant son coude sur son bureau, Lily soutint alors de son bras sa tête. Que pouvait-elle bien dire pour qu'il accepter de quitter son bureau et de la laisser travailler sérieusement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Encore nous ! Jeu 17 Juin 2010 - 23:53

    Il ne voulait pas que Lily se tue au travail, c’est pour ça qu’il lui disait qu’il irait la voir dormir. Il ne voulait pas qu’elle aille mal. Même s’il ne pouvait rien faire contre ça, il voulait essayer de l’aider. Entendant la jeune femme lui dire qu’elle allait bien et qu’il devait rentrer chez lui avec les filles lui fit mal. Mal dans le sens qu’il voulait l’aider, mais qu’elle ne voulait pas de son aide. La fixant, il l’écouta dire de ne pas la regarder ainsi, parce qu’elle allait bien. Mais il ne pouvait pas s’empêcher de s’en faire pour elle. Puis, elle lui dit à nouveau de rentrer avec les filles. Seulement après s’être fait rapidement embrasser, il la laissa retourner à sa place et il continua de la fixer. Elle n’était pas concentrée et il savait que le fait qu’il la fixe ainsi ferait qu’elle arrêterait de faire celle qui travaille. La regardant alors le regarder à son tour, il vint près d’elle et lui fit signe de se lever. La voyant hésitante, il esquissa un sourire.

    Je ne sais pas si ça fera quelque chose, mais lèves-toi.

    Quand elle fut debout, il se rapprocha d’elle et posa ses mains dans dons dos. Se collant à elle, il vint l’embrasser délicatement dans le cou. Il voulait qu’elle pense à autres choses pendant quelques minutes. Il voulait qu’elle se sente bien et qu’elle puisse se changer les idées un instant. L’embrassant toujours dans le cou, il prenait son temps et essayait d’être le plus doux et tendre possible. Puis, il remonta à sa mâchoire doucement et alla vers ses lèvres. Embrassant la jeune femme avec toute la tendresse qu’il pouvait avoir, il la sentit se coller encore plus à lui. La gardant près de lui, il prolongea le baiser avec elle. Anton ne savait pas si ça allait marcher, mais il voulait aussi lui prouver qu’elle pouvait compter sur lui au moindre problème. Désormais ils étaient là pour s’aider et si elle avait besoin de lui, il ferait de son mieux pour l’aider. Fixant la jeune femme dans les yeux, il reprit sa respiration et la fixa dans les yeux. Il la vit esquisser un sourire et il en fit autant avant de l’embrasser à nouveau. Sentant qu’elle y mettait plus de passion, il en profita et prolongea le plus possible le baiser avec elle. Il savait qu’il allait devoir partir après ça, alors autant profiter et lui changer les idées encore quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Encore nous ! Sam 19 Juin 2010 - 13:46

    Il était plus que certain que le moral, Lily ne l'avait pas vraiment depuis son retour d'Oxford, Nathan avait été vraiment dur envers sa mère et semblait dorénavant voir son père comme une icône, un modèle à suivre impérativement. Si ça, ce n'était pas injuste tout en sachant bien que Lily avait tout fait pour rétablir leur couple...c'était vraiment difficile à accepter pour la belle brune que de se voir quasiment détestée de son fils dorénavant pour quelque chose qui n'avait finalement même pas lieu d'être.
    Même si le retour d'Anton ne l'aidait pas à avoir le sourire, alors qu'est-ce qui pourrait bien faire en sorte qu'elle le retrouve, son fameux sourire justement ? Lily ne le savait pas et cela l'inquiétait presque car elle n'était définitivement pas le genre de femmes à faire la gueule à longueur de journée, bien au contraire même.

    Écoutant son compagnon lui demander de se lever, Lily se demandant pourquoi s'exécuta malgré tout et ne fut guère déçue de ce que son homme lui donna pour tenter de la faire sourire, ou quand bien même d'essayer de la détendre un minimum. Il était adorable, il voulait prendre soin d'elle et elle, tout ce qu'elle trouvait à faire c'était le repousser, quel comportement idiot franchement.
    Profitant des multiples baisers auxquels elle seule semblait avoir le droit – et encore heureux – Lily se sentit étrangement tout de suite un peu mieux...étonnant, n'est-ce pas ?

    Repoussant gentiment un petit peu Anton après ces retrouvailles on ne peut plus appréciables et appréciées, Lily le regarda dans les yeux, passa une main délicate sur sa joue et lui esquissa un sourire franc et véritable pour la première fois de la journée.

    « Tu veux bien faire quelque chose pour moi ? »

    Elle le vit acquiescer.

    « J'ai envie d'aller à la plage. Pas pour me baigner, mais juste pour profiter du panorama, dans tes bras, tranquillement. »

    Anton se mit à sourire et bien évidemment, Lily en fit de même. Elle n'avait pas la tête à bosser aujourd'hui, elle était crevée, et puis, en plus Anton et les enfants venaient de rentrer, alors autant qu'elle en profite, non ?

    « J'ai encore deux rendez-vous à assurer aujourd'hui, je termine le dernier aux environs de 16h30, tu pourrais venir me chercher ici vers 16h45 ? »

    Finir la journée à la plage, voilà ce dont mourrait d'envie la psychologue présentement, à bas le boulot, elle avait besoin de se détendre. Point.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Encore nous ! Sam 19 Juin 2010 - 16:18

    Ne connaissant pas encore bien Lily, il ne pouvait pas ou faire certaines choses envers elle pour lui remonter le moral. A vrai dire, il ne savait pas ce qui pourrait lui faire plaisir. Evidemment il savait qu’il devrait la laisser au calme, mais il n’avait pas envie non plus de partir avant d’être sûr et certain qu’il ne pouvait pas l’aider. Alors, il pensa au fait que de l’embrasser et la prendre dans ses bras pourrait être un bon début. Lui demandant de se lever, il la prit dans ses bras et commença à l’embrasser. Elle semblait apprécier, alors il prit son temps et essaya de faire de son mieux pour qu’elle puisse se détendre quelques minutes. Profitant aussi de la présence de la jeune femme, il la sentit le repousser doucement et il la regarda. La voyant alors sourire, il en fit autant et hocha la tête positivement à sa question. L’écoutant parler, il se mit à sourire. Evidemment qu’il pouvait aller avec elle à la plage. Si elle se sentait mieux ensuite, il ferait ça pour elle. Ecoutant sa question suivante, il continua de sourire.

    Je viendrais.

    Continuant de lui sourire, il l’embrassa à nouveau et la garda dans ses bras. Elle lui avait vraiment manqué et le fait de savoir qu’elle n’allait pas bien, le rendait mal lui aussi.

    Tu aurais dû m’appeler pour me le dire Lily. Je serais rentré pour t’aider.

    Fixant la jeune femme dans les yeux, il était déçu pour elle, à cause du comportement de Nathan. Il passa une main sur la joue de la jeune femme et l’embrassa sur le front, pour la fixer à nouveau dans les yeux.

    On peut venir ?
    Dites au revoir à Lily, elle a du travail on va la laisser tranquille.
    Déjà ?

    Joy était triste de devoir déjà partir, mais Alice elle vint embrasser Lily en la serrant fort dans ses bras. Joy elle arriva doucement vers Lily et laissa cette dernière prendre la petite dans ses bras. Anton sourit et vint finalement embrasser Lily pour la laisser ensuite reprendre son travail.



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Encore nous !

Revenir en haut Aller en bas
 

Encore nous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Alentours :: Baptist Hospital-