AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Repéré, mannequin stéréotypé [ft Nathaniel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Repéré, mannequin stéréotypé [ft Nathaniel] Ven 18 Juin 2010 - 3:06

Une séance coiffure, deux séances maquillages, trois shoots,plusieurs reprises, tout cela en à peine une après midi. Jill avait quitté Lemon street vers 9h00 pour se rendre au studio de Gravity à quelques heures de Miami. Gravity l’avait contacté il y a quelques semaines plus tôt. Ce n’était pas la première fois qu’elle y mettait les pieds, loin de là, seulement elle déteste se rendre dans cette agence ; le personnel y était aigris, râleur et toujours entrain de se plaindre pour peu. Chose que Jill avait en horreur. Elle voulait juste se faire shooter puis repartir dormir toute l’après midi chez elle. Une vrai folle du sommeil ; somnoler, rester bien au chaud dans son lit, Jill adoré ça. Seulement la jeune femme n’avait pas prévue d’en avoir trois. Ce qui l’a rendit presque hystérique à cette nouvelle : Adieu sommeil ! Elle bailla de nostalgie, puis s’installa dans les grands fauteuils attendant patiemment qu’une assistante vienne bien passé pour exécuter son travail. La journée allait être longue, alors mieux valait garder le sourire.

22h30. L’obscurité avait pris place quand Jill sortit du taxi prisé, qui l’avait reconduite dans le centre ville de Miami. Jill retira ses lunettes de soleil, n’y voyant plus clair, et laissa échapper un bâillement bruyant. Toujours coiffé et maquillé, la belle n’avait pas daigné se démaquiller ou natter ses cheveux par pure fainéantise ; elle était ainsi habillé d’une banalité considérable, un misérable jean délavé craqué aux genoux, suivit d’un débardeur collant laissant entrevoir sa peau doré, fourrant par-dessus un gilet d’homme noir. Cependant son visage était peinturluré afin qu’elle ressemble à une vraie poupée de porcelaine, des yeux de chat, et une bouche de marquise, ses cheveux adroitement tiré en un chignon sophistiqué, couronné d’un serre tête en diamant. Elle paraissait majestueuse par sa coiffure et son maquillage et naturelle par ses habits. Le tout la rendait particulièrement sublime. Un mélange de simplicité et de sophistication. Jill sortit du taxi, pensant apercevoir les grandes maisons typique de Lemon street, quand elle aperçut juste des tas de lumière et entendit une musique rock’n’roll. Le Blue lagoon bar se dit elle dans sa tête tout en souriant au conducteur, lui tenant un billet de 50 dollars. Elle lui fit grand sourire en le remerciant puis se tourna en lançant un *Alléluia*. Jill entra dans le fameux bar, que tout Miami fréquentait, et vint se poser à une table vide, où un verre à moitié but était resté sur la plateforme boisée. Une journée fatigante mais qui ne vous arrête pas pour autant d’aller vous poser au bar du coin pour siroter une Margarita glacée. Comme le dis le proverbe, après l’effort le réconfort. Le Blue Lagoon était comme à son habitude bondée. Jill put y apercevoir quelques têtes croisé hasardement dans la rue ou près de chez elle, mais principalement une multitude d’inconnus.

- Excusez moi j’étais assis là ! vous avez pris ma place.

Jill leva la tête de son verre, et entrevit un jeune homme d’une blondeur incandescente, très mignon malgré son air agacé. L’italienne reconnu cet air ; un voisin tout simplement qu’elle ne connaissait pas plus que cela. Elle ne l’avait croisé qu’à deux reprises. La première fois, dix jours après son arrivée à Miami, portant cette longue robe rosée de chez Hermès, incrustés de billes diamantés. Elle paraissait si arrogante dans cet accoutrement qu’elle savait que le peu de personnes qui l’avait vu avec cette robe n’ont pu penser que du mal d’elle : une femme prétentieuse, sure d’elle, qui veut étaler sa richesse, alors qu’elle avait juste oublié de prendre de quoi se changer durant le défilé. La deuxième fois, Jill en pyjama sortant de chez elle pour aller chercher le courrier, une tasse de cappuccino à la main saluant avec grand sourire son voisin inconnu quand lui a tiré une grimace des plus inspirante. Ainsi deux fois où les deux jeunes adultes, n’avaient pas échangés un mot mais des regards curieux, des sourires non réciproques, et un cynisme hors du commun. Ce même cynisme qui refaisait surface en ce moment même alors que Jill effaça petit à petit ce sourire spontané qu’elle venait d’afficher sur son
visage déguisé de maquillage.

- Pardonnes moi ! il n’y avait plus de place dans le bar à part cette table pour deux personnes. Ça te dérange qu’on partage ?
Revenir en haut Aller en bas
 

Repéré, mannequin stéréotypé [ft Nathaniel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: The Blue Lagoon Bar-