AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TOPIC COMMUN ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georgie Keily
the light is all but gone.
avatar

♦ Posts : 7869
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

Message(#) Sujet: TOPIC COMMUN ; Dim 4 Juil 2010 - 14:34



Topic Commun

Pour que vous puissiez participer à la fête même si vous n'avez pas de sujet en privé, le topic commun est là pour vous. Vous avez bien sur la possibilité de poster plusieurs rps. Attention cependant à ne pas monopoliser le sujet, passez en privé sinon.



_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Cullen Salander
caught up in a dream, in a technicolour beat.
avatar

♦ Posts : 4682
Multinicks : rykker, neal (uc).
♦ Credits : ava@queen ivy ~ sign@tumblr.

Status : single.
Address : #1256, apple road, ocean grove.
Job/Studies : vet', owner of a clinic.
Quote : you want me to fix you but it's never enough.
Activité(s) de quartier : yoga master (sort of)


HALL OF FAME
To Do List: pet the raccoon in the backyard, mastering the art of yoga, go out with his dogs, watch the last season of the walking dead.
Contact List:
RP status: (0/2) nora ~ matt.

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ; Dim 4 Juil 2010 - 22:18




Ozzie Bowen n'était pas du genre patriotique. Il se fichait éperdument que de la fête nationale américaine et de ce qui allait avec. Il ne savait d'ailleurs même pas ce que que le 4 juillet signifiait vraiment, à part qu'il s'agissait de la déclaration d'indépendance. Et pour être honnête, il n'en avait rien à faire. L'unique raison pour laquelle il se préparait pour la soirée, c'était qu'il allait pouvoir boire sans payer. Officieusement du moins. Officiellement, il était là pour célèbrer l'anniversaire de Presley Clyde, sa meilleure amie. Elle l'était pour le moment mais lorsqu'elle le verrait débarquer avec une personne qu'elle ne portait pas spécialement dans son cœur, elle allait probablement déchanter. Ozzie avait l'habitude des sautes d'humeur de son amie et il savait que le problème serait très vite réglé. Il sourit en imaginant la tête que la brune ferait lorsqu'elle découvrirait qu'Ozzie était venue en compagnie de Cassandre Ainsworth ou la fille qui avait révélé au grand jour (du moins, sur Facebook) que Sloan, le petit amie de Presley avait couché avec Aubree Dehzkel. Que du bonheur en prévision et cela promettait d'être assez intéressant. Comme toute bonne soirée à Ocean Grove, il se devait d'y avoir son lot de cris et de larmes. Le jeune homme termina de nouer sa cravate autour de son cou, attrapa la veste de son costume puis mit un peu de parfum avant d'attraper son téléphone portable. Il ouvrit un message et se mit à tapoter frénétiquement sur les touches de son Blackberry. Il finit par s'arrêter pour se relire avant d'envoyer le message à son destinataire, à savoir, Casey. « Je pars dans dix minutes, je passe te chercher et on y va. A plus. » dit-il en se relisant à voix haute puis, il reposa son téléphone sur le bureau et jeta un dernier coup d'œil à son reflet dans un miroir. Plutôt pas mal, ça irait pour la soirée. Le thème des annéess 40/50's ne l'avait pas grandement inspiré, il n'y avait que Presley et Bonnie pour choisir ce genre d'idées débiles. Il avait donc décider d'enfiler ce qu'il avait de plus confortable et de s'y pointer comme ça. De toute manière, il ne comptait pas rester habillé très longtemps: il y aurait probablement une nénétte pour se promener avec lui dans l'immense villa que les deux jeunes femmes avaient réservées pour la soirée. Et avec les multiples recoins qu'il y aurait, Ozzie pourrait se promener nu avec son amie d'un soir. Un sourire coquin se dessina sur son visage avant que son portable ne vibre. Il s'approcha alors, ouvrit le message qu'il venait de recevoir: « Ca marche, on se voit d'ici dix minutes Bowen. ». Son sourire s'agrandit un peu plus. Affichant un air ravi, il quitta sa chambre en emporta la veste de son costume, puis, attrapa les clés de la voiture qu'il venait de louer pour l'occasion. Pas n'importe laquelle puisqu'il s'agissait d'une Aston Martin V8 Vantage Roadster de couleur rouge. Il entra doucement dans la voiture, posa ses deux mains sur le volant et susurra amoureusement: « T'inquiète pas ma beauté, tu es entre de bonnes mains! ». Il entra la clé de contact et sourit de plus belle en entendant le ronronnement de la voiture. Il démarra cependant en trombe, le vent ébouriffant un peu ses cheveux pour prendre la direction du 1690 Apple Road. Arrivé devant la maison, il klaxonna plusieurs fois, puis descendit pour ouvrir la portière à la jeune femme qui portait une magnifique robe blanche. Il sourit avant de la laisser s'assoir puis, reprit rapidement sa place au volant de la voiture et se mit à rouler vers la Villa della Tordera. Plusieurs fois, Casey râla que le vent la décoiffé et comme simple réponse, Ozzie avait accélérer. Ils arrivèrent en même temps que les premiers invités, laissa son petit bijou au voiturier en lui ordonnant d'y prendre soin comme si c'était sa mère, sinon, il lui réglerait son compte avant de tendre son bras à Casey. Tous les deux discutèrent puis se dirigèrent vers l'entrée où Bonnie et Presley, toutes les deux superbes se tenaient. Ozzie s'avança alors, un sourire aux lèvres en voyant l'air pincé de Presley et dit, très enjoué: « Joyeux anniversaire Presley chérie! » avant de la prendre dans ses bras. Il se tourna vers Bonnie, et ajouta rapidement sur le même ton « Et joyeux anniversaire Maman! ». Il la prit dans ses bras aussi avant de leur tendre chacun un paquet, contenant pour les deux un bracelets Tiffany. Il tendit aussi un sachet contenant un sombrero et une paire de maracas pour Maggie, la fille de Bonnie. « Souvenirs du Mexique pour Bébé Maggie! ». Il sourit une nouvelle fois, avant de se tourner vers Casey, de lui tendre à nouveau son bras puis de pénétrer dans la villa, en lâchant aux deux jeunes organisatrices: « A plus tard les beautés! ». Il tourna la tête à gauche et à droite pour observer les lieux, puis dit calmement à Casey: « Elle est où ta Blondinette? » en parlant bien évidemment de Billy. Ils continuèrent d'avancer jusqu'à se retrouver dans la salle principale.



_________________

i can taste it on your mouth and i can't leave it, you're a freak like me. can't you see? we can work this something out.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t13945-og-n1256-apple-road-famille-salander
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ; Lun 5 Juil 2010 - 15:25

Comme tous les habitants d’Ocean Grove, Cassandre avait trouvé le petit carton d’invitation dans sa boîte aux lettres. Ce n’était pas une grande surprise qu’un évènement soit organisé pour l’Independence Day, en revanche c’était une nouveauté qu’une fête d’anniversaire y soit rattaché. Surtout que le nom de Presley Clyde n’avait rien d’une bonne nouvelle aux yeux de la blondinette. Les deux jeunes femmes avaient démarré sur de très mauvaises bases et on ne pouvait pas dire qu’après la révélation concernant la tromperie de Sloan sur facebook, les choses allaient s’arranger. Mais cet élément n’allait certainement pas décourager Casey. Elle aimait ce genre de petite soirée en communauté et tout le monde pouvait y assister, alors c’était bien suffisant pour la décider. Le thème lui-même la poussait à s’y rendre, elle n’aurait aucun mal à trouver une bonne tenue et une coiffure adéquate pour être en accord total avec l’ambiance.
Etre à deux doigts d’être à la tête d’une agence de mannequins lui permettait d’avoir un carnet d’adresses bien remplis, et niveau stylistes, elle était gâtée. Elle passa donc un coup de téléphone à une jeune styliste qui travaillait pour AMA afin de lui donner qu’elle lui confectionne une robe reflétant la mode des années 40 à 50. Elle était alors persuadée qu’elle ne serait pas déçue et à présent, il ne manquait plus qu’une personne pour l’accompagner. Au départ, elle avait naturellement pensé à Rhys mais finalement non puis Ozzie s’imposa à elle et ensemble, ils décidèrent de se rendre au bal tous les deux. Pourtant, en sachant qu’elle sortait – même de manière officieuse – avec Billy, il n’aurait pas été si surprenant de voir les deux jeunes femmes arriver ensemble. Et c’est ce qui aurait dû se passer si seulement le couple ne s’était pas disputé.
Cassandre répondit rapidement au sms qu’elle reçu quelques secondes plus tôt. C’était Ozzie, lui confirmant qu’il ne tarderait pas à arriver jusque chez elle. Elle était presque prête, elle ignorait si Billy serait présente et même si c’était le cas, elle ignorait même comment elle réagirait face à sa petite-amie. Cassandre était rancunière et avait été blessé aussi, par la même occasion. Elle avait volontairement mis un peu de côté Billy durant quelques jours afin que les choses ne se dégradent pas davantage. Quoiqu’il en soit, il n’était pas question que cette histoire gâche sa soirée, elle allait passer un bon moment en compagnie de son ami et un point c’est tout. Une poignée de minutes plus tard, elle entendit plusieurs klaxon retentirent en bas de chez elle. Zora, sa gouvernante, se montra : « Votre ami est arrivé mademoiselle. Tenez, votre pochette. » Casey lui sourit brièvement et attrapa sa pochette blanche. Sans attendre, elle descendit les escaliers et quitta la maison pour rejoindre la superbe voiture qu’Ozzie avait visiblement prise pour l’occasion. L’inconvénient c’était que ce n’était pas pratique pour garder sa coiffure bien en place et elle ne se fit pas prier pour le faire remarquer ; Ozzie se contenta de l’énerver un peu plus.
Arrivés sur les lieux, la belle examina les environs et il fallait l’avouer, la demeure était splendide rien qu’en observant l’extérieur. Casey attrapa ensuite le bras de son ami et tous deux se dirigèrent vers l’entrée où se tenaient les deux organisatrices de la soirée. Comme à son habitude, Ainsworth garda la tête haute et ne semblait aucunement honteuse de ce qu’elle avait bien pu faire subir à Presley et à son couple. Et se permit même d’ajouter un : « Joyeux anniversaire à vous deux. » sur un ton enjoué, accompagné d’un sourire éclatant. Lorsque Ozzie donna enfin ses cadeaux aux deux jeunes femmes, ils entrèrent dans la demeure. « Elle est où ta Blondinette? » Casey se tourna vers lui puis se mit à guetter les environs. Quelques personnes étaient déjà là et son regard ne mit pas longtemps à tomber sur le visage de Billy, qui les observait au loin. Elle finit par détourner le regard et posa son attention sur Ozzie. « Ça t’ennuie si je t’abandonne un instant ? J’ai quelque chose à régler. » Elle montra d’un geste du menton Billy, il n’aurait aucun mal à comprendre de quoi elle voulait parler. Il était un des rare à être au courant pour elle et la jeune Johnson. Ozzie lui lança une de ses phrases douteuses et laissa Casey s’en aller à ses affaires. Elle esquissa un dernier sourire amusé avant de reprendre son sérieux, la suite n’aura rien d’amusante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ; Lun 5 Juil 2010 - 16:35

  • Muse avait hésité longtemps, oui, elle avait énormément réfléchi à cette soirée. Devait-elle se rendre à l’anniversaire de Bonnie & Presley alors qu’elle ne les connaissait pas ? Devait-elle s’y rendre alors qu’elle n’avait personne avec qui y aller ? La réponse qui s’était clairement affichée dans son esprit était un non clair, net et précis. Il n’en n’tait pas question. A quoi bon se rendre à une soirée, pour la passer seule ? Muse avait donc prévu de passer une soirée tranquille avec Thalie, devant la télé sans doute. Malheureusement, en fin d’après-midi, en rentrant de l’agence de mode dans laquelle elle travaillait, elle découvrit un mot de Thalie, lui annonçant qu’elle ne serait pas là pour la soirée, ni le lendemain. Muse eut un petit pincement au cœur en se rendant compte que même sa locataire avait quelque chose à faire. Légèrement déprimée, elle s’était glissée sous la douche. Sa vie avait ces derniers temps pris un chemin qui ne lui plaisait pas. Elle n’avait pas véritablement de vie sociale, et tout ça lui faisait mal. Elle n’avait par le passé jamais eu besoin de quelqu’un, elle se satisfaisait très bien à elle-même, mais désormais, ce n’était plus assez. Un élan de fierté s’engouffra en elle, et dans un sursaut elle décida de se rendre à cette soirée. Après tout, c’était la fête de l’indépendance américaine, elle n’avait pas le droit de louper ça, il n’en n’était juste pas question. Elle sortit donc de sa douche, fonça jusqu’à son dressing –immense dressing – et fouilla à l’intérieur, au bout de quelques minutes elle trouva ce qu’elle cherchait. Une magnifique robe des années 40 dans les tons chocolat. Un sourire satisfait s’afficha sur le visage de la demoiselle, lorsqu’elle alla se préparer.

    Une fois vêtue, une fois maquillée et coiffée, Muse pris une pochette dans laquelle elle glissa son portable, une fiole de parfum, et les clés de sa maison. Elle appela un taxi – elle comptait boire sur place, donc pas question de rentrer avec sa propre voiture – et se dirigea jusqu’à la sublime villa qui avait été réservée pour l’occasion. Une fois sur place, Muse se mit à sourire, c’était vraiment magnifique, et elle était ravie d’avoir changé d’avis. Pour combien de temps ? Elle n’en savait rien. Muse inspira fortement, puis prit son courage à deux mains et pénétra dans l’immense demeure. Pour la première fois depuis une éternité, la jeune femme était angoissée, gênée, elle ne se sentait plus à sa place. Si par la passé elle s’était montrée comme étant une femme forte, fière, écrasant les autres, aujourd’hui, adulte, elle faisait moins la fière. Parce qu’à part sa carrière dans le mannequinat, elle n’avait rien d’autre pour le quel elle pouvait être fière. Muse avança dans la salle et jeta un coup d’œil autour d’elle. Beaucoup de visages inconnus, des visages connus aussi certes, mais elle n’osait en aborder aucun. Elle aperçut alors sa cousine, elle allait se diriger vers elle, mais une autre blonde s’en chargea à sa place. Muse leva les yeux au ciel, elle aurait du se douter que sa patronne, Casey, allait débarquer ici. Et comme elle était amie –voire plus- avec sa cousine, c’était normal qu’elle aille vers Billy. Muse aurait bien été voir Billy, juste histoire de tout gacher, mais finalement elle se ravisa. Elle n’allait tout de même pas jouer à la garce tout de suite ! La demoiselle chercha du regard Rhys, elle espérait le voir, tout en appréhendant le moment où ils se feraient face. Mais il n’était pas à l’horizon. La jeune Hannigan se dirigea donc vers le buffet, elle prit une coupe de champagne, et tandis qu’elle tournait le dos à la salle, elle but une gorgée. La soirée s’annonçait longue, très longue…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ; Lun 5 Juil 2010 - 19:16

Lorsque Liam fit irruption dans la villa ce soir-là, bon nombre d'invités étaient déjà arrivés et il fouilla la pièce du regard afin de retrouver Presley. Il devait d'ailleurs avouer qu'il ne serait pas venu si ça n'avait pas été son anniversaire. Encore là, avant de partir pour Jacksonville, Liam avait pris l'habitude de fêter l'anniversaire de sa cousine à la maison, avec Leah. Rien de bien exceptionnel, simplement pour que la fillette puisse lui donner le cadeau qu'elle lui avait fabriqué ou que Liam avait acheté de sa part. Par ailleurs, Liam aurait pu être du genre patriote s'il était né quelques décenies avant, mais il trouvait que la fête d'indépendance des États-Unis ne représentait plus grand chose de nos jours. Il avait toutefois fait un effort afin de se vêtir en rapport avec le thème de la soirée, empruntant un vieux chandail, pourtant presque jamais porté, ainsi qu'un pantalon rayé qui lui allait comme un gant à son père. Une chemise sous le chandail à moitié ouvert ainsi qu'une vieille cravate aggrémentait le tout. Décidément, père et fils avaient eu à peu près la même taille au même âge. Il n'avait pas exagéré, sur le costume, n'étant pas vraiment un adepte des soirées costumées. Il l'avait été, c'est vrai, du temps de son adolescence, mais ce temps-là était révolu et laissait la place à un Liam un peu plus posé. Seul l'Halloween le poussait encore à se déguiser afin de faire peur aux gamins venus réclamer leurs bonbons. Il avait deux cadeaux, une carte pour Presley et un petit paquet pour Bonnie. Liam la connaissait bien et de toute façon, on ne se présentait jamais à une fête les mains vides!

Il sourit lorsqu'il apercut enfin sa cousine parmi les invités et profita du fait qu'elle était occupée pour l'admirer. Presley était magnifique et Bonnie, non loin d'elle, l'était tout autant. Il préféra donner son cadeau à Bonnie en premier et s'approcha d'elle, un sourire aux lèvres.
«Joyeux anniversaire, chérie! T'es resplendissante! »
Il lui fit la bise avant de lui tendre son paquet, qui contenait une panoplie de savons, de mousses et de grains de luxe pour le bain. Il ne savait jamais quoi acheter et il espérait, à chaque fois, que ça plairait. Il précisa qu'il allait rejoindre Presley en lui souhaitant une agréable soirée et se dirigea vers sa cousine, désormais seule. Il posa l'une de ses mains sur sa taille pour la faire sursauter et la prit dans ses bras avec un grand sourire.
«Joyeux anniversaire, poulette! Tu peux même pas savoir à quel point la petite a crisé pour me suivre! Je lui ai promis que tu viendrais manger à la maison une fois cette semaine! T'as pas le choix! Tiens! C'est pour toi. »
Il avait pour habitude de lui acheter un cadeau, mais cette fois, il avait préféré le glisser dans l'enveloppe. En effet, il lui avait offert un forfait tout inclus d'une fin de semaine dans un centre de spa, sachant qu'elle avait sans doute un grand besoin de se changer les idées. L'histoire entre Sloan et son externe, Aubree, avait voyagé sur internet et si Liam avait eu la malchance de tomber sur la jeune fille en cours, elle pouvait être certaine qu'elle en aurait entendu parler. Or, elle ne se présentait plus en cours, ni aux stages, ce qui rendait les discussions difficiles. Il croyait donc que Presley méritait amplement son certificat et qu'elle en ferait très bon usage.
«Utilise pas trop le bronzage quand même... C'est mauvais pour la santé! »
Il avait attendu qu'elle ouvre la carte et qu'elle lise son petit mot pour lui faire ses recommandations, comme toujours. Le forfait comprenait le spa, les massages, les bronzages, les bains à vapeur naturels à l'extérieur, ceux à l'intérieur, les soins du visage... Bref, tout pour passer une fin de semaine des plus agréables!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ; Lun 5 Juil 2010 - 19:27

    Esmée se demandait encore pourquoi elle avait décidé de venir à cette fête. Après tout ce qui s'était passé ses jours-ci elle aurait dû avoir tout sauf le moral pour venir à la villa della tordera là où le quartier fêtait le jour de l'indépendance de l'Amérique grâce aux organisatrices Bonnie Whealer et Presley Clyde. Il y avait eu tout d'abord sont retour à Miami pour l'enterrement de sa grand-mère puis le cancer de sa mère que lui avait annoncé Jaime, son frère. Finalement elle avait juste envie de se changer les idées et oublier pendant quelque temps ses tracas quotidiens. Pourtant le New Jersey lui manquait. Elle devait normalement y retourner juste après les funérailles de sa grand-mère mais comme son frère lui avait apprit que sa mère était souffrante, elle n'avait pas eu le choix. Elle devait rester à Ocean Grove. Pour combien de temps ? Elle ne savait pas. Pour le moment elle vit dans la maison qu'a loué Jaime. Cela tombe bien car en même temps elle tente de renouer des liens avec lui.
    Pour en revenir à la fête, Esmée avait reçu une invitation dans sa boîte aux lettres. Elle ne voulait pas venir au début puis finalement elle s'était dit que ça pourrait être un bon moyen de renoeur les liens avec les habitants du quartier. Cela faisait deux ans qu'elle n'était pas revenue ici et en deux ans les choses changent beaucoup...
    La demoiselle avait pour l'occasion acheté une robe du style des années 50 car c'était le thème de la soirée. Dans le même temps elle avait acheter deux boîtes de chocolats pour Bonnie et Presley qui fêtaient leurs anniversaires aujourd'hui. Même si elle ne les connaissait pas énormément, elle ne voulait en aucun cas arriver les mains vides. Lorsqu'elle fut enfin prête, elle sortit de la maison. Elle ne savait pas où se trouvait Jaime et s'il venait mais tanpis car elle, elle ne s'en priverait pas. Elle prit sa voiture, mit en route le moteur et partie en direction de Crandon park Beach, là où se trouvait la belle villa della tordera. Quand elle fut arrivée, elle se gara dans l'allée et marcha jusqu'à l'entrée. A l'intérieur, elle put constater les quelques personnes qui s'y trouvait déja. Mais plutôt que de voir si elle reconnaissait les personnes, elle observa la décoration de la villa. Magnifique ! C'était très spacieux et surtout bien aménagé pour l'occasion. Esmée vit passer Bonnie & Presley. Elle alla les rejoindre pour les saluer: "Joyeux anniversaire à toutes les deux ! Je sais pas si vous vous souvenez de moi, je suis Esmée Bennett, je viens tout juste de revenir dans le quartier. Oh et voilà une petite bricole pour vous deux." La jeune femme leur tendit les deux boîtes de chocolats.
    Quelques minutes plus tard elle se dirigea vers le buffet -ou devrait-on dire: L'énorme buffet ! Tout un tas de nourriture extrémement bien présentée se trouvait deçu. Esmée attrapa un petit feuilleté. *Huum, délicieux* pensa t-elle. Puis elle marcha dans la salle à la recherche d'une personne qu'elle pourrait éventuellement connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ; Mer 7 Juil 2010 - 12:59

    4 Juillet. Independence Day. Tellement de choses se sont produites à cette date et ce chaque année. Cette année serait encore pleine de rebondissements et de surprises. Dont la première, la venue d’un dénommé Stefan Varnham. Il avait fait une brève apparition quelques mois auparavant mais était reparti aussitôt pour des raisons encore inexplicables en publique. Etait-il une personnalité connue ? Pas vraiment, et pourtant certains ont été intimes avec lui dans une vie passée, ou le seront dans un futur proche et dans diverses situations. Mais de tous les invités de cette soirée, une personne lui était liée par le sang. Caleb Varnham. Son frère mais aussi le petit-ami de Bonnie Whealer, l’une des deux organisatrices de la soirée. Il n’était pas un invité de choix mais ça, personne ne le savait. Comment avait-il donc reçu la carte d’invitation ? Ne sous estimez pas la puissance du vent qui permettait parfois, d’accomplir un malheureux destin. La carte d’invitation lui était venue à lui, alors qu’il visitait une maison d’Apple Road et qu’il pensait sérieusement à l’acheter pour lui. Rencontrant à ses pieds, la fameuse carte, il se permit de la lire comme si elle lui appartenait. Son visage resta concentré, pas une seule émotion ne vint trahir son indifférence. Et pourtant, intérieurement, il avait jubilé comme jamais. Lui qui voulait trouver un moyen de revoir son frère, sa petite-amie lui montrait le chemin. Bonnie avait toujours été insouciante, et surtout « populaire », ce qui n’était jamais trop dur de le lui reprocher. Mais il devait bien avouer, que cette fois-ci, elle lui était d’un grand secours. Peut-être devrait-il directement aller la voir pour lui remercier de ce geste et bien sûr lui souhaitait un merveilleux anniversaire ? Stefan se donnait beaucoup d’importance pour se croire un cadeau de taille, mais il était certain de l’être. Caleb ne serait certainement pas d’accord de le voir entretenir une telle conversation avec son amie … Lui qui était si amoureux d’elle et qui craignait que son frère puisse faire quelque chose de mal. Et cette dernière serait par ailleurs, outrée de sa présence ici. C’était fou comme ils les connaissaient bien. Il n’avait pas besoin d’attendre la soirée pour connaître leurs réactions, il les imaginait très bien ainsi. Il désirait encore plus, sentir ce regard haineux sur sa personne. Stefan n’a jamais voulu se faire aimer de celle qui lui avait volé son frère… Certes il aurait pu s’adoucir et comprendre le choix de Caleb mais il n’en était pas question. Ce choix en question avait été mauvais pour ce dernier et pour la famille, depuis le début. C’était donc décidé. Il ferait parti des invités « surprises ».

    Ce soir là, tout était démesuré. La demeure, la fête, le monde. Il n’y avait bien qu’à Ocean Grove que l’on pouvait apercevoir ces choses là. Stefan avait, bien évidemment, trouvé le costume adéquate pour la soirée. Un costume noir des années 50’s, qui lui donna un air encore plus classe mais hautain. Par contre, il ne pouvait supporter sa cravate qu’il qualifiait de « pathétique ». Il n’avait jamais aimé les cravates et n’en mettait jamais même pour un dîner d’affaire. Ce soir était l’occasion de changer les coutumes. Avec son chapeau sur la tête, il se permettait à regarder avec attention tout ce qui pouvait être un sujet de contemplation. Arrivé à l’entrée, il donna sa carte d’invitation (heureusement que les noms de famille écrits sur le papier, n’étaient pas à la mode ! ) Il entra sans trop de difficultés, pour ne pas dire aucunes. Les jeunes demoiselles avaient établi un décor des plus charmants, bien qu’un peu trop « tape à l’œil » pour Stefan. Il devait y en avoir de l’argent pour une telle présentation. Le flashback semblait réaliste et tous s’y prêtaient au jeu. Stefan n’eut du mal à remarquer Bonnie au loin, dans sa robe noire. Elle était élégante, joviale et semblait être dans son petit monde, entouré de gens comme elle. Par contre Caleb ne s’y trouvait pas… L’ainé des Varnham ne put s’empêcher de sourire. Ce n’était pas si surprenant et tous les deux en savaient les raisons. A moins peut-être qu’il se trouvait dans la salle, à l’écart afin de parler à une autre jeune femme. Après tout, il y avait du choix, et à force de fréquenter Bonnie, il aurait pu très bien eu en avoir marre. D’ailleurs, lorsqu’il s’approcha du buffet, il remarqua la magnifique blonde qui s’y trouvait. Celle-ci se retourna afin de prendre une coupe de champagne. Il arriva à ses côtés et fit de même. Par contre au lieu de tourner le dos à la salle, il scruta avec attention les personnes qui se trouvaient en ce lieu. De sa voix grave, il entama une discussion, qui n’allait sans doute pas être longue mais autant se faire plaisir, en attendant. « Magnifique soirée pour réunir tout le monde n’est-ce-pas ? Cela permet à certains de se rencontrer ou alors de se retrouver… » Il imagina très bien le regard déconcerté de la jeune femme sur lui mais il continua, comme s’il parlait tout seul et relatait ce qu’il pensait. « Pas trop mon type de soirée en général… Je n’aime pas la foule. » Il remarqua soudain une tête connue, LA personne qu’il cherchait. Celle-ci avait avec lui… une poussette ? Stefan fronça les sourcils. Il vit Caleb sortir, sûrement afin d’échapper à cette vague étouffante de gens aisés. Il devait le suivre. C’était sûrement le bon moment pour refaire surface dans sa vie et pour entamer enfin une conversation des plus importantes. Stefan se tourna vers la jeune inconnue, lui fit un de ses plus beaux sourires et trinqua avec elle. « Ce fut un plaisir. Bonne soirée » dit-il avant de s’en aller au dehors, vers la terrasse…

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ;

Revenir en haut Aller en bas
 

TOPIC COMMUN ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Villa della Tordera-