AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le passé devrait parfois rester enfoui.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Le passé devrait parfois rester enfoui. Lun 5 Juil 2010 - 0:32

    Bonjour Foster.
    Salut.

    Anton marchait dans les couloirs de l’hôpital tout en saluant ses collègues. Il avait reprit le travail aujourd’hui et il allait à son bureau. Y arrivant, il se changea pour passer sa blouse et il partit voir son supérieur. Lui expliquant pour ses avances, ce dernier lui donna des dossiers importants à remplir au plus vite, dont un petit garçon qui avait subit de nombreux mal traitements. Le pédiatre se mit alors au travail et alla voir le petit garçon en question.

    Salut.

    Voyant le petit rester assit sur la table d’auscultation, Anton prit un tabouret et regarda le jeune patient.

    Je m’appelle Anton Foster et toi ?

    Apparemment le dialogue ne serait pas évident. Anton ouvrit alors le dossier du petit garçon et en voyant ce qu’il y avait écrit serra la mâchoire. Comment des parents peuvent faire ça à leur propre enfant ?

    Danny McKinley.
    Enchanté Danny.

    Souriant alors, il fut content que le petit garçon ose parler.

    J’aurais besoin de te poser quelques questions, est-ce qu’avant tu veux boire ou manger quelque chose ?
    Non merci.
    D’accord.
    Mais je dois parler avec un psychologue, alors pourquoi à vous ?
    Je voudrais savoir les blessures exactes que tu as.
    Je ne peux pas voir le psychologue avant ?
    Si c’est ce que tu veux, on peut.

    Se levant du tabouret, il partit avec le petit à l’étage qu’il fallait. Frappant à la porte, il entendit qu’il pouvait entrer et sourit à Lily. En effet, Anton avait vu que les gestes qu’il avait eu envers Danny n’étaient pas les bienvenus donc ça serait peut-être plus facile pour lui de parler à une femme.

    Entres Danny.

    Laissant le petit entrer, il le vit regarder autour de lui la pièce et Anton fit signe à Lily devenir le voir.

    Il s’appelle Danny McKinley. Le chef veut que je le prenne en priorité, mais il voulait parler à un psychologue avant de me parler. Tu veux bien le faire s’il te plaît ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Lun 5 Juil 2010 - 21:52


Lily J. Bowen & Anton S. Foster
« Le passé devrait parfois rester enfoui. »


Pour une fois, Lily pouvait le dire, tout allait pour le mieux dans sa vie. Si, vraiment. Tout d'abord, son petit garçon a enfin décidé de rentrer à la maison, ce qui pour la brunette est une excellente nouvelle car elle commençait sérieusement à être en manque de pauses câlins avec son fils de dix ans. Puis, entre Anton et elle, tout allait pour le mieux, les filles étaient ravies de voir Lily aussi souvent qu'elles le désiraient, et Lily étaient tout aussi ravie de passer un peu de temps avec elles pour apprendre à les connaître un peu plus.

En ce moment, si ce n'est une bonne dose de travail, tout allait donc pour le mieux dans la vie de la brunette. Et elle en profitait pleinement, cela se faisait même ressentir dans son travail. Le matin, elle se levait le sourire aux lèvres, surtout lorsqu'elle s'éveillait dans les bras de son homme déjà réveillé qui la regardait amoureusement. Bon dieu, depuis quand ne s'était-elle pas sentie aussi bien ? Elle n'en savait rien mais elle adorait être dans l'état dans lequel elle se trouvait depuis quelques temps maintenant.

Aujourd'hui, Lily n'était pas surchargée de travail, ainsi elle comptait aller chercher Nathan et passer un moment avec son fils pour discuter, profiter simplement d'un petit moment entre mère et fils. Quoi de mieux franchement ? Lily n'en voyait pas.

Toc, toc, toc.

Qui pouvait bien frapper à sa porte à cette heure ? Elle n'avait pas de rendez-vous avant une heure et demie alors ça ne pouvait pas être par rapport à l'un ou l'une de ses patientes. Résultat, pour savoir, il fallait laisse entrer la personne.

« Entrez. »

Voyant soudainement son compagnon entrer dans son bureau, elle afficha un beau sourire jusqu'à qu'elle voit le petit bonhomme à ses côtés. Qui était-ce ? Il était mignon, mais semblait sacrément apeuré. Pitié, pas encore un gosse maltraité...dans le mille ! Il y a des jours, où elle détestait son métier !

« Oui, bien-sûr. »

Se tournant vers le petit garçon, elle lui attribua un beau sourire pour le rassurer.

« Bonjour Danny, je suis le docteur Bowen, mais tu peux m'appeler Lily. »


Dernière édition par Lily J. Bowen le Lun 5 Juil 2010 - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Lun 5 Juil 2010 - 22:15

    Danny voulait parler à un psychologue, alors Anton alla voir Lily. Il savait que des enfants ayant eu des maltraitances avait plus de facilité avec une personne qui pouvait avoir une apparence qui donnait confiance. Mais là en plus, il s’agissait d’un petit garçon qui semblait être battu par son père, donc parler à une femme serait sans doute plus facile pour lui aussi. Anton expliqua donc la situation à Lily et cette dernière accepta. La laissant alors parler avec Lily, Anton sourit et regarda Danny qui était un peu tendu.

    Bonjour Lily.

    Anton sourit encore plus.

    Je vais vous laisser parler alors. Si vous avez besoin de moi je reste dans les parages.
    Merci docteur.
    Je t’en pris.

    Souriant au petit garçon, il en fit autant avec Lily. Allant dans la salle d’auscultation où il était un peu avant, il commença à réfléchir à comment aider le petit garçon. Allant vers une infirmière, il demanda où étaient les parents.

    Vous ne verrez pas qu’eux.
    Pardon ?
    Il y a les parents, mais aussi leurs amis.
    Que font-ils là ?
    Ils viennent les soutenir, enfin apparemment surtout lui.

    Anton soupira, encore un père modèle qui ne pouvait pas être le coupable.

    Anton ?
    Maman ? Qu’est-ce que vous faites ici ?
    Tu dois avoir le petit Danny comme patient non ?
    Oui. Tu le connais ?
    Je t’avais dit qu’un de nos amis avaient des problèmes avec leur fils.
    Des problèmes ? Maman, tu sais ce qu’il a ?
    Non, pourquoi ?

    Anton regarda son père qui ne disait rien. Marchant alors vers les parents et les amis qui étaient autour, il se décida à parler et essayer d’être le plus calme possible.

    Je suis Anton Foster et je suis en charge de votre fils. Il est allé parler au psychologue et je verrais ensuite ce qui se passe de mon côté.
    Le psy ?
    Oui, il avait besoin de parler.
    Où est le bureau du psy ?
    Ca ne vous regarde pas.
    C’est mon fils !
    La psychologue doit faire son travail.
    Je vais chercher par moi-même.

    Anton vit alors le père partir et demander son chemin aux infirmières. Soupirant, Anton arriva à temps pour que le père du petit n’entre pas dans le bureau de Lily.

    Vous repartez en salle d’attente.
    Je veux voir mon fils !
    Non !

    Anton se retrouva au sol, balancé par le père du petit et il entra en trompe dans le bureau.

    Danny, on s’en va !
    Il n’ira nulle part.
    Vous, occupez vous de vos affaires.
    Les pères indignes qui frappent leurs enfants je les connais, alors allez en salle d’attente maintenant.
    Non !

    Voyant le père aller vers Danny et Lily, Anton attrapa l’homme par son uniforme et le plaqua au mur.

    Ne m’obligez pas à vous y amener de force.

    Lâchant l’homme, Anton vit tout le monde sortir du bureau de Lily. Voyant ses parents là, il vit au regard de Colleen qu’elle avait comprit ce qui se passait. Anton vit la porte du bureau se fermer et regarda vers les personnes présentent dans la pièce.

    Merci docteur.
    Je t’en pris Danny. Je vais rester devant la porte au cas où.
    Je veux bien vous dire ce qui s’est passé pour mes blessures.

    Anton fut surprit, mais le laissa faire. Prenant place dans un fauteuil, il laissa alors le petit parler. Anton serra la mâchoire aux propos du petit et essaya de se contenir.



Dernière édition par Anton S. Foster le Lun 5 Juil 2010 - 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Lun 5 Juil 2010 - 22:38


Lily J. Bowen & Anton S. Foster
« Le passé devrait parfois rester enfoui. »


Lily n'avait pas eu vraiment le temps de comprendre tout ce qui se passait. A peine avait-elle vu disparaître Anton de son bureau en refermant la porte derrière, après que le petit garçon ait à peine commencé à lui parler qu'elle avait eu la peur de sa vie en voyant la porte de son bureau s'ouvrir avec une violence incontrôlée. Un homme qui semblait fortement énervé et sérieusement agacé d'être ici en ce moment fit soudainement interruption dans la pièce et le petit garçon pâlit brutalement à la vue de l'homme qui lui ordonnait de le suivre. Bon, par rapport à ce qu'elle voyait, Lily avait dans l'idée de cette brute épaisse était le père du petit. Voyant soudainement cet homme se rapprocher d'eux, elle vit également Danny reculer vers elle, oh la la, c'était bien plus compliqué que ce qu'elle pouvait croire. Et puis tout s'enchaîna très rapidement, Anton attrapa violemment le père du petit garçon par la chemise, il le plaqua au mur, le menaça pour finalement le faire sortir de la pièce tout comme le reste du petit monde présent. D'ailleurs, qu'est-ce que les parents de son compagnon faisaient ici exactement ? Aucune idée. Une fois qu'ils se retrouvèrent à trois dans la pièce, Lily n'attribua pas un regard très gentil au pédiatre. Certes ce qu'il se passait était difficilement acceptable, mais son comportement d'en ce moment l'était tout autant, elle lui ferait savoir une fois cette affaire terminée d'ailleurs. C'est alors que le jeune garçon expliqua à Anton qu'il souhaitait lui parler de ce qu'il vivait. Génial, voilà que maintenant elle faisait figure de figurante dans son propre bureau et surtout dans son propre métier. Franchement, il fallait dire ce qui était, il y avait plus agréable comme sensation.

Une fois que le petit eut terminé son récit auquel Lily avait porté une oreille extrêmement attentive, elle vit qu'Anton serrait les dents. Il fallait qu'il se calme. Tout de suite. Et pour ça, elle devait intervenir au plus vite. Maintenant à vrai dire.

« Docteur Foster, laissez-nous un instant s'il vous plait. »

Pas de tutoiement au travail, c'était sa règle d'or et Anton l'avait difficilement accepté. Elle ne voulait pas mélanger boulot et vie privée, c'était son droit et l'homme devait accepter son choix de vouloir se préserver. L'observant avec un regard un tantinet méchant pour le forcer à quitter ce bureau sur le champs. Elle voulait qu'il se calme avant d'aller au devant de graves ennuis.

« Tout de suite. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Lun 5 Juil 2010 - 22:46

    Il savait que son comportement n’était pas le bon et qu’il avait dépassé les limites, mais il n’avait pas pû se retenir. Ecoutant alors les explications du petit garçon sur les sévices physiques que lui avaient fait subir son père, il serra les dents. Entendant alors Lily lui parler assez froidement, il ne dit rien et se leva du fauteuil.

    Il faudra que Danny vienne en salle d’examen pour que je photographie ses blessures.

    Sortant alors du bureau, il soupira.

    Foster, dans mon bureau !

    Génial, le chef était au courant et au sourire du père de Danny, ça devait être lui qui l’avait mit au courant.

    Vous vous rendez compte de ce que vous avez fait ?
    Je sais monsieur.
    Non vous ne savez pas, sinon vous ne l’auriez pas fait.
    Cet homme allait ramener son fils chez lui de force et il l’aurait encore frappé.
    Je le sais, c’est pour ça que je vous ai donné ce cas pensant que vous pourriez garder votre self-control.
    Cet homme est militaire comme mon père, il bat son fils comme . . .

    S’arrêtant, il vit alors que le directeur avait comprit où il voulait en venir.

    Je laisse le docteur Bowen s’occuper de lui et je prendrais juste les clichés des blessures et cicatrices.

    Ne laissant pas le temps à son supérieur de répondre, il sortit du bureau et partie en salle d’examens, attendant que Danny et Lily viennent le rejoindre. Il devait se calmer, mais à entendre les messes basses des amis du père, il savait qu’il allait craquer dans peu de temps.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Lun 5 Juil 2010 - 23:30


Lily J. Bowen & Anton S. Foster
« Le passé devrait parfois rester enfoui. »


La manière avec laquelle Anton avait agit était tout à fait scandaleuse, même pour sa compagne, surtout pour elle d'ailleurs. Lui qui se voulait non-violent ne cessait de se prendre la tête avec les gens depuis quelques temps. Évidemment, la brunette savait très bien pourquoi Anton agissait de la sorte, mais malheureusement cela n'excusait en rien son comportement.

« Danny, tu es sûr de tout ce que tu viens de dire au docteur Foster et à moi-même ? »

Même si elle savait pertinemment que cet enfant n'avait pas menti, elle avait besoin de s'en persuader toujours un petit peu plus. Le voyant simplement hocher la tête, elle le vit qui était bien mal dorénavant. C'est ainsi que Lily quitta son fauteuil pour rassurer un petit peu le jeune garçon, il ne fallait pas qu'il se sente mal, malgré tout ce qu'il vivait.

« Hey bonhomme, ne t'en fais pas, ça va aller maintenant. Tu as été très courageux et tu peux être fier de toi. Vraiment. »

En effet, Danny était vraiment courageux d'avoir voulu parler de ce qu'il vivait. Beaucoup d'enfants, de peur des représailles refusaient clairement de venir dire ce qui se passait dans leur famille. Regardant le petit garçon après s'être mise à sa hauteur, elle le rassura encore durant plusieurs minutes pour finalement sortir avec lui de son bureau et se rendre sous les regards de la famille qui semblait quelque peu inquiète, malheureusement pour de bonnes raisons. Une fois arrivés au service pédiatrie, elle chercha des yeux Anton et ne tarda pas à la trouver, il ne semblait pas franchement calmer. Ainsi, était-ce une bonne idée d'y aller maintenant ? Elle ne le savait pas vraiment à vrai dire, mais bon, le petit ne voulait pas rester ici trop longtemps non plus et ça se comprenait.

« Docteur Foster ? »

Le voyant se tourner vers elle et Danny, Lily lui attribua un petit sourire comme pour essayer de le détendre, seulement elle savait que les miracles n'étaient du moment.

« Danny, va avec le Docteur Foster, et n'oublie pas, ce que tu as fait c'est bien. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Lun 5 Juil 2010 - 23:47

    Le chef l’avait dans son collimateur et Anton se devait de faire profil bas, seulement il savait que ça allait être compliqué. Etant assit sur un tabouret en salle d’examen, il attendit que Lily et Danny arriver.

    Comment ce médecin t’a traité.
    Je sais, mais il ne perd rien pour attendre.
    Tu parles de mon fils je te signale.
    Colleen, tu as un fils qui ne sait pas la fermer et rester à sa place.
    Hey, tu ne parles pas comme ça d’Anton.

    Ce dernier attendait toujours et il entendit qu’on l’appelait. Se retournant, il vit Lily et Danny. Voyant la jeune femme sourire, il ne réussit pas à lui rendre son sourire. Ecoutant Lily parler à Danny, ce dernier regarda le médecin.

    Excusez-moi.

    Anton soupira et vit une femme arriver vers eux.

    Pas la peine de parler. Je sais que cet homme est militaire donc très respecté et il ne peut donc pas frapper son fils.
    Exactement, vous avez tout comprit.
    C’est vous qui ne comprenez rien à rien.
    Je vous demande pardon ?

    Voyant le regard noir de Lily, le pédiatre soupira.

    Laissez tomber.
    Non, allez-y, exprimez-vous.

    Voyant les regards se porter sur lui, Anton savait qu’il pouvait parler, mais au visage de Lily, à ce lui de Danny et ceux de ses parents, il ne pouvaient pas parler.

    Vous êtes un homme qui cherche à gagner le respect des autres et tout ceux qui vous contredises vous ne pouvez pas leurs foutrent une raclée, donc vous avez décidé que votre fils serez une bonne cible, tout comme votre femme.
    Ma femme ?
    Oui, elle a des coupures sur les bras et les jambes.

    Cette femme portait une jupe où en effet on voyait des coupures. Pour les bras Anton les avaient vu quand elle s’était penché pour prendre quelque chose, ses manches avaient remontées et il avait donc vu les cicatrices. Faisant signe à Danny de venir le rejoindre, il allait fermer la porte de la salle, quand il vit un pied l’en empêcher. Soupirant, il ouvrit la porte et vit le père du petit qui se tenait là.

    Allez-y, frapper moi qu’on en finisse.
    Je suis un homme respecté et je ne frappe ni mon fils ni ma femme.
    Si tu le fais !

    Regardant alors Danny, Anton fut fier que le petit garçon le dise haut et fort, mais au visage qu’avait le père s’était une mauvaise chose.

    Ne l’approchez pas où vous aurez à faire à moi et comme vous le savez je suis fils de militaire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Mer 7 Juil 2010 - 14:03


Lily J. Bowen & Anton S. Foster
« Le passé devrait parfois rester enfoui. »


Anton avait vécu des choses bien difficiles au cours de son enfance, Lily le savait, mais tout de même, il devait être en mesure de pouvoir se contrôler, bon sang. Le chef de son service n'allait pas le rater, Lily le sentait gros comme une maison ça à vrai dire. Enfin, elle verrait bien ce qu'il en serait ce soir lorsqu'ils quitteraient le travail. Oui, à vrai dire, dorénavant ils faisaient en sorte de quitter l'hôpital en même temps, elle voulait prendre du temps pour Nate et lui pour ses deux filles, ainsi comme deux bons parents responsables, ils rentraient plus tôt chacun chez eux. Oh parfois évidemment, Anton venait rejoindre Lily chez elle, après que les enfants soient couchés. Elle adorait tout particulièrement les moments où, lorsqu'elle buvait un thé installée tranquillement dans son canapé elle entendait quelques coups à peine audibles à sa porte et qu'elle savait pertinemment que c'était lui. Elle aimait lorsqu'il la prenait tendrement dans ses bras en l'embrassant dans le cou lui murmurant qu'elle lui avait manqué alors qu'ils s'étaient vus quelques heures auparavant. Lily trouvait cela tellement adorable, romantique aussi qui plus est.

Une fois que Anton et le petit garçon furent ensemble, Lily préféra s'éclipser ne voulant pas à être prit dans cette fâcheuse histoire qui risquait de faire bien du tort à son compagnon d'ici peu de temps. De retour dans son bureau, Lily alla prendre place dans son fauteuil et soupira. Il allait bien falloir qu'Anton et elle discutent de ce qu'il venait de faire, mais comment sans prendre le risque de parler des coups que son père lui portait lorsqu'il était gosse ? La brunette n'en avait pas la moindre idée et c'était sans doute cela qui la perturbait le plus dorénavant. Seulement, elle devait se remettre au travail car elle avait un rendez-vous à assurer d'ici une petite heure maintenant.

Une heure plus tard, elle était toujours à réfléchir à ce qu'elle allait bien pouvoir dire à son compagnon une fois sorti de cet hôpital ce soir. Elle qui avait dit il y a quelques temps à Anton qu'ils ne devaient surtout pas parler du travail lorsqu'ils avaient fini de bosser, elle ne respecterait pas ses propres règles, génial. Soudain, son téléphone de bureau se mit à sonner, elle répondit alors. Son secrétaire lui indiqua que son rendez-vous était arrivé, elle lui demanda de le faire entrer. Ce qu'il fit. Elle se devait de travailler. Et maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Mer 7 Juil 2010 - 14:55

    Le père de Danny défia Anton du regard et ce dernier alla s’asseoir dans la sale d’attente. Anton essaya de trouver Lily du regard mais ne la vit pas. Apparemment elle était partit. Soupirant, il ferma la porte de la salle d’examen et commença donc à parler avec Danny. Le petit garçon enleva son tee-shirt et Anton commença à photographier les blessures du garçon. Serrant les dents, il ne disait rien, mais il laissait le garçon lui parler de ce qu’il avait vécu. Une fois les photos faites, Anton hésita et finalement enleva sa blouse et souleva son pull.

    Tu vois la cicatrice là ?

    Le petit regarda le torse du médecin.

    Oui.
    C’est mon père qui me l’a faite.
    Pourquoi ?
    Ca n’est pas important. Tout ce que tu dois savoir c’est que le fait que tu en ai parlé est un grand pas pour toi.
    Je sais, mais j’ai peur qu’il ne s’en prenne encore à moi ou ma mère.
    Je m’occupe de ça.
    Merci.

    Anton sourit au garçon et il remit sa blouse, laissant ensuite le petit garçon se rhabiller. Allant voir une infirmière, il donna les clichés et Anton vit son père arriver à côté de lui.

    Anton ?
    Quoi ?
    Je suis désolé.
    Pardon ?
    Pour . . . enfin tu sais . . .
    C’est trop tard.
    Je peux faire quelque chose ?
    Empêches ton ami d’approcher son fils.

    Anton fixa son père et finalement repartit voir Danny pour lui expliquer ce qui allait se passer dans les prochaines heures.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Mer 7 Juil 2010 - 15:14


Lily J. Bowen & Anton S. Foster
« Le passé devrait parfois rester enfoui. »


Le soir arriva finalement bien plus rapidement que ce que Lily put penser. A peine ses rendez-vous de l'après-midi terminés, elle quitta son bureau et attendit simplement son compagnon au parking, à sa voiture à lui. Elle était tranquillement adossée au capot de la voiture de l'homme, attendant qu'il quitte le centre hospitalier tout en sachant qu'il ne tarderait pas à le faire. Qu'allait-elle bien pouvoir lui dire ? Qu'il avait agit d'une mauvaise manière ? Peut-être pas car, au fond, il devait déjà le savoir. Évidemment, son comportement avait été tout à fait honteux, mais d'un côté on ne pouvait pas vraiment lui en vouloir dans le sens où il avait vécu quelque chose qu'extrêmement difficile avec son père il y a plusieurs années.

Alors qu'elle réfléchissait à comment elle allait bien pouvoir parler de tout ceci avec Anton, voilà qu'il sortit enfin de l'hôpital pour venir vers sa voiture. Il ne mit apparemment pas longtemps avant de la repérer près de son véhicule. Posant son sac à main sur le capot de la voiture, elle s'avança quelques peu vers l'homme approchant à grands pas vers elle.

Trouvant de suite refuge dans les bras de l'homme qui semblait sacrément abattu, elle leva la tête et partagea avec son homme un baiser qui se voulu doux et réconfortant. Passant ensuite ses deux mains sur les joues d'Anton, elle les lui caressait délicatement en le regardant dans les yeux. Il semblait fatigué, il avait de quoi. Il avait besoin de repos.

« Comment te sens-tu ? »

Elle ne voulait pas l'agresser en lui posant mille et une questions tout de suite, il semblait déjà assez mal comme cela à vrai dire et Lily ne se sentait pas de lui faire plus de mal. Posant ensuite ses mains contre le torse de l'homme, elle vit dans le regard de celui-ci qu'il ne voulait surtout pas parler de ce qu'il s'était passé aujourd'hui. Seulement, cela semblait inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Mer 7 Juil 2010 - 15:25

    L’assistante sociale était venue pour écouter Danny et la mère du petit. Elle avait eu plus de mal à parler, mais ça c’était finalement bien passé. Danny était resté un moment avec Anton, lui parlant encore et toujours de ce qu’il avait vécu. Ils avaient échangés leurs visions des choses à ce sujet. Anton avait raconté un peu de son histoire. Puis, une fois que le petit garçon fut partit, il vit le père se faire embarquer par les autorités. Anton était content que Danny s’en sorte, tout comme sa mère. Un enfant de moins battu. En tout cas il espérait que le juge inculperait la mère. Parlant un peu avec l’infirmière, Anton repartit voir son chef.

    Foster ?
    Je viens m’excuser de mon comportement et savoir quelle sera ma sentence.
    Vous avez fait du bon travail.

    Regardant son supérieur, Anton fronça les sourcils.

    Vous avez agressé un homme au sein de mon hôpital et vous êtes mit à pied pendant une semaine. Ca vous laisse le temps de vous calmer.
    Bien monsieur.
    Foster, attendez.
    Oui ?
    Je suis désolé.
    Ca n’est pas de votre faute.
    Je le sais, mais je suis désolé quand même.
    Merci monsieur.

    Sortant du bureau de son supérieur, Anton partit à son bureau. Il n’avait pas envie de travailler après tout ça, mais il devait aller voir ses patients. Il ne voulait pas non plus avoir de problèmes avec son supérieur, alors il partit voir ses jeunes patients. Il retrouva le sourire, mais le soir venu, il était exténué. Rangeant ses affaires, il ne passa même pas voir Lily. Il n’avait pas envie de parler de tout ce qui s’était passé et qu’elle vienne savoir si ça allait ou pas. Allant dans le parking, il prit ses clés et vit alors Lily qui était prêt de sa voiture. Soupirant, il hésita mais finalement continua son chemin. Lily se retrouva finalement dans ses bras et il se laissa embrasser. Un peu de douceur ne pouvait lui faire que du bien.

    Ca va.

    Il n’avait pas envie de parler de tout ça, surtout pas ce soir.

    Je te ramène chez toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Jeu 8 Juil 2010 - 22:12


Lily J. Bowen & Anton S. Foster
« Le passé devrait parfois rester enfoui. »


Le moins que l'on pouvait dire, c'est qu'Anton ne semblait vraiment pas bien en ce moment. Et Lily ne savait pas vraiment ce qu'elle pouvait faire pour qu'il se sente un petit peu mieux, oh d'ici le trajet en voiture elle trouverait bien, ce n'était pas comme si elle était en manque d'imagination pour faire plaisir à l'homme pour qui elle avait de forts sentiments. Embrassant tendrement son compagnon, la brunette déposa ensuite ses lèvres dans le cou de ce dernier lorsqu'il lui demanda si elle souhaitait qu'il la dépose chez elle. Non, cela ne serait pas nécessaire vu qu'elle avait son véhicule, par contre, il pourrait peut-être bel et bien faire quelque chose pour elle.

« J'ai ma voiture. Mais... »

Elle passa avec délicatesse sa main sur la joue d'Anton, elle le sentait fatigué, les traits tirés, il était clair ce soir, il allait avoir besoin de repos, tout simplement. Seulement, allez vous reposez avec deux petite filles montées sur ressorts et des parents ne cessant de poser des questions sur sa vie privée. Pas évident, n'est-ce pas ? Alors Lily avait bien une petite idée en tête, maintenant rien ne disait qu'Anton allait accepter cela.

« Dis-moi, tu ne voudrais pas venir passer la nuit à la maison ? Tu m'as l'air d'avoir grand besoin de te retrouver avec ta petite femme ce soir...Nate ne sera pas là, Thomas l'a emmené au parc d'attraction pour deux jours. »

Le petit garçon avait été très heureux lorsque son père lui avait dit qu'il lui avait fait ce beau cadeau, évidemment Lily ne s'était pas sentie de dire « oh ben non, tu restes là Nathan » elle savait que ce week-end lui ferait beaucoup de bien. L'école venait tout juste de se terminer, mais Lily elle bossait toujours n'ayant pas de congés cette année venant d'arriver à ce poste dans la ville. Oh elle ne le prenait pas mal, ce n'était pas comme si son boulot était une vraie plaie pour elle, c'était à vrai dire tout le contraire, elle aimait ce qu'elle faisait, vraiment.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Jeu 8 Juil 2010 - 22:25

    Se reposer et réfléchir, voilà ce qu’Anton devait faire en premier lieu. Vu son comportement il savait que Lily allait vouloir comprendre, mais il ne se sentait pas prêt à lui en parler. Même s’il avait confiance en elle, il avait peur qu’elle le voit différemment et qu’elle ne veuille plus de lui ensuite. Anton n’en avait encore jamais parlé à personne alors le dire à Lily serait quelque chose de difficile et ce soir Anton étant vraiment fatigué risquait de craquer facilement. Il n’avait pas non plus envie de se donner en spectacle face à Lily. C’est alors qu’il proposa de la raccompagner. C’est alors qu’il sentit les lèvres de la jeune femme dans son cou et il ferma les yeux pour apprécier cette douceur qu’elle lui offrait. Ouvrant finalement les yeux, il l’écouta parler et la laissa poser sa main sur sa joue. Souriant alors à sa proposition, il ne pû s’empêcher de sourire.

    Si ma petite femme m’accepte alors je veux bien.

    Esquissant un nouveau sourire, il vint l’embrasser et ensuite la fixer dans les yeux.

    Je prend ma voiture et je fais un crochet par chez moi pour prévenir tout le monde et prendre des vêtements pour demain.

    Embrassant la jeune femme sur le front, il partit vers sa voiture et démarra pour se rendre chez lui. Une fois là-bas, il demanda à ses parents de garder les filles. Au regard de sa mère, il savait qu’elle voulait comprendre, mais il n’était vraiment pas d’humeur et pour une fois c’est son père qui prit sa défense. Appréciant, il le remercia d’un signe de tête et parla ensuite aux filles. Les voyant déçues de ne pas pouvoir venir, il leur expliqua qu’il demanderait à Lily quand elle viendrait les voir rien que pour être avec elles deux. Les voyant un peu sourire, il les embrassa et partit prendre des affaires pour le lendemain matin. Partant ensuite chez Lily, le pédiatre prit son temps et une fois arrivée frappa à la porte de la maison. Souriant en la voyant ouvrir la porte, il entra et posa son sac dans l’entrée. Fixant la jeune femme, il sourit.

    Merci.

    D’être là, de m’aimer, de voir que j’ai besoin de repos. Il avait envie de rajouter tout ça, mais pour le moment, il voulait juste se reposer l’esprit. Il aurait le temps de réfléchir avant de dormir. Embrassant la jeune femme, il lui sourit.

    Ca a été ta journée autrement ?

    Après tout, elle voulait qu’il se repose, alors il pouvait prendre de ses nouvelles aussi, c’était normal et encore plus dans un couple, enfin selon Anton en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Jeu 8 Juil 2010 - 22:54


Lily J. Bowen & Anton S. Foster
« Le passé devrait parfois rester enfoui. »


Évidemment qu'elle voulait bien de lui chez elle ce soir, à vrai dire, elle ne demandait que cela. L'avoir rien que pour elle, passer une soirée au calme dans ses bras, mon dieu elle ne demandait rien de plus que cela. Se laissant embrasser avec tendresse par son homme, Lily fut ravie de l'initiative prise par celui-ci qui comptait tout d'abord passer par chez lui pour prévenir tout son petit monde. Ça convenait tout à fait à la brunette qui aurait ainsi le temps de préparer un petit quelque chose à Anton le temps qu'il serait chez lui.

Une fois rentrée, Lily rangea rapidement ses affaires de travail, se changea préférant ne pas rester en tenue de boulot plus longtemps. Lorsqu'elle rentrait chez elle à vrai dire, Lily avait prit l'habitude de se changer pour porter une tenue bien plus confortable se valant à un jeans ainsi qu'un débardeur. Certes il faisait vraiment chaud pour porter un jeans, seulement elle adorait en porter, d'ailleurs elle avait toujours préféré cela plutôt que les jupes, mais ça évidemment personne ne le savait réellement. Qui avait besoin de savoir ça de toute manière ? Personne, enfin pas qu'elle sache en tout les cas.

Un moment plus tard, elle entendit qu'on frappait à sa porte. Anton, pensa t-elle de suite avec le sourire aux lèvres. Allant ouvrir, son flair ne l'avait guère trompé, il était là devant sa porte avec son sac contenant quelques affaires à lui pour la soirée qu'ils allaient passer ensemble. Hmm, rien qu'à voir ce sac, elle était contente de le savoir ici.

La première chose qu'il fit fut de la remercier, ce qu'elle ne comprit pas réellement mais qu'elle apprécia tout particulièrement. Se laissant ensuite embrasser, elle l'écouta lui demander comment s'était déroulée sa journée. Qu'il était mignon de lui demander alors qu'il était crevé et que sa journée à lui était avait été on ne peut plus mauvaise.

« Pas trop mal, mais maintenant que nous sommes là, tout les deux elle est tout simplement parfaite. »

Lui souriant, elle l'embrassa à son tour pour ensuite lui prendre la main et le guider dans sa chambre où elle avait une petite surprise pour lui.

« Ferme les yeux. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui. Jeu 8 Juil 2010 - 23:06

    Allant chez lui pour prévenir de son absence pour la soirée, il partit ensuite chez Lily. Une fois là-bas, il entra et la laissa fermer la porte derrière eux. Puis, il embrassa la jeune femme et la remercia. Puis, lui demandant comment sa journée s’était déroulée, il écouta sa réponse et sourit.

    Je suis bien d’accord.

    C’est vrai qu’ils allaient pouvoir passer du temps tout les deux, sans les enfants et sans les parents du pédiatre. Après tout, ça faisait trop longtemps qu’ils n’avaient pas passé une nuit ensemble. A vrai dire ça datait d’Oxford, mais c’était peut-être un peu trop long. Enfin bref, laissant Lily l’embrasser puis lui prendre la main, Anton fronça les sourcils. Il se demandait ce qu’elle voulait faire et à sa remarque, il fut assez surprit.

    Quoi ?

    Apparemment elle voulait qu’il ferme les yeux. Hésitant tout de même, il soupira doucement et finalement ferma les yeux. Entrant alors dans la chambre avec la jeune femme, il garda les yeux fermer attendant qu’elle lui dise de les ouvrir. Anton se demandait bien ce qu’elle avait comme surprise pour lui. Un massage ? Alors là ça serait super, mais il en doutait fortement. En même temps si elle voulait bien dormir avec lui c’était déjà ça. Après tout, il en avait besoin. En effet, il avait besoin de douceur et de tendresse et ça Lily pouvait le lui apporter. Après ce qu’ils avaient vécus à Oxford, il en était sûr et certain. Alors attendant toujours qu’elle lui dise d’ouvrir les yeux, il se demandait encore ce qu’elle avait bien pû lui faire comme surprise.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Le passé devrait parfois rester enfoui.

Revenir en haut Aller en bas
 

Le passé devrait parfois rester enfoui.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Alentours :: Baptist Hospital-