AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Jeu 22 Juil 2010 - 18:41

    Coupant le contact de sa voiture, qu’il avait dût quelques jours plutôt récupérer au poste de police, Esteban jeta un œil à la maison de Gabriel McAllister... priant dans un sens pour qu’il ne soit pas à la maison et qu’il puisse être répondu par quelqu’un d’autre. Depuis presque 2 mois, Esteban n’avait pas eu la chance –si on peut dire les choses ainsi- de revoir Andrew. Entre son mariage qui avait échoué lamentablement, et le fait qu’il était allé en prison pour des raisons qu’Andrew ignorait… le temps avait manqué pour que celui-ci puisse le revoir. En même temps, Gabriel n’aimait rarement qu’Esteban voit son frère… convaincu qu’il était d’une mauvaise influence. Esteban arriva par se présenter devant la porte des McAllister puis de rentrer dans la maison sans cogner. Il avait habité dans cette maison assez longtemps parmi eux pour s’y sentir comme chez lui. «Andrew?» lança-t-il avant de refermer la porte derrière lui puis de répéter un peu plus fort son appellation alors que le jeune homme devait être à l’étage dans sa chambre. Patientant les quelques secondes, avant d’entendre Andrew détaler l’escalier principal comme s’il était étonner d’entendre sa voix, Esteban eut un sourire ravi de le voir. «Pas de questions, juste des actes!» répliqua-t-il au moment où Andrew commençait à poser beaucoup trop de questions auquel il n’aurait pas su quoi répondre. Gabriel ne lui avait sans doute rien dit à propos du présumé meurtre et c’était mieux ainsi. Esteban ré-ouvrit la porte d’entrée en lui montrant les clés de sa voiture. «Met tes souliers, on sort! Crois pas que j’allais oublier ton anniversaire!» Le regard souriant tout en étant mystérieux, il n’était pas prêt de lui dire ce qu’il lui avait réservé. En même temps, Andrew devait bien se rappeler l’année dernière.

    Exécutant les pas qui le conduirent à sa voiture, Esteban attendit qu’Andrew le rejoigne avant d’entrer puis de faire tourner le moteur. «J’te dirais bien de fermer les yeux, mais ca c’est un truc de filles.» Bouclant sa ceinture, Esteban sorti de l’entrée amenant avec lui le jeune McAllister. Jonglant parmi les voitures et les multiples rues, Esteban ne semblait pas avoir à chercher le nom des rues… se dirigeant à un endroit qu’il connaissait très bien. Endroit qu’Andrew ne devait jamais avoir été- sinon - Esteban aurait été surprit mais plutôt fier de savoir qu’il suivait un peu ses traces. Gabriel quand à lui aurait sans doute préférer s’ouvrir les veines avec une enveloppe. «Alors, tu t’es pas trop ennuyer de moi?» rétorqua-t-il finalement alors qu’il disait une connerie. Après tout, Andrew était bien habitué à son attitude insoucieuse. Et aujourd’hui plus que les derniers jours, Esteban allait faire le maximum pour rendre les choses amusantes. La star de la journée allait être Andrew… qu’il le veuille ou non. En moins de 10 minutes, Esteban tourna finalement vers le stationnement d’un bâtiment à l’allure peut fréquentable. Il fallait simplement ne pas se méprendre de l’allure extérieure, surtout quand on savait ce qui y avait à l’intérieur. Un panneau en lettres défraîchies affichait clairement Jeunes et sexy danseuses. Ignorant le regard sans doute étonné et surpris d’Andrew, celui-ci arrêta la voiture à quelques mètres de l’entrée entre deux autres bagnoles. «On est arrivés! Joyeux anniversaire Andrew, maintenant que t’es un peu plus ancré dans la vie des adultes… je crois que tu dois pouvoir profiter de tous les avantages que ça t’apporte! » Retirant les clés du contact, Esteban sortit de la voiture en attendant qu’Andrew le suivre pour qu’ils puissent entrer à l’intérieur. Heureusement pour lui, il avait assez de contacts pour qu’on ne pose pas de questions sur Andrew. Les avantages cachés d’être un des propriétaires du casino.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Ven 23 Juil 2010 - 18:23

« Alors? Tu vas venir, ce week-end? » Andrew se coucha sur son lit en gardant le portable contre son oreille. « Ouais c'est bon. Je serai là. T'as invité Nate? » Il tendit l'oreille, presque sûr d'avoir entendu un bruit. « Ouais, qu'est-ce que tu... » Il n'eut pas à attendre longtemps que la voix d'Esteban se fit entendre. « Andrew? » Il posa la main contre son portable et cria un: « J'arrive! » avant de reprendre son téléphone. « Je dois te laisser, Michelle. Je te rappelle. » Il sauta en bas de son lit et descendit les marches à vive allure pour ne pas que le meilleur ami de son frère finisse par s'impatienter.

« Tiens, un revenant! Tu tombes mal! Gabriel n'est même pas là! Si tu veux, je lui laisse un message de ta part! » Toutefois, il fronça les sourcils alors qu'Esteban voulait apparemment qu'il le suive. Il sauta dans ses chaussures et verrouilla la porte derrière lui sans avoir le temps de parler. Ce ne fut qu'une fois dans la voiture qu'il pouffa de rire lorsqu'Esteban lui demanda s'il lui avait manqué. « J'avais même pas remarqué que t'étais pas là! Mais non! Bien sûr que tu m'as manqué! C'est gentil de se souvenir de mon anniversaire, mais... On va où? » Il fronça toutefois les sourcils lorsqu'Esteban s'engagea dans l'allée d'un bâtiment ô combien délabré. Andrew n'avait même jamais pris la peine de le regarder et ne savait même pas qu'il existait.

Pourtant, l'inscription sur le devant le fit ouvrir grand les yeux et il se retourna, surpris et effrayé soudainement, vers l'ami de son frère. Il reporta son attention sur le panneau, puis sur Esteban, afin de s'assurer qu'il ne rêvait pas. Qu'il ne cauchemardait pas aurait été plus exact. « Attends, t'es pas sérieux? J'ai même pas l'âge! » Il le suivit toutefois sans faire d'histoire, un peu curieux malgré tout. Il ne s'était jamais rendu dans ce genre d'endroits et il devait avouer qu'y aller avec Esteban n'était sans doute pas la meilleure chose à faire. Toutefois, il pénétra dans le bâtiment à sa suite et fut même surpris qu'on ne lui demande pas ses cartes. Apparemment, il avait ses contacts!

« C'est... juste de la danse, hein? » Il avait demandé dans un murmure, tentant de se rassurer lui-même. Il n'avait jamais mis les pieds dans ce genre d'endroits et bien que parfois, dans les boîtes de nuit, certaines filles n'étaient pas trop habillées, il n'avait jamais eu l'occasion d'en voir une complètement nue. Dans son lit, c'était bien, mais dans un lieu public? Il se dit que de toute façon, Esteban l'avait entraîné là pour son anniversaire et qu'il voulait sûrement le faire freaker un peu. Il avait surtout peur de se faire prendre et se sentait comme un intrus dans un endroit où il n'aurait pas dû être.

Il suivit Esteban comme son ombre jusqu'au bar, tentant de se dissimuler derrière lui. Son regard fit le tour de la pièce et s'arrêta automatiquement sur les quelques filles à moitié nues qui dansaient au milieu de la scène. Il déglutit, reportant son attention sur Este. « T'es vraiment dingue... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Mar 27 Juil 2010 - 17:53

    «La première fois que je suis entrée ici, j’avais 10 ans.. alors vas pas te plaindre de ne pas avoir l’âge! Maintenant que tu es entré, personne ne vas te poser de questions.» Esteban s’avança d’un pas décidé et amusé en direction du bar, Andrew sur ses talons, le suivant comme s’il était son ombre. Apparemment il n’avait pas appris à se détendre… Il lui fallait qu’un simple endroit comme celui-ci pour le rendre mal à l’aise? Après toutes les conneries qu’il lui arrivait de faire à longueur de journée, Este avait du mal à y croire. «Dingue..?» se répéta Esteban avant de suivre le regard d’Andrew dirigé vers les danseuses sur la scène. «…Oh!» Esteban arrêta son geste de payer les boissons au bar alors qu’il jetait un œil sur Andrew tout en semblant partager. Il avait l’air légèrement surpris. «Avoir-su… Écoute, Andrew si tu veux on peut partir. Je connais un autre endroit que tu apprécieras peut-être plus. Je savais pas que tu avais un intérêt comme ton frère…» La suggestion lourde de sous-entendus, Esteban fut rapidement rassuré par un Andrew mal à l’aise qui lui fit comprendre combien il se trompait dans son hypothèse que le jeune McAllister aille des attirances pour les hommes. Esteban aurait bien été le dernier à le juger, mais Andrew insista assez pour qu’ils se dirigent boissons en main vers la scène.

    «Elle s’est Cherry, tu lui demandes ce que tu veux et je paris qu’elle est capable de le faire.» expliqua-t-il avant d’orienter son regard vers une autre danseuse, blondinette cette fois-ci. « Celle-la, c’est Barbie, elle porte bien son nom. Elle est aussi flexible que la poupée… » Rigola-t-il finalement avant de donner une petite tape dans le dos d’Andrew. « Arrête de faire cette tête. Sinon, t’a eu de beaux cadeaux? Je pari que jamais Gabriel oserait t’offrir un cadeau comme le mien! Parlant du loup, il va mieux ses jours-ci? » Une façon peut diplomate et détournée d’avoir des nouvelles de son meilleur ami. Meilleur ami, qu’il n’avait pas croisé depuis déjà plus de deux semaines… si on excluait son séjour en prison. Se même séjour donc, Esteban pouvait mettre sa main à couper qu’Andrew n’était pas au courant. Il se demandait simplement quelle excuse Gabriel avait dût lui sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Mer 28 Juil 2010 - 4:44

« T'es malade! Je suis pas gay! » Andrew avait aussitôt bondit sur l'occasion pour lui dire clairement ce qu'il pensait de son insinuation. Franchement! Lui! Gay! Impossible, il aimait trop les filles pour ça. Il saisit sa bière et suivit Esteban de près alors que le jeune homme se dirigeait vers la scène en lui donnant les noms de deux des danseuses. Andrew acquiesça naturellement de la tête alors qu'il prenait tout de même la peine de les détailler, son regard passant de l'une à l'autre à la vitesse de l'éclair, ne se sentant pas particulièrement à l'aise de les fixer pendant d'interminables secondes.

Les paroles d'Esteban concernant Barbie le firent sourire toutefois et il reporta son attention sur lui en prenant aussitôt une gorgée de bière pour bien faire passer le truc.

« Faut croire que t'as joué à la poupée quand t'étais gosse! Y'en a que c'est les petites autos, d'autres, les cuisinettes avec des aliments en plastique! Chacun son truc! » Il tentait de se détendre comme il pouvait, même si l'endroit n'inspirait pas confiance. Son regard fut toutefois attiré par l'une des danseuses, encore à moitié vêtue. Elle était belle, y'avait pas à dire! Brune. Délicate. Sensuelle. Andrew se perdit un moment dans sa contemplation et ce ne fut que les paroles d'Esteban qui le ramenèrent enfin sur terre. Ses cadeaux? Andrew ne s'était pas attendu à ce qu'il lui demande une telle chose alors qu'ils se trouvaient tous les deux dans un bar de danseuses. Soit! « C'est dingue! Je pars demain avec Gaby pour le Grand Canyon! Deux semaines de road trip! C'est son cadeau! J'ai reçu la bible de la musique par Romain, c'est trop génial! »

Pourtant, même si la question le concernait d'abord et avant tout, Andrew comprit qu'Esteban voulait surtout avoir des nouvelles de son frère. Andrew haussa les épaules avec un sourire. « Il coule des jours heureux avec son Romain! Mais faut pas le dire, hein! » Il avait poursuivit comme s'il mettait Esteban dans la confidence avant d'éclater de rire. « Il va bien. Enfin... Je crois! Tu le connais, il est pas trop bavard. »

Son regard s'attarda une nouvelle fois sur la jolie brune qui semblait s'être rapprochée. Il la regarda du coin de l'oeil afin qu'elle ne se rende pas compte qu'il la regardait et finit par poser complètement ses prunelles dans celles d'Esteban en fronçant les sourcils. « Au fait! C'est quoi le problème avec Gaby? On t'a pas vu depuis trop longtemps! Vous vous êtes disputé? » Andrew avait conscience qu'Esteban ne s'était plus pointé à l'improviste chez lui depuis un bon mois, peut-être davantage. Il n'avait aucune idée du pourquoi du comment de cette soudaine absence, mais ce n'était pas difficile de s'imaginer. Après tout, Este et Gabriel avaient tous les deux un très fort caractère et ils ne voyaient pas toujours les choses de la même façon, ce qui risquait bien évidemment d'entrainer des frictions. D'ailleurs, le revoir après tout ce temps lui avait fait un choc puisqu'il ne l'avait même pas vu dans la ville par hasard en se promenant. Si ça se trouve, Gabriel avait omis de lui dire qu'Esteban avait quitté la ville pour des vacances! De toute façon, il n'avait pas vraiment demandé de nouvelles puisque son frère et son ami étaient adultes et qu'ils faisaient bien ce qu'ils voulaient. Toutefois, il préféra poser des questions afin d'espérer avoir des réponses.

« Dis... C'est quoi son nom? À elle? » demanda Andrew alors qu'il pointait d'un léger signe de menton la jeune fille brune qu'il regardait depuis un moment. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Mer 28 Juil 2010 - 17:39

    Naïvement sans doute, Andrew en disait à Esteban bien plus qu’il n’aurait cru en apprendre. « Il coule des jours heureux avec son Romain! Mais faut pas le dire, hein! Il va bien. Enfin... Je crois! Tu le connais, il est pas trop bavard. » Le jeune Carson feignit un rire alors qu’il n’en avait pas réellement envie. Apprendre par Andrew que son meilleur ami était soi disant en couple, alors que lui avait passé un horrible moment en prison… n’avait rien pour lui faire plaisir. Quoique, après tout... Gabriel avait bien le droit d’avoir les privilèges de son statut non? De la rancœur? Si peu. Ce n’était pas étonnant si les deux hommes s’étaient évités depuis sa libération. Esteban aurait eu trop de choses à lui reprocher. Gabriel également. « Au fait! C'est quoi le problème avec Gaby? On t'a pas vu depuis trop longtemps! Vous vous êtes disputé? » Un faible sourire apparut sur ses lèvres alors qu’Esteban reposait son attention sur l’une des filles qui dansait devant eux. Énoncer les vrais raisons était bien trop risqué, même pour quelqu’un comme Andrew. Surtout qu’il risquait de se faire tuer par Gabriel, s’il mettait son frère dans la confidence. Ce fut d’un ton naturel, banal même, qu’Esteban décida de lui confier une partie de la vérité. «J’étais en taule. Pour meurtre. On m’a relâché il y a 1 semaine et demi pour erreur judiciaire.» Ce fut dit sans grand tact, mais il fallait avouer qu’Esteban ne semblait pas affecté par cette révélation. Bah quoi. Cinq jours auparavant, il avait essayé de se flinguer chez Sloan. Alors la prison c’était une partie de football à coté de ça. Puis il était passé aux anti-dépresseurs, ce qui améliorait considérablement sa manière de voir les choses… peut-être un peu trop dans un sens.

    Retournant la tête vers la jeune fille brune envers qui Andrew semblait avoir déversé son intérêt, Esteban lui adressa un clin d’œil avant de lui répondre. «Mandy.» Celle-ci sembla l’avoir entendu, que déjà elle s’approchait d’eux de sa démarche qui lui était propre. «Je sais que ce n’est pas le grand canyon pendant 2 semaines… mais je peux au moins te faire visiter… son canyon à...elle?» Esteban Carson, ou le maître du changement de sujet. Au lieu de voir Andrew l’envahir de questions auquel il n’aurait sans doute pas apprécié offrir ou dissimuler les réponses, il faisait confiance à l’appel de l’autre sexe pour occuper les penser d’Andrew. Esteban eu un sourire à imaginer la réaction de Gabriel s’il apprenait où ils étaient. Soudainement, il aurait sans doute fait voté une loi pour rendre le tir des gens légal… tout simplement pour pouvoir le liquider lui-même. «Mandy, je te présente Andrew. C’est son anniversaire aujourd’hui et il est trop gêné pour te le dire, mais je crois bien qu’il aimerait voir ce que tu as à lui proposer.» La voix comme toujours, lourde de sous-entendus, Esteban porta à ses lèvres son verre alors que Mandy prenait les mains d’Andrew afin qu’il la suivre un peu plus loin. «Je vais rester ici, histoire de te donner toute l’intimité que t’a besoin. Mandy, c’est moi qui s’occupe des frais. Alors gâte-le, ma chérie.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Jeu 29 Juil 2010 - 5:40

« J’étais en taule. Pour meurtre. On m’a relâché il y a 1 semaine et demie pour erreur judiciaire. » Andrew lâcha presque sa bière, sous le choc. Esteban était allé en prison et il n'en avait jamais rien su? Encore des mensonges. Gabriel ne lui disait jamais rien alors qu'il savait presque tout de la vie d'Andrew. Bien sûr, l'adolescent ne lui disait pas tout, mais il croyait sincèrement que c'était la moindre des choses de lui dire que son meilleur ami était en taule. Évidemment, il s'était contenté de garder ça secret puisqu'Andrew n'avait jamais posé de questions. À voir ce qui se passait, il aurait dû! « Et t'as tué qui? Ton poisson rouge? » Il tentait de paraître rassuré et soulagé, mais son regard en disait long sur ses pensées. Esteban en taule. Wow. Il poussa un léger soupir de soulagement. « En fait... T'es innocenté donc tu l'as réanimé? » Il balaya de la main toute future explication alors qu'il tentait encore une fois de comprendre pourquoi on ne lui disait jamais rien, à lui. C'était encore heureux qu'il ait su, pour Gabriel et Romain. À en voir la tête d'Esteban, Andrew avait gaffé, mais il n'aurait su dire comment.

« Je sais que ce n’est pas le grand canyon pendant 2 semaines… mais je peux au moins te faire visiter… son canyon à...elle? » Andrew déglutit alors que la fille se dirigeait vers eux, l'adolescent se redressant rapidement sur son siège.

D'ailleurs, il n'écouta qu'à moitié les explications d'Esteban alors que la fille s'approchait de lui. Il se sentit toutefois rougir suite aux propos d'Esteban, mais n'osa pas le regarder de peur de le fusiller. Il ne pouvait pas se contenter de lui payer une danse, comme tout le monde? D'ailleurs, les mains de la fille à moitié nue, elle ne portait plus que ses sous-vêtements, prirent les siennes alors qu'elle le tirait vers elle pour qu'il la suive. Andrew jeta un regard paniqué à Esteban, mais il vit bien, au regard heureux et rempli de gaieté de ce dernier, que c'était peine perdue. Il ne l'aiderait certainement pas à se libérer, étant déjà pris d'assaut par une belle blonde.

Lorsqu'elle le fit passer derrière un petit rideau qui cachait un petit espace suffisamment grand pour se permettre de nombreuses folies - pensa Andrew alors qu'il s'asseyait sur la banquette - il sentit ses mains devenir moites et son coeur s'accélérer. Bordel, mais qu'est-ce qu'elle foutait dans un club de danseuses? Elle aurait pu se trouver n'importe quel mec tellement elle était belle. Ce devait être pour l'argent... Néanmoins, lorsque la belle brune se pencha sur lui pour le frôler et le faire frissonner, Andrew cessa bien vite de se braquer. Elle était là pour ça, elle faisait son boulot. Et Esteban l'avait entraîné ici justement pour cette raison. Elle retira bien vite son soutien-gorge alors qu'Andrew tentait de ne pas trop fixer et de la regarder en général.

Ce ne fut que lorsqu'il rejoignit Esteban devant la scène - il était toujours là - et qu'il eut repris place sur sa chaise qu'il prit conscience de la présence de la blonde dans les bras d'Esteban. Apparemment, c'était un habitué! Tout semblait normal avec lui alors qu'Andrew avait d'abord eu du mal à se laisser aller à profiter du moment, comme s'il n'avait jamais eu de filles nues devant lui. D'ailleurs, Andrew ne s'état pas rendu compte tout de suite que la blonde était là parce que dans un tableau comme ça, la situation s'y fondait parfaitement!

« J'ai vraiment besoin d'une bière... » Son sourire ne le quittait plus et il se releva machinalement pour aller commander une autre boisson, ayant laissé la sienne il ne savait plus trop où. Si ça se trouve, il l'avait déjà bue. Il en prit une autre pour Esteban et ramena les deux bières à leurs places, son regard suivant automatiquement la brune qui lui envoyait justement un petit baiser soufflé. Il détourna le regard, gêné, alors qu'il savait pertinemment qu'elle devait faire la même chose à tout le monde. « Merci pour... ça. » Il n'arrivait même pas à foutre un nom sur une sensation, quel joyeux luron il faisait!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Ven 30 Juil 2010 - 16:40

    N’affichant aucune réaction face à la surprise d’Andrew, il préférait ne rien ajouter sachant d’un simple regard qu’il ne s’était pas attendu à une telle réponse. Oui bon, ce n’était pas tous les jours qu’on apprenait qu’une de nos connaissances avait passé plus d’un mois et demi en taule sans qu’on n’en sache rien. « Et t'as tué qui? Ton poisson rouge? En fait... T'es innocenté donc tu l'as réanimé? » Un petit rire remplaça le faux sourire qui était apparut sur ses lèvres. Décidément, Esteban appréciait beaucoup le coté naïf et jovial de celui-ci. Même si quelque part, il lui donnait l’impression de vouloir rendre les choses plus amusantes afin qu’ils ne tombent pas dans un malaise perpétuel. « Ouais, on m’a appris quelques trucs en prison… pour réanimer les poissons. » Un sourire révélant toutes ses blanches dents, Esteban encouragea Andrew d’un clin d’œil alors qu’il lui jetait un regard paniqué. Andrew avait besoin de faire ce genre d’expérience dans sa vie. Ce n’était jamais vraiment quelque chose de bien méchant après tout. Portant sa bière à ses lèvres, il fut rejoint par une blonde, Esteban lui jeta d’abord un certain œil intéressé puis se désintéressa bien rapidement. La tête remplie de questions, aux réponses nébuleuses, Esteban avait à peine jeté de l’intérêt à la jeune blonde qui venait de le rejoindre à sa table afin de le divertir. En d’autres circonstances, il aurait profité des services de la stripteaseuse mais il n’avait pas tellement le cœur à toutes ses choses. Tout ce qui avait constitué son univers s’était peu à peu dégrader, laissant Carson face à des événements qu’il n’avait pas envie d’affronter. Il avait tant à faire, et pourtant le désir était peu présent. Il aurait irrévocablement voulu s’enfermer chez lui pour ne pas sortir. Mais ça aurait été une sorte d’ironie après un séjour en prison. Enfermer entre quatre murs blancs, Esteban n’avait cessé espérer sortir rapidement. Mais il avait redouté les méthodes, et les moyens dont son meilleur ami allait utiliser pour le sortir de là. Et connaissant Gabriel, il avait usé de moyens peu orthodoxes sans imaginer qu’un moment où l’autre ça allait lui retomber dessus.

    Esteban releva la tête vers Andrew qui venait de revenir après de précieuses minutes, un sourire satisfait sur les lèvres. Apparemment, il semblait avoir surmonté son appréhension ce qui eu l’audace de faire sourire un peu plus Esteban. « J'ai vraiment besoin d'une bière... » Dès lors qu’il retourna au bar, Esteban offrit l’argent que Mandy demandait face aux services qu’elle avait offert. Nul avait besoin d’apprendre qu’Andrew était majeur que dans certaines contrés Canadiennes ou encore Françaises. La blonde se déhancha sur ses cuisses alors qu’Esteban continuait de lui montrer peu d’intérêt. Il lui tendit finalement quelques billets qu’elle empoigna avant de disparaître un peu plus loin. Le jeune homme empoigna la bière qu’Andrew venait de lui rapporter en le remerciant d’un signe de la main. « Merci pour... ça. » Étonné, Esteban resta quelques secondes à fixer Andrew se demandant s’il ne se fichait pas de lui. Peut-être étais-ce parce qu’il était si peu habitué de recevoir de compliment et de merci. « Ça te dirais… » Il descendit quelques gorgées de sa bière alors qu’il avait l’impression d’être un peu mal à l’aise. Un merci ne l’aurait sans doute pas tué. « …de faire de la plongée? Je sais pas si tu en as déjà fais... ou si tu en a un quelconque intérêt.» Esteban plongea ses yeux dans ceux d’Andrew, sachant qu’il devait encore une fois proposer des activités contradictoires et si opposées. Mais Andrew savait sans doute que c’était une de ses passions même s’il n’en avait jamais beaucoup parlé. Sans compter qu’Esteban n’avait jamais été plongé avec Gabriel. « Mais c’est aussi ton anniversaire alors tu as le droit de demander n’importe quoi.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Dim 1 Aoû 2010 - 7:27

De la plongée? Esteban l'invitait réellement à faire de la plongée à cette heure-là? Fallait vraiment être taré! Pourtant, l'adolescent se releva d'un bond en oubliant même sa bière. « Évidemment, que je veux! Tu te dépêches, un peu? » Il saisit rapidement le bras d'Esteban pour le forcer à le suivre, Andrew s'empressant de s'éloigner le plus possible de la scène. Toutefois, son regard fut attiré sans qu'il ne le veuille par la belle brune et il se demanda tout à coup s'il ne préférait pas rester ici. Néanmoins, le visage de Leslye s'imprima dans son esprit et il secoua légèrement la tête. Leslye. Il ne l'avait pas revue depuis deux jours, alors qu'ils s'étaient quittés sur un baiser et un malaise on ne peut plus flagrant. Demain, Andrew et Gabriel partiraient. Décidément, il ne la reverrait pas avant de partir, surtout qu'elle ne semblait pas vraiment chercher à lui parler. Elle l'évitait. Ou bien c'était une coïncidence. Le résultat était le même, toutefois, et il se sentait presque mal en se rendant compte qu'il aurait pu faire davantage avec la brune que ce qu'il avait fait.

Il lui jeta un dernier regard avant de sortir du bar de danseuses à la suite d'Esteban. Andrew put enfin respirer!

« C'était une soirée d'anniversaire hors de l'ordinaire, ça c'est sûr! » affirma-t-il avec un sourire en prenant place dans la voiture d'Esteban lorsqu'il eut déverrouillé les portières. Il posa sa tête contre le siège et prit une grande respiration, un léger sourire au visage. Il savait bien que les filles qui étaient dans ce bar-là ne faisaient que leur boulot. Mandy avait été sympa avec lui simplement parce qu'Esteban avait de quoi payer! Mais Andrew s'en fichait. Elle était belle, jeune, et elle dansait sur lui, pourquoi s'en priver? Ce n'était qu'une soirée d'anniversaire pas comme les autres!

Alors qu'Esteban s'engageait sur la route, Andrew fronça les sourcils.

« Et... Là, tu m'emmènes où? » Andrew voulait bien croire qu'ils allaient faire de la plongée, mais il n'avait pas l'intention de se jeter entre les dents des requins à la tombée de la nuit! D'ailleurs, il eut des frissons à la simple pensée que ces bestioles puissent le bouffer tout cru. « Y'a des requins à Miami? T'façon... Ça dort ces trucs-là, hein? » Évidemment, Andrew était loin de se douter que les requins ne dormaient jamais! Il aurait dû avoir une petite discussion avec Romain à ce sujet, histoire d'avoir l'air un peu moins con. Mais tant pis, ce qui était dit était dit!

Il préféra ne rien ajouter d'autre afin de ne pas dire de conneries, mais il se doutait bien qu'ils n'iraient pas faire de la plongée dans une piscine olympique. Andrew n'y connaissait rien et il ne savait même pas tous les équipements dont ils auraient besoin. Pourtant, ça l'intéressait. Vraiment! Il n'avait juste pas eu la chance de s'informer ou de poser des questions!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Lun 2 Aoû 2010 - 19:30

    Saisit par le bras, Esteban eu à peine le temps de déposer sa bière sur la table qu’Andrew le tirait à l’extérieur du bar de danseuse soudainement très heureux de s’enfuir de l’endroit. « Évidemment, que je veux! Tu te dépêches, un peu? » Ce n’était pas lui qui en ferait toute une histoire, soulagé quand même qu’Andrew aille sembler apprécier l’attention pour son anniversaire. Saluant au passage quelques connaissances, Esteban s’offrit une grande bouffée d’air frais dès lors qu’il passa la porte pour se retrouver dans le stationnement désert. Apparemment les clients se complaisaient à être à l’intérieur au lieu de l’extérieur. Personne n’allait les blâmer lorsqu’on sachait ce qui se trouvait à voir, à l’intérieur. Déverrouillant la portière de sa voiture, alors qu’il semblait un peu plus songeur, Esteban prit place derrière le volant alors qu’Andrew s’installait à ses cotés. « C'était une soirée d'anniversaire hors de l'ordinaire, ça c'est sûr! » « Hors de l’ordinaire…? Oui, j’oubliais que Gabriel n’aurait jamais osé te montrer ce genre de choses…Il est trop chaste, ton frère. » Lui jeta un coup d’œil avec un sourire, Esteban se concentra sur la route semblant exactement savoir où il allait. « Et... Là, tu m'emmènes où? » Un petit rire s’échappa de ses lèvres alors qu’il réalisait qu’Andrew semblait incertain du déroulement des événements de la soirée. À croire qu’il n’appréciait pas les surprises. Ou, il n’appréciait simplement pas ses surprises.

    «Si on veut faire de la plongée, vaut mieux bien s’équiper.» Esteban savait que son employeur avait assez confiance en lui pour lui permettre d’avoir accès à l’entrepôt des équipements en lui offrant l’un des doubles des clés. « Y'a des requins à Miami? T'façon... Ça dort ces trucs-là, hein? » Un sourire apparut sur ses lèvres alors qu’il ressentait les craintes infondées d’Andrew qui avait visiblement aucune connaissance sur les créatures marines. Quelque chose lui fit sentir un peu plus important que d’habitude alors qu’il pouvait répondre à des questions avec certitude. Si pour une fois il pouvait faire apprendre quelque chose à quelqu’un qui ne se spécialisait pas uniquement dans le domaine de la luxure. « Oui il y a des requins à Miami... mais dans le monde il y a environ 60 accidents par année d’attaque de requins, donc 4 à 5 mortelles. Tu as plus de chances de te faire frapper par la foudre dans l’océan que de croiser un requin qui voudra te dévorer. Si tu es toujours pas rassuré, dis-toi que l’on aura des vêtements avec des senseurs qui nous avertirons en cas de danger imminent. » Esteban s’arrêta dans son explication ne sachant pas exactement s’il avait rassuré Andrew. La voiture se dirigea vers un entrepôt installé à quelques mètres du bord de l’eau près du port. « On est arrivés, attends moi ici je vais chercher l’équipement. Profites-en pour rester en caleçon, pendant que je vais chercher ta combinaison.» Il disparut bien rapidement en chantonnant doucement alors qu’il délaissait Andrew. Quelques minutes à peines suffirent avant qu’il puisse revenir, les mains chargées, supportant avec difficulté les deux bombonnes d’oxygènes ainsi que les tenues de plongées. « Alors, t’es prêt pour ton baptême de l’eau? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Ven 6 Aoû 2010 - 6:33

Trop chaste? Andrew l'avait toujours dit, que son frère était coincé. On avait qu'à regarder ses vestons et ses cravates pour le voir. Andrew préféra ne rien dire puisque la discussion pourrait être longue. Après tout, il reprochait lui-même à Gabriel de ne pas sortir assez et de ne pas profiter un peu de sa vie. En même temps, en tant que sénateur, il se devait d'avoir des responsabilités qu'Andrew connaissait, mais évaluait mal.

Il laissa Esteban le conduire, mais ne put s'empêcher de paniquer, se demandant ce qu'il ferait si une bestiole l'attrapait pour l'entrainer au fond. Andrew avait beau vivre au bord de l'océan et être sportif malgré tout, les vagues n'étaient pas son fort et il n'avait jamais fait de plongée. Pourtant, il avait envie d'en faire maintenant, avec Esteban. Il écouta ses explications avec attention et hocha la tête en grimaçant, ne faisant pas nécessairement confiance à la technologie. Pourtant, il était le premier à utiliser son téléphone cellulaire, son ordinateur portatif et son Ipod nouvelle génération. Mais les trucs censés les prévenir de la présence d'un requin, il n'y croyait pas trop. Heureusement, les statistiques semblèrent le calmer et il acquiesça alors qu'Esteban lui demandait de se dévêtir. Il n'eut pas le temps de lui demander s'il devait tout retirer qu'Esteban était déjà partit. Il haussa donc les épaules et retira son tee-shirt et son pantalon, ainsi que ses chaussures. Il se sentait un peu tout nu aussi peu vêtu, mais attendit patiemment que l'ami de son frère revienne.

« Alors, t’es prêt pour ton baptême de l’eau? » Andrew se redressa, tout sourire, en se désignant d'un signe de la main. « Paré, mon capitaine! Ou... déparé? Peu importe, je suis prêt! » Il attrapa la combinaison que lui donnait Esteban et fut surpris par sa lourdeur. D'ailleurs, la bonbonne le fit ouvrir grand les yeux et ne se rappela que plus tard que dans l'eau, on ne pesait rien. « Ça doit bien peser deux tonnes, ce truc-là! Et... Comment on enfile ce truc-là? » Avec l'aide d'Esteban, Andrew se para et dut admettre que c'était trop moulant pour lui. Il avait du mal à marcher convenablement tellement il se sentait prisonnier.

Le temps de plongée avec Esteban fut rempli de surprises pour l'adolescent qui ne connaissait rien de tout ça. Il ne put pas lui dire sa gratitude et ce ne fut que lorsqu'ils revinrent à la surface et qu'Andrew retira son masque en tentant sans succès de se hisser sur le quai qu'il comprit qu'il avait apprécié l'expérience. Esteban retira la bonbonne d'oxygène de l'adolescent pour l'aider à grimper sans mal sur le quai et Andrew l'attrapa en la posant à côté de lui, saisissant celle d'Este pour la grimper sur le bord également. Il attendit que son maître en matière de plongée soit à ses côtés pour poser un regard pétillant sur lui.

« Wow! J'en reviens pas que tu fasses ça tout le temps, toi! C'est vraiment impressionnant! » L'adolescent dut s'y prendre à deux fois pour défaire la fermeture éclair de sa combinaison et le retirer jusqu'à la taille. Il poussa un soupir de satisfaction. « Je sais pas si t'as réussi à t'habituer, mais ça fait du bien de souffler un peu! » Les yeux pétillants de malice, Andrew posa les mains derrière lui, laissant ses jambes glisser dans l'eau. Il avait vraiment apprécié la baignade et il n'avait pas vraiment envie de rentrer tout de suite. Il était bien, là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Jeu 12 Aoû 2010 - 20:50

    Rigolant devant l’excitation d’Andrew, Esteban déposa les bombonnes sur le coté alors qu’il retirait son chandail rejoignant Andrew dans les types à moitié à poil. « Ça doit bien peser deux tonnes, ce truc-là! Et... Comment on enfile ce truc-là? » Esteban entreprit de montrer à Andrew comment on enfilait la combinaison moulante considérant que la prochaine fois il pourrait peut-être en faire sans son aide si ça l’intéressait. Pour une fois depuis, dieu sais quand, Esteban avait l’impression de pouvoir enseigner quelque chose et ça lui faisait encore plus plaisir que ce soit à Andrew. Jamais il n’aurait eu le temps de faire ce genre d’activité avec Gabriel étant trop occupé de toute manière avec ses responsabilités. Sous l’eau, Esteban entreprit de lui faire visiter les petites merveilles de la cote se régalant d’Andrew qui semblait aussi curieux que lui-même pouvait l’être.

    L’eau n’était pas trop froide, et ils avaient été chanceux de pouvoir tomber sur d’aussi beaux bacs de poissons. Paisible et satisfait, Esteban fut content de crevé la surface alors qu’il entendit presqu’aussitôt l’émerveillement dans la voix d’Andrew. « Wow! J'en reviens pas que tu fasses ça tout le temps, toi! C'est vraiment impressionnant! » Passant ses mains derrière Andrew, Esteban entreprit de lui retirer en premier son équipement afin de pouvoir l’aider à se mouvoir plus facilement à la surface. « C’est la partie facile ça… imagine ce qu’on vient de faire mais avec un équipement de 2000 livres, sous un énorme paquebot qui menace de couler d’une minute à l’autre… » Esteban grimpa à la suite d’Andrew sur le quai alors que leur environnement autour d’eux était calme dénudé de bruit ou d’éléments indésirables. « Je ne sais pas si t'as réussi à t'habituer, mais ça fait du bien de souffler un peu! » Un sourire se dissimula sur ses lèvres alors qu’Esteban retira sa combinaison. Il avait oublié qu’un tel exercice pouvait être essoufflant, après tout il avait au moins 8 bonnes années d’entraînement. « On s’habitue, mais ça prend de l’entraînement. » répondit-il avec un sourire. Son regard se perdit dans la contemplation de l’océan qui s’étendait à perte de vue devant eux. Contenant un silence entre eux, Esteban s’étendit sur le dos se faisant sécher lentement. « J’espérais que tu ailles un anniversaire un peu spécial… Je ne suis pas très doué dans ses trucs là habituellement. Surtout que, je ne suis que … l’ami de ton frère. » Il s’arrêta avant de tomber dans les discours bizarres, ne sachant même pas où est-ce qu’il s’en allait comme ça. « Si jamais l’envie te prends de vouloir en refaire, appelle moi. Tu pourras même inviter une fille si tu veux l’impressionner, crois-moi... le pouvoir de l’océan est fort. » Esteban rigola un peu même s’il le pensait.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Mer 18 Aoû 2010 - 18:37

« Pour sortir de l'ordinaire, ça sort de l'ordinaire! » Pourtant, malgré ce qui s'était passé au bar, Andrew avait l'impression qu'Esteban ne s'était pas amusé comme lui l'avait fait. La gêne l'avait d'abord paralysé, mais il n'avait pas mis longtemps avant de se laisser prendre au jeu alors que lorsqu'il était revenu retrouver Esteban, ce dernier avait l'air de ne pas trop s'occuper de la blonde suspendue à son cou. Esteban semblait d'ailleurs mal à l'aise à l'idée de lui dire qu'il n'avait pas habitude à organiser des choses comme ça. Andrew eut un petit sourire avant de se laisser tomber sur le dos également, les yeux rivés sur les étoiles. « Arrête! En tant qu'ami de mon frère, t'as très bien géré! »

Avec un petit sourire, il tourna néanmoins la tête vers Esteban. « Franchement, tu sais bien que t'es plus que ça! » Esteban connaissait Andrew depuis qu'il était haut comme trois pommes et ils avaient pu tisser un fort lien, tout de même, avec les années.

Andrew se surprit à rougir alors qu'Este affirmait qu'il pourrait inviter une fille. Il y a deux jours, justement, Andrew avait embrassé Leslye sans qu'ils ne reviennent sur le baiser. Il n'avait d'ailleurs même pas eu l'occasion de l'avertir qu'il partait pour deux semaines et il n'aurait sans doute pas d'autres choix que de lui envoyer un message. On aurait presque dit qu'Esteban avait eu vent de sa soirée passée avec la jeune fille pour qu'il s'y intéresse soudainement, comme si tout était prévu d'avance. Toutefois, si Gabriel était au courant, Andrew pouvait s'assurer qu'il n'avait rien dit. Son frère n'aurait pas pris le risque de le décevoir de cette façon en clamant haut et fort qu'il était amoureux, si c'était bel et bien de l'amour! L'adolescent préféra donc ne rien dire en gardant les yeux rivés sur les étoiles, s'assurant ainsi qu'Esteban ne remarquait pas sa timidité soudaine à l'évocation d'une possibilité de se mettre en couple.

D'ailleurs, il préféra changer de sujet, tentant de ramener la conversation sur une base qu'il appréciait davantage. « Parlant de filles... T'avais pas l'air dans ton assiette, tout à l'heure... » Il avait l'impression d'être sur une pente glissante, là où un seul faux pas risquait de tout faire s'écrouler. Il était loin de se douter de tout ce qu'Esteban cachait et il était loin d'être près à entendre la vérité. Toutefois, il avait cru bon de demander ce qui se passait, sachant pertinemment que ce n'était pas le genre d'Esteban de rester insensible aux charmes d'une blonde pulpeuse. Après tout, il le connaissait depuis suffisamment longtemps pour savoir qu'il ne résistait que rarement à ce genre d'attraction; sa réputation en était la preuve! « Tu sais, si c'est parce que tu penses que j'ai pas aimé ton cadeau... Tu te trompes hein! J'étais surpris, mais c'était bien! Même... Vraiment bien! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Ven 20 Aoû 2010 - 16:19

« Pour sortir de l'ordinaire, ça sort de l'ordinaire! » Esteban sembla un peu plus rassuré, surtout sur son impression de marcher constamment sur des œufs avec tout le monde. Oui, il était complètement nul pour dénicher les choses qui pouvaient faire plaisir lors des anniversaires. Et trouver un cadeau aurait été infiniment trop pénible pour Carson. Après tout, il aurait fait les boutiques pendant quelques heures avant de trouver un petit quelque chose… qu’il aurait perdu l’heure d’après avec sa fichue manie de tout voler et cacher à des endroits. Il prenait des médicaments pour régularisé sa cleptomanie, mais parfois il était convaincu que ses médicaments ne l’aidait en rien. Habiter avec lui devenait insupportable, fallait simplement demander à Andrew et Gabriel combien ils avaient galérer à retrouver leurs trucs alors qu’Esteban les déplaçaient parfois à des endroits saugrenus. « Arrête! En tant qu'ami de mon frère, t'as très bien géré! Franchement, tu sais bien que t'es plus que ça! » Esteban eu un mince sourire alors qu’il croisa le regard d’Andrew. Il semblait y croire bien plus qu’Esteban ne le croyait lui-même. Dans un sens, le jeune homme n’avait aucune idée de tout ce qui s’était passé entre son frère et lui – et sans doute que Gabriel l’aurait assassiné s’il en dévoilait les détails. Pourtant Esteban n’osa pas répondre alors qu’il était constamment dans le doute depuis quelques temps. Il remarqua à peine qu’il avait embarrassé Andrew abordant le sujet des filles. C’était le genre de réaction qui l’aurait amusé .tant donné qu’il avait toujours trouvé drôle Andrew embarrassé pour si peu alors qu’il ne s’empêchait pas pour faire des conneries. « Parlant de filles... T'avais pas l'air dans ton assiette, tout à l'heure... Tu sais, si c'est parce que tu penses que j'ai pas aimé ton cadeau... Tu te trompes hein! J'étais surpris, mais c'était bien! Même... Vraiment bien! » Face à la question inattendue, Esteban fonça les sourcils avant de jeter un coup d’œil à Andrew.

Soupirant, Esteban recoucha sa tête sur le quai en positionnant ses bras sous celle-ci. « Je suis vraiment content que tu ailles aimer. » Il le pensait sérieusement, alors que les propos d’Andrew balayaient ses doutes sur ce qu’il avait planifié pour son anniversaire. Mais s’il avait raison sur le fait qu’il ne semblait pas dans son assiette, Esteban n’était pas prêt à tout lui expliquer. Une petite partie sans doute, mais lui casser les oreilles avec ses problèmes – pas question. « Promet-moi un truc Andrew. » L’air sérieux, évitant soigneusement le regard d’Andrew toujours les yeux rivés vers le ciel Esteban enchaîna. « Essaie d’être moins con que moi… » Si ses mots semblèrent étranges à ses oreilles, ils durent l’être encore plus étrange à ceux d’Andrew. « Comme ça, t’éviteras de te faire laisser à l’autel. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Lun 23 Aoû 2010 - 3:55

Andrew demeura perplexe suite à la baisse de régime d'Esteban. Il savait bien que quelque chose clochait et il se mordit la lèvre en reportant son attention sur l'homme qui paraissait avoir une dizaine d'années de plus à cet instant. Tendu, il désirait apparemment lui dire quelque chose, lui demander de ne pas faire le con comme lui-même l'avait fait. Andy pouvait être stupide parfois et agir sous le coup de l'impulsivité, mais il était loin d'être un mauvais gars. Un peu artiste sur les bords, il aimait bien être indépendant, ce qui pouvait énerver Gabriel de temps en temps. Pourtant, il aimait que son frère s'occupe de lui, il aimait que Gabriel le surveille et l'engueule lorsqu'il n'agissait pas comme il l'aurait voulu. Ça lui montrait qu'il tenait à lui et Andrew n'avait que lui pour s'intéresser à ce qu'il faisait, que lui pour lui montrer qu'il n'était pas laissé à lui-même et que quelqu'un le prenait sous son aile. Il aurait peut-être aimé qu'on le laisse tranquille et qu'on arrête de lui poser dix mille questions quand il revenait. Quelques jours. Après, il se rendrait compte qu'il était seul et qu'il ne comptait pour personne. Heureusement, son frère était là et il avait des amis sur qui compter. Il ne pourrait pas jouer au con sans qu'on le lui reproche ouvertement. Et ils auraient raison.

« Elle te manque, hein? Hailey? » Il avait cru bon de préciser, ne sachant pas si Esteban avait eu d'autres aventures, d'autres histoires depuis la jeune femme. Avec ses cheveux dorés et son sourire pétillant, Andrew comprenait le vide que devait ressentir Esteban à cet instant. Haley était tout simplement rayonnante. L'adolescent tentait d'agir comme un adulte aurait fait, réconfortant pour ainsi dire un ami qui avait besoin d'aide. Il ne trouvait pas les mots, il ne savait pas comment réagir face à cette soudaine proximité entre eux. Esteban osait lui raconter ce qu'il ressentait alors qu'Andrew l'avait toujours vu comme étant inatteignable. C'était le grand Esteban, celui qui couchait sans jamais s'attacher, celui pour qui la vie semblait tellement facile.

Il n'osait pas promettre. Il n'osait pas promettre parce qu'il était loin de se dire qu'Esteban avait été con. Il l'avait été, peut-être, mais Andrew ne connaissait pas toute l'histoire et il ne pouvait pas juger. « Tu sais... Quand on a fait une erreur, c'est à nous de la réparer. Tu... Tu l'aimais? » Il avait eu du mal, se demandant si la question n'était pas mal placée. Tant pis, c'était dit. Il eut un petit sourire. « Je parie que Gabriel serait content que tu viennes le voir. Ça fait longtemps et... vous avez sans doute plein de choses à vous dire. Il en a déjà fait, de la taule! Il t'en voudra pas, tu sais! » Andrew était loin de se douter qu'il se trouvait à des kilomètres de la vérité. Mais on ne pouvait pas tout savoir, surtout en ce qui avait trait à son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister Ven 27 Aoû 2010 - 16:02

Si Esteban avait cru un jour parler de son histoire avec Hailey, il aurait eu du mal à croire que ca aurait été avec Andrew. Ce rôle était très souvent endossé par Gabriel, les deux amis réussissant à se dire habituellement n’importe quoi. Leur complicité leur avait fait traverser bien des choses tant d’un coté que de l’autre. On pouvait voir Gabriel tout en blanc et Esteban tout en noir… mais celui-ci savait que ni un ni l’autre n’était totalement ce qu’on croyait. La preuve, Esteban avait dissimulé une vérité afin de sauver la réputation de Gabriel à l’échelle nationale. Et on ne comptait pas les multitudes de fois que Gabriel l’avait aidé dans les multitudes de conneries qu’il avait fait. Mais entre lui et Andrew la relation n’était pas du tout la même. D’abord parce qu’il aurait pu être son frère et que c’était surtout parce qu’il était le petit frère de Gabriel qu’Esteban tenait à lui autant qu’il avait appris à bien apprécier Andrew. Gabriel pouvait gueuler autant qu’il voulait, Esteban aimait bien l’encourager derrière son dos… dans la limite du raisonnable. Après tout, ils étaient loin d’être des modèles de pureté. « Elle te manque, hein? Hailey? » Surpris par la nature de la question, Esteban redressa quelques mèches son crâne essayant d’atteindre une coiffure parfaite – gagnant par la même occasion quelques précieuses secondes.

L’air maussade, Esteban hocha la tête négativement tout en serrant les dents. « Non… elle me manque pas. » arriva-t-il faiblement à articuler alors qu’il avait du mal à y croire lui-même. Comment pouvait-elle lui manquer après tout ce qu’elle lui avait fait? « Tu sais... Quand on a fait une erreur, c'est à nous de la réparer. Tu... Tu l'aimais? » Le jeune homme croisa les bras sur son torse alors qu’il fixait un point à l’horizon. Il voulait bien croire les paroles d’Andrew, et même s’y résoudre... si seulement il avait su ce qu’il avait fait de mal. « Qu’est-ce que je pourrais bien réparer, Andrew? Elle m’a plaqué devant toute la ville et elle ne m’a pas donné de nouvelles depuis au moins 3 mois. À croire qu’elle était bien fière de son coup. » Carson se releva brusquement, alors qu’il commençait à s’énerver à propos de toute cette histoire. L’envie de tourner la page sur cette histoire, Esteban n’y arrivait tout simplement pas étant donné que tant qu’il ne l’aurait pas revue pour comprendre… « Je parie que Gabriel serait content que tu viennes le voir. Ça fait longtemps et... vous avez sans doute plein de choses à vous dire. Il en a déjà fait, de la taule! Il ne t’en voudra pas, tu sais! » Immobile sur le quai, Esteban regarda Andrew avant de se masser le front, l’air contrarié. « Me fais pas rire, Andrew. Si ça fait longtemps, ce n’est pas un hasard. Tu demanderas à ton frère dans quelle merde il m’a foutu. » Empoignant les parties d’équipement, Esteban entreprit de les trainer sur toute la distance afin de rejoindre sa voiture se fichant que les instruments étaient énormément lourd. Il voulait d’abord et avant tout se calmer avant de faire une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister

Revenir en haut Aller en bas
 

You really thought that I would forget your birthday? | Andrew McAllister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-