AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De retour chez le grand méchant loup. [Conner]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: De retour chez le grand méchant loup. [Conner] Lun 23 Aoû 2010 - 11:07


Depuis quelques jours, Chris ressassait pas mal ses idées noires. Bien sur, le jeune homme essayait de faire bonne figure, de sourire à tout le monde. Seulement, la nouvelle du retour de son frère l'avait sérieusement secoué. Il n'était pas le seul, depuis le début, l'ancien étudiant avait noté l'agitation dans l'esprit de Kristen, elle qui était d'habitude si pimpante, pleine de bonne humeur. Cela avait été une surprise pour tout le monde, après tout, Conner était parti comme un voleur, sans laisser de trace. C'était bien son genre, ça, de ne pas vouloir rendre de compte à qui que ce soit, et c'était franchement très rageant. Au début, on pouvait lui pardonner ces escapades à répétition, se dire que c'était dans son caractère, cela faisait presque son charme. Mais cette fois ci, c'était différent. Chris, comme les autres, avait été profondément choqué par la manière dont les choses s'étaient déroulées jusqu'ici. Bien sur, leur frère était parfois difficile à vivre, et les Matthews n'avaient pas réservé un accueil des plus chaleureux au principal concerné. Chris, lui, avait jugé bon de rester en retrait, de ne pas s'énerver avec les autres. Non pas qu'il puisse accepter l'attitude de l'ainé des Matthews, seulement, il sentait qu'il fallait lui laisser une porte de sortie. De plus, quelque part, il pouvait le comprendre. Les deux jeunes hommes se ressemblaient bien plus qu'ils n'allaient l'admettre, étant tout les deux assez pudiques sur leurs sentiments. Effectivement, Chris n'imaginait pas qu'une grande scène larmoyante puisse avoir lieu entre eux, pas une seule seconde. C'était sans doute un héritage de leur père, qui était un peu dans ce genre également. Ce coté sombre, que Chris avait cru prendre lors de son enfance, avec cette éducation peu orthodoxe de la part de sa mère, était en fait peut être quelque chose l'inéluctable. C'est ainsi que le jeune homme était peut être un peu plus indulgent avec lui du fait, qu'au fond, il pouvait comprendre son attitude. Parfois, il faut savoir s'écraser pour mieux rester proche des gens et ne pas les laisser tomber. Puisqu'il était si secret, Chris se doutait que les choses ne seraient pas simples, il avait donc préféré ne pas s'emballer comme les autres.

Ainsi, au fond, Chris n'était pas surpris d'avoir été invité chez son frère, ce jour là. Le jeune homme avait donc expédié Prunelle chez Scott. D'habitude, Rafael lui servait de baby sitter bien plus souvent, seulement, cette fois ci, il n'était pas disponible. Il fallait bien avouer que, ces temps ci, Chris lui avait demandé pas mal de services, et il soupçonnait son ami d'avoir trouvé une bonne excuse pour l'éviter et ne pas avoir à se payer cette corvée. On pouvait dire qu'à Ocean Grove, les arrangements, même entre amis, étaient toujours le résultat de négociations ardues. Quelque part, c'était cruel d'aller voir Scotty pour tout cela, pour lui rendre ce petit service. Après tout, il avait du lui mentir, lui dire qu'il devait aller voir sa mère pour trouver une échappatoire. Conner lui avait bien spécifié de ne pas en parler à qui que ce soit, histoire de ne pas avoir à rendre des comptes. Évidemment, les gens ne comprendraient pas pourquoi l'ancien étudiant passait l'éponge aussi facilement. Ce n'était pas le cas, bien sur. Mais le jeune homme était curieux de savoir ce qu'il allait bien pouvoir se passer ensuite, de connaître les raisons d'un tel comportement de la part de son frère. En plus, même s'il pouvait se montrer dur, Chris pensait qu'il n'était pas possible que tout le monde lui tourne le dos. L'attitude de Scott l'avait un peu étonné, il était tellement gentil d'habitude, et Kristen, un véritable puit de joie de vivre, avaient eu un comportement un brin étrange. C'est ainsi que Chris était arrivé chez Conner, un large sourire aux lèvres. Il tentait d'être le plus naturel possible, de ne pas montrer sa curiosité à l'égard de la situation de son frère. Chris avait un assez mauvais souvenir de la dernière fois qu'il avait rendu visite à l'ancien pompier. Le petit cadeau qu'il lui avait fait en arrivant avait été la première contrariété, il fallait bien avouer que Conner était assez spécial, dans son genre. Ainsi, cette fois ci, il était arrivé les mains vides, en espérant que son frère n'ait pas changé de politique en matière d'invités. Il parcourut les couloirs assez vite, le jeune homme était assez stressé à l'idée de faire face à son frère qui l'avait toujours impressionné. Il avait peur de faire une gaffe, une chose qui ne lui plairait pas et l'encouragerait à monter sur ses grands chevaux. C'est pourquoi Chris poussa un profond soupir pour se donner du courage, être prêt à rendre visite à cet homme étrange pour la première fois depuis ce retour mystérieux. Le jeune homme connaissait déja le numéro de chambre de son frère, c'est pourquoi il n'avait pas pris la peine d'aller voir la réceptionniste. Le couloir en question était désert, les clients étaient surement sorti en ville. Après plusieurs secondes, il frappa quelques coups secs à la porte en attendant que Conner se décide à venir lui ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: De retour chez le grand méchant loup. [Conner] Sam 28 Aoû 2010 - 12:42




De retour chez le grand méchant loup.
chris griffith-matthews conner d. matthews




28/08/2011 – 17:48
Terrasse d'un café; Miami
Cinq minutes déjà. Conner était installé à une terrasse, frappant la table nerveusement avec ses doigts. Il détestait les retardataires. En temps réels, il aurait déjà déguerpit les lieux, mais après tout, s'était une personne qui était importante pour lui, il ne pouvait pas lui faire un sale coup. Cinq minutes passèrent en plus. « Je vous sers quelque chose à boire, monsieur Matthews ? » Demanda une jeune blonde, le calepin en main. « Lorsque tu verras un grand con s'asseoir avec moi à cette table, tu pourras venir me le demander ! » Répondit Conner en regardant cette serveuse qu'il avait invité plus d'une fois dans son lit. Il perdait patience, alors meilleur ami ou non, il partirait s'il n'était toujours pas là dans les deux minutes qui suivent. D'ailleurs, les deux minutes s'ajoutèrent au compteur. Il serra les dents et se leva afin de se rendre au Four Season Hotel. « Conner ! » Ce dernier se retourna et vit son ami s'approcher. « Tu me fais chier, Morrison ! Ça fait dix minutes que je glande, là ! » S'écria Conner, furieux. « Calme ton genre, Matthews ! La circulation est abondante. » Ajouta Elliot sur ce même ton. « La circulation est abondante » Imita Conner de manière grossière. « Ça fait plus de dix ans que c'est la circulation qui te fout en retard. » Poursuit-il beaucoup plus calmement.

Il se rendit à sa table et s'y réinstalla, alors que d'autres indiscrets les regardaient encore. « Deux cafés ? » Proposa Elliot en faisant signe à une serveuse. « Oui, mais pas besoin de l'appeler, je lui ai dit qu'elle pouvait venir lorsqu'elle verrait un grand con arriver. » La serveuse arriva un grand sourire aux lèvres. « Puis-je prendre vos commandes, messieurs. » Elliot regarda la jeune femme dans les yeux avant de prendre parole. « Alors, comme ça, je suis un grand con ? Par hasard, tu n'aurais pas envie que le grand con te rejoigne dans ton pieu ? » La serveuse fondit sur place, alors qu'elle regardait Conner, apeurée et mal à l'aise. « Qu'est-ce que tu attends pour dire quelque chose ! » Dit-elle la voix tremblante. « Tu veux que je dise quoi ? T'es qu'une fille en plus que j'ai sauté, alors me casse pas les couilles ! Dégage ! » Conner salopard avec les femmes ? Il prenait cette fille comme une vulgaire prostituée. Comme quoi sa liaison avec Lyann Roosevelt n'avait rien donné de bon chez lui.

La serveuse avait les larmes aux yeux et ne se gêna pas pour gifler Conner, en l'insultant de gros con. Elle ne prit même par leur commande et s'en alla éclatant en sanglot. « La gifle que tu viens de te ramasser ! » S'écria Elliot en rigolant. « Ta gueule ! Sinon je me charge de te faire la même marque ! » Ajouta Conner avec un regard noir. « Du calme, vieux. Tes traits sont si tirés que je serais prêt à t'offrir une cure de botox, je te connais depuis trop longtemps pour que tu me fasses croire que tu vas bien, alors maintenant, je ne dis pas que tu dois te confesser, mais je peux t'aider. » Conner resta de marbre fasse à son ami. Il hésitait à lui parler, après tout, ils avaient une partie de leur histoire en commun. « Je suis dans la merde. Affaire Stanislav. » Murmura Conner, en retirant ses lunettes de soleil qui avaient réussit à cacher les marques de bleus. « Je confirme, tu es dans la merde ! Tu as besoin de quoi ? » Dit-il en s'approchant. « Trouve-moi des balles pour mon M16... »


Conner arriva dans sa chambre d'hôtel vers dix-huit heures trente. Il déposa son sac sur la table avec ses quelques commissions et prit les bouteilles de jus de fruit qu'il mit au frais. Gardant sa clope entre ses lèvres, il déboutonna sa chemise qu'il emporta avec lui dans la salle de bain. Éteignant sa cigarette en faisant couler un filet d'eau dessus, il entra dans la douche. Plus il voyait cette couleur, et plus il avait envie de se venger rapidement. Plusieurs coups secs se fit entendre. Conner sortit de la douche assez rapidement. Il se préparait déjà à les voir eux. Il s'approcha lentement de la porte, une serviette autour de la taille. Qu'allait-il devoir faire, cette fois-ci ? L'aîné des Matthews ouvrit lentement la porte et se retrouva face à face avec Chris. Son frère. Merde ! Il avait oublié ce rendez-vous ! Merde...

Le regard de Chris changea complètement en voyant son frère. Un oeil au beurre noir, mais le torse était plus arrangé que le visage. Autant de bleus que de blessures. C'était ça, de faire le malin avec plus fort que soi. Il avait cru pouvoir être plus fort, mais il s'était bien tromper. Une côte était fêlée, il en était certain, il évitait de mettre des vêtements tel le tee-shirt tellement la douleur était presque insupportable. Il recula d'un bon mètre, afin de laisser entrer son petit frère. « Entre... » Dit-il sur un ton neutre, bien qu'on ressentait un peu de joie dans sa voix. Il était content de le voir lui, et non les Stanislav. « Installe-toi, Chris. » Dit-il en se dirigeant vers la commode pour en sortir de propres vêtements et ce, toujours sous le regard de son frère. Il entra dans la salle de bain pour en ressortir aussi rapidement, habiller.

Lorsqu'il revint, il découvrit Chris installer à la table, Conner s'assit en face de lui, son regard plonger dans celui de son frère, il prit parole. « Sans commentaires, est-ce clair ? » Conner ne rigolait pas. Il avait plutôt intérêt à se taire, au risque qu'il descende dans son estime comme Scott l'avait fait. Il attrapa son paquet de cigarette et en alluma une. Il le déposa de façon à ce que Chris se serve. Après tout, il s'était peut-être mis à fumer. Il s'en foutait, en fait. Complètement. Conner se leva et prit deux verres, la clope au bec. À présent, il était rare de le voir sans cigarette à ses lèvres ou à sa main. Il avait arrêté, pour recommencer à fumer encore plus. Il sortit la bouteille de jus de fruit et remplis les deux verres qu'il posa sur la table. « Je vois que tu n'as rien prit avec toi, tu as enfin compris que je m'en foutais de tes tartes à la framboise. » Dit-il en s'appuyant doucement sur le dossier de sa chaise, un petit sourire marquer sur son visage.


Dernière édition par Conner D. Matthews le Sam 18 Sep 2010 - 23:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: De retour chez le grand méchant loup. [Conner] Mar 31 Aoû 2010 - 21:25


La tension montait petit à petit dans l'esprit de Chris. L'attente devant la porte était insoutenable. En effet, depuis la fameuse réunion chez Kristen, le jeune homme appréhendait pas mal les retrouvailles en solo avec son frère. Certes, il avait toujours été un peu étrange, renfermé et inquiétant, seulement, il lui semblait qu'il avait franchi un nouveau cap avec ce retour. Bien sur, comme tous les autres, l'ancien étudiant s'inquiétait vraiment pour son frère, et il voulait l'aider. Néanmoins, la réaction que celui ci avait eu lorsque les Matthews avaient posé des questions l'avait vite dissuadé de dire quoi que ce soit. C'était déjà difficile, et il n'imaginait pas à quel point cela allait continuer à l'être durant cette rencontre. Seulement, il ne fallait pas que Conner se mette tout le monde à dos au risque de vraiment plonger, il fallait garder le contact et laisser filer des éléments qui, pourtant, d'habitude, auraient largement mérités d'être soulevés. D'ailleurs, la présence de Lyann à ces retrouvailles était un point important au sein de ce retour.



Crandon Park Beach
→ Jeudi 25 juillet 2011, 16h50



Chris et Cameron s'étaient fait un après midi entre frère et sœur, comme ils le faisaient de temps en temps. Le jeune homme évitait de trop se mêler de la vie de sa sœur, même si c'était difficile, mais il ne voulait pas qu'elle l'envoie paitre encore une fois. Néanmoins, cette fois ci, sans le savoir, c'était elle qui allait évoquer un sujet sensible. Un large sourire aux lèvres, tout à fait innocente, elle lui dit donc, enthousiaste.
- J'ai vu Lyann avant hier, vraiment, je suis super contente pour elle. Elle fait une mère formidable avec sa fille, j'espère que, cette fois ci, ce sera un garçon.
- Un garçon ? Pourquoi, qu'est ce qu'il se passe ?
Chris ne comprenait pas bien, à vrai dire, il n'avait sans doute pas vraiment envie de comprendre ce qu'il se passait à ce moment et les enjeux que cela représentait.
- Lyann est enceinte, tu ne savais pas ? Bon, bah maintenant, tu le sais. Elle ne m'avait pas dit de garder ça secret... je crois.
Chris prit très vite conscience des enjeux d'une telle révélation : l'enfant était forcément de Conner. Après tout, Chris imaginait mal Lyann tromper son compagnon, même s'il la connaissait assez mal, au fond, c'était l'idée qu'il s'était fait d'elle. Ce père qui serait absent pour l'enfant lui rappelait d'une manière excessivement désagréable sa propre enfance, et il en voulut à son frère. Celui ci devait prendre ses responsabilités, c'était obligatoire et nécessaire. Un brin mal à l'aise, le jeune homme décida de couper court à cette partie de la conversation.
- C'est cool pour elle, il faudra que je lui rende visite, un de ces jours...

RETOUR AU PRESENT
Four Seasons Hotel
→ 20 Aout 2011, 15h40





La porte s'ouvrit brusquement. Visiblement, Conner ne s'attendait pas à recevoir de la visite, ce qui était assez étrange, puisque ce rendez vous était convenu. D'un ton assez froid, il lui dit, en reculant d'un pas. « Entre... » Peut être que pour l'hôte, il y avait une once de joie, mais Chris ne la repéra pas vraiment. A vrai dire, il tentait déjà de ne pas être désarçonné, de faire bonne figure. Ainsi, il adressa un léger signe de tête à son frère accompagné d'un « Salut... » pas vraiment audible. « Installe-toi, Chris. » C'est à ce moment que le jeune homme remarqua les bleus sur le torse de son interlocuteur. Évidemment, cela l'inquiétait au plus haut point, seulement, il savait bien qu'on l'enverrai paitre au lieu de lui donner de véritables explications. Ainsi, Chris s'appliquait à se répéter dans son esprit 'Ne dis rien, reste calme, ne dit rien', on pouvait d'ailleurs voir qu'il était assez stressé et préoccupé, même s'il se retenait du mieux qu'il pouvait. Alors que l'ancien étudiant s'installait dans le confortable canapé, Conner revenait, cette fois ci, mieux habillé. Seulement, il semblait qu'il ait repéré l'air désapprobateur de Chris, puisqu'il lui dit, un brin menaçant. « Sans commentaires, est-ce clair ? » Un frisson parcourut la colonne vertébrale du jeune homme. Il n'avait pas l'habitude d'être intimidé, étant d'un naturel plutôt téméraire. Néanmoins, cette scène avait des allures franchement inquiétantes et Chris se demandait dans quelles affaires il pouvait bien s'embarquer. Conner semblait avoir définitivement passé un pallier dans son attitude, il était tellement plus froid, le jeune homme peinait à reconnaître les bons moments qu'ils avaient partagés auparavant, il était presque un inconnu, aujourd'hui. D'ailleurs, l'ancien étudiant ne savait pas vraiment comment réagir, c'est pourquoi il se contenta d'un signe de tête, à la fois pour décliner l'invitation à fumer et lui signifier qu'il avait compris le message qu'on lui avait transmis d'une manière un brin virulente. Il détestait quand Conner lui infligeait le tabagisme passif, d'ailleurs, peu importe que ce soit son frère, il n'aimait pas cela en toutes circonstances. Seulement, le jeune homme sentait bien qu'il n'était pas en mesure de faire une critique ou de piquer sa crise. Ainsi, il eut un rictus pendant quelques secondes avant que Conner ne reprenne, d'une manière un peu moins lugubre et menaçant qu'auparavant. « Je vois que tu n'as rien pris avec toi, tu as enfin compris que je m'en foutais de tes tartes à la framboise. » Maintenant, il reconnaissait un peu mieux son frère. Un mince sourire aux lèvres, Chris répondit, sur le ton de la plaisanterie. « Et ben, c'est pas avec toi que je vais perfectionner mes bonnes manières ! Tant pis, chacun son truc, et si un jour je deviens un parias de la société, j'aurai une bonne excuse ! » Un sourire aux lèvres, Chris commençait à se relaxer un peu. Il se détendit suffisamment pour s'affaisser un peu plus, même s'il restait sur ses gardes, de peur de dire quelque chose de mal ou que le tempérament difficile de Conner ne se réveille une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: De retour chez le grand méchant loup. [Conner]

Revenir en haut Aller en bas
 

De retour chez le grand méchant loup. [Conner]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Four Seasons Hotel Miami-