AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews. Sam 9 Oct 2010 - 23:26

La mort... La mort était la seule chose qui lui faisait toujours aussi peur, même après tous ces mois. Il n'en cauchemardait pas, ça n'avait jamais atteint le stade fatidique de l'obsession, mais à chaque fois que l'on parlait d'accidents à la télé ou dans les journaux il sentait quelque chose de désagréable lui parcourir le long du dos, comme un frisson. Malgré tout le temps qui s'était écoulé, l'idée de sa propre fin restait encore et toujours une source d'angoisse pour Aaron, et l'un des derniers points dont il ressentait la nécessité d'être abordé quand il voyait son psy. Il y était passé si près la dernière fois, et il avait vraiment faillit ne pas en réchapper, alors maintenant il se méfiait. Il n'avait jamais eu de comportements à risques à proprement parler, sa vie pré-coma tournant quasi exclusivement autour du sport, mais désormais c'était encore pire aux dire des gens qui le connaissaient. Il n'abordait pourtant pas souvent le sujet avec eux, se doutant bien qu'ils ne comprendraient pas -personne ne pouvait comprendre- mais les preuves étaient bien là. Et même s'il ne connaissait pas ce fameux Scott Matthews, son décès ne le laissait pas insensible.

    FLASH BACK

    - Jimmy, on passe le ballon! Je te l'ai dit cinquante fois, t'es pas tout seul sur le terrain!
    L'intéressé fit comme s'il n'avait pas entendu et parcouru le restant du terrain avant de marquer un panier et de pousser un cri de victoire aussitôt repris par ses coéquipiers. Ces gamins étaient désespérants, et à chaque séance Aaron se demandait comme est-ce qu'il arrivait à trouver la force de tenir jusqu'au bout de l'heure qu'on lui demandait de faire... L'amour du sport peut être, allez savoir. Et il s'approchait d'eux pour la remise en jeu quand il se rendit compte que tous les mômes regardaient en sa direction, et qui plus est étaient devenus étrangement silencieux. Qu'est-ce qui leur arrivait encore?
    - Aaron?
    Le jeune homme tourna la tête et découvrit Dakota derrière lui, les traits tirés et les yeux visiblement gonflés par les larmes: au moins il avait la raison du comportement des gamins. Il soupira puis fit de nouveau face aux enfants.
    - Bon, vous vous rappelez l'exercice qu'on a fait tout à l'heure, en diagonale? Vous allez le refaire.
    - Mais t'as dit que c'était bon tout à l'heure!
    - Ouais, ben j'me suis trompé. Vu le match que vous venez de faire, ça sera pas du luxe! Allez au boulot, je vous surveille!
    Le petit groupe s'éloigna, laissant les deux amants discuter seul à seul, à l'abri des oreilles indiscrètes.
    - Alors? Il t'a dit quoi le docteur?
    - Il sait pas ce que j'ai, je dois refaire des examens la semaine prochaine... Mais c'est pas ça le souci: Scott Matthews est mort...
    - Qui?
    La question avait fusé sans qu'il y réfléchisse, et vu l'expression de Dakota il comprit que ça devait pas être n'importe qui.
    - Scott Matthews. Je t'ai déjà parlé de lui, c'est un ami et...
    - ... ah ouais, c'est pas ton ex aussi? Enfin je suis désolé... Qu'est-ce qu'il a eu?
    - Je sais pas... Parfaite m'a appelé pour me prévenir mais je lui ai un peu raccroché au nez quand elle me l'a annoncé...
    - T'as raccroché au nez de Patti?! Ça a du lui faire plaisir ça!
    Son amant fixa Aaron avant de garder le silence quelques instants, comme sonné.
    - Je viens de t'apprendre qu'un de mes meilleurs amis est mort, et la seule chose qui te révolte c'est que j'ai pu être malpoli avec Parfaite? J'y crois pas! Retourne t'occuper des gamins, là j'ai pas besoin de ça!
    Et il fit demi-tour, la rage ayant en partie remplacé la douleur.

    FIN DU FLASH BACK


Aaron avait finalement proposé à Dakota de l'accompagner à l'enterrement, pas parce que ça l'enchantait ou qu'il en sentait le besoin pour se faire pardonner, mais il le lui avait quand même proposé; et il avait accepté. Il avait écouté d'une oreille distraite l'éloge funèbre, plus concentré sur les personnes présentes en cette occasion. Il en reconnaissait quelques unes, de vieilles connaissances du temps où il était au lycée, des gens qu'ils croisaient quand il faisait son jogging, quelques autres présentes elle aussi au mariage de Basil et Parfaite... Il devait être l'une des personnes les moins concernées par ce qui était en train de se passer, bien qu'il affichât une mine de circonstance: s'il n'avait aucun lien avec le mort, le seul fait d'assister à un enterrement était suffisant pour lui passer toute envie de rire pour l'instant. Et, assis au fond de l'assistance, il laissa Dakota rendre un dernier adieu à son ami à la suite d'autres personnes. Il savait que ce n'était pas facile pour lui, alors même si le fait de le voir pleurer sans interruption depuis la vieille avait le don de lui taper sur les nerfs il n'avait fait aucune remarque à ce sujet. L'envie de lui manquait pas, mais à chaque fois il ravalait sa remarque le plus profondément possible. Et quand son amant se rassit à côté de lui, il fit l'effort de lui sourire pour lui faire comprendre que, lui, il était là. Ça ne changeait pas grand chose à la situation, mais ça avait l'air de lui avoir fait du bien. Et Dakota attrapa tout d'un coup sa main, la serrant fort entre les la sienne, ce qui le surprit. Il le laissa pourtant faire, même si c'était le genre de comportement qu'il avait un peu de mal à accepter. Là c'était quand même un cas spécial.
Et les yeux rivés vers le cercueil, il regardait passer le flot de personnes pleurant le défunt, évitant de penser du mieux qu'il le pouvait à ce que pourrait être son propre enterrement, attendant patiemment que Dakota se reprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews. Mar 12 Oct 2010 - 18:15

    Goodbye stranger, it's been nice
    Hope you find your paradise

    « Laisse moi faire. » avait dit le sénateur à voix basse tout en nouant la cravate de son mari dont le regard s'était perdu dans le vague depuis plusieurs minutes.

    Déjà fragilisé par la mort récente de son frère, Romain n'en menait pas large et ses yeux étaient aussi humides que ceux de Gabriel étaient secs.

    Tout à coup il prit la parole d'une petite voix, comme s'il confiait une pensée tout haut un peu malgré lui. « Ça fait beaucoup en peu de temps. »

    Gabriel ne répondit rien à cela, se contentant de terminer consciencieusement le nœud de cravate. Il n'y n'avait rien à dire pour embellir la réalité. Aucun joli mensonge enrobé de sucre n'atténuerait le vide laissé par ceux qui avaient disparus.
    Une minute passa dans le calme de leur chambre. Puis, parce qu'il ne pourrait pas le faire plus tard, parce que dans leur situation chaque apparition ensemble était une entrée dans la fosse aux lions, Gabriel glissa sa main sous le menton de Romain, et ancra son regard solide dans ses prunelles endeuillées.

    « Je suis là. » Le 'cette fois' qui concluait cette phrase résonna dans son esprit tandis qu'il attirait doucement le jeune homme contre lui. C'était tout ce qu'il avait à lui offrir. Une étreinte, sa présence, le laisser chercher et puiser dans sa force. Ici et maintenant.

    Le trajet jusqu'au cimetière c'était plutôt bien passé. Si on oubliait le moment où Gabriel avait allumé la radio pour l'éteindre aussi sec histoire de faire fermer sa gueule à U2. With or without youuuuu..without you bordel ! Bonjour la chanson de circonstance. Encore un coup de Romain qui avait du tripoter les boutons et changer de station pour en dénicher une qui diffusait ses vieux tubes favoris la dernière fois qu'ils avaient prit la voiture.

    Sans s'offusquer outre mesure du regard incendiaire dont il avait écopé – après tout c'était son job d'essayer de faire naître même un infime sourire triste sur le beau visage de son amant quitte à se faire jeter – suite à sa tentative d'humour, Gabriel darda un œil appréciateur sur la foule tout en allant à la rencontre de la famille du défunt à laquelle il présenta ses condoléances. Il s'attarda quelques instants supplémentaires devant Chris. La main sur son épaule, et surtout un regard d'une telle intensité qu'il aurait mit n'importe qui mal à l'aise. Derrière le costume de luxe, la cravate ajustée, les geste calculés à la perfection et tout l'arsenal du sénateur qui lui permettait de masquer n'importe quelle émotion, il y avait son attitude, ferme, droite et cette manière de le regarder. Ce n'était pas seulement dévisager quelqu'un, c'était comme essayer de voir à travers lui, de rentrer sous sa peau, dans sa chair.
    Alors que le sénateur présentait ses condoléances à Chris Griffith-Matthews, Gabriel délivrait un message silencieux à cet homme, son frère : Il respectait sa peine, mais n'avait rien oublié de son aveu quelques mois auparavant, et ils n'en avaient pas terminé tous les deux.

    Il avait rejoint Romain, Alfie et Mary lorsque de brusques éclats de voix attirèrent son attention ainsi que celle de toute l'assemblée. Liam venait de frapper l'aîné des Matthews et Tyler était déjà en train de s'interposer. Quelle mouche avait piqué le neurologue ? Après un bref échange de regards avec son mari qui voulait dire « J'en ai pour quelques minutes, je reviens. » Gabriel fendit la foule pour rejoindre Liam toujours en proie à la colère. Il posa une main ouverte dans son dos et l'attira quelques pas plus loin à l'écart, tandis que la cérémonie débutait.

    « On a tous des comptes à régler » Le ton était impavide mais dépourvu d'animosité. Puis quelque part derrière Liam, la silhouette d'Esteban se précisa dans son champ de vision. Ils avaient tant de choses à se dire. Le sénateur reporta toutefois son attention sur le médecin. « Mais ce n'est ni le lieu, ni le moment. » Il ne le vit pas se détendre, mais sa colère se tempéra visiblement de raison.

    Le moment était au recueillement. Et bien que Gabriel n'ai pas de peine pour lui même car il ne le portait pas franchement dans son cœur, lui aussi vint se recueillir autour de la tombe de Scott Matthews, effleurant Romain d'une infime caresse pour lui indiquer son retour sans perturber l'éloge funèbre. C'était avant tout pour lui qu'il était là, et c'est parce que l'assassinat de Scott avait bouleversé Ocean Grove que le sénateur avait répondu présent. Au beau milieu des chantages et des complots propres à leur beau quartier, les habitants avaient tous fait preuve de solidarité et d'implication pour se défendre face à un ennemi commun. Et Aujourd'hui une nouvelle fois, qu'ils l'aient aimé ou détesté, tout les présents avaient une bonne raison de dire adieu à l'un des leurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews. Mer 13 Oct 2010 - 3:57

Liam repoussa vivement Tyler alors qu'il reculait de quelques pas, tentant de se calmer de lui-même. Son regard se porta sur Conner, le médecin laissant les paroles de Tyler le gagner petit à petit. Même si Scott n'avait été qu'une connaissance, Liam s'était beaucoup attaché à lui et sa mort, en pareilles circonstances, l'attristait beaucoup. Il était conscient de tout ça, mais Tyler ne connaissait rien à l'histoire, ne pouvait pas comprendre que la colère qu'il avait gardée enfouie au profond de son coeur n'avait demandé qu'à refaire surface à la vue de Conner, présent dans l'assemblée.

Les gens, pourtant, le regardaient et il ferma un instant les yeux afin de reprendre ses esprits.

Ce ne fut que lorsqu'il croisa le regard empreint de reproches de Conner qu'il fit de nouveau un pas vers lui, arrêté par une main dans son dos. Gabriel venait d'apparaître et contre toutes attentes, Liam se laissa entraîner plus loin en passant une main nerveuse dans ses cheveux. « On a tous des comptes à régler. » Le médecin hocha la tête en poussant un léger soupir, prenant soudainement conscience de la folie qu'il venait de commettre et de l'endroit dans lequel il se trouvait. Il avait simplement cru que justement, Conner jurait dans ce décor de tristesse et de compassion, qu'il ne pourrait jamais ressentir le vingtième de ce que les autres ressentaient. Conner ne pouvait pas aimer, il n'en avait même pas la capacité. « Mais ce n'est ni le lieu, ni le moment. »

Le médecin s'éloigna de Gabriel, une main posée sur son front alors qu'il tentait de reprendre son calme. Décidément, les paroles réalistes du sénateur l'apaisaient et le ramenaient à l'ordre. Qui était-il pour se lancer pieds joints dans une bagarre qui ne mènerait nulle part? Il n'était plus un gosse, pour provoquer ainsi ceux qui osaient l'emmerder et pourtant, il n'avait même pas pensé aux conséquences de son geste. Il avait agit avec impulsivité et il se rendait désormais compte à quel point sa réaction avait été démesurée. Personne n'avait à être témoin de son règlement de compte, surtout pas ceux venus pleurer la mort de Scott.

Il vit du coin de l'oeil Gabriel retourner auprès de Romain, non sans un dernier regard vers le médecin afin de s'assurer qu'il s'était calmé et qu'il ne ferait pas d'autres conneries. Liam hocha la tête, conscient qu'il devait faire profil bas, ne voulant pas attirer davantage l'attention sur lui. Il poussa un soupir et se rapprocha un peu, s'assurant de faire le tour afin de se retrouver à l'opposé de l'homme qui avait autrefois été son meilleur ami. Mais il avait fallut qu'il gâche tout. Il demeura néanmoins en retrait, alors qu'il adressait une prière silencieuse à Scott, une prière qui se perdrait dans le vent. Liam n'avait jamais cru à tout ça, encore moins quand il voyait tout le mal que ça pouvait faire autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews. Dim 17 Oct 2010 - 13:40

Kristen semblait comme fondue dans une bulle de chagrin. Depuis qu'elle avait passée la porte de l'église elle n'avait pas prononcée un mot, la gorge nouée par la tristesse. Les larmes coulaient sur ses joues mais elle n'y prêtait attention. Elle n'entendait plus les bruits autour d'elle. Les batailles stupides en son dos, Tyler qui prenait la défense d'elle, de sa famille et du respect de l'âme de Scott. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas vu Tyler et pourtant, elle le connaissait depuis bien dix années. Il semblait vouloir combler la perte de Scott ou du moins le caractère protecteur du jeune défunt. Défunt. Ce mot faisait redoubler les larmes de la cadette Matthews. Et dire qu'elle ne le reverrait jamais. La mort, elle l'avait déjà côtoyée. Avec celle de son père en premier lieu. Mais ce jour-là, pour l'enterrement de son frère, de son confident, elle ressentait comme une douleur fulgurante dans la poitrine. Plus grande encore que ce qu'elle avait ressenti auparavant. En effet, à la mort de son père, Kristen avait toujours une des personnes la plus importante de sa vie. Scott. Jamais, elle ne pourrait trouver une pareille personne pour se confier, pour parler, en toute sincérité et avec légèreté. Sans avoir peur d'être jugée, de paraître stupide, de paraître puérile. Jamais, jamais. Ce mot était alors plus que présent dans son esprit. Il le martelait de coup violent. Elle aurait voulue crier, se lever, dire que c'était impossible, que cela ne pouvait pas être terminé ! Qu'il était trop jeune ! Qu'elle avait besoin de lui ! Mais elle restait assise, les mains posées sur le tulle de sa robe noire, la même utilisée pour l'enterrement de son père. Un symbole d'amour. Car c'était bien cela qui déchirait son cœur en ce moment. L'amour fraternel. Peut-être le plus fort de tous.
La cérémonie avait commencée. Le prêtre prononçait les premières paroles qui renforçait alors le fait que Scott était bel et bien mort. Kristen sentit alors un contact sur ses épaules. C'était Tyler qui avait placé son bras autour d'elle. Comme pour dire « ne t'en fais pas, je suis là, et je le serais toujours ». Il semblait vouloir sécher les larmes de la jeune Matthews, mais celle-ci continuèrent à bruler son visage violemment. Alors que le cercueil s'enfonçait sous terre, Tyler resserra son étreinte. Lui aussi avait mal, Kristen le voyait bien, mais elle était incapable de lui offrir toute aide morale. Elle n'en avait pas la force. Elle n'avait plus la force pour rien. A peine pour marcher, pour parler. Quand Tyler se leva à l'appel du prêtre et qu'il retira son bras de ses épaules, elle eut envie de le retenir, de lui dire « ne me laisse pas seule, pitié ». Mais elle lui offrit juste un pauvre sourire, un sourire tordu par la tristesse. Car oui, c'était fini. Kristen avait un moment espérait que cela était une blague, qu'il allait se réveiller, venir toquer à sa porte, qu'ils allaient s'assoir dan son canapé en sirotant un bon soda en parlant du bon vieux temps. Mais non. Rien de cela ne se passa.
Tyler entonnait son discours. Kristen elle, avait prévenue qu'elle n'en ferait pas. Elle ne l'aurait pas pu. Saurait été trop dur. Mais ses pensées y étaient, et après tout, il n'y avait que cela qui comptait.
« Ton corps est né poussière et il redeviendra poussière. » Des mots. Rien que des mots. Mais des mots brusques quoique doux. Des mots qui la déchiraient, mais qui étaient important. La cérémonie était terminé. Le bon vieux temps était terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews. Mar 19 Oct 2010 - 16:12


Je me tenais debout face à la tombe de Scott Matthews, mon meilleur ami. Chacun leur tour, les personnes venues s'avancèrent, jetant alors une poignée de terre sur le cercueil du défunt. Je n'osais regarder ce dernier hommage. Je baissais la tête et les yeux. C'était bien trop difficile pour moi d'admettre cette mort, d'admettre que mon meilleur ami n'était plus, d'admettre que j'étais désormais seul, sans soutien et sans lui. Lui qui avait été la personne la plus importante de ma vie ne respirait plus et vivrait désormais dans un petit espace enterré à un mètre ou légèrement plus du sol. Tandis que les condoléances s'enchainaient, que la famille Matthews remerciait leur famille, amis et connaissances d'être venu, je m'écartais du groupe. Je me retirais de tout cette tristesse, de toute cette peine pour ne pas craquer. J'étais un homme fort. J'étais combattif et résistant. Je me devais donc d'être un soutien plutôt qu'un fardeau pour Conner, Cameron, Kristen, Chris et leur mère. Ils étaient déjà assez triste pour que j'en rajoute une couche. C'est pourquoi, je m'éloignais. Je marchais tranquillement et calmement dans le cimetière. Entre chaque stèle, je m'imaginais la scène que je venais de vivre. Je pensais à ces personnes décédées, à leur famille et à la douleur qu'ils avaient dû ressentir. J'avais mal. Très mal. Une partie de mon cœur s'était éteinte en même temps que celui de mon ancien amant. Je l'avais aimé. Je l'aimais toujours. Je l'avais toujours aimé et, biensur, jamais je ne l'avais avoué au chef cuisinier. De la lâcheté ? Surement. Des regrets ? Énormément. De la culpabilité ? Sans aucun doute. Je me stoppais alors près d'un arbre et j'observais de loin l'enterrement de Scotty. Je m'appuyais contre le tronc de cet arbre, déposant également mon pied dessus. Je croisais les bras et j'attendais. Je ne sais pas ce que j'attendais mais je ne faisais rien. Je patientais, j'attendais que le temps passe, que ma vie redevienne comme avant bien qu'elle ne serait plus du tout comme avant maintenant que j'avais perdu mon meilleur ami. Je sifflais son air préféré. C'était ma manière de lui rendre un hommage comme il l'aurait aimé. Je connaissais parfaitement les goûts et dégoûts du jeune Matthews. Je savais donc quelle chanson, il appréciait ou non. Pour l'heure actuelle, je me remémorais certains évènements dû à cette musique.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews. Mer 20 Oct 2010 - 20:55


Un jour triste pour la famille Matthews, l’un d’entre eux aller devoir leur dire au revoir pour toujours, ou adieu devrais-je dire. Scott avait toujours était là pour moi, il avait été présent dans les bon moment, comme dans les pires. Très jeunes déjà, nous partagions nos ballons, puis nos histoires et drôle et aujourd’hui nos regrets. Ce qu’il avait laissé en partant en moi, un vide, un grand sentiment de solitude. Pour toujours, il s’en était aller, il m’avait laissé moi, et les autres membres de la grande famille Matthews. Le soirs de son décès, je l’avais appelé et quelques minutes plus tard, son corps avait été poignardé. La souffrance que je pouvais éprouver n’était rien face a la colère que je ressentais. Je me tenais face à mon grand miroir, mes cheveux d’or tombant sur mes épaule couverte d’un gilet noir. Pour le triste jour, je venais de mettre une simple robe noir sous le fameux gilet noir, offert justement par Scott, deux ans plutôt. Après quelques jet de parfum et quelques coup de brosse, j’enfilais rapidement mes escarpin pour me rendre à l’enterrement. Marchant d’un pas rêveur le sentier solitaire, je me rendais a l’église d’Ocean Groove. De loin, j’avais aperçut Tyler, mon meilleur ami mais aussi celui du défunt cuisinier. Plus loi, la fratries Matthews au complet, il ne manquait plus que moi. Après avoir lancé un dernier soupir, je m’avançais vers Tyler, puis le pris dans mes bras. Les larmes ne put s’empêcher de couler, les unes après les autres. Lui non plus ne pouvait pas imaginer la vie sans Scott, une vie bien triste et monotone nous attendais. L’heure approchait et il était temps d’entrer dans la grande chapelle. Le pas droit et décisif, je me plaça devant, entre Tyler et Kristen. Ecoutant le long discours de l’homme d’église, les larmes coulait comme jamais. J’avais déjà rentré la mort, ma mère s’en était aller elle aussi, quelques années plutôt. Mais je ne pensais pas à avoir a re-côtoyer celle-ci de sitôt. Après l’heure de parole, la foule sortit de l’église, moi, parmi les dernière personnes. Suivant les gens de loin, le regard perdu, j’avançai lentement. Remettant une mèche de cheveux en place, je pus remarquer que Tyler allait m’accompagner dans les dernier pas vers le cimetière, l’endroit de l’adieux. « C’est trop dur Tyler... » La gorge nouée, les yeux remplit de larmes de tristesse, je continuais. « Il me manque tellement. » Mon regard s’était a présent posé dans les yeux de mon meilleur ami qui partageait ma tristesse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews. Lun 25 Oct 2010 - 22:13


Jaime n'aurait jamais cru assister à un moment pareil. Il avait aimé Scott - comme la majorité des gens présents aujourd'hui. Il le connaissait depuis toujours. C'était l'un de ses plus anciens amis. Tyler, Scott et Jaime formait un sacré trio, depuis tout petit. Il ne pouvait croire que tout cela venait d'arriver. Il ne pouvait croire avoir perdu l'un de ses meilleurs amis... à jamais. Il pleurait. Ce n'était pas son genre pourtant de se montrer aussi sentimental en public, mais ce n'était pas si facile dans un moment pareil. Jaime n'avait pas réussit à s'avancer. Il était resté en retrait depuis le début de la cérémonie. Il connaissait une partie de la fratrie Matthews, il aurait voulu avoir la force d'aller leur présenter ses condoléances - mais il ne pouvait pas. Il n'y arrivait pas. Un vide énorme. Il ne connaissait pas la majorité des amis actuels de Scott, une autre raison qui le poussait à ne pas trop s'approcher. Jaime faisait parti de la jeunesse de Scott. Il l'avait ensuite quitté. Il était parti. Il avait lâchement abandonner ses deux meilleurs amis - après une dispute sans intérêt - sans leur donner de nouvelles - lorsqu'il partit en Afrique. Il avait laissé les liens s'effriter. Mais au fond, pour lui, il formait à jamais un trio d'ados casse-cou. Jaime ne pourra jamais oublier leurs moments de rires et de pleurs. S'il pouvait revenir en arrière, même revivre les disputes ne lui poseraient plus de problème. Revoir son ami - c'était son souhait le plus cher. Son souhait ne pourra jamais se réaliser. Dans son petit coin, Jaime regardait Tyler mener la cérémonie. Lui rendre hommage. Son discours poignant l'avait particulièrement touché. Lui aussi. Il regrettait. N'espérait qu'une chose, que de là haut, il lui pardonnerait. Il ne l'oubliera jamais. Il sera à jamais son ami. Quand ce fut à son tour, il sécha ses larmes - il s'approcha du cercueil et essaya de faire bonne figure. Tout bas, il prononça quelques mots : « Je ne t'oublierais jamais Scotty. Tu as été comme un frère pendant longtemps.. Je t'aimerais toujours, mon cher ami. » Il adressa un sourire à la famille Matthews et à Tyler, ne pouvant faire bonne figure plus longtemps - il s'éloigna et pleura en silence son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews.

Revenir en haut Aller en bas
 

SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Alentours :: St. Patrick's Church & Cimetière-