AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De l'importance d'avoir de bonnes relations - R. @ the book shop around the corner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: De l'importance d'avoir de bonnes relations - R. @ the book shop around the corner Lun 11 Mai 2009 - 12:12

    Encore une nouvelle journée. Je prenais mon temps, emmitouflée dans ma couette. C’est tout moi ça, j’ai toujours froid. J’ai une température plus basse que les gens normaux. Je ris toute seule. Je suis une fille bizarre oui et aloooors ? Je n’avais pas envie de me lever. Dans une heure je devrais être au travail, j’étais fatiguée, et en plus j’avais envie de lui parler. J’avais l’impression de plus vivre que pour ça, le moment où j’allais rentrer à la maison, me connecter à msn, et lui parler de tout et de rien. Je tentais de le chasser de mes pensées alors que je me décidais enfin à me lever. J’ai pris mon temps dans la douche, quitte à vider le ballon d’eau chaude. M’en fous je suis toute seule, ça gênera personne. J’ai mis un bermuda beige à carreau American Vintage, et un t-shirt blanc, un peu trop échancré, avec un drapeau américain en forme de cœur imprimé juste en-dessous du décolleté. D’un pas lent, je me traînais jusqu’à la cuisine où je déjeunais un peu trop. Comme tous les matins. XD. Et enfin je parti au travail, écouteurs sur les oreilles, comme si je voulais me protéger du monde extérieur. Je baillais bruyamment toutes les deux minutes, j’ai du lutter dans le bus pour ne pas m’endormir. Arrivée au travail, je me suis mise en mode robot. Enfilage de tenue –moche-, entrée dans la cuisine, salutations au chef et aux collègues. Vaisselle. Préparation du petit déjeuner. Epluchage de carottes (a). Cuisson de la viande, dans un litre d’huile ><. Surchauffe de mon cerveau :p. Nettoyage encore. Pause. Discussion avec les collègues du comment du pourquoi le chef est fou. Blanc d’un quart d’heure à rien faire. Déjeuner, enfin. Encore un quart d’heure à rien faire. Service –en tentant d’éviter les vieux qui me draguent. Vaisselle. Ménage. Enfilage de tenue civile. Et voilà, une matinée de passée sans avoir rien fait de bien constructif. En revanche, chaque mâtinée était un peu plus d’argent qui allait s’ajouter à ma paie. Alors je minimisais mes plaintes.

    Je rentrais chez moi vers 13h30. Ma première pensée, toute excitée, était d’aller vérifier s’il était connecté. Mais il n’y était pas. Oh un sms. « Désolé Nicky, prenage de tête avec mes vieux. A ce soir, bisous. Sam. » Mon sourire s’effaça et je me jetais sur mon lit. Lorsqu’il n’était pas là, je ne voulais parler à personne. J’allumais la télé, mais rien de bien passionnant passait à cette heure-ci. Et puis je n’aimais pas le soap As the world turns. Alors après être passée à la salle de bain, pour me rafraîchir, je sortais une nouvelle fois. Une de mes activités favorites consistait à dépenser de l’argent. Et comme je voulais me contrôler à ne pas dépenser tout ce qui me restait de ma paie dans les fringues, je me dirigeais vers la librairie. Là je sais que je n’achèterais qu’un ou deux livres. Je poussais la porte. J’adorais l’ambiance de la libraire de Mrs Menken. Il y avait une bonne odeur qui flottait dans l’air. Elle savait vraiment gérer sa boutique et faire revenir les clients ! Je rentrais dans la boutique mais personne n’était au comptoir. J’avançais alors dans le magasin.

    « Racheeeeeeeel ! Vous êtes là ? C’est le contrôleur des impôts qui veut vous voir. »

    Je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça. J’aimais bien l’embêter des fois. Rachel était une si gentille fille. Je ne la vis pas dans les rayons alors j’allais jusqu’à la réserve. Et là je me suis dit : mais pourquoi je n’ai pas postulé ici plutôt que l’association ?? Mais la raison particulière pour la quelle j’avais choisi l’association revint au galop dans mon esprit et mon sourire s’effaça quelques secondes. Je frappais quelques légers coups à la porte alors qu’elle était de dos à faire je ne savais quoi.

    « Coucou Rachel ! Vous avez besoin d’aide peut-être ? Je ne vois pas votre employée dans les parages. »

    Je lui fis un petit sourire malicieux mais je ne bougeais pas. Enfin si, je n’arrêtais pas de gigoter, j’avais encore mal au pied d’être restée debout toute la matinée. Je restais dans l’encadrement de la porte, mon sac soudé à mon épaule. J’avais hâte qu’on discute encore, qu’elle m’envoie chercher des cafés et qu’elle me donne de l’inspiration pour mon livre. Enfin un bon prétexte d’enlever Sam de mes pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: De l'importance d'avoir de bonnes relations - R. @ the book shop around the corner Mer 13 Mai 2009 - 21:38

« Racheeeeeeeel ! Vous êtes là ? C’est le contrôleur des impôts qui veut vous voir. »

Rachel entendit une voix résonner au loin comme un écho. Une voix de femme. Ce n'était sûrement pas le contrôleur, à force elle le sentait venir de loin. Rachel se demanda qui pouvait être la jeune femme qui s'approchait. Elle entendit des pas descendre l'escalier et se diriger vers la réserve. Nicky pouvait en effet y trouver madame Menken qui faisait tranquillement du rangement. Cela ne la fatiguait pas, bien au contraire, elle aimait savoir que tout était impeccable. Rachel tourna la tête et vit mademoiselle Baxter se tenir droit derrière elle.

- Bonjour Nicky.

Rachel sourit légèrement. Elle avait une voix parfaitement calme et posée. C'était à peine si elle avait été surprise de voir Nicky ici en fait. Alors qu'en réalité en l'entendant l'appeler au loin, elle avait manqué de faire tomber tout un tas de livre xD. Rachel était une femme très reveuse, elle ne pouvait s'empêcher de penser à autre chose de ce qu'elle faisait au moment-même.

« Coucou Rachel ! Vous avez besoin d’aide peut-être ? Je ne vois pas votre employée dans les parages. »

Rachel secoua la tête négativement. Jolene était partie prendre une pause, sûrement pour se balader dans les environs, comme à son habitude. Rachel aimait travailler seule parfois, ici, à l'abri des regards là où elle pouvait réfléchir et laisser son inspiration venir pour le livre qu'elle écrivait. Toujours des idées par-ci par là mais pas de vrai fil conducteur entre elles.

- Merci, c'est gentil =)! Mais j'allais justement m'arrêter.

Rachel mentait, enfin, pas vraiment, mais elle n'aimait pas qu'on... l'aide. Elle aimait savoir se débrouiller toute seule, et ce n'était rien contre Nicky, qui était une cliente suffisamment régulière du Shop Around The Corner. Rachel posa le dernier livre qu'elle tenait en main sur une étagère et regarda Nicky avec curiosité. Elle devait vraiment aimer venir ici, pour la chercher jusqu'en bas.

- Quel vent t'amène, Nicky? Ce ne doit pas être une envie de rangement, il n'y a que moi pour avoir ce genre de raisons =P.

Rachel rit légèrement, se moquant de sa propre maniaquerie.
Revenir en haut Aller en bas
 

De l'importance d'avoir de bonnes relations - R. @ the book shop around the corner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Lieux divers-