AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LOST IN DARKNESS ▪ (myers & varnham)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: LOST IN DARKNESS ▪ (myers & varnham) Mer 27 Oct 2010 - 2:22



LOST IN DARKNESS ▪
desiree myers & caleb varnham
garage de caleb ▪ coupure de courant.



Évidemment Caleb aurait bien voulu être bien tranquillement chez lui ce soir-là et en plus c’était Samedi soir mais contrairement à ce qu’on aurait put penser, Caleb n’était pas chez lui, près du feu avec sa belle famille. Non, ce soir-là il était de garde au garage, il était seul et souvent le Samedi soir était bondé surtout niveau dépannage à cause des accidents après les soirées bien arrosées. De ce fait il restait au garage et l’un de ses employés prenait la dépanneuse pour s’occuper du reste à l’extérieur. C’est en milieu de soirée qu’il arriva avec une voiture à l’arrière de la dépanneuse. Il la déposa près de la porte du garage alors que Caleb s’approchait doucement vers celle-ci. Il vit s’approcher de lui une jeune femme à l’assurance débordante. Il afficha un léger sourire par pure politesse, c’était rare qu’il sourit pour autre chose. C’était apparemment la propriétaire de la voiture. « Bonsoir. » dit-il alors qu’elle lui fit par politesse un signe de la tête. Il se dirigea finalement vers son employé qui descendait de la dépanneuse pour expliquer quel était le problème au niveau de la voiture. Ils échangèrent quelques techniques et l’employé remonta dans la dépanneuse pour décrocher la voiture. Quant à Caleb, il fit signe à la jeune femme de le suivre à l’intérieur pour s’occuper des papiers nécessaires. Lorsqu’ils eurent fini, il lui demanda de patienter un moment dans une salle d’attente, la télévision était allumée et finalement elle n’avait pas à s’ennuyer. Lorsqu’il revint dans le garage, la voiture était en face de l’élévateur. Il entra dans celle-ci et démarra pour la mettre sur l’élévateur. Il descendit et fit un tour sous la voiture. Il observa quelques bidules, essaya de tripoter quelques trucs et après un bon quart d’heure, il attrapa un torchon, s’essuya les mains pleines d’huile noire de moteur et se dirigea vers la salle où attendait la jeune femme. « Mademoiselle… » L’interpela-t-il sans vraiment savoir si elle était mariée ou non, la plupart du temps lorsqu’elles étaient jeunes, il ne les appelait pas ‘madame’, elle porta son attention sur lui et il lui fit signe de s’approcher, ce qu’elle fit. « Suivez-moi. » dit-il simplement. Il régnait un silence impressionnant à l’intérieur du garage. La jeune femme le suivit jusqu’à la voiture. Ils montèrent grâce à un petit élévateur qui permettait de monter dans la voiture. Caleb monta en premier pour passer côté passager tandis que la jeune femme le suivait pour s’installer côté conducteur. « Vous pouvez démarrer. » dit-il à l’intention de la jeune femme, ce qu’elle fit. En fait, le problème n’était pas spécialement technique, c’était seulement une pièce qui était extrêmement usée, pas parce qu’elle était ancienne mais parce qu’elle était mal utilisée. Le canadien devait expliquer à la jeune femme pourquoi cette pièce si usée, pour cela il devait voir comment celle-ci faisait pour démarrer sa voiture, tout était dans le geste. Lorsqu’elle eu essayé de démarrer la voiture et que cela ne marcha pas, la question était résolue pour Caleb. Il prit une grande inspiration pour commencer son explication. « En fait… » Mais il ne put finir qu’il fut déjà interrompu. En effet, tout s’éteignit, les lumières, les voyants. Tout. Il sentit un léger geste de sursaut chez sa voisine. Quant à lui il fut rapidement agacé. « Qu’est-ce qu’il se passe encore ?! » grogna-t-il. Il était extrêmement maladroit dans la nuit. Déjà que dans la lumière, il avait du mal à se repérer et sa boussole intérieure était souvent défaillante, alors dans le noir n’en parlons pas. Il espérait seulement que la jeune femme près de lui n’était pas de ces femmes hystériques qui hurlent seulement quand une mouche volait près d’elles. Pour l’instant il remarqua que ce n’était pas le cas, heureusement pour lui. Une panne de courant tout de suite, ce n’était pas un coup de chance. Il n’aurait même pas la lumière de la voiture étant donné qu’il n’avait pas encore changé la pièce défaillante en question. Il se maudit intérieurement et marmonna un juron. Avant de reporter son attention vers la jeune femme. Il fallait bien qu’il la prenne en charge. « Ne vous inquiétez pas, tout va s'arranger dans quelques instants. » ou pas. Il avait déjà eu une coupure de ce genre et ça n’avait duré qu’une minute ou deux. Mais à présent, cela durait beaucoup plus longtemps et le silence dans lequel s’était plongée la voiture mettait Caleb mal à l’aise. Il préféra le briser. « Je dois sortir de votre côté, mais… » il s’éclaircit la voix. « Il va falloir que je passe… Enfin… qu’on s’arrange pour que je passe. » finit-il par avouer. En effet passer sur la demoiselle n’était pas spécialement prévu ce soir-là mais il ne pouvait pas la laisser descendre, ce serait trop dangereux et elle pourrait tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: LOST IN DARKNESS ▪ (myers & varnham) Mer 27 Oct 2010 - 18:18

Les samedis soirs de Desiree ne ressemblaient à aucun autre. Aucun habitant d'Ocean Grove pourrait se vanter d'être libre presque tous les samedis soirs. Bon, d'accord, ça sonnait un peu pathétique mais il est vrai qu'en général, les week-end de Desiree Myers n'étaient pas vraiment chargés. Il lui arrivait de sortir, mais c'était assez rare. S'apprêter pendant des heures pour se rendre au restaurant ou dans un club, très peu pour elle. Peut-être faisait-elle contraste avec la plupart des habitants de la ville mais ce n'était pas l'important selon elle. L'important était de faire ce que bon lui semblait pour profiter de ses week-end tous à chaque fois bien mérités étant données les études qu'elle entreprenait. C'était épuisant et réclamait beaucoup de travail. Comme quoi si elle ne sortait pas c'était parfois pour une bonne raison: réussir ses études. Desiree était sérieuse, elle devait l'admettre mais ce trait de sa personnalité ne lui convenait pas toujours. Après tout, personne n'était jamais entièrement satisfait de sa personne. A moins d'être très, très narcissique, ce que Desiree n'était pas. Pour remédier à cela Desiree avait décidé de prendre sa voiture pour aller marcher tranquillement là où les animations du week-end prenaient vie. Une rue basique l'après-midi mais qui le soir s'éclairait et laissait s'animer les différents clubs ou boîtes de nuit. Elle n'avait évidemment aucune intention de rentrer à l'intérieur, mais rencontrer des gens ne lui ferait aucun mal. Mais si c'était quelqu'un qui lui proposait une soirée un peu plus mouvementée qu'à l'habituel, elle serait volontier rentrée quelque part, en fin de compte. Oui, Desiree Myers avait ce soir, très envie de changer ses habitudes. Et ce soir, plus que jamais, ses habitudes allaient être changées.
« Qu’est-ce qu’il se passe encore ?! », ces paroles avaient été le déclic. Elles avaient été prononcées par le garagistre - Caleb disait son badge - et étaient signe du fait que cette soirée serait particulière. Peut-être que le déclic aurait pu se faire avant, mais selon elle, c'était maintenant. En effet, une panne de voiture n'avait rien d'extraordinaire, c'était juste ennuyeux, très ennuyeux. Mais non ce n'était vraiment pas étonnant, surtout quand cela arrivait à une voiture comme celle de Desiree. Une antiquité, un tas de feraille, une épave. Elle l'avait repeinte en noir, ce qui cachait un peu la misère mais il était évident qu'à côté de certain bolides présents à Ocean Grove, c'était minable. Mais elle s'en fichait, elle avait réussi à s'acheter une voiture une fois ici et c'était tout ce qui comptait. De toute façon, elle ne l'utilisait que très rarement, écologiste avérée, le vélo lui allait parfaitement bien, jusqu'à ce que les mauvais jours arrivent. C'est vrai, on a beau être amoureux de la nature, il y'a un minimum. C'est donc ce soir qu'avait choisi sa voiture pour la lâcher. Tant pis, sa soirée ne serait pas rencontre-danse-alcool, mais plutôt dépaneuse-attente dans le froid-coupure de courant au garage. Pour décrire la scène qui était assez amusante, rien de plus simple. Un garagiste et une jeune fille perchés sur une voiture à une hauteur non négligeable du sol, elle essayant de démarrer, lui visiblement exaspéré par si peu de connaissance en mécanique et ... plus rien. Le noir. C'est un sursaut qui fut la réaction de Desiree, qui s'attendait à tout sauf à rester coincé avec un inconnu dans une voiture perchée au dessus du sol. Au secours! « Soyons clair. Si vous passez au-dessus de moi la situation sera très embarassante et cela ne servirait à rien, vous n'allez quand même pas sauter d'ici! ». Non pas qu'elle se souciait qu'il saute de là si cela avait un sens, mais à ce moment précis, sauter ne lui permettrait que de se tuer, ou au moins de se casser un bras. Elle se demandait d'ailleurs comment ce garçon arrivait à réfléchir et se mouvoir dans une telle pénombre. Les seules onces de lumières visibles étaient celles des lumieres pour les sorties de secours et elles étaient très minces. « S'il vous plait, Caleb, soyez sérieux et arrêtez de vouloir jouer les super héros! La voiture tangue et c'est nous deux que vous allez tuer si vous continuez! ». Desiree l'avait appellé par son prénom, pour que ses paroles soient un peu plus crédibles. De toute façon, il devait surement être habitué à ce que les gens l'appelle par son prénom grâce à son badge. De toute façon, cette situation était gênante et plutôt effrayante. L'obscurité avec un garagiste inconnu pour seule compagnie, c'était digne d'un scénario de film d'horreur. Enfin, au moins, quoiqu'il arrive, elle aura rencontré quelqu'un. Positivons!
Revenir en haut Aller en bas
 

LOST IN DARKNESS ▪ (myers & varnham)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-