AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Psychologie au cinema. || Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Psychologie au cinema. || Libre. Sam 16 Mai 2009 - 23:52


    C'est bien plus facile d'apprendre la mécanique que la psychologie masculine,
    c'est vrai, la moto tu peux arriver à la connaître par coeur,
    un bonhomme, jamais
    .


* psychologie au cinema.

    Que fait-on, le plus souvent, quand nos amis sont occupés et que nous n'avons rien pour se distraire ? Kate y avait pensé toute la journée, maladivement, mais rien ne lui avait donné de réponse ; même pas ses hobbies habituels, tels que le dessin ou le sport, n'avaient epargné le terrible doute qui l'abordait à chaque minute, voir, à chaque seconde. Abattre la mine de son crayon sur sa feuille blanche n'était plus un remède pour de tels questionnements. Ainsi, la jeune fille décida qu'il était grand temps de mettre son nez dehors, ne serait-ce que pour déambuler dans les rues un petit moment, respirer quelquechose d'autre que la poussière de son logis (on a vraiment une bonne relation avec son chez-soi, hein? xD).

    Un pas en enchaina d'autres. Et avec tellement de choses en tête, la brune ne tarda pas à trouver la solution pour son problème.
    On était vendredi soir ; les salles de cinema étaient gavées de spectateurs mais Kate était maintenant sûre que c'était ça dont elle avait besoin. Elle se mit instantenément dans la foule pour assister à l'un des plus récents films lancés ; bien sûr, elle n'avait pas choisit une film en particulier puisqu'elle préférait suivre seulement son intuition, et acheter son ticket' juste par le titre. Et de préférence, sans regarder les affiches des films, évidemment. ( même si c'est presque impossible - mais bon. )
    Et à vrai dire, ce qui l'avait mené à choisir un tel film était le petit '+ 16 ans'. Pourquoi ? Disons qu'elle avait vraiment envie de quelque chose qui pourrait susciter son attention. Quelque chose de brutal, de violent, d'intime - peu importait. Elle esperait sincèrement et seulement qu'elle ne serait pas déçue en rentrant chez soi.

    Sans aucune raison valable, la jeune Henderson se sentait un peu angoissée. En fait, ce qu'elle voulait le plus c'était de s'installer à sa place afin de s'enfoncer dans son siège, et d'observer les gens, de les analyser, de se mettre en contact avec d'autres personnes sans pour autant leur parler ou leur toucher. Essayer de saisir leur personnalité, et de les décortiquer, comme son âme de psychologue, comme une femme qui aimait les énigmes, les hiéroglyfes de la vie.
    Après quelques heures d'attente pour le début, Kate fut l'une des premières à rentrer. Bha oui, si Kate voulait avoir la chance de trouver une place agréable, elle avait interêt à ne pas les laisser entrer avant. Logique n'est-ce pas ?
    Elle se faufila entre les bancs, tel un félin sauvage avec son allure discrète et posée, et aussitôt elle trouva sa place idéale : un siège éloigné afin d'avoir une vue plus panoramique et pour surtout n'avoir personne devant elle. La jeune adulte se retrouva calmement posée sur son petit banc, les yeux étincellants fixant l'énorme écran. Une allure féline englobait son visage, loin d'être inexpressif.

    Et lorsque le film fut commencé, la jeune se laissa entraîner par la mélodie et par les images difformes qui la faisaient songer au style irréprochable du réalisateur Quentin Tarantino, le préféré de la miss. Tout allait bien, jusqu'au moment où son portable se mit à sonner frénétiquement dans sa poche gauche. A croire qu'elle trouvait toujours & déjà le moyen de se faire remarquer...
Revenir en haut Aller en bas
 

Psychologie au cinema. || Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Lieux divers-