AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Mar 14 Déc 2010 - 18:41


Muzicons.com


►Good tidings we bring
to you and your kin◄

« Bon je crois qu’on a oublié personne...» dis-je en consultant ma liste aux personnes à qui j’allais offrir des cadeaux cette année, quoi que je devrais même pas le faire c’est mon anniversaire... Mais le principe un peu commercial d’offrir des présents à nos proches était plus qu’une arnaque... Nous étions à Fairway Place il était environ 18h00... J’avais récupérer Jolan après mon boulot pour l’emmener faire les boutiques, Jolan n’a jamais crus au père Noël c’est bien un truc qui me soulagea car, le rouge ne m’allait pas du tout et porter un costume de père noël hors de prix c’était bien hors de question. «... Papa! On a oublié Tyler...» Dit-il en me regardant, enfin mon fils quand il vous regarde entre son bonnet sur la tête et l’écharpe autour de sa nuque c’était un peu un R2D2 version miniature. Il me fit rapeller que cela faisait une quinzaine de jours que je n’ai pas revu Tyler... On vas dire qu’on sait quitter un peu bizarrement, j’ai passé mon chemin en essayant de l’oublier allant vers d’autres personnes que lui, il y a eu Goldie avec qui j’ai beaucoup d’affection et surtout que c’est une fille haut en couleur... Je vis sur ma liste qu’effectivement Tyler n’était pas rayer par mes soins, je fis le tour de moi-même cherchant une boutique où je pourrais trouver un cadeau pour Tyler... je voulais quelque chose d’utile, je n’aimais pas offrir des babioles, quand j’étais plus jeune j’étais dans ma période objet insolite et ça faisait peur plus qu’autres choses : «Ta une idée Jolan?» Dis-je en regardant Jolan, c’est bête pour un enfant de 8 ans il a pas beaucoup d’imagination grâce à lui je collectionne les parfums, les cendriers et les trucs confectionner à son école... Certain trucs était moches, mais d’autres on pouvait voir un peu que les maîtres de Jolan l’ont bien aider. « Je ne sais pas... Un cendrier?» Je me mit à rire et je lui dit: « Il ne fume pas... Déjà qu’il ma obliger à arreter alors imagine... il risque de le prendre mal...» Il me regarda d’un air triste, je posa ma main sur son bonnet et je le fis pivoter vers la droite tournant vers une librairie: «Viens on vas dans la Librairie, on vas surement trouver quelque chose pour Tyler...» Devenir moins froid dans son comportant en Trois leçons! < Ca lui irait bien comme bouquin. Nous entrions dans la librairie, c’était une sorte de Fnac, mais en plus petit... J’étais dans un Manteau noir avec une echarpe noir autour de mon cou, un blue jeans et une paire de chaussure de ville en cuir noir... Je regardais tout autour de moi, le magasin était assez rustique, je m’approcha des étalages regardant divers livre... Mais je voyais pas Tyler avec un livre de chevet... Je chercha alors pour moi au pire... j’étais pas un grand lecteur ayant du mal avec la littérature Américaine. Jolan quand à lui était dans le rayon enfant, Mangas et livre fantastique c’est ce qui le passionait. Les chairs de poule ou les one Piece c’était vraiment un enfant moderne... Hélas la pêche ne fut pas bonnes, j’allais en caisse pour payer un mangas à Jolan qu’il finira directement à l’hôtel. En parlant d’hôtel aujourd’hui j’ai eu un coup de téléphone de l’entrepreneur qui s’occupe de la restauration de ma maison. Et bonne nouvelle, elle est réhabitable. Les travaux finit. Il ne manque plus que j’apelle ma soeur pour qu’elle s’occupe de la décoration de la chambre de Jolan et du salon. Niveaux décoration j’étais nul à chier... Et j’aimais beaucoup ce que faisait ma soeur. Dans trois jours je serais chez moi et Jolan aura sa chambre et moi la mienne... Et je verrais surement plus Tyler... En payant nous nous dirigions vers la sortis en ouvrant nous percutions un jeune homme. Je n’avais pas fait attention à qui c’étais, mais en levant la tête je vis... Tyler... Je fut surpris et je dis doucement: «Salut...» Jolan se mit à sourire en voyant le grand Tyler et en lui disant; « Bonjour Tyler!»


Dernière édition par Léonard W. Macnamara le Sam 18 Déc 2010 - 12:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Mar 14 Déc 2010 - 20:16



WE WISH A MERRY CHRISTMAS AND HAPPY NEW YEAR.

Et encore une nouvelle journée de terminer. Mon travail me prenait de moins en moins de temps à présent. L'ouragan était passé et les problèmes causés par ces rafales de vent s'estompaient et diminuaient de jour en jour. Je pouvais enfin souffler après des journées interminables au commissariat et dans la ville. Entre temps, Evan M. Lloyd et Kristen J. Matthews s'étaient installés à la maison. Chacun ayant des problèmes, je les hébergeais volontiers en attendant que tout redevienne normal c'est-à-dire que Kristen retrouve la mémoire et qu'Evan trouve un boulot et mène la vie qu'il méritait sans soucis et sans honte. Bref, depuis ce 1er décembre, beaucoup de choses avaient changé en deux semaines et franchement, cela me faisait le plus grand bien. La routine s'en allait et de nouvelles habitudes apparaissaient au fil des jours.

Il faisait nuit. Je quittais le commissariat assez tôt avec une grosse envie de parcourir les rues de Miami et de profiter de ces derniers jours avant Noël, des décorations de la villes et de la bonne humeur des habitants. Oui, les fêtes de fins d'année avaient toujours cet effet bénéfique sur les personnes. C'était agréable de voir des sourires, d'entendre des rires et de voir la joie de nouveau dans les cœurs des Floridiens. Cela faisait maintenant quelques minutes que je marchais, recouvert de mon long manteau noir s'arrêtant au niveau du genoux. Les mains dans les poches et col relevé, j'arrivais sur la place la plus connue de Miami. Fairway place. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas mis les pieds sur cette place. Ici, chaque personne que je croisais portait à son bras ou dans sa main un sac contenant les cadeaux pour Noël prochain qui approchait à grand pas. Comme chaque année, je n'avais encore rien acheté. J'étais plus du genre à me dépêcher lors des derniers jours plutôt qu'à prévoir deux mois à l'avance ce que j'offrirais à telle personne. Mon défunt meilleur ami était bien plus préoccupé par Noël que je ne l'étais. C'était lui qui me rappelait toujours d'acheter mes cadeaux. C'était lui qui m'invitait tous les ans au réveillon. C'était lui qui me faisait aimer ces putain de fêtes. Malheureusement, Scott n'était plus là. J'eus une pensée pour lui alors que je traversais la place. Je souris. Comme d'habitude, il aurait été émerveillé devant toutes ces illuminations et j'espérais bien le voir, ici, en face de moi en train d'observer ces décoration avec une bouche grande ouverte. Bien évidement, je pouvais toujours rêver...

C'est alors que mon regard dévia sans vraiment y faire attention vers un groupe de personne sur ma gauche. Je m'arrêtais car derrière ces jeunes étudiants s'amusant en plein milieu de Fairway Place, j'aperçus deux têtes connues. Léonard et Jolan. Ils entraient dans une librairie. J'hésitais entre partir ou aller à leur rencontre. Et finalement, la deuxième option prit le pas sur la première. C'est ainsi que je les suivais et les observer de l'extérieur pendant quelques minutes. Je ne voulais pas les déranger dans leurs achats de Noël. Je regardais ma montre et lorsque je relevais la tête, les deux MacNamara étaient sorti de mon champ de vision. Je décidais alors de rentrer dans la boutique. J'allais ouvrir la porte mais quelqu'un d'autre s'en chargea à ma place de l'intérieur. Surpris par cet imprévu, je percutais la personne qui sortait. « Salut... »
« Bonjour Tyler ! » Me dit Jolan qui me regardait avec un grand sourire. je repris mes esprits et déposais ma main sur la tête de jeune garçon. Je lui souris.
« Coucou toi ! Tu vas bien ? » Je tournais mon visage vers Léo. « Salut. » Lui répondis-je à l'identique. Mon regard dévia vers tous leurs sacs avec tous les paquets cadeaux. « Ah, on fait les courses de Noël en famille ? » Je leur souris.



Dernière édition par Tyler C. Wendel le Mer 15 Déc 2010 - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Mar 14 Déc 2010 - 20:39

« Coucou toi ! Tu vas bien ? » Je le vis posait sa main sur la tête de Jolan, Jolan complêtement drogué aux mangas et aux luminaires installé dans toute la ville, lui sourit bêtement et acquiesa de la tête pour lui répondre un oui. Tyler releva son regard vers moi, frileux et gêné comme j’étais j’enfourna le bas de mon visage dans écharpe evitant son regard et il me salua, un salut aussi bref que celui que je venais de lui dire, puis il continua « Ah, on fait les courses de Noël en famille ? » je jeta un coup d’oeil aux six sacs que j’avais dans les mains... je me mis à rire en le regardant: «Oui ce n’est pas comme certain qui serait presque à oublier Noël!» Je faisais référence à Tyler, le seul Noël qu’on a fait ensemble c’était aussi simple que j’ai pu faire... J’avais fait en sorte qu’il puisse passer un Noël dans le calme et avec moi et Jolan... Je me souvenais encore quand il râla du faite d’aller acheter des cadeaux aux derniers moment... Surtout devant Jolan il ne savait pas que Jolan ne croyait pu au père Noël depuis ses quatre ans. Ca m’avait bien fait rire à l’époque. En essayant de passer outre ses souvenirs je lui tient à dire: «Eh toi? Qu’est ce que tu fait ici? Une envie de lecture?» Lui dis-je en riant légérement, j’étais assez calme et heureux... Les fêtes de fin d’année signifiait pour moi un an de plus et surtout plus de sous à la fin de l’année, c’était l’occasion. Puis une femme voulu rentrer bousculant Tyler puis Jolan en jurant devant mon fils je me retourna en colère: «Nan mais vous êtes malades ! Insulté mon fils! Vieille radasse!» Je m’éloigna de l’entrée en regardant Jolan si il était encore parmis nous, mais il fut bouche bée les yeux en l’air regardant les guirlandes de Noël suspendu sur toute la place... j’étais rassuré, je jeta un coup d’oeil autour de nous voyant un Starbucks, je regarda Tyler et je lui dis: « Ca te dit de venir avec nous aux Starbucks? J’ai froid et j’ai envie d’un moka.» J’étais contrarié j’avais horreur du froid, à Dallas au moins j’étais tranquil, il faisait chaud voir arride et pendant les fêtes il faisait 20°C tout au plus... Mais Miami, on se rapproche du CANADA!!! Le pays que je hais car, il fait trop froid. En attendant sa réponse je commencais à marcher vers le café Jolan me suivait ne regardant pas où il allait... Un suicidaire cet enfant -o-.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Mer 15 Déc 2010 - 11:35


« Oui, ce n’est pas comme certain qui serait presque à oublier Noël ! » Je ne relevais pas sa réponse car, dans le fond, je savais très bien qu'il avait raison et Léonard connaissait très bien ce point également. J'évitais donc un sujet épineux pour ma part et une réponse pleine de mépris pour le journaliste. Nous étions tous les deux gagnants dans l'histoire et c'était tant mieux. « Eh toi ? Qu’est ce que tu fais ici ? Une envie de lecture ? »
« Je... » Je réfléchissais à ce que pouvait lui dire. « Je te suivais, toi et ton fils. » n'était surement pas la phrase à répondre. « J'étais... » Cependant, un évènement me bouscula et interrompit la suite de ma réponse. Dieu soit loué ! Bien que l'évènement en question soit plus problématique que je ne l'aurais cru. En hypocrite, je m'étais retourné furibond vers la femme qui avait osé nous bousculer, Jolan et moi. Mais Léo fut bien plus rapide que moi. Sans doute l'instinct paternel qui sortait à toute vitesse. Bref, la coupable continua son chemin sous les injures d'un père en colère. J'eus un sourire au coin des lèvres en le regardant s'énerver en français, je présumais. Je ne comprenais pas cette langue. Mon vocabulaire s'arrêtait à "Bonjour", "Merci", "Au revoir". Ce qui était tout de même un exploit alors que je n'avais jamais étudié le français. « Même pas une excuse. Franchement, y'a des gens qui ne devraient pas sortir de chez eux. » Lançais-je à mon tour. Je regardais le petit Jolan. Lui, il avait déjà tout oublié et était retourné dans son monde où tout était beau et gentil.
« Ça te dit de venir avec nous aux Starbucks ? J’ai froid et j’ai envie d’un moka. » Comment refuser en sachant que je les avais suivi jusqu'à la librairie et que cette rencontre "imprévue" n'était pas si imprévu que cela en avait l'air. J'acquiesçais d'un signe de tête.
« Ok. Je te suis. » Et je partis en direction du café accompagné de Léo et Jolan qui ne regardait pas où il marchait. Cet enfant était vraiment un passionné des illuminations de Noël. Il me rappelait une certaine personne qui comptait énormément pour moi mais qui n'était plus sur cette Terre. Je souris.

Arrivée au Starbucks, j'entrais en premier dans le bâtiment et me dirigea directement vers le comptoir. En grand amateur de caféine, j'aimais beaucoup ce genre d'endroit et j'avais l'habitude d'y venir avant de prendre mon service au commissariat. Je commandais simplement un café, un bon café bien chaud pour vaincre la fraîcheur de la nuit. Je pris place sur une table posée près de la baie vitrée. Je pensais à ce petit garçon qui était fasciné par tout ce qu'il se passait à l'extérieur. Je ne voulais pas le priver de son hobby. Je bus une première gorgée en attendant que les deux hommes me rejoignent et je regardais la place. Fairway Place était vraiment un bel endroit. Lorsque Léonard et son fils me rejoignit, je tournais mon visage dans leur direction. Comme prévu, le jeune garçon se précipita sur la chaise qui était la plus proche de la fenêtre. Je souris, amusé par l'enfant et son comportement. « Alors, vous avez acheté quoi ? » Non, je n'étais pas curieux. Non, je ne désirais pas savoir ce qu'il y avait dans tous ces paquets. Si ça avait été le cas, je serais entré dans la police et devenu inspecteur pour utiliser cette qualité lors de différentes enquêtes. Attendez, n'étais-je pas inspecteur ? J'avais une arme et une plaque à ma ceinture confirmant que je l'étais bien. Ma question ne surprendrait donc pas le jeune MacNamara, s'il me connaissait assez bien pour savoir que j'étais un petit curieux de nature.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Mer 15 Déc 2010 - 21:53

Je savais que quelque chose clocher dans l’attitude de Tyler... Le faite de sortir avec Inspecteur de police c’est que tu arrives bien à cerner les gens peu après. Et le problème avec Tyler c’est que je sais quand il mentait... Mais je ne disais rien je l’aurais à l’usure comme je l’ai toujours fait. Nous nous dirigions vers le Starbucks et Tyler pris la pôle position je le laissa rentré et je pris la main de mon fils qui commençais a dévié vers le sapin de noël de la place. En rentrant on pouvait sentir l’odeur du café et du chocolat. Je m’approcha du comptoir en regardant vite fait la carte et je regardais Jolan et je lui dis: « Tu veux quoi fiston?» Jolan se resaisissa et pointa une viennoiserie du doigt. je regarda la vendeuse en lui disant: « Un Chocolat Chaud et un pain aux chocolat ainsi qu’un Café liégois... Pour Léo.» A la fin de ma commande j’attendais, jetant un coup d’oeil quelque fois à Tyler, essayant de deviner ce qu’il pouvait bien faire à Fairway Place et surtout devant une librairie... Ca m’intriguais j’étais curieux et je voulais savoir... Je vis ma commande arriver et je l’ai prenais donnant la viennoiserie à mon fils et on alla s’installer à la Table que Tyler avait déjà pris possession, Je laissa Jolan prendre sa place en premier toujours devant la fenêtre, que se soit en voiture, dans un restaurant il veut toujours être pres de la fenêtre, il aime regarder le paysage et le monde défilant devant ses yeux... Je me posa sur la canapé laissant échapper un soupire de soulagement puis je posa le chocolat devant Jolan et je regardais Tyler. Je commençais a boire mon café liégois ayant la moustache qui s’imprégnait de crême fouettait et Tyler me posa une question. Mes sacs était à mes pieds tous déjà emballer... Et je lui dis: « Comme d’habitude, des livres... Des jouets éducatifs pour les cousins de Jolan et Almanach de la saison de Hockey pour mon père. Maintenant à moi de poser une question... Qu’est ce que tu faisais là? Je ne t’ai jamais vu rentrer dans une librairie et je ne pense pas que c’est en plus d’un an que ca a changé... Si tu veux mon avis, tu vas me prendre pour un parano, mais je crois que tu nous suivais... Je me trompe?» J’étais curieux est fièr... j’étais pas journaliste pour rien, je savais dénicher le scoop et en faire un profits, dans mes cours de journalisme, on ma toujours enseigner une chose essentiel... Être Observateur et avoir un bon flair... C’était la clé de la réussite dans le métier. Je voyais la réaction de Tyler il pouvait toujours démentir, mais je ne le croirait pas, ca se voyait sur son visage que j’avais raison. Je regarda Jolan un instant buvant une gorgée, passant ma langue sur ma moustache pour enlever la crême. Jolan commença à manger son pain aux chocolat ouvrant son tome de Mangas commencant à le lire et je soupirais: «Bon bah on vas pas l’entendre jusqu’à ce qu’il a finit...» Dis-je en riant enlevant son bonnet et frotter sa tête, il réagissa en grognant légérement j’enleva ma main le laissant lire tranquille et je regarda Tyler droit dans les yeux buvant encore un peu de ce breuvage qui me réchauffait instinctivement.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Mer 15 Déc 2010 - 23:19


« Comme d’habitude, des livres... Des jouets éducatifs pour les cousins de Jolan et Almanach de la saison de Hockey pour mon père. Maintenant, à moi de poser une question... Qu’est ce que tu faisais là ? Je ne t’ai jamais vu rentrer dans une librairie et je ne pense pas que c’est en plus d’un an que ça a changé... Si tu veux mon avis, tu vas me prendre pour un parano, mais je crois que tu nous suivais... Je me trompe ? » Le début était, pour tout vous dire, le moins intéressant. La fin quand à elle fut pleine de surprises. Léo n'était pas journaliste pour rien, il fallait bien l'avouer. On pouvait même rapprocher son métier du mien, sans les armes et les menottes, bien évidement. Mais ce n'était pas pour cela que le sien était le moins dangereux. Le regard du jeune MacNamara dévia vers son fils lourdement concentré sur son nouveau manga. Personnellement, j'étais plus fan de comic books avec Hulk, Iron Man, Wolverine et biensur Captain America. Dans le fond, je me revoyais en Jolan et cela me rendait bien nostalgique. Cependant, il était temps de revenir à la question que était resté en suspens.
« Non mais c'est que... Bon d'accord, je capitule. Oui, je vous ai suivi. » Je repris une gorgée de ma boisson chaude. Ma dose de caféine me faisait vraiment beaucoup de bien. « Au départ, je n'étais venu que pour faire un tour et apprécier l'ambiance de Noël dans les rues de Miami. Puis, je vous ai vu. J'ai hésité à vous suivre mais je l'ai tout de même fait. Je voulais attendre votre sortie de la librairie. Sauf que mon attention s'est focalisée sur autre chose et je vous ai perdu de vue. La suite, tu la connais. J'ai voulu entrer dans la boutique pour vous retrouver et on s'est percuté. » Je lui souris. J'avouais enfin mes intentions à cœur ouvert. Ce genre d'évènement n'arrivait pas tous les jours. Léonard devait se sentir honoré par ce que je venais de faire car je ne m'avouais pas vaincu aussi facilement d'habitude. « Tu m'en veux pas, j'espère ? »

FLASH BACK

Miami ▬ 02 Décembre 2011
Ce matin, je me réveillais après une nuit bien agitée. Ma maison était toujours debout ce qui était déjà une bénédiction pour moi lorsque j'ouvris un œil puis l'autre. Hier, un ouragan s'était abattu sur la ville et j'avais hébergé Léonard, mon ex, et son fils pour la soirée et la nuit. Leur maison était bien plus touché que la mienne.

Je me réveillé donc. Il était un peu plus de 7 heures et je n'entendais aucun bruit dans la maison. Je tournais pendant une minute dans mon lit, repensant à tout ce que j'avais pu voir la veille durant mon service ainsi que le dîner auquel j'avais eu droit une fois rentré. Je m'étirais et sortis de sous ma couette, vêtu simplement de mon caleçon. Je me dirigeais vers la salle de bain pour enfiler un pantalon de pyjama et un débardeur. En repassant devant la chambre de mes invités, je tendis l'oreille derrière la porte. Jolan et son père devaient toujours être perdu dans les bras de Morphée. Sans aucun bruit, je descendis au rez-de-chaussée me préparer mon petit-déjeuner et surtout mon café matinal, l'instant le plus important de ce début de journée. Cependant, un papier déposé sur la table du salon attira mon attention. Je le pris et lus simplement un "merci" écrit par Léonard. Ils étaient partis. Je m'assis sur l'une des chaises du salon et j'attendis quelques minutes avant de sortir de cet état d'inaction et d'inertie.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Jeu 16 Déc 2010 - 0:21

Mon dieu je n’arrivais pas à le croire, je venais de gagner face à Tyler, par sa réponse: « Non mais c'est que... Bon d'accord, je capitule. Oui, je vous ai suivi. » j’avais une envie de crier JAI GAGNE!!! Mais je me contena, je le vis et j’en avais un sourire enjoué pour mon ex petit ami. J’étais assez honoré qu’il capitule face à moi, mais il continu pour s’expliquer: « Au départ, je n'étais venu que pour faire un tour et apprécier l'ambiance de Noël dans les rues de Miami. Puis, je vous ai vu. J'ai hésité à vous suivre mais je l'ai tout de même fait. Je voulais attendre votre sorti de la librairie. Sauf que mon attention s'est focalisée sur autre chose et je vous ai perdu de vue. La suite, tu la connais. J'ai voulu entre dans la boutique pour vous retrouver et on s'est percuté. » Je le regardais avec un sourire narquois, et doucement je lui dit après sa question; « Bien sur que non je ne t’en veut pas... Et pour te dire c’est bien la réponse que... J’attendais... Depuis l’ouragan on ne sait plus vu... Je vais t’avouer avec le monologue que je t’ai parlé... J’étais gêné, je me suis trouvé stupide de ma part d’être comme ça... En m’écoutant je me suis dit que j’étais nul de ne pas avoir passé le cap plus tôt ...» Mon sourire s’en alla. j’étais devenu sérieux, pour confidence à confidence fallait bien que je sois sincère avec l’homme que j’aimais. Je le voyais qu’il était dans ses pensées, j’en profitais pour boire un peu. Mes pieds me jouaient un sale tour, mon pied gauche s’avanca doucement contre celui de Tyler se frottant contre le sien mon coeur s’accelera... j’avais peur, mais tellement excité...Je regardais Tyler, j’étais conscient que je faisait un truc qui m’aurait depasser de faire... Mais Tyler me rendait tellement différent de d’habitude, j’étais tellement mieux à ses cotés... Fallait que je tombe amoureux d’un homme comme Tyler, Il était si bizarre que j’en avais envie de faire ma vie avec lui, il adorait mon fils et mon fils l’adorait... Je l’aimais et je suis sur qu’il ne ma pas oublié... Je pouvais le voir dans ses yeux... Même si j’aurais du mal à le reconquérir, mais je sais que si je travaille dur j’arriverais à le réembrasser comme avant, me reveiller à ses cotés... passer des nuits blanches dans ses bras... A revoir son sourire quand je lui dirais je t’aime... Roooh voilà que je me met à délirer... je retira mon pied... Quand je redescendit sur terre, je sentais au fond de moi de la gêne et une honte je ne savais pas surement une peur qu’il m’est vraiment oublié un doute qui me monta à la gorge... J’essayait au plus profond de moi-même de ne rien lui montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Jeu 16 Déc 2010 - 15:50


« Bien sur que non je ne t’en veux pas... Et pour te dire, c’est bien la réponse que... J’attendais... Depuis l’ouragan, on ne sait plus vu... Je vais t’avouer avec le monologue que je t’ai parlé... J’étais gêné, je me suis trouvé stupide de ma part d’être comme ça... En m’écoutant je me suis dit que j’étais nul de ne pas avoir passé le cap plus tôt... » Mais de quel cap me parlait-il ? Je ne comprenais pas la fin de son monologue comme Léo le disait si bien. Je ne voyais pas où il voulait en venir. Je l'écoutais mais ces paroles entraient par une oreille et ressortaient par l'autre. Il m'égarait. Le journaliste allait trop vite dans les étapes de son explication qu'il me perdait au fil de la conversation. Je restais muet et je ne bougeais plus jusqu'à ce que je sente un pied contre le mien. Je bus une gorgée de ce délicieux café car je ne savais pas quoi faire face à tout ce qu'il se passait entre nous en ce moment. Son discours, son pied, nos retrouvailles... Je me perdais au fil de nos rencontres car je n'arrivais pas à savoir sur quel pied danser. Prenons le dîner et la soirée après l'ouragan, par exemple. Tout c'était extrêmement bien passé. Cela n'aurait pu être mieux vu les circonstance et pourtant le lendemain matin, j'eus la fâcheuse nouvelle d'apprendre qu'il était déjà parti par un simple bout de papier avec seulement un mot d'écrit dessus. Bref, Léonard et son comportement restait encore un mystère pour moi. C'est pourquoi, je ne savais quoi dire et quoi faire face à ce pied venu à la rencontre du mien. Cependant, plus aucunes interrogations ne trotta dans mon esprit une fois que le jeune MacNamara le retira. Comme à chaque fois, il faisait un pas et il reculait de deux autres quelques minutes après. Je pris un nouvelle fois mon gobelet que je portais à mes lèvres. Mon regard dévia alors vers l'extérieur.

Au milieu de la place se trouvait un gigantesque sapin tout illuminé de mille feux. Je le regardais en repensant au dernier sapin que j'avais décoré. Cela remontait à bien longtemps déjà. Décembre 2008 pour être plus précis. C'était une tradition que j'appréciais particulièrement avec Scott depuis que nous avions quitté le lycée. Nous nous retrouvions tous les ans pour décorer un sapin de noël. Depuis cette fin d'année là, je n'avais plus retouché à une décoration. En 2009, j'étais parti à Dallas et mon compagnon, mon ex ici présent et assis face de moi, s'en était chargé tout seul avec son fils. En 2010, Scott était dans le coma et cette année, il était mort. J'avais toujours l'esprit de noël dans ma tête mais je n'arrivais pas à dépasser ce stade. Sans doute le manque de cet être cher que je n'arrivais pas à combler et le souvenir de nos Noëls passés que je ne pouvais inhiber ou oublier.

Je terminais mon café tandis que mon attention revint vers Léonard. Je ne souriais pas mais je ne faisais pas la gueule pour autant. Je me questionnais sur les sentiments de mon ex petit copain et j'espérais bien avoir des réponses. J'entamais donc un sujet bien plus intéressant que ces paquets cadeaux. « Alors, tu te fais à Miami ? A ce qu'il paraît, on tombe vite sous le charme de cette ville ? J'espère que tu n'es pas trop dépaysé ? On est plus au Texas, ici. » Je ricannais. « T'as fait des nouvelles rencontres ? Amis, voisins... Amour ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Jeu 16 Déc 2010 - 18:20

« Alors, tu te fais à Miami ? A ce qu'il paraît, on tombe vite sous le charme de cette ville ? J'espère que tu n'es pas trop dépaysé ? On est plus au Texas, ici. » Je mis à sourire et aussitôt à soupiré, je dois dire que je m’y faisais petit à petit à Miami, les temps arride de Dallas me manquait fortement... Mais pour rien au monde j’aurais changé pour Miami... Je pouvais profiter de la côte Est des Etats Unis, l’océan qui me sépare de mon Pays Natale pouvait me mettre en joie plus souvent que je le croyais c’est alors que je lui répondis: « Mouais c’est a voir... J’aime bien cette ville et puis finalement je m’y fait vite... Tomber sous son charme sa reste à voir rien ne pourra changer mon amour profond pour les villes du Sud de la France... Faudra que je t’y emmène un jour tu verras ce qu’est le Charme d’une ville». Lui dis-je en lui tirant la langue, quand je pense aux villes de Marseille, Nice, Montpellier et St Raphaël... Quand j’étais petit avec ma grande soeur on allez souvent se réfugié dans les terres de ma familles, on profitais d’un Lagon pour aller se baigner l’été... j’ai tellement rencontré de personne. Les villes sont si belles, elle sentent le chaud. La chaleur du soleil qui emerveille tes journées. Les intérieurs comme si on se trouvais en grèce généralement en blanc pour ammener de la luminosité dans les pièces... la grand Manoir des MacNamara aux Nord de BeauSoleil à dix minutes de la principauté... Je jouais souvent avec la famille royale de Monaco quand j’étais petit... J’étais un jeune enfant qui arriver à ce faire beaucoup d’amis assez vite... je me voyais souvent en Jolan pour sa sociabilité envers les autres enfants... En parlant de sociabilité après avoir ricannais comme une hyène il me demanda: « T'as fait des nouvelles rencontres ? Amis, voisins... Amour ? » Eh la je repensais à ses dernier jours, j’ai rencontré Goldie, Innoncence... Par mes gardes j’ai rencontré Cléo et revu Kristen... Je lui dit: « Oui... Quelque amis... les voisins comme tu la si bien dit je sors jamais de chez moi... Quand aux amours... Il est encore trop tôt pour que je tombe amoureux... Enfin même si j'ai pas envie de tomber amoureux...» Lui dis-je en lui tirant la langue puis je lui dit: «J’ai vu Kristen à l’hôpital... Elle me traite de jeunot!» Quand j’y repense Kristen ne m’avait jamais appeller ainsi... Quand j’étais plus petit c’était le gosse! Mais plus tard je commencais a voir que la jeune Matthews me respectait en tant qu’homme... Je soupirais et puis je lui dit: « Et toi? Ta fait de nouvelles rencontres depuis ton retour à Miami?» Je finissa mon Moka, Je me retourna vers Jolan il y avait devant lui le gobelet ouvert de son chocolat il en rester à peine une goutte et son pain aux chocolat il n’en rester qu’un papier froissé et des miettes sur le tables, il continua de lire d’après ce que je voyais il l’avait bientôt finit ca me faisait sourire... Puis je repensais au costume de captain america qu’avait Tyler, je le regarda un sourire machiavelique sur bout des lèvres et je lui dit: «Au faite, très chouette ton costume de Captain America... Jolan a visité ta chambre la dernière fois et il la vu et m’en a parlé... Tu le connais il sera un très bon Reporter ou bien...» Je respirais comprenant ce que j’allais dire et c’est qu’en regardant Tyler que je comprenais quelque petite choses sur notre ancienne Relation et je dis doucement : «Inspecteur de police...»

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Jeu 16 Déc 2010 - 22:06


« Oui... Quelque amis... les voisins comme tu la si bien dit je sors jamais de chez moi... Quand aux amours... Il est encore trop tôt pour que je tombe amoureux... Enfin même si j'ai pas envie de tomber amoureux... » Au moins sa réponse à la question concernant ses sentiments était claire. Je compris rapidement le message. Il ne m'aimait plus ou du moins plus comme il m'avait aimé à Dallas. Je le comprenais et l'acceptais sans rien ajouter. C'était son droit car après tout j'étais celui qui était parti et qui l'avait quitté un an et demi plus tôt. Moi qui aurait cru ne pas voir les conséquences de mon geste, je m'étais berné pendant tous ces longs mois. Aujourd'hui, je voyais l'échec cuisant de mon départ mais je ne regrettais en rien mon retour à Miami même si aujourd'hui tout semblait dépassé. J'étais revenu pour mon meilleur ami, Scott, qui était désormais dans un autre monde que le nôtre, que le mien. « Et toi ? T'as fait de nouvelles rencontres depuis ton retour à Miami ? » Je ne disais rien. Suite à la nouvelle de Léonard, je m'étais quelque peu refermé comme une huitre. Je ne voulais pas répondre à cette question. Ou alors, je ne le ferais que par méchanceté car le jeune MacNamara ne connaissait pas tout de ma vie ici. Je jouais avec mon gobelet vide alors que Léo se concentrait sur son fils avant de me faire un aveu. « Au fait, très chouette ton costume de Captain America... Jolan a visité ta chambre la dernière fois et il l'a vu et m’en a parlé... Tu le connais, il sera un très bon Reporter ou bien... » Ou bien ? J'attendais la suite car même si le cœur de Léo m'était désormais fermé, je l'appréciais toujours autant et l'écoutais donc avec attention. « Inspecteur de police... » J'entendis à peine le fin de sa phrase mais je fus heureux de constater qu'il trouvais que son fils était d'un métier comme le mien.

Je regardais Jolan alors qu'il arrivait peu à peu à la fin de son manga. Je souris.« Il est curieux. Il me rappelle deux autres personnes ici présentes. » Mon regard azuré retourna vers mon ex copain. « Et le costume, c'était pour Halloween. Une soirée est toujours organisée le 31 octobre sur Ocean Grove. J'étais en Captain America ! » Mon visage se durcit alors d'un seul coup car je préparais un coup bas. Il ne m'aimait plus.Il ne voulait plus aimer. Très bien, mais je n'allais pas m'arrêter et faire le pauvre petit inspecteur déçu, bien au contraire. « Pour répondre à ton autre question, j'ai rencontré quelqu'un. Ce n'est pas vraiment sérieux pour le moment mais tout peut changer d'une seconde à l'autre. Je l'aime bien. On verra bien ce que ça donne. » La bombe était lancée et l'explosion ne tarderait pas à se voir sur le visage du jeune MacNamara. Pourtant, je savais très bien qu'avec cette personne, notre relation n'irait pas plus loin : de un parce que je ne me voyais avec lui et de deux parce que ce n'était que pour le sexe et l'absence de solitude que j'étais avec. On s'amusait bien ensemble. Je mentais donc à Léonard. Je me levais alors de ma chaise, espérant que mon intention de sortir se ferait comprendre. Je voulais bouger.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Jeu 16 Déc 2010 - 22:50

« Il est curieux. Il me rappelle deux autres personnes ici présentes. » Je me mettais à soourire à ce compliment, cette phrase pouvait être détourné et j’aurais pu comprendre qu’il considéré Jolan comme un fils de suptitution.. Son regard se posa sur moi et je le regardais à mon tour. Il me calme... La tension c’était abaissé et je trouvais que c’était trop calme. C’est ainsi qu’il me parla de ce costume... C’était pour Halloween? Quel drôle de choix pour un Costume généralement c’était un costume de Vampire ou autre... Mais un Héros de Comics? C’était très aléchant de le voir ainsi. Je n’aurais pas pensé une seconde que son visage allait se durcir... Comme si il lisait dans mes pensées... Ou bien pour être plus rationnel c’est simplement le faite que j’ai dit quelque chose qu’il ne s’attendait pas, ou qu’il la blesser. Mais il m’en balanca une bonne qui me metta comment dire dans une réalité que je ne m’attendais pas! « Pour répondre à ton autre question, j'ai rencontré quelqu'un. Ce n'est pas vraiment sérieux pour le moment mais tout peut changer d'une seconde à l'autre. Je l'aime bien. On verra bien ce que ça donne. » Je sentis ma poitrine se contracté et mes pensées divagué... Qui était celui qui avait conquérit le coeur de l’homme que j’aimais.. j’étais en colère, j’avais envie de lui dire que je l’aimais que j’ai toujours aimé, mais ma lacheté repris le dessus: « C’est... Cool...», je crois que c’est ça qui la fait partir il commença à sortir du Starbucks et j’entendis une voix à coté de moi: «C'est... Cool?? Même ichigo ne dirait pas ça! dit-il me regardant, il faisait vraiment référence à son manga? Il continua Papa... Vas voir Tyler...» Mon fils leva son nez de son manga pour me regarder, je le dévisagea et je n’arrivais pas à comprendre... Est ce que mon fils essayait de me pousser à dire à Tyler ce que je ressentais pour lui? Mon fils a vu comment j’étais pendant un an et demi... Et je crois qu’il veut que son père soit heureux. Je me mis à sourire en posant ma main sur sa tête et le décoiffant et lui disant: «Finit ton manga fiston et reste la je vais commander un autre chocolat.» Je me leva faisant signe au serveur de resservir un chocolat à mon fils et de le surveiller et que je serais dehors... Tyler ouvrit la porte et j’essaya de le rattraper. Nous fûmes devant le starbucks et je lui dit: «Tyler Attend!» Je regarda Tyler, mon coeur s’accelera... Allez Léo dis lui! Force toi! Tyler se retourna et je lui dit: «Tyler... Je...» Je ne savais pas si c’était bien ou pas, je ne savais pas si je devais lui dire... J’aurais tellement aimé que cet homme qu’il apprecie si bien pour m’en parler n’existe pas. Ma tête aller exploquer, je ne savais plus quoi dire. Cela aurait été mieux que je lui dise ça dans un endroit plus intime chez lui ou bien à ma chambre d’hôtel et je constata qu’il était temps de lui avouer, mais quelque chose me bloqua de l’intérieur et je lui dit constatant que j’étais égoiste de le retenir: «Suis content que... Tu es...» Je n’arrivais pas à finir ma phrase je me sentais bête et honteux, j’avais envie de lui sauté dessus et de lui demander de revenir auprès de moi. Mais mes paroles firent autrement: «Trouvé quelqu’un...» Et voilà la phrase qui vas te faire obliger d’oublier Tyler, Il vas se trouver un autre mec tu seras seul et desespéré! T’auras tout gagné dans l’histoire, je me detesté... Je regardais Tyler mon regard disait tout l’inverse que je venais de dire je dois dire que cette fois si c’est pas ce mensonge qui passera inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED Sam 18 Déc 2010 - 12:41


« C’est... Cool... » Biensur que ça l'aurait été si toute cette histoire n'avait pas été un énorme et gors mensonge. Mais je ne laissais rien paraître. Je m'étais levé de ma chaise et avait commencé à me diriger vers la sortie du Starbucks. Je fermais mon manteau, relevé le col et sortis du café. Dehors, la fraicheur se faisait sentir mais je le supportais assez bien. Je fis quelques pas sur Fairway Place avant d'entre mon prénom criait par Léonard qui me demandait de l'attendre. Je me stoppais et me retournais dans la direction de mon ex. « Tyler... Je... » Que lui prenait-il ? « Suis content que... Tu es... » J'espère que ce n'était pas le froid qui produisait ces paroles saccadées chez Léo ? Pour un journaliste, s'exprimer ainsi était inhabituelle. Que me voulait-il ? « Trouvé quelqu’un... » Je baissais les yeux. Je ne voulais pas regarder Léonard. L'entendre me dire ça était insupportable car il semblerait que j'ai encore des sentiments cachés pour ce jeune homme et père de Jolan. Je fis mine chercher quelque chose dans mes poches. J'en sortis mon portable.
« Ça me fait plaisir que tu le prennes bien car je me sens bien dans cette relation. » J'ouvris le clapet du téléphone. J'avais un nouveau message imaginaire. « Excuses-moi, j'ai reçu un appel. J'ai un message. » Je me reculais de quelques mètres en appuyant sur quelques touches et je mis le combiné à mon oreille.

Je fis semblant d'écouter mon message. Je ne regardais pas Léo et je me concentrais sur l'horizon. Je souris, faisant croire à mon ex que ce message venait de la personne dont je lui avais parlé précédemment. Bien évidement, c'était totalement faux. Je n'avais eu aucun message et cet homme en question n'était qu'un ami avec quelques avantages. C'était une amitié améliorée. Je raccrochais et retournais auprès du jeune MacNamara avec un petit sourire au coin des lèvres que je me forçais de faire mais qui paraissait étrangement naturel. Était-ce le fait de me jouer de mon ex qui m'amusait autant ? « Je dois y aller. On m'attend. Tu diras au revoir de ma part à Jolan et ça m'a fait plaisir de te revoir. Si t'as besoin de quelque chose, n'oublie pas, je suis juste à côté de chez toi. A bientôt. » Un dernier regard et je lui tournais le dos. Cela me faisait tout de même un pincement au cœur de se quitter de cette manière mais je n'avais plus le choix. Léonard ne voulait plus aimer. J'avais compris le message. Je me retirais donc de la course avec regret et je partais. Son retour m'avait surpris. On s'était peut-être engueulé. Cependant, j'en étais bien plus heureux que cela en avait l'air et maintenant, toute cette joie s'était envolé. Il n'était plus que mon voisin.



TOPIC TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: « We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED

Revenir en haut Aller en bas
 

« We wish a merry christmas and happy new year. » ▬ ENDED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Fairway Place-