AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je tiendrais tes cheveux quand tu vomiras. (Logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Je tiendrais tes cheveux quand tu vomiras. (Logan) Mar 14 Déc 2010 - 22:27


Je tiendrais tes cheveux quand tu vomiras.




Chez Lou-Ann.

« Allez, c'est bon Lou, va pas te faire une entorse aux neurones va. » Je parlais à moi-même, je n'étais pas schizophrène, simplement seule. J'avais laissé mon chien dans le salon, le temps que je « révise » mais, en fait, je n'en voyais pas l'intérêt, pourquoi passer du temps que quelque chose qui me semble inutile, la médecine, ce n'est tout simplement pas ce que je veux faire. Quelle idiote de vouloir faire enrager un homme qui n'a jamais rien fait pour moi. Assise au milieu des feuilles parlant d'os, de muscles, de maladies et un tas d'autres choses du même genre, je me perdais dans mes pensées. Mes études de médecines, c'était bien uniquement par pure vengeance, je n'y trouvais aucun goût là-dedans, aucune satisfaction, j'aurais dû réfléchir davantage au moment-là, j'aurais dû écouter ma mère, pour une fois. Je devrais arrêter de faire le contraire de ce qu'on me dit.

Je jetai ma feuille, au milieu des autres, contrairement à l'image que l'on peut avoir des élèves en médecine, je ne suis pas une fille organisée. Mes cours traînent partout, dans le lit, sous le lit, sur le bureau, dans mon armoire, au milieu des sous-vêtements et j'en passe ! Je dois bien admettre que je ne suis pas très mature. Je ne trouve pas d'intérêt au fait de ranger, j'ai mon organisation dans mon bordel. Je n'ai jamais vu ma mère faire le ménage, c'est peut-être aussi pour cela que ça me semble être un détail futile, je n'ai jamais eu besoin de faire ma chambre, ma mère préférait payer quelqu'un. En même temps, ce sont des soucis en moins au quotidien et de l'argent pour ceux qui en on vraiment besoin. Evidemment, seule chez moi, je ne roule pas sur l'or loin de là et je me retrouve contrainte à faire ce foutu ménage.

Quoiqu'il en soit, je prends la direction de la salle de bain et je me fais couler un bon bain chaud, j'appellerais Logan après, pour qu'il me réserve sa soirée, j'ai comme une envie d'aller au bar ce soir, avec lui.

Plus tard, au Bar Avec Logan

Voilà Comment je me suis retrouvée, au Blue Langoon Bar, en suppliant Logan pour qu'il accepte de passer la soirée avec moi. Nous étions assis au bar à présent, tous les deux au milieu de la foule. Il faut dire que, ce bar-là est loin d'être le moins côté de Miami, loin de là. J'y allais souvent avec ma mère, plus jeune, bien évidemment, à cette époque l'alcool m'était interdit -du moins au bar et officiellement-.

Je me plongeais dans les pupilles de Logan. En réalité, c'était dommage que Logan n'est aucune attirance pour la gente féminine, je dois avouer que j'aime les garçons, qui sortent du lot, ceux qui ont un « petit quelque chose », les mecs un peu décalés. En effet, j'en aurais bien fait mon quatre heures. Enfin, je ne m'en étais pas rendu compte tout de suite, il avait d'abord fallu que nos rapports s'améliorent, parce que oui, quand j'ai rencontré Logan ce n'était pas tout à fait bien parti. En réalité, c'était plutôt chaud entre nous deux, pas comme vous pouvez l'entendre mais, plutôt comme un café qui tombe sur un pantalon tout neuf d'un brunet un peu ronchon à cause des mains gaffeuses d'une rouquine blasée de sa journée. C'est ainsi que les choses ont débutés, heureusement, les choses se sont améliorées, même si je dois avouer qu'entre lui et moi c'est... particulier.

« Ce n'était pas le pantalon à la tâche de café celui-là ? » Je faisais un grand sourire, je dois bien avouer que je le cherchais déjà, j'étais une adorable petite chieuse. Un paradoxe vous dîtes ? Loin de là, je n'étais pas une peste, simplement une personne un peu... agaçante par moment ?

Le serveur s'approcha de nous, alors que moi, j'affichais un très large sourire à Logan, un peu taquin. « Qu'est-ce que je vous sers ? »Le serveur avait un sourire des plus éclatants, mignon, sans charme particulier certes mais, mignon. « Du Get 31 pour moi et toi Logan ? ». J'affichais un grand sourire en sa direction attendant certainement un petit revers suite à ma « provocation. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Je tiendrais tes cheveux quand tu vomiras. (Logan) Jeu 23 Déc 2010 - 14:48

« Qu’est c’qui vous a poussé à faire du foot ? » Carnet de notes en main, Logan attendait patiemment la réponse du jeune footballeur présent face à lui. Ce qu’il faisait là ? Une interview, tout simplement. Ses études de journalisme lui prenaient énormément de temps & aujourd’hui, il s’était enfin décidé à avancer sur ses travaux. Ce sujet ne l’intéressait pas plus que cela, mais il gardait le sourire malgré tout & se montrait le plus aimable possible. Rapidement, il nota ce que lui dit le jeune sportif. Certes, il aurait pu utiliser un dictaphone… mais les professeurs préféraient que les élèves s’entrainent à prendre quelques notes. Au moins au début de leur formation. « Quels sont les avantages & les inconvénients de ce métier ? » Métier ? Pouvait-on réellement dire cela ? Un instant, le bel androgyne s’interrogea - tout en penchant sa tête sur le côté. En fait, il s’en foutait pas mal. À nouveau, le bout de son stylo vagabonda sur la feuille de papier & il hocha la tête positivement -signe qu’il avait saisi le message. Ainsi, après quelques remerciements, il s’éloigna & sortit de ce terrain. La température si basse s’était déjà infiltrée dans ses vêtements, le faisant frissonner de toute part.

Le bus arriva rapidement. Logan s’engouffra à l’intérieur et serra ses bras contre son frêle torse. Pourquoi faisait-il si froid ? Un grognement sourd passa par sa gorge tandis qu’il relevait ses yeux maquillés. Comme toujours, les gens le dévisageaient. Que se passait-il ? Heureusement, ses pensées furent interrompues par le vibreur de son iphone, qui s’agita dans son sac à main. Lou. Instantanément, le brun roula des yeux & sourit faiblement. Cette fille l’amusait autant qu’elle l’agaçait. & ce n’était pas une si mauvaise chose en fin de compte… Logan détestait s’ennuyer & avec elle, ce n’était foutrement pas le cas. « Oui ? … Je savais que tu étais folle de moi mais à ce point… oui oui, bon on ne s’excite pas poupée, je serais là… C’est ça, bisous »

Si seulement il avait su… Cette soirée allait être un véritable fiasco.

(…)

Le Blue Lagoon Bar.
Alors que Mackenzie pensait se retrouver tranquillement installé dans son lit, en train de rédiger son article ; le voilà qui se trouvait… dans ce bar. C’était un endroit vraiment sympathique. Personne ne devait s’ennuyer ici ; c’était juste impossible. L’ambiance était parfaite. Tout le monde dansait, s’amusait, riait… buvait aussi. « Ce n'était pas le pantalon à la tâche de café celui-là ? » Presque nerveusement, Logan laissa entendre un petit rire. Comment devait-il le prendre ? Progressivement, il tourna son profil en direction de la jeune femme & haussa les épaules. Cet incident resterait sans doute très longtemps dans sa mémoire. « Tu es d’humeur joueuse, on dirait. Fais attention à moi ma jolie » répondit-il simplement. Parce qu’effectivement, lui aussi pouvait s’amuser & la rendre complètement folle. D’ailleurs, c’était un jeu qu’ils connaissaient bien tous les deux puisqu’ils se tapaient sans cesse sur le système. Parfois, ils s’engueulaient vraiment pour de simples broutilles… mais cela faisait parti de leur relation. « Du Get 31 pour moi et toi Logan ? » Avant de répondre, le brun détourna son regard charbonneux dans la direction du serveur. Vraiment pas mal soit dit en passant. Inconsciemment, Logan passa sa langue contre ses lèvres pulpeuses & rit silencieusement. Il s’exaspérait tellement… « Une téquila s’il vous plait » dit-il de sa voix naturellement douce.

Puis finalement, ses pupilles se plongèrent dans celles de son amie & il pencha sa tête sur le côté. C’était plus fort que lui, il fallait qu’il l’embête. De toute façon, l’un comme l’autre ne faisait que ça - à longueur de journée. « P’tain, j’espère qu’il va t’mettre une paille avec. J’ai déjà eu droit au café, j’ai pas envie d’être asperger de Get maintenant. » lança t-il avec une pointe de sarcasme dans la voix. Son regard se fit malicieux & directement, un large sourire vint illuminer son visage - ses dents impeccablement blanches en étaient sûrement la cause. Soit. Le serveur revint rapidement avec les deux boissons alcoolisées. Logan prit la sienne entre ses mains vernies et remercia l’homme avant de se tourner complètement vers Lou. Sa tempe reposa contre son poing, tandis qu’il trempait ses lèvres dans le liquide. « T’as passé une bonne journée ? »
Revenir en haut Aller en bas
 

Je tiendrais tes cheveux quand tu vomiras. (Logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: The Blue Lagoon Bar-