AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {Want play with me, baby ? [ PV Joe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: {Want play with me, baby ? [ PV Joe] Lun 3 Jan 2011 - 0:12




    Le soleil se couchait sur Apple Road. Un quartier tranquille de la ville de Miami. Dont les apparences sont trompeuses. Le ciel est d’azur, le soleil colorant l’horizon d’un voile sanglant. Les visages souriants des voisins cachent autant de secrets et d’horreur qu’il est difficile de se l’imaginer. Faux semblants et tromperies. Sourires policés dissimulant des canines acérées. Chacun cherche à défendre son jardin secret, c’est bien normal après tout. Chacun a quelque chose à cacher. Une faille. Un défaut de l’armure. Il suffit de savoir la masquer, l’ensevelir. Ne laisser aucune prise à un quelconque adversaire. Et ne la dévoiler qu’à quelques rares élus. Le vent s’est levé et souffle dans les cheveux noirs d’une femme. Une femme d’une beauté sauvage. Une beauté à couper le souffle. Plusieurs hommes se retournent sur son passage. Aucun n’est assez téméraire pour l’approcher. La belle semble inaccessible.

    *Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée, Lilith…*
    *Tu n’es jamais sûre de rien, Gab. C’est ça ton problème.*

    Gabrielle soupira intérieurement. Lilith n’avait pas tort. Elle était son double, une entité totalement différente d’elle, qui était bien plus tenace et forte qu’elle ne l’était elle, Gabrielle. Lilith prenait ce qu’elle voulait, vivait à deux cents à l’heure, avait parfois des envies et des désirs horribles à assouvir. Gabrielle n’aimait pas spécialement Lilith. Parfois, elle échangeait quelques moments de complicité. Mais sans plus. Lilith ressurgissait toujours lorsque Gaby était faible. Comme si, dans ces moments là, elle était incapable de résister à son double. Les pas s’accélèrent sur le bitume. Ils l’emmènent vers une magnifique moto garée près de chez elle. Gabrielle n’est, ce soir, que la spectatrice de son propre corps. C’est Lilith qui mène la danse. Une danse qui promet d’être endiablée, comme elle sait le faire d’habitude. Ses doigts effleurent le casque de motard noir. Elle est habillée de cuir, que ce soit le pantalon ou bien le blouson cintré, près du corps. Des bottes enserrent ses mollets et s’arrêtent en dessous du genou. Un geste souple et la voila à cheval sur la bête. Un mouvement de tête en arrière, ramenant ses cheveux et elle enfile le casque. Ses mains gantées mettent le contact et font rugir le moteur. Elle accélère brutalement et la voila partie ! Les rues défilent, fantomatiques, dans ce début de soirée. La ville est animée, comme toujours. Lilith sourit. Fini les sourires mièvres de ces voisins fades. La nuit est à elle. Rien qu’à elle. Ou devrait-elle dire à elles. Mais Gabrielle, enfin, est immobilisée. Elle se contente de suivre, anxieuse, ce que compte faire son double. Sûrement encore finir une soirée dans les bras d’un homme, et donner de violentes nausées à Gaby au réveil. La jeune femme fonce, slalome entre les voitures, c’est un miracle qu’elle les évite et pourtant cela semble si facile. Un crissement de pneu. Elle fait face à présent au Blue Lagoon. Un bar très en vogue, à la mode. Enfin une raison de s’amuser ! Lilith descend de la moto et retire son casque, laissant ses cheveux cascader sur ses épaules. Elle fait un clin d’œil au videur à l’entrée qui lui adresse un sourire. Passant les portes, elle entre ainsi dans un bar où certains se trémoussent sur une piste de danse tandis que d’autres, assis, sirotent une boisson. Un bar derrière laquelle une serveuse se démène pour servir les clients, se trouve à sa droite.

    *Je trouve cet endroit de très mauvais goût.*
    *Parce que tu as du goût, toi maintenant ?*, ricane Lilith.

    Dans un déhanché qui provoque nombre torticolis chez la gent masculine, Lilith se dirige vers le bar, s’assoit sur un tabouret haut et hèle la vendeuse en posant son casque non loin d’elle sur le comptoir. La jeune femme vient vers elle.

    ▬ Un martini.

    Lilith s’accoude au bar. Elle observe son entourage. Pas mal d’hommes, comme toujours. Des jeunes minettes qui se font draguer. Un terrain de jeux agréable. Fort agréable. La boisson alcoolisée arrive enfin à elle. Lilith attrape le verre et trempe ses lèvres doucement dans le breuvage. Elle tourne la tête en entendant une voix d’homme. Un énorme type, assez gros, barbu et aux cheveux noir cherche manifestement à ne pas rentrer seul ce soir.

    ▬ Eh, salut, beauté !

    Lilith le dévisage de haut en bas, un sourire narquois sur le visage. Elle l’ignore et tourne la tête. Un mouvement non loin d’elle lui apprend que le gros balourd tente de poser sa main sur son épaule. La voix de Lilith claque, cinglante :

    ▬ Touche-moi et cette main ne touchera plus jamais rien…

    La brute hésite un instant. Sans doute pour ne pas paraître ridicule aux yeux de ses amis non loin, il ne tient pas compte de l’avertissement. Il aurait dû… En une fraction de seconde, alors que la main fautive n’a encore qu’effleurer l’épaule de Lilith, cette dernière se saisit du poignet, le tord. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, le loubard se retrouve à genoux, le bras derrière le dos. La jeune femme se penche vers lui et murmure à son oreille d’une voix froide :

    ▬ La prochaine fois, mon gros, je te casse le bras, est-ce que c’est clair ?

    La pression augmente et un léger « crac » se fait entendre. L’homme crie avant de s’enfuir lorsque Lilith relâche la pression. Elle reprend alors une gorgée de son martini. Un homme la dévisage. Blond, le regard bleu, hum… Appétissant….

Revenir en haut Aller en bas
 

{Want play with me, baby ? [ PV Joe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: The Blue Lagoon Bar-