AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui aime bien, Châtie bien (Logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Qui aime bien, Châtie bien (Logan) Lun 3 Jan 2011 - 20:35


Qui aime bien, châtie bien...

@ lj

Entre la soirée du nouvel an plus que mouvementée, la soirée d'hier soir bien alcoolisé, Max avait bien commencé sa nouvelle année. Évidemment, ce dernier n'avait pris aucune résolution. Cette année serait comme l'année dernière pleine d'excès. Il suffisait d'examiner la soirée du nouvel an, il n'avait pas lésiné sur l'alcool, il s'était laissé tenté par quelques joints et avait évidemment frappé un mec qui l'avait exaspéré. Une habitude comme une autre, dirons-nous. Évidemment, cet épisode ne l'avait pas empêché de profiter du reste de sa soirée et de partager une folle nuit avec une sexy inconnue qu'il ne reverrait probablement jamais. Non, vraiment, Max n'avait pas l'intention de changer quoique ce soit à ses habitudes. La seule résolution qu'il avait pris, comme chaque année, c'était de protéger encore plus sa petite soeur, comme s'il ne la couvait pas assez. Il l'étouffait. Il avait ses raisons de grand frère et tout le monde pouvait bien lui dire de la laisser respirer, il n'entendait rien, il était son propre chef. Sourd aux conseils des autres et incroyablement têtu. Soit, les deux soirées de ce début d'année ne lui avait pas suffi, ce soir, il avait bien l'intention de remettre le couvert, en solitaire peut-être, il avait envie d'aller au bar. Il allait bien trouver une activité pour se divertir ce soir, comme toujours. Il n'était pas inquiet pour cela.

Il avait passé près de deux heures dans la salle de bain, comme une fille. Avouons-le, Max aimait prendre soin de lui, il faisait tout de même attention à son image -sauf qu'il se battait et défigurait son beau visage à cause de ses enfantillages-. Il n'était pas efféminé, loin de là. Prendre soin de soi ne signifie pas tomber dans la féminité. Au moins, après deux heures dans cette fichue salle de bain il avait réussi à être satisfait de son image. Pour faire court, après ce long moment de préparation le jeune homme se dirigea dans sa voiture, histoire de prendre la direction du bar, un soir de plus avec le nez dans l'alcool un.

Il pénétra dans le bar, ce bar était plutôt bien réputé et on pouvait dire qu'il y avait déjà du monde, pourtant la soirée ne faisait que commencer. Malgré la foule, cet amas de personne, Max en repéra une personne en particulier. En même temps, il ne pouvait que le remarquer, ce jeune homme n'était pas du genre à passer inaperçu. Il avait bien remarqué que cette personne était accompagnée de ce que l'on pouvait appelé une proie dans le langage masculin en chasse d'une créature à mettre dans son lit. C'était d'ailleurs la première chose qu'il avait remarqué avant tout autre détail - et après avoir remarqué cette fameuse personne, évidemment-. Oui, il l'avait vu et c'était bien la raison qui l'avait poussé à se digéré vers le brun ténébreux. Son petit sourire malin sur les lèvres était de rigueur.

Il arrivait dans le dos de son ami, alors que l'inconnu- ou la proie du brunet- avait remarqué que Max s'avançait vers eux, il semblait déjà perdre ses moyens et être moins à l'aise. C'est toujours agaçant quand une connaissance à votre proie débarque, elle a toujours tendance à refroidir l'ambiance, pire même, a cassé son coup. C'était bien l'intention de Max. Salaud dîtes vous ? Taquin suffira. Bon, d'accord il avait une forte tendance à être salaud mais, envers Logan, ce n'était pas méchant, c'était de la taquinerie pure et dure. Ah oui, parce que ce jeune homme ce nommait Logan. « Oh Logan ! Ça fait un moment que je ne t'ai pas vu. » Inutile de vous dire que son comportement était quelque peu provocateur, similaire à celui d'un séducteur. Voulait-il faire croire à la proie du jeune Logan qu'il s'était passé quelque chose entre Logan et lui ? Évidemment et il faisait tout pour. « Je peux m'asseoir avec vous ? » Il n'attendait pas la réponse que déjà il se mettait à côté d'eux. Il riait intérieurement face à la mine déconfite de l'inconnu. Logan devait rager un peu, intérieurement au moins, personne n'aimait perdre sa proie. Il remarqua les sourcils froncés de l'inconnu ainsi que l'impatience traduite par les mouvements de son pied. Il buvait son verre plus vite que son ombre, comme pour tenter de supporter Max, il allait craquer c'était certain et il jubilait déjà.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Qui aime bien, Châtie bien (Logan) Mar 11 Jan 2011 - 21:32

Noël, Nouvel An. Putain quelle merde. Loin de sa famille, Logan n’avait pas fêté cela comme il l’aurait souhaité. 24 & 25 décembre devant la télé ; le 31 en boite de nuit, à l’affût d’un homme à se mettre sous la dent. Rien de passionnant, n’est ce pas ? Mais heureusement pour lui, cette période fut rapidement terminée. Le retour à la vie « active » l’énerva quelque peu. Aucune motivation pour retourner en cours. Aucune non plus pour effectuer ses heures au bar. Bref, les vacances l’avaient sérieusement achevé.
Cependant, chaque jour est un nouveau départ, non ? En se levant ce matin là, Mackenzie se sentait bien… tout simplement. Évidemment, revoir la tête de ses professeurs ne l’enchantait guère mais ce n’était pas très important. L’année scolaire avançait à grands pas & bientôt, il pourrait dire `Au revoir’ à cette université. Encore un effort.

Sa journée ne fut pas si passionnante que cela. Ce fut d’ailleurs pour cette unique raison qu’il décida de sortir un peu en ce début de soirée. Correctement habillé - bien que peu chaudement - l’androgyne rejoignit le bar qu’il fréquentait assez régulièrement. Étant donné qu’il y travaillait quelques heures par semaine, il prit soin de saluer ses collègues & commanda par la suite un simple verre d’Ice Tea. Petit joueur ? Oui, sans doute. Mais seul, ce n’était pas marrant. Alors tranquillement, le brun fila s’asseoir et guetta les alentours. & quelle ne fut pas sa joie lorsqu’il comprit que, plus loin, un bel étalon le bouffait des yeux. En même temps, Logan se doutait que son petit cul moulé dans son jean ne laisserait personne - ou presque - indifférent. Ravi, il bougea son index afin de lui faire comprendre qu’il avait l’autorisation de le rejoindre, dès maintenant. & s’en suivit une longue discussion. Par politesse, l’un comme l’autre se présentait, parlait de choses plus ou moins intéressantes. Ce ne fut qu’après ces quelques futilités que Mackenzie sentit ce pied se faufiler contre sa cheville. Bordel, ce mec le voulait tellement. Ça crevait les yeux. Tout en se mordillant sensuellement la lèvre inférieure, Logan attrapa le col de son interlocuteur - griffant le haut de son torse au passage - et approcha son visage du sien par-dessus la table. « Oh Logan ! Ça fait un moment que je ne t'ai pas vu. » Ses lèvres proches des siennes se stoppèrent directement. Frustré, l’androgyne grogna & se retourna vers… Max. Cela ne l’étonnait que très peu à vrai dire. C’était tout à fait son genre d’emmerder son monde. Sourcils froncés, il se remit correctement sur sa chaise & croisa ses bras contre son frêle torse. « Je peux m'asseoir avec vous ? » Putain ce qu’il bouillait ! & c’était tout à fait normal ! Logan avait été si près du but. Maintenant, tout tombait à l’eau ; il n’y avait qu’à voir la tronche de sa proie pour remarquer qu’il ne se sentait plus à sa place.

Pour être honnête, Hopkins avait terriblement envie de s’envoyer en l’air. Lors de sa soirée du nouvel an, il avait effectivement trouvé un homme mais ce dernier avait été incapable de lui donner du plaisir - même ne serait-ce qu’un peu. Ce n’était donc pas difficile d’imaginer sa frustration à l’instant même. & pire encore lorsqu’il vit son interlocuteur se lever & s’excuser platement… avant de finalement partir. « T’fais chier Max… t’aurai pu au moins attendre que j’chope son numéro… » souffla t-il en passant ses mains vernies sur sa mine déconfite. Au moins, Logan savait déjà qu’il passerait une soirée complètement nulle… & seul en plus de cela. Soit. Relativiser restait la meilleure chose à faire. « Enfin… maintenant qu’t’es là… Mais bordel, y’a plein de nanas partout ! Tu aurais pu en draguer une, la ramener chez toi & la baiser mais NAN, il faut que tu viennes m’niquer mon coup ! » s’indigna t-il en lui donnant une faible tape dans l’épaule. & malgré sa frustration, Logan avait le sourire aux lèvres. Il ne pouvait en vouloir à Max après tout…

Tous les deux étaient habitués à se taquiner, se faire des petits coups en douce, s’emmerder tout simplement. & puis, Max se doutait certainement que l’androgyne n’en resterait pas là, non ? Plus tard, il se vengerait très certainement & ce serait amplement mérité. « Tu bois quoi ? » demanda t-il, prêt à appeler le serveur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Qui aime bien, Châtie bien (Logan) Sam 15 Jan 2011 - 17:52


Qui aime bien, châtie bien...

@ lj

Assis sur sa chaise, Max jubilait, voir Logan aussi frustré était très plaisant pour lui. Sans lui, Logan aurait eu sa proie sans difficulté, c'était certain. Il savait à quel point son jeune ami pouvait bouillir, lui-même aurait été hors de lui si Logan lui avait fait une chose pareille. Intérieurement le jeune homme en riait beaucoup et Logan le savait très certainement. Logan bouillait, Max jubilait et l'inconnu était mal à l'aise. Ce soir, Logan n'aurait pas la chance de finir dans les draps de son inconnu. Merci Max.

L'inconnu s'excusa avant de s'éclipser. Mission accomplie pour l'adorable salopard qu'était Max. Il se doutait bien que Logan, lui, avait des envies de meurtre sur sa personne. Quoi de plus humain finalement. « T'fais chier Max... t'aurai pu au moins attendre que j'chope son numéro... » Max ne put contenir son rire, il était fier de lui et cela se voyait sur son petit sourire narquois, insupportable. « Tu voulais vraiment le baiser lui ? Ou t'avais simplement besoin de baiser ? » Quelle poésie dans ses mots ! Et il avait toujours son sourire, à cet instant Logan devait le détester et cela lui plaisait fortement. Enfin, le détestait gentiment s'entend, tout comme Max faisait cela sans aucune méchanceté. Il observait son ami avec ses mains vernies et son visage déconfit. « Enfin... maintenant qu't'es là... Mais bordel, y'a plein de nanas partout ! Tu aurais pu en draguer une, la ramener chez toi & la baiser mais NAN, il faut que tu viennes m'niquer mon coup ! » Il reçu un coup léger sur son épaule. Il comprenait parfaitement l'indignation de son ami néanmoins, il savait qu'il ne lui en voulait pas. Ramener une nana chez lui ? Oh non pas ce soir, il n'en avait pas envie, c'était bien plus distrayant des mettre des bâtons dans les roues de Logan. Vraiment, Max n'était pas l'être le plus agréable sur Terre. C'était ce qui faisait son charme -ou non-. «En effet, j'aurais pu mais, les filles commencent à me gonfler sérieusement, ce sont des proies faciles. Faire fuir ta proie est beaucoup plus divertissant.» Il ne pouvait pas s'empêcher de rire. En même temps, c'était lui qui prenait toujours les barbies ou poupées gonflables. Il ne tenait qu'à lui d'augmenter la difficulté. Évidemment, il fallait qu'il parle des femmes comme des objets, des jouets mais, dans le fond, malgré son esprit macho, ce n'était pas ce qu'il pensait. La preuve était que ce macho de Max donnerait sa vie pour une femme, pour sa petite soeur. Enfin, Max riait pour le moment mais, il savait pertinemment que tôt ou tard Logan se vengerait et cette idée lui plaisait énormément. Se faire chier l'un l'autre voilà ce qui était plaisant avec le jeune Hopkins.

Max posa son regard sur le verre d'Ice Tea de son ami. Il était quelque peu choqué, il avait certainement oublié que tout le monde n'était pas aussi alcoolique que lui. Enfin il n'eut pas le temps de faire la moindre remarque qu'il devait déjà reposer son regard sur son ami. « Tu bois quoi ? » Qu'allait-il choisir ? Du rhum ? Non il en buvait bien trop chez lui, il avait plutôt envie d'un bon verre de Whisky. « Du Whisky » Il lâchait ça comme si c'était une évidence, en fait, il lâchait ça totalement indifférent, il était certain que lui, il lui fallait de l'alcool au risque de se faire assassiner par sa petite soeur. « Et toi tu ne prends qu'un Ice Tea ? » Max avait comme un regard de défi. Voulait-il faire boire son ami ? C'était probable, après tout, les bars n'étaient pas faits pour rester sobre.

La serveuse amena son verre de Whisky, Serveuse que Max regardait avec un grand intérêt La demoiselle était bien foutue, grande et fine, brune, avec une poitrine, Max n'était pas vraiment difficile du moment qu'il prenait son pied et que la fille en question n'était pas un boudin, ça lui convenait. Il ne lâcha pas le fessier de la brunette du regard, admirant la façon dont il se balançait. Elle était plaisante, pour un soir s'entend. Il était vraiment désespérant. Une fois que les jolies fesses n'étaient plus dans son champs de vision, Max avala une gorgée de son doux breuvage avant de poser son regard sur Hopkins. « Bon alors, t'as fait quoi à nouvel an ? » C'était une question comme une autre, ou du moins, si monsieur n'avait pas eu son sourire au coin qui sous-entendait qu'il imaginait très bien Logan avoir une nuit... animée ? Enfin, peut-être se trompait-il, après tout, tout le monde n'était pas comme lui - et heureusement !-

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Qui aime bien, Châtie bien (Logan) Mer 19 Jan 2011 - 14:40

Énervé ? Si peu. Logan détestait tout simplement lorsque quelqu’un intervenait au moment même où il était en train de draguer. Par fierté peut-être. & puis merde, il avait tellement besoin de s’envoyer en l’air en cet instant. « Tu voulais vraiment le baiser lui ? Ou t'avais simplement besoin de baiser ? » Apparemment, Max lisait dans ses pensées. C’était une très bonne question & la réponse semblait plus qu’évidente. Mackenzie draguait énormément mais ce n’était jamais pour s’engager dans une histoire sérieuse alors… qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire à lui, qu’il se fasse prendre par cet homme, ou par un autre ? Ce n’était que du sexe, non ? Par conséquent, cela signifiait un maximum de plaisir avec un minimum d’emmerdements. Parfait. À son âge, le brun n’avait sérieusement pas envie de s’encombrer avec une histoire. Sauf si… l’amour lui tombait dessus. Quelle horreur. « J’ai… han putain Max j’m’en tape de lui mais j’ai besoin de m’faire prendre là ! & je l’avais directement sous la main ! T’abuses… » couina-t-il en passant nerveusement ses mains dans ses cheveux ébène. Maintenant que sa proie s’était éclipsée, le jeune androgyne ne savait plus vers qui se tourner. Dommage, son désir était toujours présent – et pas qu’un peu hélas.

Portant directement son verre jusqu’à ses lèvres, le bel allemand but un peu. Comme si cela était suffisant pour apaiser ses nerfs…foutaise. Légèrement grognon, il se demandait sérieusement pourquoi est-ce que son ami s’était interposé. Oh, c’était effectivement très drôle… pour lui. Toutefois, la vengeance du plus jeune serait terrible. Vraiment terrible. «En effet, j'aurais pu mais, les filles commencent à me gonfler sérieusement, ce sont des proies faciles. Faire fuir ta proie est beaucoup plus divertissant.» Riant ironiquement, le brun s’interrompu brusquement pour le fusiller du regard. Divertissant ? Avait-il bien entendu ? Max était décidemment irrécupérable. Logan leva les yeux & hocha la tête négativement. En vouloir à son ami était impossible & pourtant, il aurait toutes les raisons de le faire. « À ton avis, pourquoi j’suis gay ? » dit-il simplement d’un air plutôt taquin. Les filles étaient des proies faciles, ce n’était pas faux. La plupart du temps, elles croyaient aux belles paroles des garçons, se faisaient sauter & les accusaient le lendemain lorsqu’ils quittaient la chambre. Toutes les mêmes. « J’espère pour toi que j’te verrai pas en charmante compagnie parce que… compte sur moi pour avoir droit à une vengeance terrible » assura-t-il.

« Et toi tu ne prends qu'un Ice Tea ? » Directement, Hopkins baissa ses yeux charbonneux en direction de son verre. À ce niveau, il était plutôt sage & ne consommait pas énormément ; du moins, pas comme ça en fin d’après-midi. Penchant un instant sa tête sur le côté, il mordilla sa lèvre inférieure & haussa les épaules. Finalement, oui, pourquoi ne pas se lâcher un peu ? Alors quand la serveuse arriva, Mack commande un deuxième whisky – même s’il n’était pas fan de ce genre de boisson alcoolisée.
Au moment même où la jeune femme revint, l’étudiant ne fut pas surprit par le comportement de son ami. Ce dernier la regardait sans gêne, de haut en bas & d’un air plutôt intéressé. Il faut dire qu’elle était jolie. Amusé, Logan lui donna un léger coup de coude dans les côtés & fronça les sourcils ; la pauvre devait être terriblement mal à l’aise. Quoi que. « Bon alors, t'as fait quoi à nouvel an ? » Aborder la soirée du nouvel an était déjà plus facile que d’aborder celle de Noël. Au moins, le 31 décembre, il s’était amusé & n’avait pensé à rien d’autre qu’à lui-même. Inexorablement, un large sourire illumina son visage ; puis il but une gorgée de sa boisson. Le gout étrange glissa le long de sa trachée, le réchauffant immédiatement. « C’que j’ai fait ? Euhm… j’me suis fait prendre par deux mecs en même temps. Le pied ! » assura-t-il avant de pouffer de rire. Aussi… surprenant que cela puisse paraitre, l’allemand n’avait encore jamais essayé les plans à plusieurs. Sans doute parce qu’il respectait trop son corps pour cela. Plongeant son regard malicieux dans celui de son interlocuteur, il hocha la tête négativement. Il espérait sincèrement que Max ne le croit pas – quoi que, ce ne serait pas si grave de toute façon. Les gens resteraient libres de penser ce qu’ils veulent. « Non c’pas vrai. Bah franchement j’ai rien fait de particulier. J’suis sorti en boite… j’ai fait mon show & je suis rentré… vers… 4h il me semble. Rien d’exceptionnel quoi. & toi ? » demanda-t-il en croisant ses bras contre la table.

Tous les deux étaient capables de discuter. Mais dès qu’ils en avaient l’occasion, ils se faisaient ce genre de petits coups en douce. Ces petits coups qui amusaient autant qu’ils énervaient. De temps en temps, le regard du plus jeune vagabondait dans la pièce & se posait sur certains petits culs. La plupart des mecs qu’il voyait était hétéro – il avait testé - … & c’était bien dommage d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Qui aime bien, Châtie bien (Logan)

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui aime bien, Châtie bien (Logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: The Blue Lagoon Bar-