AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I feel wonderful tonight | Maxine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: I feel wonderful tonight | Maxine Sam 19 Fév 2011 - 7:01

We go to a party, and everyone turns to see
this beautiful lady, who's walking around with me
FLASHBACK, 21 février 2012
« Il y a une soirée caritative au profit de la maladie d’Alzheimer, samedi prochain. » Le médecin redressa la tête en fronçant légèrement les sourcils devant l'affirmation posée de la directrice de l'établissement. La jeune femme décida finalement de poursuivre devant le silence du neurologue, qui ne voyait pas ce qu'il pouvait ajouter à ça à part un « Tant mieux » ou un « C'est une bonne cause! » « J'aimerais que vous y soyez et j'ai une demande particulière. » Intrigué, mais quelque peu nerveux alors qu'il était loin de se douter des manigances de sa patronne, Liam arqua de nouveau un sourcil avec un peu plus de conviction, délaissant totalement le dossier qu'il venait de terminer. « Quoi donc? » Le sourire qu'arborait la directrice aurait pu suffire à lui faire comprendre qu'elle n'en avait pas terminé avec lui et le médecin tenta d'analyser ses gestes et son regard pétillant, en vain. « J'aimerais que vous veniez accompagné. » S'étouffant presque avec la gorgée d'eau qu'il venait d'avaler, Liam toussa un bon coup afin de tenter de se remettre d'aplomb. « Vous rigolez? » « Pas du tout. C'est bon pour votre image, mais également pour celle de l'hôpital. Vous prouveriez ainsi que vous êtes sérieux et que vos belles paroles n'étaient pas que du vent. » La manie qu'elle avait de le vouvoyer lorsqu'elle le voulait bien lui démontrait hors de tout doute que c'était elle, la chef et qu'il n'avait rien à dire. « J'ai accepté de vous reprendre, mais maintenant, vous faites ce que je demande ou c'est dehors. » semblait crier son sourire un peu trop provoquant pour être réaliste. « Je suis désolé. Je viendrai, mais seul. Je n'ai personne dans ma vie en ce moment. » Puisque comme vous le savez, on m'a lâchement abandonné. « Il n'est pas trop tard. Vous avez jusqu'à samedi. 20h. Et ah oui j'oubliais! Ce n'était pas une proposition. » termina-t-elle avant de quitter le bureau de Liam, un petit sourire aux lèvres. Rencart improvisé? Peut-être bien!


25 février 2012

Ce fut donc vêtu d'un costume, chemise blanche et cravate noire à l'appui, qu'il s'était retrouvé à la soirée avec Maxine à son bras, à qui il avait demandé de l'accompagner sans trop d'espoirs après le baiser qu'ils avaient partagé ensemble lorsque Liam était toujours en centre de désintoxication. La jeune femme était splendide dans sa robe et il n'avait pas manqué de le lui faire savoir dès lors qu'il lui avait ouvert la portière de sa voiture pour l'y laisser monter. Il n'avait d'ailleurs pas pu détacher son regard d'elle alors qu'il faisait un bref discours d'ouverture pour détailler l'évolution de la maladie tout en proposant des solutions pour la recherche, conscient que la jeune femme attirait les regards et suscitait en lui une jalousie qui n'avait pas lieu d'exister. Elle n'était là que parce qu'il avait besoin de quelqu'un, n'est-ce pas? C'était bien la raison pour laquelle il tentait de se convaincre lui-même puisqu'il savait pertinemment que bon nombre de ses amies auraient été ravies de l'y accompagner, ne serait-ce que pour s'amuser de la situation en s'imaginant en couple avec lui. Mais c'était Maxine qui se trouvait à ses côtés.

Alors que la jeune femme s'était éclipsée pendant un court moment, Liam attrapa une coupe de champagne sur l'un des plateaux non sans pousser un léger soupir d'encouragement destiné à lui faire comprendre que la soirée n'était pas terminée et qu'il devait encore résister à ne pas disparaître avant la fin en prétextant un début d'une maladie soudaine et contagieuse. Alors qu'il jonglait entre l'idée d'avouer qu'il pensait être atteint de la fièvre hémorragique Ebola, ou celle, moins radicale, d'affirmer qu'il quittait pour cause de fatigue, il sentit le regard de la directrice de l'hôpital se poser sur lui d'un regard qui en disait long sur ses pensées. Tu déposes ce verre immédiatement ou je te fais regretter d'être venu au monde. Il secoua la tête en détournant le regard, accostant par hasard l'un des garçons pour lui demander un simple verre d'eau, attendant le retour de la belle auprès de lui pour lui tendre la coupe d'un geste élégant. Il ignorait tout bonnement pourquoi, mais dès lors qu'elle était apparue de nouveau dans son champ de vision, tout semblait désormais aller mieux. « Je l'ai prise pour toi. » se justifia-t-il avec un léger sourire en posant une main dans le bas de son dos pour l'entraîner un peu en retrait et fuir ainsi le regard téméraire de sa patronne, qui ne manquerait pas d'entendre parler de lui. Quoique, sans elle, il se serait sans doute rendu seul à l'évènement et tout n'aurait pas été aussi palpitant. En effet, la présence de Maxine avait un effet rassurant et apaisant sur lui qu'il était bon de ne pas négliger. « Je ne pensais sincèrement pas que les gens viendraient en si grand nombre. » affirma-t-il, admiratif, en parcourant la salle des yeux. S'ils étaient là depuis plus d'une heure, certains étaient venus pour repartir presque aussitôt après avoir déposé leur don ou leur chèque, ceux qui restaient ayant décidé de se vêtir convenablement pour l'occasion. La piste de danse était d'ailleurs déserte pour l'instant, mais le médecin ne doutait pas qu'elle se remplirait bien vite dès lors qu'un couple audacieux irait s'y trémousser.
Revenir en haut Aller en bas
 

I feel wonderful tonight | Maxine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Red Rocks Amphitheatre-