AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BUY YOU A DRINK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: BUY YOU A DRINK Sam 5 Mar 2011 - 17:06


© to their creator

BUY YOU A DRINK
Pam & Sally

Cela faisait une semaine que Sally attendait que les fausses cartes d’identité qu’elle avait demandé à un ‘ami ‘ soient prête. Pour les beaux yeux de la demoiselle, le jeune homme avait accepté de les faire et même de les lui offrir. Sally savait pertinemment qu’il agissait ainsi pour pouvoir la mettre dans son lit mais elle faisait comme si de rien n’était, jouant la comédie et se montrant réceptive à ses petits gestes. En réalité, cela l’arrangeait plutôt bien, mais elle ne coucherait avec lui pour rien au monde. Elle se servait de lui, c’est tout ! Oui, cela faisait une semaine qu’elle attendait impatiemment, mais ce matin là, lorsqu’elle vit une enveloppe à son nom dans la boite aux lettre, elle comprit que ce soir, elle allait passer une très bonne soirée. Le Blue Lagoon est connu pour être l’un des bars le plus prisé de Miami et ça, Sally le savait bien. Malheureusement, elle n’avait pas l’âge d’y aller et de prendre de l’alcool. Aujourd’hui, se problème était réglé. Aux alentours de dix-huit heures, elle appela son amie Pam mais elle tomba sur messagerie. « Cherie, rejoins moi ce soir au Blue Lagoon. Je t’attends, ne m’oublis pas ». Elle ne lui avait pas dit de la rappeler parce qu’elle savait qu’elle allait venir. Pam se faisait facilement influencée par Sally. Elle était une fille sans histoire et c’est pourquoi Sally aimait rester avec elle. Elle savait qu’avec un peu de temps, elle pourrait la modeler à son image et faire la petite poupée timide, une véritable petite peste. Elle s’en réjouissait d’avance. Avec Pam, chaque soirée passé ensemble était une nouvelle étape et ce soir, Sally avait décidé qu’il était temps pour la jeune femme de prendre sa première cuite. Et dire que Pam n’avait jamais bu ! Elle n’arrivait pas à y croire mais de toute façon, elle allait y remédier des ce soir. Avec leurs fausses cartes et un peu de chance, elles pourraient passer une très agréable soirée ! Il était vingt-deux heures lorsque Sally arriva devant le bar. Elle ne mit que quelques minutes à retrouver Pam qui semblait être là depuis bien longtemps déjà. Sally lui fit un grand sourire, avant de lui tendre la fausse carte d’identité sans se faire remarquer. Elle ne laissa pas le temps à Pam de dire quoi que se soit et lança joyeusement : « Allé, suis moi ! On va passer une bonne soirée. Surtout, ne rougis pas et fais comme si de rien n’était, il est pas question qu’on se fasse prendre… » Elle attrapa Pam par la main et l’entraina à l’intérieur après avoir passé l’étape des vigiles avec leur faux papiers. Il y avait beaucoup du monde, beaucoup de monde ! Sally se dirigea vers une table en compagnie de Pam. Pas loin d’elles, il y avait deux hommes d’environs une trentaine d’années. Ils étaient assez canons mais vu la façon dont ils les regardaient, Sally pouvait facilement deviner qu’ils étaient là pour s’amuser en draguant à tout va. Peu importe, elle porta son attention sur le serveur qui venait de se placer devant leur tables et déclara en souriant et sans même demander l’avis de Pam. De toute façon, c’était elle qui décidait ! « Deux tequilas s’il vous plait ! » Le serveur disparu et Sally se pencha au dessus de la table pour parler à son amie. « Regarde discrètement derrière toi. Je crois que cet homme a eu un coup de foudre pour toi ». Elle lui fit un clin d’œil en se redressant sur sa chaise. Eh oui, la soirée ne faisait que commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: BUY YOU A DRINK Dim 6 Mar 2011 - 14:51

    C'était vendredi après-midi et Pam venait de rentrer d'une laborieuse journée de cours. En première heure, elle avait eu un examen qui aurait pu mieux se dérouler, à midi, elle s'était renversée de la sauce tomate sur son jean blanc, et la journée n'avait fait qu'empirer. Elle avait eu beau frotter la tache avec de l'eau et du savon, ce n'était pas parti, au contraire, cela avait créé une sorte de halo rougeâtre. Si bien qu'on aurait cru que la jeune femme avait eu des règles intempestives... Bref. Et, en rentrant avec sa petite Fiat rouge, elle était tombée derrière un camion extrêmement lent qui avait achevé de lui donner une humeur de porc-épic. Elle entra dans chez elle en claquant la porte et grommela en voyant le patron qui l'attendait sur sa table de couture. Sa chef attendait l'habit entièrement cousu pour lundi, et il était inutile de dire qu'il faudrait tout le week-end à la jeune couturière pour le parfaire. Elle poussa un profond soupir, appuya sur la messagerie vocale sur laquelle un « 1 message » clignotait en rouge, puis ouvrit le frigidaire pour se servir d'un Actimel. « Chérie, rejoins moi ce soir au Blue Lagoon. Je t’attends, ne m’oublie pas » Pam sursauta. C'était la voix de Sally. Et ça, ça présageait quelque chose d'exceptionnel. Dans le bon, comme dans le mauvais sens. Ça dépendait. Sally était toujours pleine de surprise, et Pam n'avait jamais eu l'occasion de voir toutes les facettes de son amie. Ce soir serait sûrement prometteur de nouvelles et enrichissantes découvertes... Le cœur de la jeune brune s'était accéléré en entendant la voix de son amie sur la messagerie. Elle courut, sans un regard vers sa machine à coudre, dans sa chambre. Que mettait-on pour aller dans un bar ? Qu'est-ce que Sally porterait ? Qu'est-ce qu'elle lui conseillerai de porter ? La jeune étudiante ouvrit son armoire en grand et laissa glisser ses yeux sur l'éventail de couleurs.
    Pam avait beaucoup de travail, n'aimait pas les endroits trop fréquentés, accordait une importance presque ecclésiastique aux bonnes mœurs, mais, ce soir, elle serait avec Sally. Et elle devrait dire au revoir à toutes ces manies désuettes. Mais il ne lui vint pas à l'idée de ne pas venir au Blue Lagoon. Elle suivrait Sally en enfer, si elle le devait. Pas plus qu'il ne lui vint à l'esprit la question incontournable : comment allaient-elles rentrer ? Aucune d'elles n'avait vingt-et-un ans... Mais, comme je le disais, Sally était pleine de surprise et Pam lui faisait une confiance aveugle.
    La jeune femme avait finalement opté pour une chemise à carreaux blanche et grise, rentrée dans un slim gris, assortis avec des chaussures à talons noires avec une boucle en argent. Elle coulissa la porte de bois de son armoire, en croisant les doigts pour que Sally trouve la tenue à son goût. Voyez-vous, Pam avait beau travailler dans la mode, elle suivait tout de même les conseils de Sally à la lettre, conseils qu'elle jugeait toujours pleins de bon sens. Elle jeta un coup d'œil à sa montre : il était vingt heures. Le temps qu'elle mange un peu et se rende au Blue Lagoon, il serait vingt-et-une heures quinze. Sally n'avait pas indiqué l'heure du rendez-vous. Est-ce que c'était assez tard ? Ou assez tôt ? De toute façon, Pam préférait arriver en avance qu'en retard, c'était une habitude de politesse qu'elle avait prise au cours de ses dix-neuf ans de vie.
    Quand elle arriva à destination, sa gorge se noua. C'était bien ce qu'elle redoutait. Du monde partout, des vigiles à l'entrée, du monde partout, des gens déjà bourrés, du monde partout... Bref. Tout ce que Pam détestait. Mais Sally allait arriver. Cela seul suffit à surmonter son dégoût. Le temps d'attente s'effilochait, et Pam en était arrivée à s'occuper de la meilleure façon qui soit : épier les gens et critiquer. C'était la seule chose qui lui permettait de moins trouver le temps long. En jetant un coup d'œil aux filles présentes, elle put s'apercevoir qu'elle était peut-être trop habillée. Elle se mordit la lèvre et posa les yeux sur sa chemise. Hmm. Peut-être que si elle la sortait du pantalon, déboutonnait un bouton en haut et plusieurs en bas pour faire un nœud qui dévoilerait un peu son ventre et son bassin, ça le ferait ? Ainsi vêtue, elle se sentait dans la peau d'une fille des trottoirs mais cela ravirait sûrement sa compagne qui n'allait pas tarder à arriver. D'ailleurs, en parlant du loup... « Allé, suis moi ! On va passer une bonne soirée. Surtout, ne rougis pas et fais comme si de rien n’était, il est pas question qu’on se fasse prendre… » Pam n'eut pas le temps de dire « ouf » que son amie lui avait déjà pris la main pour l'entraîner devant les securitas. A peine avait-elle posé le pied à l'intérieur, qu'elle serra la main de Sally, comme pour s'apaiser, se rassurer. Il faisait chaud, il y avait beaucoup de monde, non trop de monde, assez de musique pour alerter les Martiens... Comme si elle avait fait ça toute sa vie, Sally l'entraîna au bar, à proximité de deux hommes au regard si torve qu'il donna la chair de poule à la pauvre étudiante. Pam se vit servir un verre d'un liquide transparent. « Euh... T'aurais pas voulu les couper avec du jus de fruit, parce que ça risque d'être costaud... » Pam avait déjà goûté du vin, certes, mais jamais d'alcool fort, et redoutait le contact brûlant que la tequila aurait sur sa gorge. En se tournant vers Sally, elle vit les yeux brillants de celle-ci, et son grand sourire fiché sur ses lèvres roses. Ses doutes s'envolèrent. Si Sally l'incitait à faire ça, c'était que ça valait le coup, non ? Elle porta fébrilement le verre à ses lèvres, puis prit une lampée d'alcool. Comme prévu, la téquila lui chauffa sa gorge, mais contre toute attente, cela lui fit un bien fou. Comme si elle venait de s'ouvrir au monde. Enhardie, elle finit le verre, un grand sourire étirant ses lèvres. Ses joues avaient rosi mais, dans l'obscurité du bar, personne ne s'en rendit compte. « Regarde discrètement derrière toi. Je crois que cet homme a eu un coup de foudre pour toi » Pam se retourna et avisa l'homme en question, puis se tourna à nouveau vers son amie. « Tu délires, chou, c'est toi qu'il mate ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: BUY YOU A DRINK Mer 16 Mar 2011 - 19:38

Sally fit un grand sourire à Pam lorsque cette dernière termina son verre d’une seule traite. Quelle idée de couper avec du jus de fruit. Si elle les avait commandé ainsi, c’est qu’il y avait bien une raison, mais ça, Pam l’avait comprit juste en la regardant. Sally se félicité de voir à quel point la jeune femme avait une confiance aveugle en elle. Cela faisait bien longtemps qu’elle ne s’était pas trouvé une amie ainsi. Depuis qu’elle avait déménagé de New York pour venir vivre à Ocean Grove en fait. Bref, Pam se tourna pour voir l’homme dont lui parlait Sally. Ce dernier ne la lâcha pas du regard et d’ailleurs, il leva son verre en sa direction. Lorsqu’elle se retourna pour faire face à son amie, Sally se mit à rire en l’écoutant. « Tu délires, chou, c'est toi qu'il mate ! » Sally posa ses mains sur sa poitrine dans un geste vulgaire volontairement accentué et déclara avec un sourire des plus aguicheur « T’as peut être raison… Mais il me rappelle un peu mon oncle... C’est trop glauque. » Sally était capable de beaucoup de choses étant donné qu’elle avait une morale quasi inexistante mais quand même, il ne fallait pas exagérer. Elle pensa à son oncle quelque seconde et elle secoua rapidement la tête pour s’enlever ces idées de la tête. Reportant son attention sur Pam, qui était d’ailleurs resplendissante ce soir, Sally s’humecta les lèvres et reprit. « Je t’aurais bien dis d’en choisir un et de te lancer mais en fait non… Non parce qu’ils arrivent. » Pendant qu’elles parlaient, les deux hommes s’étaient levé de leur table pour venir les rejoindre et tenter de les draguer. Si Sally les trouvait particulièrement charmant de loin, en s’approchant, leur niaiserie lui donna la nausée. Elle jeta un coup d’œil à Pam alors que les deux hommes venaient de se poster devant leur table avec un sourire qui était censé être charmeur. Sally sourit à son amie et laissa aux deux dragueurs le temps de s’exprimer mais malheureusement –ou heureusement tout dépends du point de vu- elle s’ennuya très vite et ne préféra pas écouter la fin de leur baratin. A la limite, s’ils avaient été intéressant, peut-être que, elle aurait poussé Pam a se jeter dans leur bras pour passer une nuit avec une personne qui devait avoir de l’expérience mais là, ce n’était pas le cas. C’est donc en affichant un air désintéressé que Sally posa l’une de ses mains sur celle de Pam en face d’elle de façon très délicate. Elle coupa le discours interminable des rapaces en train de blablater et dit : « Désolé… » Sally regarda Pam assez longtemps, comme si elle essayait de lui faire comprendre quelque chose. Puis, sans prévenir, elle se pencha en avant pour échanger un baiser avec son amie. Les deux hommes se regardèrent interloqué et pourtant, tout était tellement simple … Elle savait qu’elles ne pourraient pas se débarrasser d’eux et qu’ils aller se montrer insistant, vu le nombre de verres qu’ils devaient sûrement avoir déjà prit. Il était hors de question que Sally perde son temps. Elle mit un certain temps à désoler ses lèvres de celles de Pam, après tout, ce n’était pas si désagréable ! En reprenant place, elle reprit sa phrase, comme si de rien n’était. « Désolé messieurs, mais on n’est pas intéressé. » Sally échangea un regard complice avec Pam. Elle n’avait jamais embrassé de fille auparavant mais là, ça lui été apparut comme une obligation. Certes, elle voulait entrainer Pam dans son monde, mais elle ne voulait pas non plus la pousser dans les bras de n’importe quel abrutit. Elle était un peu … sa propriété et du temps qu’elle ne l’aurait pas totalement transformé, totalement modelé, il était hors de question de la laisser dans le smains de qui que se soit, à moins qu’elle ne l’ai décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: BUY YOU A DRINK Ven 18 Mar 2011 - 13:15

    « T’as peut être raison… Mais il me rappelle un peu mon oncle... C’est trop glauque. » Pam éclata de rire. Elle commençait avoir chaud, maintenant. Était-ce dû à l'alcool ? Ou alors aux couleurs qui lui étaient montées aux joues lorsque Sally lui avait désigné l'homme derrière elle et qu'elle avait ensuite pressé ses seins en geste aguicheur ? Elle qui était plutôt née avec un balai dans le cul, cette attitude lui semblait déplacée. Et pourtant incroyablement irrésistible. Elle chassa cette idée de ses pensées.
    « Je t’aurais bien dis d’en choisir un et de te lancer mais en fait non… Non parce qu’ils arrivent. » Pam tourna la tête dans leur direction. Simplement en regardant le sourire niais scotché sur leurs lèvres, Pam en déduisit qu'ils n'étaient pas à leur premier verre...
    Pam n'avait pas souvent été draguée, dans sa vie. Elle avait beau être jolie, ce genre d'hommes n'élisaient jamais une coincée comme cible. Résultat, quand elle se trouvait en compagnie de Sally, c'était toujours elle sous les projecteurs. Et la jalousie l'étreignait parfois. Mais, aujourd'hui, elle comprit le désintérêt de sa meilleure amie. Bien que très flatteurs, comme pouvaient en témoigner ses joues rosées, ils étaient d'une nullité accablante.
    Un contact la fit sursauter. Sally venait de poser sa main sur celle de porcelaine de la jeune Portugaise. Elle releva vivement des yeux égarés et se perdit dans ceux verts d'eau de son amie. C'était comme si la terre et la mer s'étaient données un rendez-vous amoureux dans ses iris. Interdite, elle ne comprit pas le message que tentait de lui communiquer Sally. Mais elle comprit bientôt. Lorsque ses lèvres se posèrent sur les siennes avec délicatesse, puis avec plus de force. Inconsciente aux regards étonnés que leur lançaient les deux inconnus, Pam lui rendit son baiser. Un tremblement lui secoua l'échine alors qu'elles se séparèrent.
    « Désolé messieurs, mais on n’est pas intéressé. » Pam entendit à peine Sally parler. Ses oreilles bourdonnaient et elle tentait de faire abstraction du fait que tout son être semblait être soumis à des palpitations convulsives. Elle adressa un sourire incertain à Sally tandis qu'elle congédiait les deux zigotos. Pam arracha enfin son regard à celui, hypnotique, de Sally. Elle suivit, pour se donner le temps de récupérer une respiration régulière, les deux hommes des yeux, jusqu'à ce qu'ils soient hors de vue. En train de tenter leur chance avec d'autres filles, sûrement.
    Ses émotions au moment du baiser de Sally la perturbaient. Était-ce un signe de son corps qui tentait de lui faire comprendre que... ? Pam, agacée, chassa ces idées incongrues de son esprit. Sally était sa meilleure amie, et elle était hétérosexuelle. Depuis toujours. Et puis, ça, c'était simplement l'excitation de l'aventure, d'avoir sorti le jeu de l'homosexualité pour faire fuir deux inconnus navrants. Rien de plus. Rassurée, elle se tourna à nouveau vers le comptoir, un grand sourire aux lèvres. « Deux tequilas supplémentaires, s'il-vous-plaît ! » lança-t-elle au serveur.
    Elle adressa un clin d'œil à Sally, pour se prouver qu'elle pouvait être aussi attractive qu'elle et qu'elle était hétéro jusqu'au bout des ongles... et pour faire passer les émotions, quoi de mieux qu'un petit remontant ? Au fin fond de son cerveau, dans un coin que l'on nomme « l'inconscient », Pam espérait que la tequila aurait raison de leur sobriété à Sally et à elle. Car, comme elle aimait à le penser, quand elle était en compagnie de Sally, tout devenait possible...

    Quand le serveur revint de sous le comptoir avec les deux verres commandés, Pam leva le sien à hauteur d'yeux. « A... » commença-t-elle. A quoi voulait-elle trinquer ? A sa journée qui avait le plus mal du monde débuter ? Sûrement pas. A sa soirée qui s'avérait pleine de surprises et qui continuerait sûrement à la surprendre ? Intérieurement, la jeune femme savait à quoi elle voulait trinquer. Ou plutôt à qui. « A Sally. » pensa-t-elle très fort. Elle se dandina sur sa chaise puis lança un regard interrogateur à sa meilleure amie : « A quoi désires-tu trinquer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: BUY YOU A DRINK Sam 26 Mar 2011 - 21:55

Cela n’avait été qu’un simple petit baiser, rien de plus et pourtant, Sally croyait déceler un certain changement d’attitude chez Pam. Elle savait qu’elle était coincée mais pas à ce point. Elle la sentait embarrassé, et même si c’était assez amusant de la voir patauger et essayer de ne pas avoir l’air gêné, Sally savait que ce simple baiser l’avait perturbé. C’est dans ces moments là que Sally se rendait compte combien elles étaient différentes l’une de l’autre. Sally avait embrassé plus d’une fille pour faire fuir des hommes ou, par simple plaisir. Elle ne faisait pas attention à ce genre de choses ni même à leur conséquences. De toute façon, la plupart du temps, elle agissait à cause de ses pulsions, ses envies. A quoi bon réfléchir après tout ? Elle trouvait que la réflexion était une perte de temps qu’elle ne pouvait accepter. Elle se contentait de faire ce qu’elle voulait, quand elle en avait envie. Sally balaya la salle du regard une fois de plus juste par simple curiosité. Après tout, peut être qu’il y avait des gens qu’elle connaissait et qu’elle n’avait pas vu. Après quelque seconde, elle reporta son attention sur Pam, qui parlait au serveur « Deux tequilas supplémentaires, s'il-vous-plaît ! » Elle ne rêvait pas ? Pam était bien en train de prendre les choses en main pour une fois ? Sally était contente de voire que celle qu’elle avait prit sous son ailles commençait à faire des progrès. Elle attrapa le verre que son amie lui tendait et le leva en même temps qu’elle. « A quoi désires-tu trinquer ? » Sally réfléchit un cours instant. C’est vrai, a quoi voulait-elle trinquer ? Un petit sourire malicieux se dessina sur ses lèvres alors qu’elle levait son bras un peu plus haut pour lancer joyeusement : « A nous… ». Sally porta a ses lèvres son verre pour en boire quelques gorgé. Elle grimaça doucement et se mit à rire en remarquant les joues rouges de son amie. Elle avait l’air si innocente… Sally se surprenait à avoir de drôle d’idée à propos de Pam à cet instant précis. Le pire, c’est-ce qu’elle ne pouvait même pas mettre ça sur le compte de l’alcool car elle n’avait pas assez bu et que même si cela avait été le cas, en général, elle le tenait plutôt bien. « Tu compte rentrer avec quelqu’un ce soir ? Bon, je te l’accorde, les deux hommes de tout à l’heure ils n’avaient pas le niveau mais bon, regarde autours de toi, il y a de très beaux hommes ce soir. » Sally marqua une pause durant laquelle en termina son verre d’une traite puis, reprit tout de suite après, une idée derrière la tête. « … Il y a même de très belles femmes ». Elle se mit à rire doucement, en regardant attentivement Pam. Elle ne voulait pas manquer qu’une seule petite seconde de sa réaction. Elle n’était pas sur de son coup, une fois n’est pas coutume, mais elle croyait que Pam pouvait être attiré par les femmes autant qu’elle l’était par les hommes, voir plus. Il n’y avait qu’à voir sa réaction lorsqu’elle l’avait embrassé. Sally décida de jouer le jeu jusqu’au bout et de pousser son idée au maximum, c’est pourquoi, après quelque instant, elle déclara en passant sa main dans les cheveux de Pam pour lui arranger sa coiffure : « Et puis il y a moi surtout. » Sally avait prévu de s’amuser. Là au moins, elle était dure qu’elle allait rire en voyant Pam se sortir –ou tomber- du piège qu’elle lui tendait. On ne cache rien à Sally Preston. Intuitive au possible, elle avait se sentiment de percevoir les changements, les réactions, les gênes et les comportements que les autres ne voyaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: BUY YOU A DRINK Jeu 14 Avr 2011 - 17:33

    « A nous… » Ces simples mots n'auraient dû donner à Pam qu'un sincère sourire, mais il fut accompagné d'une sorte de chaleur dans l'estomac, presque aussi importante que celle qui suivit, lorsqu'elle avala l'alcool d'une simple traite. Elle cligna deux fois des yeux, déstabilisée. A vrai dire, Pam n'avait jamais été bourrée ; elle n'était pas faite pour les soirées, les beuveries, elle préférait de loin s'évertuer à conserver des belles valeurs catholiques. Mais, avec le temps et la présence de Sally aidant, ses résolutions s'érodaient petit à petit. Elle se sentait idiote, elle qui n'avait que peu vécu. En rapport avec toutes les expériences qu'avaient vécues Sally... Et elle savait que sortir de son cocon de rigidité lui plairait énormément... Bref. Elle n'avait jamais été bourrée et, n'étant pas une habituée des alcools forts, leur préférant leur camarades vins gouteux, ces deux verres de tequila lui montaient déjà à la tête et lui faisaient voir l'infinité des possibles. « Tu compte rentrer avec quelqu’un ce soir ? Bon, je te l’accorde, les deux hommes de tout à l’heure ils n’avaient pas le niveau mais bon, regarde autours de toi, il y a de très beaux hommes ce soir. » Pam promena ses yeux sur l'assemblée, et tenta d'afficher un visage intéressé. Cependant, bien que ses sens bouillaient depuis un moment, ils ne s'échauffaient pas pour tous ces lourdauds dans le bar. Elle voulait quelque chose de plus raffiné, de plus... En vérité, elle savait très bien ce qu'elle voulait, et elle savait qu'elle ne pourrait l'obtenir. Et même si c'était le cas, ses mœurs de fille de bonne famille l'empêcheraient de croquer dans le fruit défendu. « … Il y a même de très belles femmes » Pam tourna la tête violemment en direction de Sally et grimaça de douleur en sentant son cou craquer. Cette soirée avait été une soirée de « premières fois ». D'abord l'alcool, ensuite ce baiser... Sally savait-elle... ? Avait-elle perçu... ? En entendant le rire de son amie, elle y joignit le sien. Un peu plus tendu et hypocrite, certes. Mais Pam n'était pas au bout de ses surprises. Mais alors pas du tout. Car Sally venait d'enchaîner : « Et puis il y a moi surtout. » Elle se figea tandis que la main de Sally passa dans ses cheveux châtains. Ses doigts démêlèrent ses cheveux avec douceur, lui apportant une odeur suave de cerise. Pam se força à respirer et croisa les jambes, nerveuse. En temps normal, c'est-à-dire sans son 0,5 g d'alcool dans le sang, elle savait comment elle aurait réagi : elle serait partie en courant. Mais là, elle se sentait plus confiante, comme si l'avenir ne pouvait pas la décevoir. Sally voulait jouer ? Elle rentrerait dans son jeu. Elle prit un air faussement offusqué. « Dis tout de suite que t'as pas trouvé mieux, que je suis ta roue de secours pour ce soir ! J'ai trop d'honneur pour accepter d'être ton bouche-trou. » Elle sourit à Sally, détendue maintenant. Ce jeu lui plaisait, même si ses sens de jeune femme s'impatientaient. Qu'est-ce que Sally répondrait à cela ? Après tout, elle devait avouer que d'être un peu pompette avait beaucoup d'avantages. Et Pam, pour une soirée, dit adieu à sa timidité et à ses scrupules.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: BUY YOU A DRINK Dim 24 Avr 2011 - 1:09

Sally observa Pam avec une attention toute particulière. Son amie était légèrement nerveuse mais Sally n’arrivait pas à savoir si cela était à cause de la proposition indécente qu’elle venait de lui faire ou à cause de l’alcool qui commençait doucement à faire ses effets. Pam croisa les jambes et répondit à Sally avec une assurance que cette dernière ne connaissait pas : « Dis tout de suite que t'as pas trouvé mieux, que je suis ta roue de secours pour ce soir ! J'ai trop d'honneur pour accepter d'être ton bouche-trou. » Sally arqua un sourcil, un petit sourire amusé au bout des lèvres. L’alcool enlevait toute inhibitions, c’était bien connu et cette Pam si docile et adorable à l’accoutumé venait de changer de visage en un rien de temps. En effet, Sally voyait là une jeune femme belle et sûre d’elle. Ravie de la voir sous un autre jour, Sally enleva sa main des cheveux de Pam et répliqua pour l’embêter. « C’est vrai qu’il n’y a rien à se mettre sous la dent ce soir. Tu étais celle qui sortait le plus du lot mais de toute façon… tu n’es pas intéressé ! » Sans un mot de plus, Sally s’éloigna quelque seconde pour échanger quelque mot avec le barman qui lui servit deux nouveaux verres. Elle flirtait pour s’amuser et surtout, pour voir si elle avait une possibilité parce qu’il était plutôt pas mal. Lorsqu’elle revint vers Pam, une idée lui traversa l’esprit. Pam se livrerait peut être à elle de cette façon. Joyeuse, elle tendit son verre à la demoiselle et prit place à coté d’elle. La, elle lui proposa. « Et si on faisait un petit jeu ? QUI N’A JAMAIS ! » Le principe était tellement simple que Sally était persuadé que même Pam la jeune fille calme le connaissait. Il suffisait de poser une question qui commençait pas ‘qui n’a jamais’ et de boire s’il s’avérait que nous avions déjà fait la chose. La jeune fille toisa Pam un instant et finit par se lancer, fière de son idée. « Qui n’a jamais… bu d’alcool ? » Evidement, c’était stupide, mais c’était pour lancer le jeu et accessoirement, forcer Pam à boire un peu plus. Doucement, elle porta son verre à sa bouche pour en boire une bonne gorgée et attendit que Pam fasse la même chose. Avec un peu de chance, au fur et à mesure que le jeu avancerait, Pam poserait des questions de plus en plus personnelles et permettrait à Sally d’en savoir un peu plus sur sa personnalité, ses envies, ses secrets. « A toi ! » Elle jeta un regard vers l’entrer pour voir le groupe de jeune qui venait d’entrer et elle se perdit quelque seconde sans ses pensées. « A moins que t’ais peur de terminer ta soirée dans un état lamentable. Mais bon, on sait toute les deux que ça ne risque pas d’arriver. C’est vrai, t’as pas fais grand-chose dans ta petite vie ennuyeuse ». Chassez le naturel et il revient forcement au galop ! Pam avait beau être une amie de Sally, elle n’échappait pas au pic et méchantes remarques de cette dernière ! Sally avait toujours su ce qu’il fallait dire pour provoquer les gens et là, en parlant de cette façon à Pam, elle se doutait bien qu’elle risquer d’entrer dans son petit jeu malsain ! Et c’était le but ! Sally s’humecta les lèvres, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle adorait cette soirée ! Et surtout, elle était très impatiente de voir comment réagirait son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: BUY YOU A DRINK

Revenir en haut Aller en bas
 

BUY YOU A DRINK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: The Blue Lagoon Bar-