AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 maybe if we both lived in a different world PV [KAYLA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: maybe if we both lived in a different world PV [KAYLA] Ven 22 Avr 2011 - 17:22

→ « maybe if we both lived in a different world »

C'était le printemps et à Ocean Grove, ou l'on croyait voir scintiller dans les rues les effluves du mois d'avril qu'y dispersait une économie en pleine expansion, le business, le sabotage, la séduction, les querelles amoureuses allaient bon train dans les petites ruelles du quartier résidentielle le plus huppé de la ville. En me levant ce matin, j'ai respecté ma petite tradition matinale, en buvant mon café j'allumais la télévision pour regarder inactivement les informations. Aujourd'hui, on ne parlait que de Charle, un avocat spécialisé dans le spectacle qui avait escroqué quelques cinquante-millions de dollars à plusieurs politiciens. Durant les mois à venir, d'autres scandales se succèderaient. Après quelques heures de nettoyage intensif, j'étais tranquillement assise au bord de ma piscine, j'écrasais ma cigarette dans un pot de chrysanthèmes, il y avait un petit tas de mégots dans ce pot que le jardinier enlèverait plus tard. C'était une belle journée, et je ne comprenais vraiment pas à quoi rimait tout ce boucan. Rapidement, je constatais qu'il s'agissait de Melinda, une vielle bonne femme qui chaque matin ne pouvait s’empêcher de réveiller tout le quartier en sortant les poubelles.

Nous étions vendredi et j'avais pris une journée de congé pour me reposer et profiter du beau temps. Depuis peu, un magnifique soleil englobait Miami, je prenais du temps pour me prélasser dans mon jardin, aspirant une seule : le calme et la sérénité. Mes projets étaient d'une simplicité enfantine ; j'allais très certainement rendre visite à une amie. De surcroît, je prenais plaisir à apprendre à connaitre Kayla et malgré quelques frictions, nous nous entendions à merveille. De nature, j'étais très curieuse et il y a peu, j'ai eu tendance à un peu trop poser de questions sur le passé de Kayla, à la suite de cela nous nous sommes un peu disputés. Rien de bien méchant, mais j'ai comme le sentiment que Kayla n'aime pas trop parler de sa vie privée, ce que je respecte entièrement.. Cela ne me gène pas et d'ailleurs je me suis excusé. C'est pourquoi aujourd'hui, je lui avais donné rendez-vous à Greynolds Park. Ainsi cette journée s'annonçait excellente, non seulement parce que le travail ne faisait pas parti de mes priorités, mais surtout pour l'agréable sensation de se sentir enfin tranquille.

HS : je suis bidon pour commencer les sujets
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: maybe if we both lived in a different world PV [KAYLA] Dim 24 Avr 2011 - 20:29



Les aprioris ont beaucoup persistés dans l’esprit de la nouvelle habitante d’Ocean Grove. Elle n’avait jamais été du genre méfiante, du moins, elle n’était pas folle à l’idée de se méfier, de se poser des questions sur les habitants de Miami. Mais, il est clair qu’avec tous les évènements dont elle a été la victime, sa méfiance s’était décuplée. C’est ainsi que des désagréments se sont déroulés entre elle et une jeune femme, une amie, certainement la première femme qu’elle ait rencontré à Ocean Grove. Avec cette dernière, l’entente a bien passé. Kayla sentait le courant passé entre elles par un fil conducteur incassable. Malheureusement, son amie a trop été curieuse, lui posant des questions qui concernaient son passé. Il faut savoir une chose, Mademoiselle Cunningham reste enfermée sur son passé. Elle ne l’oublie pas et ne veut, en aucun cas, en discuter avec quelqu’un. Il faut avouer qu’il est très rare qu’elle en discute, même avec son époux. C’est un sujet tabou. Ainsi, les deux jeunes femmes ne se sont plus parlées. Kayla ne supporte pas ce genre de situations. Leur petite dispute n’était rien. Kayla s’est emportée sur le moment avant de regretter par la suite. Ensuite, Helen s’est excusée auprès d’elle. Afin de relancer leur amitié, si nous pouvions dire ça ainsi, l’amie de Cunningham lui a donné rendez-vous au Greynolds Park.

Le temps était au beau fixe. Le soleil avait prit une grande place au sein du ciel éclairé. Les oiseaux, heureux, chantaient à tue tête : la journée s’annonçait excellente. Ce n’est pas parce qu’un grand soleil se montrait sous Ocean Grove que les travailleurs avaient droit à un jour de repos. Kayla travaillait, malheureusement. Sans s’en plaindre, elle était, tout de même ravie, de travailler sous un beau jour. Les étudiants étaient de bonne humeur, ce qui rend heureuse la jeune femme. Ceci dit, n’ayant pas oublié le rendez-vous d’Helen, Kayla devait s’en aller de l’université à temps. Prévenant la secrétaire de l’université qu’elle ne pouvait terminée sa journée, elle fut libérée de ses fonctions. Quittant l’établissement, elle jetait un œil sur sa montre : elle allait être légèrement en retard. Se dirigeant vers son véhicule, un 4x4, elle y monta et partit en direction du Greynolds Park. Sur le chemin, la musique résonnait nettement à l’intérieur du véhicule. Gardant un œil attentif sur la route, la jeune femme chantonnait mélodieusement, les cheveux au vent du à la fenêtre ouverte de la voiture. Lunettes de soleil posé sur son nez, elle se mit à éternuer. Allergique au pollen, le printemps est sa saison le plus détestée. Au feu rouge, elle profitait de cette courte pause minimale pour prendre un mouchoir dans sa boite à gants. Se mouchant rapidement le nez, elle reprit la route.

Sac à main posé sur son avant bras, elle scrutait l’endroit à la recherche de son amie. Pendant sa recherche, elle ne cessait de regarder les enfants joués sur la pelouse, des couples se bécoter… Kayla a vraiment envie de pouvoir tomber enceinte, d’avoir un enfant et qu’il soit la preuve de l’amour qui la lie à son mari. En même temps, elle a toujours cette peur… Ayant été adopté, elle n’arrête pas de ressentir cette angoisse dans son ventre. En effet, elle ne voulait pas qu’il se passe quelque chose pour finir à la conclusion d’abandonner l’enfant. Elle ne veut pas que ça arrive et bien sûr, son sentiment à ce sujet est la seule qui puisse la connaître. Ceci dit, Kayla trouvait enfin la personne recherchée. Sourire sur les lèvres, elle se dirigeait vers elle. « Quelle magnifique journée, ne trouves-tu pas ? » Demandait-elle à son interlocutrice lui faisant la bise. « Comment vas-tu ? » Elle était ravie de la retrouver. Le petit incident était oublié et à présent, elles pourront repartir sur de nouvelles bases.

Revenir en haut Aller en bas
 

maybe if we both lived in a different world PV [KAYLA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Greynolds Park & Cabane du gardien-