AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nielson VS Preston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Nielson VS Preston Sam 23 Avr 2011 - 15:07

LE 18 AVRIL
Sally était une jeune fille méprisante et détestable. Il y avait que très peu de personnes qui arrivaient à la supporter et encore, ils le faisaient parce que la plupart y étaient obligé. Prenons l’exemple de ses parents. Ils étaient des gens bien mais malheureusement, un peu pompeux et qui faisaient grandement attention aux apparences. Avec une fille comme Sally, il n’avait jamais vraiment eut le plaisir ni la fierté de la présenter à leur amis et/ou collègues de travail mais, ils étaient obligé de supporter son caractère de petite garce pourri gâté parce qu’elle était leur fille toute de même ! Dans le même genre, on pouvait parler de ses camarades de classes. Ils l’appréciaient tout en se méfiant d’elle. Après tout, il valait mieux être ami avec une personne comme Sally que son ennemi, parce que Dieu seul sait ce dont elle était capable pour pourrir la vie des gens. Lorsqu’elle habitait à New York, elle était allée très loin et plus d’une fois d’ailleurs. New York, ça lui manquait tellement ! Elle commençait à s’habituer à Ocean Grove mais parfois, elle ne pouvait s’empêcher de penser à sa ville natale. Heureusement que dans ce quartier, il y avait de quoi la distraire, sinon elle n’aurait jamais pu tenir la pauvre. Et bien sur par distraction, j’entends, personnes à martyriser. Il y avait eut Jed, Ella puis Flynn son frère. Pour l’instant, elle se contenter de ses trois personne même si elle devait avouer qu’elle s’était tout particulièrement acharné sur les Nielson. Un petit sourire se dessina sur les lèvres de Sally alors qu’elle pensait au Nielson. Assise en tailleur sur son lit, elle était en train d’envoyer un mail à Effy, l’une de ses amies de New York avec qui elle n’avait pas parlé depuis longtemps mais en réalité, son esprit était occupé par beaucoup d’autres choses à tel point qu’elle n’arrivait pas vraiment à se concentrer. Elle referma son ordinateur portable et décida d’aller prendre l’air. Elle appela une camarade de classe pour lui donner rendez vous au centre ville de Miami, Fairway Place précisément pour discuter un peu. Il devait y avoir le bal de fin d’année d’ici peu et Sally voulait en savoir un peu plus avant de décider quel larbin l’accompagnerait. Pour l’instant, elle n’était pas sur d’y aller, elle n’était pas certaine d’avoir envie de voir des filles de son âge avec des robes bon marché se trémousser en regardant leur cavalier avec plein d’amour dans les yeux. Cette simple imagination lui donna d’ailleurs la nausée. Bref, Sally attrapa la voiture de son père (en congés ce jour la) et fit le trajet pour se rendre au centre ville de Miami. Lorsqu’elle arriva aux lieux de rendez vous, elle passa devant un petit café sympa et là, quelque chose attira son attention. En effet, sur l’une des table en terrasse, elle aperçu Flynn et sa petite sœur Ella. Rapidement, elle sortit son téléphone pour envoyé un message à sa camarade et lui dire qu’elle aurait du retard et c’est sans aucune gène si aucune hésitation qu’elle alla rejoindre les Nielson. Elle attrapa une chaise près d’une table libre et la posa fasse aux deux frère et sœur. Là, elle se mit à sourire tout en s’installant. « Le hasard fait tellement bien les choses. Je ne m’attendais pas du tout à vous croiser tous les deux mais ça me fait plaisir… Vraiment. Ca fait un moment qu’on n’a pas eu l’occasion de papoter. Enfin, je parle surtout pour toi Ella. Avec Flynn, ça ne fait pas si longtemps… » Puis elle ponctua sa phrase d’un petit clin d’œil en direction de Flynn.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Nielson VS Preston Dim 24 Avr 2011 - 2:49

C'était d'une nouvelle excitation que la jeune fille avait enfilé un tee-shirt et un short avec l'intention de rejoindre son frère à la terrasse d'un petit café, pour discuter de tout et de rien. En fait, Ella avait plein de nouvelles choses à lui raconter et elle avait réellement l'impression que tout revenait dans l'ordre, entre Flynn et elle. Elle avait passé plusieurs soirées en sa compagnie, elle avait appris à connaître ce frère dont elle ne savait plus rien. Flynn était devenu un véritable inconnu, mais Ella, contrairement à son attitude avec les gens en général, avait l'intention de savoir tout de lui, d'être celle qui saurait décrire son frère mieux que quiconque. Elle n'avait pas le choix de récupérer le temps perdu s'ils voulaient vraiment revenir en arrière et tenter de baser leur confiance mutuelle sur de nouvelles bases. C'était trop tard pour faire marche arrière de toute façon, Flynn était revenu, ils avaient décidé de recommencer à zéro une nouvelle vie, où chacun ferait partie de celle de l'autre. Assise devant son frère à l'une des tables de la terrasse en sirotant une boisson rafraîchissante, Ella lui avait raconté les derniers évènements de sa vie, jusqu'à lui exposer son point de vue sur les profs décidément retardés qui leur donnaient des tonnes de travaux, tous en même temps, sans même se consulter. Pourtant, c'est lorsqu'elle en vint au sujet qui l'intéressait réellement que la jeune fille sembla chercher ses mots. Flynn était un homme. Et qui plus est son frère. Or, en tant que membre de la même fratrie, il se devait de lui dire la vérité, non? Il ne pouvait pas lui mentir pour lui faire plaisir? Tentant d'amener le sujet avec délicatesse, la jeune fille débuta en jouant avec ses mains, replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille, tapant du pied contre le sol pour tenter de se donner une meilleure contenance, ce qui ne servait qu'à l'enfoncer un peu plus dans son malaise. « Tu sais, le bal dont je t'ai parlé? Je t'avais dis que j'irais pas, mais en fait, j'ai acheté ma robe il y a deux jours! Et ... Je voulais savoir si c'était heu ... trop ... Si j'invite un garçon, ça le fait? » Les yeux rivés sur la table devant elle sans oser lever le regard, la jeune fille releva finalement les yeux, après quelques secondes de silence, presque assurée de voir son frère se moquer d'elle.

Ce fut néanmoins la silhouette de Sally, derrière Flynn, qui attira de nouveau son regard. « Merde. Te retournes pas, y'a un parasite qui vient vers nous. » soupira la petite blonde sans comprendre les raisons qui poussaient Sally Preston à s'acharner sur elle sans lui laisser le temps de respirer. Elle avait la désagréable impression que la jeune fille n'était pas là simplement pour dire bonjour et qu'elle s'imposerait d'elle-même à la conversation qui ne la concernait pourtant aucunement. D'ailleurs, elle n'eut qu'à tirer la chaise qui se trouvait inoccupée pour qu'Ella lui lance un regard du style: « T'as rien à faire là, dégage! », sans avoir le temps de le dire à haute voix avant que Sally n'intervienne. « Le hasard fait tellement bien les choses. Je ne m’attendais pas du tout à vous croiser tous les deux mais ça me fait plaisir… Vraiment. Ca fait un moment qu’on n’a pas eu l’occasion de papoter. Enfin, je parle surtout pour toi Ella. Avec Flynn, ça ne fait pas si longtemps… » Arquant un sourcil, Ella posa ses prunelles agacées sur Flynn, comme pour lui faire comprendre par la pensée qu'elle n'avait plus envie de rester là et que son breuvage pouvait très bien se transporter. « T'as peut-être envie de discuter, mais moi pas. On partait. » Croisant les bras alors qu'elle fusillait du regard la brune qui venait de prendre position et laisser sa trace un peu partout, là où elle n'était pas invitée, de toute évidence, Ella reporta son attention sur son frère, tentant de se faire convaincante. « Pas vrai, Flynn? » Ce n'était pas comme si elle se devait d'être gentille avec une vieille tante qui puait le parfum et qui tirait les joues, Sally n'était pas à mettre dans le même bateau que les autres et Ella n'avait pas l'intention de mimer une soudaine amitié ne serait-ce que pour montrer à son frère qu'elle avait su se faire des amis. C'était le cas, bien sûr, mais Sally n'en faisait pas partie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Nielson VS Preston Lun 25 Avr 2011 - 21:13

Pauvre Flynn ! Être un grand frère n’était pas une chose aisée et il allait rapidement s’en rendre compte. Il s’était levé d’humeur bougonne ce matin-là. Qu’elle idée Ella avait-elle bien pu avoir en voulant le trainer sur une terrasse pour discuter ? Le jeune homme n’avait jamais était véritablement bavard et même s’il comptait sur Ella pour animer la conversation, il avait peur de ce qu’elle pourrait bien amener sur le tapi. Entre eux, les choses prenaient un tournant relativement normal. Si on oubliait bon nombre d’années, de mensonges, de cris, de larmes : ils étaient pratiquement l’image parfaite d’un couple fraternel on ne peut plus épanoui. Bien sûr, les sourires sur leurs visages étaient plus souvent des masques qu’une véritable joie de vivre. Mais avec le temps qui passait, leur relation s’épanouissait et prenait enfin une tournure agréable ! Son humeur râleuse était donc surtout due au fait qu’il avait du s’extirper de son lit avant midi. Chose relativement horrible pour un jour de congé ! Mais en même temps, il avait eu tellement hâte de rejoindre sa sœur qu’il avait enfilé les premières fringues qui lui était tombées sous la main. Et quel magnifique polo turquoise il avait osé mettre… Haussant les épaules, il avait pris le bus et s’était arrêté à Fairway Place. Rapidement il avait retrouvé sa petite sœur et ils s’étaient commandé des boissons rafraichissantes. La discussion battit son plein jusqu’à ce que Flynn sente un léger malaise s’immiscer entre eux. Fronçant les sourcils en observant Ella, il se demanda ce qui pouvait bien se tramer dans la tête d’une telle adolescente. Peut-être aurait-il du s’abstenir de l’encourager à s’ouvrir à lui, et ce, peu importe le sujet. « Tu sais, le bal dont je t'ai parlé? Je t'avais dis que j'irais pas, mais en fait, j'ai acheté ma robe il y a deux jours! Et ... Je voulais savoir si c'était heu ... trop ... Si j'invite un garçon, ça le fait? » Le jeune homme ouvrit la bouche et la referma aussitôt. Elle ne pouvait pas lui demander ça sérieusement. Non. Pourquoi lui ? Il se mordilla la lèvre inférieure, incapable de savoir quelle réponse serait la plus adaptée. Est-ce qu’une fille avait le droit d’inviter un garçon au bal ? Sans doute… Mais est-ce que cela ne le ferait pas fuir ? Les questions se multipliaient dans l’esprit du fleuriste qui ne voyait aucune échappatoire pour se sortir d’un tel guêpier. Heureusement, ou pas, une ombre vient se glisser au table. Ou plutôt, un parasite, comme lui fit remarquer Ella. « Le hasard fait tellement bien les choses. Je ne m’attendais pas du tout à vous croiser tous les deux mais ça me fait plaisir… Vraiment. Ca fait un moment qu’on n’a pas eu l’occasion de papoter. Enfin, je parle surtout pour toi Ella. Avec Flynn, ça ne fait pas si longtemps… » Il ne l’avait pas vu venir celle-là ! Se renfonçant dans son siège, le jeune homme baissa les yeux alors que la demoiselle lui faisait un clin d’œil. Dans quelle sorte de merde s’était-il encore fourré ?

Déstabilisé par ces deux adolescentes qui le houspillait du regard chaque une à leur tour, Flynn se concentrait sur sa boisson, mordillant la paille avec un peu trop de conviction. « T'as peut-être envie de discuter, mais moi pas. On partait. » Manquant d’avaler de travers la gorgée qu’il venait de pompé, Flynn se redressa vite fait et hocha de la tête avec précipitation. Quelle bonne idée. Fuir. « Pas vrai, Flynn? » Pourquoi fallait-il toujours qu’on lui pose les questions qu’il ne voulait pas entendre ? Ce n’est pas lui qui décidait de tout, merde quoi ! Et puis, même s’il se sentait plutôt mal à l’aise dans une telle situation, il doutait fort que la demoiselle Preston allait les laisser partir aussi facilement. Il déglutit avec difficulté en se remémorant leur moment passé ensemble. Pitié. Qu’elle la ferme. Pitié. « Je… Je… je… Ouais ! » Bonjour l’assurance, monsieur ! Il se tapait la honte de plus en plus et ses joues rougissaient a vue d’œil. Il avait eu raison de se lever du mauvais pied, au moins, la journée aura été relativement plate. Rien n’aurait pu entraver son humeur. Même pas Sally Preston. « On allait partir. On discutera une prochaine fois. Et comme tu l’as dit, ça ne fait pas si longtemps. Laissons de l’eau coulé sous les ponds. » Un vague sourire timide traversa ses traits. Mais qu’est-ce qui lui avait pris de dire un truc pareil ? Pauvre Flynn.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Nielson VS Preston Mar 26 Avr 2011 - 3:42

« T'as peut-être envie de discuter, mais moi pas. On partait. » Ella Nielson était officiellement la fille la moins drôle que Sally avait eu le plaisir (ou pas) de rencontrer, et autant vous dire que les fréquentations et connaissances de la jeunes fille étaient très diverses et variées ! Elle la trouvait fade et insipide. Elle les provoquait ouvertement et elle se contentait d’inventer une excuse bidon pour ne pas avoir à la supporter. Elle avait donc fait une erreur en pensant que la jeune femme avait du caractère ? Qu’elle serrait apte à répondre quelque chose d’un peu plus piquant ? A en juger la façon dont elle regardait Flynn l’air presque suppliant afin qu’il accepte de marcher dans son mensonge – comme si ce pauvre Flynn pouvait retourner la situation de toute façon ?- il était évident que oui. La demoiselle passa une main dans ses cheveux sans laisser paraitre quoi que se soit et Flynn finit par répondre « Je… Je… je… Ouais ! » Je quoi ? Je suis désolé ? C’est peut-être ce qu’il essayait de lui dire pour ne pas qu’elle le ridiculise devant sa petite sœur ? Ce qu’il pouvait être mignon. Il venait même d’arracher un sourire sincère à Sally. De tous les hommes qu’elle avait connu, Flynn était peut être le plus influençable, le plus facile à berner. Sally voyait qu’il était vraiment mal à l’aise malgré l’air détaché qu’il s’efforçait d’adopter. Elle ne le lâcha pas du regard, histoire de le faire rougir un peu plus, mais à sa grande surprise, il reprit la parole. « On allait partir. On discutera une prochaine fois. Et comme tu l’as dit, ça ne fait pas si longtemps. Laissons de l’eau coulé sous les ponds. » Sally hocha doucement la tête de droite a gauche en signe de négation et d’exaspération aussi. Elle passa sa main sous la table discrètement et lorsque Flynn voulu se lever, elle la posa sur le haut de sa cuisse un peu trop près de son entre jambe d’ailleurs. Elle appuya légèrement dessus pour l’en dissuader. Là, elle planta son regard dans le sien étant donné qu’elle était sur d’avoir attiré son attention. « Je ne crois pas, non… Restez encore un peu tu sais, enfin, VOUS savez à quel point ça me ferait plaisir ». Sally était vraiment ravi, en plus d’avoir une certaine emprise sur Flynn dont elle n’hésiterait pas à se servir aujourd’hui tant elle voyait que ça le perturbait, elle venait en quelque sorte de le forcer à s’opposer à Ella. C’était jouissif de se sentir maitre d’une situation ! Sally tourna alors son visage alors qu’elle faisait glisser ses doigts le long de la cuisse de Flynn. « Ne sois pas rabat-joie Ella, je ne suis pas si horrible tu sais. Je sais qu’on a commencé sur de mauvaises bases, mais tu ne crois pas qu’il serait temps d’oublier tout ça ? » Elle ne pensait pas un traitre mot de ce qu’elle disait mais elle était tellement habitué a jouer la comédie que c’était difficile à voir lorsqu’elle mentait ou si elle était sincère. Sally posa ses deux mains sur la table et reprit, toujours en s’adressant à la sœur Nielson. « Et puis, je m’entends particulièrement bien avec ton frère ! Se serrait dommage qu’il y ait des tensions. Je veux dire, si Flynn et moi avons réussit à nous découvrir des envies communes et autres points commun… On devrait pouvoir y arriver toi et moi, non ? » Sally se redressa sur sa chaise en faisant un sourire amusé à Flynn. Contrairement à ce que l’on pouvait croire, elle faisait très attention au terme qu’elle employait et ce n’est pas par hasard qu’elle avait parlé d’envies. Histoire de bien se foutre de leur gueule, Sally ajouta « Pas vrai… Flynn ? » Ainsi, elle reprenait Ella ( ce qui devait l’agacer à coup sûr) et elle obligé Flynn à se ranger dans son camp d’une certaine façon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Nielson VS Preston Mer 27 Avr 2011 - 6:44

Vexée par l'attitude on ne peut plus contradictoire de son frère, Ella avait du mal à comprendre ce qui se passait. Il n'y avait plus aucun doute, Sally et Flynn se connaissaient. L'adolescente était toutefois loin de s'imaginer les circonstances de leur rencontre, alors qu'elle se disait que Sally avait dû emmerder Flynn de la même façon qu'elle lui rendait la vie impossible depuis qu'elles se connaissaient. Elle n'était définitivement pas au bout de ses surprises! Les bras croisés, son regard se porta machinalement sur Sally, puis sur son frère, sans même remarquer le petit jeu qui se déroulait sous la table. Flynn réussit finalement à grommeler quelque chose malgré sa totale surprise, ce qui permit à Ella de se relever avec l'intense conviction qu'ils pourraient tous deux partir sans être poursuivis par une garce qui n'avait rien à faire d'autre de ses journées. Évidemment, c'était trop demandé puisque Sally enchaîna en la faisant se rasseoir, malgré qu'elle n'ait aucune envie de rester. « Ne sois pas rabat-joie Ella, je ne suis pas si horrible tu sais. Je sais qu’on a commencé sur de mauvaises bases, mais tu ne crois pas qu’il serait temps d’oublier tout ça ? » « Ouais bien sûr. Et je pourrais t'élever une statue, aussi, tant qu'à faire. » Exaspérée, la jeune fille avait repris sa place non sans remettre derrière ses oreilles une mèche de cheveux qui lui barrait le visage. Elle avait compris, lorsque son frère s'était mis à chercher ses mots, qu'elle se retrouvait toute seule désormais et que le choix de fuir ou de rester n'était malheureusement plus d'actualité. En effet, elle avait décidé de rester, coûte que coûte, intriguée malgré elle par la relation que semblait entretenir Flynn avec Sally. Incapable de comprendre les raisons qui poussaient Sally Preston à s'en prendre à elle, peut-être saurait-elle pourquoi elle s'acharnait sur son frère, maintenant?

Toutefois, la phrase suivante de la brune suffit à lui soutirer un haussement de sourcil étonné, incertaine de bien saisir la portée de ses paroles. « Et puis, je m’entends particulièrement bien avec ton frère ! Ce serait dommage qu’il y ait des tensions. Je veux dire, si Flynn et moi avons réussit à nous découvrir des envies communes et autres points commun… On devrait pouvoir y arriver toi et moi, non ? » Envies communes? Points communs? Mais de quoi parlait-elle? Levant les yeux au ciel avec un soupir exaspéré, Ella renchérit: « À moins que Flynn ne se soit brusquement découvert une passion pour emmerder son monde, je vois pas ce que vous avez en commun, non. » Elle prit une gorgée de sa boisson, quitte à ne pas l'emmener avec elle pour rentrer, tout en posant finalement ses prunelles sur son frère. Elle reporta son attention sur Sally en croisant les bras de nouveau, appuyant son dos contre le dossier de sa chaise. « Pas vrai… Flynn ? » « Oh et puis, t'es énervante. Et pas crédible! Qu'est-ce que tu veux? » Impatiente, Ella n'avait pas l'intention de rester là des dizaines d'années à attendre qu'elle vienne droit au but. La jeune fille ne savait pas ce qu'elle venait chercher, ni même ce qu'elle voulait en les accostant de la sorte, mais elle savait qu'elle ne mettrait pas longtemps à le savoir. Sally n'était pas capable de garder sa langue pour dire des conneries et la présence de Flynn n'arrangeait rien; Ella étant persuadée d'avoir un allié de taille de son côté, sans se douter de ce qui se tramait dans son dos. Elle ne cherchait pas à mettre un droit de veto sur les relations de son frère, évidemment, puisqu'il était assez grand pour le faire tout seul, d'autant plus qu'elle savait pertinemment que ce n'était pas la chose à faire si elle voulait le laisser libre de ses choix. Encore une théorie jedienne! Désespérée de se savoir aussi démunie devant une fille qui l'agaçait au plus au point et ce, depuis la première fois qu'elle l'avait vue, Ella comprit que la raison pour laquelle elle détestait autant Sally Preston était on ne peut plus évidente. Elle avait eu raison depuis le début. Et au vu de la réaction de Jed lorsqu'il avait appris la chose, Ella ne pouvait plus rien faire. Sally avait soupçonné Ella d'être amoureuse de Jed, ce qui avait faillit réduire leur amitié à néant lorsque Jed l'avait appris, pour la simple et bonne raison qu'il lui avait dit de ne jamais tomber amoureuse de lui. Et cette garce était venue tout gâcher. Il aurait pu ne jamais savoir, mais au lieu de ça, il s'était emporté, malgré qu'elle ait tout nié avec ferveur.

Hésitante, soudainement vulnérable face à ces souvenirs qui revenaient en force, Ella se mordit la lèvre avant de prendre une nouvelle gorgée de sa boisson rafraîchissante. Que Sally Preston aille se faire foutre, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Nielson VS Preston Jeu 28 Avr 2011 - 21:22

Alors qu’il avait essayé de se relever, un petit cri d’effroi s’était échappé des lèvres de Flynn. Une main baladeuse s’était glissée le long de sa cuisse et s’était arrêté suffisamment pour lui donner quelques sueurs. A la fois honteux et mal à l’aise, le jeune retomba lourdement sur son siège et s’empara à nouveau de sa boisson dont il ne put s’empêcher de mâchouiller la paille. Il était persuadé que cette histoire tournerait mal et que sa présence ici était tout ce qu’il y a de plus futile. Ne pouvait-il tout simplement pas laisser les demoiselles à leurs petits jeux puérils ? « Je ne crois pas, non… Restez encore un peu tu sais, enfin, VOUS savez à quel point ça me ferait plaisir. » Les doigts de Sally courrait sur sa cuisse alors que pétrifié, son regard courait sur les gens. Il essayait à tout prix d’éviter le regard de sa sœur. Comment aurait-il pu expliquer son comportement, ses débordements, cette chose incompréhensible qui désormais le liait un peu à la petite peste de Preston ? Quoi qu’il fasse et quoi qu’il dise, il demeurait largement en position de faiblesse et il ne pouvait s’empêcher de redouter les moindres paroles qui sortiraient des bouches qui l’entouraient. Surtout celle de la brunette, à vrai dire. Que n’aurait-il pas donné pour tout effacer d’un coup d’éponge magique ! « Ne sois pas rabat-joie Ella, je ne suis pas si horrible tu sais. Je sais qu’on a commencé sur de mauvaises bases, mais tu ne crois pas qu’il serait temps d’oublier tout ça ? » La main de Flynn glissa elle aussi sous la table de manière imperceptible. Entre ses doigts, il vint serrer la fine main de Sally. Mais contrairement à ce qu’il aurait du faire, il ne la repoussa pas. A nouveau incapable d’agir comme il l’aurait dû, il garda sa main étroitement serré à celle de la jeune femme. Comme lorsqu’il avait vu ses jumeaux et qu’il avait eu l’impression d’avoir vu Jésus. Sauf que la situation était fondamentalement différente et que cette fois, il avait lui-même amorcé ce geste. « Ouais bien sûr. Et je pourrais t'élever une statue, aussi, tant qu'à faire. » A la simple entente de la voix de sa sœur, Flynn relâcha prise et à nouveau, il se jeta sur sa boisson. Désormais bien vide, mais qu’importe ? Il n’avait même pas essayé de repousser la main de Sally, pourtant il aurait du et il en avait pleinement conscience. Pourquoi fallait-il toujours qu’il se fourre dans des histoires aussi compliquées ?

Heureusement pour lui, la pression sur sa cuisse disparu et il put respirer un plus aisément. Il n’avait pas vraiment envie de s’éterniser à cet endroit et il était désormais prêt à s’en aller. Sauf que comme toujours, il fallait qu’on lui coupe l’herbe sous le pied et qu’on le jette dans la cage au lion. Maudites gosses ! « Et puis, je m’entends particulièrement bien avec ton frère ! Ce serait dommage qu’il y ait des tensions. Je veux dire, si Flynn et moi avons réussit à nous découvrir des envies communes et autres points commun… On devrait pouvoir y arriver toi et moi, non ? » Flynn déglutit complètement atterré par la signification de ses mots. C’était si peu détourné qu’il faillit s’étrangler avec sa salive. Son regard qui jusqu’ici n’avait jamais cessé de courir surtout ce qui l’entourait mais n’avait jamais le courage de se poser sur Ella ou Sally, s’arrêta sur la blonde quelques secondes avant de glisser avec la demoiselle qui lui faisait face. Et à nouveau, il repartir se cacher dans le tréfonds de ses pensées, essayant de fermer son esprit à cette situation plus désagréable et horrible pour lui. « À moins que Flynn ne se soit brusquement découvert une passion pour emmerder son monde, je vois pas ce que vous avez en commun, non. » Techniquement, il n’avait rien en commun. Il aurait aimé rassurer sa sœur et lui dire qu’il n’était pas aussi mauvais que pouvait l’être Sally. Mais cela aurait du impliquer quelques révélations qu’il redoutait. « Pas vrai… Flynn ? » « Oh et puis, t'es énervante. Et pas crédible! Qu'est-ce que tu veux? » Le jeune homme ne put retenir un énorme soupir. Il se redressa soudain sur sa chose, essayant de paraître plus imposant et moins honteux où ne serait-ce que moins ridicule. Son regard se posa d’abord sur Ella. C’était un regard qu’il voulait désoler et quelque peu coupable. Ses prunelles rencontrèrent alors celle de Sally. Cette fois, il ne put s’empêcher d’être plus contrarié et plus agacé. Il soupira à nouveau avant d’osé prendre la parole. « Bon ça va, oui ? Vous avez finit ? Si vous voulez vous battre comme des petites gamines de dix ans, allez-y, je ne vais pas vous retenir. Mais personnellement, je n’ai pas envie d’assister à ça. Je ne suis pas baby-sitter ! » Croisant les bras, il s’appuya sur le dossier de sa chaise. Mais au fond de lui, il ne pouvait s’empêcher de craindre les prochaines réflexions de Sally. Elle réponderait sans doute que ce n’était pas ce qu’il avait pu dire la dernière fois ou ce genre de chose. Alors audacieux, il risqua : « Et bordel Sally, si t’as un truc à dire : accouche. Le suspens c’est bon trente secondes, après ça devient lourd. » Soupirant de nouveau, Flynn leva les yeux au ciel et dévisagea les nuages. Une bonne pluie, tout de suite, ça lui remettrait les idées en place ! Pitié ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Nielson VS Preston Sam 14 Mai 2011 - 22:34

Alors qu’elle s’amusait à faire glisser ses doigts sur la cuisse de Flynn en espérant que le jeune homme se sentirait vraiment mal à l’aise ou mieux encore, qu’Ella remarque son petit jeu, Sally fut particulièrement surprise par la réaction de Flynn. Il n’avait décidément pas envie de se laisser faire et, alors que la jeune femme allait faire glisser ses doigts encore un peu plus haut pour le titiller, elle sentit la main de Flynn attraper la sienne. Puis rapidement, la surprise laissa place à l’agacement, parce que mine de rien, Flynn avait plus de force qu’on pouvait le croire et il serrait un peu trop la main de la demoiselle. « Ouais bien sûr. Et je pourrais t'élever une statue, aussi, tant qu'à faire. » Sally fronça doucement les sourcils alors que Flynn lâchait sa main. Elle lança un regard désintéressé et finit par lever les yeux au ciel. Ella l’exaspérait vraiment. Et si elle avait été sincère ? Bon, bien sur, cela n’était pas du tout le cas mais admettons qu’elle aurait vraiment voulu arranger les choses avec Ella... La jeune Nielson était-elle si rancunière ? Sally resta silencieuse quelque secondes, puis finit par parler de sa ‘relation’ avec Flynn. Relation inexistante. On ne peut pas vraiment qualifier une partie de jambe en l’air comme étant une relation sinon dieu seul sait ou en serait la brunette aujourd’hui. En tout cas, les mots qu’elle avait utilisés faisaient leur effet et d’ailleurs, elle dut se retenir pour ne pas pouffer de rire en voyant la réaction de Flynn. Ella, comme a son habitude se montra beaucoup moins amusante. Entre elle et Jed, Sally en venait presque à se demandait si pour être considéré comme un ado normal à OG, il fallait tout le temps tirer à gueule et limite être dépressif. Peu importe. Elle dévisagea les Nielson en attendant une réaction de leur part. Ella lui demanda franco ce qu’elle voulait mais Sally n’était pas vraiment sure de vouloir arrêter son petit jeu maintenant. Flynn quant à lui se redressa et Sally se mit à sourire doucement, impatiente de savoir ce qu’il allait dire. « Bon ça va, oui ? Vous avez finit ? Si vous voulez vous battre comme des petites gamines de dix ans, allez-y, je ne vais pas vous retenir. Mais personnellement, je n’ai pas envie d’assister à ça. Je ne suis pas baby-sitter ! » Sally s’humidifia les lèvres en observant ce petit c*n de Nielson. Il la provoqué ouvertement comme si de rien n’était mais il semblait oublier que c’était elle qui avait le pouvoir dans cette situation précise. Sally finit par souffler quelque mots à demi voix tout en reportant son attention sur Ella « … Tu m’étonne qu’il va pas nous retenir. Il aime ça. Il manque plus qu’un peu de boue ou de miel. Ca lui ferait tellement plaisir à ce pervers ! » Sally marqua une pause pour toiser Ella. La jeune fille s’apprêtait à lui demander s’ils étaient consanguin ou un truc dans le genre, mais Flynn qui ne s’était pas encore échappé, reprit la parole plus sur que jamais. « Et bordel Sally, si t’as un truc à dire : accouche. Le suspens c’est bon trente secondes, après ça devient lourd. » Sally serra la mâchoire en entendant les propos de Flynn. Elle ne savait pas trop si elle devait le gifler ou le secouer pour qu’il se rende compte de ce qu’il venait de faire. La jeune femme finit par répliquer d’un ton horriblement provocateur tout en regardant négligemment sa manucure. « Eh merde ! Moi qui pensais que tu aimais les choses leeeeentes. Je t’assure, j’étais persuadé que tu aimais attendre et attendre avant qu’il se passe quelque chose un peu comme la dernière fois, tu te souviens ? » Sally se mit a rire tout en posant son regard sur Ella Elle reprit tout en s’adressant à cette dernière. « C’est très drôle comme histoire mais je suis sure que Flynn ne t’en as pas encore parlé. C’est le moment je crois ! » Sally se redressa sur sa chaise pour pouvoir être dans la meilleur position afin de se délecter du spectacle qui allait s’offrir à elle. Là, elle toisa Flynn et termina. « Bon alors, tu lui racontes ou tu préfère que se soit moi qui le fasse ? Avant que tu répondes, je voudrais juste t’avertir qu’il ne faut pas croire tout ce qu’on dit. Les filles sont pas plus douer pour raconter ce genre "d’aventure" si je puis dire… Mais bon en même temps t’es son grand frère, j’imagine que tu ne seras pas assez à l’aise pour lui raconter tous les détails, non ? » Sally n’en était plus au stades des simples allusions. Elle rentrait quasiment dans le tas là et si Ella avait bien suivit des le début, elle comprendrait sans même que Flynn ou elle n’ait à formuler les mots. Sally croisa ses bras sur sa poitrine en attendant une réaction de la part de l’un des deux Nielson. Bon sang que c’était bon… Deux pour le prix d’un !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Nielson VS Preston Lun 16 Mai 2011 - 8:01

« … Tu m’étonnes qu’il va pas nous retenir. Il aime ça. Il manque plus qu’un peu de boue ou de miel. Ca lui ferait tellement plaisir à ce pervers ! » « Ta gueule. » Ella ne fit plus attention à Sally et garda son attention rivée sur son frère, consciente que cette soudaine agitation cachait quelque chose. Pervers. Le mot que Sally avait utilisé pour décrire son frère aurait pu lui tirer une grimace de dégoût si seulement Ella n'était pas préoccupée à tenter de la faire taire pour avoir des explications du côté de Flynn. Impatiente, elle avait arqué un sourcil dans l'espoir de lui faire comprendre qu'elle n'aimait pas qu'on la mène en bateau, d'autant plus que c'était Sally qui maniait le gouvernail. « Et bordel Sally, si t’as un truc à dire : accouche. Le suspens c’est bon trente secondes, après ça devient lourd. » « Dire quoi? » Consciente de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment alors qu'il y avait bel et bien un règlement de compte entre Flynn et Sally, Ella toisa son frère durement en espérant que ce soit lui qui prenne la parole pour lui expliquer ce qu'elle ne parvenait pas à comprendre. « Eh merde ! Moi qui pensais que tu aimais les choses leeeeentes. Je t’assure, j’étais persuadée que tu aimais attendre et attendre avant qu’il se passe quelque chose un peu comme la dernière fois, tu te souviens ? » Contre toutes espérances, ce fut bel et bien la voix de Sally qui s'éleva et le coeur d'Ella rata un battement alors que ses paroles faisaient leur chemin dans son esprit. Flynn et Sally? Refusant d'y croire, son regard glissa momentanément sur son frère avant de s'attarder sur celle qui lui menait la vie dure depuis de longs mois déjà. Non. Ella ne se sentait pas prête à faire un pas en avant pour se rabibocher avec elle, mais elle aurait bien voulu, pourtant. C'était hors de son contrôle et même si elle ne se montrait pas si rancunière habituellement, Sally Preston avait dépassé les bornes. Elle ne voyait pas ses coups en traître comme une façon de s'amuser, c'était bien plus que ça. Elle s'était attaquée à son amitié avec Jed et dorénavant, elle s'attaquait à sa relation fraternelle naissante avec Flynn? Ils avaient eu tellement de mal à mettre de côté leurs incertitudes et leur passé pour se rapprocher de nouveau, pourquoi fallait-il qu'elle vienne, une fois de plus, tout faire foirer?

Déçue, elle n'écouta que d'une oreille les explications de Sally, fermant les yeux en se mordant la lèvre dès lors que les allusions furent trop grandes pour qu'elle puisse faire taire la petite voix dans sa tête, celle qui avait souvent raison et qui lui disait aujourd'hui que Sally Preston disait la vérité. « T'as couché avec elle... » en déduit Ella alors qu'elle posait sur Flynn un regard mi-navré, mi-déçu, partagée entre le désir de lui faire savoir que ce n'était pas à lui qu'elle en voulait et celui, irrationnel, de lui en vouloir à mort pour cette trahison de confiance. Il aurait pu choisir n'importe quelle fille et il fallait ostensiblement que ça tombe sur elle? Se retournant vers Sally alors qu'elle se levait en repoussant son breuvage un peu plus loin, elle mit quelques secondes avant de trouver les mots qui lui enserraient la poitrine. « Jed, c'était pas assez? Il te fallait les deux? » Ce n'était pas l'envie qui manquait de lui cracher son venin au visage, mais la jeune fille refusa d'entrer dans son jeu et haussa simplement les épaules. « T'es pitoyable. » Elle eut un dernier regard pour son frère avant de tourner les talons, confuse et totalement chamboulée par cette nouvelle. Elle savait qu'elle n'aurait pas dû s'en faire pour si peu, mais Flynn était son frère et même si elle n'avait aucun droit de regard sur ses relations, elle ne parvenait pas à y croire. Ce serait quoi, la prochaine étape? Elle sympathiserait avec Lawson? Il pouvait choisir n'importe laquelle et il avait choisi la pire garce que la terre ait porté à ce jour. Blessée, l'adolescente se fichait bien de donner raison à Sally, tout ce qu'elle voulait, c'était rentrer chez elle. Elle savait qu'elle ne devait pas en vouloir à Flynn, qu'il n'avait sans doute été qu'une marionnette et malgré la différence d'âge entre les deux - alors qu'elle aurait dû s'horrifier de voir que son frère couchait avec une mineure - elle savait pertinemment que Sally n'était pas la victime dans ce coup monté. Et Flynn n'était pas innocent non plus, quand bien même elle tentait de s'en convaincre.

Glissant sa main dans sa poche pour en sortir son téléphone portable, une fois qu'elle fut certaine d'être hors de vue et suffisamment loin pour qu'ils n'aient pas l'idée de la retrouver, la jeune fille appuya sur les touches et porta l'appareil à son oreille. « Lawson? Tu peux venir me chercher, s'il te plaît? » Après lui avoir donné l'endroit où elle se terrait et l'avoir remercié, elle attendit, jusqu'à ce qu'elle puisse se détendre sur le siège côté passager de la voiture de son tuteur. La nouvelle était dure à prendre et elle aurait certainement besoin de temps pour y réfléchir et faire le point.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Nielson VS Preston Dim 19 Juin 2011 - 0:25

« … Tu m’étonne qu’il va pas nous retenir. Il aime ça. Il manque plus qu’un peu de boue ou de miel. Ca lui ferait tellement plaisir à ce pervers ! » « Ta gueule. » Mais à quoi c’était-il attendu au juste ? Sans doute à rien de plus, ni a rien de moins. Il se sentait véritablement mal à l’aise dans cette situation mais il devait montrer qu’il restait, malgré tout, maitre de lui-même. C’était le plus vieux du lot et pourtant, il avait l’impression d’être l’enfant qui avait une bêtise monumentale. Et ça, on pouvait le dire, il avait fait la pire des erreurs et il désormais trop tard pour se racheter. Mais qui pouvait-il ? Flynn Nielson avait toujours été un homme faible et ce, peu importe la situation dans laquelle il se trouvait. Décidemment, cette journée ne serait pas aussi paisible qu’il l’avait pensé. Ô joie ! Mais de toute façon, au point où il en était, il voulait jouer carte sur table. Il savait que la révélation de sa relation avec Sally serait sans doute un choc pour Ella, mais elle l’apprendrait tôt ou tard de toute façon. Autant que ce soit tout de suite. « Eh merde ! Moi qui pensais que tu aimais les choses leeeeentes. Je t’assure, j’étais persuadé que tu aimais attendre et attendre avant qu’il se passe quelque chose un peu comme la dernière fois, tu te souviens ? » Flynn roula des yeux face à cette remarque. Disons que la jeune Preston avait toujours eu le don de presser au bon endroit. Aborder les choses de cette façon démontrait bien le manque de tact de la demoiselle et la facilité qu’elle avait à tourner les autres au ridicule. En tant qu’être humain normalement constitué, il aurait pu se sentir vexé de voir à quel point elle se jouait de lui et de ce qui avait pu se passer entre eux, pourtant, c’était la dernière chose qui le tracassait. Son regard glissa sur Ella, un peu craintif. Qu’allait-elle penser de lui désormais ? La question était grande et les réponses variées. Pourtant, il était persuadé qu’il serait forcément perdant dans cette histoire. « C’est très drôle comme histoire mais je suis sure que Flynn ne t’en as pas encore parlé. C’est le moment je crois ! » Il fallait toujours qu’elle en fasse des tonnes. Ce qui eut le don d’énerver le jeune homme et le poussa à soupirer lourdement alors qu’il regardait ses ongles d’un air distrait. « Bon alors, tu lui racontes ou tu préfère que se soit moi qui le fasse ? Avant que tu répondes, je voudrais juste t’avertir qu’il ne faut pas croire tout ce qu’on dit. Les filles sont pas plus douer pour raconter ce genre "d’aventure" si je puis dire… Mais bon en même temps t’es son grand frère, j’imagine que tu ne seras pas assez à l’aise pour lui raconter tous les détails, non ? » Il posa son regard agacé mais surtout troublé sur elle. si au cours des dernières minutes, il avait trouvé le courage de tenir tête à Sally, il se sentait soudain fébrile et ne voyait pas quoi faire ou quoi dire pour ne pas heurter Ella. Mais quoiqu’il fasse, quoiqu’il dise… C’était déjà trop tard, le mal était fait.

« T'as couché avec elle... » dès lors que ces mots furent prononcés, Flynn ne parvint plus à suivre le fil de la conversation. Son cœur battait si fort dans sa poitrine qu’il avait l’impression qu’il pouvait se rompre à tout moment. Alors pour oublier, il se contenta de poser son regard vide sur son verre posé face à lui. Des voix s’élevaient mais tout semblait incompréhensible face à ses oreilles. Le silence régnait en lui. Sans doute était-ce de cette façon que la honte s’exprimait chez lui. Bref, peu importe de quoi il s’agissait, mais lorsqu’il releva la tête, Ella n’était plus là. Était-il resté longtemps dans ce monde parallèle que lui avait construit son esprit ? Sans doute. Un peu trop. il n’avait pas eu le temps d’expliquer les choses et cela le rendait fou. Alors, d’une voix claire et nette il déclara pour la seconde fois : « Je te déteste. » Et sans plus de cérémonie larmoyante ou autre, il laissa Sally Preston installé à table. Allait-il partir à la recherche d’Ella ? Non. Il allait noyé ses souvenirs dans quelques rues. Flâner. Peut-être qu’après… il oublierait.


SUJET TERMINE.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Nielson VS Preston

Revenir en haut Aller en bas
 

Nielson VS Preston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Fairway Place-