AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Ven 29 Mai 2009 - 13:23


« L'amour ne commence ni
ne finit comme nous le croyons.
L'amour est une bataille,
l'amour est une guerre,
l'amour grandit. »

James Baldwin

    Mai 2009, 4:06. Maison de Scott Matthews, Ocean Grove, Miami, Floride, USA.
    Il était tard et pourtant Scott n'était point fatigué. Vétu d'une simple chemise et d'un jean depuis sa sortie du Four Seasons Hotel Miami en compagnie de Maât, il l'invita à venir chez lui. Biensur, ce dernier accepta. Voilà pourquoi à 4 heures et 6 minutes, ils se retrouvèrent tous les deux sous le porche de la maison de Scotty, attendant que le jeune homme trouve ses clefs pour ouvrir la porte d'entrée. Chose faite, le chef cuisinier entra et laissa son amant (bientot son petit ami puisqu'il n'y avait plus que la relation avec Darla qui les empêchait d'être officiellement un couple) faire ses premiers pas dans la demeure. Il poussa la porte et la vérouilla pour être tranquille. A première vue, Tyler n'était pas là. Il devait passer sa nuit à bosser et n'était donc pas rentrer pour se reposer et dormir quelques heures. Un bon point pour la suite de la soirée.

    Scotty déposa ensuite son sac et ses clefs prêt de l'entrée et se dirigea, dans un premier temps, vers la cuisine pour faire visiter à Maât son nouveau logement, lui qui ne connaissait que son appartement de Los Angeles et la maison de son enfance située das un autre quartier de Miami, proche d'Ocean Grove. Il continua sa route en allant dans un bureau puis enchaina avec le salon : une pièce décorée de façon très moderne. Le jeune homme attrapa alors la main du jeune Blythe et l'obligea à venir s'asseoir avec lui sur le canapé. Il se mit de côté pour que son regard ne s'éloigne pas de celui de Maât. Cependant, alors qu'il l'observait dans les moindres détails, une question surgit subitement dans l'esprit de Scotty. Pour être honnête, cette question était le résultat de tout ce qui venait de se passer.

    - Dis Maât, j'ai une question à te poser. Commença Scott d'une voix douce. Pourquoi, maintenant ? Enfin je veux dire, pourquoi rompre maintenant avec Darla et te mettre avec moi alors que tu n'étais pas prêt à la quitter lors de notre dernière rencontre ?

    Cette question n'était pas si importante que cela sachant que maintenant Scott aurait Maât pour lui tout seul et ne serait pas dans l'obligation de le partager avec une autre femme. Cependant, il voulait savoir ce qui avait changé et pourquoi son futur petit ami avait changé d'avis.


Dernière édition par Scott Matthews le Dim 7 Juin 2009 - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Lun 1 Juin 2009 - 17:54

    Je me sentais particulièrement chanceux ce soir. Certes, j'avais prit une des décisions les plus dures de ma vie, à savoir quitter Darla pour aller officiellement avec Scott (et donc faire mon coming-out dans les prochains jours) mais je ne regrettais pas ce choix. Evidemment, une fois que j'eu mit les pieds dans la maison de Scott, je réalisais que j'étais sur le point de tromper Darla. C'était ce que j'avais fait depuis des mois, ayant des rapports sexuels réguliers avec Scott depuis décembre 2008 mais pourtant ce soir je ressentais une certaine culpabilité sans en savoir vraiment la raison. Peut être était-ce parce que je voulais finir correctement ma relation avec Darla ?
    Il me fit rapidement visiter sa maison, admirant avec quel goût il l'avait meublé. Pourtant, quelque chose me frappa : plusieurs meubles étaient inconnus de mes souvenirs, et même si Scott gagnait vraisemblablement bien sa vie, je le voyais même changer autant sa décoration d'intérieure en si peu de temps. Cette remarque non formulée resta à l'état de pensée, mais je ne pus m'empêcher à le suivant jusqu'au canapé de la développer un peu plus. Un détail qui allait devoir rapidement être éclairé.

    - Dis Maât, j'ai une question à te poser. Pourquoi, maintenant ? Enfin je veux dire, pourquoi rompre maintenant avec Darla et te mettre avec moi alors que tu n'étais pas prêt à la quitter lors de notre dernière rencontre ?
    - Euuh, hésitais-je. Ce n'était pas que sa question était inattendue, ni une question piège. Après tout il était légitime qu'il la pose. Mais je ne savais pas vraiment justement pourquoi j'avais eu cette envie soudaine de le rejoindre à son travail pour discuter avec lui et m'excuser. C'était venu comme ça, une pulsion. Franchement je ne sais pas Scotty. Je crois qu'en fait avec tout ce qu'il s'est passé dans ma vie depuis ces derniers mois, j'ai réalisé qu'il était temps que les choses changent. Dans un sens la mort de mon père et de mon grand-père m'ont montré qu'en restant avec Darla j'étais dans ma mauvaise voix et qu'il était temps que je me décide à t'avouer réellement ce que je ressentais pour toi et que je cesse ma relation avec elle pour que l'on se mette ensemble... et que je fasse ce coming-out. J'eu un léger sourire. Je ne m'étais jamais considéré comme homosexuel pour dire la vérité, mais plutôt comme quelqu'un qui cédait à ses pulsions, certes différentes de d'autres. Maintenant que je m'apprêtais à me mettre officiellement en couple avant l'homme qui se tenait en face de moi, et donc le dire à ma famille, cette réalité d'homosexualité prenait un tout autre sens.
    Je m'approchais de lui, posant mes lèvres sur les siennes. Je savais que ma réponse à sa question allait lui plaire, et je ressentais maintenant le désir monstre de l'embrasser. Cet homme me rendait fou.

      2005. Appartement de Maât Blythe-Sheldon, San Francisco, Californie, USA.

      Ils s'étaient adressait la parole assez brièvement, l'alcool avait fait le reste. Scott l'avait surement reconnu, ce n'était pas le cas de Maât. Son ami d'enfance lui avait paru certes familier mais le rapprochement s'arrêtait là. Maât aurait la surprise en réalisant le lendemain qu'il y avait Scott Summers nu dans son lit.
      Quoi qu'il en soit, pour le moment Maât ouvrit la porte de son appartement, puis la referma d'un coup de pied tout en la refermant en la claquant d'un coup de pied. Ils reprirent là où ils s'étaient arrêtés dans le taxi, c'était à dire à des baisers passionnés. Maât déboutonna les premiers boutons de la chemise de Scotty puis retira sa ceinture. Puis, sans aucune raison il se mit à pouffer de rire.
      - J'ai la tête qui tourne... ! constata, toujours en riant. Il avait vraiment forcé sur les cocktails.
      Maât fit tomber Scott sur le canapé, puis continua de l'embrasser. Le poids de Scotty appuya malencontreusement sur un bouton de la télécommande de la télé : début de GoldenEye de James Bond. Maât pouffa une nouvelle fois, retirant sa chemise de manière sexy en se trémoussant sur la musique carrément sensuelle de Tina Turner. You'll never know how I watched you from the shadows as a child, you'll never know how it feels to be so close and be denied. It's a gold and honey trap I've got for you tonight. Revenge it's a kiss, this time I won't miss now I've got you in my sight with a Goldeneye, golden, goldeneye... Tu ne sauras jamais comme je t'ai regardé depuis les ombres de ma jeunesse, tu ne connaîtras jamais la sensation d'être si près et pourtant ignorée. C'est un piège garni de miel et d'or que j'ai pour toi ce soir. Ma revanche sera un baiser, que je ne manquerai pas cette fois maintenant je t'ai à l'oeil avec un oeil en or.
      Maât Blythe-Sheldon ne réalisa pas encore, mais il s'apprêtait à coucher avec un homme qui allait bien lui poser des problèmes de conscience...(...) Retour au présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Mar 2 Juin 2009 - 20:41


« L'amour ne commence ni
ne finit comme nous le croyons.
L'amour est une bataille,
l'amour est une guerre,
l'amour grandit. »

James Baldwin

    La réponse de Maât était parfaite. Rien n'aurait pu faire autant plaisir au chef cuisinier que cette déclaration. Il avait su trouvé les mots juste pour exprimer ses sentiments et c'était bien l'une des premières fois. Scotty ne pouvait que lui sourire après de telles paroles. Un sourire charmeur digne d'un vrai séducteur. Fixant cet homme qui venait de faire le premier pas, le jeune homme ne pouvait rester de marbre. Il lui plaisait ... Beaucoup. Il le désirait. Il le voulait pour lui tout seul et son envie de lui ne cesser de croître depuis leur retour du restaurant. Alors lorsque les lèvres de Maât touchèrent celle de Scott, il ne put s'empêcher d'en redemander encore et encore. Son désir et son excitation grandissait de minutes en minutes. Pourtant, il arrivait à se contrôler. Continuant le baiser que le jeune Blythe avait entrepris, Scotty prit les devants une nouvelle fois et allongea Maât sur le canapé, se posant sur lui. Leur deux corps étaient maintenant en contact sur le si peu de place que leur donnait ce canapé. La seule chose que voulait le jeune Matthews était devant lui. Il voulait cet homme qui lui avait tant manqué durant ces dernières semaines. Il lui enleva alors sa veste et commença à déboutonner sa chemise tout en l'embrassant dans le cou.

    - Tu m'as vraiment manqué ... Je suis si heureux de t'avoir retrouvé et d'être là avec toi. Je ne pourrais rêver mieux. En effet, Scotty ne pouvait rêver mieux puisque depuis leur dispute, il ne rêvait que de lui chaque minute de chaque nuit. Leur soudaine et courte séparation avait eut le temps d'affecter le coeur du chef cuisinier plus qu'il ne le croyait. Mais maintenant tout était rentré dans l'ordre et il pouvait profiter du tous les moments en compagnie de Maât.

    Chemise déboutonnée, Scott donna quelques baisers sur le torse du frère Blythe avant de remonter vers son visage et ses lèvres qui étaient d'une douceur incomparable. Il déposa alors l'une de ses mains sur l'une des cuisses de son futur petit ami, qui n'était que son amant pour ce soir. La vie n'était pas encore comme il le voulait. Cependant, elle ne tarderait pas à l'être. Mais pour le moment, le plus important était ce désir que ressentait Scott face à ce beau jeune homme qu'il pouvait serrer dans ses bras.

    - J'ai envie de toi, Maât ... Finit-il par lui avouer en lui chuchotant ces quelques mots de manière sensuels dans son oreille. De toute façon vu son comportement, Maât avait dû parfaitement comprendre ses intentions. De plus, en venant chez Scott, ce dernier savait très bien ce qui allait arriver. Le cuisinier voulait simplement vivre une nouvelle fois, le bonheur qu'il avait connu lorsqu'il étudiait à Los Angeles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Mar 2 Juin 2009 - 23:34

    Le cou était pour moi une zone sensible. J'avais rapidement découvert que j'étais allergique aux abeilles et autres insectes dans le genre. Depuis la phobie d'étouffer et s'asphyxier devint ma plus grande peur. Je laissais rarement quelqu'un s'approchait de mon cou, c'était psychologique. En fait, quand j'y réfléchissais, Scott était le seul qui parviennent à faire monter l'excitation tout en embrassant mon cou.
    - Tu m'as vraiment manqué ... Je suis si heureux de t'avoir retrouvé et d'être là avec toi. Je ne pourrais rêver mieux.
    Je ne répondais rien et fermais les paupières, savourant la sensation de ses lèvres sur la peau de mon cou. Je frissonnais en imaginant la suite. Je n'étais pas particulièrement volontaire de me laisser faire dans ces moments, mais ce soir-là j'avais particulièrement envie de voir ce qu'il avait en tête.
    Je pus constater rapidement que j'étais maintenant torce nu devant Scott. Mon amant, prochainement mon officiel petit-ami. Je me sentais sur un nuage indescriptible, heureux et totalement amoureux (même si je ne comptais pas lui dire "je t'aime" pour le moment). Pendant qu'il m'embrassait le torce puis les lèvres, ma respiration s'accéléra. Le sentir ainsi proche de moi m'excitait, il n'y avait pas d'autres mots pour décrire cette sensation qui réchauffait mon corps.
    - J'ai envie de toi, Maât...
    - Moi aussi... lui avouais-je en plantant mon regard dans le sien. Dieu qu'il était beau, d'une plastique parfaite, ses défauts ne faisaient que sublimer chaque autres détails constituant un tout qui me semblait si proche de la perfection. Comme s'il avait été forgé par les Anges.
    Nos bouches se rencontrèrent une nouvelle fois et pendant que je mordillais sa lèvre inférieure, ma main dirigea la sienne vers le symbole de mon excitation pendant que mon autre main descendait le long de son dos. Je savais parfaitement comment cette nuit allait se prolonger et même si j'étais encore officiellement avec Darla, concrètement dans mon esprit il n'y avait plus que Scott, moi et son corps que je fantasmais de parcourir.
    Ma bouche s'aventura sous son oreille, endroit que je lui connaissais particulièrement sensible pendant que j'entreprenais de défaire sa ceinture et les boutons qui refermait son pantalon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Mer 3 Juin 2009 - 13:15


« L'amour ne commence ni
ne finit comme nous le croyons.
L'amour est une bataille,
l'amour est une guerre,
l'amour grandit. »

James Baldwin

    Alors que leurs baisers ne se terminaient plus, Maât entrepris de défaire la ceinture et de déboutonner la jean de son amant. Cela rendait les choses encore plus excitantes. Laissant, le jeune Blythe faire ce qu'il faisait si bien, Scott se releva et enleva cette chemise qui ne servait plus à rien d'être porté et retomba délicatement sur le corps qu'il désirait plus que tout ce soir. Le destin avait mené cet homme à lui et Scotty n'était pas prêt à le laisser partir. Il le désirait. Il voulait le sentir à ses côtés. Il voulait être celui qui lui donnerait tout l'amour dont il aurait besoin. Il voulait être là pour lui à chaque instant de sa vie. Maintenant que Maât était presque à lui tout seul, il ne le partagerait avec personne d'autres.

    Désormais vétu de son simple boxer, Scott se retourna, oubliant qu'il n'était pas dans son lit mais sur le canapé du salon. Par conséquent, il tomba, entrainant avec lui le frère Blythe qui lui appartenait. A terre avec Maât sur lui, il rigola et l'embrassa langoureusement avant de se lever et d'aider son amant à le faire en lui attrapant la main. Scotty était prêt à aller plus loin. Pour être plus clair, il n'attendait que cela depuis Los Angeles. Cependant, ne serait-il pas plus confortable de continuer leur ébat dans la chambre de Scott et plus précisement sur le lit qui se trouvait à l'intérieur ? Biensur que si.

    - Suis-moi ... Dit-il à Maât alors qu'il se dirigeait vers les escaliers pour monter au premier étage. Arrivé en haut en premier, Scott attendit deux secondes son amant avant de le voir. Il l'attrapa par la main, le rapprocha de lui et l'embrassa une nouvelle fois. Il le fit reculer pour le faire entrer dans sa chambre tout en déboutonnant son pantalon, laissant apparaître son sous-vêtement. Le jeune Matthews le poussa alors sur son lit et lui retira son dernier vêtement pour ensuite coller son corps au sien. Sentir la peau de Maât qui touchait le sienne, donna quelques frissons à Scotty. Le problème (qui n'en était pas un) était qu'il en redemandait encore et toujours.

    Passant à la vitesse supérieur, Scott prit les initiatives, sentant que son amant n'attendait que cela. Il lui enleva la dernière parcelle de tissus qu'il portait ainsi que la sienne. Tous deux étaient désormais en tenue d'Adam et l'amour, qui les unissait, pouvait enfin prendre vie sans retenue. Sans oublier les préliminaires, les deux hommes goutèrent aux plaisirs de l'autre. Ils partagèrent des minutes de bonheurs intenses comme auparavant comme si rien n'avait changé.

    A la fin de leur ébat nocturne, alors que Maât et Scotty reprenaient leur respiration chacun dans les bras de l'autre, le jeune homme se rendit compte qu'il était éperdument amoureux de cet homme qui partageait son lit ce soir. Un sourire se dessina sur son visage et il embrassa tendrement le jeune Blythe dans le cou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Mer 3 Juin 2009 - 18:41

    Je ne pus m'empêcher d'exploser de rire lorsque, presque nu, Scotty se retrouva sur le sol de son salon et moi avec lui. J'aimais quand ces moments passionnés étaient contrastés par des petites anecdotes amusantes.

    - Suis-moi... me dit-il d'une voix qui ne laisse pas place à un refus. De toute façon je n'avais pas l'intention de l'empêcher de mettre à exécution ses projets nocturnes, bien au contraire.
    Je montais les marches de l'escalier, faisant attention à ne pas tomber. J'étais maladroit, ce n'était un secret pour personne et à trop me précipiter, j'avais peur de me retrouver au pied des marches, à moitié dévêtu. La scène aurait eu le mérite d'être drôle mais complètement tue-l'amour.
    Nous nous laissâmes tomber sur son lit et je fus soulager de me retrouver quelques secondes plus tard en tenue d'Adam, me sentant trop à l'étroit dans mes vêtements. S'en suivie deux heures particulièrement tendres et passionnées. Je ne pouvais déjà plus me passer de son odeur et de sa présence, trop heureux d'avoir enfin comprit que Scott était la personne qui me fallait que ma relation avec Darla ne menait à rien. Je redoutais le moment où le soleil se lèverait et où je devrais partir pour rentrer chez moi, retrouver Darla et lui annoncer que notre relation était terminée. Elle ne comprendrait certainement pas, ne devait pas s'attendre à une telle nouvelle. J'étais particulièrement navré de devoir lui infliger une pareille nouvelle mais je voulais être heureux. Et le bonheur était au pas de la porte avec Scott, pas avec Darla Davenport.

    J'aimais particulièrement lorsqu'il m'embrassait dans le cou, sentir ses lèvres sur ma peau me donnait des frissons agréables. J'aurais voulu que cet instant, Scott blottit dans mes bras, ne s'arrête jamais.
    - A quoi tu penses ? lui demandais-je tout en parcourant la peau de son bras avec ma main droite.

    Même depuis toutes ces années à passer à se fréquenter, je n'avais jamais dit "Je t'aime" à Scott. C'était d'ailleurs un des reproches que mon amant avait formulé lorsque de nos prises de tête. Cette formulation d'affection était pour moi terriblement symbolique, je ne pouvais pas la prononcer à la légère. Certes j'avais beaucoup de sentiment pour Scott, je pouvais même affirmer que c'était de l'amour mais je ne voulais pas le dire avant d'être sûr. Etre techniquement encore en couple avec Darla m'en empêcher toujours. Et puis, même sans cette présence féminine à mes côtés, je m'apprêtais à faire mon coming-out : je ne savais pas comment les choses allaient se dérouler, je n'étais donc absolument pas dans l'optique de dire "je t'aime" même si la situation était tout simplement parfaite pour une telle parole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Jeu 4 Juin 2009 - 14:26


« L'amour ne commence ni
ne finit comme nous le croyons.
L'amour est une bataille,
l'amour est une guerre,
l'amour grandit. »

James Baldwin

    Blotti dans les bras de Maât, Scotty se considérait comme au paradis. Il était si heureux que rien n'aurait pu le faire changer d'humeur. Il venait de passer deux heures avec l'homme qu'il aimait. Ils avaient fait l'amour. Ils s'étaient embrassés comme au premier jour. Scott était aux anges et sentir le frère Blythe si près de lui ne faisait qu'augmenter cette sensation de joie. Il le regardait passionnement et ne pensait qu'à une chose : lui, son odeur, sa présence, son corps, son être tout entier, ses baisers ... Le cuisinier ne pensait plus qu'à cet homme qui faisait de lui, en ce moment même, l'homme le plus heureux du monde.

    - A quoi tu penses ? Demanda-t-il alors qu'il parcourait le bras de Scotty avec sa main, lui apportant des frissons qu'il désirait plus que tout.

    Cette question, le jeune homme ne sut quoi répondre. S'il lui disait la vérité, Scotty avait peur qu'il parte en courant. S'il lui avouait qu'il venait de se rendre compte qu'il était amoureux fou de lui, il avait peur de sa réaction. Tous deux s'étaient déjà engueulés à ce propos et Scott ne voulait pas remettre cela sur le tapis pour que cet instant s'arrête sur une mauvaise impression. Il lui mentirait. Mais ce qu'il dirait ne serait pas un mensonge.

    - Je pensais à toi et moi. Dit-il alors qu'il se plaça sur Maât pour l'embrasser sur la bouche, dans le cou et sur son torse. Je ne veux pas que tout ça s'arrête. J'aimerais rester dans tes bras pour l'éternité. Scotty se remit aux côtés de Maât, toujours blotti dans ses bras musclés. Il ferma les yeux pour quelques secondes. Cependant, il s'endormit sans le vouloir. La fatigue avait finit par reprendre le dessus.

    Moins d'une heure plus tard, les premiers rayons du soleil réveillèrent le jeune homme. Il ouvrit délicatement ses yeux et les posa directement sur Maât qui était toujours à ses côtés, endormi. Il était si beau, si paisible et si heureux que Scotty n'eut pas le courage de le réveiller tout de suite. Il le regarda donc se reposer en observant chaque parcelle de son visage pour que cette image reste intacte dans les pensées du frère Matthews. Cet homme, qui partageait son lit, était vraiment parfait. Scott avait bien de la chance de l'avoir trouvé. Il décida par la suite de le réveiller en douceur.

    - Maât ... Chuchota-t-il. Maât ... Il déposa alors quelques baisers sur son torse, puis dans son cou pour terminer sur son visage et ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Jeu 4 Juin 2009 - 16:28

    - A quoi tu penses ? lui demandais-je tout en parcourant la peau de son bras avec ma main droite.
    - Je pensais à toi et moi. Je le laissais s'installer sur moi. Je ne veux pas que tout ça s'arrête. J'aimerais rester dans tes bras pour l'éternité.
    Je décidais de ne pas répondre à ça, ce qu'il avait dit m'allait parfaitement et je ne pouvais m'empêcher de sourire encore et toujours. Ca devenait une habitude, j'étais si heureux dans ses bras. Je savais pertinemment que dans une histoire de cœur le meilleur moment reste les débuts, la rencontre et les premiers mois de relation. Toutefois, Scotty et moi nous connaissions depuis maintenant quatre ans et aujourd'hui encore notre relation réussissait à repartir si un bon pied, frôlant la perfection.

    Pendant que je réfléchissais à tout ça, je ne remarquais pas que Scotty était progressivement en train de s'endormir. Ca m'avait toujours amusé de voir à quel point il était incapable de rester éveiller après avoir fait l'amour. Comme une vraie montre suisse, il était réglé pour s'endormir quelques temps après et se réveiller après une heure d'un sommeil réparateur. Souvent, je passais le temps en le regardant simplement dormir, ou parfois je me souvenais m'être installé en tailleur sur le lit et à travailler sur les mariages en cours d'organisation. Scotty s'était toujours amusé à dire que mon travail était de meilleur qualité après avoir fait l'amour à lui. Au fil des mois, "tu veux pas organiser un autre mariage ?" était devenue notre phrase-code pour "j'ai envie de toi" lorsque nous étions en public.

    Mais cette fois, je m'endormis peu de temps après lui. C'est mon prénom chuchoté pour la voix de mon homme qui me réveilla. Clignant des yeux, mal réveiller, je lui fis un léger sourire en baillant. Je détestais me faire réveiller, j'avais toujours trouvé que j'avais une expression très pathétique au réveille. Au début de notre relation, en 2005, j'avais prit l'habitude de mettre mon portable en vibreur pour être réveiller avant Scott et ainsi avoir le temps de passer à la salle de bain me laver les dents et me passer un peu d'eau sur le visage. Mais il trouva vite que c'était "de la triche" parce que j'étais forcément plus présentable que lui au réveil et avait donc également mit son portable à vibrer avant le mien. Notre jeu dura ainsi deux mois jusqu'à ce que nous en ayons marre de nous réveiller à trois heures du matin pour être "plus beau que l'autre", et surtout nous finissions toujours pas nous rendormir.
    C'était exactement ça que j'appréciais avec Scott : nos petits jeux débiles qui n'amusait que nous. Repensant à tout ça en me réveillant, je me surpris à songer "j'aime cet homme".
    - Ohhh... T'es beau... lui dis-je avec une voix encore endormie, comme si c'était une découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Ven 5 Juin 2009 - 0:14


« L'amour ne commence ni
ne finit comme nous le croyons.
L'amour est une bataille,
l'amour est une guerre,
l'amour grandit. »

James Baldwin

    Scott ne cessait de le regarder. Même en déposant tous ces baisers sur Maât, il ne l'avait pas laché du regard. Il allait se réveiller en douceur et le jeune homme voulait voir cela. Un oeil s'ouvrit puis l'autre. Il souria et bailla en même temps ce qui amusa Scotty, lui provoquant un léger sourire au coin des lèvres. Le jeune Matthews ne lui dirait pas en tout cas pas maintenant, mais il trouvait Maât très sexy lorsqu'il était à peine réveillé.

    - Ohhh... T'es beau... Sur ces mots, on aurait pu croire que le frère ainé des Blythe voyait Scotty pour la première fois. Il était tellement mignon avec sa petite voix endormie et ces petits yeux à peine éveillés.
    - Tu n'es pas mal non plus. Répondit-il avec humour. Je dirais même que tu es magnifique.

    Scott embrassa alors l'homme qu'il aimait par-dessus tout et se redressa sur le lit. Il jetta un coup d'oeil à Maât qui se réveillait tranquillement et décida de prendre une douche pendant ce temps. Mais pour le moment, Scotty ne voulait qu'une seule chose et cela ne pourrait être possible qu'avec son amant. En attendant, il se sentait sale et ne désirait qu'une bonne douche pour commencer cette belle journée qui s'annoncait.

    - Je reviens tout de suite. Il embrassa à nouveau Maât et se leva du lit, complètement nu. Je vais prendre une douche. Il se dirigea alors vers la porte de sa chambre pour aller dans la salle de bain qui était située au même étage. En attendant, tu pourrais organiser un autre mariage, non ? Dit-il à l'homme encore couché dans son lit. Puis il s'en alla laissant à Maât le choix de faire ce qu'il avait envie. Scott espèrait qu'il se souvenait de cette phrase car il avait encore une envie folle de lui. Il voulait encore l'avoir pour lui et surtout il désirait sentir son corps et sa peau contre la sienne.

    Arrivée près de la douche, il tourna le robinet afin de chauffer l'eau et sortit une nouvelle serviette qu'il déposa non loin de la porte de douche. Il entra à l'intérieur et se plaça sous le jet d'eau. Cela détendait énormément. Il resta quelques minutes ainsi à attendre sans prendre son gel douche, profitant d'un moment plein de réconfort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Ven 5 Juin 2009 - 16:09

    - Ohhh... T'es beau... lui dis-je avec une voix encore endormie, comme si c'était une découverte.
    - Tu n'es pas mal non plus, me répondit-il avec le sourire. Je dirais même que tu es magnifique.
    - Pff, ouais genre comme un mec qui se réveille quoi.
    J'étais comme ça, toujours persuadé que j'étais moche au matin et qu'on ne me reconnaissait pas tant que je n'avais pas prit une bonne douche et tant que je n'étais pas habillé. J'étais de ces hommes qui n'ont pas comprit que tout leur charme réside dans leur naturel, leur façon d'être sans artifice. Mais en même temps, c'est précisément ce genre d'hommes que l'on aime n'est-ce pas ? Ceux qui savent qu'ils ne sont pas canon, qui se croient "anti-sexy" et qui n'ont pas comprit que si on le pouvait, on leur sauterait dessus.

    - Je reviens tout de suite, me dit-il pendant que je m'étirais. Tout de suite, lorsqu'il se leva pour quitter la pièce, je ne pus m'empêcher de reluquer son dos musclé et ses fesses. J'allais lui souhaiter un "bonne douche" mais c'est alors qu'il prononça notre sexe-code. Je n'appartenais pas vraiment au groupe des "amoureux du sexe au réveil". Je m'étais toujours des minutes entières avant de me réveiller complètement je ne me sentais donc jamais vraiment au top de l'action, ne faisant pas vraiment attention à mes gestes.
    Toutefois, comme un adolescent qui n'aurait pas eu de rapports sexuels depuis des mois (ce qui n'était pourtant pas mon cas) je ne résistais pas à l'appel du corps de Scotty. Je me levais donc pour quitter à mon tour la chambre après avoir prit un ou deux préservatifs dans un des tiroirs de la table de nuit. HJ PROTEGEZ-VOUS ! *c'était ma séquence prévention*. DJ Si j'avais jeté un coup d'oeil derrière moi avant de quitter cette chambre, j'aurais remarqué que dans ce même tiroir se trouvait une photo, l'image figée de Scotty contre un autre homme que je ne connais pas. Du moins pas encore. Oui, si seulement j'avais regardé dans ce foutu tiroir... j'aurais pu me préparer à la surprise que j'aurais une semaine après.

    Quoi qu'il en soit, pour le moment j'ouvris la porte de la salle de bain. L'eau coulait déjà, commençant à remplir la salle de bain d'une vapeur d'eau épaisse. Je laissais tomber mon sous-vêtement sur le carrelage puis ouvrit la porte vitrée de la douche pour me glisser contre mon amant. Après l'avoir fait mille bisou dans le cou et sur la nuque, je me saisis du gel douche pour lui nettoyer le dos.
    - Oh faites, tu ne m'as pas dit : qu'est-ce qui t'a amené à emménager à Ocean Grove ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Ven 5 Juin 2009 - 19:21


« L'amour ne commence ni
ne finit comme nous le croyons.
L'amour est une bataille,
l'amour est une guerre,
l'amour grandit. »

James Baldwin

    Alors que Scott laissait l'eau chaude coulait, profitant pleinement de ce moment de détente, la porte de douche s'ouvrit et Maât se présenta à lui en le couvrant de doux baisers comme il les aimait. Le jeune Blythe savait très bien y faire en ce qui concernait les baisers. Scotty se laissa simplement faire car il adorait tous ces gestes d'amour que lui apportaient Maât en ce moment même. Sentir ses lèvres sur son cou et sa nuque renforcèrent cet instant qui devint un plus que de la détente. C'était presque l'extase. Ces sensations étaient complètement envoutantes et le chef cuisinier aurait aimé que tout cela dure plus longtemps. Cependant, les caresses de son amant risquaient d'être tout aussi alléchantes, le voyant prendre le gel douche, en mettre dans la paume de sa main qu'il porta sur le dos de Scotty.

    - Oh faites, tu ne m'as pas dit : qu'est-ce qui t'a amené à emménager à Ocean Grove ? Demanda-t-il en le nettoyant avec ses douces et tendres caresses. Et c'était une excellente question. Pourquoi être revenu dans la ville de son enfance ? Scott se retourna et fixa ses yeux dans ceux de Maât avant de répondre. Il devait bien se douter de la réponse.
    - Tu vois vraiment pas pourquoi je suis revenu ? Posa-t-il à son tour calmement. Bon, très bien. Comme tu le sais, j'ai été diplômé puisque c'est ce jour-là que l'on s'est engueulé pour la dernière fois. Tu es parti sans rien dire et je ne savais pas pourquoi je restais en Californie puisque tu n'y étais plus. Et ma famille me manquait. Puis par miracle, le Four Season Hotel Miami m'a contacté pour un entretien d'embauche suite à l'une de mes lettres de demande d'emploi. Du coup, je me suis dit pourquoi ne pas retourner à Miami pour refaire ma vie. Alors que je pensais que toute ma vie à Los Angeles était finie. Engagé comme chef cuisinier au Four Season Hotel, j'ai acheté cette maison pour vivre près de ma famille qui m'avait tellement manqué pendant ces quatre années d'étude à l'autre bout du pays. Il embrassa Maât et continua son récit. D'une certaine manière, c'est un peu de ta faute si je suis revenu ici. Tu serais resté à San Francisco, je pense que je n'aurais pas quitter L.A. Mais maintenant je ne regrette en aucun cas ma décision. Je suis désormais avec toi et rien ne pourrait me rendre plus heureux.

    En effet, si Scott était de retour à Miami, c'était Maât qui l'avait fait revenir. Son silence après leur dispute avait eut cet effet. Le jeune Matthews voulut l'oublier et passé à autre chose pour son propre bien. Mais voilà qu'il a refait surface en lui rendant une petite visite surprise sur son lieu de travail alors que Scotty le croyait n'importe où sauf en Floride. Pour une surprise, cela en avait été une bonne et encore meilleur pour les propos qui suivirent. Maât allait quitter Darla pour lui. Rien n'aurait pu être aussi parfait. Et la perfextion continuerait si le jeune Blythe était venu suite à la phrase codant pour une certaine envie de sexe avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Ven 5 Juin 2009 - 21:11

    Pendant qu'il m'expliquait ce qui l'avait poussé à revenir à Ocean Grove où nous avions passé tous deux notre enfance, je passais mes mains pleine de mousse sur son torce et ses bras musclés. Je faisais ça avec une concentration certaine, prenant ce rôle très à cœur.

    - Comme tu le sais, j'ai été diplômé puisque c'est ce jour-là que l'on s'est engueulé pour la dernière fois. Tu es parti sans rien dire et je ne savais pas pourquoi je restais en Californie puisque tu n'y étais plus.
    Je me souvenais très bien ce jour-là. Nous avions décidé de passer la soirée et la nuit ensemble à mon appartement et il arriva avec une bouteille d'un vin couteux pour m'annoncer une bonne nouvelle : l'obtention de son diplôme. Mais progressivement, une tension palpable était notable à partir du moment où il évoqua la possibilité de prendre un appartement ensemble maintenant qu'il pourrait s'assumer financièrement. Evidemment ma réponse fut brève et bornée : c'était hors de question, j'étais en couple avec Darla et même si je la trompais depuis des mois avec Scotty je me voyais mal quitter me quotidien parfait pour m'installer dans une relation que je ne considérais pas saine, ne voyant pas comment deux hommes pourraient se faire accepter de la société.

    - Mais maintenant je ne regrette en aucun cas ma décision. Je suis désormais avec toi et rien ne pourrait me rendre plus heureux.
    - Dans un sens on peut dire merci au cœur fragile de mon grand-père...
    Cette réflexion pouvait paraitre inapropriée mais je fis un signe de tête à Scotty, lui faisant comprendre que je commençais à accepter cette perte. Et puis j'avais raison : si mon grand-père n'était pas décédé, je ne serais pas revenu à Ocean Grove pour l'enterrer, je n'aurais pas hérité de sa fortune à partager avec Rhys et Victoria. Nous n'aurions pas hérité de cette maison dans le quartier et je n'aurais pas été désigné comme vice-président de l'entreprise familiale, aujourd'hui société cotée en bourse. Et Scotty et moi ne serions peut être pas revenus ensemble puisque je serais resté à San Francisco avec Darla et il serait revenu vivre seul à Ocean Grove, banlieue de Miami.

    Progressivement et sans vraiment réaliser -bon d'accord, c'était volontaire- mes mains étaient descendues quittant son torce et ses pectoraux saillants pour passer une mousse onctueuse sur son ventre, puis son bas ventre. Evidemment, il était maintenant difficile de lui cacher mon excitation.
    - Au fait pour répondre à ta question de tout à l'heure... Je le fis se tourner, reprenant mon "nettoyage" de son dos, le poussant doucement contre la paroi de la douche. En effet, j'ai bien envie d'organiser un autre mariage... chuchotais-je doucement, posant mes lèvres sur la peau de son coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Sam 6 Juin 2009 - 13:42


« L'amour ne commence ni
ne finit comme nous le croyons.
L'amour est une bataille,
l'amour est une guerre,
l'amour grandit. »

James Baldwin

    Scott était au courant pour la mort du grand-père de son homme. Sa mère le lui avait dit peu de temps après son arrivée à Miami. Il en était désolé et n'avait pas pu aller aux funérailles qui s'était déroulé avant son retour. Il aurait pu être là pour Maât, même s'il ne pouvait l'approcher, il aurait pu être là. Mais biensur, en aucun cas, le jeune Blythe ne l'aurait prévenu suite à leur différent. Dans un sens, c'était peut-être mieux ainsi. Alors lorsque Maât parla de son grand-père en le re merciant d'être décédé, Scotty ne préféra rien dire, sachant qu'il était proche de lui. Une perte comme celle-ci devait être difficile, le jeune homme n'en avait aucune idée. Aucun de ses parents n'étaient mort, ces grand parents décédèrent avant sa naissance et aucun frère ni soeur n'étaient malade. Pour lui, la mort était encore inconnue. Il ne connaissait pas le deuil et aimerait ne pas le connaître avant longtemps.

    Revenant à lui, il souria à Maât sentant ses mains descendre de plus en plus bas. S'il voulait exciter son amant, c'était bien joué. De toute façon, à le voir, le cuisinier comprit de suite qu'il était désormais dans le même état que lui. Sans rien dire, il laissa Maât prendre les initiatives pour changer de la nuit passée.

    - Au fait pour répondre à ta question de tout à l'heure... Il retourna Scott délicatement, continuant le nettoyage/massage du dos de son amant. Il le poussa doucement contre la paroi de la douche ce qui ne faisait que grimper cette excitation qui était déjà élevée. En effet, j'ai bien envie d'organiser un autre mariage... Lui chuchota-t-il avant de déposer ses lèvres dans le cou de Scotty qui ne pouvait profiter que de ces moments bonheurs. Il ferma alors ses yeux bleus afin de se concentrer sur les lèvres et les baisers de Maât. Il était doué, très doué.

    Suite à ces petites douceurs, Scotty comprit que l'homme qu'il aimait était venu vers lui grace à cette petite phrase code que tous les deux n'avaient pas oublié. Il avait tout simplement envie de sentir Maât près de lui, de sentir sa peau contre la sienne et de lui faire l'amour comme au premier jour. Pas que le jeune homme soit en manque, surtout après cette nuit, ni qu'il soit un adepte du sexe le matin. Mais Maât Blythe-Sheldon lui avait tellement manqué qu'il voulait rattrapé le temps perdu le plus rapidement possible.

    - T'as prit ce qu'il fallait ? Lui demanda-t-il en parlant des préservatifs. Protection obligatoire ! Scott eut juste à tourner légèrement la tête pour en voir quelques uns qui les attendaient près de la porte de douche. Je n'ai qu'une seule envie : c'est toi. Le cuisinier se retourna, pointa ses magnifiques yeux bleux dans ceux de Maât et enlaça son amant déposant une de ses mains sur son dos et l'autre sur ses fesses. Il l'embrassa tendrement et langoureusement. Fais-moi l'amour. Lui dit-il entre deux baisers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Sam 6 Juin 2009 - 15:03

      Quelques heures plus tôt, dans la chambre de Scotty.
      Après sa chute mémorable de son canapé, j'avais suivi Scott dans sa chambre, puis dans son lit où nous avions fini d'ôter nos vêtement. Alors que nous nous embrassions, je constatais un soucis "technique". D'un air penaud, je regardais Scotty un peu honteux. Lui se mit à rire :
      - Bah alors ? Je croyais que tu avais envie de moi.
      - Oui mais je ne sais pas, c'est la première fois qu'on va le faire vraiment comme un couple et tout... Et puis je ne sais pas, je vais la larguer demain, faire mon coming out dans les jours à venir. Je ne sais pas, je vois tout sous un jour nouveau...
      - Cest normal que ça te fasse peur, me répondit-il toujours en souriant.
      J'appréciais qu'il se montre aussi compréhensif. Ce genre de problème était toujours délicat pour les hommes et je fus soulager que Scott n'en formulait aucune moqueries, bien au contraire. Je réalisais que je pouvais vraiment compter sur lui, dans n'importe quelle situation, la plus gênante soit-elle.
      - Mettons-nous d'accord une bonne fois pour toutes sur le fait que nous sommes amoureux, que nous devons nous faire confiance et qu'il n'y a aucun piège pour personne.
      - C'est doute plus facile à dire qu'à faire, me murmura-t-il en faisant courir son index le long de ma colonne vertébrale. Je sentis un frisson me parcourir tout en me sentant me tendre à nouveau.
      - Rien n'a jamais été facile pour nous. Je crois qu'on a bien mérité un répit.
      Scotty ferma les yeux et se cambra un peu plus sous mon corps, le menton relevé et les paupières à demi closes, pendant qu'il m'attire doucement contre son corps. Effort et plaisir mêlés se lisent sur son visage.
      - Alors, qu'en dis-tu ? lui chuchotais-je en m'étirant sur son corps.
      - Je dis pourquoi pas, répondit-il avant de me dévorer en un baiser fougeux.
          HJ pour la fin du flashback je me suis inspiré d'un passage de "Tout peut arriver" de Jonathan Tropper"

    (...) Retour au présent.
    - T'as prit ce qu'il fallait ?
    J'approuvais d'un signe de tête. Je n'ai qu'une seule envie : c'est toi. Fais-moi l'amour.
    Je l'embrassais de plus belle, la main sur sa joue pendant que je sentais les siennes parcourir mon corps. L'eau continuait de couler sur nos deux corps, ma respiration s'accéléra pendant que je sentais sa main caresser mon bas-ventre. Puis je pris un préservatif, déchira l'emballage. De manière passionnée, je retournais Scotty, le plaquant littéralement contre la paroi de la douche. Je désirais cet homme plus que tout au monde, je voulais passer ma vie entière dans ses bras, ne plus jamais le quitter pour ne jamais ressentir encore une fois ce sentiment de manque à chaque fois que je m'éloignais de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED Sam 6 Juin 2009 - 22:32


« L'amour ne commence ni
ne finit comme nous le croyons.
L'amour est une bataille,
l'amour est une guerre,
l'amour grandit. »

James Baldwin

    Une nouvelle fois depuis moins de quelques heures, les deux amants se donnèrent l'un à l'autre. Cette fois-ci, ce ne fut pas dans un lit, mais dans une douche que Maât et Scott laissèrent leur excitation et leur désir prendre le dessus. Alors que le jeune Blythe retourna passionnement son amant contre la paroi de la douche, ce dernier attrapa une des mains de son futur petit ami qu'il plaça sur son ventre avec la sienne. Il ne voulait faire plus qu'un avec l'homme qu'il aimait. Ces instants d'amour lui avait terriblement manqué que Scotty pourrait rester des dixaines et des dixaines d'année dans cette douche en compagnie de Maât qui lui faisait l'amour comme un dieu. Le chef cuisinier ne pouvait que se laisser faire et prendre du plaisir avec cet homme qui était venu le retrouver au Four Season Hotel.

    Cette scène, jamais Scott n'aurait voulu qu'elle se termine. Cependant et comme on le dit souvent : " les bonnes choses ont une fin ". Autant le dire, puisque c'était la vérité. Mais cette nuit et ce matin, le jeune homme avait pris son pied. Maât était prêt de lui, il le sentait et voulait le garder pour l'éternité à ses côtés. L'acte qui les unissait pris donc fin. Scotty se retourna et embrassa fougueusement son amant. Il prit alors le gel douche et fit exactement la même chose que lui avait fait le jeune Blythe. Il lui carressa le dos de ses douces mains pour le nettoyer.

    - Tu sais quoi ... Dit-il à Maât en déposant son menton sur son épaule, le regardant. Je pourrais rester ici avec toi toute ma vie. Il déposa un baiser sur l'épaule de son amant avant de laver entièrement leurs deux corps avec sensualité. Puis il resta quelques secondes sous l'eau chaude de cette douche avant de sortir sans oublier de prendre sa serviette. Il s'essuya tout d'abord le visage et les cheveux ainsi que le dos. Puis il l'attacha autour de sa taille pour aller se brosser les dents.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: (Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED

Revenir en haut Aller en bas
 

(Famille Matthews) « All I Want From You Is Love » [Maât B.S.] ENDED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-