AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SATELLITE HEART □ presley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nora Golightly
she is like a cat in the dark.
avatar

♦ Posts : 9485
Multinicks : roxcy, ridley, ronan.
♦ Credits : el boo boo (max), tumblr.

Status : divorced, single.
Address : n°5600, parkside street.
Job/Studies : works as Nyle's secretary, former fashion journalist.
Quote : "I'm not grumpy in the morning, I'm just very selective with my kindness."
Activité(s) de quartier : pilates.


HALL OF FAME
To Do List: go for a walk with Bandit, check emails, go out with some friends, call the big bro, buy a new white cane, curse Siri for being useless.
Contact List:
RP status: off ( ●●●● ) - cullen, alicia, nelson, matt.

Message(#) Sujet: SATELLITE HEART □ presley Lun 22 Aoû 2011 - 16:06

satellite heart

Plus le grand jour approchait, plus Bonnie était nerveuse. Ce n'était pourtant pas une surprise, elle était de cette nature, à toujours vouloir que tout soit parfait, comme elle l'avait imaginé et convaincu qu'un rien pourrait tout foutre en l'air. La jeune femme allait se marier, dans moins d'une semaine, elle allait enfin enfiler une belle robe blanche et marcher dans l'allée au bras de son frère. Elle détestait l'avouer, mais elle en avait toujours rêvé. Ce n'était pas bien original, certes mais parfois un peu rêveuse, elle espérait un mariage de conte de fée. Et croyez-le, elle était était prête à tout pour l'avoir.
Levée de bonne heure, et après un bon jogging, la jeune mère ne passa pas plus de dix minutes en compagnie de Caleb. Elle était une vraie tornade depuis quelque temps. Elle mangeait mariage, elle dormait mariage, elle faisait tout mariage, une véritable obsédée. Elle n'avait pas engagé de wedding planer, elle voulait tout superviser au point de devenir un véritable tyran si rien ne fonctionnait selon ses envies. Elle pouvait être détestable dans ces moments là, par chance c'était seulement durant les grandes occasions où son stresse battait un record et qu'elle pouvait s'évanouir sous la pression à tout instant. Son entourage était pourtant bien préparé, et la plupart préférait le prendre à la rigolade.
Le programme d'aujourd'hui était déjà établie depuis des semaines, et il s'agissait de faire les dernières retouches et d'essayer plusieurs robes à Presley, sa demoiselle d'honneur. Les derniers évènements ne prêtaient pourtant pas à la fête mais Bonnie voyait en son mariage l'occasion pour tout le monde de décompresser. Elle savait que l'une de ses meilleures amies avaient beaucoup perdu durant le carambolage, en plus de la perte commune qu'elles avaient subit avec la mort d'Hailey. Beaucoup trop de nuages sombres au dessus de leur tête, Bonnie s'était plongée dans les paperasses, les petits gâteaux et autres détails pour ne pas se laisser avoir par un chagrin trop envahissant. Elle méritait, tout comme ses amis, de passer un bon moment dans la joie et la bonne humeur, quitte à frôler l'ambiance des romans à l'eau de rose.
Elle récupéra Presley chez elle, et les deux amies rejoignirent le centre ville pour déjeuner ensemble avant d'attaquer de longues heures qui allaient paraître une éternité pour la pauvre demoiselle d'honneur. Par chance, elles étaient assez semblables pour se supporter mutuellement dans leur moment d'hystérie. Elles pénétrèrent en début d'après-midi dans une des boutiques réputées dans le domaine du mariage. Une hôtesse leur demanda de s'installer dans une pièce qui leur était réservée, où elles pouvaient savourer du champagne tout en enfilant des robes de marque. C'était parfait pour réunir confort, luxe et shopping. « Je te rassure, je n'suis pas comme la mariée typique qui s'arrange pour rendre ses demoiselles d'honneur hideuses afin d'être sûre d'être mise en valeur. » dit Bonnie en regardant l'hôtesse apporter les différents modèles de sélection. « Mais je veillerai à ce que tu ne me voles pas la vedette. » ajouta-t-elle sur un ton sérieux avant de sourire amicalement. De bout des doigts, elle effleura les tissus, elle avait tellement hâte qu'elle donnait l'impression d'être une gamine de cinq ans qui jouait à la poupée. « Je t'en prie, tu peux choisir celle que tu veux essayer en premier. » proposa-t-elle, pétillante. « Tu viens avec... Sloan ? » Cela pouvait semblait tellement évident, mais c'était plus une tentative à peine feinte de parler de Presley au lieu de se laisser à aller à discuter mariage, mariage et encore mariage.

_________________

it's only love, it's only pain.
it's only fear that runs through
my veins. it's all the things you
can't explain that make us human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t13627-in-the-middle-of-nowhere http://www.filthy-secret.com/t13655-lying-on-my-back-watching-stars-collide http://www.filthy-secret.com/t13855-journal-de-bord-de-nora-golightly http://www.filthy-secret.com/t13768-ch-n5600-parkside-street-famille-golightly
Georgie Keily
the light is all but gone.
avatar

♦ Posts : 7869
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

Message(#) Sujet: Re: SATELLITE HEART □ presley Lun 29 Aoû 2011 - 12:30


La perspective d’un mariage aurait, d’ordinaire, plongée la jeune Presley dans un état d’excitation inimaginable. Rêveuse dans l’âme, la promesse d’un couple (surtout lorsque les deux personnes lui tenaient à cœur) , était à ses yeux, la plus belle chose à laquelle elle pourrait assister. Et bien qu’elle ait attendu le mariage de Bonnie depuis des mois, voir plus, les derniers évènement laissaient derrière eux une certaine appréhension, voir une culpabilité. Bien sur qu’elle était heureuse et enjouée à cette perspective, il s’agissait tout de même du mariage de sa meilleure amie, qui plus que n’importe qui, avait bien mérité cette journée. Elle devait admettre qu’elle l’enviait un peu, elle se voyait déjà batailler pour que Sloan accepte de se montrer à son bras à ce mariage, alors être le couple de mariés, ce n’était pas prêt d’arriver avant au moins un siècle, autant dire jamais. Mais flattée et heureuse d’avoir été choisie comme demoiselle d’honneur, Sloan avait plutôt intérêt à se filer un coup de pied aux fesses et l’accompagner, une demoiselle d’honneur sans cavalier, c’était tout de même bien triste. Or, « triste » était un mot qu’elle était bien décidée à rayer de son vocabulaire. Certes elle avait eu sa dose, après la perte de trois personnes lui étant précieuses. Après avoir déprimée au fond de son lit, et s’être enfermée dans un mutisme effrayant et inhabituel pour la jeune femme, il fallait qu’elle reprenne du poil de la bête, tant pis si elle devait mentir lorsque l’on lui demanderait si elle allait bien. Qui cela intéressait-il vraiment de toute façon ? Cette journée s’annonçait donc aux couleurs du mariage. Les deux amies avaient convenue de cette date depuis longtemps afin de procéder au choix de la robe que porterait Presley. Sans la moindre surprise, la brunette vit son amie débarquer pile à l’heure. Elle imaginait son planning très serré et surtout très organisé, ne pouvant supporter le moindre écart, quel qu’il soit. Lors du trajet en voiture, Presley s’amusait à imaginer les journées de Bonnie et surtout les réactions de Caleb face à toutes les crises que devait supporter la futur mariée. Bien sur, elle lui avait proposé son aide à plusieurs reprises, mais elle souhaitait tout organiser elle-même, ce que la brunette aurait surement souhaité également si elle s’était retrouvée à sa place. Et pour avoir organisé leur fête d’anniversaire ensemble, l’an passé, Presley était persuadée que tout serait absolument parfait et qu’elle saurait braver les incidents de dernière minute en véritable pro. Un wedding-planer ne ferait jamais mieux que Bonnie Whealer. Enfin arrivée à destination, la jeune femme fut émerveillée de se retrouver dans un salon privé réservé aux deux amies qui auraient toute la tranquillité du monde pour leurs essayages. Presley s’était pourtant déjà mariée une fois (elle l’était toujours d’ailleurs), mais les préparatifs de son mariage avait prit sans doute qu’une dizaine de minutes. Oh elle ne regrettait pas, loin de là même, mais comme à toute petite fille qui a un jour rêvé d’un grand mariage, la jeune femme qui n’était qu’une adolescente à l’époque, espérait un jour avoir le mariage de ses rêves. « Comme si j’en étais capable. Tu seras époustouflante, et à la limite je serais presque déçue de ne pas être un bonbon à côté de la mariée. » La jeune femme était prête à revêtir un sac poubelle si cela pouvait convenir à Bonnie. Il s’agissait de sa journée, la tenue de la demoiselle d’honneur devait être élégante dans le tableau sans surpasser la mariée (ce qu’elle jugeait comme impossible), mais c’était presque secondaire. Presley était là pour soutenir sa meilleure amie et veiller à ce que cette journée soit inoubliable, alors si cela passait par une robe hideuse qu’elle était chargée de porter, et bien elle le ferait et avec le plus grand plaisir. « Mais puisque tu le proposes je vais en profiter hein ! » Un petit sourire illumina son visage, tendis qu’elle reportait son attention sur les différents modèles qu’on lui présentait. Après un coup d’œil approfondit, elle désigna une robe rouge bustier, assez simple et large sous la taille, assez jolie sans l’être trop, c’était suffisant pour que Presley demande à l’essayer sous le regard approbateur de son amie. « Il va falloir que je sois convaincante je pense, encore que je ne crois pas qu’il soit capable de résister à mon regard de chien battu. Il n’aime pas trop les soirées, le monde tout ça, il doit me haïr de le trainer partout. » A peine eut-elle le temps de rire à sa propre remarque, qu’elle fut conduite vers une cabine où était déjà suspendue la robe, et l’une des vendeuses prête à l’aider. Ne perdant pas l’usage de la parole pour autant, elle continua de s’adresser à son amie, tout en prenant soin de la robe qu’elle tenait entre ses mains. « Et comment se porte le futur marié ? Plus stressé que toi ? » Tout juste le temps d’ouvrir la bouche, que la vendeuse était déjà dans la cabine, prête à l’aider avec la fermeture de la robe et à l’ajuster correctement, une poignée de seconde plus tard, elle poussa le rideau pour montrer le résultat à Bonnie. « Qu’en dis-tu ? »


_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
 

SATELLITE HEART □ presley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Bayside Street & Ruelles-