AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 -Tyler- « Seek after the clues ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: -Tyler- « Seek after the clues ! » Lun 8 Juin 2009 - 13:30


« JESSALYN CANDACE ft. TYLER HUDSEN »
© katharinefans & LJ


    Onze heures seize.
    La jeune femme aux longs cheveux bruns consulta l'heure d'un oeil un peu anxieux. Voilà un quart d'heure que son coéquipier aurait du arriver et personne n'était là au rendez-vous. Ils s'étaient pourtant assurés de se retrouver à l'embranchement de l'Apple Road pour continuer leurs recherches sur les débris des maisons brûlées, non ? Un léger vent souffla, accompagnant celui de panique qui traversa Jessalyn. Non, hors de question qu'elle laissât ne serait-ce qu'une seconde son esprit divaguer vers des idées mélodramatiques à propos des tenants et des aboutissants du retard de son collègue, Tyler Hudsen. Le connaissant, il avait peut-être bien rencardé quelqu'un et achevait de garder la proie dans ses filets...

    Cette idée la fit brièvement sourire. Tyler était du genre à être sérieux dans son boulot et dans ce qu'il entreprenait, mais quand il s'agissait d'user de ses atouts sur les jeunes femmes et même les hommes de la ville, il devenait un redoutable compétiteur - et avait même du mal à ranger ses habitudes lorsqu'il était en service avec sa coéquipière -. C'est dire. Laissant glisser dans la poche de son jean son portable tactile, la policière fit quelques pas jusqu'aux restes fumants de la maison de Peggy Band, non sans froncer les sourcils amèrement. Drôle, drôle d'histoire ... Jess' se pencha pour ramasser un vieux morceau de bois brûlé distraitement, l'envoyant promener un peu plus loin du trottoir où il gisait.

    Onze heures vingt. Non mais à quoi jouait Tyler ? Peut-être avait-il eu un accident. Qui sait, généralement, les conducteurs pouvaient avoir un carambolage ou un problème facilement dans cette ville où les fous du volants étaient nombreux. Ceux qui respectaient les limitations se comptaient facilement sur les doigts des deux mains. Ou d'une seule. Bref.. Tyler pouvait aussi avoir un pneu qui avait crevé, et rencontré le dépanneur accessoirement cinglé qui avait tué les quatre victimes et il était en train de le cuisiner, de se charger de son cas. Il l'avait attaché à une chaise, frappé et menacé de mort jusqu'à entendre des plaintes confuses et sourdes ; et demandait maintenant d'un ton diabolique où était sa collègue Jessalyn Candace, parce qu'il voulait lui faire subir le même sort ... Abrutie, se marmonna mentalement la brunette en secouant la tête avec force. Fichue imagination qui dérivait tellement facilement vers l'horreur. Il serait vraiment temps d'aller voir quelqu'un pour te soigner, Jessalyn..

    Entendant un appel au loin qu'elle reconnut avec joie - du genre "JESSALYN, HE !" -, la jeune femme se retourna, et ne put s'empêcher de foncer sur Tyler, les poings sur les hanches, lançant d'un ton soulagé - alors qu'il n'y avait pas vraiment lieu de l'être -

    ▬ Ah, te voilà ENFIN ! J'ai eu peur. Enfin... T'aurais pu être coincé dans les embouteillages, quoi.

    Tentative ratée de rattraper sa confidence.. En espérant que son cher collègue n'insiste pas sur les tendances fâcheuses de Jess' à la peur pour lui - et qu'il ne se fasse pas des films en prime ! -.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: -Tyler- « Seek after the clues ! » Lun 8 Juin 2009 - 18:38

Scott s’était réveillé à dix heures. Oui, c’était un peu tardivement que l’homme avait daigné taper du poing contre ce réveil insupportable qui sonnait depuis quelques minutes. Les « dring dring » incessants avaient eu raison de son sommeil. En effet, la veille n’avait pas été des plus sages et il s’était autorisé quelques verres d’alcool, prétextant ses embrouilles avec Scott. Il se donnait des motifs à lui-même, comme s’il eût à se justifier devant le surveillant du lycée. Il avait ainsi gardé quelques habitudes de son adolescence, qui faisaient rire ses amis lorsqu’il les expliquait. Scott, d’ailleurs, aimait beaucoup à l’entendre discuter comme autrefois, se rappelant de leurs inepties juvéniles. Il pensait encore à lui…Quelle bourdonnement incessant dans son crâne. Pourquoi fallait-il qu’il accapare ses moindres petits neurones ? N’avait-il pas assez à occuper ceux de Maât ? A entendre son prénom, Tyler grinçait des dents. Sa jalousie était féroce, et Maât risquait souvent de se faire mordre par ses crocs. On ne prend pas l’amant de Scott sans conséquences.

Il se réveilla avec des maux de crâne qu’il essaya de panser par la prise de médicaments. Puis il se rendit à la cuisine en prenant soin de ne pas faire de bruit pour éviter de réveiller Scott. Malgré sa rancœur, il faisait toujours en sorte qu’il se sente bien. Et puis, c’était chez lui, et il fallait faire attention à ne pas se retrouver à la rue. En particulier avec les étrangetés qui survenaient dans les environs d’Ocean Grove depuis quelques temps. Scott ouvrit de grands yeux en pensant à son travail. Il porta ses yeux à sa montré et remarqua, horrifié, qu’il était tout de même dix heures trente passées et qu’il fallait songer à s’en aller travailler. Pourtant, une flemme intense le submergea et il continua finalement comme si de rien n’était à manger son petit déjeuner. Il était censé arriver à onze heures, mais qu’importe. Il tira la langue au vide pour s’amuser de la situation. Au point où il en était, un quart d’heure ou vingt minutes ne changeraient plus grand chose.

Il s’habilla de son uniforme et sortit dans la rue. Heureusement, lui et sa coéquipière qu’il appréciait d’ailleurs beaucoup avaient rendez-vous au coin. Il considérait ce travail avec elle comme un rendez-vous parce qu’il aimait ajouter de l’ambiguïté dans leur relation pourtant tout juste amicale. Il aimait son sourire et la voir mal à l’aise quand il la séduisait. Et il aimait passer du temps avec quelqu’un, autre qu’avec ces morts dont il devait deviner l’assassin. C’était ennuyeux. Il vit Jessalyn lui faire un grand sourire au loin – il l’interpréta du moins comme tel – et arriva, presque fâchée. Il rit d’un air à peine embêté. Il lui fit un clin d’œil et lui répondit avec charme :

« Ouais ouais ! Trouve pas de prétexte bidon. Je t’ai manqué, c’est tout. »

Il l’embrassa dans le cou avant de reprendre :

« Bon, on commence quand mademoiselle ? Autant s’y mettre tout de suite, histoire de pouvoir aller se manger un sandwich après. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: -Tyler- « Seek after the clues ! » Lun 8 Juin 2009 - 22:02

    Et évidemment, Tyler Hudsen n'était pas gêné de son retard, il ne semblait même pas culpabiliser d'avoir fait poireauter, c'était le mot, sa collègue qui se faisait comme d'habitude du mourron pour rien. De toute manière, il n'en avait pas idée : Jessalyn ne racontait à personne qu'elle avait un peu trop facilement peur de l'imprévu et essayait péniblement de cacher ses excès de stress. Il était hors de question d'évoquer ses faiblesses psychologiques avec qui que ce soit autre qu'un médecin - et encore, le fait et l'idée d'aller voir un psychologue lui coûtaient assez cher moralement et financièrement pour ne pas en rajouter -.

    ▬ Mais non mais ...

    La brunette n'eut pas le temps de trouver une réplique adéquate pour lui faire ravaler gentiment ses taquineries charmeuses que le don juan vint à, comme d'habitude, l'enterrer encore plus dans sa gêne en l'embrassant dans le cou - le genre de gestes que Jessalyn n'imaginerait même pas qu'un collègue de boulot puisse lui faire avec autant de décontraction -. Son teint prit donc, comme à chaque fois, un ton rosé vif qui empourpra ses pomettes, et la jeune policière de se racler la gorge en repoussant derechef Tyler, bien que cela fut maintenant inutile puisqu'il avait réussi à la faire rougir et à en profiter par la même occasion.

    ▬ Mais n'importe quoi. Juste que j'ai pas encore totalement l'habitude de tes retards à répétition. J'imagine que c'est la cause d'une soirée un peu trop arrosée ?

    Son regard se fit moins accusateur qu'il l'eut été lorsqu'elle le dévisageait avec une pointe de reproche gêné par son attitude malicieuse, et elle ôta les poings de ses hanches pour laisser ses bras contre elle. Non, Jessalyn n'affichait pas de moue " compassionnelle " pour qui que ce soit, mais elle n'avait pas non plus de raison d'en vouloir 24 heures sur 24 à son coéquipier. Elle l'appréciait bien : comparé à ses anciens collègues de Los Angeles qui avaient tendance à faire la tronche et à se goinfrer de donuts, il avait su rapidement la faire rire et la décontracter un peu malgré l'ambiance sordide dûe aux derniers jours. Tyler pouvait donc bien lui confier, comme ils le faisaient souvent quand ils avaient l'esprit assez justement occupé pour aussi discuter paisiblement, ses occupations de la veille.

    Secouant la tête avec un léger sourire amusé, Jess' soupira et montra d'un hochement de tête les ruines de l'ancienne maison de Liam.

    ▬ On pensera à ton estomac plus tard, non ? Quitte à être en retard, t'aurais du prendre ton déjeuner en passant. Allez viens... Les débris de la maison des Stanfield ont pas encore été très fouillés.

    D'un pas calme, la jeune femme entama une courte marche sur le trottoir vers ledit lieu avec Tyler. Le fait que la reconstruction de la maison des Stanfield n'ait d'ailleurs pas été engagé n'était pas surprenant : la police avait terriblement besoin de les laisser dans l'état où elles avaient été "brûlées" afin de détecter de quelconques indices, des marques ou des traces laissés par le ou les criminels. On ne savait même pas s'il y en avait plusieurs où s'il était seul à mener ses petites opérations. La situation prenait un tournant qui aurait pu être facilement gérable avec un complice. Si seulement ils avaient une quelconque piste... La police piétinait mais ne se l'avouait pas, en arrêtant des gens - même s'il y avait Kayleigh, qui était l'auteur idéale -.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: -Tyler- « Seek after the clues ! » Mer 10 Juin 2009 - 18:12

Tyler adorait qu’elle rougisse. C’était si adorable de voir ses petites joues s’égayer par la timidité qu’elle éprouvait au moindre de son contact. Cela le faisait rire et le confortait encore davantage dans sa position. Il faisait ce qui lui plaisait, sachant pertinemment que la jeune femme ne dirait rien, tue par humilité. Et Tyler aimait à la rendre ainsi, à voir sa gêne se peindre sur son visage. Elle était jolie, c’était le genre de femmes qu’il appréciait. Cependant ce n’était qu’un jeu, il préférait ne pas se lancer dans une histoire entre collègues. Et les femmes sont agaçantes à toujours attendre de l’amour, même quand elles le savent impossible. Tyler aimait la liberté. Il aimait pouvoir séduire n’importe qui sans se soucier des représailles. Il aimait enchaîner les conquêtes comme si elles eussent été de vulgaires jouets, et sentir son désir inassouvi au lendemain matin. Sa vie était romanesque et c’était ainsi qu’il s’y plaisir : sans devoir ni regrets, juste la liberté faisant flotter ses esprits. Il n’y avait rien de mieux pour lui que pouvoir taquiner Jessalyn en sachant qu’elle n’attendrait pas de lui qu’il en fût amoureux. Ce sentiment lui affligeait presque du dégoût, à voir tous ces couples se déchirer jusqu’à s’en mourir. Quelle horreur ! Comment pouvait-on rechercher cela ?

« Comment tu as deviné ? Ah lala, c’est ça qui m’énerve chez les femmes tu vois, toujours en train de t’espionner, de t’observer… Mais je suis sûr que je peux faire pareil, j’ai un peu de votre fibre. Donc hier…Tu étais chez toi, sur ton canapé, en train de regarder un film à l’eau de rose. Et ne dis pas non, je suis sûr que tu as au moins une fois, rien qu’une toute petite fois pensé à moi. » dit-il, imperturbable.

Les deux policiers avancèrent donc sur le trottoir pour arriver dans la maison des Stanfield. Tyler ne parvenait pas à se mettre à leur place, et c’était sans doute la raison pour laquelle il n’éprouvait rien d’autre qu’un peu d’ennui en regardant les cendres de la maison. Il semblait n’y avoir aucun souvenir, tant tout était obscurci par la fumée et les débris. De loin, on eût dit un décor cinématographique. Et c’était follement excitant pour Tyler de se croire dans une série policière ou un film intrigant. C’était le métier, le vrai ! Jessalyn devait avoir la même poussée d’adrénaline que lui à cet instant, cette impression de pouvoir ménager le futur par de simples observations. Comme si, par leur simple intervention, toute une affaire et même toute une vie pouvaient être élucidées. Il ne répondit pas à la jeune femme et se contenta d’un sourire en poursuivant son chemin. Arrivés devant la maison de l’homme, ils s’y plantèrent un instant et restèrent là, ébahis devant le spectacle tragique qu’avaient laissé les flammes. C’était tout un décor qui était là, bien que Tyler ne pût pas y comprendre la vie qui s’y était agitée.

« Pffiou…On n’a pas fini, je te le dis… On en a pour au moins quatre jours ! »

Quatre jours sur une même enquête…C’était long. Il n’y aurait pas d’action. Et il n’y avait même pas de mort ! Quelle importance de fouiller. Comme si le pyromane aurait pu laissé des photos de lui comme indice. Il ne fallait pas être idiot, n’importe quel être sensé aurait brouillé les pistes. Puis il se tourna vers Jessalyn et lui dit, d’un regard complice :

« Bon bah… Vu qu’on va rester là toute la journée tous les deux, autant faire bien connaissance :D. Alors… T’habites dans le coin ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: -Tyler- « Seek after the clues ! » Lun 15 Juin 2009 - 13:02

    Certes, Jessalyn ne disait rien à son compère. Non pas qu'elle avait "peur" de le repousser ; elle songeait juste que pour lui ca n'était qu'un jeu. Elle n'avait pas de quoi se formaliser, et elle ne détestait pas l'idée qu'il la taquine ainsi, loin s'en faut. Mais évidemment, si Tyler s'osait vraiment trop il aurait fallu qu'elle le rappelle à l'ordre. Ce qui n'avait pas encore lieu d'être, en fait. Cette relation lui convenait ainsi, hors de question de s'engager - elle n'était pas ce genre de croqueuse d'hommes ou ces femmes qui rêvent au prince charmant : en fait, il était presque surprenant de constater que la vie sentimentale de Jessalyn était un roman épais aux pages finalement vides de sens -. En ce sens, Tyler l'amusait mais involontairement il arrivait perpetuellement à la faire piquer un fard.

    A son interprétation de sa soirée de la veille, la brunette roula des yeux avec un léger rire mi-moqueur mi-amusé, lui répondant simplement avec l'ironie qui convenait à ses propos pour bien monter à Tyler qu'il était loin du compte.

    ▬ Oui c'est d'une évidence Tyler. En fait je suis complètement et indubitablement amoureuse de toi, j'ai des photos de toi qui tapissent les murs de ma chambre et je me prostituerais pour passer une nuit à tes côtés à respirer ton odeur délicate de mâââle.

    Elle n'allait pas trop en rajouter ou il allait finir par bondir sur ses pieds et allait lui quémander un café - LE genre de choses à ne pas demander à Jessalyn, qui n'était vraiment pas à l'aise avec ces idées de rencard à la noix ... -. Bref. Remettant en place une mèche brune, la policière finit par se stopper dans le même temps, partageant les sensations d'excitation de Tyler à l'idée qu'ils étaient les "seuls" à démêler ces histoires étranges qui entouraient le quartier suintant la richesse d'Ocean Grove.

    ▬ Quatre, tu es optimiste très cher.

    Passant par dessus quelques restes d'une pelle de jardin et de déchets projetés pendant le feu et les explosions, la jeune femme se pencha, sortant de sa poche une paire de gants en plastiques. Oui, faire la discussion avec son coéquipier occuperait le temps et lui permettrait de ne pas trop se faire d'idées morbides et de théories folles.

    ▬ Disons que pour le moment je cherche une colocation. Mais je vais sûrement trouver, c'est pas un souci. Tu connaîtrais quelqu'un qui serait susceptible de m'accueillir ?

    Elle n'allait pas passer sa vie au Four Seasons, pour ce que ca lui coûtait... Enfin, elle n'aurait jamais osé avouer que ses dépenses étaient largement couvertes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: -Tyler- « Seek after the clues ! » Mar 16 Juin 2009 - 18:19

Tyler écoutait très attentif les qualificatifs très agréables de Jessalyn à son égard. Ils étaient certainement ironiques, mais Tyler, dans son orgueil, les buvait avec grande attention. « Odeur de mâle ». Il sourit, très fier. Il regarda même son torse et se sentit gonflé de dignité. Il avançait toujours avec un regard imperturbable en s’enorgueillissant tout à fait des douceurs qu’elle lui disait. Il ne répondit rien mais la jolie jeune femme dut s’apercevoir du cœur qu’il mettait à leur conversation. Tyler était toujours ainsi : en comprenant pourtant le sens des phrases, il préférait leur attribuer un semblant de joliesse. Pour se faire plaisir. Il n’avait pas besoin de déformer la vérité pour la croire belle, mais il était vrai qu’il aimait à prendre soin celui-même et cette consolation qu’il s’octroyait le rendait plus aimable. Et les gens autour de lui préférait sûrement aux susceptibilités ennuyeuses son optimisme sans faille. Ils avançaient tous deux, leurs pas s’emboîtant jusqu’à pénétrer dans la maison. Partout, des débris sans cœur. Tyler se baissa pour prendre un morceau de ce qui paraissait être un album photo mais il se brésilla à peine ses mains l’avaient-ils saisi. Il lui semblait détruire les souvenirs à mesure qu’il le prenait. Voilà ce qui restait d’une vie passée : de la cendre noire. Il imaginait à présent sa maison. Tous ses vêtements dont il prenait tant soin, tous ses miroirs et ses belles choses devant lesquelles il passait dans l’espoir de s’y admirer. Et il pensait à son lit, qui renfermait inclusivement tant de souvenirs que même les lavages intensifs n’ôtaient rien à sa beauté. Peut-être en effet que quatre jours ne seraient pas suffisants. Raison supplémentaire pour connaître Jessalyn.

« Euh…Ouais attends j’ai la liste des colocations de toute la ville de Miami dans ma poche. » fit-il en pouffant.

Il ne s’interrogeait jamais sur ce genre de choses. Il savait que certains habitants d’Ocean Grove, notamment les dames du troisième âge, s’arrêtaient régulièrement devant le panneau d’annonces et marmonnaient en critiquant « ces jeunes qui n’avaient jamais rien ». Cela le faisait rire. Il était certain que la chance avait frappé à sa porte lorsque son meilleur ami Scott lui avait proposé d’emménager avec lui. Cela n’avait pas été une grande surprise puisqu’ils avaient évoqué ce projet depuis de nombreuses années, mais le voir se concrétiser lui avait tout de même mis du baume au cœur. C’était agréable de vivre avec lui. Ils s’entendaient à la perfection et partageaient beaucoup de repas ensemble, comme au bon vieux temps.

« Et alors mademoiselle, comment vont tes amours ? » demanda-t-il avec un grand sourire intéressé. « Histoire que je puisse me dire que j’ai encore le droit de t’embrasser quand j’ai envie :D »

Il arqua un sourcil et reprit : « En fait…ça changerait pas grand chose. C’est pas un mec qui m’en empêcherait. »

Voilà qui lui ressemblait davantage. Il avait déjà joué les hommes volages et séduit ouvertement une femme devant son copain, mais cela ne l’avait pas dérangé. Au contraire, c’était un vrai jeu. La femme comme l’homme lui plaisait, il n’était pas si grave que l’un des deux s’agace. L’énervement, voilà le ferment de la passion. C’étaient dans les pires colères que Tyler vivait ses meilleures nuits. Et, dans son esprit, si le sexe menait sa vie, il lui servait aussi de référence. On se s’appelle pas Hudsen pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: -Tyler- « Seek after the clues ! » Sam 27 Juin 2009 - 10:58

    L'optimisme, ou du moins la joie souvent présente autour de Tyler faisait du bien à Jessalyn. Cela la détendait et l'évitait de replonger dans ses démons paranoïaques. Elle n'avait pour ainsi dire besoin que de bonne humeur contagieuse pour éviter de penser au pire, et son collègue lui en fournissait volontiers sans même qu'il le soupçonne. Jessa' était donc prête à supporter ses petits jeux sans conséquences tant qu'il restait l'antidote à son anxiété chronique. Enfilant ses gants en latex blanc, la jeune femme aux longs cheveux bruns attrapa un tas de papiers calcinés qu'elle parcourut du regard un instant avant de saisir qu'il s'agissait seulement de l'édition du journal sportif de la ville d'il y a deux semaines. Tiens, qui avait gagné au dernier match de catch ? - Oui, aussi incroyable que cela puisse paraître, Jessalyn adorait faire des soirées pizza-catch-télé, la bière en moins - elle ne tenait absolument pas l'alcool, malgré ce qu'elle avait l'air de dire à ce sujet -.

    ▬ Ca m'aurait pas étonné. Je te demande juste ça parce que je n'ai pas envie de me retrouver coincée dans une chambre de bonne ... Et puis l'ambiance feutrée et insupportablement hypocrite de l'hôtel m'agace.

    Elle éclata d'un rire bref en imaginant Tyler, lunettes sur le nez, rédiger sa liste de colocataires au jour le jour avec des tas d'informations inutiles autour, et entourer les adresses des jolies filles ... Secouant la tête à nouveau pour chasser cette pensée, la jeune femme laissa retomber le quotidien partiellement brûlé et repoussa quelques briques entassées pour chercher un indice caché qui n'y était pas.

    En entendant sa requête, Jessalyn lui jeta un coup d'oeil à l'oblique, à la fois amusée et incrédule. Tyler Hudsen n'en ratait décidemme,nt jamais une.

    ▬ Eh bien ca ne va pas puisque c'est le grand vide sidéral. Enfin moi ça me va, je m'en fiche, je ne cherche pas d'homme à qui repasser le linge, essayer de faire à manger ou quoi que ce soit ... L'amour est exclu, je n'ai été que "mutée" ici. Quand je devrai repartir, je ne vais pas commencer avec des adieux déchirants...

    Elle réprima à grand peine un frisson presque "effrayé", comme si l'idée seule de devoir se séparer de quelqu'un qui nous aime beaucoup l'écoeurait ou la rendait malade. L'attachement n'était pas dans ses priorités ici.

    ▬ Je me douterais bien que ca ne te changerait pas, que je sois avec un gros balourd ou seule. Et toi, Tyler ? Comment va ta vie amoureuse ?

    Elle sourit d'avance. Son récit allait être trépidant, elle s'en doutait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: -Tyler- « Seek after the clues ! »

Revenir en haut Aller en bas
 

-Tyler- « Seek after the clues ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-