AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nothing makes me stronger than your fragile heart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nora Golightly
she is like a cat in the dark.
avatar

♦ Posts : 9485
Multinicks : roxcy, ridley, ronan.
♦ Credits : el boo boo (max), tumblr.

Status : divorced, single.
Address : n°5600, parkside street.
Job/Studies : works as Nyle's secretary, former fashion journalist.
Quote : "I'm not grumpy in the morning, I'm just very selective with my kindness."
Activité(s) de quartier : pilates.


HALL OF FAME
To Do List: go for a walk with Bandit, check emails, go out with some friends, call the big bro, buy a new white cane, curse Siri for being useless.
Contact List:
RP status: off ( ●●●● ) - cullen, alicia, nelson, matt.

Message(#) Sujet: nothing makes me stronger than your fragile heart. Mer 21 Déc 2011 - 14:14

BAL DE NOEL W/ SETH AINSWORTH


Étrange, était la sensation que Bonnie qualifierait le plus en décrivant la façon dont elle voyait sa vie depuis le départ de Caleb. Cela faisait presque une éternité qu'elle ne s'était pas retrouvée seule, même si son frère Jaxon et sa fille Maggie étaient toujours là, eux. C'était malgré tout différent d'être mariée à une personne qui décide du jour au lendemain de s'en aller en ne laissant qu'une vulgaire lettre. Bonnie semblait pourtant bien le prendre, en apparence du moins, car il lui arrivait de craquer et de vouloir tout envoyer balader. Seulement, il s'agissait de Bonnie et elle savait manier l'art du paraître. Elle avait pour habitude de garder tout pour elle, même si elle ne faisait que retarder l'explosion. Peu lui importait les raisons de Caleb, si parfois elle réussissait à le comprendre et à l'accepter, la plupart du temps elle éprouvait une vraie colère à son égard. Mais ce qu'elle préférait davantage, c'était de ne pas penser à lui du tout. Il n'y avait plus que sa fille qui comptait, elle était tout ce qui lui restait de ce semblant de famille qu'ils avaient commencé à construire officiellement depuis leur mariage cet été. Pour les proches, Caleb était parti on ne sait où pour voir de la famille ou pour du boulot, Bonnie se montrait tout particulièrement très évasive à ce sujet et n'éprouvait aucunement l'envie d'en discuter. Même s'il pouvait être aisé de deviner que quelque chose n'allait pas dans son couple, elle n'en parlerait pas, il était donc préférable de faire comme si de rien n'était.
Plus les jours passaient et plus elle refusait de s'inquiéter pour Caleb, elle refusait de se demander si demain, elle le retrouverait dans le salon ou si elle retrouverait sa présence aux côtés d'elle dans leur lit. Il lui avait dit de ne pas l'attendre, il avait osé lui demander de continuer sa vie sans lui. Si c'était ce qu'il voulait...
A l'approche du grand bal de Noël, Bonnie était bien décidée à y mettre les pieds. Elle avait d'ailleurs engagée une nounou pour l'occasion car elle ne pouvait s'y rendre avec la petite Maggie. De plus, la soirée s'annonçait d'autant plus agréable qu'elle ne serait pas seule. Et effectivement, ce n'était pas Caleb qu'on retrouverait au bras de la canadienne, mais un autre jeune homme fraichement débarqué dans le coin. Si aussi contradictoire était le fait que Bonnie portait une certaine importance à son image, elle semblait ne pas se soucier le moins du monde des critiques qu'elle rencontrerait. Après tout, aux yeux de tous, elle restait mariée à Caleb, même si la raison de son absence était toujours un peu confuse. Vêtue d'une de ses robes préférées d'un rouge flamboyant, le bal étant sur le thème des contes de fée, elle avait mis un point d'honneur à ressembler à une vraie princesse. Dans le fond, elle gardait une âme d'enfant. Elle descendit les marches de sa maison, et ses yeux se posèrent sur un homme qui se tenait à côté de la nounou qui tenait Maggie dans les bras. « Très élégant. » souffla-t-elle lorsqu'elle arriva enfin à son niveau. « Oh et tu as apporté des fleurs, quel charmeur. » Elle attrapa le bouquet en le remerciant et s'affaira à le mettre dans un vase vide. « Je ne rentrerai pas tard Beth, et s'il y a un quelconque problème, tu as mon numéro. » Elle embrassa la petite une dernière fois et invita Seth Ainsworth à quitter la demeure. Lorsqu'elle passa son bras autour du sien, son regard s'arrêta un instant sur la bague qui ornait son annulaire mais dévia les yeux aussitôt.

_________________

it's only love, it's only pain.
it's only fear that runs through
my veins. it's all the things you
can't explain that make us human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t13627-in-the-middle-of-nowhere http://www.filthy-secret.com/t13655-lying-on-my-back-watching-stars-collide http://www.filthy-secret.com/t13855-journal-de-bord-de-nora-golightly http://www.filthy-secret.com/t13768-ch-n5600-parkside-street-famille-golightly
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: nothing makes me stronger than your fragile heart. Jeu 22 Déc 2011 - 1:36


Ce n'était pas parce que Seth avait pour dessein de voler l'héritage de sa soeur qu'il ne pouvait pas se comporter un peu moins sérieusement. Sa rencontre avec Bonnie, une jeune mère qui élevait seule sa fille était une agréable surprise qu'il n'avait pas planifié mais cette rencontre lui permettait de se détendre et d'être vraiment lui même. Bonnie était une jeune femme charmante et amusante, et de la même façon qu'il admirait sa mère, il ne pouvait qu'être admirateur du travail qu'elle accomplissait en élevant sa fille. Le jeune homme ne s'était jamais intéressé à l'identité du père, et pourquoi l'aurait-il fait? Ce n'est pas comme s'il allait épouser Bonnie et devenir le père de substitution de sa petite fille. Cependant, il ne pouvait s'empêcher d'exécrer les pères qui n'avaient rien de mieux à faire que d'abandonner leur foyer pour une quelconque raison qui justifierait leurs actes. Père de famille? Lui même ne se voyait pas dans ce rôle. Du moins, ce n'était pas pour tout de suite et même si Bonnie lui plaisait beaucoup, son but à Ocean Grove n'était pas de fonder un foyer. Un peu de plaisir n'était pas de refus et après plusieurs rencontres, Seth avait proposé à la jeune femme de se rendre au bal qui avait lieu dans son hôtel pour célébrer Noël. Si Seth n'était pas réellement un fan des fêtes de fin d'années, le fait de se rendre à une soirée accompagnée d'une jolie personne du sexe opposé ne pouvait que le ravir un peu plus et l'enthousiasmait à l'idée de célébrer Noël. Seth quitta de bonne heure sa chambre d'hôtel pour se rendre dans le quartier d'Ocean Grove pour chercher Bonnie, comme il lui avait promis. Un peu en avance, il gara le véhicule de location devant sa maison puis descendit rapidement, un bouquet de roses à la main en direction de la porte d'entrée. Il ne patienta pas longtemps puisque jeune adolescente lui ouvrit la porte avec un grand sourire, tout en tenant dans ses bras une petite fille. « Et ce doit être Maggie. » dit-il en souriant, avant de la prendre des bras de sa nounou quelques instants pour la faire voler dans les airs. « Tu ressembles à ta mère!  » commenta t-il en tendant le bébé à sa nourrice. D'humeur joviale, il attendit patiement que Bonnie descende et il discuta un instant avec la jeune baby-sitter, impressionée de se trouver à côté d'une star de la télévision, si l'on pouvait toujours considérer Seth ainsi. Bonnie finit par le rejoindre, vêtue d'une somptueuse robe rouge et tous les deux quittèrent la maison pour se diriger vers le lieu de la soirée. En parfait gentleman, Seth ouvrit la portière du côté passager pour permettre à la jeune femme de monter dans la voiture. Il se dépêcha ensuite de la retrouver dans l'habitacle et tout en insérant les clés dans le contact, il se tourna vers la brune: « Est-ce que je t'ai dis à quel point tu es magnifique dans cette robe? ». Un compliment sincère pour Bonnie qui semblait être ravie de pouvoir sortir en sa compagnie. Le plaisir était évidemment partagé. Seth démarra la voiture et ne perdit pas une seule seconde pour entamer la conversation. « Et que je suis heureux de passer cette soirée en ta compagnie. » ajouta t-il. Depuis qu'il était à Miami, Seth n'avait pas eut l'occasion de beaucoup sortir. Son seul souhait était de s'imiscer dans la vie de Cassandre pour mieux manipuler la jeune femme. Seule Bonnie lui permettait de mettre de côté ses plans machiavéliques et de profiter d'une vie que l'on pouvait qualifier de saine. Après ses déboires judiciaires, Seth avait bien besoin de stabilité. « Tu n'appréhendes pas trop de laisser ta fille toute seule? » demanda t-il avant de se concentrer sur sa recherche d'une place de parking.
Quelques minutes après, Bonnie et Seth pénétrèrent dans la salle de bal, en ignorant les regards des autres invités qui se fixèrent immédiatement sur eux. « Est-ce que j'ai quelque chose entre les dents? » se questionna t-il en souriant vers Bonnie. Se doutant bien qu'ils étaient la cible des regards interrogateurs, il voulait surtout que Bonnie s'amuse et profite de la vie en oubliant le temps d'une soirée ses problèmes personnels.
Revenir en haut Aller en bas
 

nothing makes me stronger than your fragile heart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Four Seasons Hotel Miami-