AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shopping, Shopping and... Shopping

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Shopping, Shopping and... Shopping Mer 11 Jan 2012 - 19:15



Une année débutait, des nouvelles résolutions plein la tête comme, par exemple celle que je me faisais chaque année depuis que j’avais débuté mes études de médecine, travaillé un peu moins. Faire quatre-vingt heures par semaine, même si c’est moi qui l’avais choisi ce n’était guère envisageable. J’avais de plus en plus envie de profiter de la vie, encore plus lorsque je devais m’occuper du cas de certaines personnes qui n’avaient même pas vingt ans et qui finissaient par mourir d’une maladie ou d’un simple accident. Bref, la vie était bien trop courte pour se faire chier en travaillant autant. Si j’arrivais à réduire mon nombre d’heure à soixante-dix tout serait déjà parfait. En attendant, j’aménageais mon temps comme je le pouvais et en ce magnifique après-midi de Mercredi j’avais décidé dès le réveil que j’irais faire un peu de shopping, il était hors de question que ma garde robe ne se renouvelle pas, déjà deux mois que je n’étais pas allée faire les magasins et ça me manquait terriblement. Lorsqu’il était question de chaussures, de vêtements je ne regardais pas le prix. S’il m’arrivait d’aller dans des magasins standards, je préférais tout de même choisir mes fringues dans des boutiques de qualités et, lorsqu’il était question de grands magasins je savais avec qui m’adonner à mon activité favorite. Une amie un peu particulière, une grande blonde qui n’était jamais patiente lorsqu’on parlait shopping. Je voyais en cette petite journée un moyen de renouer avec elle, il faut dire qu’avec le boulot j’étais très peu disponible, elle avait aussi quelques activités qui lui prenaient du temps. Dur de s’accorder, une chance qu’elle soit disponible.

Après être restée une bonne trentaine de minutes au téléphone avec elle, assouvissant par la même occasion mon quota de potins je me décidais à rejoindre ma salle de bain, je n’étais pas prête et d’ici une bonne heure je devais rejoindre Polly pour que l’on commence à faire le tour des boutiques tendances du coin. Prenant une bonne douche j’avais enfilé un top blanc et noir avec un jean slim qui m’allait à ravir, une petite paire de chaussures à talons blanches d’une dizaine de centimètres et j’étais prête, m’ajoutant une très petite touche de maquillage, de gloss et de parfum je rejoignais la sortie, prête pour une superbe journée. En plus de permettre aux magasins de ne pas mettre la clé sous la porte je faisais également un petit geste pour notre planète en ne prenant pas ma voiture, j’avais envie de marcher et ma destination n’était pas bien éloignée. Arrivant au lieu dit une vingtaine de minutes plus tard je jetais un coup d’œil rapide aux personnes qui m’entouraient. Elle était juste en face, consultant son portable. « Salut toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Shopping, Shopping and... Shopping Ven 3 Fév 2012 - 21:14



Le quotidien de Polly Moroe pourrait faire pâlir de jalousie un bon nombre de personne. A seulement vingt-deux ans, elle pouvait se permettre d’enfoncer avec plaisir ses pieds gelés dans le tapis douillé de sa chambre, bordant son lit king size, sans se préoccuper de l’heure. Sans penser à un patron éventuellement fou de rage par son retard. Rien des soucis ordinaires ne parvenaient à atteindre la blondinette qui vivait une véritable vie de princesse. Baignée dans le luxe et de nombreux avantages financiers. Parfois, il lui arrivait de penser qu’il n’était pas nécessaire de culpabiliser pour toutes les facilités dont elle ne cessait de bénéficier. Après tout elle n’était pas responsable et il serait idiot de ne pas en profiter. Elle devrait d’avantage prendre la vie avec légèreté, Slythein semblait être le modèle d’équilibre idéale. Même si peu de personne était au courant de ses différents engagements humanitaires, elle n’était pas une héritières pourri gâtée se fichant de son prochain. Neal dépensait sans compter mais ne se privait jamais de faire des cadeaux à ses petites sœurs, s’il était bel et bien aussi généreux que ses sœurs, il préférait concentrer son attention sur des personnes de valeurs pour lui. Quant à Polly, elle avait parfois honte d’être aussi chanceuse et estimait qu’il était de son devoir de donner plus que de recevoir. Chose à laquelle son frère répondait presque toujours : « Toi, on aurait jamais du t’envoyer chez un psy étant petite ! » Il était vrai qu’elle en avait consulté un pendant quelques temps, une psychanalyse qui s’était révélée plutôt inutile, Polly n’était pas le genre de femmes déséquilibrées au contraire même. En revanche, elle devait accorder du crédit à Neal, elle réfléchissait beaucoup trop et lui portait préjudice. Alors elle avait décidé de se vider la tête, debout d’assez bon heure, elle avait entreprit de se rendre à sa séance de yoga, elle oubliait de plus en plus de s’y montrer. Après l’échec de ses tentatives face au professeur, demeurant sourd aux efforts de la jeune femme. Mais elle n’allait pas perdre de vue ce sport qu’elle avait fini par beaucoup apprécier. Finalement sa séance s’était très bien passé, elle en avait complètement ignoré le reste des élèves et surtout le professeur, après tout, elle était Polly Moroe, elle ne se laissait impressionner par personne. Au contraire, on était impressionné par elle, et se fichait pas mal de ce qu’on pourrait dire d’elle. Gentille mais pas conne, cela lui collait à la peau. Elle avait pu rentrer chez elle profitant de sa douche dernier cri et des différentes options des plus agréables. Restant bien une heure voir peut être plus sous l’eau chaude lui permettant de détendre ses muscles endoloris. Une bonne demi-heure plus tard, et elle avait fini par se sécher les cheveux et les nouer en tresse serrée sur le côté, mettre son huile hydratante et se maquiller avec beaucoup de soin. Enfilant une combinaison noir, dont la marque lui échappait, si ses vêtements étaient toujours griffés, elle n’était pas talentueuse pour reconnaitre la pâte de chaque créateur en un regard. Grandit par sa paire de Louboutin bleu marine qui allait à ravir avec sa besace de la même couleur et elle se trouvait finalement parfaite. Accueillit par Maria qui s’afférait dans la cuisine, elle comprit à son sourire qu’elle ne s’était pas trompé sur son allure. Polly ne pourrait se résoudre à franchir le seuil de cette porte sans être présentable, outre sa tenue de sport, il était hors de question que le reste du temps elle se montre négligée. Les paparazzis n’étaient jamais loin malheureusement mais c’était une danse à laquelle elle était habituée depuis sa plus tendre enfance. Et à peine était elle prête à franchir le pas de la porte, qu’elle se voyait ordonner par un sms, de venir dans la minute qui suivait dans la boutique Armani du centre de Miami. Son frère ne semblait pas en mesure de se décider sur un costume, s’il était capable de se l’offrir et jamais le porter, elle avait comprit que ce n’était pas vraiment le costume qui attirait son attention. « Désolée mon petit chat, j’ai un programme chargé aujourd’hui, envoie moi une photo ! » Ce à quoi il ne répondit que par une indifférence de quelques minutes, avant de lui rappeler qu’en tant que petite sœur, il était de son devoir de venir le conseiller lorsqu’il l’exigeait et même si cela devait bousculer ses plans. Habituée aux caprices de Neal, elle ne s’en formalisa pas plus et se contenta de clore le débat par un « je t’aime aussi » ce à quoi il devait sans doute s’amuser à proférer des menaces de mort à son encontre. Heureusement qu’il n’était pas un prince vaudou, elle serait morte avant même d’avoir vu le jour. Mais Polly avait bel et bien un programme chargée, une amie qu’elle n’avait pas eu l’occasion de revoir beaucoup depuis qu’elle avait emménagé à Miami, l’avait appelé lui suggérant un shopping entre filles. Comment refuser ? Si elle avait réduit ses préparatifs à une simple demi-heure se n’était jamais par hasard. Elle s’était fait conduire en ville par son chauffeur, qui allait devoir poireauté au parking pendant le temps nécessaire, et elle était bien résolue à ne pas s’en vouloir pour ça. Après tout s’était son métier, il fallait de tout. Une fois sur Cocowalk, elle était déjà pressée de pouvoir entrer dans chacune des boutiques et heureusement pour elle, Betty n’était pas du genre à prendre du retard. « Tu sais ce que j’aime le plus chez toi ? Tu as le même sens de la ponctualité que moi. » Vingt minutes de retard chacune, personne n’avait eu besoin de faire le pied de gru trop longtemps. « Tu es bien élégante dis moi, tu comptes séduire un ou deux vendeurs au passage ? » La saisissant par le bras pour l’entrainer à marcher et s’avancer vers les boutiques, la jeune femme fini par laisser entrevoir un grand sourire avant de dire. « Alors, par quoi on commence ? »

Revenir en haut Aller en bas
 

Shopping, Shopping and... Shopping

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: CocoWalk-