AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 take a break and talk with me. ✝ (styx)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: take a break and talk with me. ✝ (styx) Lun 23 Jan 2012 - 1:32

Le premier mois de l’année touchait presque à sa fin, les cours avaient repris et le rythme de vie d’Orphee n’avait jamais été aussi lent. Ayant décidé de reprendre bien comme il faut sa carrière, elle avait négocié avec sa responsable de cours de réduire ses heures pour pouvoir courir quelques castings. Sans réelle conviction pour le moment. Puisque personne ne l’avait rappelé. Elle commençait un peu à perdre espoir, se disant qu’il y avait beaucoup trop de modèles déjà bien plus belles qu’elle et peut être plus professionnel. Heureusement qu’elle avait derrière elle Maxim, car sinon, elle se serait déjà jeté par la fenêtre. C’est en soupirant qu’elle passa la porte de chez elle. Fatiguée de cette matinée à se faire recevoir pour finalement se voir dire non. Elle n’en pouvait plus. Maxim le remarqua aussi tôt, puisqu’à peine fut-elle rentrée qu’il lui sauta dessus : « - Alors, ça s’est pas aussi bien passé que ça ? » demanda-t-il un air désolée sur le visage. Orphee avança jusqu’à leur salon pour squatter le canapé. « - Non, m’enfin.. c’est juste le troisième du mois où je suis recalée directement. Ca fous un peu les boules, quoi. » Elle haussa les épaules et appuya ses pieds sur la table basse. « - De toute façon, au point où j’en suis.. » Son meilleur ami se désolait de la voir comme ça. Mais il savait que c’était normal, qu’il fallait qu’elle arrête de s’apitoyer sur son sort et qu’elle fasse tout les castings possibles pour avoir sa chance. « - Oh, allez, retrouve moi un joli sourire sur ses lèvres et bouge tes jolies petites fesses. La Orphee que je connais ne se morfondrai jamais sur son canapé et irai dévaliser tout le centre de Miami, plutôt que de pleurnicher. Donc, tu me vires de là et tu va acheter trois cents milles fringues que tu portera jamais, qui resteront indéfiniment dans nos placards mais qui te feront retrouver le sourire. » Orphee se mit à sourire. Il y avait que lui pour lui soumettre l’option shopping pour se remonter le moral. Mais elle savait tout comme lui, que cette solution était plus qu’efficace. « - Ok, ok.. tu me fais flipper parfois tu le sais ça ? » lui répondit-elle en se levant du dit canapé. « - Bon bah.. j’imagine qu’on se verra que dans quelques heures alors et quand ma carte de crédit sera foutue ? » Maxim se mit à rire légèrement, la poussant dehors. « - Et tu reviens que quand t’aura un minimum de dix paquets, c’est clair ? » Il ferma la porte, sans attendre une seule réponse.

Plusieurs heures et plusieurs magasins plus tard, Orphee entra dans un café, épuisée d’avoir fait autant les boutiques. Mais ça avait été bénéfique, elle se sentait beaucoup mieux qu’en début d’après midi. Elle s’assit à une table et sortit son téléphone. Qui pourrait bien lui tenir compagnie en cette fin de journée ? Styx ! Boire un café, juste toute les deux leur permettrait sûrement de rattraper le temps perdu. Et elle avait bien envie de la voir, histoire de papoter entre filles. La rencontre dans la salle d’attente du psy avait brisé la glace et elle était contente de retrouver son amie. « - Bon, je sais que t’es genre over-occupée entre tes cours et ton boulot. Mais tu ferai bien une pause autour d’un café, non ? Je t’attends. » Et c’est ce qu’elle fit : attendre la venue de la brune.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: take a break and talk with me. ✝ (styx) Sam 4 Fév 2012 - 14:18

Conférence portant sur le 7ème art contemporain, aussi appelé : séminaire le plus génial de la planète. C'était ce à quoi Styx avait assisté dès 8 heures du matin dans le cadre de ses études en histoire de l'art. Et dire qu'elle n'avait plus que trois mois de cours avant les examens, qu'ensuite elle devrait tenter le concours d'entrée dans une école de journalisme pour finir ses études et devenir critique comme elle le souhaitait. Enfin, l'important c'est qu'elle était dans cet amphithéâtre de huit heures à midi et qu'elle ne comptait louper ça pour rien au monde. Il lui semblait qu'elle n'avait jamais prit autant de notes de sa vie, à croire que l'homme qui se trouvait sur l'estrade était quelqu'un de beaucoup plus intéressant que n'importe quel prof de cette FAC. Chose possible mais elle n'irait pas le crier sur tous les toits, question de principe. Et malheureusement, ce moment si passionnant s'arrêta d'un coup. Enfin, elle eu l'impression qu'il disait « j'ai fini, adieu. » alors qu'il avait lancé de façon très enrobée qu'il avait terminé, du genre : « et bien, je crois que j'arrive au bout de mon explication. Merci beaucoup pour votre attention et au plaisir de vous revoir. ». Bref, je suis allée à une conférence.

A la sortie, elle était juste... Bien. Elle se sentait bien, pas de problème spécifique, elle ne pensait qu'à ce qu'il venait de dire, à toutes les phrases qu'il avait prononcé et à tout ce qu'elle avait pu noter pendant qu'il parlait. Ce mec c'était devenu un héros dans l'imaginaire poétique de Styx, en plus, bien qu'un peu vieux pour elle, il était loin d'être moche. Cet homme avait définitivement tout bon ! Enfin, la jeune femme arriva tout de même à sortir ces quatre heures de sa tête afin de se concentrer sur son prochain objectif, à savoir : Le Starbucks où elle bossait depuis plus de six mois. C'est là où elle déjeuna – très intelligent de niquer son salaire dans l'entreprise pour qui on bosse, j'avoue... – et où elle travailla quelques heures avant de recevoir un message de la part d'Orphee. « Bon, je sais que t’es genre over-occupée entre tes cours et ton boulot. Mais tu ferai bien une pause autour d’un café, non ? Je t’attends. » Styx sourit à la lecture de ce message, on pouvait aisément dire qu'entre elles, tout était plus ou moins arrangé. C'était peut être aussi grâce à Fygaro qui l'avait largué quelques jours avant leurs rencontre chez le psy. S'ils avaient toujours été ensemble, elle serait sans doute encore brouillée avec Orphee et la situation n'aurait jamais été débloquée. Le seul à remercier dans cette histoire, c'était Fygaro au final, bien que leur rupture lui faisait extrêmement de mal, encore maintenant. Surtout maintenant en fait. Ils avaient passé une nuit ensemble, cette nuit avait été un espoir de retour à la normale : sans succès.

Styx, qui ne voulait pas faire patienter trop longtemps son amie partie donc en direction de sa voiture tout en envoyant une réponse à la blonde afin qu'elle lui indique le lieu de rendez-vous et la réponse ne mit pas très longtemps à arriver. Orphee, en bonne shopaholic qui se respecte, était au centre commercial CocoWalk dans un café qui se voulait ressemblant au Starbucks. La brune démarra sa voiture au moment même où elle reçu le message de la part d'Orphee et se dirigea vers le point de rendez-vous. Au bout d'environ dix minutes, la brune était déjà dans le centre commercial et elle marchait vers le café où Orphee se trouvait. Cette dernière était assise sur un tabouret et avait au moins une dizaine de sacs à ses pieds. La jeune femme avança tout de même vers sa pote, lui fit la bise et s'installa en face d'elle. « Ca va, tu vas pas manquer de vêtements ! » dit-elle en posant son cul sur son tabouret, un léger sourire en coin sur les lèvres. « Comment tu vas ? » finit-elle par demander.
Revenir en haut Aller en bas
 

take a break and talk with me. ✝ (styx)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: CocoWalk-