AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED) Dim 28 Juin 2009 - 21:39

« La famille est un ensemble
de gens qui se défendent
en bloc et s'attaquent
en particulier. »

Diane de Beausacq

    Chacun à sa place, Scotty prit donc la dernière qui s'offrait lui. Il serait donc au côté de sa confidente, Allison, et en face de son autre soeur, Cameron, et de Maât. Ce qui était une excellente chose pour le reste de la soirée. Le jeune homme n'aurait pas aimé se retrouver à la place de Conner et ne pas le voir de la soirée. Désormais, Maât était devenu une sorte de drogue pour le jeune Matthews. Il avait besoin de sa dose quotidienne pour se sentir vivant et en pleine forme. Son homme n'était pas prêt de le voir s'écarter de lui avant un long, un très long moment. Assis, Scotty tendit son verre à Conner en précisant qu'il prendrait du rosé n'aimant pas particulièrement le gout amer du vin rouge.

    Spoiler:
     

    - Alors dites moi ça fait combien de temps que vous êtes ensembles ? Scott allait répondre à la question de sa soeur ainée. Cependant, son petit ami fut plus rapide que lui. Il le laissa donc continuer.
    - Euhh... Et bien je dirais que toutes les relations amoureuses ont leur complexité propres, n'est-ce pas ? Le jeune homme posa alors son regard sur Maât et attendit la suite avec un grand plaisir. Nous avons commencé à nous fréquenter en septembre 2005 si mes souvenirs sont exacts. Ensuite en raison de plusieurs différents -et puis nous n'étions pas dans la même ville : Scott était à Los Angeles alors que j'étais à San Francisco- nous avons décidé de mettre un terme à notre relation en décembre 2006. Lorsque son homme fit une pause, le cuisinier but une gorgée de son rosé tout en observant chacun leur tour chaque membre de la famille. Cameron et Allison semblait intéresssé par leur rencontre. Alors que Conner restait neutre et ne disait rien. Scotty reporta son regard sur son compagnon lorsqu'il reprit la parole. Puis nous sommes revenus ensemble il y a quelques semaines -à la fin du mois de mai. Tout avait été prononcer merveilleusement bien. Il en avait pas dit trop et c'était mieux ainsi. Le jeune Matthews fit alors un lèger clin d'oeil à Maât que les autres Matthews ne virent pas.
    - Voilà, maintenant tu sais tout Cam. Il lui souria. En tout cas, désolé de t'avoir donner de faux espoirs. Mais désormais, Maât est à moi. Et le ou la première qui le touche, je le bouffe. Vous êtes prévenus ... Finit-il par dire en rigolant, couteau à la main visant chacun de ses frère et soeurs un à un.

    Scott attrapa alors le plat de tomates et de pommes de terre avant de se servir en viande. Il mit le tout dans son assiette et commença à manger. il remarqua alors qu'il avait complètement oublié de couper du pain. Il se leva de table et partit en chercher vite fait, bien fait. Déposé dans un petit panier, il ramena les bouts de pain qu'il venait de couper, en prit un et le déposa au milieu de la table.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED) Mar 14 Juil 2009 - 14:34

    Une fois tout le monde installer, je me retrouve donc en face de mon frère aîné et, de ma soeur. Scotty était donc assis à côté de moi, alors que Maât était assis en face de lui à côté de ma soeur. Je comprenais Scotty quand il s'asseyait en face de Maât, si j'étais à sa place j'aurais fait pareil, surtout quand Cam se trouve dans les parages... Je plaisante bien sûr, puis comme elle a dit si bien, elle n'est pas du genre à porter son dévolu sur les hommes en couple et, étant sa soeur je peux confirmer que cela est vrai, sinon cela ferait longtemps que je ne la considérai plus comme tel. Et puis, il faut dire que niveau mec on n'a jamais vraiment eu les mêmes goûts, puis il est possible quand plus Maât ne s'intéresse qu'au homme, bien que les remarques de Scotty comme quoi nous devons ranger nos griffes par rapport à son homme, veut dire qu'il aime sans doute aussi les filles, enfin peut importe, je ne suis pas intéressée et, ma soeur ne s'intéresse pas aux hommes prit. En tout cas, on peut dire qu'avec ma soeur on n'a jamais eu de disputes à cause des garçons, mais bien sûr, on a quand même eu d'autre sujet sur lesquels ont ce disputé, mais je ne suis pas là pour parler de ma soeur et moi. Non ce soir c'est la soirée de Scotty et de son copain. Copain qui pour le moment me parait sympathique et charmant.

    Ma soeur avait posé la question qui me trottait dans la tête depuis que Maât avait franchi la porte d'entrée. Alors, que Conner avait l'air complètement ailleurs, je voulais lui foutre un "petit" coup de pied sous la table, mais me connaissant, je savais que c'était une mauvaise idée et, que ce coup de pied destiné à mon frère aîné aller toucher Cam', ou pire Maât, bien qu'avec mes cours de boxe je ne devrai pas me tromper mais bon je n'ai pas encore des yeux qui voient à travers la table. Alors, je laisse mon idée de côté ainsi, que mon frère, s'il avait décidé de faire du boudin dans son coin, pour x raison, c'était son problème, mais avant je lui demande de me servir un verre de rosé, ce qui le fit réagir, comme quoi le coup de pied n'était peut-être pas finalement obliger pour faire réagir mon frère, bien qu'il me servi sans vraiment me voir, il n'avait pas l'air d'être avec nous et, bien qu'il reste là où il était, après tout on n'avait pas besoin de lui, bien que je ne suis pas sûre que cela plaise vraiment à Scotty, mais je n'avais pas à m'emmêler, ils sont après tout assez grands !

    J'écoutai Maât tout en buvant mon verre de vin rosé. Alors, comme ça mon frère connaissait Maât depuis aussi longtemps ? Et m'en avait jamais parl2 ? Je ne devrais pas le prendre très bien hein ? Bien sûr je fais comme si ça ne me touche pas. Tout en me disant intérieurement que c'était sans doute normal qu'il ne m'en est pas parler, car après tout à cette époque j'étais en Alaska et, c'est vrai que le réseau là-bas ce n'est pas vraiment l'endroit où il passe le mieux, mais bon quand même ce n'est pas une raison, je suis sa confidente à ce qui paraît alors bon. Puis je l'avais appelé moi, la première fois que je suis tombée amoureuse à Paris, bien que je ne lui ai jamais vraiment expliquer comment ça c'était terminé. Mais, je l'avais au moins appeler pour lui dire, bon okay avec le décalage horaire je l'avais réveillé à quatre heures du mat', cela parté d'un bon sentiment, vu que je ne suis pas du genre à parler de ma vie, surtout quand il s'agit de sentiments. Là je m'emporte un peu non ?

    Je savais que le fait est qui ne m'en est pas parlé avant, aller me travailler pour le reste de la soirée, enfin surtout pour la deuxième fois où ils ont été de nouveau ensemble, il aurait pu me parler de Maât à ce moment-là ! Je ne devais rien laisser paraître, alors après que Maât est fini, je ne pus que dire :

    - Magnifique histoire.

    Avant de me mettre dans un mutisme qui ressemblait dangereusement à celui de mon frère aîné, ce qui n'était pas vraiment bon signe. J'aurais dû répliquer quelques choses à la remarque de Scotty qui suit le récit de Maât, mais préfère juste sourire pour ne pas dire de bêtise. Quelque chose manquer à l'histoire de Maât, quoi je ne savais pas, mais pourtant, cela me perturbai, mais je n'avais rien à dire après tout j'étais bien du genre à omettre des choses sur tout dans mon récit quand je suis revenue ici, alors... Cela ne veut pas dire que j'allais lâcher le morceau comme ça, j'allais donc avoir une discussion avec Scotty plus tard et puis, je comptai bien avoir une discussion en tête-à-tête avec Maât dans la semaine. D'ailleurs à force de penser à Maât, enfin façon de parler, je savais d'où je connaissais ce nom et, ce fut assez pour que mon mutisme cesse, en espérant par la même occasion que personne n'avait remarqué ma réaction avant cela :

    - Hey ! Mais tu es mon voisin !

    Ma réaction fut si soudaine, que je me surpris moi-même, je rajoute plus en riant quand souriant.

    - Désolée, mais depuis que je t'ai vu, je me disais que je t'avais déjà croisé quelque part et, puis ton nom de famille j'aurais dû réagir plutôt.

    En réfléchissant plus, je n'aurais peut-être pas dû réagir comme ça, parce que du coup le fait qu'il ne m'en est pas parlé avant, alors, que Maât est mon voisin, ne me fit pas vraiment plaisir, mais je préfère comme toujours ne rien faire remarquer et garder mon air surpris, dû moins je l'espérai.
    La fatigue de ma dure semaine d'internat et, le nombre de verre de vin que j'avais bu, m'avais rendu un peu joyeuse, mais pas assez pour que j'oublie que Scotty m'avait rien dit sur Maât avant ce soir.

    Alors, que je regardai Maât, en buvant un énième verre de vin, bien que je ne sois pas alcoolique, loin de là, ce n''est pas mon rôle dans cette famille *out* mais des fois dans certaines soirées, pour certaine raison c'est toujours mieux de boire. Le téléphone de ma soeur aîné, Cam', sonna, mon regard se posa alors sur elle, elle avait une affreuse sonnerie, mais je ne lui fiS pas remarquer. Elle se leva en s'excusant et, alla dans la cuisine pour répondre, la discussion qu'elle eut fut brève, mais quand elle nous rejoint elle nous expliqua qu'elle devait y aller, ce n'était rien de grave, mais qu'elle ne pouvait pas rester plus longtemps, elle s'excusa encore une fois de ne pas pouvoir rester.
    Elles nous fit la bise, dit à Maât qu'elle était ravis d'avoir fait sa connaisance et qu'elle espérait pouvoir se rattraper un de ces quatre, pour s'excuser ce départ précipité.


[Voilà, j'ai fait disparaître Cam xD, c'est pas du grand art, mais si je continuai sur ma lancer, j'écrivais un roman xD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED) Ven 24 Juil 2009 - 22:06

    ScottyVoilà, maintenant tu sais tout Cam. En tout cas, désolé de t'avoir donner de faux espoirs. Mais désormais, Maât est à moi. Et le ou la première qui le touche, je le bouffe. Vous êtes prévenus...

    Je me mis à rire doucement en entendant ses dernières paroles. J'aimais ce côté possessif qu'il cultivait à mon attention. Tout en le regardant se lever pour remplir la corbeille de pain, je me dis que je tombais définitivement amoureux de cet homme. Je passais une soirée parfaite, mais j'avais déjà hate de me retrouver seul avec lui, dans ses bras. Avoir l'impression que le temps n'a plus d'emprise.

    AllisonMagnifique histoire, commenta la plus jeune soeur.
    Je lui adressais un sourire, sans prêter attention à son mutisme passager qui s'en suivit. J'étais trop sur celui de l'ainé de leur fratrie qui ne semblait plus vouloir prononcer quelques mots qu'il soit.
    AllisonHey mais tu es mon voisin !
    Je lui répondis par l'affirmatif en souriant. Elle était attentionnée avec son frère et dirigeait la conversation -l'entretient- d'une main de fer. Je compris alors très vite la forte personnalité de cette femme très à cheval sur les principes de leur famille : elle désirait le mieux pour son jeune-frère.
    J'étais de nature manipulateur et perspicace : je savais déjà que c'était auprès d'Allison que je devais construire une amitié et une relation de confiance si je voulais l'approbation de la famille pour notre couple.
    MaâtOui, j'habite à quelques maisons. Avec ma soeur et mon frère. Victoria est la plus jeune de nous trois, je sais ce que c'est d'avoir une famille nombreuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED) Ven 24 Juil 2009 - 23:17


    « Présentation ... »
    Scott Matthews
    Allison Matthews
    Maât Blythe-Sheldon
    Conner Matthews



    Je me retrouvais avec Allison en face de moi. Espérons juste que cette dernière ne me ferait pas chier. Ce n'est pas parce que cette dernière se trouvait en face de moi que j'allai être obligé de faire ce qu'elle souhaite et encore moins ouvrir plus souvent la bouche. Certes, j'étais beaucoup plus bavard avant, enfin encore aujourd'hui, c'est juste que la venue de Maât m'avait refroidit assez bien, que je n'avais guère envie de discuter. Juste pour être sur la défensive. Il est clair que si Maât viendrait à faire du mal à Scott, je serais là pour m'en occuper. Et peut importe ce que Maât est ou était auparavant, je foncerais tête baisser. Mais bon, peut-être aussi que je me faisais un avis trop négatif sur lui? Peut-être. Mais comment lui faire confiance? Tyler sa passe, je le connais depuis pas mal de temps et je sais qu'avec lui Scotty ne risquait rien, alors pourquoi ne continuait-il pas de fricoter avec ce dernier? Tandis que Maât, lui c'était le contraire, je ne savais rien de lui. En fait c'est cela qui me chamboulait énormément. C'est que je ne sache rien de lui et que lui en sait plus sur moi grâce à Scotty. Mais moi rien, je ne connaissait à présent que son nom et prénom.

    Un Blythe, à l'entende de ce nom je n'avais même pas prêté plus attention que cela. Ce n'est que quand il prononça le prénom de sa petite soeur que ça me revenait. Et merde! Je ne laissais rien paraître, je gardais mon visage froid et restait muet. Peut importe les conséquences qu'il y aurait. Bien que je me rendais compte que j'étais dans la merde. Enfin si seulement Maât viendrait à découvrir que sa petite soeur chérie est déjà passée par mon lit. J'avais tout de même la chance que cette dernière ne se rappelle de rien. Bien qu'elle soit adulte, cela ne changeait rien, une fille de dix-huit ans n'avait rien à foutre avec un mec de trente ans. Encore heureux aussi qu'elle soit adulte quand cette fameuse nuit c'est passée. Le problème est que moi je me rappelle de tout. Cela pourrait également faire croire que j'en ai profité qu'elle soit bourrée pour m'amuser avec cette dernière. Ce qui était totalement faux. Pour que j'aille coucher avec une fille qui faisait bien son âge, il fallait que j'aie bu assez bien d'alcool. Alors, si Maât viendrait à le savoir, j'aurai peut-être des problèmes avec lui et Scotty avec Maât, quoi que ce serait arrangeant, enfin non, le bonheur de Scotty restait prioritaire selon moi. Alors, si ce dernier se sentait bien dans les bras de Maât, je ne pouvais pas non plus saboter cela. Bien que d'un côté ça me ferait chier de le laisser dans les bras d'un inconnu.

    Quand tout le monde fut servit, j'attaquais à manger, bien que la faim n'était guère présente. Pourquoi me faire autant de souci pour une connerie? Car oui on pouvait considérer cela comme une connerie, ce n'était pas non plus comme si Maât était une bombe atomique qui pouvait exploser à n'importe quel instants. Je bu aussi pas mal de vin. Peut-être que ce petit geste s'était fait remarquer? Je m'en contre foutais, si c'était ouvert, c'était pour vider. Je jetais par moment des regards vers Maât, même si d'un côté c'était bien que ce dernier soit éloigné de moi. Maât m'ignorait? Peut-être, moi non, je l'écoutais et examinait par moment ces gestes et écoutait attentivement ce qu'il disait. On ne pourrait pas le croire étant donné que j'avais l'air « autre part » mais j'étais bien présent. Comme quoi ne pas se fiez simplement à ce qu'on voit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED) Sam 25 Juil 2009 - 12:42

« La famille est un ensemble
de gens qui se défendent
en bloc et s'attaquent
en particulier. »

Diane de Beausacq

    Cameron, la soeur ainé de Scott, fut dans l'obligation de partir rapidement. Sans explication, elle prit ses affaires, fit la bise à chacun des membres de sa famille et s'excusa auprès de Maât pour ce départ précipité. Au moins, elle ne perdait pas de sa politesse et gentillesse innée. C'était bien du Cameron tout crachée. Scotty la regarda partir jusqu'à ce qu'il entende le bruit de la porte d'entrée qui claque. Puis il reposa son regard sur le personne qui était en face de lui, c'est-à-dire Maât et lui souria alors qu'il parlait avec Allison. Sans vraiment le faire exprès, mais sans contrainte, le jeune Matthews frola la jambe de son homme. Il voulait détendre ses jambes et vu la place que Cameron laissa de libre, il poubait le faire en toute liberté. Cependant, les jambes de Maât étaient aussi dans les parages. Disons que cela ne dérangeait en rien notre chef cuisinier. Bien au contraire, il trouvait ce petit jeu très amusant alors que sa famille se trouvait avec eux. Un sourire se dessina au coin de ses lèvres et son regard était posé sur son assiette qu'il dégustait tranquillement.

    Scotty réagit enfin lorsqu'il comprit que sa soeur et Maât étaient voisins. Lui-même n'avait pas fait le rapprochement. Pourtant, il passait pas de fois dans le coin pour aller soit chez Allison, soit chez Maât (ce qui était le plus souvent). Sa soeur pouvait donc le surveiller à chaque fois qu'il allait chez son petit ami. Et si cela se trouve, elle avait déjà remarqué que son frère cadet passait pas mal de temps chez les Blythe. Impossible. Sinon Allison le lui aurait déjà dit.

    - Moi-même, j'avais pas fait le rapprochement entre vous deux. Pourtant, ce n'est pas le nombre de fois que j'ai été chez l'un ou chez l'autre qui aurait pu me le faire oublier.

    Quelques minutes plus tard, Scotty débarrassa la table de ses saladiers et de la viande ainsi que du pain. Ce soir, il n'y aurait aucun fromage. Mais un excellent dessert confectionné par le cuisinier du Four Seasons Hotel Miami lui-même. Les patisseries étaient ce qu'il préférait. Le jeune homme avait toujours plaisir à préparer les desserts. Assiettes au lave vaisselle, il sortit celles prévues pour les desserts et en disposa seulement quatre vu que Cameron était parti. Dommage, elle loupera le meilleur car son frère avait pensé à elle en préparant le dessert. En effet, il avait prévu un gateau au chocolat. Evidement, il n'y avait pas que cela. Car sinon son autre soeur n'aurait rien à manger, elle qui était allergique au chocolat. Par conséquent, une magnifique tarte aux fraises avait aussi été conçue. Scotty ramena le tout et coupa les deux gateaux proposant à chacun les deux. Sauf pour Ally. Alors que tous se préparaient à gouter ce fameux desserts, le téléphone sonna. Le jeune homme se demanda bien qui pouvait appeler à cette heure-ci. Il se leva et décrocha le téléphone qui était dans le salon.



    - Allô. Une voix en pleure se fit entendre. Maman ? C'est toi ? C'était la matriarche des Matthews qui était au bout du fil. Mais qu'est-ce qu'il se passe ? Pourquoi tu es comme ça ? En quelques mots, Scotty comprit le pourquoi de tout cela. Quoi ? Mais c'est pas possible !!! Le sourire que Scotty avait avant de décrocher s'envola. Ses yeux devenaient brillants. Je peux faire quelque chose. On arrive tout de suite, si tu veux. Sa mère lui indiqua qu'il n'y avait plus rien à faire. D'accord, je leur dirais. Bi..Bisous ...

    Scott raccrocha difficilement le téléphone. Il tremblait. Il prit une minute pour reprendre ses esprits et retourna auprès de sa famille qui discutait tranquillement, ne sachant pas encore la grande nouvelle de la soirée. Le jeune homme s'assit mais ne toucha guère à son assiette. Il ne savait pas comment annoncer la nouvelle à Allison et Conner. Pourtant, il était bien obligé de leur dire. Petit un parce qu'ils avaient dû remarqué le changement d'humeur de leur cadet. Et petit deux parce qu'ils devaient l'apprendre de lui et pas autrement.

    - Bon ... Il prit sa respiration et avoua tout. Papa ... Papa est mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED) Mer 26 Aoû 2009 - 17:35

    Alors que Cam', venait de partie, nous reprîmes le cours normal de la soirée, je pensais et je n'étais sans doute pas la seule, que cette soirée n'allait pas changer, Conner serait toujours sur sa chaise muet comme une carpe, à faire son boudeur, pourquoi je n'en sais rien, que Scotty serait égale à lui-même c'est-à-dire notre rayon de soleil à tous, je suis sûr que Mâat pense la même chose que moi de mon frère, quant à Maât justement il serait l'invité de mon frère à qui Conner évite d'adresser la parole, à qui Scotty fait du pied en croyant que personne ne le remarque et à qui je tentais d'avoir une discussion, un "entretien", pour en apprendre plus sur cette personne qui mettait un pied dans la famille Matthews.
    Après avoir remarqué que Maât était mon voisin, oui je sais, il m'avais fallu du temps et une envie de rejoindre mon frère aîné dans un immense mutisme, pour finalement ne pas réussir à me fermer comme une huître très longtemps, comme je voulais le faire à la base, mais me taire moi ? Pendant une soirée ? Impossible ! Déjà 10 minutes c'est beaucoup, même peut-être trop lorsque l'on me connait réellement, mais bon je n'avais pas atteint les 10 minutes avant que je lâche ma magnifique découverte comme quoi Maât était mon voisin, je suis trop forte n'est-ce pas ? Il me répondit par l'affirmatif, avec un sourire, à croquer, mais je me gardais bien de lui faire savoir, il n'était toute façon pas mon genre, du moins il était du genre trop prit par mon frère cadet pour moi.
    Maât avait donc un frère et une soeur, c'est ce qu'il me semblait, sa soeur, Victoria donc, était une petite blonde plus jeune que moi, qui avait l'air d'avoir un caractère bien à elle, je plaignais ses frères, sont autre frère, avait l'air quelqu'un de bien pour ce que j'avais pu voir de lui, mais je ne savais pas à quoi m'attendre après tout je n'aurais jamais pensé que mon voisin était en couple avec Scotty jusqu'à ce soir. Je pouvais donc m'attendre à tout avec le reste de sa famille, j'espérai avoir l'occasion d'un jour rencontrer le reste de sa famille, mais avant ça, je voulais apprendre à le connaître plus et pour cela il fallait que je l'invite à un dîner ou boire un verre, enfin je verrais le temps venu.
    Scotty n'avait pas non plus fait le rapprochement entre ma maison et celle de Maât, heureusement que j'étais là pour leur faire remarquer, qu'est-ce qu'il ferait sans moi, je me le demande ! Je souris, puis alors qu'apparemment Conner n'avait toujours pas envie de faire acte de présence, du moins, pas physiquement, car physiquement il était là et bien là, à moins que ce soit un robot et non mon frère d'où la raison pour laquelle il ne parlait pas, j'avais envie de le frapper, mais je ne le fis pas, sans doute parce que je ne voulais pas renverser son énième verre de vin sur lui, cela ne le fessait pas vraiment, bien qu'il aurait sans doute arrêter de boire après ça, mais bon ça c'était son problème dû moins pour ce soir je l'espérais, sinon cela allait devenir le mien et là, il n'allait pas avoir de chance, vu qu'il m'aurait sur son dos.
    Après avoir fini mon assiette et que Scotty est débarrassé la table, je repris enfin la parole, bien sûr ce ne fut qu'un laps de temps très court après que Maât met dit qu'il savait ce que c'était d'avoir une famille nombreuse.

    - Tu es l'aîné ?

    Demandai-je alors que Scott apportait le dessert, un gâteau au chocolat pour eux et une tarte aux fraises pour moi, enfin je me doutais que ce n'était pas QUE pour moi, mais qu'il avait quand même préparé en pensant à moi, il savait que sa grande soeur préférée (ne le dites pas à Cameron que je suis la préférée (aa) ), j'ai bien le droit de rêver ? Bref, était allergique au chocolat, chose très triste sachant à quel point j'adore le chocolat, mais la tarte aux fraises fessant partie de mes dessert préférés et ça non plus Scotty, ne l'avait pas oublié. Je souris à mon frère, puis lui proposa de couper des tranches quand le téléphone sonna. Toujours en train de parler avec Maât, me préparant à manger un bout de cette fabuleuse tarte, Scotty nous rejoignis à table, il fessait une tête horrible, je ne pu m'empêcher de dire :

    - Tu as vu un fantôme ?

    D'après la tête qui me fit en me regardant je compris que je venais de faire une bourde, ce qui n'était pas la première, qui n'était pas non plus la dernière, mais sans doute la moins réfléchie. Mais je ne pouvais pas penser que ce qui allait suivre, aller un jour arriver, enfin si je m'en doutais, mais pas si tôt, pas si vite, pas maintenant... Je n'avais pas encore goûté ma tarte, Scotty n'avait encore rien dit et pourtant la cuillère que je portai à ma bouche, retourna d'où elle venait, sur le bord de l'assiette du gâteau. Ce n'était pas à lui de nous annoncer cette affreuse nouvelle, c'était le cadet celui qu'on protégeait, à qui on annonçait les mauvaises nouvelles avec tacts, mais ma mère savait qu'on était tous chez lui ce soir-là, il ne pouvait pas en être autrement, je pense que de la bouche de mon petit frère, ce fut les paroles les plus dures qu'il eu à annoncer...
    Papa est mort...papa est mort... cette phrase raisonner dans ma tête comme si on l'avait crié dans une pièce vide et que l'écho me la renvoyer en pleine face et pourtant elle ne sonnait pas assez vrai, ce n'était pas possible, pas cet homme robuste et plein de vie qu'était mon père, il ne pouvait pas ce n'était pas possible, il allait d'une minute à l'autre appeler pour nous dire que maman était d'humeur noir aujourd'hui et que sans aucune raison logique elle avait voulu nous faire peur, il n'était pas mort et pourtant... Papa est mort... papa est mort... cette phrase, était toujours présente, sauf que cette fois c'était la voix d'un Scotty âgé de seulement six ans qui me venaient en tête... Pourquoi ? Sans doute parce que pour moi mon frère cadet était toujours ce petit garçon de six ans, que j'adorais taquiner, mais aussi protéger et défendre quand il le fallait.
    Je ne voulais pas que Maât sois-là, je voulais qu'il s'en aille c'était quelque chose, une épreuve que nous devions traverser en famille, mais je ne savais pas quelle réaction avoir devant un étranger, je ne savais pas quelle réaction avoir devant ma famille ! Pleurer ? Comme si Allison Matthews pleurer devant sa famille, ou devant un étranger ! Hurler ? Partir ? Se planquer ? Pourquoi faire ? A quoi cela allait-il me servir ? Je n'avais aucune idée de ce que je devais faire, prendre mon frère cadet dans mes bras, non ça Maât aller le faire c'était pratiquement obliger, Conner lui était dû genre pas vraiment câlin même dans les moments les plus durs, du moins c'est ce que je pensai. Alors, du coup je préférai me lever de table, cherchant mon sac dans la pièce d'à côté, je ne savais pas comment réagir, peut-être que fumer aller m'aider ? Personne ne sait comment réagir devant une si dur nouvelle, je ne pense pas qu'on allait m'en vouloir pour cette réaction. Aucunes larmes, mais un vases casé dans le salon, vase offert par moi, alors ce n'était pas vraiment très grave, appuyer contre le mur, une cigarette enfin allumer, j'attendais... Quoi ? Je ne sais pas.


[ Désolée pour le retard et pour cette réponse >< ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED) Ven 11 Sep 2009 - 23:28

▬ Je veux bien moi ? Mais je les ouvre avec quoi ?[/color] demanda Conner.
Il me tapait sur le système. Oui, soyons honnête, je le trouvais complètement con. Il me donnait l'impression d'être un homme qui se contente de raler de manière perpétuelle, absolument pas calme, ni modéré. Le genre de type que je n'appréciais pas cotoyer. Je n'avais pas penser une seule seconde que ça pourrait mal se passer avec la famille de Scott, pour la simple et bonne raison que j'avais toujours été apprécié des parents de mes moitiés - bon d'accord, pas de ceux de Darla mais c'était un cas à part. Et puis ce n'était pas la même chose : je faisais la connaissance du frère et des soeurs de Scott. Nous avions pour ainsi dire le même âge, tout était censé bien se passer. Je n'avais pas imaginé que son frère était à claquer.

▬ Bon qui veut du rouge ? Et qui veut du rosé ? demanda-t-il une fois de retour parmi nous.
▬ Du rosé pour moi s'il vous plait.
Je ne savais pas si je devais le tutoyer ou le vouvoyer. J'avais vouvoyé les soeurs de Scott mais ce n'était pas la même chose avec Conner. D'ailleurs, pourquoi ? Aucune idée. Tout était brouillé et flou dans mon esprit.

Spoiler:
 

▬ Tu es l'aîné ? me demanda Allison.
Je maintenus ma fourchette en l'air et prit le temps de mâcher avant de lui répondre. J'avais des manières et une éducation : je ne parlais pas la bouche pleine.
▬ Oui. Rhys est au milieu, et Victoria est la cadette. Donc je sais ce que c'est d'être responsable du reste de la famille. Petite remarque lancée à Conner pour lui montrer que nous pourrions avoir des point commun.

▬ Tu as vu un fantôme ?
▬ Papa est mort... Les mots de Scott restèrent en suspens en l'air. Et je ne suis quoi faire. Puis je pris la décision de me lever et de me placer derrière Scott pour qu'il sente que je le soutenais dans cette épreuve. Le reste de sa famille semblait anéantie, perdue.
Une pensée me traversa alors l'esprit : je n'aurais jamais l'occasion de connaitre l'homme qui était son père. Et je me surpris à me demander comment j'allais gérer le fait que maintenant, le seul moment où je le verrais, ce serait à son enterrement. Plus encore : je savais que Scott voudrait que je sois présent à l'enterrement mais était-ce une bonne idée ? Après tout, je ferais connaissance du reste de la famille à ce moment-là et je n'étais pas certain que ce soit de bonnes circonstances.
Il y avait trop de questions dans ma tête. Plus encore, je m'interrogeais sur les rapports entre Scott et son père. Il m'avait rarement parlé de son géniteur et je ne savais donc pas l'attitude à adopter. Plus encore, je me sentais touché par la sensibilité de Scott, je savais que j'allais devoir me montrer plus présent que d'habitude pour lui. J'avais moi aussi perdu mon père en janvier dernier, je savais donc ce qui l'attendait.
Dans chaque famille, il y a des secrets. Je me demandais si ceux de la famille Matthews avaient un lien avec leur père et la discrétion dont Scott avait toujours fait preuve à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED) Dim 13 Sep 2009 - 16:20

    Aujourd'hui j'avais été plus que désagréable. Mais tellement de choses me tourmentait l'esprit ces temps-ci. Je n'avais guère envie d'être là au départ. Si j'étais venu ce soir c'était surtout pour Scotty. Pour lui faire plaisir, pour comprendre que j'étais là, même si l'envie n'était pas toujours présente. Mais j'avais fait un effort et n'avait pas inventé un autre mensonge et j'étais venu. Pour découvrir que je ne peut qualifier Maât comme bonne ou mauvaise nouvelle. Après tout si Scotty était sur de lui pour nous présenter son petit ami pourquoi en ferais-je encore à ma tête? Pourquoi ne pas tout simplement lui faire déjà plus confiance? Oui, je devrais, mais pour aujourd'hui se sera raté. Peut-être qu'un autre jour si je le recroise les choses changeront, le froid que j'ai imposé entre Maât et moi serait peut-être présent la prochaine fois, s'il y en a une, ou peut-être que tout simplement se sera le contraire.

    Quand Maât répondit à la question d'Allison, cela me fit remarquer qu'en fin de compte déjà un point en commun me liait à Maât. Nous étions tous deux aîné, et on va dire que, seul les aînés peuvent comprendre pourquoi on veille temps à ce que ces frères et soeurs soient « heureux » avant notre propre bonheur à nous. Du moins s'en était ainsi pour moi, tout être humain est différent, c'est pareil entre aîné non?

    Les minutes continuèrent à défiler tandis qu'on allait attaquer le dessert. Le téléphone sonna et Scotty s'était précipité dessus. Par contre quand je l'ai vu arriver pâle, déboussolé, il ne me fut pas longtemps pour comprendre qu'il y avait quelque chose. Mais quoi dont? J'avais beau chercher je n'arrivais pas à mettre ma main dessus. « Papa est mort... »

    J'aurai tant voulu que Scotty annonce que c'était une blague de mauvais goût. Certes si ça aurait été une blague je lui en aurait voulu de plaisanter ainsi sur notre père, sur une autre personne je m'en fous, mais pas sur celui qui nous a donné la vie! Mais quand même j'attendais qu'il poursuive avec un : « Mais je rigole! Oh vous auriez du voir vos têtes! » mais en y réfléchissant c'était peine perdue d'attendre une telle réponse. Mon père, NOTRE père était mort. Comment? Pourquoi? Où? Quand? De nombreuses questions se bousculèrent dans ma tête alors que je tentais de ne rien laisser paraître comme émotion sur mon visage. Car la seule chose dont j'avais envie en ce moment c'était de pleuré. Certes pas très masculin tout ça, pas très « viril » mais non, c'était impossible! Pas ça! Pas lui! MAIS POURQUOI LUI ? A cette annonce j'avais quand même baissé ma tête regardant un point imaginaire sur la table.

    Qu'est-ce que j'allai devenir? A qui demanderai-je des conseils? A qui parlerais-je de mes problèmes? Mon père étant la seule personne à savoir vraiment tout de ce qui se passait dans ma vie. Même mes plus gros secrets. J'étais tellement proche de lui, je m'arrangeais toujours pour le voir au moins trois voir quatre fois par semaine, et quand je ne le voyais pas s'était lui téléphoné. Mon père était mon idole, le « guide de ma vie » celui qui savait répondre à mes questions. Il était tout pour moi. Merde... Tristesse, non, j'avais la haine et était anéantit. Pas de tristesse, anéantit, je redoutais ce moment, je le craignais par-dessus tout, et voilà que c'était arrivé aujourd'hui, aujourd'hui étant bien trop tôt, pourquoi pas après?

    Envie de pleurer, de me défouler, de démolir tout, de foutre le bordel autour de moi, boire aussi. Fallait que j'oublie cette foutu soirée, cette soirée qui allait me rester gravé à jamais dans l'esprit. Cette soirée à laquelle j'allai penser tous les jours. Maât s'était levé pour rejoindre mon petit frère. J'aurai préféré qu'il ne soit pas présent en ce moment, mais d'un côté il allait pouvoir m'aider. Il n'avait cas réconforter Scotty tandis que moi je m'étais levé pour suivre Allison, qui n'avait pas remarquée ma présence et qui avait projetée un horrible vase contre le mur. Elle s'alluma ensuite une cigarette, je n'attendis pas une seconde de plus pour m'approcher d'elle et de la prendre dans mes bras.

    Geste qui de toute évidence allait énormément la déstabiliser, la surprendre, mais qui j'espère allait un minimum la réconforter. Allison était un peu comme moi, en fait c'était la « Conner Matthews femme » de la famille. Un caractère dur comme le mien, mais vu qu'elle me ressemblait énormément je savais qu'à ce moment-là, il fallait qu'elle ait du soutien de ma part. La serrant contre moi je lui chuchotais à l'oreille :

    CONNER : « - On va s'en sortir Allison... Je te le promets... »

    Je la gardais serré contre moi, car elle savait peut-être aussi que de me savoir dans les bras d'un de mes frères et soeurs me faisaient du bien à moi aussi. En la réconfortant, je me réconfortais peut-être un peu aussi. Savoir que j'avais encore eux et que je n'allai pas me retrouver seul, ni eux aussi... Je ne voulais en aucun cas qu'elle me regarde dans les yeux, elle comprendrait trop facilement mon désespoir. Qui d'ailleurs je cachais encore un peu. D'autant plus que l'envie de chialer était de plus en plus immense, mais non, je n'allai pas pleurer, pour le bien de ma famille avant tout, et pour moi-même. Si Allison voulait se défouler sur le moi qu'elle le fasse, si elle veut pleurer sur mon épaule, qu'elle le fasse aussi, je la soutiendrais qu'elle le veuille ou non. Mais moi qui allait me soutenir? La seule personne qui le faisait était mon père...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED) Dim 13 Sep 2009 - 18:19

« La famille est un ensemble
de gens qui se défendent
en bloc et s'attaquent
en particulier. »

Diane de Beausacq

    - Tu as vu un fantôme ? Demanda Allison sans savoir réellement de quoi il s'agissait.
    - Papa est mort.

    La nouvelle de la soirée tomba telle un ouragan qui s'abattait sur une ville. Plus personne ne parlait, plus ne personne ne bougeait. Le choc était bien trop violent pour dire ou faire quoi que se soit. Qu'allait-il désormais se passer ? Comment concevoir une vie sans son propre père ? Il avait toujours été là pour chacun de ses enfants et pour Scott, il avait fini par accepter sa sexualité. Et jamais le jeune Matthews ne fut aussi reconnaissant. Toute sa famille était et resterait à ses côtés quoi qu'il arrive. Malheureusement, sa famille venait de se réduire en un coup de téléphone et jamais il ne s'était préparé à une telle nouvelle. Son père était mort. Il ne respirait plus. Il ne rigolerait plus. Il ne serait plus l'homme que Scotty avait connu. "Mort", ce mot raisonnait encore dans la tête de Scott lorsqu'Allison sortit de table. Le cadet, lui, restait figer, regardant dans le vide. Il n'en revenait toujours pas. Il ne sentit même pas Maât qui s'était rapproché de lui, ni même Conner qui était parti en direction de sa soeur cadette. Il était simplement perdu dans ses pensées et commençait à imaginer ce que la mort pouvait apporter : peine, douleur et tristesse.

    Il se leva alors d'un coup, ne faisant pas attention à Maât et le détourna comme un vulgaire porte manteau placé au mauvais endroit dans une maison. Scott s'avança et rejoignit son frère et sa soeur alors que tous les deux se serraient mutuellement l'un l'autre. Il les regarda et préfèra repartir ne voulant pas les déranger. Cependant, une main lui attrapa le poignet alors qu'il leur tournait le dos. C'était Conner. Tranquillement, il se retourna et ses bras vinrent s'enrouler autour de son frère ainé et d'Allison.

    - Ne vous inquiétez pas ... On s'en sortira ... Finit par dire le pompier. Ces paroles rassurèrent en un sens Scotty qui ne savait plus quoi faire. La seule figure paternelle qu'il avait eut venait de disparaître à tout jamais et personne ne pourrait un jour la remplaçer. Même Conner n'aurait jamais ce pouvoir. Bien qu'il en soit proche.
    - Comment peux-tu en être aussi sûr ? Demanda Scotty.
    - Parce qu'on est une famille et que l'on est uni quoi qu'il puisse se produire.

    Conner avait raison. Il avait d'ailleurs souvent raison. Sans doute les effets d'être l'ainé d'une grande famille. Scott se détacha en premier de leur étreinte et observa le visage de ces deux frère et soeur. Rien ne paraissait comme si cette nouvelle ne les touchait. Biensur, le jeune Matthews les connaissait et savait pertinement que la mort de leur père ne les laissait pas indifférent. Tous deux savaient juste très bien cacher leurs sentiments et émotions, contrairement à leur cadet qui était dévasté.

    - Scotty ... Il se retourna vers Allison. Je vais y aller. J'ai besoin de réfléchir à tous ça, si ça ne te dérange pas ?
    - Non, je comprends. répondit-il d'une voix extrêment douce. Et toi, Conner ?
    - Je vais pas tarder non plus.
    - D'accord.

    Ils se dirigèrent alors tous les trois vers l'entrée chacun reprenant les affaires qui lui appartenait. Ils se firent la bise et se fut Allison qui quitta la maison de son frère. Suivit par Conner. Scott les regarda s'en aller et ferma la porte derrière lui avant de retourner vers le salon.Maât s'était de nouveau assis, attendant surement une quelconque réaction de la part de son petit ami. Le fixant, Scotty repensait à tout ce qui venait de se passer et à ce qu'il allait endurer dans les prochains jours comme, par exemple, l'enterrement. Il sortit alors de son état d'inconscience et s'avança vers la table à manger.

    - Il ne reste plus qu'à faire la vaisselle. Dit-il avec un sourire.

    Bien qu'il avait une machine à laver, Scotty mis toutes les assiettes et les couverts dans l'évier et commença à les nettoyer. Maât devait bien se demandait pourquoi, son homme réagissait ainsi ? Et il avait raison lui aussi. C'était juste que Scotty voulait oublier cette soirée et ne voulait pas y repenser avant un long moment. Et pour cela la vaisselle était parfaite. Le jeune Blythe se leva alors de sa place et rentra dans la cuisine.

    - Je vais y aller aussi. Dit-il tranquillement.

    Scott ne répondit rien. Cependant, il s'arrêta, s'appuya contre l'évier et quelques secondes plus tard des larmes firent leur apparition le long de ses joues. Puis il pleura à chaudes larmes. Maât qui n'était pas loin l'entendit et retourna vers Scott avant de le serrer contre lui. Le cuisinier se retourna et serra également le jeune Blythe de toute ses forces tout en pleurant toutes les larmes de son corps.

    - Reste avec moi ... Ce soir ... S'il te plait ... Réussit-il à prononcer.
    - Ne t'inquiète pas, je serais toujours avec toi.
    - Merci.




TOPIC TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: (Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED)

Revenir en haut Aller en bas
 

(Scott's House) « Présentation ... » [Scott, Ally, Cam, Maât & Conner] (ENDED)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-