AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 meeting with the devil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: meeting with the devil. Dim 12 Fév 2012 - 16:28


♤♤
hello nightmare


FEBRUARY 2013


Sa tasse de café dans la main droite, l’autre caressant la tête blonde de son fils qui s’attelait à finir son bol de céréales, ce début de journée s’annonçait sans grandes surprises sous le toit des Stewart. Et pourtant, quand Austin décida d’ouvrir la bouche après avoir avalé sa dernière cuillère, les paroles qu’il prononça eurent l’effet d’une bombe. « Presley elle attend un bébé, j’aimerais bien que ce soit un garçon pour jouer avec lui. » Surprise, Goldie en relâcha sa tasse de café qui vint s’écraser violemment sur le marbre blanc de la cuisine, étalant son contenu en une belle tache marron. Attirée par le bruit, la nouvelle femme de ménage que la tigresse avait engagé resta incrédule devant la scène, se ressaisissant lorsque la jeune blonde n’eut à un son égard pour seul geste qu’un claquement de doigt en pointant les débris au sol. Clyde enceinte ? Goldie avait encore du mal à y croire, elle n’arrivait pas à visualiser cette sale petite peste brune dans le rôle de mère. Et depuis quand avait-elle développé un instinct maternel si fort pour qu’elle ait souhaité que Weisel la mette en cloque ? La question était surtout de savoir comment Sloan avait-il pu se laisser berner de la sorte par sa chère petite-amie ? Lui qui ne semblait pas posséder un gout prononcé pour la paternité et qui avait déjà du mal à s’en sortir avec Austin ne devait pas être au courant des récents changements hormonaux de Presley qui la poussèrent à tomber enceinte. Goldie devait agir vite parce que pour le moment, le maillon faible de l’histoire c’était lui et si elle voulait le pousser à agir dans son sens, c’était le moment où jamais de le manipuler et d’obtenir ce qu’elle désirait depuis quelques mois déjà. Plongeant son regard dans les yeux noisettes de son fils qui ne semblait pas comprendre la réaction de sa mère, la tigresse réprimait au fond d’elle une violente envie de lui interdire de considérer cette chose qui allait voir le jour d’ici quelques mois comme son potentiel petit frère. Mais après le coup du père noël qui n’existait pas, Goldie décida qu’il était encore trop tôt pour traumatiser une nouvelle fois cet enfant. Au lieu de ça, elle le pressa de monter dans sa chambre chercher ses affaires pour qu’elle puisse l’emmener à l’école et qu’elle ait tout le temps pour régler cette nouvelle annonce de grossesse qui risquerait de se transformer en véritable problème pour la blonde.

Après avoir déposé son fils à l’école, Goldie décida qu’il était temps pour Sloan et elle d’avoir une discussion sérieuse quant à l’avenir de leur fils. Parce qu’il avait beau semer sa semence chez toutes les femmes qui passaient dans son lit, il était temps pour Weisel d’assumer son rôle de père à cent pourcent et pour cela Goldie avait la solution. S’il devait être considéré comme le père de quelqu’un, ce serait celui d’Austin avant tout, le petit bâtard qui poussait dans le ventre de Clyde n’arrivait qu’en seconde position. Se saisissant de son téléphone portable, elle pianota rapidement un message à l’intention de sa future victime de la journée, l’intimant de la rejoindre au restaurant du Riviera Country Club à midi tapante et prit la direction du club. Avant de rencontrer Sloan, elle avait donné rendez-vous à son avocat pour qu’il lui apporte les papiers dont elle avait fait la demande il y a trois mois de cela, après avoir menacé la famille de Gabriel et que celui-ci en ait fait de même avec la famille de la blonde. Goldie était prête à tout pour protéger son fils et l’arrivée de ce nouvel enfant menaçait l’équilibre de cette famille peu ordinaire que la blonde machiavélique s’attelait depuis trop longtemps à manipuler. Il lui fallait la garantie qu’Austin serait toujours protégé, quoi qu’il arrive et c’était le moment pour Sloan de conclure un nouveau pacte avec le diable qui les lierait pour toujours. Après son rendez-vous et une manucure qui l’occupèrent jusqu’à midi, Goldie prit place à une table du restaurant, fixant sa montre, impatiente de voir le visage de Sloan apparaitre à l’entrée. Ce ne fut qu’au bout de quelques minutes que la serveuse lui apporta son plat préféré, un Sloan Weisel cuit à point qu’elle dégusterait sans modération ni remords. « Apparemment les félicitations sont de rigueur. Vous attendiez quoi pour me le dire ? Que je remarque que les kilos que prend ta catin ne sont pas seulement dus à sa silhouette ingrate ? » Son invité n’avait pas encore eu le temps de s’assoir que Goldie lui crachait déjà son venin au visage. Sa façon de l’accueillir n’avait rien de poli et d’amicale, mais elle avait eut du mal à accepter le fait qu’ils aient pu se permettre d’en parler à son fils et l’avoir snobé de la sorte. Cette nouvelle les concernait tous et heureusement qu’elle pouvait toujours compter sur sa charmante petite tête blonde pour jouer les espion à sa place. Après avoir congédié la serveuse d’un signe hautain de la main, elle attrapa des papiers de son sac qu’elle tendit à Sloan qui avait pris place en face d’elle. Ces documents officiels qui lui tenaient tant à cœur étaient des formulaires d’adoption, en les signant, Goldie reconnaissait vouloir adopter son propre fils, mais elle ne pouvait pas le faire si Sloan y était opposé. Les services sociaux ne l’appréciaient déjà pas beaucoup, alors quand elle leur avait fait part de sa volonté d’adopter Austin, ceux-ci précisèrent que Sloan devait lui aussi adopter leur fils pour le bienêtre de celui-ci. « Tu signes ces papiers et j’oublierais ce malheureux petit incident. Tu pourras élever ton petit bâtard comme tu le souhaites et Austin sera officiellement à moi. » A nous aurait été plus juste, mais que serait la tigresse sans sa touche habituelle d'égocentrisme pur. Si Sloan voulait donner naissance à un autre de ses descendants, qu’à cela ne tienne, mais Goldie qui ne pouvait plus avoir d’enfants n’allait pas risquer de perdre le seul qu’elle avait mis au monde et dont elle avait été séparée bien trop longtemps. Et puis cela paraissait injuste que le futur enfant de Sloan ait un père et une mère tandis qu’Austin n’ait ni l’un ni l’autre, seulement des tuteurs légaux.
Revenir en haut Aller en bas
 

meeting with the devil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Riviera Country Club-