hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
No. 3 season finale, la saison 2 touche à sa fin.
Il est maintenant temps de commencer à clôturer ses sujets
pour démarrer sur de nouvelles bases pour la saison 3. Prenez le
temps de lire ce sujet pour tous les détails.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 you drag, i light — (watts)

Aller en bas 
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 697
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @cranberry.
multinicks : clemens.
points : 951
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : not quite single anymore and fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptySam 28 Déc - 21:34


Watts Trailer, Tuesday 11:59pm. @Leo Watts
Ashes s’étira longuement et sa colonne vertébrale craqua en se redressant. Le blond s’était lové dans les bras de son petit ami, tous deux allongés dans le canapé du bungalow de Leo pendant que de la musique diffusée par le téléphone du danseur propageait une douce mélodie propice au repos et à l’intimité. Devant eux, sur la table basse du salon se trouvaient les restes de leur repas et une bouteille de bière chacun – celle d’Ashes suintait de condensation car elle sortait du frigo, et celle de Leo n’en portait aucune trace puisqu’il les préférait tiède. « Gotta admit, this was a damn good dinner, wasn’t it? » demanda Ashes en rompant la torpeur digestive dans laquelle le couple s’était enfoncé après leur repas, sans dissimuler sa fierté, « Even with all the vegetables… » Il sentit Leo déposer un baiser dans ses cheveux et ferma les yeux le temps d’apprécier ce contact. You scared me half to death last time I was here, but now it’s in your arms that I find rest, protection and shelter. You wrap your arms around me and I feel safe. You kiss me and I feel loved. You touch me and I feel alive. Le blond frissonna et chassa de son esprit les pensées de leur dernière rencontre – non pas pour tenter de l’oublier mais afin de ne pas se laisser submerger par ces sombres souvenirs. Leo pourrait lui en reparler lorsqu’il en ressentirait le besoin et Ashes serait à son écoute mais il ne voulait pas être celui qui prenait le risque de rouvrir une blessure qui semblait pansée, du moins pour le moment. Et il était avant tout venu passer quelques jours en compagnie de son petit ami, afin de profiter de lui – d’eux – et de passer Noël avec lui, pour ne pas le laisser seul, et pour ne pas rester seul non plus. What better company is there, really? Him, with and for me, for an eternity and a half. No-one else but him and me, every day and every night until our heart’s content.

Alors qu’il avait attrapé son téléphone pour changer de chanson, Ashes réalisa qu’il était déjà minuit. Espiègle, il se redressa et s’extirpa de l’embrassade de Leo, puis se retourna pour lui faire face. « Oh wow, do you know what time it is? » Il se pencha en avant et glissa ses mains sur le visage de son homme avant de l’embrasser tendrement. « Merry Christmas baby. » s’exclama-t-il ensuite en se levant, cherchant des yeux le cadeau qu’il avait apporté à Leo. Il ne put retenir une grimace en sentant le sol froid sous la plante de ses pieds nus et se dépêcha de se saisir du paquet emballé dans du papier kraft pour ensuite retourner sur le canapé aux côtés de Leo. Le blond tendit le paquet à son petit ami avec un air espiègle – il n’était pas peu fier de sa trouvaille et espérait que Leo apprécierait le geste bien qu’il ne s’agisse pas d’un cadeau particulièrement onéreux ou élaboré. Après tout, leur couple était encore jeune et ce genre de présent semblait déplacé, et était de toute façon hors de portée du budget de Hendrickx. « Hope you like. » dit-il alors que Leo s’emparait de son cadeau l’air inquisiteur. A l’intérieur du paquet se trouvait un cadre qui entourait un cliché osé d’Ashes dans le plus simple appareil, pris plusieurs semaines plus tôt et envoyé à Leo, ainsi qu’une enveloppe contenant plusieurs photographies de rechanges, toutes aussi peu catholiques, certaines prises par Leo lui-même. « Thought I’d spice up the place. » ajouta Ashes, amusé.


_________________

❥ ϟ ✣ what a plot twist you were
[ YOU'RE MY CHURCH OF CHOICE ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1167
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@allsouls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper
points : 480
age : Twenty-three years old (1.08)
♡ status : ashes' bf.
work : car mechanic @coral gables
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptySam 28 Déc - 22:42

 

“ Remember that feel of my hands running through your hair on your bedroom floor
Caught in the thrill of a life spending cash on shit that we can't afford
No this ain't the end, no I'm not dissuaded by your demeanor
And if you forget, the memories fade, I'll be your timekeeper
Cause I want you more
Oh baby, I want you more  ”
xxx
(@Ashes Hendrickx - end of december '19) @watts' trailer

Home is a feeling and I feel it when I'm with you s'avoua Leo Watts, enlaçant ses doigts dans ceux de son petit ami et relevant la tête d'un air amusé alors que celui-ci se détachait et se précipitait vers le petit paquet qu'il avait pausé plus tôt sur le buffet de pacotille du salon qui menaçait de s'effondrer à la moindre pression. " Merry Christmas." lui répondit-il, prenant le cadeau dans ses mains et faisant une pause courte pour lui glisser un clin d’œil. Même s'il avait précisé qu'il ne désirait aucun cadeau - que sa présence - Leo se retrouvait à ouvrir le papier avec appréhension. Une appréhension qui s'évanouit en un coup de vent lorsqu'il admira le cadre aux photographies indécentes. Il s'esclaffa bruyamment, contemplant les images une à une, tournant la tête pour tenter de discerner l'angle - ils les connaissaient déjà par cœur mais les avoir imprimées, dans ses mains, le jeune homme les redécouvrait une à une, mobilisant sa mémoire pour se rappeler que certaines (plutôt réussies) étaient son oeuvre. Un éclat de rire et il embrassait les lèvres d'Ashes, totalement amusé par son idée invraisemblable. Leo prit le cadre et l'enlaça dans un geste qui se voulait naturel. " Will cherish these. Thank you, baby, that's a fantastic idea." rajouta-t-il, caressant sa joue du bout du doigt. Il déposa le cadre sur la table basse du salon, le remettant à l'endroit avant de s'enthousiasmer sur la vue que cela lui offrait. " Some DIY you've made. And I know you've put my heart, soul and ass into this. " finit-il, gloussant, absolument peu gênée des photos lubriques qu'il venait de recevoir.
A son tour, Watts se leva mais laissa Hendrickx seul quelques secondes dans le salon, seul. Son cadeau était bien caché dans un des placards mal rangés du mobil-home. Sachant pertinemment qu'Ashes venait passer quelques jours avec lui, il avait pris le soin de ne pas vendre le petit cadeau. Le nœud au ventre, soupirant en regardant le petit sac bleu simple, il s'avança avec celui-ci dans la main et s'assit à nouveau à côté d'Hendrickx. Leo avait longuement réfléchi à ce cadeau lors des dernières semaines - il avait pesé le pour, le contre, le meilleur, le pire. Ashes allait sûrement s'étonner de ce choix et Leo s'attendait à soit une réaction disproportionnée, soit à des larmes. Son petit ami était sensible - il le savait et il aimait ce côté adorable. Il prit une large bouffée d'air pour calmer les palpitations qui l'agitaient et lui tendit le sac. Les yeux d'Ashes détectèrent à tous les coups son air nerveux et il haussa les épaules pour ne pas l'alarmer. " Not much." Les doigts de son apollon défirent le nœud et il sortit d'abord une écharpe - sur laquelle était inscrit la phrase en bleu pailleté " PROM KING". Leo se mit à rire en voyant les pupilles dilatées et écarquillées d'Ashes. Pris d'une dernière bouffée de stress, pourtant, il se fit violence pour ne pas lui arracher le reste du cadeau de ses mains  alors qu'Ashes enfilait l'écharpe et le saluait. " Best prom king ever. Get ready to lose your virginity, tonight." dit-il, lascivement et narquoisement, venant mordiller son cou doucement.
Puis Ashes glissa le reste de sa main dans le sac et Leo retint son souffle, tentant de ne pas se sentir mal. A big fucking leap there, Watts. Hendrickx sortit du sac une petite clé et ses sourcils vinrent se froncer. Avant qu'il ne put deviner ce qu'elle ouvrait, Leo se précipita dans une explication hâtive, justifiant maladroitement son geste et son cadeau. " We haven't talked about this but I thought, maybe, it would be nice if you could crash here." commença-t-il, la voix légèrement brinquebalante. Ses joues vinrent prendre une couleur plus rosée. " Amy's gone with her new boyfriend and I've got a ton of space for myself." se justifia-t-il un peu plus, sa main venant toucher l'avant du bras de son petit ami surpris. " Would solve the long distance thingie but I'd understand if you didn't want to bear with me." ricana le jeune Leo, haussant mollement les épaules, tentant de garder un air détaché malgré ses joues rougies par l'émotion. " What do you think, baby?" lui demanda-t-il, inquiet de ne pas avoir de réponse immédiate à son cadeau pour le moins inattendu.

_________________


'Cause I can promise if you knew me, you would probably walk away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 697
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @cranberry.
multinicks : clemens.
points : 951
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : not quite single anymore and fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyMar 7 Jan - 11:05

Ashes avait bien vite compris que, malgré ses airs revêches de caïd, Leo se brusquait vite. Il en fallait peu pour l’effrayer, et la simple mention de concepts tels qu’une relation ou être en couple pouvait rapidement l’effaroucher. Lorsqu’il s’était mis à la recherche d’un cadeau pour lui, le blond s’était donc efforcé de ne pas prendre de risque, de trouver un présent qui lui montre son attachement à lui sans pour autant s’imposer à lui. S’il avait d’abord été plutôt fier de son idée, Ashes ne put s’empêcher de rougir en voyant le cadre trôner sur la table basse. Ni pudique, ni prude, le blond n’avait pas honte de ce qu’il avait partagé avec son petit ami – et pourtant, il ne pouvait pas complètement réprimer sa gêne face à la présence physique de ces clichés dans la mobil-home de Leo. What was I thinking? « Thought I’d save us having to text those to each other. » répondit Ashes en riant afin de masque sa gêne, espérant ne pas être en train de rougir sous le coup de l’embarras, « Just remember to put it away when guests arrive though. » Le blond réprima un éclat de rire à l’idée que quelqu’un de passage pourrait tomber sur de telles photographies, ce qui eut l’effet de dissiper sa gêne. Après tout, il pouvait être fier d’être capable de tenir de telles poses. Leo s’absenta ensuite brièvement pour revenir avec un sac bleu à la main. Ashes fronça les sourcils. « I thought we said no presents ? » demanda-t-il, parfaitement conscient de l’ironie de sa question vu la présence de son propre cadeau à côté d’eux. Mais lui savait qu’il ne s’était pas ruiné pour lui faire ce cadeau. D’abord un peu farouche, Ashes se détendit enfin pour attraper le sac bleu que lui tendait Leo, gagné par la curiosité. Il en défit le nœud et plongea sa main dans le sac pour en sortir une écharpe portant la mention de Prom King. En riant, Ashes la passa autour ses épaules. « You’re such a weirdo. » rétorqua-t-il après avoir embrassé Leo, « And does that look like the picture of a virgin? » demanda-t-il en montrant de doigt le cadre posé sur la table basse. Curieux de savoir si le sac contenant autre chose, Ashes replongea sa main à l’intérieur et sentit sur ses doigts le contact d’un bout de métal. Il l’agrippa et le sortit du sac, apercevant alors une petite clé.

What the fuck is this? se demanda Ashes en fronçant les sourcils. What are you going to me right now? Is this some kind of joke where I think I got the key to your house and find out I got the key of a pair of handcuffs? Il leva lentement la tête, le souffle coupé, pour écouter Leo, devenu soudainement bavard, qui lui expliquait les raisons derrière ce cadeau. « I think… » Ashes se mordilla la lèvre inférieure. Il mourait d’envie d’accepter ce cadeau sans rechigner, d’enfermer la clé entre ses doigts et la paume de sa main pour que Leo ne puisse pas changer d’avis – mais il ne pouvait pas s’empêcher se poser des questions quant à la sincérité du geste. « I think I‘m worried. » souffla-t-il en attrapant les deux mains de Leo dans un acte de désespoir. « I worry that you’re only doing this because of what happened the other day. I’m worried that I’ve somewhat pressured you into doing this, and I’m worried that you’re going to wake up tomorrow morning and want me gone. » Ashes reserra son emprise sur les mains de son petit ami. Il voulait être certain que ce cadeau venait de Leo, et non pas ce que Leo pensait qu’Ashes attendait de lui. « I’m also super touched and I would normally scream yes without thinking twice about it. But I’d feel awful if I moved in, even if only for a while, because I’ve forced your hand one way or another. » Ashes préféra s’interrompre afin de ne pas en dire trop, de ne pas lui avouer qu’il ne comptait pas partir de toute façon, même si Leo le jetait dehors.

_________________

❥ ϟ ✣ what a plot twist you were
[ YOU'RE MY CHURCH OF CHOICE ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1167
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@allsouls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper
points : 480
age : Twenty-three years old (1.08)
♡ status : ashes' bf.
work : car mechanic @coral gables
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyMar 7 Jan - 17:50

Étourdi par les paroles de son petit ami, Leo Watts fronça à son tour les sourcils, ne comprenant pas ce que lui disait Ashes. Une pointe d'adrénaline le posséda et il fut souffler bruyamment pour calmer ses ardeurs - la mâchoire légèrement serrée, il posa ses yeux sur Ashes, simplement vexé de se voir demander s'il avait bien réfléchi à la situation. Il détourna le regard, le posa sur ses mains enlacées dans celles d'Hendrickx pour bien cogiter sur les options qui se présentaient à lui; première option, il parlait en vrille et reprenait la clé. Deuxième option, il essayait de convaincre Ashes que sa proposition était sincère et qu'il voulait vraiment le voir habiter ici, avec lui, même si ce n'était que jusqu'à ce qu'il trouve une solution à son problème de logement. Troisième et dernière solution, il se comportait comme un adulte responsable, il encaissait et se taisait au passage. La nature de Leo tendait plus vers la première - mais ce qu'il pouvait ressentir pour l'homme en face de lui lui proposait un vague mix des trois solutions, un combo détonnant de pensées confuses et de sentiments frustrés. " So ... " dit-il, les sourcils encore froncés, sentant la colère venant le chatouiller mais la refusant. Il ne laisserait pas la frustration gagner, ni ce sentiment de mortification l'atteindre. " You're worried you've tricked me into making me ask you to come live here?" s'enquit-il, s'arrêtant à chaque bout de phrase pour essayer d'éclaircir la situation qui se présentait à lui. Il resserra son emprise sur les mains de son homme et se mit à rire. Purement. " Well, did you?" demanda-t-il, ne pouvant s'empêcher de pouffer à l'idée qu'Ashes Hendrickx l'avait, d'une manière ou une autre, manipulé dans le but de venir habiter dans ce mobil-homme de l'enfer. " Confess you've put a spell of me, you crazy ass Hendrickx." s'exclama-t-il, tirant sur ses mains pour l'approcher de lui. Ses lèvres déposèrent un baiser joueur sur les siennes et il observa les traits de son partenaire encore inquiet. " And I'm the weirdo?" demanda-t-il à Ashes, le sourire franchement sincère. Pour une fois qu'il ne prenait pas quelque chose mal.

" Lighten up, baby. I'm not asking you to marry me." reprit-il, prenant la clé des mains d'Ashes. " Although I know you would have loved that." glissa-t-il, la voix plus basse et se moquant, taquin, laissant son doigt descendre le long de la mâchoire d'un Ashes qui le regardait de ses prunelles intenses. Il observa la clé dans ses propres mains et la tourna dans tous les sens. " I know the other day you were really worried about me. " commença-t-il, plus candide, trouvant enfin la force de calmer son rire nerveux et d'arrêter de plaisanter sur le sujet. Il prit un ton plus sérieux. " And I'm not asking for you to stay here because I need someone to watch over me." affirma-t-il, se pensant définitivement prêt à assumer la vie en solo, même si quelques minutes avant, il lui demandait de venir vivre ici. C'était aussi son moyen rassurant à lui d'affirmer que son moment noir de l'année était passé, qu'il était redevenu le même Leo qu'il y a tous les autres jours de l'année - et cela même s'il était persuadé que son petit ami s'inquiétait de le voir retomber dans le même état à n'importe quel moment. " Stop worrying so much. This is a solution to you being three fucking hours away. I won't want you gone in the morning or whatever. I know what I want. I know I haven't made this decision over some mindtricks of yours." Il tourna son regard vers le cadre qui trônait sur la table basse et esquissa un sourire facétieux à la vue des images.   " This is my fucking own decision and you haven't forced anything on me." déclara-t-il, tendant ouvertement la clé à Ashes. " Told you I know what I want. And I want you, fucking here, in the fucking morning, in the fucking night. I want this fucking live. Even if this is just for some time 'til you find another solution. " ajouta-t-il, mordant sa lèvre, montrant d'un coup de tête le cadre, la clé toujours dans la main et attendant sa réaction.

_________________


'Cause I can promise if you knew me, you would probably walk away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 697
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @cranberry.
multinicks : clemens.
points : 951
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : not quite single anymore and fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyMar 7 Jan - 22:51

« Please baby, don’t be mad at me. » La supplique fusa entre ses lèvres avant qu’il ait même conscience de l’avoir formulée, accompagnée d’un nouveau renforcement de l’emprise qu’exerçaient ses doigts sur les mains de Leo. Ashes rejeta nerveusement une mèche fainéante de cheveux sur le côté de sa tête, un peu plus agité qu’il n’aurait dû l’être en la circonstance. Il avait peur d’avoir involontairement rejeté son petit ami, de ne pas avoir su lui communiquer le message qu’il avait voulu lui transmettre. I promised I’d stay whatever happens and I’m not trying to break that promise. I only want to make sure you do what is best for you, not for me. Ashes accueillit avec soulagement le baiser de Leo, son ironie mordante, son ton moqueur. Oh whatever fucker. Il pressa un peu plus fort ses lèvres contre celles de Leo, y imposant un baiser plus long que celui initié. « Sure, make it sound like I’m an entitled asshole. » Il leva les yeux au ciel, un rictus faussement vexé étirant ses lèvres fines. « Meanwhile I’m just trying you’re not asking me to stay here only because this is what I want. » Boy do I want it though. I want to go to sleep next to you. I want to feel your lazy body against mine when morning comes. I want us to cook dinner for each other, fall asleep in front of the tv and plan weekends in the country together. Ashes se redressa un peu alors que son petit ami adoptait un ton plus sérieux. « I only worry because I care. » osa-t-il en guise de défense effarouchée, le regard fuyant celui de Leo, honteux d’admettre ce petit bout de faiblesse, cette peur latente qu’il avait de savoir Leo blessé, en colère, attristé ou malheureux, de ne pas être capable de lui redonner le sourire. I worry also because you’ve given me so many reasons to worry. You think you’re this fearless warrior who can take on anyone, absorb the punches and break through any kind of obstacles, while you routinely break down once a year and your soul has even more bruises than your battered body does after a fight. Ashes chuchota, remuant à peine les lèvres comme pour ne pas se faire entendre: « I won’t stop worrying because if I don’t worry about you, who will? And you deserve someone who worries about you. » Ashes glissa de nouveau ses mains dans celles qui lui avaient échappées, défit le poing serré de Leo et se saisit de la petite clé. Il joua distraitement avec, son regard se perdant dans l’océan de celui de son petit ami. « But I’m sorry, I guess. » concéda ensuite Ashes avec douceur, « I didn’t mean to ruin your present, it’s genuinely the best present I could ever get. » La petite clé était à présent fermement coincée entre ses doigts, tout comme lui était fermement captif de Leo. « Cause yeah, I absolutely want to stay here for as long as you can stand me. And just so you’re aware, I’m going to make duplicates of this key so that even when you eventually kick me out, I can always come back. » Ashes décocha un clin d’oeil taquin à son homme et lui adressa un sourire qu’il voulait moqueur mais qui était en réalité un sourire niais, amoureux. Il tira brusquement sur le t-shirt de Leo qui tomba sur lui et les deux hommes s’allongèrent ainsi sur le canapé, le mannequin ne laissant pas retomber sa nouvelle clé. Il enveloppa Leo avec tendresse et laissa son odeur, son toucher le remplir doucement, l’enivrer petit à petit. « It’s nice to spend Christmas with family. » laissa-t-il lui échapper pendant qu’une de ses mains jouait distraitement avec les cheveux de son petit ami. « At home. »

_________________

❥ ϟ ✣ what a plot twist you were
[ YOU'RE MY CHURCH OF CHOICE ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1167
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@allsouls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper
points : 480
age : Twenty-three years old (1.08)
♡ status : ashes' bf.
work : car mechanic @coral gables
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyMer 8 Jan - 9:55

I care about you too souffla sa petite voix intérieure, incapable pourtant de prononcer ces cinq mots tandis que son sourire s'agrandissait au fur et à mesure des minutes et des paroles de son petit ami. And it's scary and exhilarating and I do not know if I deserve all of this, all of you but you sure make it sound like what we have will last forever. Ses joues prirent une teinte plus rosée lorsque Ashes, finalement, avoua vouloir rester ici, avec lui. " Didn't ruin it if you say yes." dit-il, calmement, laissant Hendrickx finir sa phrase, le sourire en coin. Lorsqu'il l'entendit accepter sa proposition, un poids se souleva de sa poitrine et ses yeux se posèrent sur ses mains jouant avec la petite clé. Il s'esclaffa à la vision d'un Ashes revenant à la charge, campant devant la porte, s'invitant même s'il n'était pas censé vivre ici. " Pretty sure you're gonna get tired of me first." affirma le jeune Leo, touchant son menton du bout du doigt alors que le sourire d'Ashes devenait mielleux et possiblement craquant. Leo fut pris d'un soupir énamouré - god, can you stop being so fucking perfect for me, Ashes Hendrickx? " You're such a fucking dork." chuchota-t-il, moqueur, se laissant emporter dans l'étreinte qu'Hendrickx avait initiée. Leo ferma les yeux, appréciant ces moments de douceur, de plus en plus au fil des jours, des mois. Ses doigts emprisonnés dans ses cheveux, son souffle près de son oreille, leurs corps serrés, enlacés, la voix de son homme complimentant ce moment spécial qu'ils partageaient. Home. Yes, you're home, pretty boy. Watts chercha son autre main pour glisser ses doigts dans les siens et il releva la tête, lui souriant doucement. " This ain't a palace but you'll get used to it." dit-il, plutôt réaliste sur l'endroit qu'ils habitaient. Il ramena sa main enlacée pour déposer un baiser sur celle de son partenaire. Ses yeux croisèrent ses prunelles et tendrement, il se releva vers lui pour venir chercher ses lèvres. Un baiser qui dura quelques longues minutes, alors que ses mains vinrent chercher son visage, les entourant, intensifiant la puissance du baiser jusqu'à en perdre son souffle et se retrouver à califourchon sur son petit ami, le regard brûlant, les frissons logés au creux des reins, émoustillé profondément pour cette bonne nouvelle, cette perspective de se réveiller et s'endormir à ses côtés tous les matins.

" So now that you're officially home ... " glissa-t-il, laissant ses lèvres effleurer son cou. Ses dents vinrent mordiller la base de son cou, là où il le savait particulièrement sensible. Son corps n'avait plus de secrets pour lui - il maîtrisait parfaitement les moindres désirs de son petit ami. Les premiers mois de leur relation, passés à se découvrir physiquement, avaient certainement aidés. Il le sentit même frissonner alors que ses mains venaient se faufiler sous son t-shirt. " Maybe we need to fuck-proof every single room to make sure you feel at home." susurra-t-il à son homme, ses pupilles totalement dilatées par le désir qui le prenait aux tripes. I've never wanted anyone so much in my entire life. What have you done to me, Ashes Hendrickx? This whole feeling is burning me alive. You look at me and I stop breathing. You kiss me and I start breathing again. Your hands on my body and I'm on fire, ready to burst. Tout cela se lisait sûrement dans ses prunelles agitées par tant de sentiments. Le souffle court à l'idée de le sentir contre lui, en lui, Leo l'embrassa avec fièvre, s'accrochant à sa nuque pour ne plus le laisser partir, maintenant qu'ils partageaient la même maison.

_________________


'Cause I can promise if you knew me, you would probably walk away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 697
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @cranberry.
multinicks : clemens.
points : 951
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : not quite single anymore and fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyMer 8 Jan - 14:21

Alors qu’il laissait ses mains se refamiliariser avec le corps de Leo, ses cheveux, son cou, ses bras, ses joues, Ashes s’interrogeait sur la capacité que son petit avait parfois de le calmer, de le ramener à la tranquillité sans sembler faire le moindre effort. Il lui suffisait d’être là, présent, de lui montrer un peu d’affection pour que les inquiétudes et les doutes d’Ashes s’envolent sans demander leur reste. Il réapprend à respirer, à marcher, en glissant ses pas dans ceux de Leo, plus assurés que les siens. You smell nice, Watts. That smell of cold tobacco and unresolved teenage angst is starting to grow on me. Ashes pressa sa joue contre celle de Leo, frotta sa peau contre la sienne. « By all standards, » rétorqua le blond en laissant corps s’amollir sous celui de son petit ami, « It’s the most beautiful palace in the world. » Il se moquait complètement qu’il s’agisse d’un modeste mobil-home. L’état du lieu lui importait bien peu tant qu’il s‘y trouvait avec Leo. Ashes laissa échapper un grognement approbateur entre les lèvres de Leo, son corps se réveillant petit à petit à chaque caresse de son petit ami. Leurs vêtements lui paraissaient désormais superflus, des obstacles malvenus à leur satisfaction. Les mains d’Ashes se posèrent sur les hanches de Leo dans lesquelles ses doigts possessifs s’enfoncèrent. « Baby… » protesta-t-il en vain pendant que les lèvres de son homme dévoraient la peau de son cou. Ses mains se glissèrent sous le t-shirt de Leo qu’elles lui arrachèrent sans cérémonie, débarrassant le jeune homme de son haut. Le corps électrique, raide, Ashes engloutit la vue qui s’offrait à lui. How could I ever get tired of this? songea-t-il, le cerveau embrumé par le désir cancéreux qui y causait des ravages, tandis que ses mains de plus en plus voraces s’affairaient à dévêtir Leo avec rapidité. Vulnérable, celui-ci ne put résister lorsqu’Ashes le contraignit à se renverser sur le canapé. Le blond se redressa alors au-dessus de lui et enroula les jambes de Leo autour de son bassin tandis que ses yeux s’ancrèrent dans le regard de son homme, une étincelle lourde de sens brillant dans ses iris.

Wednesday, 2am.
Ashes remonta la couette qu’il avait récupérée dans la chambre de Leo sur ses épaules et attrapa le verre d’eau de sa main libre. Il l’apporta à Leo qui s’était allongé sur le canapé en attendant son retour. « So what do you think ? » demanda Ashes en déposant le verre sur la table du salon, « Is this room fuck-proof? » Le blond s’assit sur le canapé et déposant une de série de baisers du creux de reins de Leo jusqu’à sa nuque, remontant le long de sa colonne vertébrale lentement, avec tendresse. Il s’allongea ensuite par-dessus lui, recouvrant le corps nu de son petit ami de son propre corps et de la couette. Il posa son menton sur l’épaule de Leo, glissa son nez dans son cou qu’il embrassa copieusement. Ashes ferma ensuite les yeux. Let’s make these seconds last forever.

_________________

❥ ϟ ✣ what a plot twist you were
[ YOU'RE MY CHURCH OF CHOICE ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1167
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@allsouls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper
points : 480
age : Twenty-three years old (1.08)
♡ status : ashes' bf.
work : car mechanic @coral gables
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyMer 8 Jan - 20:43

Cette pulsion purement égoïste de ne l'avoir que pour lui et rien que pour son propre plaisir personnel; la vibration qu'il ressentait dès que ses mains touchaient sa peau; son regard perçant et ses doigts possessifs qui l'agrippaient plus que de mesure, marquant une légère douleur délicieuse; un Ashes qui assumait ses passions, ses désirs; un sentiment inavouable, libérateur - celui de s'abandonner totalement, sans limites, sans prétention, sans aucune apparence à l'homme qui partageait sa vie. Voilà ce que Leo recherchait à chaque partie charnelle, voilà ce qu'il le rendait euphorique - plus aucune barrière, que leurs corps enlacés dans une recherche commune de se faire du bien, de s'aimer jusqu'à ce que l'un ou l'autre - ou les deux - n'atteignent une apogée glorieuse qui résonnerait quelques instants dans un salon vide et terne. Il en redemandait, voulait se perdre - pour ne plus avoir à affronter le monde extérieur.

Affalé sur le vieux canapé en cuir, dans son plus simple appareil, Leo laissait ses yeux fixés sur le cadre, alors que ses prunelles détaillaient les photos une à une et qu'il gardait un large sourire sur ses lippes, laissant les hormones s'attarder - une euphorie qui avait été si bonne qu'il en ressentait encore les effets. Son homme revint accompagné de la couette et il le laissa l'embrasser, retenant à chaque baiser la sensation qu'il laissait sur sa peau enflammée de mille délicieuses chatouilles. " Mmh." grommela-t-il, alors que Hendrickx prenait place contre lui, savourant encore quelques secondes ce profond sentiment de bien-être, rare, précieux, inestimable, calmant toutes ses voix intérieures et ses démons. Il gloussa ensuite brièvement et se poussa tout en se plaignant ouvertement. " Maybe we still need to work on it." affirma-t-il, le regard taquin et entourant son petit ami de ses bras. Ashes ferma ses beaux yeux. Leo Watts l'observa quelques secondes, retraçant le long de son bras un chemin imaginaire puis il imita Ashes, ne se rendant pas compte qu'ils glissaient tous les deux dans un sommeil profond.

WEDNESDAY, 1PM
" Do you wanna go now or do you wanna wait?" demanda-t-il, agitant ses clés de voiture sous le main de son petit ami en pleine digestion. Il finit son sandwich d'une bouchée, se frotta les mains sur son jean troué et s'affala dans le canapé, soupirant ouvertement. L'impatient Leo le darda d'un regard empressé d'en finir avec ce déménagement. Voilà à peine une dizaine d'heures que son petit ami avait accepté de venir vivre au mobil-home et depuis maintenant deux heures, Leo essayait de le convaincre que le plus tôt, le meilleur - ils devaient aller récupérer les affaires de son copain, à trois heures d'ici. Watts prit les devants et vint s'installer à califourchon, tirant sur le t-shirt de son chéri, qui semblait légèrement agacé. " Come on, baby. I drive, you choose the music and we'll be there in no time. We can even sleep there if you're feeling nostalgic. I'll help you pack up. Or I'll help loading." dit-il, ne contrôlant plus son flot de paroles. Lui qui était normalement une brute de peu de mots semblait plutôt loquace sur leur situation. I can't wait for you to be there full time. Is that bad? Should I shut up? Il se pencha pour lui voler un baiser. " And tomorrow, we come back here and you settle down. Or tonight. Or whatever? Your choice, really, I'm up for anything. " dit-il, sans reprendre sa respiration. Stop acting like an annoying child, Watts, get over yourself. Don't you feel like he's gonna run away if you push too hard? Ses insécurités le rattrapèrent et il interrompit ses enfantillages, mais resta assis à califourchon sur un Ashes qui le regardait bien trop intensément. " What?" demanda-t-il. " Too enthusiastic for your taste, Hendrickx?" s'enquit-il, le ton un peu plus moqueur mais légèrement mal à l'aise qu'Ashes remarque son changement de comportement. Il leva les yeux au ciel; ne pouvait-il pas se sentir euphorique et le montrer, pour une fois, dans sa vie, sans que cela ne fasse tache? Il lui était de toute façon impossible de retenir la douce hilarité qui le prenait. Ashes était certainement habitué à ses humeurs changeantes, de toute manière, à ce point de leur relation.

_________________


'Cause I can promise if you knew me, you would probably walk away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 697
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @cranberry.
multinicks : clemens.
points : 951
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : not quite single anymore and fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyLun 20 Jan - 14:00

Leo pouvait tenter de maquiller son excitation autant qu’il le souhait, de dissimuler son impatience, Ashes n’était pas dupe. Il pouvait parfaitement deviner dans le ton précipité de son petit ami que celui-ci voulait en finir avec le déménagement d’Ashes comme s’il avait voulu s’assurer que le blond ne ferait pas marche arrière. Le blond était pris d’une envie de le rassurer, de l’enjoindre de se calmer et de ne rien craindre, mais une partie mesquine de lui ne pouvait s’empêcher de laisser Leo frétiller, appréciant de voir son petit ami s’enthousiasmer de la sorte pour son emménagement prochain. Leo faisait peu cas de son affection pour lui et cachait volontiers ce qu’il pouvait ressentir derrière son habituel sarcasme et son détachement. Ashes soupira. « Alright, fine, let’s get on the road. » concéda-t-il en entourant la taille de Leo de ses bras puis déposant un baiser sur sa joue, « But before we go, how about some quick sex for the road? »

Wednesday, 7PM
Agacé, Ashes donna un coup de pied dans sa valise qui refusait obstinément de se fermer. Cela n’eut pas l’effet escompté et elle resta ouverte, mais cela lui permit au moins de passer ses nerfs sur l’objet de son impatience. « Piece of trash. » grommella-t-il en reprenant ses efforts de plus belle, allant même jusqu’à s’asseoir sur le bagage afin de l’appuyer. « How the hell did I get all of this in the first time around? » La valise était pourtant peu remplie, quelques vêtements, des manteaux et chaussures et une trousse de toilette relativement sommaire, mais elle faisait preuve d’une détermination impressionnante à résister aux assauts d’Ashes. Lorsqu’il arriva à venir à bout de son bagage, le blond l’attrapa et le porta jusqu’à la voiture et la jeta dans le coffre ouvert. « One down ! » s’exclama-t-il à l’attention de Leo qui s’affairait à ranger le contenu des placards de la cuisine dans un carton. Ashes le rejoignit et passa son bras autour de sa taille avant de déposer un baiser sur son front. « Thanks for helping baby. » Il avait vraiment tiré le gros lot – non seulement Leo lui offrait un toit (ne serait-ce que temporairement) mais en plus il lui avait offert de l’aider à rapatrier ses affaires sur Windmont. « Do you want a cup of coffee to give you some energy ? » Ashes n’avait rien d’autre à boire que quelques boissons chaudes, et l’eau du robinet, mais cela était amplement suffisant pour les quelques tâches qu’il leur restait à faire. Leo ayant acquiescé, Ashes se mit à la confection de la boisson, rangeant derrière lui ce qui devait l’être encore. « Don’t worry about packing everything up. » dit-il ensuite en tendant une tasse à Leo, « I don’t want to overcrowd your place with loads of boxes that I’ll never really open before I leave. »

_________________

❥ ϟ ✣ what a plot twist you were
[ YOU'RE MY CHURCH OF CHOICE ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1167
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@allsouls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper
points : 480
age : Twenty-three years old (1.08)
♡ status : ashes' bf.
work : car mechanic @coral gables
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyLun 20 Jan - 21:53

Si Leo Watts n'était pas du genre à ranger ses propres affaires, il était prêt à faire des efforts pour aider son petit ami qui allait s'installer chez lui, ou plutôt avec lui. Mais cela, Ashes n'en était pas encore conscient, n'ayant pas testé la version domestique de Leo Watts, celui qui allait sûrement lui taper sur les nerfs dès qu'il jetterait ses chaussettes à terre et qu'il ne les ramasserait pas avant une bonne semaine. Watts n'était pas connu pour son hygiène irréprochable, préférant vivre librement, sans grosses contraintes que peut-être que ne reporter ses jeans plus de deux semaines de suite. A vrai dire, c'était sa sœur qui s'occupait de toutes ses tâches ennuyantes lorsqu'elle était encore là - mais les rôles qu'ils allaient s'attribuer risquaient de créer des étincelles entre les deux hommes, surtout lorsque Leo remarquait que son homme avait tout d'une fée du logis. Nombres de fois, lui avait-il prouvé qu'il aimait cuisiner, le cajoler, l'embrasser et l'étreindre d'une bulle de douceur intime. Bien plus qu'il n'avait jamais connu avec personne d'autre que sa meilleure amie. Leo userait sûrement de ses charmes ravageurs pour convaincre son petit ami qu'il pouvait déléguer les tâches les plus délicates.
Les mains plongées dans les placards, empilant sans relâche la nourriture dans un large carton, il s'amusa de l'entendre ronchonner et jurer sur sa valise. Leo tourna la tête pile au moment où son mannequin franchit à nouveau la porte et il soupira intérieurement, baignant ses yeux sur le physique plus qu’avantageux de son petit ami qui vint l'embrasser tendrement sur le front. " You're hot when you're angry." déclara-t-il, sans aucune retenue, agrémentant ce moment de tendresse d'une marque d'affection plus animale - la main glissée contre son endroit préféré. Watts l'observa préparer du café et continua son manège, refermant enfin le carton pour se tourner vers un Ashes, dos à lui. Oh, because you think you're leaving my place anytime soon? You wish, Hendrickx se murmura Leo, le sourcil arqué par les précautions de son bellâtre. Plutôt que d'avouer ce qu'il pensait tout bas, Leo se glissa derrière son compagnon et joueur, lui susurra à l'oreille, mordillant au passage son lobe. " I know something that needs packing." Ashes se retourna vers lui, peu impressionné par ses capacités humoristiques et Leo prit une petite moue satisfaisante avant de posséder fermement son visage de ses mains, puis ses lèvres des siennes, revendiquant ses envies plus que jamais, la main dégrafant déjà la ceinture de son apollon.

THURSDAY, 11PM
Ils étaient rentrés tard dans la nuit - Ashes s'était assoupi la tête contre la vitre de la vieille Mustang alors que Leo l'observait d'un œil avide. So is that how normal people are supposed to feel? Warm and fuzzy? Calm, quiet and happy? Is that what the fuss was all about, all that time? s'était-il demandé, la main coincée sur le volant, la voiture fendant la nuit de l'état de l'Oregon. Sign me up if that's what it's all about because it feels damn good.

Le lendemain, il s'était réveillé dans les bras d'un Ashes encore profondément endormi, aux cheveux désordonnées tombant sur le côté de son visage et à la chaleur humaine incroyable. Leo Watts avait pris quelques instants pour apprécier la vue - dans son lit, dans leur lit. C'était juste incroyable qu'Ashes, quelques mois après leur rencontre, ait élu domicile ici. Jamais il n'aurait pu croire dans l'enchaînement des événements qui les avaient amenés à ce point précis, lui, Ashes Hendrickx, enlacés, le souffle de son petit ami ronronnant. Leo se redressa sur les coudes pour se réveiller doucement et il frotta ses yeux encore embués - voulant profiter de ce moment paisible. Une idée lui traversa l'esprit et riant légèrement à sa bêtise, il se glissa sous les draps, s'enfermant sous la couette pour départir son homme de son boxer moulant avec délicatesse, essayant de ne pas le réveiller. Ses baisers vinrent, eux, réveiller sa peau et il le sentit bouger. Leo glissa ses mains le long de ses hanches, enfonçant ses doigts dans la peau d'Ashes, relevant la couette sur sa tête pour que Hendrickx profite lui aussi de la vue. " Hi, pretty boy." souffla-t-il, déposant un baiser sur son bas ventre nu. " I intend to wake you up like that every damn morning." murmura-t-il, laissant son souffle chaud caresser le bas des abdominaux parfaits de son modèle vivant. Ashes émit un léger bruissement de plaisir lorsque Leo vint chercher sa main, resserrant ses doigts autour des siens - le laissant se réveiller doucement mais sûrement sous ses lippes motivées par les bruits qu'il laissait échapper de cette étreinte luxurieuse.

_________________


'Cause I can promise if you knew me, you would probably walk away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 697
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @cranberry.
multinicks : clemens.
points : 951
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : not quite single anymore and fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyMar 21 Jan - 16:43

Ashes grommela, s’offusquant de ce qu’on essayait de le tirer de son sommeil. Il y était bien trop heureux pour se laisser faire sans se battre, bien décidé à profiter du mieux qu’il le pouvait des quelques moments de douceur qui lui restait avant de devoir se lever et reprendre la monotonie quotidienne de ses petites habitudes. Gardant obstinément les paupières fermées, le blond s’efforça de ne pas se laisser attirer à la réalité mais l’acharnement que l’on mettait à le réveiller finit par porter ses fruits. D’abord bougon, Ashes cligna doucement des paupières, ses yeux s’habituant à la lumière faible de la chambre, avant que deux lèvres chaudes ne se déposent sur son bassin, lui arrachant un long soupir de plaisir qui se transforma en grognement rauque de protestation lorsque Leo mit fin à son baiser. « How ‘bout you let me sleep instead? » maugréa Ashes en décochant un faible coup de pied à son petit ami afin de le contraindre à le laisser tranquille. Il pouvait facilement deviner que la bosse formée par le corps de Leo sous les draps ne comptait pas en rester là et que la victoire appartiendrait à celui qui serait le plus tenace, mais Ashes savait aussi qu’il ne comptait pas résister trop longtemps – il avait beau se plaindre, il avait être fatigué, avoir envie de dormir pendant encore de longues heures à l’abri du froid et de ses responsabilités, il avait surtout plus envie de Leo, et ce dernier le lui rendait bien, redoublant l’intensité de ses caresses clandestines. Ashes tâcha vainement de protester alors que Watts l’immobilisait, mais il n’y parvint pas et finit par accepter son sort. La colonne vertébrale d’Ashes se détendit et s’arqua tandis que sa peau encore réchauffée par le sommeil se couvrait de chair de poule. « Leo… » pria-t-il faiblement, sa voix s’abimant alors qu’il laissait son petit ami le transformer en poupée de chiffons. Il reprit brièvement ses esprits, le temps de tirer sur la couette et de la rejeter en arrière, afin de poser les yeux sur Leo. Fuck. Ashes passa sa main dans les cheveux de Leo et en tirant doucement dessus, il le força à se redresser jusqu’à ce qu’il vienne s’allonger sur Ashes dont le corps nu palpitait de désir. Le blond embrassa son petit ami avec fougue. « What ? » demanda-t-il entre deux baisers. « You started the car, now drive it off the cliff! » Ashes se retourna alors et posa sa tête sur ses bras. Il ne pouvait pas voir Leo mais à en juger par le juron qui retentit dans la pièce, il avait fait son effet.

Thursday, 1PM
« You gotta be careful with the spanking. » dit Ashes sans en penser un mot, « You’re going to end up tattooing me at this rate. » Le blond enfila un slip en éclatant de rire, ses cheveux mouillés tombant sur son visage. Il s’affaissa ensuite sur le lit de Leo où se dernier se trouvait toujours allongé, toujours pas habillé, toujours aussi beau. Ashes se lova contre le corps de son petit ami et embrassa son torse finement dessiné avec tendresse comme pour ne pas l’abimer. « Wanna get up and have some late breakfast? » demanda-t-il ensuite en posant sa tête dans le cou de Leo, « Or do you wanna lay in a bit more? »

_________________

❥ ϟ ✣ what a plot twist you were
[ YOU'RE MY CHURCH OF CHOICE ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1167
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@allsouls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper
points : 480
age : Twenty-three years old (1.08)
♡ status : ashes' bf.
work : car mechanic @coral gables
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyMar 21 Jan - 20:52

Leo fronça le nez, riant à ce que venait de lui dire son homme. C'est vrai que leurs ébats avaient une tendance à dégénérer en ce moment et que Leo se laissait emporter par la passion du moment - ne réussissant pas à canaliser toutes ses envies, mais aussi cherchant à tout prix à satisfaire celles de son bellâtre. Et des envies, il en avait - il en était même surprenant. Il n'aurait jamais deviné l'étendue des talents charnels d'Ashes Hendrickx s'il n'y avait pas goûté. What a shame it would have been. se souffla-t-il, l'observant de ses yeux insolents, dans son plus simple appareil, affalé à moitié assis dans son lit. Maintenant que sa possessivité et son affection choyaient le bel homme, Leo arrivait plus à se lâcher complètement et à s'ouvrir, même si ce n'était que petits bouts par petits bouts. Il craquelait sous les doigts de fée d'Ashes et il n'arrivait simplement pas à y résister. C'était nouveau pour lui, terriblement excitant et en même temps terriblement effrayant. " Don't mind if I do." glissa l'effronté, le regard vif et le visage mutin, l'air vaguement innocent de ses méfaits sur le physique de son mannequin. Son apollon vint se blottir contre lui et Leo l'entoura d'un de ses bras, réalisant que chaque matin, il pourrait prétendre à toute cette tendresse que lui offrait Hendrickx. Il resserra l'emprise de son bras, l'amenant à venir lui quémander un baiser. " I'm leaving my mark so that people know you're fucking mine." susurra-t-il à quelques millimètres de ses lèvres, plantant ses billes bleues, mordant le bout de sa propre langue pour ne pas tomber dans une effusion de sentimentalisme. Parce que s'il écoutait cette petite voix romantique au fond de lui, il aurait été prêt à déverser son sac - sa fierté mal placée lui fermait bien sûr les portes de sa bouche mais pas celle de ses yeux brûlants pour Ashes. On pouvait y lire noir sur blanc qu'il comptait, plus que de mesure à ses yeux. Il ne serait pas là si ce n'était pas le cas. Humidifiant ses lèvres, Leo déposa un nouveau baiser plus rapide sur ses lèvres, préférant ne pas trop s'attarder, de peur que Ashes ne se doute de quelque chose. " Let's stay here a few more minutes, baby." confessa-t-il, fermant les yeux et laissant sa tête posée contre la sienne; son souffle régulier soulevant doucement sa poitrine et accordant ses battements de cœur avec celui de son éphèbe; leurs doigts enlacés et le silence baignant la chambre mal éclairée.

THURSDAY, 4PM
" Gimme some." grogna Leo, mordant dans le sandwich de fortune d'Hendrickx qui le lui retira de la bouche et lui tapa sur la main, le réprimandant tel un enfant trop gourmand. " I'm fucking offended that yours is better than mine." déclara-t-il, mâchouillant la bouchée volée. Ils avaient décidé d'aller faire un tour au centre ville de Windmont Bay pour se dégourdir les jambes - et ils en avaient presque oubliés qu'ils n'avaient pas mangés depuis la veille. Leurs estomacs respectifs les avaient rappelés à l'ordre sur le chemin, alors d'un commun accord, ils avaient achetés des sandwichs pour profiter du soleil hivernal. Tous deux armés d'un bonnet et de gants les protégeant du froid, ils avaient traversés le parc et s'étaient installés sur un banc. La dernière fois qu'ils s'étaient affichés ainsi, la mère d'Hendrickx les avait accosté violemment et ils avaient bien failli éclater en miettes après une première dispute particulièrement violente. Le regard légèrement inquiet que cela ne se reproduise, qu'elle ne surgisse derrière un buisson, Leo guetta les passants et reporta ensuite son attention sur son petit ami qui dégustait la fin de son repas. Leo glissa sur le banc pour se rapprocher puis entoura ses épaules de son bras, déposant un baiser sur le manteau froid d'Ashes. Sa tête resta posé sur son manteau quelques instants avant qu'il ne relève la tête, pensif. " What are you going to do about the whole my mom is a bitch situation?" s'enquit-il, relevant ses prunelles vers celle d'Ashes. " You haven't talked about this in a while. Just checkin' in." fit-il observer, le bras toujours logé autour de ses épaules. " Do you want us to go and visit your bros and sis back at your parents' place?" demanda-t-il, sachant pertinemment que son petit ami avait envie de voir sa fratrie. " Or I can drop you off and come pick you up later. Pretty sure your mom's got a restraining order against me, though." rajouta-t-il, taquin et haussant les épaules, pas peu fier d'irriter profondément la matriarche Hendrickx. Leo Watts n'avait rien du gendre parfait - il était grossier, mal élevé, impertinent, imprévisible. Mais il était aussi attentif à Ashes, prêt à dépasser sa zone de confort pour le voir ne serait-ce que sourire. Il pourrait sûrement serrer les dents pendant une heure si celui-ci voulait voir et passer du temps avec ses frères et sœurs, en cette période de fête.

_________________


'Cause I can promise if you knew me, you would probably walk away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 697
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @cranberry.
multinicks : clemens.
points : 951
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : not quite single anymore and fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyMer 22 Jan - 13:07

Le parallèle avec la dernière altercation qu’ils avaient eue avec la matriarche des Hendrickx n’était pas difficile à faire, assis sur un banc en plein centre-ville, pensant être confortablement installés en tête-à-tête. C’était ainsi que la mère d’Ashes les avait surpris et avait laissé court à une colère dont les répercussions se faisaient encore sentir aujourd’hui. Ashes n’avait toujours pas remis les pieds chez lui, il n’avait pas vu ses parents ni ses frères et sœurs depuis de longues semaines. il s’était contenté d’échanges téléphones avec sa fratrie et de quelques sms laconiques avec ses géniteurs ; à n’en pas douter, la présence de Leo à ses côtés lui avait permis d’adoucir un peu l’amertume d’être isolé du reste de sa famille et le blond avait su un peu oublier son exil volontaire en compagnie de son petit ami. Il n’ignorait cependant pas que la réalité viendrait un jour frapper de nouveau à sa porte. Il ne pouvait pas rester enfermer dans sa petite bulle, éloigné de ceux qui le connaissaient mieux que quiconque, et il aimait trop ses frères et sœurs pour accepter de se priver de leur compagnie trop longtemps. Mais par souci de tranquillité, pour ne pas aborder de sujet trop sensible avec Leo, et parce que ce dernier avait aussi souffert de ses propres démons entre temps, Ashes avait mis entre parenthèses ses retrouvailles, quitte à accepter un peu plus cette absence cruelle.

La bouche pleine, Ashes ne répondit pas tout de suite à Leo, profitant de ce court instant de répit pour chercher ses mots et lui donner une réponse adéquate. Avalant difficilement une bouchée de son sandwich, le blond se laissa aller doucement dans l’étreinte de Leo. « Ugh, I hate this. » Il soupira longuement. « I feel like I have to go back and at least say hi, obviously. It’s been a long time now. » Ashes posa sa main sur la cuisse de Leo et y laissa glisser quelques caresses. « I miss them. » finit-il ensuite par avouer, penaud mais sincere. Ashes avait toujours été présent pour le reste de sa fratrie, un grand frère protecteur quoique maladroit, bien intentionné bien qu’envahisseur, et même les plus jeunes avaient toujours pu compter sur lui. Il souffrait de ne plus faire partie de leur vie, de ne plus les voir tous les jours et de leur parler par l’intermédiaire de son téléphone portable. C’était de surcroit le premier Noël qu’il avait passé éloigné d’eux – malgré ses nombreuses fuites par le passé, Ashes s’était toujours arrangé pour être de retour durant ces périodes si importantes pour ses frères et sœurs. « But I don’t know if you going is the best idea in the world… » osa-t-il ensuite, un peu effrayé à l’idée de faire mal à Leo. « You’re my family too now, but I don’t know how ready you guys are to meet and get along. I can take the insults or the shitty comments when they’re directed at me, but if someone said anything bad about you… I’d go mad. » Ashes haussa les épaules. il n’avait aucune raison de vouloir protéger Leo, qui avait maintes fois fait la preuve de ses capacités à prendre soin de lui-même ; et pourtant, la simple idée d’entendre sa mère oser une remarque condescendante lui donnait envie de hurler de colère.

_________________

❥ ϟ ✣ what a plot twist you were
[ YOU'RE MY CHURCH OF CHOICE ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1167
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@allsouls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper
points : 480
age : Twenty-three years old (1.08)
♡ status : ashes' bf.
work : car mechanic @coral gables
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyMer 22 Jan - 14:51

Les yeux de Leo détaillèrent son visage d'éphèbe et l'écouta livrer son ressenti sur la situation, la tête encore calée contre son épaule, mordillant sa lèvre de manière discrète. Ashes avait une relation particulière avec ses frères et sœurs - Leo en était tout à fait conscient. Il arrivait à se sentir coupable de la situation actuelle car, finalement, si l'éloignement de son petit ami et sa famille était arrivé, c'était bien à cause de lui et de cette relation qu'ils avaient commencés. Watts guetta chaque émotion sur son visage, restant silencieux et laissant la main de son homme caresser sa cuisse. Puis à son tour, il se mit à soupirer. " You should go and see them, then." affirma-t-il, remontant sa tête pour déposer un baiser rapide sur sa joue. Le blond s'assit convenablement sur le banc, réfléchissant encore à ce qu'il avait dit. Parce que même s'il ne voulait pas l'avouer, l'entendre dire qu'il ne devrait pas s'inviter, le gênait profondément dans son égo. Pourtant, Leo prit sur lui pour ne pas s'énerver - parce qu'après tout, ce serait idiot de réagir ainsi alors que Ashes était en train de se confier à lui. Il encaissa alors le fait que malgré le fait qu'ils soient maintenant en couple, dans une relation relativement normale et saine, la prochaine étape - celle de rencontrer sa famille, de les apprivoiser - semblait une étape encore inatteignable. S'il voulait être entièrement juste avec Hendrickx, il aurait dû lui dire qu'il était dérangé par l'idée que ses frères, sœurs, parents n'arriveraient pas à accepter ce qu'ils vivaient - une relation intense, compliquée - avant un certain bout de temps. Watts préféra serrer la mâchoire, comme à son habitude, plutôt que de livrer son ressenti. Mais surtout, il prit sur lui pour ne pas contrarier Ashes qui avait tant fait pour lui, ces derniers temps. Il avait été là lorsque Leo n'arrivait même plus à prononcer deux mots à la suite ; il avait été là pour passer les fêtes avec lui; il était là, avec lui, sa main sur son genou, son regard doux posé sur lui. Là, dans ce parc, Leo prit quelques secondes pour rejeter la peur incontrôlable qui montait le long de sa colonne vertébrale; celle qui lui murmurait que si Ashes allait voir sa famille, peut-être changerait-il d'avis quant à leur relation, à eux vivant ensemble. He knew someday he was going to realize that he was such a fucked up mess, that he could do so much better than Leo and that he was going to leave him. Leo prit une large bouffée d'air frais pour tenter de calmer ses angoisses, serrant l'épaule d'Ashes de sa main, comme pour vérifier qu'il était encore là, à ses côtés - qu'il était réel et qu'il n'allait pas l'abandonner.
" You're a feisty little thing." dit-il, l'air vaguement fier de voir que Ashes serait prêt à sortir les ongles si on l'attaquait sur lui, son origine ou même son caractère. Leo accompagna sa remarque d'un léger coup d'épaule, glissant un regard en coin à son amant, la lèvre mordillée. Il sortit son paquet de cigarettes, l'ouvrit, en attrapa une avec ses dents avant de l'allumer d'un geste rapide. Il inspira la première bouffée, s'affalant sur le banc, le corps tourné vers son petit ami et la main armée d'une cigarette venant gratter sa tignasse. " You know, I can take care of myself, just fine, right?" affirma-t-il, se persuadant qu'il était capable de survivre sans l'aide d'Ashes Hendrickx. Yeah, sure, believe that. You wouldn't be able to survive ten minutes, Watts. Not now, not anymore. " Pretty sure I can survive one or two hours without you." avoua-t-il à voix basse, l'air impertinent, pour taquiner son bellâtre qui s'amusait vivement de son trait d'ironie. Il expira une nouvelle bouffée de nicotine en même temps que l'air froid qui lui brûlait les poumons. " Which means that I can drop you off at your parents' place and when you're finished, you give me a ring." s'enquit le jeune Leo, ponctuant sa proposition d'un baiser sur son visage. " Come on, stand up, let's go!" affirma Watts, se levant et lui tendant la main - l'invitant à le suivre pour qu'il l'emmène là où il le souhaitait. " I don't want my boyfriend to be depressed about some shitty situation so I'm bringing you there and you have no right to protest this." glissa-t-il, le poussant pour qu'il avance, déposant une légère claque sur son postérieur.

THURSDAY, 8PM
Ashes entra dans la voiture de Leo, qui en grillait une à la fenêtre de la vieille Mustang, tentant de ne pas frissonner sous le courant d'air créé. " You okay?" s'enquit-il, jetant le mégot par la fenêtre entrouverte et se penchant pour quémander un baiser, qu'il obtint rapidement. Curieux, Leo se pencha pour distinguer quelques silhouettes à la fenêtre de l'immense maison familiale des Hendrickx - des silhouettes qui disparurent derrière un rideau en un clignement d’œil. " How was it?" demanda-t-il ouvertement, démarrant la voiture, ne préférant pas traîner dans le quartier - on ne savait jamais si la mère Hendrickx n'aurait pas appelé la police pour qu'ils viennent arrêter Leo sur le champ.

_________________


'Cause I can promise if you knew me, you would probably walk away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 697
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @cranberry.
multinicks : clemens.
points : 951
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : not quite single anymore and fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyJeu 23 Jan - 13:23

Ashes referma la porte de la maison derrière lui et attendit une fraction de seconde avant de rejoindre la voiture de Leo garée le long du trottoir. Le silence de la rue lui sembla étrange après les longues conversations bruyantes qui avaient animé la maison familiale. Après avoir pris une profonde inspiration, il tourna les talons et se dirigea vers la Mustang dont il entendit le moteur démarrer. Sans prononcer un mot, Ashes entra dans la voiture et embrassa Leo, les lèvres aussi imperméables qu’un parapluie. How was it? Ashes n’en savait rien. Il avait ri avec ses frères et sœurs, plaisanté, parlé de tout et de rien. Ils lui avaient raconté leurs mésaventures et lui en avait fait de même. Les jumelles étaient toujours intarissables ; Joe était privé de portable et s’était avéré beaucoup plus communicatif que d’ordinaire, sans doute content de retrouver son frère. Même le père d’Ashes avait été plus bavard qu’à l’accoutumée. Ashes et sa mère avaient évité de se retrouver dans la même pièce lorsque la conversation s’était orientée sur la vie sentimentale de l’ainé des Hendrickx, et même si c’était insuffisant, c’était assez pour le moment. Assis sur le siège passager, Ashes chercha ses mots pendant quelques secondes. Sans regarder Leo, il haussa les épaules. « Please go. » demanda-t-il en enfonçant ses doigts dans la cuisse de Leo, les yeux rivés sur la route devant eux, prenant garde à ne pas les laisser divaguer sur la maison qu’il venait de quitter. Il ne put cependant s’empêcher de jeter un coup d’œil endolori dans le rétroviseur juste avant que la voiture ne quitte le quartier.

Ashes resta muet pendant la totalité du trajet. Leo avait tenté de briser son silence à quelques reprises, avec une délicatesse qui ne lui était pas familière et qui n’avait fait que rendre ses tentatives plus maladroites encore. Ashes s’en serait amusé en temps normal, mais il avait l’esprit trop brouillon pour le noter. La voiture garée devant le mobil-home de Leo, Ashes en sortit mécaniquement et alors qu’il se dirigeait vers la porte d’entrée, il se retrouva nez-à-nez avec Leo. Le regard clair de son petit ami lui perça la peau comme pour chercher à lire en lui ce qui n’allait pas. « I’m sorry. » balbutia Ashes sans savoir s’il s’excusait de son humeur morose ou de bloquer le passage de Leo. Il ne bougea pas cependant. Il avait été tellement heureux de retrouver sa famille que le vide de la séparation se faisait encore plus cruel. Dans un effort pour donner le change et se changer les idées, Ashes tenta un sourire peu convaincant, et demanda : « Wanna eat something ? You must be starving ? » Il n’avait même pas fini sa première question qu’il sentait déjà les larmes couler le long de ses joues, impuissant à les contenir. « I’m so sorry. It was so good, and now it just feels so bad. » Ashes tenta de repousser une embrassade de Leo mais les bras de son homme s’étaient déjà refermés sur lui. « Don’t indulge me, I’m just being an idiot. » souffla-t-il en fondant dans les bras de Leo. Steady now. You’re where you want to be.

_________________

❥ ϟ ✣ what a plot twist you were
[ YOU'RE MY CHURCH OF CHOICE ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1167
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@allsouls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper
points : 480
age : Twenty-three years old (1.08)
♡ status : ashes' bf.
work : car mechanic @coral gables
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyJeu 23 Jan - 22:17

Watts n'avait pas compris tout de suite qu'Ashes souffrait en silence - il s'était exécuté en démarrant la voiture et en posant sa main sur la sienne. Hendrickx était un homme sensible, Leo n'en avait aucun doute - mais il ne pensait pas que passer du temps avec sa fratrie l'affecterait tant. C'est lorsqu'il tenta d'en savoir plus sur leurs activités que Leo s'était rendu compte du malaise qui prenait Ashes. Le regard inquiet, les sourcils froncés, il avait pourtant attendu d'être rentré au mobil-home pour l'obliger à s'exprimer sur le sujet. Parce que si Leo Watts était un expert dans le fourrage de soucis sous le tapis, Ashes n'était pas loin derrière lui. Que s'était-il passé? Leo redoutait que ses frères et soeurs ne l'aient conspué sur sa relation avec le jeune délinquant - ou que sa mère n'ait réussi à s'infiltrer dans son cerveau, lui donnant des doutes. Son côté paranoïaque prit le dessus et lorsqu'il vit son petit ami sortir de la voiture, il en sortit à son tour, puis le pas pressant, vint lui bloquer le passage. Il faisait foutrement froid mais il refusait qu'on l'ignore, qu'on ignore ses efforts, ses inquiétudes. C'était peut-être la seule façon de lui faire avouer ce qui le tracassait au plus profond de lui. Watts laissa parler son homme, soupirant doucement lorsqu'il vit les larmes couler sur sa joue. " Shit, baby, I didn't know this would affect you this much." glissa Leo, ouvrant ses bras mais se faisant repousser par Ashes. If you think you're going to scare me off, you're wrong. Oh so wrong. If you think I'm gonna give up, you've never been so dead wrong, baby. Leo, borné, s'avança sans prévenir et l'entoura de ses bras, expirant une large bouffée d'air froid en resserrant son étreinte. " Hell no, don't be a dick, Hendrickx." murmura-t-il, l'enlaçant toujours mais se reculant légèrement pour observer son visage bercé de larmes. Shit, it hurts seeing him like that. I need to help him. Son pouce rugueux vint chasser les gouttes qui humidifiaient ses joues et il prit son visage entre ses mains, cherchant du regard ses prunelles, des prunelles qui le faisaient chavirer. Encore plus lorsqu'il se montrait si vulnérable et sensible. Old Leo would have run away from this. New Leo fights for what he wants. And what he wants is for that man to be happy. " Shut up, you're not an idiot." continua-t-il, trouvant enfin ses yeux et lui souriant doucement de son petit sourire en coin. Classic Leo on the way. He didn't change that much. " Scratch that. Well, you are, everyone knows that but that's part of your charm." souffla-t-il, mordillant sa lèvre et sentant qu'il avait réussi à l'atteindre à son tour, voyant un sourire presque imperceptible venant habiter ces lèvres qu'il aimait tant embrasser, plus que de mesure. Leo, roi de la dédramatisation. Ou comment reporter l'attention de son petit ami sur ses insultes mignonnes plutôt que sur sa mélancolie ambiante. " Come on, let's go inside, I'll warm you up. Don't want your pretty ass to freeze off." dit-il, embrassant sa bouche doucement avant de lui prendre la main pour l'inviter à l'intérieur.

FRIDAY - 0.30AM
" Come on, you haven't told me what they said about me." dit-il, taquinant du bout du doigt son petit ami, qui, visiblement, essayait de noyer le poisson. Ashes allait bien mieux maintenant qu'ils étaient assis, face à face, sur le lit de leur chambre. La soirée leur avait permis de discuter sur le sujet, d'aplanir certaines choses et de redonner le sourire à Hendrickx, qui, finalement, avait repris quelques couleurs. Leo glissa sa main contre son visage et l'attira vers lui, la main saisissant son t-shirt et ne le lâchant pas. " Come on! Tell me!" s'exclama-t-il, prenant un ton plus impatient. Il était persuadé que Ashes avait parlé de lui à ses frères et sœurs. Et il voulait tout savoir. " No secrets between us, baby." souffla-t-il à quelques centimètres de sa bouche. Yeah, you talk, fucker, with your many secrets. " Tell me everything." rajouta-t-il, prenant la lèvre inférieure d'Ashes entre ses dents, la gardant quelques micro-secondes pour la mordiller sensuellement, le regard forcément brûlant de ce contact. " I wanna know everything." susurra-t-il, le ton suppliant et capricieux, glissant sa main dans la boucle de sa ceinture pour qu'ils viennent se percuter doucement, avant de se saisir de ses lippes sans trop prévenir, ni sans lui demander son avis.

_________________


'Cause I can promise if you knew me, you would probably walk away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 697
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @cranberry.
multinicks : clemens.
points : 951
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : not quite single anymore and fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptyVen 24 Jan - 13:30

Ashes pouffa de rire en tentant de se dégager en vain de l’étreinte à laquelle le contraignait Leo. En réalité, il s’y abandonnait plus que volontiers. Ses lèvres rendaient à Leo sa fougue, ses mains lui retournaient sa passion. Son corps se penchait dangereusement en avant comme attiré par celui de son homme, comme deux masses magnétiques qui ne pouvaient rester éloignées. Il fit mine de se détacher de Leo et, alors que leurs lèvres se séparaient, Ashes se colla de nouveau à lui et l’embrassa de plus belle. Le silence qui les enveloppait devenant de plus en plus épais et formait à présent une muraille inviolable entre eux deux et le reste du monde – le froid, la nuit, les mauvaises langues et les mauvais souvenirs étaient tous tenus à distance par ce silence. Les mains posées sur la taille de Leo, Ashes soupira contre son visage. « You don’t seem too interested in my answers. » se moqua-t-il ensuite, relevant l’ardeur avec laquelle Leo l’embrassait, l’empêchant ainsi de répondre à ses questions pressantes. Not that I’m complaining. You can kiss me all you want, even if it prevents me from eating and breathing. I don’t want to speak ever again if it means that you must stop kissing me. I prefer the taste of your lips to that of anything else. Other people, people who don’t know you, people who aren’t lucky to love you, they have to have food. I don’t. I have what I need right here – your messy hair, your beautiful eyes and your mouth full of swear words and insults.

Ashes se rapprocha doucement de Leo en glissant sur le lit. Il serra son torse contre celui de son homme et calqua inconsciemment sa respiration sur la sienne. Il était plus calme qu’Ashes, il avait su l’apaiser, il lui apprendrait à respirer de nouveau. Le blond déposa un baiser dans le coup de Leo. « They didn’t say anything extraordinary. » Puis un autre sur sa joue. « They seemed happy for us. » Us. Not just me, us. « Some want to meet you but I said no. » Ashes passa sa main dans les cheveux de Leo, plongea son regard dans le sien. « I don’t care for the idea of sharing you with other people right now. I want you to myself for as long as I can. » Is it bad to be jealous of anyone who comes in contact with him? To want to tear him away from other people so that he doesn’t waste his jokes, his laughter and his kindness on them? I want it all to myself. Entre deux baisers langoureux, le souffle court : « I’d lock you in if I could. » Not in the room, not in the trailer. I’d lock you into myself. I’d keep you buried so deep within my deepest secrets that no-one would ever find you. Ashes enleva son t-shirt et plaça les mains de Leo sur ses hanches nues. Il frissonna au contact froid de ses paumes. Sans se rendre complètement, il provoqua un baiser, qui dura assez longtemps pour lui ôter la respiration. Why does it feel like I will never survive your embrace? Ashes déboutonna d’un geste fiévreux le pantalon de Leo.

_________________

❥ ϟ ✣ what a plot twist you were
[ YOU'RE MY CHURCH OF CHOICE ]



Dernière édition par Ashes Hendrickx le Sam 25 Jan - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1167
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@allsouls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper
points : 480
age : Twenty-three years old (1.08)
♡ status : ashes' bf.
work : car mechanic @coral gables
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptySam 25 Jan - 10:49

Un grognement vaguement intéressé et Leo fermait les yeux pour continuer son exploration du cou de son petit ami, pendant qu'il répondait à ses interrogations. Les mains entourant sa taille, sans relâche, il embrassait ses épaules, la base de son cou, titillant, mordant, concentré à la tâche de le faire craquer. Il tendait aussi l'oreille face à ses réponses qu'il voyait comme trop vagues à son goût. Puis Ashes lui avoua qu'il ne souhaitait pas qu'ils se rencontrent dans un futur proche - Leo releva la tête, curieux d'en entendre plus sur sa réponse ambiguë. Son homme ne manqua pas de préciser sa pensée et fortement amusé par cet élan de possessivité, les yeux de Leo Watts s'illuminèrent d'une lueur plus que captivée. Ses mains se refermèrent sur les hanches d'Ashes et un de ses sourcils vint se relever; Leo caressa du bout du doigt son visage, cherchant un instant ses mots pour exprimer ce que tout cela lui faisait ressentir. " Fuck, this is the hottest thing anyone's said to me." laissa-t-il échapper, le doigt parcourant sa mâchoire, remontant ensuite vers ses lèvres. Ses yeux clairs dévoraient déjà Ashes d'une passion enfouie, exclusive et flattée par ces envolées possessives. Perdu dans ce qui lui parut de longues minutes d'introspection, encaissant le fait qu'ils étaient sûrement foutus tous les deux - parce qu'après tout, qui pouvait ignorer ce qui se passait là, entre les deux hommes? Sûrement pas eux, les personnages principaux de cette rencontre invraisemblable. Le jeune blond observa son homme se déshabiller, le souffle coupé par l'envie qui embrasait déjà ses reins. Il se laissa totalement faire, se livrant entièrement au désir qui transpirait des gestes d'Hendrickx. " Lock me in all you want, baby." souffla-t-il sur les lèvres d'Ashes, relevant ses perles bleues vers son homme, riant légèrement ensemble à cette pauvre répartie et laissant l'homme le départir de son pantalon. Les baisers fiévreux les firent se renverser sur le lit et très vite, ils se perdirent dans un entremêlement de souffles courts, de baisers brutaux, d'envies primitives.

FRIDAY - 1.43AM
Leo s'effondra aux côtés d'Ashes - les gouttes de transpiration ruisselant sur son front, dans son dos - les cheveux moites, le souffle si à court qu'il se demandait s'il arriverait à le retrouver un jour. Il ferma les yeux, épuisé, puis tourna la tête vers son homme, qui était à peu près dans le même état que lui. Ils restèrent immobiles de longues minutes, Leo observant le profil d'Ashes, Ashes feignant de ne pas voir son regard planté sur lui. How the fuck on Earth can you be so attractive? So caring? So kind? So generous? So compassionate? So empathetic? How the fuck can you be interested in me? Poor and fucked up Leo Watts. How in hell am I supposed to believe that I deserve your kindness, your affection, your arms around me? Comme s'il ne croyait pas encore à la présence d'Hendrickx à ses côtés, comme si Leo Watts ne se sentait pas digne de tout cette affection - cet amour même - que Ashes lui communiquait de plus en plus. Il mordit sa lèvre et tourna la tête, fixant le plafond, bloquant les pensées parasites qui venaient l'aguicher. Sa main se glissa doucement dans celle d'Ashes et sans lui demander, Hendrickx vint se blottir contre lui. Leo déposa un baiser sur son front avant de murmurer à son attention. " I'm not sure I'll get enough of you some day." Une confession qu'il laissa sortir de la barrière de ses lèvres, sonnant vaguement comme un aveu d'un Leo Watts entiché, épris par la personne si importante qui partageait son lit et son quotidien.

_________________


'Cause I can promise if you knew me, you would probably walk away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 697
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @cranberry.
multinicks : clemens.
points : 951
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : not quite single anymore and fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptySam 25 Jan - 13:30

Le cœur d’Ashes battait si vite qu’il l’aurait cru capable de s’arrêter à tout jamais, mis à mal par l’intensité de ce que Leo lui faisait vivre au quotidien. Son souffle était irrégulier et maladroit. Entre ses lèvres grandes ouvertes dans un cri de plaisir perpétuel, Ashes tentait désespérément d’inspirer autant d’air que possible pour en remplir ses poumons douloureux. « My man. » souffla-t-il tout doucement entre deux respirations. Ces deux mots coulèrent avec espièglerie sur sa langue encore empreinte du goût de Leo. Your man. Who knew you had it in you? Who knew he had it in him?

Fixant le plafond de la chambre, Ashes n’ignorait pourtant pas le regard que Leo avait posé sur lui. Il était brûlant d’intensité. Il caressait tendrement la peau de son visage. Il embrassait ses joues et sa mâchoire. Mais par esprit de contrariété, le danseur préférait le deviner et s’imaginer les yeux limpides de Leo sur lui. Mais il finit par abandonner et jetant ses armes au sol, Ashes se retourna et vint se blottir avec obstination contre le corps chaud et humide de Leo. Ils reprirent leur respiration ensemble et leurs deux corps nus retrouvèrent peu à peu leur température normale pressés l’un contre l’autre. Leo laissa alors s’échapper quelques mots inoffensifs, une phrase si courte qu’elle n’aurait pas dû être entendue, et qui provoqua en Ashes un tremblement qui fissura toutes ses fondations. So it’s true for you too? You can also feel whatever makes me weak? It also makes you weak? Ashes redressa doucement la tête sans dire un mot et déposa un baiser furtif sur les lèvres coupables de son homme. « Then don’t. » Un nouveau baiser. C’était un ordre. Que la douceur de son ton ne trompe pas Leo. Qu’il comprenne qu’il n’avait plus le choix et que s’il venait un jour à se lasser d’Ashes, le danseur n’aurait plus d’avenir.

Make that a promise – that you will not get enough of me ever. « Get it tattooed on your arm. » Ashes adoucit sa supplique en déposant ses lèvres amoureuses dans le cou de Leo, qu’elles dévorèrent avec passion. Make it the only thing you’ll ever promise me. Don’t ask me to marry you, don’t be good, don’t be faithful if you can’t – just… Never. Get. Over. Me.  Ashes se redressa et laissa ses baisers ardents descendre sur le torse de Leo. Come back to me at night, and wake up with me in the morning. Il s’interrompit le temps de planter son regard dans celui de Leo, soutenant celui-ci avec une détermination farouche. Don’t ever tell me you love me – but love me. Ashes fit couler sa langue le long des abdominaux de son homme, joueur, au désir adolescent perpétuellement éveillé. Avant de ne plus pouvoir parler, il releva une nouvelle fois la tête, sa main posée fermement sur le torse de Leo. « Do to my body what you did to my soul. » Destroy it.

Friday, 7.30am
Quand la sonnerie du réveil retentit enfin dans la chambre, Ashes s’empressa de l’éteindre avant que Leo ne l’entende. Il s’était réveillé tout seul et avait passé de longues minutes inquiètes à attendre le moment fatidique où leur séparation, quoique brève, débuterait. Les yeux fixés sur le réveil, il avait tâché de ralentir l’avancée du temps. Leo devrait retourner travailler. Lui irait vaquer à ses occupations quotidiennes. Il n’aurait plus auprès de lui son nécessaire. Peu lui importait qu’il ne s’agisse que de quelques heures, il n’était pas prêt à les affronter, pas encore. Alors que le corps de Leo bougea, signalant ainsi son réveil, Ashes l’entoura de son bras. « No. » Il réfugia sa tête dans le cou de son homme et lui murmura. « It’s not time yet. »

_________________

❥ ϟ ✣ what a plot twist you were
[ YOU'RE MY CHURCH OF CHOICE ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1167
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@allsouls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper
points : 480
age : Twenty-three years old (1.08)
♡ status : ashes' bf.
work : car mechanic @coral gables
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) EmptySam 25 Jan - 16:21

Engourdi par leurs aventures de la veille, Leo bougea doucement ses membres, tentant de ne pas provoquer de commotion trop grande pour son corps ankylosé. La nuit avait été courte et le retour à la réalité était fracassant. On l'attendait au garage ce matin - il ne pouvait plus prétendre à quelques jours de vacances, ayant écoulé le quota. Tout comme les excuses fournies lorsqu'il séchait le boulot - son patron commençait à s'impatienter, lui qui était pourtant si compréhensif. Leo bailla, laissant Ashes se glisser contre lui le temps qu'il arrive à ouvrir ses yeux embuées. Grommelant de ne pas pouvoir bénéficier d'un peu plus de temps de sommeil, il accueillit l'étreinte d'Ashes sans trop savoir pourquoi il le retenait. Encore silencieux, ayant du mal à remettre ses idées en place, il profita de cette tendresse pour se sortir doucement du sommeil, respirant au même rythme que Hendrickx. Une fois réveillé, il se tourna vers Ashes et l'embrassa. " Hi." dit-il, d'une voix rauque, cassée, typique d'un réveil trop tôt. " So what time is it if it's not time yet?" s'enquit-il, le petit sourire en coin, remettant la couette sur son épaule, redoutant le froid qui allait s'abattre sur lui dès qu'il sortirait du lit. Aucune réponse. Ouvrant les yeux, il s'aperçut que son petit ami arborait une expression angoissée et inquiète. " What's with you?" demanda-t-il, se rapprochant encore plus de lui. Mais il n'eut pas à réfléchir très longtemps pour se rendre compte de la cause de son désarroi. Lui. Le retour au travail. Ce que cela impliquait - une journée de séparation, l'un au garage, l'autre à vaquer à ses occupations habituelles - being a pretty boy, modelling, dancing. " Shut up! Are you sad 'cause I've gotta go to work? Stop being so fucking cute." murmura-t-il à quelques centimètres de ses lèvres, riant à la douce folie de ses émotions si virulentes qu'il se mettait dans un tel état juste pour une journée de travail. "You know, I'm coming back tonight, right?" vérifia-t-il, touchant du bout du doigt le bout de son nez, laissant ce doigt descendre la courbe de ce nez ridiculement mignon, traçant son chemin sur ses lèvres. Watts ne pouvait que se montrer rassurant, baignant dans une douce domesticité qui lui était jusque là inconnue. C'était nouveau, c'était excitant - retrouver son petit ami, le soir même, sans avoir à lui demander où il était, savoir pertinemment qu'ils passeraient leurs soirées ensemble. What a precious feeling. Him and I, just the two of us, talking for hours. Leo mordilla la lèvre de son petit ami, avant que ses yeux ne se posent sur le vieux réveil qui trônait sur la table de nuit. " Shit, Imma be late if I don't hurry up." Ashes protesta vivement lorsque Leo sortit du lit et Watts se dirigea vers la salle de bains en lui offrant une vue plutôt étendue de son corps dans son plus simple appareil. Lorsqu'il sortit de la douche, il retrouva son petit ami dans la cuisine qui semblait avoir réussi à s'extirper du lit avec grand mal. Leo déposa un baiser sur son épaule et attrapa le bout de toast qu'Ashes lui tendit. " Gotta go, baby." dit-il, pressé car ne voulant pas encore arrivé en retard. Il enfila ses chaussures, manquant de trébucher, enfila son manteau et juste avant de sortir, croqua une seconde fois dans le toast de son homme, embrassant ses lèvres, le sourire sur les siennes. " Don't miss me too much." dit-il, taquin. " I'll see you tonight, baby." affirma-t-il, heureux de pouvoir prononcer ses paroles, offrant à un Hendrickx souriant un de ses plus beaux sourires - celui radiant de se dire que ce soir, dans quelques heures, ils se retrouveraient.

SUJET TERMINE

_________________


'Cause I can promise if you knew me, you would probably walk away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




you drag, i light — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: you drag, i light — (watts) you drag, i light — (watts) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
you drag, i light — (watts)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: