hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
No. 3 season finale, la saison 2 touche à sa fin.
Il est maintenant temps de commencer à clôturer ses sujets
pour démarrer sur de nouvelles bases pour la saison 3. Prenez le
temps de lire ce sujet pour tous les détails.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 i don't wanna take you down with me (t/m).

Aller en bas 
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 1036
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ldr.
multinicks : gaia ⋅ isleen.
points : 1613
age : twenty five y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy ⋅ maxine ⋅ benjamin ⋅ parker ⋅ dorcas.

i don't wanna take you down with me (t/m). Empty
Message· · Sujet: i don't wanna take you down with me (t/m). i don't wanna take you down with me (t/m). EmptyDim 5 Jan - 11:40

i didn't mean to hurt you when i hurt myself
it's just a empty lie screaming out for help

@mikkel eklund // (theme song)

Elle avait bu, trop bu. Thalia en était consciente alors que le trajet de retour vers l'appartement de Mikkel se faisait dans le silence le plus complet. Elle ne se rappelait de la soirée que par vagues de souvenirs - des propos qu'elle avait tenus, des gestes qu'elle avait faits - mais c'était déjà suffisant pour que la jeune femme soit envahie par la honte maintenant que les effets de l'alcool commençaient à s'évaporer (ça ne lui empêcherait pas une belle gueule de bois le lendemain). Assise sur le siège passager, Thalia n'osait même pas regarder son petit ami, qui lui avait les mains agrippées au volant, si fort que les jointures de ses doigts étaient devenues blanches. C'était dans une rage évidente que Mikkel était venu l'arracher des bras d'un inconnu avec lequel elle dansait - de manière bien trop lascive, elle s'en rendait compte maintenant - pour qu'enfin ils rentrent. Thalia pensait qu'il lui crierait dessus, qu'ils se disputeraient dans la voiture, mais ce silence était bien pire que ce qu'elle aurait pu imaginer. Arrivés sur Crescent Lane, Thalia marcha difficilement jusqu'à l'appartement de Mikkel ; une fois à l'intérieur, elle se tourna vers son petit ami pour lui dire bonne nuit mais ce dernier lui tournait déjà le dos, prêt à dormir sur le canapé. « Mikkel... » Mais l'homme ne se retourna pas et la belle n'insista pas, prise d'une soudaine nausée qui la fit courir jusqu'aux toilettes.

Le lendemain matin, ce sont les rayons du soleil qui la tirèrent de son sommeil puisqu'elle avait oublié de fermer les volets avant de s'endormir. Les yeux à peine ouverts, Thalia grimaça alors que la douleur dans son crâne venait raviver les souvenirs de la veille - la mini-dispute avec Mikkel en début de soirée, l'alcool ingurgité qui avait renforcé son côté passif-agressif, son intérêt évident (mais feint) pour un autre homme dans l'unique but de le rendre jaloux et se venger. Elle se releva sur le côté du lit seulement pour découvrir un grand verre d'eau et un doliprane sur la table de chevet. Malgré elle un fin sourire se dessina sur son visage, attendrie par l'attention de Mikkel alors qu'il avait tous les droits de lui en vouloir. Elle avala le cachet, finit le verre d'une traite, puis prit son courage à deux mains pour rejoindre Mikkel dans la cuisine où il s'occupait à faire du café. « Bonjour. » Le salua-t-elle sans recevoir une réponse de sa part ; l'homme ne releva même pas le regard vers elle et Thalia sentit son coeur se serrer dans sa poitrine. « Bien dormi ? » Elle tentait de faire la conversation, s'installant sur une chaise autour de la table. Mikkel et elle s'étaient déjà disputés lorsqu'ils étaient amis, ils avaient toujours géré de la même façon : s'insulter de tous les noms, faire leur vie chacun de leur côté puis revenir l'un vers l'autre la queue entre les pattes et se faire un câlin avant de passer à autre chose. C'était aujourd'hui leur première dispute de couple et Thalia était bien consciente que le sujet était plus grave, la trahison plus grande.

_________________
★ I got my red dress on tonight dancing in the dark in the pale moonlight done my hair up real big beauty queen style high heels off I'm feeling alive.
— — — — —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 1091
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : clive, jamie, leo, keats, hopper
points : 1252
age : thirty five years old (15.09)
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, finn, charlie

i don't wanna take you down with me (t/m). Empty
Message· · Sujet: Re: i don't wanna take you down with me (t/m). i don't wanna take you down with me (t/m). EmptyLun 6 Jan - 14:58

 

“ Don't talk but you speak so loudly
You smile, but your eyes look cloudy
You say someone left you broken
But I'm here with the door wide open
No matter what, no matter what I'm yours
Those were the highs, highs and the lows for sure
If you go to war, I go to war for you, for you  ”
xxx
(@Thalia Hoaxley - january '20) @mikkel's flat

Eklund savait qu'ils n'auraient pas du sortir ce soir là. Il avait senti l'agacement de Thalia dès le début de la soirée - lui servant des piques désagréables, boudant ouvertement à chacune de ses propositions, engloutissant ses verres dans un silence pesant alors qu'ils étaient supposés profiter de la soirée pour qu'elle rencontre quelques amis de Mikkel qu'elle ne connaissait pas. C'était interloqué et franchement refroidi qu'il l'avait laissé faire son cinéma - le dardant de ses yeux défiants, allant se trémousser sur la piste de danse, visiblement pompette mais avec l'alcool mauvais. Ce n'était pas la Thalia, drôle, enjouée et rigolote qui était présente - il s'en était vite rendu compte lorsqu'elle s'était collé à un total inconnu, plantant ses prunelles dans celle de son petit ami. Que cherchait-elle? Sans attendre, Mikkel avait écourté la soirée en s'excusant auprès de ses amis - prétextant qu'elle traversait une période difficile et qu'il ne fallait pas lui tenir rigueur de son humeur massacrante. Il avait interrompu la danse lascive et l'avait ramené à la maison, le silence lourd et pesant. Visiblement, vu les regards emplis de regrets qu'elle lui avait lancé sur le chemin du retour, elle avait pris conscience de ses erreurs. Mais une à une, elles revenaient en mémoire du suédois alors qu'il tentait de dédramatiser la teneur de la soirée - peut-être était-elle fatiguée, peut-être avait-elle eu une semaine difficile. Une pique, un regard à la limite du mauvais, le corps de ce mec trop près du sien et Mikkel vrillait intérieurement, la laissant investir le lit et préférant occuper le canapé, de peur de ne lui dire quelque chose d'incroyablement blessant, qui ne ferait qu'envenimer la teneur de cette soirée désastreuse.

Il s'était réveillé tôt, ne réussissant qu'à dormir quelques heures - Thalia dormait encore à poings fermés lorsqu'il s'était glissé dans la chambre pour aller prendre une douche qui apaiserait sa tension. L'observant quelques minutes, il s'interrogea sur ce qu'il aurait bien à lui dire à son réveil. Dans un élan de compassion, il était même allé chercher un verre d'eau et un aspirine, se doutant bien que la gueule de bois viendrait la chatouiller sévèrement. C'était dans une incompréhension totale des raisons pour lesquelles elle s'était comportée ainsi qu'il avait traîné les pieds jusque la cuisine, profitant des premiers rayons de soleil pour s'occuper du petit-déjeuner. L'appétit coupé, il avait bu un jus de fruits, s'occupant sur son  portable le temps qu'elle ne se réveille. Puis, l'entendant bouger dans la chambre, il avait actionné la cafetière, la laissant filtrer lentement mais sûrement. Lorsque sa petite amie était apparu dans la cuisine, il n'eut pas le courage de la saluer. Dépité, il la laissa s'installer à table, prétextant être bien trop occupé par les tranches de toasts qui grillaient dans le toaster. Il s'affaira quelques minutes avant de lui répondre, d'une manière peut-être sèche mais exprimant bien qu'il n'était pas prêt à passer l'éponge - pas encore, pas tant qu'il n'avait pas eu une réponse claire. " C'est à toi que je devrais demander ça." dit-il, le visage fermé et lui tendant un mug de café chaud qu'il venait de verser. Il sortit les toasts grillés et les déposa sur la petite table de sa cuisine minuscule. Sans un mot, il s'assit face à elle, frotta son visage de ses mains et appuya sa tête lourde contre une de ses mains. La cuillère vint tinter sur le bord du mug et il soupira. Ses yeux claires cherchèrent ceux de sa petite amie. Thalia semblait incroyablement mal à l'aise - et il ne prit aucun plaisir à la voir ainsi. De plus, la nuit ne lui avait pas porté conseil - il était encore en colère et il n'arrivait pas à s'en défaire. " Tu peux m'expliquer ce qu'il s'est passé, hier soir?" demanda-t-il, ne passant pas par quatre chemins. A quoi bon? Thalia avait sûrement une raison bien valable pour s'être comportée ainsi. Si elle n'en avait pas, elle allait sûrement devoir improviser et en trouver une avant qu'il ne s'énerve vraiment. L'image d'elle se frottant à un total inconnu le prit à la gorge et sa mâchoire se serra, se rappelant la nausée qui l'avait pris à la gorge la veille - se sentant trahi de ses actions incompréhensibles.

_________________

You know I hope and I pray that you believe me when I say this love will never fade away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 1036
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ldr.
multinicks : gaia ⋅ isleen.
points : 1613
age : twenty five y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy ⋅ maxine ⋅ benjamin ⋅ parker ⋅ dorcas.

i don't wanna take you down with me (t/m). Empty
Message· · Sujet: Re: i don't wanna take you down with me (t/m). i don't wanna take you down with me (t/m). EmptyLun 6 Jan - 20:17

D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, Thalia n'avait pas le souvenir d'avoir été aussi mal à l'aise face à Mikkel - pas même la fois où ils s'étaient embrassés pour la première fois et s'étaient demandés si ç'avait été une bonne idée ou une erreur monumentale, s'ignorant pendant des semaines après coup. Cette sensation lui tiraillait le ventre maintenant qu'elle avait retrouvé ses esprits, honteuse de son comportement de la veille. Elle avait voulu l'énerver autant qu'il l'avait énervée mais elle avait été trop loin, allant jusqu'à le blesser en faisant ce qu'elle lui avait promis de ne jamais faire. Même s'il ne s'était rien passé de plus qu'une danse lascive, même si elle n'avait jamais eu l'intention d'aller plus loin, elle avait quand même merdé et elle voyait dans le regard de Mikkel que la nuit n'avait pas suffi à le faire oublier. « Pas vraiment, non. » Répondit-elle quand il lui retourna la question bien que de façon rhétorique. Les lèvres pincées, Thalia évita son regard tandis qu'elle se levait pour aller se servir à son tour une tasse de café - elle en avait bien besoin, pour plusieurs raisons. Elle se rassit face à Mikkel, à contre-coeur quand elle avait seulement envie de fuir les lieux et de n'y revenir que lorsque la tempête serait passée, et déglutit avec peine quand il lui demanda sans détour des explications sur ce qu'il s'était passé la veille. Elle voulait lui dire que non, elle n'avait aucune explication à lui fournir, mais elle savait qu'être aussi franche ne ferait qu'attiser la fureur de son petit ami. « J'avais bu. » C'était bien l'alcool qui l'avait fait agir de la sorte, il le savait tout autant qu'elle. « J'étais énervée et je voulais me venger, j'ai pas réfléchi aux conséquences. » Elle avait même esquissé un sourire fier quand le regard de Mikkel avait croisé le sien et qu'il avait réalisé ce qu'elle était en train de faire, satisfaite de l'avoir touché là où ça faisait mal. Ils s'étaient disputés avant de sortir, la soirée avait très mal commencée alors qu'elle devait rencontrer certains de ses amis pour la première fois, et au lieu de mettre ça de côté elle avait choisi de se venger d'une chose dont elle ne se souvenait même plus aujourd'hui, preuve que sa réaction avait été disproportionnée. « Je suis désolée, babe. » Elle s'autorisa un surnom affectif pour essayer de l'attendrir, ne sachant pas vraiment si ça fonctionnerait aujourd'hui, ne l'ayant jamais vu aussi énervé - du moins, pas contre elle. Il lui avait toujours tout passé dès lors qu'elle lui faisait les yeux doux mais les choses étaient différentes aujourd'hui. « Mais tu savais que je n'agissais de la sorte que pour t'énerver, non ? Jamais je n'aurais été plus loin, ce mec ne m'intéressait même pas. » Thalia essayait de dédramatiser la situation, de lui faire comprendre qu'elle n'aurait jamais fauté ; il devait le savoir, non ? Elle s'était mal comportée, peut-être même s'était-il senti humilié devant ses amis, mais elle n'avait pas eu l'intention de le tromper, ni la veille ni jamais. Ses doigts se resserrèrent autour de la tasse brûlante et elle baissa le regard pour y regarder le liquide foncé, tout pour éviter le regard de Mikkel, incapable de supporter la déception qui y trônait. Elle avait l'impression d'avoir brisé quelque chose entre eux, et si cela venait à se confirmer elle ne se le pardonnerait jamais.

_________________
★ I got my red dress on tonight dancing in the dark in the pale moonlight done my hair up real big beauty queen style high heels off I'm feeling alive.
— — — — —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 1091
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : clive, jamie, leo, keats, hopper
points : 1252
age : thirty five years old (15.09)
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, finn, charlie

i don't wanna take you down with me (t/m). Empty
Message· · Sujet: Re: i don't wanna take you down with me (t/m). i don't wanna take you down with me (t/m). EmptyLun 6 Jan - 21:32

Mikkel se souvenait pertinemment de la raison de leur dispute inutile du début de soirée et s'il avait vite passé l'éponge, comme il le faisait souvent, il n'arrivait pas à comprendre pourquoi elle n'avait pas agi comme lui mais qu'elle avait choisi plutôt d'envenimer la situation en jouant avec sa jalousie et ses insécurités les plus profondes sur leur relation. Parce que malgré leur relation naissante, qui n'avait commencé romantiquement que depuis quelques mois, il avait encore du mal à s'ouvrir complètement et même s'il pensait lui vouer une confiance aveugle, ce genre d'événements ne faisaient que raviver ses cicatrices encore douloureuses, qui lui rappelait, une fois de plus, que son passé avait laissé ses marques sur son caractère et à sa capacité à croire à un engagement sain et précieux. Les derniers mois avaient été idylliques et il aimait plus que tout passer du temps avec elle - ses lèvres lui tournaient la tête, son rire l'enchantait et ses mains le ravissaient. Il n'aurait changé leur relation pour rien au monde - sauf peut-être pour effacer son erreur de la veille - une erreur qui le piquait au vif et le faisait ruminer, les yeux plantés sur elle. Des yeux qui, normalement brillaient d'une affection singulière mais qui, ce matin, étaient éteints et terriblement fatigués d'avoir cogiter la majeure partie de la nuit.
S'il devait avouer comment il se sentait à l'instant, il aurait choisi "trahi" ou "blessé". Il pinça ses lèvres en l'entendant s'excuser et détourna le regard, trempant ses lèvres dans le café bouillant, ne ronchonnant même pas de se brûler tant il était anesthésié de toute douleur, fatigué de cette histoire. Sous la table, ses jambes trahissaient son agitation et même si ses excuses lui paraissaient sincères, il n'arrivait pas à se défaire de l'image qui l'avait harcelé - Thalia dans les bras de ce connard fini, qui prenait en plus un malin plaisir à lui lancer des petits regards lascifs. " Te venger?" demanda-t-il, voulant des précisions sur ses actions. " Parce que tu trouves que c'est normal de se "venger" comme ça quand on est supposés être en couple ?" s'enquit-il, s'affalant un peu plus sur sa chaise et se mordant la langue pour ne pas exploser tout de suite. Pourtant, la colère était là, bien tapie au fond de lui, remontant doucement le long de son œsophage, à l'image d'une cocotte minute prête à exploser. " Je peux comprendre que je t'ai énervé, mais te jeter dans les bras du premier connard qui te mate, ce n'était pas la meilleure idée." siffla-t-il, serrant les dents, cette fois ci regrettant de ne pas avoir cassé la gueule au mec trop intéressé. Ça n'aurait rien arrangé, sauf peut-être calmer la rage qu'il avait en lui. Une furie qui commençait à déborder et qui lui faisait rougir les oreilles. " Eh!" s'exclama-t-il, posant un peu violemment son mug sur la table. " Et bien, mission accomplie, Thalia. Tu m'as certainement bien énervé." fulmina-t-il, n'arrivant plus à retenir la rogne qu'il avait enfoui depuis la veille au soir. Eklund voyait bien qu'elle était de plus en plus mal de minutes en minutes mais il n'arrivait pas à s'arrêter. Parce que lui aussi avait besoin de se venger de la façon dont elle l'avait blessé. " C'est quoi la prochaine fois? Tu roules une pelle à un inconnu dans la rue quand on se disputera pour ce qu'on va manger le soir même?! " s'écria-t-il, haussant soudainement le ton. Sa rhétorique était certes stupide - elle ne l'avait pas trompé ouvertement, elle avait juste dansé collé-serré avec un mec à l'allure peu recommandable. Il la vit sursauter mais continua à l'invectiver, ayant besoin de vider son sac. " Je croyais qu'on en avait fini avec les jeux stupides et tu me prouves le contraire!" ajouta un Mikkel aux joues rouges et au regard dérouté. Si Thalia mettait tout sur le compte de l'alcool, il avait l'impression qu'elle cachait quelque chose. " J'en suis bien heureux qu'il ne t'intéressait pas! En attendant, c'est moi qui me suis tapé la honte face à mes potes, qui, je te rappelle, s'étaient spécialement déplacés pour te rencontrer." dit-il, lui décochant un regard fulminant. Il recula sa chaise violemment, sans vraiment le vouloir et se leva, de sa taille imposante, s'arrêtant en voyant qu'elle avait reculé sa chaise à son tour d'un coup, comme pour s'éloigner au plus loin de lui. Le barman fronça les sourcils et l'observa quelques secondes, se demandant ce qu'il lui prenait alors qu'elle se mettait à trembler ouvertement devant lui. " Hey, tu ne te sens pas bien? " la questionna-t-il, sentant que quelque chose ne tournait vraiment pas rond. Son ton conciliant se fit plus doux et il s'approcha d'elle mais elle refusa de croiser son regard. " Babe, qu'est ce qui ne va pas ?" lui demanda-t-il, soudainement plus concerné par elle et sa réaction anormale que par leur dispute sur ses erreurs de la veille.

_________________

You know I hope and I pray that you believe me when I say this love will never fade away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 1036
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ldr.
multinicks : gaia ⋅ isleen.
points : 1613
age : twenty five y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy ⋅ maxine ⋅ benjamin ⋅ parker ⋅ dorcas.

i don't wanna take you down with me (t/m). Empty
Message· · Sujet: Re: i don't wanna take you down with me (t/m). i don't wanna take you down with me (t/m). EmptyMer 8 Jan - 16:33

De par son fort caractère, Thalia n'avait pas l'habitude de se laisser crier dessus sans rien répliquer. Mais tandis que Mikkel s'énervait contre elle, elle ne pipait mot car elle n'avait rien à dire pour sa défense - il avait raison sur toute la ligne. Ces jeux avaient été acceptables tant qu'ils n'avaient été que des amis, le rendre jaloux avait d'ailleurs été l'une de ses choses préférées à l'époque. Mais maintenant qu'ils étaient officiellement ensemble elle ne devait plus se comporter de la sorte. Elle savait, au fond d'elle-même, qu'elle avait agi de la sorte en connaissance de cause, sachant que ça ne passerait pas auprès de Mikkel et que ça initierait une dispute entre. Après tout, ils vivaient en lune de miel depuis des mois et il était temps qu'ils éclatent leur bulle - c'était inévitable et Thalia avait préféré contrôler la chute en la provoquant plutôt qu'elle ne lui tombe dessus. Pourquoi diable s'était-elle évertuée à danser avec cet homme, à compliquer les choses dans son couple alors que tout se passait bien ? « Arrête de dire n'importe quoi... » Protesta-t-elle quand il l'imagina embrasser quelqu'un d'autre simplement pour se venger d'une dispute à la con - elle n'irait jamais jusque-là, même s'ils étaient au bord de la rupture, à ce jour elle n'avait encore trompé personne et elle n'était pas prête de commencer avec son meilleur ami. « Tu sais que ça n'arrivera pas. » Ajouta-t-elle en croisant son regard furieux, un léger frisson d'appréhension traversant son corps sans qu'elle ne sache pourquoi. Elle avait comme un mauvais pressentiment, comme si une catastrophe était sur le point d'arriver, mais elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Se faisant toute petite sur sa chaise, elle écoutait Mikkel sans le regarder, priant pour que ce moment se termine rapidement. C'est alors que l'homme se leva précipitamment de sa chaise, l'envoyant valser derrière lui dans un fracas assourdissant. Sa silhouette imposante s'allongea au-dessus d'elle et Thalia sursauta, son coeur loupant un battement avant de reprendre de plus belle, frappant si fort contre sa poitrine qu'elle eut l'impression qu'il allait en sortir. « Arrête... » La supplication sortit de sa bouche dans un murmure, si bas qu'il ne l'avait sûrement pas entendue. La belle avait déjà reculé sa chaise une fois, son regard rivé sur le sol, tout pour ne pas croiser le regard de Mikkel. Lorsque ce dernier s'approcha un peu plus d'elle, malgré ses propos inquiets qu'elle n'entendit même pas, Thalia se leva de sa chaise pour s'éloigner de lui, continuant de reculer jusqu'à ce que son dos percute le mur derrière elle. « Ne m'approche pas. » Ordonna-t-elle avant de se laisser glisser jusqu'au sol. Son corps tremblait dans son entièreté et des larmes s'étaient mises à couler sur ses joues, ravageant son visage devenu pâle, tandis que sa respiration se faisait plus saccadée à mesure que le souffle lui manquait.

Mais il ne l'avait pas écoutée et s'était approché d'elle avec un verre d'eau, lui murmurant des mots rassurants sur un ton calme et apaisé afin de la calmer. Quelques minutes après, il l'avait aidée à se relever et à s'installer sur le canapé où il l'avait couverte d'un plaid pour la réchauffer et réduire les frissons qui s'étaient emparés d'elle. Le silence s'installa dans la pièce, pesant, et elle pouvait deviner que Mikkel avait des milliers de questions. « Merci. » Dit-elle simplement. Elle savait qu'elle avait des explications à lui fournir, qu'il s'inquièterait jusqu'à ce qu'elle lui explique ce qu'il venait de se passer, car Mikkel était entier et que la peur que son état avait provoqué avait dépassé la colère qu'il nourrissait depuis la veille. Mais par où commencer et comment trouver les bons mots ? « Je suis désolée. » Commença-t-elle par dire, souhaitant lui faire comprendre qu'il n'était pour rien dans le comportement qu'elle avait eu. Elle releva un regard humide vers lui et son coeur se brisa un peu plus à ce qu'elle avait ressenti quelques minutes plus tôt, les souvenirs de son enfance plus présents que jamais.

_________________
★ I got my red dress on tonight dancing in the dark in the pale moonlight done my hair up real big beauty queen style high heels off I'm feeling alive.
— — — — —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 1091
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : clive, jamie, leo, keats, hopper
points : 1252
age : thirty five years old (15.09)
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, finn, charlie

i don't wanna take you down with me (t/m). Empty
Message· · Sujet: Re: i don't wanna take you down with me (t/m). i don't wanna take you down with me (t/m). EmptySam 11 Jan - 13:40

La peur remplaça soudainement la colère lorsqu'il vit sa petite amie se décomposer devant lui. Il sut immédiatement que ses gestes, certes non volontaires mais peut-être un peu agités, la laissait interdite, immobile, lui suppliant de ne pas s'approcher. Dans sa voix, il reconnut une douleur qui ne lui était que trop familière - et devant tant de détresse, il ravala sa propre consternation, son propre calvaire pour essayer de la réconforter. Il la regarda, glissée contre le mur, les larmes ravageant son visage d'habitude si joyeux. Si leur dispute concernait un sujet sérieux, ce qu'il voyait face à lui, l'évidence qui se présentait à lui l'était bien plus. D'abord incapable de bouger, il ne put se résoudre à la laisser sangloter seule dans son coin. Mikkel n'était pas la raison de détresse - quelque chose de bien plus grave la mettait dans un tel état. Il le sentait, il le savait - Thalia avait vécu des épreuves difficiles, des épreuves qu'elle n'avait pas partagées avec son petit ami avant ce moment précis qui allait bien plus les rapprocher - plus qu'ils n'en n'étaient conscients. Mobilisant toutes ses forces pour ne pas s'effondrer à ses côtés, Eklund décida qu'il mettrait ses propres souvenirs de côté pour seulement s'occuper d'elle - concentré sur la tâche, il s'approcha avec douceur, apprivoisant ses peurs, restant à distance d'abord puis se rapprochant avec le verre d'eau, initiant un contact rassurant, lui murmurant des mots réconfortants, lui promettant d'être là même lorsque rien n'allait. Le suédois le pensait réellement, ce n'étaient pas des paroles en l'air - quoiqu'il arrive, quoiqu'ils deviennent, quoiqu'il advienne de leur relation, il serait toujours là pour elle. Thalia Hoaxley était bien trop importante pour lui pour qu'un jour, il décide d'abandonner - non, il se refusait même à penser à tout cela. Elle resterait dans sa vie, comme lui dans la sienne. Son amour qui grandissait chaque jour pour elle - un amour encore inavoué, dans les prémices d'une relation romantique naissante - ne s'était que renforcer au moment où elle s'était autorisé à pleurer, à se montrer vulnérable devant lui.
Le blond l'avait accompagné jusqu'au canapé, se glissant près d'elle, observant ses traits fatigués, combattant avec lui-même pour ne pas lui poser des milliers de questions. Lorsqu'elle s'excusa, il lui tendit sa main pour que ses doigts viennent se blottir entre les siens. " Ne t'excuse pas." dit-il, doucement, d'une voix terriblement tendre, voulant l'envelopper de mille douceurs pour qu'elle ne souffre plus. La voir ainsi le dévastait - et même s'il gardait une tête impassible, les larmes montaient au fur et à mesure des minutes. Mikkel savait aussi pertinemment que la discussion qui s'annonçait allait être empreinte de révélations douloureuses. Mais il voulait se montrer fort pour sa petite amie - être une oreille attentive à ce qu'elle avait vécue. Il ravala ses propres larmes lorsqu'il croisa ses beaux yeux souffrants. Sa main vint resserrer son étreinte sur la sienne et il caressa celle-ci du bout du pouce. " Je ne sais pas trop quoi te dire à part que je suis désolé de t'avoir fait peur." commença-t-il, rompant le silence. " Tu as vécu quelque chose de traumatisant, non?" demanda-t-il, prudent de ne pas la brusquer, la laissant réfléchir. " Si tu veux en parler, je suis là." l'implora-t-elle, cherchant son regard et venant caresser sa joue de sa main libre. " Surtout, Thalia, surtout, garde à l'esprit que jamais je ne te ferais de mal. Jamais, je ne lèverais la main sur toi. Plutôt mourir." affirma-t-il, sachant pertinemment qu'elle avait été témoin ou victime d'abus. Sa réaction était claire comme de l'eau de roche - elle avait eu peur que Mikkel ne s'énerve un peu trop et qu'il la batte. Cette pensée insupportable lui donna un haut-le-cœur qu'il ravala en silence, attendant que Thalia s'ouvre à lui, qu'elle lui fasse confiance, qu'elle se livre.

_________________

You know I hope and I pray that you believe me when I say this love will never fade away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 1036
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ldr.
multinicks : gaia ⋅ isleen.
points : 1613
age : twenty five y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy ⋅ maxine ⋅ benjamin ⋅ parker ⋅ dorcas.

i don't wanna take you down with me (t/m). Empty
Message· · Sujet: Re: i don't wanna take you down with me (t/m). i don't wanna take you down with me (t/m). EmptyDim 12 Jan - 14:36

Son coeur se serra dans sa poitrine quand Mikkel s'excusa de lui avoir fait peur ; elle se sentait coupable de lui avoir donné cette impression, d'avoir cru l'espace de quelques secondes qu'il aurait été capable de lui faire le moindre mal. Ce n'était pas la première fois qu'ils se disputaient et malgré leurs quelques mois de relation ils se connaissaient depuis des années, elle le saurait s'il avait une once de violence en lui. Les souvenirs s'emparèrent d'elle et un nouveau frissons secoua son corps qui lui semblait si frêle à l'instant présent. Thalia mettait un point d'honneur à sourire tout le temps, à voir le verre à moitié plein et à partager sa bonne humeur partout où elle allait, mais cette joie de vivre cachait une enfance plus sombre, heureuse malgré tout mais loin du conte de fée qu'elle racontait à qui voulait l'entendre. « Je sais que tu ne me ferais jamais de mal. » Elle tenait à le rassurer malgré le fait qu'il la connaisse assez pour avoir déjà compris que sa réaction n'était pas directement liée à lui mais à un événement qui remontait à beaucoup plus loin. Elle savait qu'elle n'était pas obligée de tout lui raconter maintenant, qu'il se montrerait présent même dans le silence et que son objectif premier était qu'elle se sente mieux. Mais peut-être que ça lui ferait du bien d'en parler à quelqu'un et qui de mieux que son meilleur ami, l'homme le plus important de sa vie, celui sur qui elle avait toujours pu compter aussi loin qu'elle s'en souvienne ? Elle lui devait des explications, il méritait bien ça. Ses yeux remplis de larmes, ravageant son visage habituellement resplendissant, Thalia prit une profonde inspiration pour se donner le courage de prononcer les quelques mots qu'elle avait enfouis depuis si longtemps, glissant sa main dans celle de Mikkel pour y trouver du soutien. « Les disputes de couple, pour moi, c'est synonyme de violence. J'ai assisté à ces scènes pendant des années, impuissante face à la rage de mon père. Je ne me souviens pas de l'instant où ça a commencé, ça doit dater de bien avant ma naissance. » Elle avait du mal à lui avouer tout ça, à mettre des mots sur ce qu'il s'était passé toutes ces années sous le toit des Hoaxley. Elle n'en avait encore jamais parlé à personne, le sujet était tout aussi tabou avec les principaux concernés. « Elle a encaissé pour nous deux, elle me protégeait, mais je n'ai jamais rien fait pour la défendre. J'avais trop peur pour m'interposer, j'ai été lâche. » Elle n'avait été qu'une enfant à l'époque, trop jeune pour assumer une telle responsabilité alors qu'elle comprenait à peine ce qui se passait, mais encore aujourd'hui elle se sentait coupable d'avoir laissé faire aussi longtemps. « J'aime mon père malgré tout. Mais l'alcool a toujours fait ressortir une rage aveuglante, il devenait quelqu'un d'autre. Plus tard, j'ai enfin osé lui dire quelque chose. Je l'ai menacé de partir, de ne plus être sa fille s'il levait encore une fois la main sur ma mère. » Thalia essuya d'un revers de la main les larmes qui coulaient sur ses joues tandis que les souvenirs l'assaillaient. Il s'agissait sûrement de la période la plus sombre de sa vie, du seul événement traumatisant qu'elle avait vécu, suffisant à laisser des tas de cicatrices. « Depuis ce jour, il a arrêté de boire et il ne l'a plus jamais frappée. Mais je le surveille de très près, c'est pour ça que j'habite encore chez eux. J'ai peur de ce qui pourrait arriver si je partais. » Sa relation avec son père était difficile, avec sa mère aussi parfois puisque Thalia n'avait jamais compris pourquoi elle avait subi ça pendant toutes ces années au lieu de s'enfuir, mais ils étaient sa famille et elle ne pouvait pas les abandonner. Le récit de son histoire terminée, Thalia releva un regard meurtri vers son petit ami, elle ne savait pas comment s'excuser d'avoir cru une chose aussi horrible mais elle pouvait au moins tenter de lui expliquer. « Tu ne t'es jamais énervé comme ça contre moi. J'ai vu une colère que je ne connaissais pas dans ton regard puis tu t'es relevé d'un coup et j'ai pris conscience de ta force comparée à la mienne, de la facilité que tu aurais à me faire disparaître si l'envie te prenait. » Mais comment avait-elle pu croire que Mikkel aurait pu être violent envers elle quand il avait toujours pris soin d'elle comme personne d'autre ? Soudainement honteuse pour des raisons qui lui échappaient, Thalia évita son regard et tourna la tête dans la direction opposée, préférant se concentrer sur sa respiration pour arrêter le flot de larmes qui l'assaillait.

_________________
★ I got my red dress on tonight dancing in the dark in the pale moonlight done my hair up real big beauty queen style high heels off I'm feeling alive.
— — — — —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ that smolder tho ”

Mikkel Eklund

messages : 1091
name : Raphaelle (Smooke)
face + © : alexander skarsgård - avatar @carolcorps - icons found on pinterest
multinicks : clive, jamie, leo, keats, hopper
points : 1252
age : thirty five years old (15.09)
♡ status : kind of in love and in a relationship with his best friend.
work : barman @the majestic
home : @ tiny flat up on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) thalia, ali, finn, charlie

i don't wanna take you down with me (t/m). Empty
Message· · Sujet: Re: i don't wanna take you down with me (t/m). i don't wanna take you down with me (t/m). EmptyDim 12 Jan - 19:25

Ce qu'il redoutait sortit des lèvres de sa petite amie. Il l'écouta très attentivement, s'imprégnant de chaque mot, s'imprégnant de son histoire - une histoire pas si inconnue que cela - serrant la mâchoire pour retenir les larmes qui montaient, mordant sa langue pour ne pas exploser face aux injustices, aux douloureux souvenirs qu'elle faisait remonter en lui, arrivant à mettre des mots sur ce qu'elle avait vécu. Elle s'excusa ensuite de sa réaction plus tôt et Mikkel continua à l'écouter, posant sa seconde main sur la première, silencieux et cherchant ses mots pour lui répondre, sans lui même témoigner de son passé difficile. S'il avait envie de passer aux confessions lui aussi, la douleur de sa petite amie prit le dessus et il dût se ré-asseoir sur le canapé, lâcher ses mains pour lui faire tourner la tête d'un doigt doux et tendre. L'homme renifla, levant les yeux au ciel pour ne pas lâcher une larme - bien trop conscient qu'elle n'avait pas besoin de voir qu'il était si atteint par son histoire - mais ne pouvant le cacher vraiment, au vu de ses cils blonds humides. Sa main caressa la mâchoire de sa petite amie et il se pencha vers elle pour l'embrasser doucement. Un baiser qu'il fit durer quelques longues secondes, prenant sa tête entre ses deux mains et ne se reculant que quand il sentit qu'elle se détendait sous son toucher. Le scandinave lui fit signe de venir dans ses bras, encore étrangement muet et elle s'allongea la tête sur ses genoux, alors qu'il entreprenait de la calmer, grâce à son toucher, ses caresses lentes, glissant ses doigts dans ses cheveux.

Après quelques minutes prises pour encaisser ce qu'il venait d'entendre, il prit enfin la parole, voulant la rassurer, la réconforter. " Tu n'es pas responsable de ce que ton père a fait. Tu n'es pas responsable de sa violence, de ses actions." commença-t-il, sentant qu'elle tournait la tête vers lui. Il croisa son regard, lui offrit un petit sourire tendre en coin, puis caressa sa joue, ne voulant pas rompre le contact si réconfortant. " Ce n'est pas de ta faute, d'accord?" s'enquit-il, attendant qu'elle n'acquiesce. " Tu étais petite, tu étais effrayée, tu étais sans défense. Tu n'étais pas lâche, Thalia. Tu étais impuissante." continua-t-il, laissant sa main errer sur son visage légèrement rougie par l'émotion. " C'est normal que tu aimes ton père. Il t'a élevé. Il ne t'a jamais touché." dit-il, conscient qu'elle ne pouvait pas le détester - malgré toute la douleur qu'un parent pouvait infliger à son enfant, l'enfant arriverait toujours à lui trouver des excuses ou à l'aimer encore pleinement. A la pensée que le père de Thalia cachait tant de secrets bien noirs, Mikkel serra les dents, essayant de ne pas penser à leur prochaine rencontre. Ses propres souvenirs avec son père revinrent le hanter et il dût respirer pour ne pas se laisser submerger. S'il se laissait submerger, il craquerait à son tour. Il se refusait de craquer alors que Thalia venait de lui révéler son secret le plus bouleversant. Il reprit son sang-froid et réfléchit encore quelques instants, espérant que ce qu'il lui disait maintenant, l'aiderait à aller mieux, à se sentir mieux, à déculpabiliser; espérant aussi que ses paroles étaient claires et distinctes sur la culpabilité qu'elle portait.  " Je le répète, Thalia. Crois moi quand je te dis que je ne te ferais jamais de mal. Jamais, tu m'entends? " dit-il, soutenant son regard et se penchant pour venir poser son front contre le sien. Il y déposa un baiser protecteur, lui promettant ainsi d'être toujours là quand elle avait besoin de lui. " Maintenant, viens dans mes bras." affirma-t-il, ouvrant ses bras et la sentant se glisser contre lui. Il glissa sa main dans ses cheveux, laissant transparaître tout l'amour qu'il pouvait lui porter et ils restèrent enlacés une dizaine, vingtaine ou trentaine de minutes avant qu'il ne la sente bouger contre lui. Il déposa un baiser sur ses tempes, puis caressa sa joue lorsqu'elle vint croiser ses yeux. God, I love you so much and you don't even know it. " Ce qui s'est passé hier est oublié." chuchota-t-il, se rendant bien compte que même si elle avait commis une vraie erreur hier, il pourrait passer l'éponge en clignant des yeux, maintenant que la vérité était dehors. " Je te pardonne, Thalia." ajouta-t-il, venant poser son front contre le sien, honnête et sincère comme elle avait toujours pu le connaître. Stoïque dans son attitude, elle ne se doutait pas qu'il tentait de ne pas laisser échapper ses propres souvenirs éprouvants.

_________________

You know I hope and I pray that you believe me when I say this love will never fade away ★★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm on the edge of glory

Thalia Hoaxley

messages : 1036
name : romane ⋅ gajah.
face + © : zoey deutch, © mine ⋅ ldr.
multinicks : gaia ⋅ isleen.
points : 1613
age : twenty five y.o. (10/11).
♡ status : trying to turn a friendship into a love story.
work : working at a record label in portland.
home : still living with her parents on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : mikkel ⋅ ali ⋅ nomi ⋅ maeve ⋅ persy ⋅ maxine ⋅ benjamin ⋅ parker ⋅ dorcas.

i don't wanna take you down with me (t/m). Empty
Message· · Sujet: Re: i don't wanna take you down with me (t/m). i don't wanna take you down with me (t/m). EmptyLun 13 Jan - 19:10

Thalia était reconnaissante de tout ce que lui disait Mikkel, du soutien infaillible qu'il lui apportait malgré le début de cette journée et la dispute qui durait depuis la veille. Elle n'aurait jamais pensé que son passé reviendrait la hanter à un tel point qu'elle aurait peur de son petit ami, qui pourtant ne lui avait jamais fait aucun mal, alors lui avouer tout ça était bizarre mais ça lui faisait un bien fou. D'en parler enfin à quelqu'un, de laisser les larmes prendre le dessus. Après sa crise de larmes, elle se sentait plus légère, comme si les choses seraient plus faciles à gérer maintenant qu'elle n'était plus seule et qu'elle avait quelqu'un pour l'épauler.
Thalia fronça légèrement les sourcils maintenant que la tempête était passée, car elle connaissait assez Mikkel pour savoir quand quelque chose n'allait pas. Elle aurait pu mettre tout ça sur le compte de la dispute, de la révélation, de nombreux facteurs pourraient expliquer l'expression qui voilait le regard du suédois ; mais non, elle était persuadée qu'il y avait autre chose, une blessure bien plus profonde qu'il préférait taire pour l'instant. Elle se demanda si ça avait à voir avec sa réaction ou bien avec son récit et elle voulut lui demander ce qui n'allait pas mais elle s'abstint, bien trop fatiguée pour se soucier du bien-être de son petit ami. Elle se fit la promesse de lui demander plus tard, de revenir dessus et d'à son tour apaiser les maux de son meilleur ami, mais pour l'instant elle n'avait pas les forces nécessaires de s'occuper de quelqu'un d'autre. Un geste égoïste qui ne lui ressemblait pas le moins du monde. « Merci. » Soupira-t-elle en venant se blottir contre lui, son corps se relaxant à son contact. Elle déposa sa tête sur les genoux de Mikkel et ferma les yeux, appréciant les caresses qu'il lui offrait au niveau de son crâne. Elle resta allongée pendant de longues minutes, se demanda même si elle ne s'était pas endormie un instant. Puis elle se releva sans s'éloigner de Mikkel pour autant, ayant besoin de son corps contre le sien, incapable de se séparer de lui pour l'instant. L'homme qui lui avait fait si peur pendant une demi-seconde était désormais sa seule source de réconfort. « Et je suis désolée pour hier soir. Je... » Et elle s'arrêta net. Son souffla se coupa, son visage changea d'expression tandis que son regard se perdit dans celui de son petit ami.
Elle venait tout juste de le réaliser, ça l'avait prise par les tripes, ça l'avait frappée en plein ventre. Son palpitant s'accéléra tandis qu'elle comprenait à quel point elle l'aimait. Et ce n'était pas l'amour qu'elle ressentait depuis toutes ces années, celui qui liait deux amis comme eux. Non, c'était plus profond que ça, un amour digne des plus grands films romantiques, celui qu'on ne ressent qu'une seule fois dans une vie. Elle avait débattu de longues minutes avec un inconnu à Portland sur ce principe, émettant plusieurs hypothèses dont celle qu'il y avait peut-être plusieurs âmes soeurs pour une seule et même personne. Mais face à Mikkel, Thalia était sûre qu'il n'y avait que lui pour elle. C'était si évident qu'elle en vint à se demander pourquoi elle ne l'avait pas compris avant aujourd'hui. Et cette réalisation était si violente, si intense, que son souffle s'était coupé au moment où son coeur allait parler pour elle.
Mais Thalia ne voulait pas profiter d'une occasion aussi sombre pour lui avouer son amour, elle ne voulait pas qu'il croit qu'elle était désorientée d'une quelconque manière. Alors elle se pinça les lèvres pour s'empêcher de dire autre chose puis s'approcha de lui pour lui voler un baiser, son langage corporel plus parlant que n'importe quels mots.

sujet terminé

_________________
★ I got my red dress on tonight dancing in the dark in the pale moonlight done my hair up real big beauty queen style high heels off I'm feeling alive.
— — — — —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




i don't wanna take you down with me (t/m). Empty
Message· · Sujet: Re: i don't wanna take you down with me (t/m). i don't wanna take you down with me (t/m). Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
i don't wanna take you down with me (t/m).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: