hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
No. 3 season finale, la saison 2 touche à sa fin.
Il est maintenant temps de commencer à clôturer ses sujets
pour démarrer sur de nouvelles bases pour la saison 3. Prenez le
temps de lire ce sujet pour tous les détails.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 call me pretty — (watts)

Aller en bas 
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyLun 27 Jan 2020 - 17:15


Watts Trailer, Monday 12:25am. @Leo Watts
Ses écouteurs fermement plantés dans ses tympans, Ashes aspira une gorgée du café refroidi qui avait presque cessé de fumer dans sa tasse, puis il leva les yeux et laissa vagabonder son regard par la fenêtre de la cuisine. Dehors, dans le jardin, Leo tirait latte sur latte d’une cigarette coincée entre ses lèvres fines et faisait les cent pas devant le mobil-home. Le blond laissa ses lèvres se dessiner en un sourire inconscient, sans se rendre compte de l’air béat qui se dessinait sur son visage. Il ne s’était pas attendu à le voir là, il aurait dû être au garage, mais il semblait avoir décidé de rentrer pendant sa pause déjeuner. Ce n’était qu’un petit geste anodin – rentrer partager son déjeuner avec Ashes à la veille de son départ pour plusieurs semaines – mais cela lui suffisait amplement. Il allait en effet partir en déplacement professionnel pour environ trois semaines le jour suivant, ce qui correspondrait à leur première séparation conséquente depuis fort longtemps. Ashes donna un coup sur la fenêtre et Leo tourna la tête dans sa direction. Les deux hommes échangèrent un sourire. Le blond se dirigea ensuite vers la porte d’entrée, évitant soigneusement de marcher sur ses affaires qui jonchaient le sol du mobil-home, attendant d’être soit emballées dans sa valise, soit retournées à la place qu’elles occupaient normalement. Ashes ouvrit ensuite la porte et laissa entrer dans la pièce une bouffée d’air froid qui imprégna ses vêtements et le fit frissonner. « Fuck it’s cold. » laissa-t-il échapper par mégarde, ses pieds nus posés sur la marche glacée et humide qui marquait le seuil de la porte.
Ashes croisa les bras. « Well, well, look who’s here… Couldn’t stay away, could you? » Il sourit de nouveau. Tant mieux. Don’t stay away. Follow the sound of my voice, my smell, drop your fag on the floor and step up to the door. Leo obtempéra comme s’il avait lu dans ses pensées. Il jeta le mégot de sa cigarette sur le sol où il se consuma lentement, puis il s’avança à petit pas vers Ashes, son habituel air narquois sur le visage. That’s it. Ashes attrapa la main de Leo et y jumela ses doigts entre ceux de son homme. Il passa son autre bras autour du cou de son homme et l’enroula jalousement. « Thanks for coming. » osa-t-il ensuite entre deux baisers humides, leurs visages collés l’un à l’autre pour se réchauffer.


_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyLun 27 Jan 2020 - 21:29



@Ashes Hendrickx -
❝  When you're gone I come undone
And when you're gone how come I'm weak
And I walk wires and I pull teeth ❞
- janvier 2020    


Lorsqu'il ouvrit la porte, un air fier de lui sur son visage, Leo leva les yeux au ciel en entendant la réflexion de son petit ami. " Yeah, you know, I can't resist a quickie for lunch." ricana-t-il ironiquement, laissant son petit ami l'entourer de ses bras encore chauds et déposer plusieurs baisers sur ses lèvres. I've missed that, I've missed you s'avoua-t-il alors qu'il l'avait quitté le matin même, sur les coups de sept heures et demi, un Ashes qui dormait encore à poings fermés. Depuis qu'il avait emménagé avec lui, Hendrickx faisait la plupart du temps l'effort de se lever avec lui le matin, lui préparant des petits déjeuners légers mais agréables, lui qui n'avait jamais vraiment pris le temps de s'y intéresser lorsqu'il vivait encore avec sa sœur. " You'll thank me later, baby." rajouta le jeune Leo, fier de sa répartie bidon et de ses blagues sexuelles peu impressionnantes. Ses mains se glissèrent dans le creux de ses reins pour le rapprocher un peu de plus, enivré de l'odeur que dégageait le mannequin. Leo ferma les yeux quelques micro-secondes, s'imprégnant de celle-ci, appréhendant déjà l'instant où ils devraient se dire au revoir pour quelques semaines.

Son patron lui avait accordé une pause déjeuner un peu plus longue après quelques négociations, acceptant les heures supplémentaires des prochaines semaines. Leo s'était contraint à dire oui, pour la simple et bonne raison qu'il devait, de toute façon, trouver une occupation alors que Ashes serait à l'autre bout du pays. Il était persuadé que le temps passerait plus vite s'il travaillait plus au garage, qu'il gardait son esprit occupé à retaper des vieilles voitures. Il ne crachait pas non plus sur quelques dollars en plus sur sa paie du mois prochain - la vie en couple avait du bon, mais elle était aussi plus onéreuse que celle d'un célibataire endurci. Certes, les sorties étaient moins fréquentes depuis qu'il connaissait Ashes - préférant l'intimité du mobil-home à celle des bars bruyants - mais les deux adultes ne se privaient pas ou peu. Non pas que Watts s'en plaignait - même si avouer que l'avoir, tout le temps, auprès de lui, le rendait extatique, lui arracherait la bouche - mais il allait profiter de ce temps pour accumuler quelques heures supplémentaires en plus. Savourant un dernier baiser, sentant la petite chose fragile frissonner dans ses bras, Leo le poussa fermement mais délicatement pour le faire rentrer dans le mobil-home, là où ils pourraient profiter d'un déjeuner ensemble. Watts manqua de trébucher sur les affaires éparpillées à terre et agacé, lança un petit regard hostile à son petit ami qui poussa du pied gaiement les choses qui traînaient sur le plancher. Un sourcil inquisiteur et rempli de jugement, il dépassa les obstacles qui jonchaient le sol, se débarrassant de sa veste qui finit sur une des chaises de la petite cuisine - manquant de tomber mais récupérée in extremis par son homme attentif. Leo ouvrit le réfrigérateur et se pencha pour en vérifier le contenu, se releva irrité de voir qu'il ne restait pas grand chose. La journée avait pourtant bien commencé - mais visiblement, l'humeur de Watts n'allait pas en s'améliorant. Résigné, le blond prit quelques tranches de pain de mie, attendant sagement qu'elles grillent dans le toaster. " So, whatya been up to this morning?" lui demanda-t-il, désignant d'un signe de tête le bazar qui prenait la plupart du salon. " You know, you can't fit all of this into that." fit-il remarquer, croisant les bras sur son torse et dardant d'un regard blasé la valise d'Ashes. Leo passa sa main dans ses cheveux, un peu pensif et se retourna lorsque le toaster sortit les quelques tranches. " Want a sandwich?" demanda-t-il, sans trop de conviction, espérant vaguement que Hendrickx lui réponde à la négative.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyLun 27 Jan 2020 - 22:29

La joie pure ressentie par Ashes à la vue de Leo s’estompa brièvement lorsqu’il s’aperçut que ce dernier n’avait pas l’intention de profiter de leurs derniers moments en tête-à-tête pour resserrer encore un peu plus leurs liens – mais pouvaient-ils seulement l’être, tant ils semblaient déjà ne faire plus qu’un. Ronchon, Leo jeta des coups d’œil outragés à la déchetterie qui jonchait le sol de son mobil-home, comme furieux d’être ainsi dérangé par la présence intrusive de Hendrickx, qui n’en avait pas craint moins lorsqu’il avait accepté d’emménager avec lui. Il se savait outrancier, fatiguant, excessif, et il n’ignorait pas que Leo s’était imposé dès le début des barrières. Ashes les avait abattues mais il marchait encore sur des œufs à bien des égards. Sans dire un mot, il se baissa et essaya de rationaliser l’amoncellement de vêtements et chaussures qui se trouvait par terre, les entassant sur sa valise ouverte afin de dégager le passage. Il rit à la remarque de Leo. « Thank you for your precious packing advice. » rétorqua-t-il avec une pointe d’ironie entre les dents qui invitait le sarcasme légendaire de son homme à se manifester. Celui-ci n’en fit rien, et inquiet, Ashes se releva. Les sourcils froncés, il hocha la tête à la négative. Il n’avait pas faim. Il voulait uniquement comprendre ce qui contrariait Leo. A vrai dire, il se serait simplement contenté d’un sourire ou d’un mot gentil. C’était le degré de sa perdition. La température de son enfer. Il ne voulait plus être heureux si Leo ne l’était pas.

Ashes laissa retomber son entreprise dans sa valise, et le tas bancal de vêtements glissa de nouveau sur le sol. Il ne s’en préoccupa pas davantage, son attention était requise ailleurs. Doucement, délicatement même, il combla l’espace qui le séparait de son homme qui lui tournait à présent le dos. Ashes posa son torse contre la colonne vertébrale de Leo et entoura sa taille de ses bras, formant autour de lui une douce étreinte amoureuse et protectrice. Il posa son menton sur son épaule, prenant garde de ne pas appuyer dessus pour ne pas l’irriter davantage. Il empestait la cigarette et le cambouis. Ashes respira profondément cette odeur, une dernière fois probablement avant son départ le lendemain matin. « I- » love you. Say it, Hendrickx, because if it can ease his temper and loosen his frown, it’s worth taking the hit to your pride. Ashes embrassa longuement le cou de Leo, s’imprégnant du goût de cette peau virile et sèche d’ouvrier. Don’t chicken out. Il passa une main sous le t-shirt de Leo et de son index, dessina sur le bas-ventre de ce dernier les lettres qu’il aurait préféré avoir le cran de prononcer tout haut. « -‘m so happy you’re here. » And I love you so much that my heart is on the cusp of explosion every time you look at me with those heavenly eyes of yours. I love you so much that your absence feels like actual death. I love you so much that I will never love anyone but you, I don’t have it in me to feel that way twice in my life. Ashes pencha la tête de côté afin de pouvoir mieux voir le visage de son homme. « Don’t be mad at me baby. » Il serra légèrement son étreinte pour l’empêcher de se libérer. « I really don’t want to go. »

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyMar 28 Jan 2020 - 8:18

C'était terriblement dur de résister à de telles paroles - Ashes vint se blottir dans le creux de son cou et Leo dût mobiliser toutes ses forces pour ne pas laisser ses genoux flancher lorsqu'il entreprit de l'embrasser dans le cou. Le souffle coupé, il fit semblant de s'intéresser au sandwich, réfléchissant à ce qu'il pouvait bien répondre à de telles implorations. Les sourcils froncés, la mine renfrognée, Watts ne savait même pas pourquoi il bouillonnait - si c'était son départ imminent, le fait qu'il allait lui manquer ou la perspective de se retrouver seul à nouveau dans le mobil-home. Leo agrippa le couteau, peu concentré à la tâche et vite exaspéré, malgré les attentions de son homme, le lâcha sur le comptoir de la cuisine - laissant un bruit métallique remplir la cuisine. Il ferma les yeux pour respirer profondément tandis qu'Ashes tentait de contrôler son humeur en l'enlaçant un peu plus fort.

Les gestes de son petit ami eurent l'effet inverse à celui escompté - Leo, pourtant à deux doigts de le laisser gagner et de se prélasser dans ses bras, choisit la voie qui lui semblait la plus facile pour lui: le conflit ouvert. Il grommela quelques gros mots tout en s'extirpant des bras d'Ashes, se retournant face à lui, le dos appuyé contre le comptoir. It's a really bad idea for you to look into those eyes. You won't stay angry too long. Look at those eyes - they're so beautiful and they love you. " I ain't mad." soupira-t-il, visiblement énervé et donc contradictoire. " I'm really annoyed that you have to go so long." soupira-t-il à nouveau, la mâchoire serrée à l'idée qu'il allait devoir patienter trois semaines pour le revoir. " Like, why three weeks? It's like fucking forever." s'agaça-t-il, se retournant à nouveau vers le comptoir pour finir son sandwich. Fâché, Watts resta silencieux quelques instants, sentant la présence d'un Ashes sans voix derrière lui. You're not being fair, Leo. It's not like he can do anything about it. It's his job. En soi, il avait beau être énervé - il fallait remarquer qu'il arrivait à verbaliser la raison du pourquoi, même s'il se complaisait dans l'idée que c'était à cause de ce boulot, plutôt que de la terrible sensation d'abandon qu'il ressentait ou qu'il allait ressentir lorsque Ashes quitterait le mobil-home le lendemain.  Leo Watts poussa Ashes de son chemin et alla s'asseoir à la table de la cuisine, nerveux. Son petit ami le rejoignit et s'installa à côté de lui, l'observant en train de croquer dans son sandwich de fortune. Watts n'avait même pas faim mais il savait qu'il devrait tenir jusqu'au soir - alors il engloutissait les bouchées sans broncher, les yeux plantés sur son assiette, évitant intensément le regard inquisiteur de son amant. " What?! " s'énerva-t-il, ne supportant pas qu'on le détaille. Ce qui était sûr était que son humeur massacrante n'allait pas en s'améliorant. " Can you stop staring at me while I'm eating?" s'enquit-il, lui lançant un regard crispé, sentant que la discussion n'était pas finie - son instinct de protection principal, la fuite, déclenchant toutes ses alarmes intérieures.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyMar 28 Jan 2020 - 16:41

Le corps de Leo était resté étrangement droit sous les tendresses d’Ashes qui n’avait pas ménagé ses efforts pour faire fondre les résistances de celui qui partageait sa vie. Il ne comprenait pas tout à fait ce qui avait provoqué une telle froideur chez son petit ami. Était-ce uniquement son départ ? Leo n’était pourtant pas du genre à se formaliser de ce genre de choses – du moins ne le lui avait-il jamais montré cet aspect de sa personnalité par le passé. Avait-il passé une mauvaise matinée au garage ? Ashes n’ignorait pas la pénibilité de ce genre d’emplois manuels dans lesquels les collègues et les chefs ne s’embarrassaient souvent pas de bonnes manières. Indécis quant à la marche à suivre, il laissa Leo lui faire face et plissa les paupières en entendant la question – ou plutôt l’accusation – formulée par ce dernier. Certes il allait s’absenter longtemps. Certes les deux hommes allaient se retrouver seuls alors qu’ils s’étaient enfin habitués à la présence constante l’un de l’autre. Mais Ashes ne pouvait s’empêcher de ressentir une pointe d’agacement envers Leo qui ne faisait que lui rendre la tâche plus difficile. Il ne partait pas pour le plaisir. Il n’allait pas oublier les iris claires et les mains rugueuses de Leo aussitôt le seuil du mobil-home franchi. Il resterait éternellement captif de ce qu’il ressentait pour Watts, et l’idée que ce dernier puisse soit en douter, soit lui en vouloir, le révoltait. Ashes tâcha de ne pas réagir immédiatement afin de ne pas s’emporter et éviter ainsi de repousser Leo. Il laissa s’écouler quelques secondes avant de répondre : « I’ll be back before you know it you’ll see. You can be a bachelor again for three weeks, isn’t that fun? » Il se para d’un sourire artificiel qui masquait sa propre rancœur vis à vis de ce voyage dont il se serait bien passé.

Leo alla s’asseoir à table avec son sandwich mais Ashes ne le suivit pas immédiatement. Il nettoya lentement les restes laissés par Leo sur le comptoir, le couteau, les miettes, puis alla à son tour s’asseoir face à Leo, qui ne lui déclencha pas un mot et évita son regard. Fucking idiot. Ashes sentit ses joues rougir, agacé par le comportement de Leo. There was no need to come here if you were going to behave like this. Il ravala son énervement et contraignit sa respiration à ralentir afin d’apaiser la colère qui montait sourdement en lui. One of us has to be the adult. Calmement, il posa ensuite son pied sur celui de Leo et en caressa ensuite le mollet de celui-ci. Il espérait ainsi lui rappeler la douceur de leurs contacts, les trésors de tendresse qu’ils savaient déployer pour s’aimer. La réplique de Leo gifla Ashes qui désobéit, et fixa obstinément Leo d’un regard de braise. « Are you trying to pick a fight with me, Leo? » demanda le blond, d’une voix forte, sereine, posée, une voix qu’il ne se connaissait pas, qu’il n’avait jamais entendue entre ses lèvres. Comprendre : I am not. I am doing the opposite of that right now, and I will continue to stay as calm and neutral for as long as I can, but. Don’t. Test. Me. I am not in the habit of being bullied into feeling like less than shit. Ashes but une gorgée de son café, désormais complètement froid, et croisa ses bras sur sa poitrine. « Is this really how you want to spend our last day together for almost a month? » s’enquit-il ensuite d’un ton neutre. Il espérait que Leo retrouve ses esprits. Il comprenait sa frustration – il ressentait la même – mais il n’allait pas pour autant abandonner une opportunité de renflouer son compte bancaire, même si Leo ne pouvait en voir le bien-fondé.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyMar 28 Jan 2020 - 20:27

D'un agacement profond, la situation s'était envenimée pour se transformer en colère sourde prête à éclore du jeune Watts; lorsque Ashes lui demanda s'il cherchait ouvertement le conflit, Leo oublia un instant à qui il s'adressait et vit Hendrickx comme un énième adversaire, testant sa patience si fine. " I don't know, you tell me. " s'enquit-il, sifflant entre ses dents et jetant le dernier bout de son sandwich dans son assiette, s'affalant sur le siège face à son petit ami. Les lèvres pincées, le regard brûlant d'un désir profond de sabotage, Leo croisa à son tour ses bras sur son torse, toisant son homme d'une expression invraisemblable. La colère irrationnelle qui bouillonnait en lui faisait déjà ses dégâts - il sentit Ashes se tendre face à lui. Mais il ne redoutait pas le conflit qui se préparait avec celui qui partageait sa vie - il le cherchait, même, fixant ses yeux, d'une manière provocatrice, s'essayant même à un petit sourire insolent en coin. Il ne botterait pas en touche, surtout si cela voulait dire qu'il aurait le dernier mot. Ashes pouvait lui soutenir autant qu'il le voulait qu'il ne voulait pas partir - Leo cherchait la petite bête, voulait savoir s'il était vraiment sincère et si au fin fond de lui-même, il n'était pas soulagé de le quitter et de retrouver une liberté comme une autre, dans une ville cosmopolite entouré de mannequins, de soirées arrosées et d'excès.
Parce que c'était ainsi qu'il visualisait le séjour de son petit ami - constamment au contact d'hommes plus beaux les uns que les autres, à moitié désapé; dans des soirées où la fête ferait rage; se faisant des relations, profitant d'un autre quotidien que celui que lui avait offert Leo. Celui d'une vie morne, sans grandes aventures trépidantes autres que les nombreuses séances charnelles. Titillé par les flammes de la jalousie, Leo acquiesça d'un air orgueilleux à sa seconde question. " Yup." trouva-t-il à répondre, se murant dans un silence lourd de sens et sentant la colère monter le long de ses reins. Le Leo que Ashes aimait s'était éclipsé et le rustre était à nouveau de sortie, incapable de contrôler ses accès d'impertinence, qui pouvaient être blessantes. Pleinement conscient qu'il dépassait les bornes, il ne s'arrêta pourtant dans son élan - n'arrivant à ignorer le voile rouge qui commençait à passer devant ses yeux. Le visage impassible, Leo recula sa chaise, comme pour s'échapper de l'étreinte des jambes de son petit ami. " I'm sure you'll have a lot of fun without me, you know, and with all of the hot guys you'll meet." dit-il, les yeux fixés sur son homme. Comme s'il cherchait une confirmation que Ashes était prêt à se plonger dans l'infidélité dès qu'il aurait le dos tourné. Incohérent dans ses pensées, il serra la mâchoire, condamner à ravaler ses propres insécurités. Avouer que voir Hendrickx partir si longtemps le chagrinait, qu'il n'arriverait pas à trouver son souffle pendant un mois, qu'il serait anxieux à chaque seconde, se demandant s'il était heureux là bas - tout cela le rongeait et l'avait suivi depuis quelques jours. Leo avait entassé ces émotions négatives, les reléguant à un endroit bien caché au plus profond de lui, persuadé qu'il arriverait à les contenir. Visiblement, il ne pouvait se faire confiance - surtout pas lorsque le gong de la séparation allait sonner dans quelques heures. Les dents grinçantes, Leo se leva sans trop prévenir et balança son assiette dans l'évier, tournant le dos à Ashes, s'appuyant sur l'évier pour tenter de contrôler ses pulsions excessives et douloureuses qui se manifestaient par ses mains tremblantes. Il serra un peu plus les dents lorsqu'il se rendit compte que, ce qu'il ressentait, était la douleur de devoir visionner un mois sans lui, sans sa peau chaude, son sourire affectueux, ses baisers fiévreux et il dût inspirer profondément pour ne pas enfoncer son poing dans la vitre face à lui.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyMar 28 Jan 2020 - 22:03

Le regard figé dans celui de Leo, le corps tendu par l’hostilité que lui manifestait ce dernier, Ashes ne bougeait pas, assis sur sa chaise comme une statue de marbre, son pied toujours collé contre le mollet de son petit ami, plus parce qu’il n’avait nulle part où aller que par désir d’apaiser Leo. Il y avait eu entre eux de nombreuses frictions, parfois fondées parfois créées de toutes pièces par leurs caractères différents, leurs passés, leurs vies parallèles jusque-là. Mais jamais Ashes n’avait eu le sentiment d’être accusé de quelque chose de fictif. Jamais n’avait-il eu le sentiment que Leo cherchait volontairement à le mettre en difficulté par simple plaisir de le voir souffrir. So that’s what mice feel when they see a snake staring at them… Il ne broncha pas quand Leo se fendit d’une supposition aussi vicieuse qu’elle était infondée, mais en son for intérieur, Ashes sentit ses entrailles se déchirer. « Is this what you want? » Ashes s’offusqua, incapable d’accepter sans broncher le torrent de reproches, principalement silencieux, que lui adressait Leo. Il les ne méritait simplement pas. « Do you want me to go out and cheat on you with random strangers? Will it make you feel better about yourself because you’ll have proven that Ashes Hendrickx really is as trash as all the other Hendrickxes? » Il était blessé que Leo ne le tienne pas en meilleure estime – après tout ce qu’ils avaient traversé depuis leur rencontre, après qu’Ashes lui ait témoigné à plus d’une reprise toute l’étendue de son affection – et il ne savait plus comment réagir avec détachement à ce qu’il considérait comme une injustice. « Why don’t you hit me while you’re at it? » protesta Ashes en quittant à son tour sa chaise, sans jeter un regard en direction de Leo qui s’était rué vers l’évier. Il retourna à sa valise, s’assit en tailleur et tenta, sans grand succès de se concentrer sur les affaires qu’il devait emmener avec lui. « If you’re going to hurt me like that, you might as well make me bleed. » Do not come near me. Do not speak. Just fucking go back to work. « I’ll leave this afternoon and go sleep at the airport. Better this than pretend to play house with a total stranger. » Ashes était determiné à ne pas revoir Leo avant son départ. Il rangerait toutes ses affaires dans ses valises et irait les déposer chez ses parents, puis prendrait un taxi en direction de l’aéroport, quitte à dormir là-bas avant son vol du lendemain matin. « Fucking asshole. » marmonna-t-il en jetant pêle-mêle ses vêtements dans son sac, le remplissant tant qu’il doutait de pouvoir le fermer.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyMar 28 Jan 2020 - 22:51

It's not what I want, it's what I know is going to happen. You're going to get bored, you're going to leave and I'm going to stay here, torn into a million pieces, waiting for a sign from you. There, you're going to discover that I'm not good enough, that I don't deserve you, that you're so much more than this, that you deserve the world and that I shouldn't be part of that world. Because I'm just Leo Watts and you're Ashes Hendrickx.   Toutes ses inquiétudes les plus cachées ressuscitèrent lorsqu'il posa ses yeux froids sur son petit ami, les bras croisés sur sa poitrine, ne laissant transparaître aucune émotion. L'entendre le lui demander explicitement, mettre des mots sur ce qu'il s'imaginait dans une partie tordue de son esprit, laissant les flammes de la jalousie le dévorer, lui coupa la respiration - lui tordit les tripes et il manqua de laisser la nausée le prendre. Ses bras se resserrèrent sur sa poitrine, il ravala sa salive, déglutissant bruyamment, tentant de ne pas vriller, de ne pas se laisser déborder. Mais il était bien déjà trop tard. Il encaissa chaque mot, chaque regard, chaque déception et les enferma à l'intérieur de lui.

La prophétie auto-réalisatrice qu'il avait prédit se produisit sous ses yeux - Ashes, fourrant des affaires avec acharnement dans sa valise, lui déclarant qu'il partirait dès que possible. Le château de cartes en lui s'écroula dans un bruit tonitruant et Leo sentit le sol s'effondrer sous ses pieds - il avait enfin réussi à le faire fuir. Told you this was just a matter of time. Quelque chose se brisa en lui quand  il observa Hendrickx, blessé, qui tentait de fermer sa valise sous ses yeux déconcertés. S'il aurait pu le faire, Watts aurait resserré l'étreinte de ses propres bras. Des bras qui tombèrent sur le côté tandis qu'il laissait la vague d'angoisse l'emplir, prendre possession de lui. Was he really going to leave? Did I hurt him so bad that he was going to leave? Leo laissa les minutes passées, immobile, incapable de bouger, les muscles figés et l'air grave. Please, don't leave me. Please, Ashes, don't leave me, I swear I'll do better se murmura-t-il, espérant que son petit ami relève les yeux vers lui et qu'il lui offre un sourire amusé - lui montrant que tout cela n'était que le fruit de son imagination, qu'ils n'étaient pas en train de se déchirer sur une histoire idiote de jalousie. Leo laissa échapper un soupir qu'il tua immédiatement - à deux doigts de choisir la fuite, il changea d'avis, s'avança vers son petit ami, refusant finalement de laisser leur dernière journée se dérouler ainsi. Watts shoota un coup de pied dans la valise - la poussant pour qu'elle soit hors d'atteinte de son homme. Ashes se releva vers lui et ils passèrent quelques secondes à se toiser, muets mais leurs regards remplis d'animosité. Watts dansa d'un pied sur l'autre, encore très amer de ce qu'il venait d'entendre. " You're the fucking asshole for leaving me here." lâcha Leo, s'empêchant de parler trop fort pour ne pas avoir l'impression de se vendre. I'd be lying if I didn't wanna keep you to myself. I'd be lying if I didn't want to lock you in my trailer and never allow anyone but me to ever see you again. You're fucking mine and I don't want to lose you. Leo attrapa le t-shirt de son homme, sentant sa réticence - mais il serra le tissu entre ses mains si fort qu'il l'approcha de lui avec détermination. Ils faillirent entrer en collision. " You'd better be here tonight or I swear I'm gonna come and find you, whether you're in fucking Paris or fucking Idaho. We're not fucking finished." Le souffle sur ses lèvres, il ne put résister de l'embrasser. Un baiser rapide mais chargé d'un message de paix qui se voulait maladroit - I'll be here tonight. La menace qu'il venait de proférer embrasa le feu dans ses reins - lorsqu'il se recula, il croisa les yeux de son petit ami, il sût qu'il allait devoir récupérer le bazar qu'il venait de mettre dans leur relation quasi idyllique depuis quelques semaines. " I've gotta go back to work." Leo tourna les talons, prit son manteau et se dirigea vers la porte, le regard chargé d'un mélange savant de passion et de colère.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyMer 29 Jan 2020 - 9:46

Face à la réaction outrancière de Leo, Ashes ressentait une espèce de mélange de culpabilité et d’indignation. Indigné parce que frappé par l’injustice des propos et des sous-entendus de Leo, il ne comprenait pas ce qu’il avait pu faire qui aurait justifié une telle attitude. Et en même temps, il se demandait si, par la patience dont il avait tâché de faire preuve, par la tolérance qu’il avait manifestée jusqu’à présent, il n’était pas responsable de ce qui se passait désormais. Avait-il laissé faire par souci de tranquillité ? Avait-il accepté que Leo oublie qu’il lui devait un minimum de respect ? You’re both the best and the worst thing that’s ever happened to me. I look at you, and most days, I see what makes the world go around, magic and starry skies. But then there are moments like these when you let the dark take you over and even I, with me fabled optimism and cheery disposition, even I, who love you to the point of forgetting all the words that are not your name, even I can’t find my way back to your light.

Le baiser que déposa Leo sur ses lèvres lui fit l’effet d’une gifle. Ashes garda ses lèvres pressées et ne rendit pas son affection à Leo. Il ne voulait pas baisser sa garde, pas même s’il comprenait que la colère de son petit ami venait de son départ et ne lui était pas fondamentalement destinée. Quand un tir de pistolet tue quelqu’un, peu importe qu’il soit accidentel. « We’re so fucking done, Leo. If you think I’m indulging this conversation any more than I already have, you’re completely delusional. You want to accuse me, before the facts I might add, of even entertaining the possibility of cheating on you? » Ashes se tenait toujours debout, droit comme une colonne de marbre, ses yeux brûlant de colère fixés sur Leo, qui s’était rhabillé et se tenait dangereusement près de la porte. « Fine, but don’t force me to sit here and listen to that bullshit. Just ask yourself: when have I ever given you any indication that I might do something like that? Ever since that first night in Davey’s, I have only ever kissed you, thought of kissing you, wanted to kiss you. Let alone anything else. » Il était regrettable que cet aveu, qu’il aurait aimé garder pour un moment plus propice, un instant de tendresse, lui ait été arraché par la nécessité de se justifier. Il était sali, il avait perdu de sa puissance. Son énergie le quittait petit à petit. Décidé à mettre sa menace de départ à exécution, Ashes referma enfin le sac qu’il avait rempli de vêtements et le jeta dans un coin de la pièce. Il ramassa ensuite le reste de ses affaires qui jonchaient le sol et les roula en boule dans ses bras. Il lui fallait maintenant rassembler tous ses effets personnels. Il lâcha ensuite à l’attention de Leo, qui s’apprêtait à sortir du mobil-home : « Why don’t you stay, this is your home after all? It’s not mine if this is who you think I am. » I’ll go.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyMer 29 Jan 2020 - 10:48

" No we're not." murmura-t-il, à deux pas de la porte, se stoppant dans sa fuite, se tournant vers Ashes, sentant son cœur palpité dangereusement dans sa poitrine, prêt à en bondir, prêt à éclater sous la pression des mains de son homme. We're not fucking done. We'll never be fucking done. Not if I can do anything about this. Don't ever say that again or I'll lose my mind. Leo Watts était à l'origine de ce conflit qui devenait de plus en plus violent - mais les mots que crachaient Ashes n'étaient pas anodins et témoignaient de la blessure qu'il lui avait infligé, volontairement ou involontairement. Leo avala la colère de Hendrickx sans rien dire - à cet instant précis, il sentit qu'il avait dépassé les bornes; à trop jouer, il risquait de perdre tout ce qu'ils avaient construits ces derniers mois.  Se tournant légèrement vers lui, la main encore sur la poignée, Leo le darda d'un regard affligé, se rendant compte de la lourdeur des propos de son homme. What's he saying? Does that mean that he loves me? se questionna-t-il, incapable de comprendre les sous-entendus évidents, préférant ignorer la vraie signification de ses mots. Leo soupira et lâcha la poignée, résigné à ne plus partir. La fuite avait toujours été sa plus belle stratégie - lorsque la difficulté se présentait, que l'engagement le prenait à la gorge, qu'il se sentait piégé, le jeune Watts avait préféré s'enfuir. Mais pas maintenant - il était temps d'adopter une toute autre stratégie. Observant son homme des yeux, sentant la douleur qui suintait de ses gestes, Watts se maudit d'être si sauvage et si indélicat. Les quelques phrases prononcées par son homme lui firent l'effet d'une gifle - peut-être la gifle dont il avait besoin pour se réveiller complètement de sa colère irrationnelle et de sa jalousie absurde.

S'il se rendait compte que ses paroles avaient été trop violentes, qu'il n'avait pas réussi à lui communiquer ce qu'il ressentait, que sous la forme de grondements ou de fausses accusations, Leo dût mobiliser toutes ses forces à nouveau pour ne pas laisser ses genoux flancher, dérobant le sol sous ses pieds. I'm not losing you. No, I'm not. You leave me no choice, Ashes. S’avançant doucement d'abord, puis un peu plus précipitamment, Leo le délesta de ses affaires, sans lui demander son avis, les faisant tomber à terre. Les yeux coléreux de son petit ami se posèrent sur lui et il attrapa ses poignets, l'empêchant de bouger, de s'échapper. You're not leaving. " Listen to me." dit-il, d'une voix posée, calme mais ferme. Si Leo s'était mis dans tous ses états, Hendrickx n'était pas loin derrière. " When things get tough, you don't get to leave. We work shit out." Because this is worth it. People that love each other don't get to leave each other. Ses prunelles bleues se délestèrent elle de la colère qui avait grondé en lui depuis quelques jours. Une appréhension terrible de la séparation qui allait le rendre fou pendant trois semaines. " This is your home. Don't be fucking stupid. Don't say that it isn't. I haven't told you to leave. " continua Leo, lâchant ses poignets cette fois-ci pour prendre son visage entre ses mains froides, qui se réchauffaient à son contact. S'il voulait qu'Ashes reste auprès de lui, il devait s'ouvrir, coûte que coûte, même si cela lui coûtait. Parce que Leo Watts n'avait jamais fait un tel effort. " I can't control all of these feelings inside of me. I get so jealous of people that will get to spend time with you. I feel like I wanna murder someone. " avoua-t-il, mettant enfin des mots sur ses sentiments et sur ce qu'il n'arrivait pas à verbaliser. Let me open up, baby. Don't leave, give me a chance to make this right. " I know that sounded like me accusing you of stuff I know you'd never do." Son pouce caressa la joue de son petit ami et il soupira. I'm such a fucking asshole. I know why you want to leave, but please don't. " I'm sorry, baby. I got so angry and frustrated, I couldn't think straight and that came out all wrong." Ashes releva les yeux vers lui et il sentit sa mâchoire se serrer entre ses mains. Leo plongea ses pupilles éplorées dans les siennes et soupira doucement, expirant les dernières onces de colère, laissant place à sa culpabilité ambiante.

" I didn't mean to hurt you." confessa-t-il, cette fois ci, évitant le regard de Ashes, qui semblait le transpercer. Il ne se confondait pas en excuses mais ses paroles venaient du cœur. Il laissait celles-ci sortir de sa bouche sans en contrôler les moindres tenants et aboutissants. " What I meant was that ... " Il fit une pause, prenant en compte la gravité du moment. " I -- " am so fucking in love with you, it hurts? I can't bear to live a minute without you, because I'd feel like someone would have ripped my heart out, again? I'll never love someone again the way I love you and you love me? " I don't want you to go, that's all." accorda-t-il, ne pouvant s'empêcher de laisser échapper un léger sourire en coin, levant les yeux au ciel, agacé que cela lui coûte autant de s'ouvrir. " I'm gonna fucking lose it without you here, baby." murmura-t-il, ses paroles suspendues dans l'air ambiant tendu, replongeant ses azurs tourmentés dans celles de son incroyable petit ami, qui n'avait été que patient et attentionné avec lui. There you go, Watts. One step at a time.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyJeu 30 Jan 2020 - 17:40

(warning, do not read out loud in a public space)
Les mains de Leo sur ses joues étaient couvertes de ronces. Ses yeux dans les siens étaient chargés d’orage. Ashes détourna le regard, incapable de céder à la tendresse que lui manifestait son petit ami. Will it start again soon? Will you attack me every time something is wrong with you? Will you continue to think than saying sorry makes up for any lapse in judgment? Il était en colère – endolori plutôt. Il n’avait jamais vu Leo aussi déterminé à le faire souffrir simplement parce qu’il le pouvait. La dureté de ses mots, le froid de ses regards, la brusquerie de ses gestes avaient quelque chose de sauvage. Décontenancé, Ashes prit sur lui, chercha en lui sa patience. « Why don’t you say that straight away? » s’offusqua-t-il, contre sa propre volonté. « I get it, you don’t like to voice your emotions, but why is it easier for you to shout at me instead of just… talking? » La question qu’Ashes aurait voulu lui poser était plutôt : Why is it easier for you to wound us than it is to protect us? Il ne pouvait s’y résoudre – par peur d’accuser Leo de quelque chose dont il le savait incapable, et parce qu’il fallait maintenant réparer les petites heures qu’il leur restait avant le départ d’Ashes. Lentement, son corps s’était détendu, apaisé. La noirceur dans son for intérieur se dissipait petit à petit, aidée par la douceur dont savait faire preuve Leo lorsqu’il voyait Ashes troublé. Le blond posa ses mains sur les hanches de Leo, les serrant sans doute trop fort, pour s’assurer qu’elles étaient solides. Une suite de baisers ardents vint achever de réchauffer le cœur d’Ashes. If you’re not gonna take advantage of the situation, songea Ashes en enlevant son propre t-shirt, I am. Il leur restait si peu de temps. Leo, qui avait compris le signal, arracha le bouton du pantalon d’Ashes. Il valsa à quelques mètres de là. Pressés l’un contre l’autre, en fusion, ils reculaient sans y prêter gare jusqu’à arriver dans la salle de bains. Leo plaqua Ashes contre le lavabo. Il attrapa sa lèvre entre ses dents pendant qu’Ashes glissait sa main dans son pantalon. I don’t think I have ever wanted anyone so badly.


_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyJeu 30 Jan 2020 - 21:07

Les émotions de Leo Watts étaient virulentes, imprévisibles et pernicieuses. Elles s'infiltraient une à une en lui, l'empêchant de penser correctement, de s'exprimer en utilisant des mots simples, de se livrer sans que cela ne lui coûte son âme. Depuis son adolescence, il s'était battu, corps et âme, pour s'affirmer, s'accepter comme il était - un impertinent incapable de fermer sa bouche lorsqu'il le fallait. Il avait assumé son côté malpoli, rude, sauvageon. Mais lorsqu'il en venait à blesser les personnes chères à son cœur, Leo Watts se détestait et haïssait chaque mot qui sortait de ses lèvres gercées. Des mots aux consonances dures, ressemblant à des gifles brutales - des mots qui faisaient toujours un dégât important sur ses interlocuteurs. Quand il n'utilisait pas ses paroles drues, il utilisait ses poings - mais le sifflement de ses lèvres pouvait être bien plus foudroyant que ses simples mains. Il y a quelques mois, Leo aurait cherché à faire fuir Ashes; tout aurait été plus facile s'il n'avait pas rencontré le mannequin à la sensibilité particulière. Tout aurait été plus facile s'il avait décidé de ne pas le revoir. Pourtant, il n'avait pas choisi la facilité en renouvelant son intérêt pour le trentenaire. Il l'avait choisi, lui. I choose you and no one else. You're mine and I'm yours until you decide you're fed up with me. Si son homme pouvait lui reprocher de nombreuses choses, Ashes était resté présent, à ses côtés, se battant chaque jour contre son rustre de petit ami peu habitué aux relations heureuses et normales. Assidûment, il semblait que Leo tentait à chaque nouvelle occasion de ruiner chaque moment. Comme cette veille de départ - un trop plein d'émotions lui suffisait pour exploser telle une grenade entre les mains de son amant. Fight me, give me all you've got and don't ever give up on me. Fight me, fight for us, don't let me win. Chose que Hendrickx lui avait encore prouvé - sa loyauté, sa bienveillance, son affection. Tant de raisons pour que Leo Watts ne puisse plus se passer de lui. Ashes Hendrickx ne le savait pas encore - Leo non plus - mais Leo Watts était entièrement sien, sans concessions, sans fioritures, sans promesses autre que son entière loyauté et profond amour. There is no me if there is no you.
Leo avait glissé le long du carrelage de la petite salle de bain - les pensées erratiques se refroidissant au contact des carreaux, Ashes retombant à son tour dans ses bras. Les deux hommes avaient partagés un sourire complice - une réconciliation brute sans autre possibilité qu'un abandon pur à tous leurs désirs les plus intraitables. Épuisé mais aussi exalté de ce plaisir qu'il ressentait sous les mains de son danseur, Leo blottit sa tête dans le cou d'Ashes, oubliant le monde extérieur pendant de longues minutes - les laissant, eux, juste eux, respirant en symphonie, savourant quelques baisers soupirants et quelques mains baladeuses. Hendrickx s'était recroquevillé contre lui et Leo n'existait plus que pour ce contact - sa main qui parcourait son dos, ses doigts qui chatouillaient sa joue, son regard enflammé qui le dévorait. " You okay?" s'inquiéta pourtant le mécanicien, reprenant conscience qu'une demi-heure plus tôt, ils se déchiraient et étaient sur le point de se quitter en claquant la porte. Ashes hocha la tête délicatement et Leo releva son menton de son doigt, voulant être sûr qu'il ne mentait pas et qu'il était entièrement pardonné. Watts ne supporterait pas de le voir partir en colère - il ne pourrait pas passer trois semaines à se poser des questions. " Tell me you're okay with me. I can't go back to work if you're not okay with me. " demanda-t-il, glissant sa main dans les cheveux de son mannequin, l'air sérieux sur son visage d'insolent. Des cheveux encore humides qui s'accrochèrent dans ses mains - il en profita pour attraper sa nuque et le ramener encore plus près de lui, si cela était possible. " I hope your ass is okay too." glissa-t-il à quelques centimètres de ses lèvres, lâchant un large sourire innocemment insolent à son homme et riant avec lui de ses propos outranciers.
" For fuck's sake!" s'exclama-t-il quelques minutes plus tard se rendant compte de l'heure qu'il était. " My boss is going to kill me." souffla-t-il, se levant précipitamment mais ne manquant pas d'embrasser son homme plusieurs fois, récupérant d'abord son caleçon puis suivant à la trace ses vêtements jusqu'au salon. Il enfila en quelques secondes ses affaires et chercha en toute panique ses clés qui étaient tombés à terre, là où leurs ébats avaient commencés. Prêt à partir, Ashes sortit de la salle de bains et Leo croisa son regard. Il accourut vers lui, écrasa ses lèvres contre les siennes, pressé mais n'oubliant pas qu'il lui devait bien cela. " I'll see you tonight, baby." souffla-t-il contre ses lèvres avant de s'éclipser, démarrant en trombe sa vieille Mustang.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyDim 2 Fév 2020 - 22:04

Monday, 4:46pm
I’m coming home soon to you. Les lèvres d’Ashes s’étirèrent en un sourire comblé, le genre de sourire que seul Leo lui arrachait ces jours-ci. Le genre de sourire qui transpirait une félicité difficile à exprimer d’une autre manière qu’avec ce simple rictus. Le genre de sourire qui témoignait d’un nouvel Ashes, serein, doux, l’esprit tranquille comme une petite rivière de plaine pendant le printemps. Il envoya sa réponse à Leo et les deux hommes poursuivirent une courte série d’échanges par textos interposés avant qu’un dernier ne vienne sceller la conversation. Leo était sur le chemin du retour, et Ashes était sur le chemin de l’extase – physique et spirituelle. Il ne s’était pas douché, par rhabillé, après le départ de Leo. Il avait voulu garder sur lui son odeur, la sensation de son corps, le souvenir de ses cris dans ses oreilles. Il s’était affalé sur le canapé du salon et avait passé le plus clair de son temps à moitié assoupi, bercé par la torpeur des précédentes minutes passées avec Leo, pour ne s’éveiller que lorsque les vibrations de son téléphone portable l’avertissaient d’un message envoyé par son homme.

Le bruit d’un moteur que l’on coupait tira Ashes de ses rêveries. He’s back. Steady, don’t get too excited. Who knows if he hasn’t come to pick another fight. Pretend it’s just a normal day at the office, pretend it doesn’t drive you wild to see him again this early. Ashes chassa ces pensées de son esprit. Il s’était juré de s’abstenir de ce genre de petits jeux. Il voulait être honnête au point d’en être candide, quitte à se dévoiler trop, du moment qu’il ne cachait rien à Leo, qu’il ne lui mentait pas. Il méritait qu’Ashes lui donne tout ce qu’il pouvait lui donner. Au bout de quelques secondes, la porte du mobil-home s’ouvrit sur Leo et Ashes se redressa afin de l’accueillir. Il n’eut pas l’occasion de se relever car Leo se précipita sur lui et les deux hommes retombèrent en riant comme des imbéciles sur le canapé. Baladeuses, les mains d’Ashes passèrent sur les trop nombreux vêtements de son homme avant de glisser en dessous, interrogeant sans cesse les courbes qui dessinaient ses motifs favoris sur la peau de Leo. « I know you only came back for my ass but I’m happy you did. » dit Ashes avant de couvrir Leo de baisers insistants alors que ses jambes s’enroulaient autour de la taille de Leo. If this is enough for you, then know that it’s enough for me to, for however long it takes.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyLun 3 Fév 2020 - 19:33

Leo avait passé son après-midi à surveiller l'horloge du garage - puis son téléphone, souriant grivoisement en secret de son patron, vérifiant les messages de son petit ami. Il l'avait quitté sur les coups de quatorze heures mais les minutes qui s'écoulaient jusqu'à leur retrouvaille étaient agonisantes. Le mécanicien n'arrivait à se concentrer sur rien - que sur le départ prochain et imminent de son homme qui avait réveillé tant d'animosité en lui plus tôt dans la journée. Si Leo savait que Ashes gardait en tête leur dispute - qu'il était sûrement en train de maudire ses manières rudes, ses mots forts et blessants, le jeune blond se persuadait aussi que la réconciliation sur l'oreiller - ou plutôt dans la salle de bains - avait apaisé les foudres de Hendrickx. Ses messages fiévreux avaient confirmé son ressenti et pendant les deux heures et demies qui s'étaient écoulés le plus lentement possible pour le mécanicien, Leo Watts n'avait pu se défaire d'un désir constant et fanatique - celui de retrouver Ashes le plus rapidement possible. C'était avec son culot le plus légendaire qu'il avait abordé son patron dans le sens du poil pour le prier de l'excuser - après tout, Ashes partait pour trois semaines et ils allaient passer ensemble leur dernière soirée avant un bout de temps. Oui, il allait rattraper ses heures. Oui, il allait rattraper son retard. Oui, il allait faire des efforts. A peine son patron lui accorda qu'il pouvait partir plus tôt, que Leo Watts démarrait en trombe, cette fois ci pour rentrer à la maison; dans leur mobil-home.
Ashes n'avait pas menti lorsqu'il lui avait avoué se prélasser sur le canapé en tenue d'Adam tout l'après-midi. L'esprit enflammé du jeune mécanicien s'était imaginé toute une panoplie de scénarios plus salaces les uns que les autres, mais lorsqu'il croisa le regard de son petit ami, à peine entré dans le mobil-home, son sourire adoucit ses ardeurs - seulement pour quelques secondes car il se jetait déjà sur lui pour profiter de chaque seconde qui leur restait. Sous les chatouilles de Hendrickx, Leo ricana et laissa son homme l'embrasser avec ferveur. Très vite, Leo avait pris son homme dans ses bras pour lui montrer à quel point il allait lui manquer - détruisant ses lèvres avec une passion fortement différente de celle de d'habitude. Son regard était plus doux, plus tendre et laissait transparaître les failles que Ashes Hendrickx avait créées en lui - un grognement de plaisir et Leo se détacha des lippes de son amoureux. " I didn't come back just for your ass ... " susurra-t-il, laissant ses lèvres rugueuses chatouiller le creux de son cou, sa langue sortant doucement et traçant une fine ligne le long de sa clavicule. " I came back for this ... " continua-t-il, remontant vers ses lèvres, attrapant sa lèvre entre ses dents. " Also for this ... " dit-il en le poussant fermement pour qu'il retombe sur le canapé et qu'il puisse se mettre au dessus de lui. Ashes l'avait déjà délesté de quelques vêtements mais Leo avait encore son t-shirt - il l'enleva doucement, gardant le contact de ses yeux, car il savait pertinemment que son homme savourait la vue. Il se faisait un malin plaisir à faire durer le plaisir, faire monter la température du salon. Sa langue reprit le cours de son chemin. " And this ... " murmura-t-il, son souffle chaud sur la peau de son petit ami.  Sa langue s'arrêta sur ses abdominaux avant qu'il ne descende un peu plus bas. " I'm gonna miss this ..." souffla-t-il, presque imperceptible tellement il chuchotait si bas. Jubilant de le faire patienter, Leo attrapa ses hanches et d'un coup sec le ramena à lui, glissant ses lèvres autour de l'objet de ses convoitises les plus intimes.

MONDAY, ONE HOUR LATER, 5:50PM
Glissés tous les deux dans le bain, Leo enlaça Ashes et déposa un baiser dans son cou, profitant de ce moment tendre pour lui poser quelques questions plus approfondies sur son voyage. Maintenant que l'abcès était crevé sur son ressenti, il arrivait presque à en parler sans trop froncer les sourcils. Ou c'était ce qu'il aimait penser. " So where you staying at?" demanda-t-il, ne sachant pas vraiment où Hendrickx allait loger pendant son trajet professionnel. Tout ce que le mécanicien savait, était que le mobil-home allait lui sembler bien vide et morne pendant ces trois semaines. Il s'était bien trop habitué à la présence constante de son petit ami à ses côtés. Déposant un baiser sur sa joue, il blottit sa tête contre la sienne et glissa ses mains dans les siennes, cherchant un peu de chaleur, de réconfort. " Why do you have to gooooo ..." se plaignit doucement dans l'oreille de son petit ami, prenant un petit air maussade - well, well, well if it isn't Leo Watts being sad.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyMar 4 Fév 2020 - 19:59

Le corps enfoncé dans l’eau chaude du bain, Ashes pressait Leo contre lui afin de sentir avec plus d’intensité cette étreinte qui allait tellement lui manquer pendant son absence. Il poussa un grognement mécontent lorsque le sujet de son départ revint sur la table. D’abord parce qu’il craignait que Leo rouvre une plaie encore fraiche, mais aussi parce qu’en parler rendait ce départ bien trop proche de ce moment qu’il partageait avec son homme. Il laissa Leo poser sa tête dans son cou et glissa sa main dans ses cheveux qu’elle dérangea, les mouillant encore davantage. « Some kind of hotel near the airport. Then they’re moving me to another hotel downtown. » Il ignorait encore les menus détails de son voyage qui avait été préparé par son agence. Il s’en fichait bien. Il était avec Leo, dans ses bras, contre lui et c’était tout ce qui lui importait en cet instant. Ashes jeta une petite flaque d’eau sur le visage de Leo afin de le ramener à la raison. « Ugh, shush baby. You’re making this so difficult for me. » Il glissa un doigt amoureux le long de la mâchoire de Leo, suivant son contour jusqu’à ses lèvres qu’il vint ensuite embrasser. « I’m going to miss you a whole lot. » Il se serra advantage contre Leo. « But I’ve got to go, I need the money, I want to be able to spoil you, take you out to fancy restaurants, treat you to the best things like you deserve. » Fuck it, be honest Ashes. Il mordilla sa lèvre inférieure, incapable de se décider à avouer ce qui le torturait. Il chercha ses mots pendant quelques secondes. « I’m kind of… Dead-ass broke. » Il prit une profonde inspiration. « I stupidly just spent all my money back in Germany. Like all of it. I’m probably poorer than you right now. » poursuivit-il en riant doucement, se moquant de lui-même. Au moins Leo savait, à présent. Il pourrait mieux comprendre pourquoi il acceptait ce genre de boulot. Il fixait son petit ami, anxieux. Il espérait que Leo ne bougerait pas. Que lorsqu’il reviendrait à Windmont Bay, Ashes le retrouverait dans cette baignoire, qu’il puisse reprendre sa place contre lui, se lover dans ses bras et reprendre leurs effusions comme si elles ne s’étaient jamais interrompues.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyMer 5 Fév 2020 - 15:06

La révélation de son petit ami le laissa immobile et sans mots - Leo dût froncer les sourcils intensément pour absorber l'information capitale et le secret que Hendrickx lui cachait sûrement depuis le début de leur relation - il resta interdit quelques instants, se demandant bien comment réagir à ce type d'information; du moins quelques minutes avant qu'il ne se mette à rire intensément, d'un rire nerveux et jaune, mais d'un rire tout de même. Ashes avait revêtu son air anxieux, inquiet que Leo ne lui en veuille de ne lui avoir rien dit. Tentant de reprendre son souffle, Leo se redressa dans le bain pour faire face à son petit ami mais renversa de l'eau partout dans la salle de bains à force de bouger. " You're broke? " répéta-t-il, comme pour vérifier qu'il ne venait pas de rêver et que Ashes Hendrickx, le danseur/mannequin/ancien candidat de télé-réalité, était bien ruiné. Apparemment même plus que Leo ne l'avait jamais été. Leo posa sa main sur sa bouche de surprise et les yeux légèrement écarquillés, l'information fit le chemin vers son cerveau. " Well, that's fucking ... " commença-t-il, pas vraiment sûr de comment finir sa phrase, de peur que cela ne contrarie son homme. That's a fucking joke pensa-t-il bien fort. " ... great?" s'exclama Leo, soulevant les épaules et ses mains accompagnant son geste d’étonnement. Leo se rapprocha de son petit ami et pour le rassurer, prit ses mains dans les siennes. " Welcome to the underprivileged club, baby." murmura-t-il, se mordant la langue pour ne pas rire encore plus. Tant pis pour l'amour propre de son petit ami - cette situation amusait fortement Leo Watts - le petit fils de bonne famille qui finalement, finissait au même endroit que lui. Non pas qu'il s'en réjouissait - mais que maintenant, tout ce qu'avait fait Ashes depuis leur rencontre rentrait dans l'ordre et toutes ses actions étaient justifiées. Son déménagement à trois heures d'ici, ses petites réflexions sur les habitudes financières de Leo - sa manière de jeter le peu d'argent qu'il avait par les fenêtres, surtout - ses regards inquiets lorsque Leo proposait qu'ils ne sortent manger un bout ou qu'ils n'aillent passer une soirée au bar. Leo avait appris à vivre sans argent depuis sa tendre enfance; se débrouiller sans lui semblait juste parfaitement normal. Les petits larcins avaient aidés à le garder à flot toutes ces années - mais depuis qu'il était avec Ashes, il devait avouer qu'il n'y en avait plus vraiment goût. Mais il se rendait compte que l'argent n'arriverait jamais à le rendre heureux; pas autant que ce qu'il vivait là, maintenant, dans ce bain avec son petit ami anxieux.  " Come on, relax, baby. I don't fucking care if you're broke or if you're rich." le rassura-t-il, posant ses mains autour de son visage qu'il trouvait de plus en plus parfait en l'admirant du coin d’œil. " You'll see, in the needy people's world, we have a lot of fun - but I'm sure you know that already, otherwise you wouldn't be here, with me." fit-il observer, un petit air orgueilleux, sachant pertinemment que Ashes se trouvait là pour lui, pas pour son magnifique mobil-home ou pour sa rutilante Mustang qui tombait en décrépi. Hendrickx lui avait prouvé de nombreuses fois son attachement, de par ses petites attentions, sa façon de le regarder et surtout sa persévérance face au comportement parfois difficile et erratique du mécanicien. Il soupira et une petite lueur lascive vint éclairer ses perles bleues - sa main qui était posé sur son visage se déplaça vers la bouche, laissant un doigt s'échouer sur la lèvre qu'il avait mordu un peu trop impatiemment plus tôt dans la journée. Son pouce caressa la petite blessure et il se mordit la lèvre. God, he is gorgeous. A gorgeous broke-ass man. Just like me. " And we, the penniless, we do enjoy greater sex than rich people. You know, we do have a better imagination than other people." Leo se rapprocha de lui, les yeux intenses de son homme posés sur lui. Peu importe qu'il soit riche, pauvre, jeune, vieux - s'il restait Ashes Hendrickx, cela lui suffirait amplement. " Can I show you?" demanda l'insolent, laissant son doigt descendre le long de la gorge de son petit ami, suggérant qu'il était prêt à remettre le couvert - toute la nuit s'il fallait lui prouver qu'il était juste sa recette personnelle du bonheur.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyJeu 6 Fév 2020 - 13:41

Leo n’avait donné aucune raison à Ashes de ne pas lui avouer cette facette-là de sa vie. Il avait choisi de ne pas l’aborder par pudeur mais aussi parce qu’il n’aimait pas en parler. Il y avait quelque chose de sale dans le fait de parler d’argent. Il était embarrassé de ses erreurs, d’avoir dilapidé ainsi tout ce qu’il avait mis de nombreuses années à gagner en travaillant, et deux décennies à soutirer à ses parents à grands renforts de flatteries, de concessions et de mensonges. Aborder enfin le sujet avec Leo avait un je-ne-sais-quoi de thérapeutique. Ashes voulait tout partager avec lui. Il se moquait d’en devenir complètement transparent pour son petit ami, même si cela signifiait qu’il pourrait lire en lui comme un livre ouvert.

Faussement excédé par la réponse de Leo, Ashes lui envoya de l’eau dans le visage. Il avait bien conscience que ce n’était rien de très grave, que d’autres avaient bien moins de chance que lui dans ce domaine. Il avait après tout eu la chance de vivre une vie plus que confortable jusque-là grâce aux revenus de ses parents qui lui avaient ainsi permis de réaliser beaucoup de ses rêves et projets. Cela ne parvenait pourtant pas à apaiser le stress lié à son changement de situation. Il s’en voulait, et aucune plaisanterie ne parviendrait à changer cela. « Yikes, no need to give me membership card, I’m gonna make sure that I won’t belong to that club permanently. » Réalisant la portée de ses mots, Ashes se reprit aussitôt. « There’s nothing wrong with being poor, obviously. But I reeeaaallyyy liked having money. And I want to have lots of it with you. » La compagnie de Leo rendait évidemment la situation plus facile à vivre – la présence de son petit ami à ses côtés lui aurait permis d’endurer les épreuves les plus douloureuses avec un degré d’espoir – mais Ashes voulait couvrir Leo de douceurs matérielles qui lui permettrait de lui exprimer son amour sans avoir à utiliser de mots. Il voulait lui permettre d’abandonner son mobil-home, de changer de voiture, de partir en vacances avec lui : « Picture it, » dit-il alors que Leo se faisait câlin, un regard explicite fixé sur Ashes, ses mains de moins en moins polies qui lui martyrisaient le corps, « You, me, with nothing between our naked skin and the warm sand of the beach. » Féroce, Ashes se redressa dans la baignoire et envoya par mégarde une large quantité d’eau éclabousser le sol de la salle de bains. Il ignora le désordre causé par son excitation. Il passa sa main dans la chevelure mouillée de Leo et tira doucement en arrière pour dévoiler son cou dont il vint ensuite dévorer de baisers ardents la peau humide. « And there under the burning sun of whatever Caribbean island we’re on, I’m at your mercy, all alone. » Il posa ensuite son pied sur le torse de Leo et le repoussa avec force. Ce dernier protesta lorsque son dos cogna contre le rebord de la baignoire, faisant gicler de nouveau l’eau du bain sur le sol. Ashes se rapprocha de lui. « And yours at mine. »

Monday, 7.45pm
Allongé sur le ventre à côté d’Ashes, Leo respirait doucement. Les deux hommes se regardaient en silence, le même sourire imbécile sur leurs lèvres chargées de pêchers. Ashes se redressa doucement et posa sa tête sur sa main, tandis que de son autre main libre il commença une série de va-et-vient doux sur le dos légèrement rougi de Leo, à l’endroit où il avait cogné la baignoire. « Does it hurt ? » lui demanda Ashes en chuchotant comme pour ne pas briser leur union parfaite en ce moment. Il se glissa ensuite contre son homme, cherchant contre la peau nue de celui-ci une chaleur qui allait lui manquer. « Is it bad » poursuivit-il alors, comme dans un monologue rêveur, « That I want you again? » Sa voix avait perdu de sa force, victime de l’intensité du plaisir qu’il ressentait à sentir Leo de la sorte contre lui. Sa respiration se perdit dans sa gorge lorsque Leo approcha son visage du sien. Leurs jambes s’enroulèrent les unes dans les autres, leurs torses s’entrechoquèrent.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyJeu 6 Fév 2020 - 21:38

Damn it, you're everything I've ever wished for and some more. " Say it again, baby." dit Leo, en plantant ses prunelles dans celle de son petit ami. " Say it again." répéta-t-il, voulant entendre un millier de fois que son homme le voulait, lui, seulement lui et pour toujours, ses lèvres à quelques millimètres des siennes, leurs torses collés à nouveau, dans une tentative vaine de se rapprocher encore un peu plus l'un de l'autre. Sa main remonta le long de son corps, ses yeux accompagnant le geste. Une main qui vint se loger pile au creux de sa nuque, fermement, le bloquant et l'empêchant de s'échapper. Say it again and I'll be yours forever. Les yeux intenses d'Ashes le dévisagèrent et Leo attendit impatiemment qu'il prononce ses trois petits mots qui comptaient tellement pour lui à ce moment précis. " You're driving me insane." laissa échapper Leo, riant légèrement à l'insolence de Hendrickx qui lui refusait ces trois petits mots. Ashes lui sourit innocemment et il fondit sur lui, murmurant I want you so bad, Leo en le renversant sur le dos.

MONDAY, 9PM
Leo glissa sa main sur les abdominaux de son mannequin et laissa son corps s'effondrer sur le sien, laissant un soupir fatigué l'emplir. Sa tête positionnée sur son torse, Watts enlaça son homme au souffle court, son regard se relevant vers son visage rougi. " Shouldn't have said it again." chuchota Leo, croisant les yeux de son amant, s'esclaffant à toute cette passion qui s'était, encore une fois, manifestée. Leurs souffles mirent quelques secondes à se synchroniser et Leo caressa du bout du doigt le large arbre sombre sous le bras de Ashes. " That's beautiful." fit-il remarquer, appréciant l'encre et la forme de son tatouage. Bien sûr qu'il le connaissait déjà par cœur, qu'il avait passé des heures à l'admirer bien avant cela. " Like you, baby." soupira Leo, se rendant compte de ses excès et envolées lyriques. Un sourire adorable se percha sur ses lèvres fines et il se hissa jusqu'à lui, jusqu'à ce que sa tête vienne effleurer la sienne. " I think I remember you telling me about getting my name tattooed on your ass." affirma Leo, les yeux impertinents et le sourire grivois, sa main venant accompagner ses mots, se glissant sous Ashes pour s'y mettre au chaud. La vue était splendide d'en haut - ce corps d'apollon le laissait à chaque fois sans souffle ni raison. Leo posa sa tête contre celle d'Ashes, puis agita son nez contre le sien, les laissant s'entrechoquer doucement. Sûrement la séparation qui les attendait au tournant ou sûrement l'amour qu'il ne pouvait plus cacher pour Hendrickx. Sa main libre se logea dans le creux de sa nuque et il glissa ses doigts à la racine de ses cheveux. " Maybe I could do that too." avoua-t-il, jouant encore de son charme immuable auprès d'Ashes, laissant sa langue venir titiller ses lèvres. " What do you think, baby?" murmura-t-il, venant surplomber son petit ami et le dardant de ses yeux provocants.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyVen 7 Fév 2020 - 15:23

« On this ass ? » demanda Ashes en plantant ses doigts possessifs dans la chair en question. Son emprise était excessive et charnelle. Elle y laisserait sans doute une marque. Ashes sourit à Leo et le fixa longuement, incapable de quitter des yeux le visage qu’il ne verrait plus pendant trois semaines. « I’d be lying if I said I didn’t find the idea both revolting... » Il serra un peu plus sa prise. « … and exciting. » Les deux amants éclatèrent de rire. Dans le regard inquisiteur de Leo, Ashes pouvait deviner une provocation sourde – How exciting exactly ? semblait-il lui demander. Sans y être sommé, le mannequin fit rouler Leo à côté de lui et se hissa par-dessus lui, inversant leurs positions. Grisé, il chercha dans le regard de son homme l’expression qu’il connaissait si bien et aimait tant, qui lui signifiait de continuer. Il s’abaissa lentement, comme une menace. « This is heaven. » Ashes ne savait s’il s’était fendu de cette remarque tout haut ou s’il avait été capable de la garder en son for intérieur et de se contenter d’un sourire mielleux. Il s’affaissa sur Leo et couvrit son cou et son torse de baisers interminables et fiévreux, qui descendaient en cascade le long de ses côtes et de son bas-ventre. You will have to push me away if you want me to stop. Ashes leva les yeux en direction de Leo et glissa sa main entre ses cuisses. Le gémissement que poussa son homme résonna comme une supplique et fit à Ashes l’effet d’une décharge électrique. Le seul plaisir de Leo en tête, le blond cessa ses provocations et s’abandonna à lui.

Monday, 10.34pm
Son téléphone portable à la main, Ashes éclata de rire face au spectacle que lui offrait Leo, allongé sur le ventre dans le plus simple appareil : à l’aide d’un marqueur noir, Ashes avait grossièrement dessiné sur son postérieur une pêche ronde et dodue. Hilare, il appuya sur l’écran de son téléphone et prit un cliché de son œuvre d’art, puis tendit l’appareil à son homme. « Here you go baby. » Peinant à réfréner son rire, Ashes se laissa retomber aux côtés de Leo non en avoir au préalable déposé un baiser sur le nouveau tatouage de ce dernier, histoire de. « So do you like it ? Gonna get it for real ? » demanda-il en s’allongeant langoureusement contre Leo sans se départir de son amusement. Epuisé, il se laissa un temps aller au repos contre le corps de son homme, sa main caressant cette peau si familière, couverte de sueur et de son odeur. Ashes espérait que lui aussi était recouvert de l’odeur de Leo pour pouvoir l’emmener avec lui. « You must be hungry, you’ve worked all day. And by that I mean that you’ve worked me all day. » Ashes sourit à Leo en embrassant son épaule. « Want me to cook you something real quick? Or do you want to go to bed? Or, you know, do you want me to remind you of why I’m the best boyfriend in the world? » ajouta-t-il ensuite, taquin, l’esprit jamais repu de cet homme qui savait le faire crier comme personne d’autre.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyDim 9 Fév 2020 - 12:28

Cette idée de tatouage était totalement ridicule - pourtant, Leo était fortement amusé à l'idée qu'un des deux, ou même les deux, ne se décident à passer à l'acte. L'idée que Ashes ne possède une marque définitive sur sa peau délicieuse le séduisait grandement - sa possessivité s'en délectait même. Ce qui serait une empreinte éternelle sur son corps aurait pu l'effrayer. Bizarrement, c'était l'effet inverse; il trouvait même l'idée possible. Mais il n'en dit rien à son petit ami - profitant de ce moment d'amusement pour rire avec lui des bêtises qu'ils pouvaient imaginer. Non seulement son homme était un amant incroyable, à l'écoute de toute ses envies mais en plus, son sens de l'humour le faisait un peu plus tomber amoureux de lui à chaque blague, qu'elle soit graveleuse ou non. " Sure looks nice." affirma Watts, riant et se tournant doucement vers Ashes pour accueillir son étreinte et profiter de son contact. Sa main se glissa contre sa nuque et il respira son odeur, profondément, pour s'en imprégner, sentant le couperet de la séparation se rapprocher. Les deux hommes avaient passés la fin de l'après-midi et le début de la soirée à la recherche d'un plaisir intense - chose faite - mais ils n'arrivaient pas encore à se détacher l'un de l'autre. Le mécanicien prit quelques secondes pour sonder ses envies - avait-il vraiment faim lorsqu'ils venaient de se dévorer pendant des heures? - et vint chercher les lèvres de son petit ami en guise de réponse, avant de se détacher pour réclamer à manger. " Maybe we can combine both ideas, baby." dit-il Leo, le regard malicieux, une idée en tête. Avec grand mal, Watts se détacha de son petit ami, lui signifiant en silence qu'il revenait dans la minute. Nu, Leo traversa le couloir pour se diriger vers la cuisine, cherchant dans les placards les munitions nécessaires pour son plan infaillible.
Quelques minutes plus tard, le jeune homme revint les bras chargés de deux pots qu'il montra fièrement à son homme, le sourire chargé de promesses salaces. Il s'approcha du lui pour s'asseoir à côté de lui et dévisser le premier pot de beurre de cacahuète. " Maybe we can make our own version of PB&J, what do ya think?" demanda-t-il, observant la réaction d'un Ashes interloqué alors qu'il trempait son doigt dans le pot et que d'un air intensément séducteur, il le lécha, manquant de rire à la situation qu'il venait de créer.

MONDAY, 11.55PM
" That shit is sticky." affirma Leo, baillant et utilisant l'eau du robinet et une serviette trempée pour débarbouiller son torse. Ashes sortit du bain et vint l'enlacer. L'heure était tardive - Leo pouvait lire l'épuisement de son homme sur ses traits et ses yeux qui se fermaient, la tête sur son épaule, encore enlacé. Watts finit de s'essuyer et l'enlaça dans une douceur inhabituelle, restant quelques instants collé contre son homme et glissant ses mains sur son coprs encore humide. Déposant un baiser sur sa tempe, le mécanicien prit sa main pour le mener vers la chambre, là où les deux pots de beurre de cacahuète et de confiture traînaient encore à terre. Les draps étaient visiblement sales - Leo attrapa le drap-housse et le jeta dans un coin de la pièce, poussant du doigt son petit ami pour qu'il s'allonge. " You should get some sleep, baby." murmura Leo, se glissant contre lui et l'accueillant à nouveau dans ses bras. Malgré l'éreintement physique ressenti, Leo ne s'endormit pas tout de suite. Il détailla son petit ami qui, à peine les yeux fermés, respirait doucement, preuve de leurs aventures plus que exténuantes. Leo Watts n'avait pas envie de dormir - car les yeux rivés sur son réveil bancal, il comptait les minutes qui les séparaient du moment fatidique où il allait devoir lui dire au revoir. Soupirant, se demandant bien comment ils avaient pu en arriver là, à ce moment précis où Leo découvrait que le brasier qui brûlait en lui n'était pas une simple luxure constante mais des sentiments bien trop forts, trop intenses pour qu'il ne le réalise jusque là, Leo traça du bout du doigt quelques signes incohérents sur le corps de son mannequin endormi, fermant les yeux et s'avouant tout bas ce qu'il pensait réellement. Shit, I'm so fucking in love with you, Ashes Hendrickx.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyLun 10 Fév 2020 - 10:51

Tuesday, 6.30am
Le bruit de la vaisselle clinquant contre une surface finit par raison de la résistance d’Ashes qui ouvrit les paupières en poussant un grognement mécontent. Il avait peu dormi, quoique profondément, à la suite des ébats tardifs auxquels il s’était adonné en compagnie de Leo. Bien qu’il en souffre désormais, ayant peine à revenir au monde des vivants, il n’en regrettait rien. L’heure de la séparation était arrivée. Ce n’était que pour trois semaines, et à l’heure des smartphones et des réseaux sociaux, elle serait bien plus facile à vire que s’ils avaient dû procéder à des échanges de pigeons voyageurs ; pourtant Ashes craignait ces trois semaines qu’il allait passer loin de son homme pour la bonne et simple raison qu’il avait oublié ce qu’était la vie loin de lui. Surtout, il n’avait aucun désir que cela lui revienne en mémoire.

Ashes fit un effort pour conserver les paupières ouvertes et écouta les bruits en provenance de la cuisine – Leo qui s’affairait sans doute. Il était probablement sur le point de partir travailler. La mannequin étira ses membres endoloris par les assauts de la veille et bailla longuement. Il lui fallait se contraindre à quitter la chaleur douillette du lit s’il voulait pouvoir dire aurevoir à Leo, et il était hors de question qu’il le laisse partir avant de s’être imprégné une dernière fois de se présence. Non sans difficultés, Ashes s’extirpa enfin du lit et enfila le boxer que Leo avait laissé trainer sur le sol de la chambre la veille. Il sortit de la chambre et rejoignit Leo dans la cuisine. Il s’était préparé un petit déjeuner qu’il dégustait d’un air maussade. Ne voyant pas de tasse ou d’assiette pour lui, Ashes s’exclama en plaisantant, espérant lui rendre le sourire : « What ? Nothing for me ? » Ashes lui asséna une légère tape sur le derrière de la tête, qui se mua en caresse espiègle dans ses cheveux indomptables. Comme d’habitude, dès qu’il entrait en contact avec Leo, le danseur était pris d’une tendresse incontrôlable à son encontre. En réalisant que son petit ami ne se déridait pas, Ashes se pencha vers lui et l’embrassa avec amour, et ses lèvres mal réveillées goutèrent avec plaisir à celles, sucrées et caféinées, de Leo. Il laissa durer le baiser, glissa sa main dans le t-shirt de son homme, puis, attrapant la main de Leo, il la posa sur son postérieur. « I don’t like it when you don’t objectify me. » reprocha-t-il ensuite à son homme entre deux baisers. It’s the last time I’m going to be able to hear you moan my name for three whole weeks, and I’m going to make damn sure it’s memorable for the two of us. Un nouveau baiser leur coupa le souffle. Ashes laissa à Leo le temps de reprendre sa respiration et prit le téléphone de ce dernier qui se trouvait posé sur la table. Il le tendit à son petit et lui ordonna sur un ton de défi : « Switch it on, let’s make it a show to keep you busy for the next few weeks. » Le cœur battant, Ashes attendit que Leo s’exécute avant de faire glisser le boxer de son petit ami sur le sol. Il resta de longues secondes ainsi, vulnérable mais pleinement en confiance. Puis, le regard brillant de lubricité de son homme lui ayant offert la permission tant désirée, Ashes s’agenouilla face à Leo, sans quitter des yeux ceux de son amant, l’électricité générée par leurs désirs mutuels devenue si violente qu’elle en faisait trembler Ashes.

Ashes aurait voulu pouvoir crier, hurler le prénom de Leo dans le mobil-home. Il se serait même contenté de pouvoir simplement le grogner. Mais hélas, au moment de leur jouissance, épuisé, vaincu par la puissance de Leo, Ashes n’avait pu que pousser un long soupir d’extase. Il resta un long moment appuyé contre le mur, le visage posé contre son avant-bras, tandis que dans son dos couvert de sueur glissaient les lèvres reconnaissantes de Leo. Ashes reprenait son souffle petit à petit et ses jambes recouvraient leur assurance. Il se retourna enfin, Leo à quelques centimètres de lui, le visage rouge, humide, toujours habillé quoique débraillé. Le blond aida son petit ami à se rhabiller et le coiffa tendrement. Amoureusement, il entoura les épaules de Leo de ses bras et se blottit contre lui pendant quelques secondes, incapable d’abandonner son refuge, son amant, sa raison de vivre. « Will you miss me ? » demanda-t-il ensuite gentiment, comme pour signaler à Leo qu’il était temps, malgré tout, pour eux de se dire aurevoir.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) EmptyLun 10 Fév 2020 - 13:36

Leo avait à peine dormi quelques maigres heures, incapable de se résoudre à laisser Ashes partir - se réveillant en sursaut pour vérifier qu'il était toujours là, sur lui, à respirer. Si son sommeil avait été grandement agité par le départ de Ashes, Leo s'était en plus réveillé d'une humeur massacrante, refusant de voir la vérité en face - celle où il irait au boulot sachant pertinemment que le soir même, il rentrerait dans ce mobil-home vide. C'était les pieds traînants qu'il avait pris une rapide douche, qu'il s'était préparé deux toasts et un café tiédasse qu'il ne savoura pas jusqu'à ce qu'il entende son petit ami se lever pour venir le voir. Au début, incapable de sourire, il fut bien obligé de reconnaître que Hendrickx avait des moyens de persuasion efficaces à son arc - accueillant les baisers avec une envie qui lui brûlait les reins mais aussi avec une tristesse particulièrement prononcée. Il détecta que le mannequin avait une idée derrière la tête lorsqu'il lui demanda de prendre son portable - d'abord abasourdi, Leo reprit ses esprits pour satisfaire les envies de son danseur - soudainement, le réveil avait pris une teneur bien plus plaisante, même s'il savait que c'était leur dernière occasion de profiter l'un de l'autre avant le glas de la séparation.

" Are we getting all sentimental and shit?" demanda-t-il, se laissant enlacer et finissant de reboutonner son pantalon. " Fine." protesta Leo, doucement, accueillant l'étreinte de son petit ami, reprenant doucement son souffle erratique. Il s'approcha de son oreille et y susurra tendrement. Say it Leo or you'll regret it. " I'm sure as hell going to miss you, baby." rougit-il furieusement, si cela était possible vu l'état actuel de son visage étreint par les efforts effectués plus tôt. Leo se recula pour croiser les yeux brillants de son homme et il glissa ses mains autour de son visage, appuyant son corps contre le sien, l'embrassant de longues minutes pour lui montrer qu'il ne pouvait pas être plus sincère qu'à l'instant précis. Les deux amants passèrent ensuite quelques secondes à se sourire et à échanger quelques mots et regards doux, amoureux avant que Leo ne murmure à nouveau. " I - " Il s'arrêta net avant de se reprendre. " I'm gonna go now before we end up fucking on the kitchen's table and I end up late again." ajouta-t-il, sourire grivois aux lèvres. Ses lèvres attrapèrent celle de son petit ami dans une vaine tentative de s'imprégner un peu plus de lui, une dernière fois avant de devoir s'éclipser et d'aller commencer sa journée de travail au garage. Une journée qui allait lui paraître éternelle et terriblement maussade sans la perspective de retrouver son petit ami, qui serait déjà à l'autre bout du pays. " You behave, Ashes Hendrickx." le prévint-il, se penchant pour attraper son téléphone et ses clés de voiture sur la table près d'eux. Leo joint à nouveau ses lèvres à celles d'Hendrickx, ne se détachant que lorsqu'il sentit qu'il était temps qu'ils se séparent. D'un geste tendre, il caressa sa joue, sa mâchoire et l'enlaça longuement avant de se détacher complètement de lui, lui glissant un regard équivoque, marchant à reculons vers la porte qui le mènerait dehors, ne lâchant sa main que lorsqu'il ne put plus la tenir. Un dernier regard rempli de significations - you don't even know how much I'm going to miss you, baby - et Leo leva les yeux au ciel, excédé de la situation et de la tristesse qui lui serrait la gorge. " You'd better text me." affirma-t-il, la main sur la poignée et lui glissant un clin d'oeil avant de sortir du mobil-home, le cœur serré.

SUJET TERMINE

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




call me pretty — (watts) Empty
Message· · Sujet: Re: call me pretty — (watts) call me pretty — (watts) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
call me pretty — (watts)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: