hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
No. 3 season finale, la saison 2 touche à sa fin.
Il est maintenant temps de commencer à clôturer ses sujets
pour démarrer sur de nouvelles bases pour la saison 3. Prenez le
temps de lire ce sujet pour tous les détails.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 riot with you (pg18)

Aller en bas 
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

riot with you (pg18) Empty
Message· · Sujet: riot with you (pg18) riot with you (pg18) EmptyMer 12 Fév - 21:21

@Leo Watts
Ashes tentait désespérément de rester concentré sur la conversation qu’il entretenait avec son petit frère qui avait eu la gentillesse de venir le chercher à l’aéroport. Malheureusement, Leo, par téléphones interposés, rendait sa détermination de plus en plus faible, et sa mission irréalisable. A chaque sms qu’il recevait, l’impatience d’Ashes se faisait de plus en violente et le feu qui consommait ses entrailles lui rendait la vie impossible. Leo se faisant menaçant, Ashes rangea son téléphone dans sa poche et s’agita. « Look baby brother, I love you dearly, but there’s someone inside who is promising to do unspeakable things to me if I hurry up. » Ashes défit la ceinture de sécurité et ouvrit la portiere. Il se pencha vers Jo et lui fit une bise sur la joue. « So I gotta run. Thanks for the ride, I’ll call you during the weekend because I met someone who would be very bad for you that I can’t wait to introduce you to. » Il referma la portiere et se précipita vers le mobil-home, pas peu fier du mystère dont il avait entouré sa revelation, et trop omnibulé par l’idée de retrouver son homme, son amour, pour se préoccuper des protestations de son benjamin.

Ashes ouvrit brusquement la porte d’entrée et fit son entrée chez Leo. Il se retrouva baigné dans une douce lumière et une chaleur confortable qui le déstabilisèrent. Il referma la porte afin de s’habituer à ce confort nouveau qui contrastait avec le froid et l’obscurité de l’extérieur, et ses yeux mal accoutumés à la lumière mirent quelques secondes à retrouver Leo. Ce dernier s’avançait vers lui, vêtu d’un simple boxer qui dissimulait mal le plaisir provoqué par leurs échanges provocateurs des dernières minutes de leur séparation. Les lèvres d’Ashes s’étirèrent en rictus malhonnête. « Why are you wearing this ? » demanda-t-il en guise de salutations. Il dévora pourtant du regard le corps presque nu de Leo qui s’approchait de lui jusqu’à ce que les deux hommes soient collés l’un à l’autre. Alors qu’ils allaient échanger un baiser rendu violent par leur absence, Ashes se ravisa. Il colla son index contre les lèvres de Leo et hocha la tête. Il se contenta d’un simple « No. » autoritaire, avant de se détacher pour enlever son manteau. Plus à l’aise, il ne dit pas un mot pour répondre aux nombreuses questions qui brillaient dans les yeux de son petit ami. Il se mit à genou en silence, et prit la ceinture du boxer de Leo entre ses dents, puis tira dessus afin de le faire descendre jusqu’à ses chevilles. Ashes se mit alors à embrasser chaque morceau de peau qu’il pouvait atteindre, remontant ses pieds, ses mollets, ses cuisses jusqu’à son aine. Provoquant un cri de plaisir chez Leo, Ashes étouffa alors son bonheur à genou face à Leo.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?



Dernière édition par Ashes Hendrickx le Jeu 13 Fév - 21:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

riot with you (pg18) Empty
Message· · Sujet: Re: riot with you (pg18) riot with you (pg18) EmptyMer 12 Fév - 22:39



@Ashes Hendrickx -
❝  And you need to know
You're the only one, alright alright
And you need to know
That you keep me up all night, all night
Oh, my heart hurts so good
I love you, babe, so bad, so bad. ❞
- février 2020    


Les yeux rivés sur son portable puis sur la fenêtre, Leo bouillonnait depuis maintenant quelques minutes, impatient de retrouver son petit ami qui, visiblement, adorait se faire désirer. Un petit jeu qui, loin d'amuser Watts, l'exaspérait, tant chaque parcelle de son corps le réclamait. Depuis son départ, il n'avait obsédé que sur une chose - lui. En dix jours d'absence, Ashes Hendrickx avait fait plus de dégâts que n'importe qui. Ce besoin obsessionnel de le sentir contre lui l'avait pris à la gorge, l'avait empêché de respirer plus d'une fois, de penser clairement et de vivre normalement. Lorsqu'il oubliait brièvement que Ashes ne l'attendait pas à la maison, comme dans l'habitude qu'ils avaient pris, Leo se refusait presque de rentrer car cette solitude lui était maintenant insupportable. Ashes Hendrickx était devenu l'indispensable, le seul qui puisse lui redonner le sourire après une journée interminable. Il était devenu l'essentiel. Le seul, l'unique.

Ashes fit son entrée triomphante dans le mobil-home et le palpitant de Leo s'arrêta de battre dans sa poitrine, bien trop électrisé, grisé par la vue qui s'offrait à lui. Son ange blond le darda d'un regard provocateur et Leo déglutit violemment, anticipant, avec appréhension et désir intense, leurs prochaines actions. C'était plutôt clair, son propre corps trahissait déjà toute son excitation - ils l'avaient signifiés dans leurs nombreux messages, ils s'étaient promis beaucoup de choses, dont la première était qu'ils ne quitteraient pas leur maison du weekend; ou du moins tant qu'ils ne seraient pas repus l'un de l'autre. La technologie les avait accompagné dans leurs aventures les plus intimes  - mais tandis que Ashes se trouvait à quelques centimètres de lui et que Leo mourrait (littéralement) d'envie de l'embrasser jusqu'à en perdre haleine, son homme les arrêta dans leur élan et lui intima de se taire et d'obtempérer.

Le corps tendu, Leo l'observa se baisser le long de son corps et ferma les yeux, sachant pertinemment que son petit ami allait tout faire pour le rendre encore plus fou de lui qu'il ne l'était déjà. Les jambe flageolantes, devant se tenir au comptoir attenant de la cuisine, là, Ashes lui fit sentir à quelques points ils s'étaient manqués. Il lui rappela chaque mot écrit sur ces messages tous plus érotiques les uns que les autres, il lui rappela qu'il lui était maintenant interdit de désirer quelqu'un d'autre que lui, il lui rappela à quel point il le possédait - et ce depuis le début de leur relation. Il lui rappela ces trois mots si importants qu'il lui avait asséné dans un espoir qu'il ne croit enfin en quelque chose. Leo glissa sa main contre la nuque de son petit ami, à la racine de ses cheveux, en agrippant quelques uns au passage et laissa échapper le plus beau des bruits - de longs gémissements lui montrant qu'il était à sa merci et que s'il s'arrêtait un jour, Leo ne serait plus. Le plaisir était intense, virulent, témoin de ces dix jours où ils n'avaient pas pu se toucher - où ils n'avaient fait qu'imaginer, se montrer leurs envies, s'embrasser sans pouvoir le faire. Dans un excès de passion, Leo lâcha un long râle avant de lui intimer à son tour de remonter vers lui, attrapant sa nuque déjà entre ses doigts et la pinçant pour qu'il ne stoppe ses lèvres. Non, il ne serait pas le seul à crier, ce soir. Les deux hommes se fracassèrent l'un contre l'autre et Leo, le sourire aux lèvres, chassa d'un coup de pied son boxer qui lui entravait les mouvements.

Son petit ami était encore bien trop habillé. " What a fucking entrance." soupira-t-il entre deux baisers, sourire narquois déposé sur la commissure de ses lèvres, dévorant la bouche qui venait de lui donner tant de plaisir. " Hi, my beautiful baby." gloussa Leo, se rappelant que Ashes ne le décevrait jamais. Ses mains baladeuses retrouvèrent son point d'ancrage - ses hanches - et il s'attela à le déshabiller dans un silence pesant de vérité. " I've missed you so fucking bad." avoua Leo dans le creux de son cou, se perdant dans toutes les sensations incroyables qui le parcourait, les mains arrachant la ceinture de son mannequin, qui ne pipait pas mot mais dont le regard trahissait largement les flammes du désir qui le prenaient lui aussi.

Débarrassé du tissu superflu qui pouvait être considéré comme des barrières entre leurs deux corps brûlants, le souffle aussi chaud qu'un brasier, Leo s'interrompit une micro-seconde pour arrêter ses yeux avides sur les sous-vêtements de son bellâtre, qui respirait aussi fort que lui, laissant échapper des bruits qui trahissaient tout son désir. " Shut up." murmura Leo, mordant violemment sa propre lèvre. " You're going to keep those." affirma-t-il, l’œil insolent et mordant maintenant vivement la lèvre inférieure de son petit ami, ses mains glissant sous le boxer incroyablement affriolant qui était sûrement destiné à lui. Ses mains firent des aller-retours particulièrement lascifs sur les attributs de son homme, lui arrachant quelques douces mélodies érotiques. Mais Leo n'en avait pas fini avec lui - il comptait bien l'entendre crier jusqu'au petit matin. Dans un excès de passion, il poussa Ashes contre le comptoir et celui-ci s'assit dessus et enlaça sa taille de ses longues jambes dorées par le soleil. " Nevermind, you don't need these right now." ria Leo, le soulevant pour que lui aussi se retrouve dans son plus simple appareil et glissant le boxer le long de ses jambes, se baissant brièvement pour embrasser les jambes musclées d'Ashes. Maintenant qu'ils étaient à égalité, ils ne pouvaient plus se mentir - Leo attrapa le corps de son mannequin, l'enlaça férocement, mordant son épaule avec ferveur et leurs deux corps se joignirent dans un long soupir, un soupir qu'ils attendaient tous deux depuis l'instant où ils s'étaient quittés.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  


Dernière édition par Leo Watts le Jeu 13 Fév - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

riot with you (pg18) Empty
Message· · Sujet: Re: riot with you (pg18) riot with you (pg18) EmptyJeu 13 Fév - 0:13

A genoux face à Leo, Ashes tâchait de lui rappeler, au cas où ce dernier ait oublié, ce qui les avait initialement rapprochés – une fois surmontées leurs différences initiales. Leur appétit l’un pour l’autre, la soif du corps de l’autre, ces besoins qu’eux-seuls savaient étancher. Alors Leo le contraignit à se relever, l’agrippa et Ashes ne protesta pas malgré son sentiment de ne pas avoir achevé son travail, bien trop heureux de sentir la hâte de son petit ami, que lui aussi éprouvait, à rendre leurs retrouvailles bien pires que ce qu’ils avaient pu envisager lors des échanges indécents de textos et d’appels de la semaine passée. Ashes se laisser dévorer les lèvres par son homme, glissant sa langue dans sa bouche, échangeant avec lui air et salive. Le cœur battant, ses mains vinrent se mêler à celle de Leo qui le déshabillaient sans se soucier de l’étant dans lequel elles laissaient ses vêtements. « Happy Valentine’s Day my love. » s’esclaffa Ashes entre deux baisers, les yeux rieurs. La date avait sans doute échappé à son petit ami mais pas au blond, qui avait trop aimé la coïncidence pour ne pas sauter sur l’occasion. C’était leur seconde occasion spéciale – après Noël – qu’ils passaient ensemble et Ashes était décidé à en faire un souvenir impérissable pour que, même s’il venait un jour à disparaitre tout bonnement de cette réalité, si son existence était effacée de l’histoire, Leo se rappelle malgré tout de cette nuit du 14 février 2020. The night when you owed every single inch of my body and my soul. The night of our union forever and ever, not before god or man, but before history. We didn’t exchange vows or rings, we exchange saliva and sweat. Make it messy, make it dirty, make it another reason for me to love you – as if I needed any more reasons. Don’t worry about the pain or the discomfort, they’re nothing compared to the enjoyment I feel from my feet to the top of my head when I hear the sighs and moans of pleasure between your ferocious lips. Ashes grimpa sur le comptoir de la cuisine à l’initiative de Leo et referma ses jambes sur la taille du blond pour l’emprisonner. Le sous-vêtement qu’il avait acheté pour Leo ne fit pas long feu et rejoignit le reste de leurs vêtements abandonnés sur le sol. Nu et vulnérable, Ashes poussa un long râle de plaisir quand son homme le posséda – un soupir qui se mua en gémissement, qui devint cri. « Leo… » tenta-t-il de dire comme pour l’encourager mais le son se perdit dans un intense cri qui fit trembler la colonne vertébrale d’Ashes. Celui-ci offrait son corps aux assauts de son jeune prince, à ses yeux impudiques aussi, et il posa ses mains sur le torse de son homme pour en essuyer la transpiration, répétant le geste sur les épaules, dans le cou, sur le visage de Leo, déterminé à prendre soin de lui comme Leo était en train de le faire pour Ashes. Il se pencha en avant et vola un baiser langoureux à son amant - « I love you Leo. » chuchota-t-il entre ses lèvres entre-ouvertes contre celles du blond, s’agrippant à cet aveu pour ne pas se laisser mourir ainsi, à bout de souffle, le dos cambré, la violente migraine du plaisir cognant contre ses tempes.

« I seem to remember someone mentioned handcuffs. » gloussa Ashes pendant une brève pause pendant laquelle Leo s’était appuyé contre son torse, ses épaules les bras du mannequin, les deux hommes reprenant avec difficulté une respiration qui semblait toujours leur échapper. En riant de cette promesse, les deux hommes rompirent leur étreinte et Ashes descendit du comptoir de la cuisine en grimaçant de douleur. Ils prirent le chemin de la chambre de Leo, Ashes faisant glisser une main curieuse sur le fessier nu de son homme qu’il caressa amoureusement. Arrivés dans la pièce, Ashes tendit les mains avec une obéissance matinée de défi. Il s’approcha de Leo, colla ses lèvres contre son oreille. « Remember what I texted you earlier… » susurra-t-il d’une voix provocatrice, lourde de sous-entendus. « Like you own me. » Happy Valentine’s Day, Leo.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?



Dernière édition par Ashes Hendrickx le Jeu 13 Fév - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

riot with you (pg18) Empty
Message· · Sujet: Re: riot with you (pg18) riot with you (pg18) EmptyJeu 13 Fév - 19:24

Le plaisir partagé était si corrosif que Leo ne semblait plus contrôler son corps ou ses mouvements, s'agrippant à son homme, à ses hanches, à n'importe quel bout de peau qu'il trouvait pour ne pas perdre pied et se laisser tomber. Les minutes défilaient, leurs hanches ondulaient - Ashes et Leo étaient enfin là où ils l'avaient souhaité, là où plus rien ne comptait sauf eux. La première vague immodérée de jouissance les laissèrent pantois et à s'observer pendant quelques minutes, profitant de la chaleur de leurs peaux respectives pour se retrouver à travers de longs baisers langoureux, qui, eux, leur permettait finalement de prolonger la tendresse partagée après avoir s'être aimé d'une façon si brutale.

Hendrickx n'en perdait pourtant pas le nord et Leo se marra ouvertement à sa réflexion plus que directe - c'était ça aussi qu'il aimait passionnément chez son homme, cette capacité à faire entendre tout ce qu'il désirait. Leo n'avait pas besoin de décodeur avec son petit ami car jamais Ashes ne s'était retenu pour dire à voix haute ce qu'il pensait tout bas. Comme le I love you, Leo en plein milieu de leurs ébats - des mots qui prenaient une teneur bien plus forte prononcés à voix haute, alors que Ashes retenait entre ses fines lèvres des promesses toutes plus belles les unes que les autres. Le moment était venu de rejoindre leur antre personnelle, l'endroit témoin de bon nombre de parties fines - un endroit empreint d'une symbolique si intense que dès qu'il mit un pied dans la pièce, Leo se souvint de chaque instant, chaque nuit, à explorer et ré-explorer chaque parcelle de leurs peaux brûlantes. Si Ashes savait pertinemment où appuyer pour que Leo ne crie de plaisir, il savait aussi pertinemment comment l'intéresser et attraper son attention. Son petit ami se glissant contre lui, Leo observa ses poignets tendus et mordit sa lèvre inférieure avec intensité, se rappelant bien des messages qui l'avaient si bousculés qu'il en était resté coincé devant son téléphone. Leo Watts ne rompant jamais une promesse, il releva ses yeux insolents vers son amoureux et plutôt assertif, le poussa d'un doigt ferme pour qu'il se recule vers le lit et qu'il y tombe. Les yeux fiévreux, félin même dans ses déplacements, Leo contourna le lit et fouilla un instant dans la table de nuit, son visage s'illuminant d'une lueur particulièrement lubrique lorsqu'il trouva l'objet convoité. Il se tourna vers Ashes, qui le regardait lui intensément et laissa les menottes pendre sur son doigt. " I remember everything." dit-il de sa voix la plus sensuelle et sûrement la plus rauque. Le désir - son plus vieil ami - refit son apparition dans le creux de ses reins et il refit le trajet inverse, pour cette fois, s'approcher doucement de son petit ami. Les menottes déposées sur le lit, Ashes, relevé sur ses coudes qui l'observait, Leo se jeta, sans plus attendre sur sa merveille et l'embrassa avec une ferveur si religieuse qu'Ashes en perdit l'usage de la parole.

Les mains glissées dans ses cheveux, coincé derrière lui, d'une poigne ferme, Leo lécha à une lenteur agonisante le cou de son petit ami, qui, protesta et s'agrippa un peu plus de lui, laissant échapper quelques jérémiades imploratrices. Voilà une vingtaine de minutes que Leo explorait sans relâche chaque recoin de sa peau, le laissant interdit sur le moment précis où il viendrait à nouveau le posséder et lui montrer à quel point il le voulait, rien que lui, pour une éternité et bien plus. La main rugueuse du mécanicien descendit le long du torse de son homme, caressant ses abdominaux, ses lèvres étreignant sa peau fiévreuse. Une fois arrivé à son bas-ventre, Leo se redressa derrière son homme et vint chatouiller ses oreilles, ses mains emprisonnant la virilité de son petit ami, sans aucun avertissement. Leo entendit son souffle mourir dans sa gorge alors que ses mouvements de va-et-viens commençaient doucement. Jubilant de l'emprise qu'il avait, le jeune blond chuchota à son tour à son oreille, ses yeux se posant sur les menottes encore inutilisées, posées sur le lit. " I've owned you since I've seen you in that bar." lui susurra-t-il à l'oreille, son autre main attrapant sa hanche. "I've owned you since that first night in my car." continua-t-il, sentant que ses gestes faisaient perdre tout contrôle à Ashes. " I've owned you now and then and I'll own you forever." conclut-il, resserrant sa main sur la masculinité de son homme. I'll love you forever. " Now turn around, someone needs to get cuffed." ordonna-t-il, d'un ton sec mais repoussant son homme qui se laissa tomber sur le lit et qui se tourna pour le darder du regard le plus impudique qu'il n'avait jamais vu. Leo prit les menottes, les agita encore sous son nez et prit son poignet pour l'accrocher aux barreaux en fer de son vieux lit, ses yeux ne quittant pas les siens. Ashes, une fois installé, Leo, le sourire machiavélique, se pencha et lui vola un baiser. " Tonight, I intend to break that bed." affirma-t-il, attrapant un tube sur la table de nuit. " Happy Valentine's Day, baby." laissa-t-il échapper, pleinement conscient du jour spécial que représentait leurs retrouvailles, terriblement piquant et malicieux, fondant sur sa proie, comme un lion en pleine savane.  

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

riot with you (pg18) Empty
Message· · Sujet: Re: riot with you (pg18) riot with you (pg18) EmptyVen 14 Fév - 21:15

Les dents serrées sur un bout de drap, la cambrure de ses reins excessivement creusée, les mains prisonnières des menottes, Ashes n’exerçait plus aucun contrôle sur les sons qu’il émettait – c’était Leo Watts qui possédait la partition de ses cordes vocales. Le mannequin ne pouvait qu’étouffer les jurons qu’il aurait voulu pousser dans le matelas du lit qui abritait leur passion. « Leo… Le-o... » étaient les deux seules syllabes qu’Ashes parvenait à prononcer, et même elles semblaient lui être imposées les gestes de son homme. « Le-eo-oo » gémissait-il entre les mains du plus jeune, son corps écrasé sous le poids des assauts de son petit ami. Les trois lettres de son prénom s’étiraient comme la colonne vertébrale d’Ashes, marquaient le rythme de leur amour saccadé comme un métronome. Et pendant ce temps, sur toute la surface du corps nu d’Ashes, esclave du plaisir de Leo, une sensation de brûlure qui alternait avec celle du froid glacial de l’hiver polaire. « Le- » commença Ashes, incapable d’aller au bout de sa supplique lorsque son homme prit le lobe de son oreille entre ses dents et le grignota. Frissonnant sous les attaques cannibales de Leo, le danseur murmura un juron sanguin suivi, lorsque Leo laissa aller son oreille, d’un ordre sans réplique. « Harder. » Il avait beau être attaché au lit, le blond n’en était pas moins en charge d’une manière ou d’une autre. Il contrôlait le plaisir de Leo autant que lui contrôlait le sien. It’s the taste of my peach on your tongue that made you come back to me. You might own every piece of me, but I at least own a little bit of you, even if it’s only a small portion. So harder, I said.

Lorsque le corps couvert de sueur de Leo se tendit contre son dos, Ashes s’interposa. Il tourna la tête du mieux qu’il le pouvait afin de poser les yeux sur son petit ami. « No, not yet. Untie me. » fit-il d’une voix douce qui contenait à peine l’envie qu’il ressentait de sentir son homme contre lui. Leo obtempéra, tremblant des efforts auxquels il avait soumis son corps. Ashes se redressa et poussa doucement Leo afin qu’il s’asseye sur le matelas. Caressant amoureux chaque parcelle de peau sur laquelle il pouvait poser ses mains, le blond partagea un baiser langoureux, avide, avec son petit ami, poussant doucement sur son torse pour qu’il s’allonge. Les mains, la langue et les lèvres baladeuses, Ashes se fit ensuite un chemin long et tortueux vers l’entrejambe de Leo, Saint Graal de son plaisir, et tandis que ses doigts s’enlacèrent avec ceux de son homme, acheva entre ses lèvres ce qu’il avait commencé avec son corps. Les grognements de Leo, vulgaires, les siens, étouffés, accompagnèrent les dernières minutes de leurs ébats d’une mélodie salace pour les autres, lyrique pour Ashes.

Il rejeta sa dense chevelure blonde vers l’arrière d’un coup de tête négligeant, et remonta tout doucement le long du corps épuisé de son petit ami, s’allongeant à ses côtés dans une posture alanguie, épuisé aussi mais pas repu pour autant. La sueur qui recouvrait leurs peaux claires scintillait dans la lumière artificielle de la chambre. Les yeux rieurs, Ashes soupira et passa sa langue sur ses lèvres dans une dernière provocation. « You’re so beautiful. » souffla-t-il dans le cou de Leo, posant sa main sur le torse musclé de son amant qui se soulevait au rythme de sa respiration difficile.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?



Dernière édition par Ashes Hendrickx le Lun 17 Fév - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

riot with you (pg18) Empty
Message· · Sujet: Re: riot with you (pg18) riot with you (pg18) EmptyVen 14 Fév - 22:59

Les jérémiades de son amour avaient retentis à ses oreilles comme la plus belle des symphonies - son prénom à trois lettres claquant sur le bout de la langue voluptueuse de son amant, qui, semblait n'avoir qu'un seul but - que l'orgasme massif qui l'attendait lorsque Ashes laissa ses mains, sa langue et toute son attention finir ce qu'ils avaient (re)commencés bien plus tôt. Leo s'était affaissé sur le lit, parcouru d'un long et intense spasme, se faisant chiffon sous le regard amusé et coquin de son petit ami. Ces moments de pur plaisir, qu'ils partageaient régulièrement, ne faisaient que les rapprocher, que consolider leur lien déjà si important - à chaque nouveau gémissement, à chaque nouvelle imploration, ils renouvelaient leur loyauté, leur affection, n'ayant que le nom de l'un et l'autre sur leurs lèvres respectives. Leo Watts ne pouvait pas être plus vulnérable qu'à l'instant où son amant l'achevait - il se laissait totalement, complètement aller sous ses gestes et surtout, plus aucune barrière ne se dressait sur le chemin qui menait à son palpitant. Ashes, Ashes, Ashes. Ce prénom qui courait sur ses lèvres depuis des mois ne lui brûlait la bouche que de par la passion qu'il ressentait pour l'homme présent. Leo Watts, le voyou, n'était plus que Leo Watts, l'amoureux, lorsque Ashes Hendrickx entrait dans la pièce, éclipsant tout autre supposé rôle. Il était sien, ils n'étaient plus qu'un et lorsque son petit ami remonta le long de son corps, passablement repu pour quelques instants, Leo laissa exhaler une large bouffée d'air impur pour en reprendre une autre, tentant désespérément de calmer les palpitations de son myocarde.

Les mots charmeurs de son homme lui chatouillèrent la peau et il tourna la tête pour lui offrir son sourire le plus serein, le plus calme - celui qui savait qu'il avait encore de nombreuses heures devant lui pour profiter de lui, de sa présence. Le mannequin avait retrouvé le chemin de la maison pour deux jours, qui allaient passer à une vitesse phénoménale, chose qu'ils savaient tous les deux, une vérité flottant dans la chambre - ils allaient encore devoir se séparer. Sous cette réalisation, Leo attrapa les épaules de son homme et resserra son emprise pour embrasser son visage tendrement. " You're the beautiful one." répliqua-t-il, épuisé de leurs aventures et les yeux énamourés de celui qui savait manier son désir à la perfection. Un autre baiser plus langoureux pour le remercier de tout cela, d'être là, d'être rentré ce weekend alors qu'ils auraient bien pu ne pas se voir pendant trois semaines. Pour le monde extérieur, leurs pulsions étaient la principale raison de sa présence, ici - mais pour les deux hommes, allongés l'un contre l'autre, la tendresse qui découlait de leurs actes charnels était la composante la plus importante, la raison principale de toutes ses effusions de désir. Perdus pendant de longues minutes dans des baisers plus que passionnés, ils se détachèrent avec grand mal et échangèrent un regard qui en disait long sur tout ce qu'ils voulaient se dire. Leo laissa échapper un petit rire et glissa sa main dans le dos de son amant, voulant tellement le rapprocher de lui que Ashes se retrouva sur lui, son menton posé sur son torse. Prenant quelques minutes pour admirer l'homme qui le regardait de ses yeux particulièrement craquants, Leo poussa ensuite du doigt les mèches folles et collantes de sueur de son petit ami. " Did I tell you how much I missed you?" s'enquit-il, le regard rêveur et la main baladeuse, caressant le visage, les épaules de son homme. " Wait ... " dit-il, sentant les yeux d'Ashes le détailler. " I need to show it to you, just to be sure, you know, so there won't be any misunderstanding between us." susurra le mécanicien, doucement à son amoureux, lui signifiant qu'il n'en avait certainement pas fini de jouer avec lui. Le large sourire grivois de Hendrickx et le léger roulement de ses yeux sous ses paupières le firent s'esclaffer. " Like you're ever getting fed up of me." soupira le blond, l'air innocent et renversant son homme, prêt à lui montrer à quel point il voulait que lui aussi prenne son pied. Si Ashes se concentrait souvent sur le plaisir de Leo, le garagiste savait toujours lui rendre la monnaie de sa pièce et le faire monter au septième ciel en remerciement pour son dévouement quasi fanatique. D'abord en s'attardant sur son corps, puis sur sa peau brûlante, Leo remontait régulièrement pour venir chamailler ses lèvres et profiter de chaque baiser, des baisers qu'il n'avait pas eu ses dix derniers jours. Tant pis si leurs lèvres, leurs visages, leurs corps entiers les faisaient souffrir ensuite - tant qu'ils avaient l'un et l'autre. Le jeune adulte, aussi téméraire de son trentenaire, glissa son visage entre ses jambes musclées et imposa à celles-ci de venir se placer sur ses épaules. D'un air mutin mais aussi lascif, Leo pinça son petit ami pour qu'il le regarde dans le yeux au moment précis où il attrapa de sa langue habile l'objet de ses plaisirs les plus intenses, ne voulant pas qu'il ne rate une miette du spectacle.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  


Dernière édition par Leo Watts le Jeu 20 Fév - 17:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

riot with you (pg18) Empty
Message· · Sujet: Re: riot with you (pg18) riot with you (pg18) EmptyLun 17 Fév - 15:22

Les longs doigts fins de Leo jouaient une mélodie muette sur la peau dénudée d’Ashes et caressaient avec légèreté tout ce qu’ils trouvaient à leur portée. Le danseur se laissait faire, vibrant au rythme de cette partition avec une passion que ne laissaient pas deviner sa posture allongée et son embrassade avec Leo. « I sort of figured out that you missed me… A little bit. » s’amusa Ashes en joignant ses caresses à celles de son petit ami. Le mouvement naturel de son index dessina sur le corps de Leo une abondance de symboles dont il gardait le sens fermement caché en lui. Des symboles de l’abandon qui s’emparait de lui en présence de son petit ami ; des mots trop sacrés pour être prononcés tout haut ; des secrets qu’il partageait avec lui, sans les lui dévoiler néanmoins. Les baisers qu’ils échangèrent alors furent longs et intenses. Les lèvres d’Ashes en souffrirent. Sa langue mit de longues secondes à perdre le goût de celle de Leo. Et quand son homme mit de la distance entre eux en descendant le long de son corps jusqu’à son entre-jambe, le mannequin ne sut retenir un court grommellement de mécontentement. Possessif, il fronça les sourcils quoiqu’il sache pertinemment ce qui animait désormais Leo. La douce chaleur des lèvres humides de son homme sur sa chair sensible électrisa son corps qui se raidit avant de se détendre de nouveau, apprivoisé par le regard autoritaire de Leo, par son toucher expert et ses gestes assurés. « Oh my– » cria Ashes en rejetant sa tête en arrière, incapable de reprendre sa respiration. Il déglutit difficilement et redressa la tête afin de plonger son regard dans celui, étincelant, de Leo. « What are you doing ? » lâcha-t-il ensuite d’une voix tremblante, rendue fébrile par la poigne, les caresses et les baisers de son homme. Incapable de contrôler son corps qui était devenu une marionnette en chiffon dans les mains de Leo, Ashes s’abandonna. Il décida qu’il n’aurait de repos que lorsque les yeux de Leo se fermeraient. Il voulait rendre à son petit ami ses gestes délicats mais assurés, lui donner le même plaisir sauvage, énergie pure qui fit cesser son cœur de battre pendant de longues secondes.

Ashes s’était enroulé autour du corps de Leo avec la ferme détermination de l’empêcher de le quitter. Il avait passé ses jambes autour de la taille du plus jeune et ses mains caressaient tendrement le long dos musclé de son petit ami sur lequel elles éparpillaient la transpiration. Eux deux étaient absorbés dans un baiser langoureux qui durait depuis plusieurs minutes quoiqu’Ashes n’ait plus conscience du temps qui passait. Quand enfin il prit fin, le blond ouvrit les paupières et interrogea son petit ami. « Are you really… » Une inspection du corps de Leo apporta à Ashes la réponse à sa question avant même qu’il ait pu la formuler en entier. « hard again ? » Un sourire éclaira le visage d’Ashes, mi-amusé par l’appétit débordant de son homme, mi-flatté par cette réaction qu’il provoquait chez lui. En riant doucement, il fit rouler Leo sur le dos et grimpa à califourchon sur lui. Ses lèvres s’imposèrent à celles de Leo sans retenue tandis qu’il attrapait les menottes qui trainaient à proximité. Glissant ses hanches sur le bas-ventre de son homme, contenant à peine son plaisir de le sentir de nouveau si proche de lui, Ashes enferma le poignet de Leo dans l’une des menottes, puis le sien dans l’autre. « Welcome to jail baby. » dit-il en s’esclaffant, ses yeux provocateurs défiant Leo avant qu’ils échangent de nouveau un baiser passionnel.

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maybe swearing will help

Leo Watts

messages : 1567
name : raph (smooke)
face + © : jeremy allen white - ava@all souls + gifs@tumblr
multinicks : mikkel, clive, keats, jamie, hopper, lyle
points : 1688
age : 23 yo [1|08]
♡ status : in a relationship with ashes hendrickx, madly in love with his ass.
work : car mechanic @coral gables
activities : smoking, repairing cars, being an asshole, trying to stay out of trouble, making out with his perfect model and falling deeply for him.
home : @trailer park with ashes.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | madd, ashes, robbie, jules

riot with you (pg18) Empty
Message· · Sujet: Re: riot with you (pg18) riot with you (pg18) EmptyLun 17 Fév - 21:57

L'excitation de Leo Watts était palpable, électrisant chacun de ses regards, de ses gestes tendres en direction de celui qui ravissait son quotidien depuis quelques mois. S'il s'était déjà imaginé de nombreuses fois dans une relation avant de sortir officiellement avec le mannequin, il ne s'était jamais imaginé aussi désireux de sentir une personne si près de lui, constamment. C'était plus qu'un besoin physique - Ashes Hendrickx en était devenu sa came, sa drogue de choix, celle qui, dès qu'il se sentait en manque, le faisait souffrir de tout son corps. Que Leo aimait en abuser du stupéfiant, à longueur de journée, de nuit, n'arrivant pas à rester longtemps éloigné de lui. When you're far away, I feel like you've taken a piece of me with you. When you come back to me, I feel whole again. When you come back home, to our home, I feel whole again and I'll never feel better than when you're in between my arms, kissing me, proving me every second that you care about me, that you love me, like you said on those text messages, like you've whispered into my ear two hours ago. If I could lock you in forever, I would. La question rhétorique de son homme entouré autour de son corps le fit s'esclaffer. Plus que mentale, leur connexion était aussi physique. Leo n'arrivait pas à réprimer son désir pour le danseur. Cela lui était impossible, surtout lorsqu'ils échangeaient des baisers si lascifs, enlacés l'un contre l'autre, la chaleur de leurs peaux communiquante. Le souffle encore court de leurs échanges, Leo frotta sa joue contre celle de son petit ami, avant que celui-ci ne le renverse sur le dos, le surprenant. Se laissant totalement faire, à sa merci, Watts le darda d'un regard intrigué alors que celui-ci semblait avoir une idée en tête. Lorsque les menottes claquèrent d'abord sur son poignet, puis sur celui d'Ashes, le mécanicien prit une large inspiration pour garder son calme et surtout calmer l'agitation de son myocarde qui menaçait d'éclater, face à la vue que lui offrait son homme. Après un baiser qui trahissait là où ils se dirigeaient, Leo s'écarta et se tortilla pour atteindre la table de nuit. Le jeune adulte, à l'imagination débordante, ouvrit celle-ci, attrapant l'objet qui en dépassait pour visser sur sa tête une fausse casquette de policier. Si Ashes voulait jouer, il en serait ravi, car Leo avait sûrement quelques scénarios en réserve. " You should go back to your cell or I might have to punish you." déclara-t-il, fortement sérieux, le visage impassible et la voix sévère, laissant son petit ami le détailler d'un air qu'il n'avait encore jamais vu chez lui. Leo donna un coup sec sur leurs mains attachées par les menottes et se redressa, s'asseyant sur le lit en tailleur, attrapant le corps de son homme de la main qui lui restait. " I know jail way better than you do. Let me show you some tricks." lui glissa-t-il, à l'oreille, croisant les yeux de son amour légèrement hébété par la réalisation que Leo avait peut-être tout manigancé.

ONE HOUR LATER
" I'm not sleeping." grogna Leo, sentant le regard inquisiteur d'Ashes à travers ses paupières fermées. Il ouvrit ses yeux, s'habituant doucement à l'obscurité de la pièce - la nuit avait eu le temps de tomber depuis le retour d'Ashes. Leo distingua un Hendrickx qui le détaillait, se rendant compte qu'il s'était endormi quelques minutes dans ses bras, sous l'effet anesthésiant de ses mains caressant son crâne. Le jeune blond se détacha d'Ashes pour se redresser sur les coudes et bâiller, en oubliant presque ses bonnes manières. Frottant ses yeux, Leo Watts se rallongea et attrapa la main de son petit ami pour la relever vers sa bouche et y déposer un baiser - tournant sa tête vers son homme, qui semblait définitivement bien pensif. " I ain't tired." affirma-t-il, pour se justifier de cette sieste impromptu. Liar, you've been sleeping for the last twenty minutes. " What are you thinking about, pretty?" s'enquit-il, tournant cette fois-ci son corps vers l'homme de ses rêves, caressant sa joue d'une main tendre, s'inquiétant de le voir si pensif. Dans un effort qui lui paraissait si naturel maintenant, mais qui, quelques mois auparavant lui aurait semblé impossible, Leo vint se blottir contre son petit ami, leurs deux fronts se touchant délicatement dans une langueur délicate.

_________________


Oh my, my, my, I die every night with you  ❥❥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fine.

Ashes Hendrickx

messages : 1078
name : rnkllr.
face + © : t.farrelly @maryne, brosoverbros, dua lipa.
multinicks : clemens.
points : 409
age : thirty and handling it pretty badly.
♡ status : fully ready to put a ring on that finger.
work : former reality tv contestant, dancer, model, basic pretty boy, actor on trial.
activities : mostly sexting with leo.
home : leo's bed.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (2/4) leo, seb

riot with you (pg18) Empty
Message· · Sujet: Re: riot with you (pg18) riot with you (pg18) EmptyHier à 21:29

A quoi pensait-il ? A rien. Ashes s’était laissé aller à la contemplation la plus élémentaire dans laquelle, la tête vide, il jouait avec l’image apaisée de son petit ami qui dormait, malgré ses protestations ultérieures. Leo endormi avait quelque chose de surnaturel pour Ashes qui n’était pas habitué à le voir si calme. Il émanait de lui une tranquillité qui le déconcertait. Sa respiration était régulière et douce, ses gestes alanguis et le silence dans lequel il était enveloppé rompait presque brutalement avec le flot quasi-ininterrompu de plaisanteries et de sarcasme qui le caractérisait normalement.

Lorsque Leo sortit de son sommeil, Ashes se redressa sans faire de geste brusque et appuya sa tête sur sa main. « You are, and maybe we should turn the lights off if you’re tired. » répondit-il ensuite d’une voix douce. Lui n’était pas encore fatigue, trop heureux d’avoir retrouvé son Leo. La nuit serait longue, s’il la passait complètement éveillé, mais il préférait ne pas dormir et profiter ainsi de leurs retrouvailles, même brèves, que de perdre un seul instant de cette compagnie qui lui était devenue si chère.

Enlacés l’un contre l’autre, comme repus de leur présence mutuelle, Leo et Ashes partagèrent un baiser fusionnel, des bouffées d’air chaud et quelques caresses attendries. Le blond agrippa la couette et la tira par-dessus leurs corps toujours dévêtus. « Wasn’t thinking. I was just observing. » fit-il en serrant son homme contre lui. « You get some rest now. » Ashes embrassa de nouveau Leo tandis que ses mains amoureuses se posaient sur le dos de son petit ami pour le rassurer, lui signifiait qu’il serait encore là le lendemain. Au diable la lumière allumée, Leo était visiblement fatigué. Ashes lui murmura quelques mots doux dont lui-même ne comprit pas le sens, l’esprit embué par l’intensité de ce lien qui s’était serré si fort autour d’eux deux – eux contre le monde, eux contre la météo, eux contre la morosité des informations. Leo respirait avec monotonie à présent et ses paupières lourdes peinaient à rester ouvertes. Il luttait pourtant visiblement pour ne pas s’endormir, et afin de lui faire baisser les bras, Ashes chuchota contre sa joue : « We’ll have more sex tomorrow, I promise. »

à suivre

_________________

what a plot twist you were

All night i'll riot with you, i know you got my back and you know i got you. Who needs to go to sleep when i got you next to me?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




riot with you (pg18) Empty
Message· · Sujet: Re: riot with you (pg18) riot with you (pg18) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
riot with you (pg18)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: