hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
No. 3 season finale, la saison 2 touche à sa fin.
Il est maintenant temps de commencer à clôturer ses sujets
pour démarrer sur de nouvelles bases pour la saison 3. Prenez le
temps de lire ce sujet pour tous les détails.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 Congratulations for your child - Robin

Aller en bas 

Davies Price

messages : 10
face + © : Adam Levine + © Morphine
points : 70
age : 35 ans.
♡ status : Célibataire.
work : Tatoueur.

Congratulations for your child - Robin Empty
Message· · Sujet: Congratulations for your child - Robin Congratulations for your child - Robin EmptyMer 12 Fév - 23:51

Cela faisait une petite semaine que Davies était de retour en ville. Il avait essayé de retrouver ses repères, de s'habituer au calme qui régnait par rapport à Atlanta, de reprendre ses marques. Contre toute attente, ce n'était pas aussi simple qu'il l'avait imaginé. La maison familiale était désormais vide et il regrettait de ne pas entendre ses parents se chamailler ou encore de ne pas croiser sa sœur en train de chanter comme une casserole dans les couloirs. La maison Price paraissait bien calme et sinistre sans le reste de la famille. Le tatoueur avait donc fait du ménage, du rangement et posé ses affaires. Il lui faudrait du temps pour s'habituer à la solitude qui l'entourait mais il savait qu'il y arriverait. Non ce qui avait été plus difficile avait été le fait de se promener en ville. Chaque coin et recoin le ramenait une vingtaine d'années en arrière lorsqu'il était encore entouré de sa bande d'amis, quand Mason était toujours présent. Il avait l'impression que le fantôme de son ami décédé planait sans cesse au-dessus de lui et cela avait le don de le rendre nostalgique, triste même. C'était cette tristesse qui le rendait dingue, cette tristesse qui le rendait plus faible qu'il n'aurait dû l'être.
Ce matin-là il s'était réveillé avec un sentiment d'écrasement. Il était oppressé, avait la gorge nouée. Il sentait qu'il avait des difficultés pour respirer comme si quelque chose l'étreignait, comme si quelque chose essayait de l'étouffer. Son passé sans doute. Ses souvenirs. Il avait donc bu son café et sans plus réfléchir avait enfilé un short, un tee-shirt et une paire de baskets. Il faisait beau, pas très chaud, mais beau. Davies avait besoin de se défouler, de se vider la tête, de s'occuper l'esprit. Et pour se faire, il ne connaissait rien de mieux qu'un petit footing matinal. Il s'était donc rendu le long du littoral en courant. Il n'y avait pas encore grand monde lorsqu'il approcha du port. Les gens n'étaient plus aussi matinaux que dans ses souvenirs, à moins que le lieu ait été déserté depuis son propre départ. Une fois arrivé devant les bateaux de pèche et les voiliers, Davies s'arrêta quelques instants pour reprendre son souffle. Finalement il continua à marcher sur la plage le long de l'eau.
Au bout d'une centaine de mètres il aperçut un homme debout face à l'océan. Il ne prêta pas vraiment attention à lui mais lorsqu'il le dépassa, il s'arrêta net. Cet homme il le connaissait, parfaitement même : Robin Cotton. Le fameux Robin. Il avait été l'un des « passe-temps » favoris de Davies lorsqu'il était plus jeune. C'était un garçon doux, gentil, mais tellement naïf. Terriblement naïf. Davies avait passé sa jeunesse à se moquer de lui, à lui faire croire tout et n'importe quoi. Sans réfléchir davantage il s'approcha du jeune homme et lui tendit la main : « Robin ! Ca fait tellement longtemps ». Il laissa quelques secondes au garçon pour qu'il parvienne à remettre un nom sur son visage et une idée de génie le frappa de plein fouet ! « Au fait, je n'ai pas eu l'occasion de te féliciter ! » L'homme qui lui faisait face parut surpris et Davies enchaîna : « J'ai appris que tu étais devenu papa. Félicitations ! » Un large sourire s'afficha sur son visage tandis que ses yeux étaient plantés dans ceux de son ancienne connaissance. Un enfant ? Vraiment ? Bien sûr que non. Davies voulait simplement savoir si Robin avait changé ou s'il était toujours aussi crédule. Et puis il devait bien l'admettre, cette situation l'amusait énormément. Non, il n'avait définitivement pas mûri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Robin Cotton

messages : 203
name : Fai
face + © : Scott Eastwood / @Blondie
multinicks : Winifred Limon, Dewey Griffith
points : 269
age : 32 ans
♡ status : L'ex de ta copine
work : Propriétaire du Camp Tomahawk Lake
activities : Boire des coups, tomber amoureux, rire aux éclats, rattraper ses maladresses.
home : Camp Tomahawk Lake

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible.

Congratulations for your child - Robin Empty
Message· · Sujet: Re: Congratulations for your child - Robin Congratulations for your child - Robin EmptyVen 14 Fév - 17:30

Robin savait le retour en ville de Davies Price. Il était en quelque sorte la Gazette de Windmont Bay à lui tout seul : chaque évènement, même minime, lui était rapporté. Cette nouvelle, en l’occurence, ne figuraient pas parmi les insignifiantes. Au contraire, elle créa en Robin une profonde nervosité, et une pointe de peur. En effet, lui et Davies avaient grandis ensemble ici et malgré leurs quelques années d’écart, le tatoueur avait pris un malin plaisir à se jouer du jeune homme. Populaire mais crédule, voire simplet à souhait, Robin n’avait eu de cesse de tomber dans tous les stratagèmes et autres plans foireux de son aîné. A diverses reprises, le jeune homme s’était énervé en retour, essayant de faire comprendre à Davies qu’il devait mettre un terme à son manège mais à chaque fois, ce dernier l’avait remis à sa place avec son flegme légendaire. Alors évidemment, le départ de Davies de la ville, quelques années plus tôt, avait rempli de joie le jeune Robin. Il pouvait enfin souffler et retrouver la totalité de sa confiance en lui… Jusqu’à aujourd’hui.

Robin, contrairement à son habitude, avait donc fait de son mieux pour éviter de croiser la route de ce nouvel arrivant. Pas d’accueil avec des cookies maison, pas d’accolades chaleureuses non, Robin avait fui la confrontation avec autant de succès que possible. Soit, quasi nul puisque leurs routes allaient enfin se recroiser. Venu au port pour saluer ses amis les plaisanciers et autres pécheurs, le jeune homme se baladait gaiement sur la rive lorsqu’il entendit une voix l’interpeller. Par réflexe, il tourna son visage vers la voix avec un grand sourire avant de se figer un instant. De toute évidence, fuir son destin ne servait pas à grand chose. « Davies…. » souffla-t-il d’une voix cassée et la mine déconfite, son sourire s’étant fané en une fraction de seconde. Il fronça ensuite les sourcils lorsque le joggeur le félicita d’être devenu père. « Q-Quoi ? » Répondit-il bêtement en essayant de comprendre pourquoi il lui disait ça. C’était saugrenue et incohérent puisqu’il n’avait pas d’enfant. Duh. « On t’a menti Davies, je ne suis pas papa… » Il regarda son ancien meilleur ennemi avec attention et remarqua que malgré quelques rides bien placées, il n'avait pas perdu de sa superbe. « Content quand même de te revoir. » Ce qui était à moitié vrai, finalement. Le revoir face à lui lui procura moins de colère que prévu. Retrouver un visage familier de longue date était toujours plaisant. Jusqu’à ce que les choses ne dégénèrent à nouveau.

_________________
❝ I can't really say why everybody wishes they were somewhere else
But in the end, the only steps that matter are the ones you take all by yourself. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Congratulations for your child - Robin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue :: bay port-
Sauter vers: