hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -84%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
23.95 €

 

  happy little bluebirds


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way
Aller en bas 

Stella Kahnwald

messages : 796
name : Olivia
face + © : t. palmer + © scythe
multinicks : chad, emerson, harper, jax, lydia, parker, reese, tobias, zoya
points : 816
age : 38
♡ status : love is for losers
work : not her priority rn
activities : being a bitch is a full time job (+ drinking, smoking & doing drugs, mostly)
home : sharing a place with teenagers, there's a first time to everything

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jimmy, jacob, eason, jesse, trent, bran

 happy little bluebirds Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· happy little bluebirds · Mer 11 Mar - 20:16
JESSE + STELLA
@Jesse Reinhart
If happy little bluebirds fly
Beyond the rainbow
Why, oh, why can't I?

march 2020

Ils étaient rares, les bons jours, mais il arrivait qu’ils surgissent du néant. Dans ces moments-là, Stella avait l’impression de pouvoir abattre une montagne de choses en un temps record - mais pas l’essentiel. Dans ces moments-là, la nécessité de s’anesthésier le corps et l’esprit s’atténuait, elle pouvait presque fonctionner normalement. Aujourd’hui était un bon jour, sans raison particulière. Stella s’était levée peu après midi, la tête légère (pas l’ombre d’une gueule de bois à l’horizon), elle était sortie de son lit au bout de dix minutes (un miracle) pour aller se doucher. Il n’y avait rien de plus rassérénant qu’avoir le corps parfumé de savon, les cheveux lavés, la peau satinée par la crème. Même son visage semblait moins marqué, comme si la colère s’était évanouie, comme si le désoeuvrement s’était envolé. Rien n’avait pourtant changé, elle en était toujours au même point, mais elle avait moins l’impression d’être un zombie trébuchant et ça, ce n’était pas rien.
Après la douche, elle avait enfilé un jean, un soutien-gorge et s’était servie dans la penderie d’une chambre voisine de la sienne - elle avait jeté son dévolu sur une jolie chemise sombre trop grande pour elle dont elle inspira longuement le col, enivrée par l’odeur masculine qui s’en dégageait - et se sentit prête à cuisiner pour dix.
La cuisine devint son champ de bataille et elle passa l’après-midi à confectionner des plats variés au son d’une playlist de jazz qui lui donna l’impression d’avoir quitté Windmont Bay et ses fantômes (ou démons, au choix). Stella se mettait rarement aux fourneaux - parce qu’elle en avait rarement la patience ou l’énergie - mais elle dévoilait là l’un de ses talents cachés. Les gamins avaient intérêt à apprécier l’effort parce qu’il ne se reproduirait sans doute pas de sitôt. Ils seraient nourris pour les dix prochains jours, aussi. Au bout de trois heures de danse improvisée, de mélanges improbables et d’une résistance admirable à la bouteille de vin rouge qui trônait sur le plan de travail, Stella se trouva cernée d’une sauce tomatée pour les pâtes, d’une quiche colorée, de plats faciles à réchauffer et d’un élégant gâteau au chocolat. Elle passa la plupart du temps à guetter l’heure (pas seulement pour la cuisson, mais en espérant également que ses colocataires rentreraient bientôt). Elle entendait bien sûr leur présenter son travail comme une mère fière d’elle mais elle attendait surtout qu’ils soient là pour se servir un verre. Un challenge qui n’était pas innocent et loin d’être facile à surmonter.
Finalement, peu après dix-sept heures, une clé tourna dans la serrure et elle s’encadra dans l’embrasure de la porte de la cuisine, prenant un air nonchalant, tandis que le nouvel arrivant pénétrait dans l’appartement qui embaumait ses exploits culinaires.
- Ah, te voilà! s’exclama-t-elle avec une énergie qui ne manquerait sûrement pas de le surprendre - il fallait dire qu’elle n’avait pas été la colocataire la plus aimable, peu habituée qu’elle était à vivre avec d’autres et surtout des jeunes gens qui avaient l’âge de Bran. Juste à temps pour l’apéro! Tu veux une bière? Un verre de vin? Tu as vingt-et-un ans, n’est-ce pas? Ah, quelle importance, on est entre nous!
Jesse - puisqu’il s’agissait du malheureux qui venait d’entrer - n’eut pas le temps de répondre que Stella retourna dans la cuisine pour céder à sa pulsion coutumière. Elle tourna la cuiller dans la sauce puis se tourna vers le jeune homme.
- Je me sentais d’humeur à jouer les fées du logis, mais je viens juste de terminer ici, donc je n’ai pas encore attaqué le ménage. Ce sera pour demain.
Ou il faudrait plus probablement attendre le retour lointain d’un bon jour, mais qu’importe.
- Va te mettre à l’aise. J’arrive.
Le jeune homme devait sans doute se demander quelle mouche l’avait piquée - ou si elle n’avait pas fumé quelque substance illicite qui la rendait euphorique - mais Stella ne s’en souciait pas. Elle sortit de quoi grignoter et rejoignit Jesse au salon, se laissant tomber à ses côtés avec un soupir.
- Alors? Cette journée?
Elle avala une gorgée de vin en dévisageant son jeune voisin de chambre.
Et se sentit tout à coup bien mieux.

_________________

Devils roll the dice, angels roll their eyes
And if I bleed, you'll be the last to know
 
happy little bluebirds
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: