hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-34%
Le deal à ne pas rater :
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec batterie et coffret ...
295.99 € 449.80 €
Voir le deal

 

 call it what you want


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak
Aller en bas 
I promise that you'll never find another like me

Lyle Riehl

messages : 927
name : raph (smooke)
face + © : lucky blue smith + @allsouls
multinicks : mikkel, clive, leo, keats, jamie, hopper, iker, elijah
points : 466
age : 20 yo [17.09]
♡ status : More than interested by someone's dirty jeans but doesn't know it yet.
work : waiter @marceline's coffee shop
activities : Serving coffee and mispelling your name on purpose, smiling, gossiping, being flirty and sassy.
home : small flat w/ his cousin Anastasia

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed (3/3) | anastasia, dash, berlin

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· call it what you want · Dim 15 Mar - 16:04
Windmont Bay, Lyle and Anastasia' small flat.
❝ All my flowers grew back as thorns
Windows boarded up after the storm
He built a fire just to keep me warm ❞
- march 2020 -
@Berlin Lyndon   


Les yeux vitreux de Lyle s'ouvrirent et il fixa le plafond, peu sûr de savoir si quelqu'un frappait réellement à la porte ou s'il était victime d'une hallucination auditive. Reniflant bruyamment, il tourna son long corps dans le lit, roulant de l'autre côté, s'affalant en travers du lit, la couette autour de lui. Quelqu'un frappait encore à la porte - et ce quelqu'un était décidément idiot d'insister autant. Râlant et s'extirpant du lit, la couette roulée autour de ses épaules, Lyle toussa violemment avant d'atteindre la porte, tentant de ne pas se prendre la couette dans les pieds. Le sang tapait dans ses tempes et il avait une migraine intense. Persuadé qu'il était contaminé par le Coronavirus, Riehl s'était mis en quarantaine, refusant de voir quiconque, si ce n'était que sa cousine de temps à autre. Voilà deux jours qu'il alternait siestes et profond état de léthargie, traînant des pieds dans l'appartement, tentant d'avaler autre chose que des thés brûlants au citron et au miel. Il croisa son reflet dans le miroir de l'entrée et il s'enroula un peu plus dans la couette, honteux de ressembler à un épouvantail, lui, qui d'habitude, présentait si bien.
Il ouvrit la porte, hésitant, bien conscient qu'il risquait de contaminer la personne face à lui. Son cœur chavira lorsqu'il reconnut l'homme à la porte - ses yeux s'humidifièrent et sans rien dire, ni même le saluer, il alla s'échouer dans ses bras. L'envie de pleurer ne l'aidait pas à éviter de renifler et il se rendit compte de sa bêtise, se reculant de quelques pas. " You shouldn't be here. I'm close to dying. You should go home." dit-il, timidement, se rendant compte qu'il était ridicule de pleurer parce que Berlin avait fait l'effort de venir vérifier qu'il allait bien.

_________________


you need someone to hold, someone to talk to.




Dernière édition par Lyle Riehl le Mer 18 Mar - 2:58, édité 2 fois

Berlin Lyndon

messages : 45
name : take my breath away
face + © : Thijs Stenneberg
multinicks : seb, dash
points : 569
age : 30 ans
♡ status : célibataire en couple
work : Bûcheron au Pioneer Log Homes
activities : La nature
home : la petite maison au fond du cul-de-sac (bridgewater bay)

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Dim 15 Mar - 16:56
Profitant de son jour de congés pour courir plus longuement qu'à son accoutumée, le bûcheron décide de rendre visite au fameux café auquel il s'était inévitablement retrouvé de façon régulière, compte tenu de l'insistance d'un de ses baristas. Berlin s'était même retrouvé à boire du café – lui qui, pourtant, préfère les herbes naturelles – pour les beaux doux yeux du barista. Il ne l'avouerait pas à voix haute, mais la raison de sa venue est plutôt évidente: l'américain désire égayer sa journée par la force d'un des sourires du châtain. En arrivant dans le café, son sourcil s'arque légèrement en constatant que Lyle n'est pas présent – aurait-il donc mal mémorisé son planning de la semaine ? Cela lui semble fort improbable. (Mal?)heureusement pour Berlin, la collègue de Lyle le remarque rapidement. Face à son expression hébétée, une explication lui est offerte. Lyle isn't here today: he has the coronavirus. Elle sourit alors, tandis que le sourcil du bûcheron s'arque davantage. I mean, at least, that's what he told me. But you know Lyle ... Berlin soupire légèrement en mettant ses mains dans ses poches. Yeah, I do. Thanks a lot, Meggie. I'll see you around. La chose censée serait de retourner à ses occupations, laissant Lyle se dépêtrer dans son coin, mais Berlin connait trop le jeune homme pour savoir que cela n'est pas une option. Le brun est particulièrement têtu – sa santé, elle, ne lui a jamais failli. Ce n'est donc pas un coronavirus qui lui fera peur. Deux heures plus tard, après avoir fait une de ses fameuses soupes aux deux mille légumes, excellente pour la santé (mais moins pour les papilles), le voilà qui toque timidement à la porte d'entrée, en attendant que Lyle lui ouvre. Plus le temps passe et plus l'américain commence à s'impatienter. Aurait-il menti à Meggie pour se libérer pour une partie de jambes en l'air ? Désormais, plus rien ne surprendrait Berlin. Il s'apprête d'ailleurs à partir, convaincu que l'appartement est vide, lorsque la porte s'ouvre et que Lyle lui tombe entre les bras. Berlin manque de lâcher la soupe au sol et tente donc, tant bien que mal, de la maintenir en équilibre alors qu'il enlace le châtain de son bras libre. Celui-ci le repousse cependant brusquement, avant de déblatérer quelques inepties que le brun balaie d'une simple pensée. Why would I go home when you need me here ? réclame-t-il finalement en s'introduisant de manière imposante à l'intérieur de l'appartement. You've probably contaminated me already anyways so I might as well stay. En disant ces mots, le brun se dirige vers la cuisine de Lyle à la recherche d'une casserole.
I promise that you'll never find another like me

Lyle Riehl

messages : 927
name : raph (smooke)
face + © : lucky blue smith + @allsouls
multinicks : mikkel, clive, leo, keats, jamie, hopper, iker, elijah
points : 466
age : 20 yo [17.09]
♡ status : More than interested by someone's dirty jeans but doesn't know it yet.
work : waiter @marceline's coffee shop
activities : Serving coffee and mispelling your name on purpose, smiling, gossiping, being flirty and sassy.
home : small flat w/ his cousin Anastasia

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed (3/3) | anastasia, dash, berlin

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Dim 15 Mar - 17:21
" Arent' you a stubborn - " s'exclama Lyle, ayant à peine le temps de se pousser du chemin que Berlin entrait dans l'appartement et clairement, s'installait. Le barista mordilla sa lèvre nerveusement, remarquant l'état dans lequel le petit appartement aux deux chambres était. Il n'avait pas eu la motivation de le ranger, ayant passé ces derniers jours coincé sous la couette, tentant de survivre au virus qui l'attaquait. Les jambes frêles, le cœur serré, il observa silencieusement le manège de Berlin, qui fouillait allègrement les tiroirs de la minuscule cuisine. " Bottom left drawer." soupira le châtain, calant son épaule nue contre la porte pour éviter de chuter. Lyndon avait apparemment ramené une soupe et bien que Riehl n'ait aucune sensation de faim, il accueillerait le liquide chaud avec grande ferveur. Le serveur frotta son mouchoir contre son nez et resserra la couette autour de ses épaules. Il se sentait encore fiévreux - la tête lui tournait s'il restait trop longtemps debout. Il alla donc s'asseoir sur la chaise qui se trouvait face à la petite table de la cuisine. " You sure you don't wanna go?" s'enquit-il, relevant les yeux vers son bûcheron. Une fois la soupe sur le feu, Berlin tourna ses yeux vers lui et Lyle réprima un soupir rêveur - cela lui faisait beaucoup de bien de voir du monde. Encore plus s'il s'agissait de Berlin (mais ça, il n'était pas censé le savoir). Le jeune homme frotta ses yeux encore humides, le palpitant lourd de voir que Lyndon avait pensé à lui. " Who told you I was sick?" demanda-t-il, tentant de recoiffer ses cheveux ébouriffés tant bien que mal. Il ne voulait pas paraître hideux devant l'homme qui avait partagé nombreuses de ses nuits.

_________________


you need someone to hold, someone to talk to.



Berlin Lyndon

messages : 45
name : take my breath away
face + © : Thijs Stenneberg
multinicks : seb, dash
points : 569
age : 30 ans
♡ status : célibataire en couple
work : Bûcheron au Pioneer Log Homes
activities : La nature
home : la petite maison au fond du cul-de-sac (bridgewater bay)

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Dim 15 Mar - 18:53
Enfin, ses doigts se referment sur l'objet de sa convoitise. Thanks, marmonne-t-il en attrapant la casserole avant de la sortir du placard et de la poser sur la table de cuisson. Berlin est tellement préoccupé par sa soupe qu'il ne remarque pas l'état de fatigue du châtain lorsque celui-ci s'installe sur une des chaises de la cuisine. L'appartement n'est pas particulièrement propre, mais cela ne perturbe pas le brun, qui n'est pas réputé pour la propreté légendaire de son propre domaine. Ici, comme chez lui, c'est vivable et ça sent le vécu.

Yeah, I'm sure répond-il finalement. Because I'm sure you're not going to eat if I'm not here to make you. Il n'aime pas l'admettre, mais il connaît vraiment bien trop Lyle pour son propre bien. Une fois la table de cuisson allumée et la casserole remplie de la soupe marron-verdâtre ayant une forte odeur d'ail, de choux de Bruxelles et de cannelle, Berlin se retourne pour faire face à Lyle. Il réprime un sourire amusé en constatant l'état de physique si déplorable de Lyle, habituellement si coquet. Il y a quelque chose d'étrangement attachant à son air de patient zéro. I ran into Meggie this morning, Berlin avoue finalement, en haussant discrètement les sourcils. En voyant le barista tenter de se recoiffer, le bûcheron semble légèrement confus. Why are you doing that ? You look fine.
I promise that you'll never find another like me

Lyle Riehl

messages : 927
name : raph (smooke)
face + © : lucky blue smith + @allsouls
multinicks : mikkel, clive, leo, keats, jamie, hopper, iker, elijah
points : 466
age : 20 yo [17.09]
♡ status : More than interested by someone's dirty jeans but doesn't know it yet.
work : waiter @marceline's coffee shop
activities : Serving coffee and mispelling your name on purpose, smiling, gossiping, being flirty and sassy.
home : small flat w/ his cousin Anastasia

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed (3/3) | anastasia, dash, berlin

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Lun 16 Mar - 10:14
Lyle scruta le visage de son interlocuteur, leva les yeux au ciel et esquissa un sourire en coin - s'il avait croisé Meggie, cela voulait dire qu'il avait fait l'effort de venir jusqu'au café. Le cheminement de la raison de sa présence ici s'activa dans son cerveau semi-mort et il réprima un petit rire flatté de se rendre compte que, finalement, Berlin Lyndon avait eu envie de le voir. Ses yeux vitreux reprirent un peu plus de couleur et il se sentit mieux, jusqu'à ce que Berlin ne l'achève à nouveau. " I look fine? Might as well look dead." rétorqua-t-il, visiblement pas assez fatigué pour ne pas prendre la mouche et être vexé. Sa main continua à tenter d'apprivoiser sa chevelure et il abandonna l'idée de ressembler à autre chose qu'un mort vivant. Après tout, Lyndon n'était pas  là pour s'envoyer en l'air - pris d'un monstrueux doute, Riehl le détailla. Même si Berlin ressemblait à un dieu grec dans cette tenue, Lyle n'était absolument pas en état d'envisager autre chose que des câlins chastes.
Lyle s'appuya sur la table pour s'aider à se relever, fébrile, puis se dirigea vers la mixture que Lyndon lui avait préparé. La soupe lui semblait peu ragoûtante mais au moins, il aurait quelque chose à se mettre dans le ventre - il laissait le bénéfice du doute à celle-ci avant de la juger. Ne portant rien sur lui qu'un simple boxer, Lyle frissonna car il avait abandonné la couette sur la chaise. Le barista se dirigea vers la bouilloire d'un pas las et fatigué puis la remplit d'eau avant de proposer à Berlin une boisson. " Want some tea?" s'enquit-il, croisant son regard bleu et attrapant dans le placard plusieurs sachets de thé. Même si son visage ne laissait rien transparaître, il était drôlement content que Berlin se soit décidé à venir lui tenir compagnie - doublement heureux de voir que Lyndon n'avait pas peur de son degré de contagion.

_________________


you need someone to hold, someone to talk to.



Berlin Lyndon

messages : 45
name : take my breath away
face + © : Thijs Stenneberg
multinicks : seb, dash
points : 569
age : 30 ans
♡ status : célibataire en couple
work : Bûcheron au Pioneer Log Homes
activities : La nature
home : la petite maison au fond du cul-de-sac (bridgewater bay)

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Mar 17 Mar - 13:50
La réflexion de Lyle lui passe au dessus du crâne. Better to look dead than to be dead, Berlin rétorque, accompagnant sa remarque d'un de ses haussements d'épaules flegmatiques emblématiques. Alors qu'il prépare sa soupe, un Lyle curieux s'approche de lui, avant de se glisser vers la bouilloire. Face à sa proposition, le brun semble plutôt enthousiaste. That's a great idea, déclare-t-il finalement, avant de préciser: Hot fluids will get you back on your feet in no time. La soupe fume légèrement alors que quelques bulles de chaleur éclatent à la surface, l'éclaboussant très légèrement. Le brun ressent la légère brûlure sur son avant-bras sans s'en formaliser davantage. Un regard distraitement balancé à l'intention du barista suffit pour inquiéter le bûcheron, qui se retrouve soudainement à lui faire la proposition suivante: Hey, why don't you go lie down and get yourself warm ? I can finish up here.
I promise that you'll never find another like me

Lyle Riehl

messages : 927
name : raph (smooke)
face + © : lucky blue smith + @allsouls
multinicks : mikkel, clive, leo, keats, jamie, hopper, iker, elijah
points : 466
age : 20 yo [17.09]
♡ status : More than interested by someone's dirty jeans but doesn't know it yet.
work : waiter @marceline's coffee shop
activities : Serving coffee and mispelling your name on purpose, smiling, gossiping, being flirty and sassy.
home : small flat w/ his cousin Anastasia

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed (3/3) | anastasia, dash, berlin

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Mar 17 Mar - 14:04
Le barista grimaça à l'affirmation de son compagnon - il haussa les épaules à son tour, imitant Berlin, qui avait rarement une réponse plus claire. Ses yeux se rivèrent à nouveau sur le mélange et finalement, il perdit de son enthousiasme face à l'allure du mélange. " What did you put in there?" demanda-t-il, reportant son attention sur la bouilloire qui sifflait. Sans trop de forces dans ses bras déjà maigrichons, Lyle renversa l'eau brûlante, laissant les deux tasses fumées. Il en poussa une vers Lyndon et prenant l'un des tasses entre ses mains, le darda d'un regard équivoque au dessus de la fumée qui s'échappait du contenant. " I'd rather not lie down alone." fit-il remarquer, agrémentant sa réplique d'un sourire en coin fatigué. Impossible pour lui de s'empêcher de flirter, même à l'agonie. " But fine." concéda-t-il, emportant la tasse de Berlin sur son passage et frôlant son amant, désespéré à l'idée que ce soir, ils ne feraient que se regarder dans le blanc des yeux. Il s'arrêta à quelques pas de Lyndon et soupira - rien que ce simple effort physique lui coûtait.

_________________


you need someone to hold, someone to talk to.



Berlin Lyndon

messages : 45
name : take my breath away
face + © : Thijs Stenneberg
multinicks : seb, dash
points : 569
age : 30 ans
♡ status : célibataire en couple
work : Bûcheron au Pioneer Log Homes
activities : La nature
home : la petite maison au fond du cul-de-sac (bridgewater bay)

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Mar 17 Mar - 14:33
Berlin ne remarque pas la méfiance de Lyle. Nutritious things, le brun explique. Ginger, garlic, broccoli, spinach, Brussel sprouts, cauliflower, carrots, cinammon, turmeric, onion ... You'll be up and running in no time. Une tasse de thé lui est alors servie, le bûcheron l'attrapant brusquement avant d'en siroter un peu le contenu. Il la repose en constatant qu'elle est bien trop brûlante, jetant un nouveau coup d'oeil à sa concoction. Encore quelques minutes et ce sera assez bon. Le brun attrape une spatule en bois qui trainait quelque part, la plantant dans la soupe avant de la porter au bout de ses lèvres. Délicieux. La réflexion de Lyle lui fait alors rouler des yeux vers le plafond. Don't be silly, avertit-il sans se retourner. Lyle semble alors se préparer à regagner le confort de sa chambre, se mobilisant pour avancer de quelques pas ... Avant de soupirer bruyamment. Faussement agacé, l'Américain se contente d'un simple: Are we really going to be doing this ? avant de reposer la spatule négligemment sur le plan de travail et de prendre la tasse que Lyle tenait entre ses mains. Distraitement, Berlin pose la tasse sur le comptoir également avant de poser une main dans le creux du dos et de se pencher légèrement, le temps de glisser un bras derrière ses genoux pour le soulever. All right, princess, souffle-t-il entre ses dents avant d'enjamber la distance qui les sépare de la chambre de Lyle. Allumant la lumière de sa chambre, l'américain calcule une trajectoire précise vers le lit du châtain, sur lequel il dépose rapidement Lyle. I'll be right back, Berlin annonce finalement, avant d'ajouter: In the meantime, why don't you put some clothes on before you freeze to death ? Puis, il se remet en route vers la cuisine.
I promise that you'll never find another like me

Lyle Riehl

messages : 927
name : raph (smooke)
face + © : lucky blue smith + @allsouls
multinicks : mikkel, clive, leo, keats, jamie, hopper, iker, elijah
points : 466
age : 20 yo [17.09]
♡ status : More than interested by someone's dirty jeans but doesn't know it yet.
work : waiter @marceline's coffee shop
activities : Serving coffee and mispelling your name on purpose, smiling, gossiping, being flirty and sassy.
home : small flat w/ his cousin Anastasia

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed (3/3) | anastasia, dash, berlin

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Mar 17 Mar - 14:46
Impatient de retrouver son lit mais avec son incapacité physique à se déplacer sans soupirer bruyamment, Lyle se trouva vite bête mais sauvé par un Berlin galant et faussement blasé. A peine eut-il le temps de cligner des yeux que Lyndon l'agrippait, le portant jusqu'à sa chambre. Le barista s'esclaffa tendrement - c'était bien la première fois qu'on le portait ainsi. Il mordilla sa lèvre et bien failli rester accroché au cou de son compagnon pour l'empêcher de retourner à la cuisine - à la place, il frotta doucement sa tête contre la sienne le temps que le bûcheron ne l'accompagne jusque dans la chambre. " Thank you, my prince!" s'exclama-t-il lorsque son amant le déposa sur le lit vigoureusement et qu'il se retrouva assis à attendre la suite des événements. " Berlin! Bring back my duvet!" cria-t-il, achevé ensuite par une quinte de toux qui l'obligea à essayer de reprendre son souffle quelques instants. Il roula sur le côté du lit et enfila un t-shirt, obéissant docilement à Lyndon. Affalé en travers du lit en étoile, il releva distraitement la tête lorsque Lyndon le rejoignit, la couette sur l'épaule, le plateau entre les mains - un beau numéro d'équilibriste en soi. " You're the best." souffla un Lyle épuisé, tirant avec ses pieds sur la couette pour la récupérer. Il s'y enroula rapidement à nouveau puis scruta la soupe sur le plateau. " Yikes." se murmura-t-il, évitant de froisser son chef personnel.

_________________


you need someone to hold, someone to talk to.



Berlin Lyndon

messages : 45
name : take my breath away
face + © : Thijs Stenneberg
multinicks : seb, dash
points : 569
age : 30 ans
♡ status : célibataire en couple
work : Bûcheron au Pioneer Log Homes
activities : La nature
home : la petite maison au fond du cul-de-sac (bridgewater bay)

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Mer 18 Mar - 8:51
Berlin attrape au vol le duvet abandonné négligemment dans un coin de cuisine. Il serait peut être judicieux, pour lui, de ne pas trop effectuer de contact direct avec les affaires de Lyle, mais le brun ne s'en inquiète pas trop. Sa priorité, à l'heure actuelle, c'est le bien-être de son compatriote. Il ne lui suffit que de quelques instants pour revenir dans la chambre muni d'une assiette faisant office de plateau sur laquelle trône deux tasses de thé et un bol de soupe. [*] S'infiltrant de nouveau dans la chambre du jeune homme, l'américain ne répond pas à son compliment, préférant, à la place, poser l'assiette sur la table de chevet avant de lui jeter la couette dessus. Il attrape alors le bol rempli du liquide marron-verdâtre pour le tendre au barista. Eat up, suggère-t-il finalement en s'asseyant sur le bord du lit.

[*] c'est une grande assiette et les objets sont très serrés dessus.
I promise that you'll never find another like me

Lyle Riehl

messages : 927
name : raph (smooke)
face + © : lucky blue smith + @allsouls
multinicks : mikkel, clive, leo, keats, jamie, hopper, iker, elijah
points : 466
age : 20 yo [17.09]
♡ status : More than interested by someone's dirty jeans but doesn't know it yet.
work : waiter @marceline's coffee shop
activities : Serving coffee and mispelling your name on purpose, smiling, gossiping, being flirty and sassy.
home : small flat w/ his cousin Anastasia

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed (3/3) | anastasia, dash, berlin

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Mer 18 Mar - 9:12
Le barista darda d'un regard inquiet la mixture et accepta tout de même le bol de soupe qu'on vint lui fourrer dans les mains. Riehl souffla dessus avec appréhension, tentant de gagner du temps. " Stop scrutinizing me." grommela le jeune homme, voyant que Berlin le fixait intensément pour vérifier qu'il ne mange. Lyle trempa ses lèvres dans la concoction chaude mais vite, les retira. " You're very cute, you know that?" s'enquit-il, auprès de son compagnon. Ce n'était pas tout le monde qui aurait pris le risque de venir se faire contaminer. Berlin avait besoin de l'entendre, Lyle de le dire. " I'm thankful you came to my rescue." avoua-t-il, un peu penaud mais reprenant vite sa maigre contenance.

" Okay, okay!" s'écria-t-il lorsque Lyndon poussa le bol vers ses lèvres, le faisant se taire. Pas vraiment prêt psychologiquement au goût de la soupe, Lyle ferma les yeux pour avaler une première gorgée. Gloups. Il déglutit bruyamment tentant de ne pas montrer que sa soupe était juste dégoûtante. Le barista pinça les lèvres, puis goba une deuxième gorgée. Mais c'en était trop - il ne pouvait pas accepter plus. " I'm not really hungry. I'll keep some for later. " déclara-t-il, les yeux légèrement écarquillés. Le liquide brûlant descendait progressivement dans son œsophage, manquant de lui déclencher une certaine nausée. Le blond tendit le bras pour attraper son thé et se rincer la bouche. " It was delicious?" s'aventura-t-il, mentant affectueusement à Lyndon. " Now can I have a hug?" s'enquit-il, esquissant un sourire timide en coin à Berlin. Il demandait rarement la permission - d'habitude, il la prenait. Mais la situation était particulière et Lyle donnait le droit à Berlin de refuser vu sa contagiosité possible.

_________________


you need someone to hold, someone to talk to.



Berlin Lyndon

messages : 45
name : take my breath away
face + © : Thijs Stenneberg
multinicks : seb, dash
points : 569
age : 30 ans
♡ status : célibataire en couple
work : Bûcheron au Pioneer Log Homes
activities : La nature
home : la petite maison au fond du cul-de-sac (bridgewater bay)

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Mar 31 Mar - 12:32
Berlin n'est pas dupe. Eat your soup, réclame-t-il, avant de se rapprocher de la fenêtre pour ouvrir, en grand, les rideaux qui privaient la salle de toute lumière. Le bûcheron peine parfois à comprendre comment le barista peut vivre dans de pareilles conditions, plongé dans une obscurité des plus profondes, sans la moindre lumière naturelle. À la question rhétorique du jeune homme, l'américain grommelle si doucement que lui-même peine à entendre ce qu'il dit. (If you say so étant le contenu correct de ses paroles.) Face à l'expression de la reconnaissance du barista, un fin sourire se dessine doucement sur ses lèvres. I just brought you some soup, rappelle-t-il. Certes, son acte de gentillesse spontané est bien maigrement résumé par ses propres mots, mais le concernant, il n'y a aucun réel mérite à faire ce qu'il estime être la bonne chose.

Berlin n'est cependant pas facile en affaires. La maigre gorgée de soupe que Lyle s'est contenté de prendre ne suffit pas et l'américain n'a aucune scrupule à le lui faire savoir. We both know that's not going to happen, soupire-t-il d'un ton volontairement las avant de s'asseoir doucement sur le bord du lit. You're not going to make me feed you, now, are you ? Un sourire amical, chaleureux et sincère orne désormais son visage alors que Berlin s'empare distraitement de la cuillère abandonnée dans le bol pour la lever doucement en l'air. Come on. Open up. Don't tell me you're afraid of fresh, healthy vegetables now ?, il demande alors, avant d'ajouter, en guise d'argument: It's much better for you than it tastes. You can have as many hugs as you want once you finish your soup, affirme-t-il finalement, comme pour encourager Lyle à consommer son breuvage. Il ne s'agissait pas là d'une promesse vide et mensongère destinée à leurrer Lyle, mais bien d'un véritable engagement: Berlin n'est pas de ceux qui aiment mentir aux autres.
I promise that you'll never find another like me

Lyle Riehl

messages : 927
name : raph (smooke)
face + © : lucky blue smith + @allsouls
multinicks : mikkel, clive, leo, keats, jamie, hopper, iker, elijah
points : 466
age : 20 yo [17.09]
♡ status : More than interested by someone's dirty jeans but doesn't know it yet.
work : waiter @marceline's coffee shop
activities : Serving coffee and mispelling your name on purpose, smiling, gossiping, being flirty and sassy.
home : small flat w/ his cousin Anastasia

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed (3/3) | anastasia, dash, berlin

call it what you want  Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want · Hier à 10:49
La lumière agressa ses pupilles et il dût cligner quelques fois des yeux pour pouvoir regarder correctement le trentenaire face à lui. Il avait quelque chose de divin dans cette lumière du jour. Debout face à lui, Riehl réprima un soupir las de sa condition physique. Deux jours qu'il traînait ce virus et qu'il tentait de ne pas se laisser submerger par l'angoisse. La compagnie que lui offrait le bûcheron était agréable et même si Berlin jouait les modestes, Lyle esquissa un sourire en coin à son grommellement. S'il tenta d'évincer la soupe, le barista devint perplexe lorsque Lyndon reconnut vite sa stratégie et le força à en avaler plus qu'il n'en voulait. D'abord se reculant pour éviter la cuillère, il pouffa de rire mais se résigna à ouvrir la bouche. La scène était surréelle - Lyle n'aurait jamais vraiment cru pouvoir vivre ce genre de moments avec son amant. Riehl grimaça lorsqu'il sentit le goût de la soupe et déglutit. " Is that a new kink of yours?" le questionna-t-il, se voyant infliger une seconde tournée de soupe. " Because it's getting weird between the two of us." affirma-t-il cette fois ironique, repoussant le bol de sa main. Mais Berlin revint à la charge, déterminé à ce qu'il ne finisse le bol entier. Lyle laissa échapper un râle de mécontentement et finalement, prit le bol dans ses mains pour le finir, grimaçant entre chaque gorgée. " I hope you're right." maugréa-t-il poussant Lyndon du doigt pour l'embêter. " That soup had a terrible taste but I appreciate the gesture." Lyle lui sourit doucement puis le poussa à nouveau du doigt. " Now: I ask for my share of the deal. Shoo! I want my hugs." exigea-t-il en lui montrant du doigt le lit en bazar. Riehl se hissa sur le reste du lit pour s'y allonger, essayant d'aplatir les draps pour que Lyndon puisse s'y installer. Sans besoin de grandes paroles, le barista se glissa entre les bras du bûcheron, ferma les yeux et soupira doucement - il ne pouvait pas nier que Berlin lui apportait une certaine sérénité dont il manquait habituellement. La tête installée sur son torse, il resserra l'étreinte, frottant sa joue au t-shirt rugueux du bûcheron.

_________________


you need someone to hold, someone to talk to.


Contenu sponsorisé




call it what you want  Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: call it what you want ·
 
call it what you want
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak-
Sauter vers: