hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
Bon plan ASOS : code promo de 10%
Voir le deal
-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

 

 (one-shot) how long has this been going on


F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World
Aller en bas 
it's alright to not be fine on your own

Keats Decker

messages : 570
name : raph (smooke)
face + © : max irons - @eveymoon
multinicks : mikkel, jamie, clive, hopper, leo, lyle, iker, elijah
points : 151
age : twenty-eight [5|03]
♡ status : having doubts about his perfect relationship.
work : teaching assistant @reed college.
activities : reading mostly, being quiet, observing people, teaching literature, avoiding human contact, getting social anxiety, lying in bed.
home : Portland for the week, Windmont Bay for the weekend.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free | riley, beckett

(one-shot) how long has this been going on Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (one-shot) how long has this been going on · Sam 21 Mar - 18:21



Portland.
❝ I'll hold on to the words you spoke of
Anchored down in the throat, love
And I'm captain of this sinking boat now
With just one armband to carry me home. ❞
- march 2020    


I love you too, I will see you soon tapa Keats rapidement sur son téléphone, souriant et mordillant sa lèvre inférieure alors ses pas résonnaient sur le bitume de la rue commerçante de Portland. Son regard s'arrêta et vaqua sur les vitrines des magasins, cherchant quelque chose, sans vraiment trop savoir quoi. Flâner était - et avait toujours été - une de ses occupations favorites. Sa petite amie ne pouvait pas le voir ce soir, occupée avec son frère. Il avait donc décidé de passer prendre de la nourriture à emporter à la boutique chinoise, mais son esprit l'avait mené dans les rues passantes, sans trop vraiment s'en rendre compte. Les mains fourrées dans son long manteau en laine, emmitouflé au chaud, il avançait, distraitement, ses yeux effleurant les vitrines et les personnes qui passaient à côté de lui. L'heure était peut-être à rentrer à la maison - après tout, demain, il devait se lever tôt. Ses jambes se déroulant sur les pavés, Decker marchait à un rythme régulier.

Is that her?

Son pas s'arrêta net sur le bitume lorsqu'il crut reconnaître le physique menu de sa petite amie, Riley.

You must be mistaken.

Il avança de quelques pas en plus, persuadé qu'il se trompait. Ses yeux devaient sûrement lui jouer des tours. Riley n'était pas à Portland, ce soir. Elle était avec son frère et elle avait quelque d'important à faire. Elle était indisponible. Elle ne pouvait pas être là, à Portland et en même temps à Windmont Bay. Pourtant, pris d'un doute, Keats tourna la tête à nouveau vers la vitrine du restaurant. Il attendit quelques secondes, secouant la tête, se disant que son comportement était idiot, qu'il devait arrêter de se faire des films. Riley n'avait pas le don d'ubiquité, elle ne lui mentait pas, elle était bien à Windmont Bay.

That girl looks like her.

Déglutissant violemment, le littéraire plissa les yeux, tournant son corps vers la vitrine. Une jeune femme blonde venait de s'installer face à un homme, d'une quarantaine d'années. Un homme en costume, aux cheveux gominés, au sourire éclatant. De l'autre côté de la rue, Decker s'avança de quelques pas pour tenter de discerner le couple et surtout de calmer ses angoisses. Derrière une voiture, il observa la scène quelques instants, pensant que ses yeux lui jouaient des tours.

Riley?

Son cœur s'emballa dans sa poitrine lorsque l'homme toucha l'avant-bras du sosie de Riley. Il n'arrivait pas encore à discerner complètement le visage de la femme.

Riley?

Quelques battements effrénés en plus, la peur au ventre, il manqua de traverser la route pour se rapprocher. Mais il fut arrêté par une voiture qui filait à toute allure sur la route.

Elle tourna enfin la tête.

Le monde de Keats Decker s'effondra sur lui-même et il recula de quelques pas, assommé. La voiture l'empêcha de reculer plus.

Riley? What are you doing here?

Decker pencha lentement la tête pour se confirmer une dernière fois qu'il n'était pas fou, qu'il s'agissait bien de sa petite amie. Elle lui avait menti. Elle n'était pas à Windmont Bay. Elle était en compagnie d'un homme. Elle lui souriait. Elle riait avec lui. Il la dévorait des yeux. Elle battait ses cils maquillés avec insistance. Il lui touchait l'avant-bras en riant, un verre de vin à la main. Le quadragénaire avait l'air énamouré d'elle.

Keats se sentit mal. Très mal. Il recula encore, contournant la voiture et s'appuyant dessus. Il attendit quelques minutes, les yeux fermés, tentant de contrôler l'angoisse qui le prenait. Tout ce qu'ils avaient vécus n'était donc qu'une illusion, qu'une fiction ? Le grand brun rouvrit les yeux et observa encore sa petite amie à travers la vitrine.

Who are you, Riley?

Il prit la fuite quelques secondes plus tard. Sonné, dévasté, bouleversé. Incapable de résonner ses pensées.

_________________


retrace my lips, erase your touch, it's all too much for me ★★
 
(one-shot) how long has this been going on
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: