hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-17%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
305.99 € 369.99 €
Voir le deal

 

 crosswords and sudokus


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way
Aller en bas 

Chad Siringo

messages : 809
name : Olivia
face + © : jb + jenesaispas
multinicks : emerson, harper, jax, lydia, parker, reese, stella, tobias, zoya
points : 770
age : twenty-six
♡ status : pretty sure he met his future wife
work : washing dishes @ mickey's + delivering pizzas
activities : working between two jobs, drinking too much, trying to do better, trying to hold on, falling hard for a mermaid
home : w/ too many siringos

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : kelley, cash, rufus, candace, sharon

crosswords and sudokus Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· crosswords and sudokus · Mar 24 Mar - 20:14
CANDACE + CHAD
@Candace Siringo
There seem to be two main types of people in the world,
crosswords and sudokus.
march 2020

Chad était installé à la table de la cuisine. Un meuble large et long - assez volumineux pour pouvoir accueillir une grande famille, en principe, sauf qu’elle ne voyait pas souvent les membres de celle des Siringo rassemblés autour - au bois usé, ayant souffert du manque de considération des gamins qui avaient circulé dans la pièce. Chad pouvait certainement relier plusieurs souvenirs aux écorchures, aux éclats disparus. Chacun d’eux pouvait sûrement poser le doigt sur une trace et expliquer d’où elle venait, qui en était à l’origine, ce qu’il s’était passé. Elle témoignait d’une vie entière de mauvais traitements, elle n’illustrait pas un point de rassemblement, juste un lieu de passage, une escale pour avaler quelque chose avant de disparaître dans une pièce voisine ou à l’étage, dans l’une des chambres. Avant, Chad se serait sans doute réfugié dans la sienne mais depuis la mort de Caleb, il y passait le moins de temps possible - quitte à devoir se retrouver nez-à-nez avec l’un ou l’autre de ses frères et soeurs. Il ne voyait que le lit que Cody avait naturellement envahi à son retour.
Au départ, il avait eu beaucoup de mal à accepter cette nouvelle présence, presque extraterrestre, même s’il s’agissait de son plus jeune frère, parce que ce lit avec toujours été celui de Caleb. Il aurait toujours dû l’occuper, songeait amèrement Chad avant de chasser cette douleur de son esprit. C’était le seul moyen qu’il avait trouvé de relever la tête: de bannir Caleb de ses pensées, de souffler les souvenirs, de ne pas les laisser s’enraciner. Chose qui n’était pas rendue aisée quand il n’avait qu’à dévier le regard d’une dizaines de centimètres pour déceler l’entaille qu’il avait faite à l’âge de cinq ans, en laissant tomber sa paire de ciseaux, lorsqu’il était dans sa phase où il voulait découper chaque visage dans les vieux magazines de leur mère.
Caleb était partout. Il hantait chaque recoin de leur maison, chaque angle de leur mémoire. Il ne subsistait que des photographies pour témoigner de sa présence entre les murs de cette pièce mais c’était comme s’il était imprimé dans les murs, dans les meubles, dans leurs âmes. Il vivait encore, en eux. En chacun d’eux.
Ce qu’il fabriquait assis là, le livreur de pizza? Il tournait les pages abîmées du journal du jour. Il parcourait distraitement les grands titres fourrant des chips dans sa bouche. Il ne le lisait jamais du début à la fin, comme Caleb pouvait le faire, la plupart des sujets ne l’intéressaient pas. Il lui arrivait de passer en revue les premières lignes d’un article avant d’abandonner en constatant que, comme toujours, les mots ne cherchaient qu’à capter l’attention, alors que le sujet n’en valait pas la peine. Il n’ouvrait le quotidien que pour étudier les petites annonces, de toute manière. Celles des emplois, comme s’il n’avait pas assez avec le Mickey’s et la livraison de pizzas, celles des logements, aussi, même s’il savait que c’était parfaitement inutile. N’avait-il pas décliné la proposition de Rufus d’habiter ensemble? Il avait senti la frustration et la colère de son meilleur ami et était resté imperturbable. Il ne pouvait pas quitter cette baraque branlante, ni ses occupants, peu importe que leurs relations soient bancales, dysfonctionnelles, qu'elles paraissent incurables.
Le grincement de la porte d’entrée le tira de sa contemplation. Quand on parlait de l’un des loups… Il tourna juste la tête, se demandant si le nouvel arrivant allait passer par la cuisine ou se rendre directement à l’étage. Il essaya d’identifier la personne aux sons qu’elle produisait. Les mouvements légers de Candace, Clarissa ou Cash, ou le boucan habituel provoqué par les jumeaux? Il élimina rapidement ces deux-là. Cody jouait à un jeu vidéo sur le vieil ordinateur, dans leur chambre, il savait donc que ce n’était pas lui. Les pas se rapprochèrent et ce fut Candace qui apparut dans l’embrasure. Chad esquissa un semblant de sourire et leva la main en guise de salut.
- Hey…, lâcha-t-il avant de replonger le nez dans le journal, tournant la page pour reprendre ses recherches qui ne mèneraient à rien. Tiens, peut-être que tu sais, toi? Parent par le père, en cinq lettres. Qui commence par… un a?
Il savait sa tentative d’ouvrir la discussion ridicule. Candace n’avait certainement pas envie de résoudre des mots croisés à cette heure. De plus, son approche pourrait sembler se moquer du fait qu’elle était la seule à avoir eu de grandes ambitions et à avoir dépassé le lycée, mais il n’en était rien.
Chad ne savait tout simplement pas quoi dire à sa soeur et il en avait parfaitement conscience. A un tel point qu’il se sentit pathétique de contourner les salutations basiques avec une page de journal.

_________________

Have you ever wished you could rewind, pick up all the pieces of the life you left behind ? Have you ever lived on borrowing time, knowing your mistakes are chasing you down from behind ? But, don't hold me, cause I am falling back down and I wouldn't wanna see you hit the ground. But little darling you found my heart in the lost and found but the scars they still follow me around.

Candace Siringo

messages : 302
name : mannie
face + © : anya t-j. (doom days) ; siren charms (sign.) ; robbie (icons)
points : 573
age : twenty-four years old
♡ status : single and free
work : law student at portland state university, but currently on break
activities : yoga ; partying ; dreaming
home : with her family

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [closed] chani ; nomi ; chad ; charlie

crosswords and sudokus Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: crosswords and sudokus · Mer 25 Mar - 17:17
Durant la journée, Candace aimait prendre ses distances de la maison dans laquelle elle vivait depuis sa naissance. La demoiselle détestait cette maison et pour plusieurs raisons. Elle tombait en ruines et il y avait trop de personnes qui vivaient dans cette demeure. Bref, dès qu’elle avait une occasion de respirer et d’être loin de cette maison, Candace saisissait cette occasion et se changeait les idées. Elle aimait les membres de sa famille, ce n’était pas un problème, mais ils étaient tous compliqués, chacun à leur manière. En fait, ils l’étaient tous, sauf Cody, le plus jeune. Il avait seulement treize ans, mais il avait un grand cœur et était le plus sensible de tous. Candace aimait discuter avec lui et passer du temps en sa compagnie. Bref, elle espérait sincèrement qu’il n’allait pas devenir une mauvaise personne. Il devait rester quelqu’un de bien et Candace allait tout faire pour qu’il reste gentil et adorable. Il fallait seulement qu’elle lui montre le bon exemple, mais ça n’allait pas être évident. En effet, la belle blonde adorait faire la fête et profiter de la vie nocturne de Windmont Bay. La jeune femme devrait sans doute s’améliorer, sur ce côté, mais, maintenant qu’elle était en pause dans ses études, elle pouvait se permettre de faire ce qu’elle désirait. D’ailleurs, ses études étaient un sujet très sensible pour Candace. Elle a toujours rêvé de quitter la maison des Siringo et, quand elle a obtenu sa bourse d’études pour l’université de Portland, elle a saisi cette chance et a tout fait pour réussir, dans ses études de droits. Malheureusement, avec la chance des Siringo, elle a dû retourner à Windmont Bay. Le décès de Caleb l’a beaucoup attristé et c’était compréhensible qu’elle retourne à la maison, mais la fuite de Chad l’a mis en colère. Encore aujourd’hui, elle ne comprenait pas pourquoi il était parti. Il ne s’était pas beaucoup expliqué. Candace passa le reste de la journée à se promener dans la ville, à voir des amis et à manger avec eux. Bref, une journée comme toute les autres. En regardant l’heure, Candace savait qu’elle devait retourner à la maison. La jeune femme ne pouvait pas rester dehors toute la nuit. Ça ne serait pas raisonnable. Elle arriva à la maison et entra. La porte faisait beaucoup de bruit, mais ce n’était pas une surprise. Elle était aussi vieille que la maison. La jeune femme ne voyait personne, arriva dans l’embrasure et vit alors son frère, Chad. « Hey… » La belle blonde sourit timidement, en voyant son grand-frère et fronça les sourcils à sa question. « Hum… je ne sais pas. Désolée. » La jeune femme avait beau être allé à l’université, mais elle ne savait pas du tout et les mots-croisés n’étaient pas sa spécialité. « Pourquoi tu fais des mots-croisés? Je ne pensais pas que tu en faisais… » C’était surprenant que Candace ne connaisse pas tout sur son frère. Pourtant, c’était bel et bien le cas.

_________________
- - she had a galaxy in her eyes, a universe in her mind.

Chad Siringo

messages : 809
name : Olivia
face + © : jb + jenesaispas
multinicks : emerson, harper, jax, lydia, parker, reese, stella, tobias, zoya
points : 770
age : twenty-six
♡ status : pretty sure he met his future wife
work : washing dishes @ mickey's + delivering pizzas
activities : working between two jobs, drinking too much, trying to do better, trying to hold on, falling hard for a mermaid
home : w/ too many siringos

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : kelley, cash, rufus, candace, sharon

crosswords and sudokus Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: crosswords and sudokus · Ven 27 Mar - 9:43
Il lui avait vite paru évident, ce rôle que Caleb tenait au sein de leur foyer désorganisé et dysfonctionnel. Chad en avait peut-être conscience avant sa disparition mais il ne l’avait vraiment réalisé que lorsqu’il s’était trouvé face aux autres, n’ayant rien à leur dire, ne sachant pas grand-chose d’eux. Caleb était le lien, discret mais essentiel, à leur semblant de cohésion. Il suffisait qu’il soit dans la pièce pour que les fossés se comblent, pour que la complicié naisse, pour qu’ils aient l’illusion de former une véritable famille, et non des êtres qui vivaient simplement sous le même toit. Quand Caleb était là, il leur arrivait encore de passer des moments ensemble - pas tous en même temps, mais par petits groupes - et maintenant Chad avait l’impression qu’ils étaient chacun derrière des vitres, ils se voyaient mais ne pouvaient se parler - ou ne savaient comment se parler. Ils se croisaient, chacun menant sa vie et si Cody n’avait pas été si jeune, peut-être aurait-il pris la relève de Caleb, mais sa candeur, son innocence, faisaient de lui le petit dernier, celui à qui on ébouriffe les cheveux, à qui on sourit, mais qu’on ne prend pas véritablement au sérieux. Alors, dans ce cas, se demandait Chad: à qui revenait la responsabilité d’essayer de les rassembler? (Et pas de remplacer Caleb, comme l’avait accusé Cash quelques mois plus tôt). A lui? Ou allaient-ils finir par s’éparpiller dans la nature, prenant chacun à leur tour leur envol, et ce qui resterait de leur lien serait leur nom? leur mère irresponsable et indifférente? Bel héritage pour une famille qui aurait pu se targuer d’être unie dans l’adversité, qui aurait pu faire de son nombre une force plutôt qu’une faiblesse, une fracture. Chad voulait bien essayer de faire un pas vers les autres, mais jusqu’à présent, ses tentatives n’avaient pas été très fructueuses et il avait récolté plus de morsures que de signes encourageants. Alors fallait-il continuer? Ou attendre qu’un autre se charge de cette tâche monumentale? Et s’il fallait qu’il pousse l’effort, par qui devait-il commencer? Il lui apparaissait évident que les plus jeunes lui reprochaient sa désertion, et pouvait-il les blâmer quand il était l’ainé des garçons, quand il aurait dû montrer l’exemple? Pour autant, les ainés n’étaient pas plus cléments et ne comprenaient pas davantage son départ - et Chad ignorait si c’était l’absence en elle-même qu’ils lui reprochaient ou le fait qu’il n’ait rien dit, qu’il ait juste disparu du jour au lendemain, sans prévenir. Il n’avait toutefois pas envie de le savoir, d’ouvrir cette conversation-là. Parce qu’il n’était même pas certain d’avoir une réponse valable à leur donner, une excuse qui leur permettrait de lui pardonner cet abandon de la maison alors que le deuil et le chagrin y laissaient des échos répétés, qui ne se taisaient jamais. Parfois, Chad avait l’impression qu’ils persistaient, même encore aujourd’hui, presqu’un an et demi après le drame.
- Pas grave, dit simplement Chad en haussant les épaules, en souriant distraitement.
Il parcourut les cases, les mots qui ne lui évoquaient rien, puis releva le nez quand Candace s’étonna de cette activité qu’elle ne l’avait jamais vu faire.
- Je ne sais pas, ils étaient là.
Il souleva la page en question et montra la grille presque vierge, à l’exception des mots évidents.
- Pas vraiment doué, ajouta-t-il, pour se moquer de lui-même. T’en veux?
Chad désigna le paquet de chips éventré sur la table. Il y avait sûrement mieux comme repas mais le jeune homme avait eu la flemme de mettre une pizza au four. Et puis il n’avait pas vraiment faim. Il s’ennuyait, c’était une de ces soirées où il ne savait pas quoi faire de lui-même alors il se retrouvait là, à la cuisine, à se goinfrer de chips en tentant de résoudre une grille de mots croisés. Et à peut-être provoquer inconsciemment une rencontre avec un(e) autre Siringo.

_________________

Have you ever wished you could rewind, pick up all the pieces of the life you left behind ? Have you ever lived on borrowing time, knowing your mistakes are chasing you down from behind ? But, don't hold me, cause I am falling back down and I wouldn't wanna see you hit the ground. But little darling you found my heart in the lost and found but the scars they still follow me around.

Candace Siringo

messages : 302
name : mannie
face + © : anya t-j. (doom days) ; siren charms (sign.) ; robbie (icons)
points : 573
age : twenty-four years old
♡ status : single and free
work : law student at portland state university, but currently on break
activities : yoga ; partying ; dreaming
home : with her family

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [closed] chani ; nomi ; chad ; charlie

crosswords and sudokus Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: crosswords and sudokus · Ven 27 Mar - 20:25
La jeune femme trouvait toujours cela difficile de rester à la maison durant plus d’une heure. Dès qu’elle avait l’opportunité de quitter ce nid sur le point de s’effondrer, Candace prenait cette chance et ne le regrettait jamais. C’était triste d’en arriver-là, mais elle n’avait pas le trop le choix. Si elle restait une journée complète dans cet endroit, elle devenait complètement folle. Candace essayait de se trouver un appartement, mais, puisque son seul revenu était l’argent de sa bourse d’études, Candace ne pouvait pas se permettre de le dépenser. Elle avait encore ce rêve d’aller étudier. En ce moment, elle était en pause, mais la belle blonde ne perdait pas espoir. Après tout, l’espoir l’aidait à tenir le coup, dans ce monde de fou. La jeune femme entra donc dans la demeure des Siringo et vit Chad. Elle aurait bien aimé éviter de voir un de ses frères ou sa sœur, afin d’aller dans sa minuscule chambre, mais il fallait croire qu’elle ne pouvait pas tout avoir. La demoiselle le vit alors avec le journal de la journée dans les mains. C’était surprenant de voir Chad avec un journal. Il était son frère et autant dire qu’elle le connaissait depuis toujours, mais il réussissait encore à la surprendre. Ils étaient proches, mais leur lien était étrange et elle lui en voulait encore d’être parti durant quelques mois, sans donner le moindre signe de vie. Candace aurait aimé qu’il lui dise que tout allait bien ou simplement lui dire pourquoi il était parti. Le décès de Caleb avait tout bouleversé dans la famille. La famille dysfonctionnelle qu’ils étaient s’était empirée. Maintenant, ils étaient des gens avec le même nom de famille qui se ressemblaient plus ou moins physiquement. « Tu trouveras sans doute plus tard. » Candace haussa les épaules et alla se préparer un thé, comme à son habitude. Elle ne buvait pas de café, puisqu’elle n’aimait pas cela. D’ailleurs, Candace aimait se considérer comme une Anglaise. Elle ne buvait que du thé, écoutait de la musique Britannique et des films Britanniques. Bref, la jeune femme était comme ça. Elle voulait surtout aller à Londres. Là-bas, elle serait certainement à sa place. « D’accord. » Candace n’allait pas chercher à obtenir plus d’explications. Il ne devait avoir rien à faire pour faire des mots-croisés. Chad lui montra alors le sac de chips. « Non, mais merci. » Candace lui fit un sourire timide. L’eau était maintenant bouillie. Elle en versa dans une tasse et mis le sachet de thé. « Tu as fait quoi de ta journée? » Il s’agissait d’un bon début de conversation. Du moins, c’était le cas pour Candace Siringo.

_________________
- - she had a galaxy in her eyes, a universe in her mind.

Chad Siringo

messages : 809
name : Olivia
face + © : jb + jenesaispas
multinicks : emerson, harper, jax, lydia, parker, reese, stella, tobias, zoya
points : 770
age : twenty-six
♡ status : pretty sure he met his future wife
work : washing dishes @ mickey's + delivering pizzas
activities : working between two jobs, drinking too much, trying to do better, trying to hold on, falling hard for a mermaid
home : w/ too many siringos

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : kelley, cash, rufus, candace, sharon

crosswords and sudokus Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: crosswords and sudokus · Sam 28 Mar - 19:37
S’il proposait une soirée tous ensemble, combien répondraient présents? L’anniversaire de Cash approchait à grand pas, par exemple, mais même le concerné ne serait pas ravi qu’il prenne une telle initiative, Chad en était presque certain. Son frère était trop discret, trop en retrait, et il nourrissait surtout beaucoup de ressentiment. Vis-à-vis de lui, l’ainé, mais Chad avait l’impression qu’il n’était pas le seul, que les autres n’étaient pas très loin sur le podium des frères et soeurs qui craignaient. Pourtant, dix-huit ans, ce n’était pas rien, mais ils n’avaient jamais vraiment fêté les anniversaires dignement, chez les Siringo. Les choses se faisaient toujours de manière chaotique et le jeune homme se demanda s’il n’était pas justement intéressant qu’ils commencent à établir des traditions, des moments où chacun savait qu’il devait se montrer disponible, être là pour un autre quand c’était son anniversaire. Et même s’il en manquait l’un ou l’autre le moment venu, l’important n’était-il pas qu’ils fassent l’effort, que certains soient présents? Chad se promit d’y réfléchir, d’essayer, mais il devait surtout trouver le courage de persister, même si la première tentative se révélait un échec monumental.
- Ou pas, répondit-il plus pour lui-même qu’autre chose, haussant furtivement les épaules comme si tout cela n’avait aucune importance.
Et c’était vrai, non? Qu’était une stupide grille de mots croisés pour les Siringo? Même pas une distraction digne de ce nom et Chad referma le journal et le repoussa sur le côté. Il jetterait un oeil aux petites annonces demain, sans doute, mais pour l’heure, le journal, déjà trop vieux, allait finir à la corbeille.
Pendant que sa soeur se préparait un thé, Chad se leva et ouvrit la porte du frigo pour prendre une bière fraiche. Il la décapsula d’un geste sûr sur le bord du plan de travail (à l’endroit qui avait déjà subi de nombreuses fois ce mauvais traitement, comme le trahissait le meuble abimé) puis se rassit à sa place initiale. Il observa les gestes de Candace tout en avalant plusieurs longues gorgées et émit un petit son satisfait en reposant la bouteille sur la table, juste au moment où la jeune femme l’interrogeait sur sa journée:
- J’ai bossé une partie de la journée au Mickey’s. Puis j’ai livré quelques pizzas mais la soirée était calme alors ils m’ont lâché plus tôt. Y en a dans le frigo, si jamais tu changes d’avis, ou si tu préfères ça aux chips.
Chad tapota du bout des doigts un rythme qu’il était le seul à entendre puis ajouta:
- Et toi? Ta journée? Tu ne veux pas t’asseoir?
Il désigna la place en face de lui, comme s’il n’y avait pas tout l’espace nécessaire autour de la large table. Mais elle voulait peut-être s’éclipser, emporter sa tasse à l’étage, se réfugier dans sa chambre, où elle n’aurait pas à avoir une conversation gênante avec l’un de ses frères.

_________________

Have you ever wished you could rewind, pick up all the pieces of the life you left behind ? Have you ever lived on borrowing time, knowing your mistakes are chasing you down from behind ? But, don't hold me, cause I am falling back down and I wouldn't wanna see you hit the ground. But little darling you found my heart in the lost and found but the scars they still follow me around.
Contenu sponsorisé




crosswords and sudokus Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: crosswords and sudokus ·
 
crosswords and sudokus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: