hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -35%
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – ...
Voir le deal
81 €

 

 losing direction.


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak
Aller en bas 

Isla Sowden

messages : 232
name : rosewins ⋅ rita.
face + © : samara weaving.
points : 331
age : twenty-seven ⋅ 09-28.
♡ status : no refund, no interest.
work : can't compute. do rephrase.
activities : showing off, whining, running to forget, isolating, making enemies left and right, not looking for a job while draining her bank account.
home : room at the majestic.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : en/fr ⋅ off ⋅ 0/3.

losing direction. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· losing direction. · Mar 31 Mar - 4:36


hey, where are you?
somewhere between psychotic and iconic.


@jess mayhew
□ □ □

— Where are you? Right, like an earring's gonna give away its location because you asked so nicely. Un coup, puis deux, trois sur le bois de la porte qui reste résolument close... jusqu'à ce que patience ne s'amenuise. Le battant disparaît, n'obstrue plus vision de l'intérieur qui semble tout droit sortir de l'émission Hoarders. Des vêtements jonchent le sol, d'autres prennent leur envol et finissent entre les mains du nouvel arrivant dont elle ne remarque même pas la présence. Genoux qui grattent le sol, tête à moitié dissimulée sous le lit à la recherche du trésor perdu, soupirs interminables et injures étouffées qui s'entrechoquent. Les secondes s'égrènent avant qu'elle ne se relève enfin, et la vision qui s'offre à elle -bien loin d'être une vision d'horreur- lui arrache néanmoins un cri de surprise. — Anyone ever tell you you're a creepy bloke? Who just stands there unannounced? Qu'importe, elle n'a pas le temps, et encore moins l'envie, d'échanger des banalités avec son sitter. Elle estime que la réciproque est vraie, soufflant un — weirdo à peine perceptible avant de retourner à ses affaires présumées urgentes. La chambre retrouve peu à peu de son élégance originelle alors que les bouts de tissus ornant la pièce sont délicatement récupérés puis entreposés dans une valise posée au beau milieu du lit. Son regard s'accroche à celui du témoin gênant, elle y sent l'interrogation pointer -un what do you think you're doing qui ne vient pas- et lui offre un — I'm packing, you can leave for the night sur son ton le plus mesuré. Une décision radicale, irréfléchie et qu'elle regrettera bien par la suite mais qui, à l'instant présent, a tout d'une excellente idée. Elle s'affaire dans la chambre, tentant d'ignorer la présence de Jess, en vain. Elle pense un you could at least offer to help if you're just gonna stand there like a human scarecrow mais se résout à garder son calme, contribuant un peu plus à ce silence devenu pesant. Accalmie qui prend fin alors que les doigts de la jeune femme se referment sur la boucle d'oreille pour laquelle elle a saccagé tout l'intérieur en fin d'après-midi. — Finally! Le sourire qui étire ses lèvres s'efface aussitôt que ses prunelles se posent sur la silhouette d'un Jess qu'elle est pourtant certaine d'avoir congédié quelques minutes plus tôt. Ses épaules s'affaissent sous le poids de son agacement, et un énième soupir traverse la barrière de ses lèvres. — Don't you have a bloody life? A family? Mates to get back to? Hell, even a significant other. I mean, you are quite easy on the eyes, I've got to give it to you. Il est vrai qu'en d'autres circonstances, l'idée d'être associée à son interlocuteur ne la rebuterait pas autant qu'elle le souhaiterait, mais dans l'état actuel des choses, cette même idée lui paraît inconcevable, inimaginable, impensable. Non pas qu'elle n'y ait pas pensé... une fois ou deux. Not the point, focus! — But then... then you open your mouth and poof! Magic's gone. How terribly sad! Entre-temps, la valise a été bouclée, et l'héritière s'est approchée de Jess qu'elle fixe un instant, curiosité dans le regard. Une curiosité très vite remplacée par un mépris mal placé dont le véritable destinataire n'est autre que le père Sowden. Une vérité qu'elle ne s'avouera pas, en attente d'une once de respect que son géniteur semble pourtant incapable de lui offrir. — Besides, this city's so boring, what are you even protecting me from? D'elle-même, probablement. À bien y réfléchir, elle est son seul obstacle sur ce chemin qu'elle prétend semé d'embûches. Avec difficulté, Isla tire derrière elle cette valise bien trop chargée, empruntant le chemin de la sortie, quittant cette chambre tous frais payés -ultime cadeau du géniteur- premiers pas qu'elle amorce vers cette liberté tant convoitée, mais sans trop le réaliser. And now, where to?

_________________

I keep ignoring it and the flame gets higher, but there's consequences to playing with fire.


Dernière édition par Isla Sowden le Lun 18 Mai - 2:22, édité 1 fois

Jess Mayhew

messages : 38
name : hey jude (judith).
face + © : deidrick ©mellow bird.
points : 212
age : thirty-one years old ⋅ (24/12)
♡ status : not in the mood.
work : bodyguard to the brattiest brat in the windmont bay area.
activities : getting a fucking migraine, ask for a raise, keep minding his own business, kiss his ma.
home : mancave at his sister's house.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

losing direction. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: losing direction. · Mar 31 Mar - 17:55
Le travail ne dort jamais, surtout pas lorsqu'il prend la forme d'une héritière un brin superficielle, à tendances sauvages, qui a une dent contre l'autorité. C'est la première pensée qui lui traverse l'esprit, alors que la porte de son véhicule claque et qu'il s'appuie contre cette dernière pour fumer une cigarette. Il est dans le stationnement de l'hôtel, joue sur son téléphone l'espace de quelques minutes, puis inspire profondément - comme pour se donner le courage d'entrer dans le bâtiment. Jess envoie un message texte à sa soeur aînée, lui promet de se rattraper pour le dîner qu'il manquera incessamment sous peu. Appelez ça l'instinct ou sa nouvelle habitude, il savait qu'Isla ne serait pas encline d'une manière ou d'une autre, à lui accorder ne serais-ce qu'une petite soirée paisible. Pas tant qu'il sera payé pour la surveiller, s'entend. Le brun expire la dernière bouffée de nicotine et ses pas trouvent le chemin de la chambre d'hotel où résidait la sulfureuse Isla Sowden. Il n'a pas à deviner, ni même à se rappeler le numéro pour ce que la porte y est grande ouverte, découvrant derrière un fouillis sans nom, probablement occasionné par la cause de ses tout récents maux de tête. Un bout de tissu lui tombe dessus, puis un autre dans la foulée. Jess n'annonce pas sa présence, pas alors qu'il tenait un string ou filet en tout genre dans ses mains, mais fronce des sourcils, mécontent. Il a toute la misère du monde à filtrer son air amusé, alors que la jeune femme ne lui porte pas, ou si peu, d'attention, à la recherche de je n'sais quoi. Il ne relève pas les commentaires, à quoi bon. Il n'y a qu'à la mention de sa famille qu'il la dévisage l'air de dire "Yes, I have most of that but it's your vile temper and your refusal to obey simple rules that makes me cancel plans" Encore heureux qu'elle était mignonne et que ses caprices le fasse plus sourire qu'autre chose. La confusion règne, alors que la chambre qu'il avait apprit à connaitre comme étant bordélique avait plus ou moins retrouvé son allure d'autrefois. Il laisse tomber les quelques fils qu'il avait dans les mains puis s'appuie contre le cadre de porte de la dite chambre d'hotel. Jess fixe la jeune femme, comme s'il s'agissait d'une bête curieuse; ce qui n'était en fin de compte, pas très loin de la vérité. Il n'avait pas meilleure réponse à lui offrir, sur les motifs de sa présence, ignorant lui-même pourquoi Mr. Sowden insistait si particulièrement à ce que sa fille ait une garde rapprochée. Le trentenaire n'était de toute façon pas là pour émettre des hypothèses, l'argent qu'il recevait étant assez conséquent pour que les questions ne soient pas dans le contrat. — Let's see. With that foul mouth of yours ? I need to protect the city from you, not the other way around. You offended the priest just yesterday. Le pauvre homme de foi n'oublierait pas son altercation avec la jeune héritière de si tôt. Jess lance un doigt accusateur à son encontre, mais un sourire un brin amusé flotte tout de même sur ses lippes, alors qu'il poursuit, hausse les épaules dans le processus. — So really, I'm just doing a public service by staying with you. À peine a t-il le temps de terminer sa phrase, qu'Isla se saisit de sa valise et commence à la traîner dans une tentative pittoresque de faire tout et toute seule. Non. Where the fuck does she thinks she's going ? — Hold up, missy. Where do you think you're going ? Not at a friend's house now, cause I know for a fact you don't have one here. Scared them away, didn't you ? Le brun bloque le passage, refusant de s'écarter avant que sa petite protégée n'avoue le fond de sa pensée et l'observe de la tête aux pieds. Pour ce qu'il connaissait d'elle, donc très peu, rien ne l'étonnerait vraiment. — You're making this way too easy, you know. Jess n'en dit pas plus, continue à l'observer et il ne peut s'empêcher de se demander pourquoi. Pourquoi il avait accepté le job, pourquoi Isla ne pouvait pas s'empêcher de faire de sa vie son enfer personnel et pourquoi il en redemandait jours après jours. Aucune réponse ne serait satisfaisante, du moins à l'instant et Jess préfère remiser l'idée un peu plus loin dans son esprit. Il serre ses bras contre sa poitrine et continue d'observer la jeune femme, qui semble toute prête à s'exiler, en quête de réponses aussi farfelues soient-elles.

_________________
— i'd like to be my old self again but i'm still figuring out who that was.

Isla Sowden

messages : 232
name : rosewins ⋅ rita.
face + © : samara weaving.
points : 331
age : twenty-seven ⋅ 09-28.
♡ status : no refund, no interest.
work : can't compute. do rephrase.
activities : showing off, whining, running to forget, isolating, making enemies left and right, not looking for a job while draining her bank account.
home : room at the majestic.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : en/fr ⋅ off ⋅ 0/3.

losing direction. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: losing direction. · Jeu 2 Avr - 3:03
Huh, boring as ever, pense-t-elle alors qu'il ne lui fait don d'aucune répartie, lui donnant tout juste l'impression de s'adresser à un mur. Elle l'a connu plus réactif, ce qui explique sa déception soudaine. Elle pleure sa curiosité non assouvie alors qu'il ignore royalement ses interrogations. Un acte délibéré, très certainement, pour tester la patience de l'héritière qui est au bord de l'implosion au terme de chacune de leurs entrevues. Elle le dévisage un bref instant, tentant de déceler dans son regard les réponses à ses questions, en vain. Why should I care if he's seeing someone anyway? Although, not sure I'd like it if the person I was seeing had to spend so much time with some attractive lady. I mean, have you seen me? Une pensée qui l'amène à jeter un dernier coup d'œil dans le miroir afin d'inspecter sa tenue, retoucher son rouge à lèvres, avant de reporter son attention sur Jess qui prend enfin la parole. — It speaks! s'exclame-t-elle, dramatique à souhait. La remarque de son vis-à-vis n'a pour effet que de décupler son amusement. Foul mouth. Elle aura tout entendu. Elle se remémore l'épisode de la veille, moue distraite sur le visage. Non, elle n'a rien à se reprocher, thank you very much. Puis, il ne suffit d'un rien pour offusquer les hommes de foi, vraiment. Sa tenue seule allait très probablement à l'encontre de toutes les valeurs qu'on a dû jusqu'alors inculquer au fameux prêtre. Protéger Windmont Bay d'Isla Sowden ? — Please, everyone here is so dramatic. You included, se retient-elle de déclarer. L'hôpital qui se fout de la charité. — Who are you? My dad? None of your bloody business. I'm leaving, that's all you need to know. » Son plan est simple : se rendre à Portland, direction l'aéroport afin de rejoindre sa famille en Australie. Une famille qui n'a jusqu'ici nullement exprimé son empressement à l'idée de célébrer le retour de la jeune femme, mais ce n'est là qu'un détail parmi tant d'autres, une maigre faille dans son plan autrement bien ficelé. Une idée qui a germé dans son esprit à peine douze heures plus tôt mais une qu'elle estime solide et réfléchie. Un coup de tête, en réalité. Dans son esprit pourtant, le doute s'insinue, car incertaine d'avoir les moyens de se payer un billet d'avion, mais il suffira d'un coup de fil passé à son très cher père pour que ce dernier lui vire les fonds nécessaires. Une demande qu'il ne saura pas lui refuser, elle en est -quasi- certaine. Pas après le speech qu'elle a eu le bon sens de préparer en début de journée. Un plaidoyer qui finira par convaincre le paternel Sowden de l'absurdité de cette sanction qui n'a jamais eu lieu d'être. Elle passe en revue les grandes lignes de ce discours larmoyant auquel aucune âme pourvue d'émotions ne saurait dire non. I'm so sorry, daddy. You have no idea how sorry I am. You were right, I should have done better. I'll do anything to make it up to you and mom. Just say the words and I'll do it. You are an amazing businessman and an even greater father. You are the best role model a daughter could ask for. Please let me come home and I will fix everything. Parfait. Un sourire satisfait étire ses lèvres alors qu'elle s'apprête à passer le seuil de la chambre d'hôtel. — Ha ha, very funny. Sadly, you seem to be the only person I can't scare away. Une remarque qu'elle accentue d'un roulement de yeux avant de s'avancer un peu plus vers la sortie, mais c'est sans compter sur un Jess déterminé à tout sauf à lui rendre la tâche facile. — And you are making my life a living hell. Now if you don't mind, I have things to do, places to go, people to see. I have a life is what I'm saying, so shoo! Un geste brusque de la main pour l'inviter à dégager le chemin. Un geste qui ne produit pas l'effet escompté. Ne reste plus qu'une seule chose à faire. L'un des sacs d'Isla lui échappe malencontreusement des mains et vient finir sa course sur le pied de Jess -ou quelques centimètres plus loin, elle ne fait pas trop attention- tout ce qu'elle constate c'est que l'accès est enfin libre et c'est tout ce qu'il lui faut pour récupérer son bagage et quitter sa cage dorée. — Oh, I'm so clumsy. What shall I do? souffle-t-elle sur un ton faussement désolé tandis que son rire fait écho dans le couloir. Une quinzaine de minutes plus tard, et la voilà postée sur le trottoir devant l'hôtel, traînant avec difficulté les quelques bagages qui l'accompagnent, toujours la même ombre à sa suite. — Go home, I've got it from here. Seulement, elle effectue un faux mouvement et manque de trébucher sous le poids de ses innombrables affaires. Elle examine Jess puis sa voiture qu'elle pense reconnaître à quelques mètres de là. — Well, I guess you could drop me off at the airport. Thanks, you're a doll. s'exclame-t-elle, empruntant déjà le court chemin menant au véhicule.

_________________

I keep ignoring it and the flame gets higher, but there's consequences to playing with fire.

Jess Mayhew

messages : 38
name : hey jude (judith).
face + © : deidrick ©mellow bird.
points : 212
age : thirty-one years old ⋅ (24/12)
♡ status : not in the mood.
work : bodyguard to the brattiest brat in the windmont bay area.
activities : getting a fucking migraine, ask for a raise, keep minding his own business, kiss his ma.
home : mancave at his sister's house.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

losing direction. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: losing direction. · Mer 22 Avr - 23:13
Jess ne manque pas de rire sarcastiquement face à une Isla faussement étonnée et dramatique à souhait. Il avait apprit à filtrer la plupart de ses paroles, se résolvant à répondre à un commentaire ou une question par ci, par là ayant compris à leur première échange que le silence était plus difficile à tolérer pour Isla qu'une énième remarque sarcastique. Il ne peut toutefois pas s'en empêcher trop longtemps, cette fille ayant un don inné pour le provoquer, ne serais-ce que minimement. Être garde du corps ne l'avait jamais effrayé, être la babysitter d'une riche héritière ? Un peu plus à chaque jour. — Especially you. ricane t-il, bien plus cinglant qu'il y a quelques minutes, à peine. S'il y avait bien quelqu'un de dramatique dans la pièce, il s'agissait d'elle, pas de lui, assurément et pour tout ce dont il avait été témoin jusqu'à présent, il n'y avait pas de marge d'erreur. La réplique le fait sourciller, Jess se croise les bras dans la foulée, plus sérieux que jamais. — I'm the guy your dad pays to keep you out of trouble, so yeah. I need to know. et contrairement à elle, il en avait besoin, de cet argent. Il en connaissait la valeur et ne la dilapiderait jamais en futilités comme l'héritière semblait capable de faire. Sa famille était simple, pas vraiment versée vers le strass et les mondanités et il ne pourrait jamais prétendre comprendre ce monde dans lequel Isla a été élevée. Le jeune homme observe la blonde amasser tout ses bagages comme on regarderait une bête curieuse, parce que dans un certain sens, c'est ce qu'elle est. Ils sont aux antipodes l'un de l'autre, que ce soit physiquement, mentalement ou de la manière qu'ils auront été élevés. Il connaissait les grandes lignes de son exil vers l'Oregon sans plus, préférant se taire, faire son boulot et recevoir l'argent. C'était pourtant si simple; pourquoi fallait-il qu'elle complique tout ? Amusé devant le spectacle, il déchante bien vite alors qu'une valise trouve le chemin de son pied, dans un oups, un peu trop planifié à son goût. — Fucking. Hell. Il ne peut s'empêcher de grimacer, parce que cette fille, she doesn't pack lightly, et que son pied l'élance. Jess ne peut toutefois pas se permettre de perdre sa trace juste comme ça, alors il ravale sa fierté et la douleur qui l'accompagne pour suivre la blonde sur les talons, à la fois exaspéré et intrigué. Le trentenaire la regarde s'empêtrer avec ses bagages, admirant tout de même au passage la motivation d'Isla à se tirer de cet hôtel. Il ignore les ordres qu'elle lui donne, puis il rit, réalisant que de un, elle n'avait pas remarqué un petit détail et que de deux, son père n'avait pas cru bon de l'avertir. Jess secoue la tête, dépité. — No can do. Plus, where do you think you'll land without your passport ? Question honnête, et avec le bordel qui régnait dans sa chambre quelques instants plus tôt, Jess était convaincu qu'elle n'avait pas pensé à ce petit détail. En même temps, comme aurait-elle pu, alors que l'ordre lui avait été donné par un paternel motivé et qui demandait la plus grande des discrétions. — I might have stolen it, on your father's orders. Jess se justifie rapidement, l'ombre d'un air satisfait tout de même étalé sur le visage, prêt à même offrir ses services pour ramener les bagages à la dite chambre - il n'était rien, si pas galant. S'il l'avait vraiment volé ou pas, c'était à lui de savoir et à elle de le découvrir, peu enclin à croire qu'elle fouillerait ses valises en pleine rue. — You can call him if you want. If I'm wrong, I'll apologize and even gladly put you on a plane myself. Il la laisse faire son choix seule, comme une grande, mais insiste sur le cas le plus probable, celui qui était, du moins dans sa tête à lui, non négociable. — If not, you go back to your room like the naughty little kid you are. Conscient que le ton est plus condescendant que prévu, inconsciemment un brin satisfait de la tournure de la situation. Jess tend son propre téléphone à Isla, afin de s'assurer qu'elle composerait le bon numéro, et pas celui d'un pote histoire de l'embobiner.

_________________
— i'd like to be my old self again but i'm still figuring out who that was.

Isla Sowden

messages : 232
name : rosewins ⋅ rita.
face + © : samara weaving.
points : 331
age : twenty-seven ⋅ 09-28.
♡ status : no refund, no interest.
work : can't compute. do rephrase.
activities : showing off, whining, running to forget, isolating, making enemies left and right, not looking for a job while draining her bank account.
home : room at the majestic.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : en/fr ⋅ off ⋅ 0/3.

losing direction. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: losing direction. · Jeu 14 Mai - 2:27
— Hmph. Elle n'est pas dramatique. Un poil exigeante, mais vraiment peut-on lui en tenir rigueur ? Elle fait des efforts pourtant, mais il faut dire que Jess et ses concitoyens n'ont pas pour dessein de lui rendre la tâche facile. Isla Sowden n'est pas faite pour cette vie tranquille, la monotonie des jours oréganais, quand bien même a-t-elle un jour nourri l'espoir de mener une existence moins superficielle, lorsque les flashs des caméras étaient trop aveuglants... même pour celle qui a cherché la majeure partie de son temps à courir après la notoriété. Sa vie privée n'a toujours eu de privé que son appellation. À Windmont Bay, personne ne la connaît - ou presque - une chance inespérée de recommencer à zéro et s'affranchir d'un passé douloureux qu'elle s'évertue tout de même à vouloir retrouver. — You're the guy my dad pays to make my life a living hell. Frustrée par la gestuelle de son vis-à-vis - dont la patience semble elle aussi s'amenuiser - elle croise les bras à son tour, démangée par l'envie de lui balancer à la figure le premier objet qui saura lui tomber sous la main ; elle se contentera toutefois du poids de la valise sur son pied, la réaction de Jess lui soutirant un rire satisfait. Une satisfaction de bien courte durée, car bientôt Jess lui fait l'annonce d'une nouvelle des plus déplaisantes. Une qui la fait immédiatement déchanter et l'amène même à scruter le voisinage avec la plus grande attention, priant intérieurement pour qu'une équipe de tournage vienne interrompre leur tête-à-tête ; testament d'une caméra cachée. — What are you talking about? Elle est persuadée d'avoir posé le regard sur son passeport quelques heures plus tôt, aussi se met-elle à fouiller désespérément dans son sac à main comme à la recherche du Saint Graal. Et si aux yeux de Jess, Isla Sowden est une drama queen de la pire espèce, cette dernière n'a pas fini de lui donner raison. La valise est au sol, son contenu soigneusement rangé quelques minutes plus tôt repave à présent le trottoir du Majestic tandis que Jess s'est donné pour mission de la tourmenter jusqu'à un point de non retour. — I can't believe this, siffle-t-elle entre des dents serrées, poings formés de part et d'autre de son corps enfermant toute son irritation. Aucune trace de son passeport... disparu à l'instar du calme mis en avant jusqu'ici. — Ugh, you're horrible, les invective-t-elle tout en se saisissant du smartphone de Jess pour passer un coup de fil au paternel Sowden comme conseillé. Elle abandonne son gardien attitré pour profiter d'une certaine intimité, compose le numéro de son père ; boule au ventre qu'elle ne parvient à ignorer. L'appel est bref et dénué de sentimentalisme idiot. L'expression d'Isla ne présage rien de bon. L'Australienne dévisage son compagnon de ses prunelles sévères avant de refermer la distance entre leurs deux corps, ses mains se perdant dans les poches du pantalon de ce dernier toujours à la recherche de ses papiers. Elle ne perçoit nullement l'ambiguïté ni même le caractère déplacé de son geste alors qu'elle recule de deux pas, comme si de rien n'était. — You should work out more, lui confie-t-elle, quand bien même n'en pense-t-elle pas un mot, ses mains baladeuses s'étant délectées de ses courbes malgré elle. Elle s'éclaircit la voix pour retrouver le peu de contenance qu'elle semble avoir égarée en chemin. — He told me you were telling the truth but I had to check anyway, se justifie-t-elle avant de reporter toute son attention sur la valise qu'elle prend soin de refermer avec toute la délicatesse qu'on ne lui connaît pas. Elle pousse ses bagages vers Jess qui s'est, de toute manière, galamment proposé pour les remonter dans sa chambre. Une proposition qu'elle accepte volontiers. — Thanks. I think I'm gonna go to a bar, charm a man or two into buying me drinks instead, le prévient-elle, miroir de poche dans une main, rouge à lèvres dans l'autre. Satisfaite par l'image renvoyée par la glace, ses opales retombent sur son chemisier qu'elle déboutonne un peu plus, décolleté qu'elle n'hésitera pas à exhiber afin de s'attirer les faveurs du plus offrant, gratifiant au passage Jess d'un dernier sourire. — There, that is much better. As for you, you can now go back to the life you so obviously don't have.

_________________

I keep ignoring it and the flame gets higher, but there's consequences to playing with fire.

Jess Mayhew

messages : 38
name : hey jude (judith).
face + © : deidrick ©mellow bird.
points : 212
age : thirty-one years old ⋅ (24/12)
♡ status : not in the mood.
work : bodyguard to the brattiest brat in the windmont bay area.
activities : getting a fucking migraine, ask for a raise, keep minding his own business, kiss his ma.
home : mancave at his sister's house.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

losing direction. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: losing direction. · Dim 17 Mai - 20:58
Si on le lui demandait à lui, il n'était pas assez cher payé pour qu'elle fasse de sa vie un enfer sur terre, mais oh well; tomayto, tomahto. Si elle pensait qu'il régulait ses sorties de gaieté de coeur, il ne pourrait y avoir rien de plus faut, mais voilà ; son job, il y tient et en plus il en a besoin. Pas qu'Isla connaisse quoi que ce soit dans ce domaine, ayant certainement eu tout ce qu'elle voulait depuis un très jeune âge. Il pouvait comprendre que c'était difficile pour elle, voir presque impossible de se tenir à carreau ne serais-ce que quelques petites minutes. Jess regarde la jeune femme déverser sa valise sur le trottoir, se gratte la gorge en remarquant au passage un string et lève les yeux vers le ciel; afin de prier un bon dieu qui n'existe pas ou pour arrêter une imagination qu'il n'imaginait pas aussi débordante, à voir. Il a la satisfaction d'avoir une petite longueur d'avance sur l'héritière et s'il ne s'attendait pas à ce qu'elle recherche le tout en plein Windmont Bay, il n'oublie pas pour autant d'apprécier cette petite victoire, l'une des rares qu'il semble avoir eu contre la blonde. Il était sensé veiller sur elle, la protéger. De quoi ? Il l'ignorait, mais avec ce salaire, il ferait à peu près tout et n'importe quoi et ce, sans poser de question.— Right back at you. qu'il gronde, dans sa barbe, loin des oreilles de l'héritière, alors qu'elle prend son smartphone pour passer un coup de fil à son père, que Jess sait, sera tout sauf agréable. Horrible, horrible brat. Les passants les regardent curieusement, comme s'il s'agissait d'une scène de ménage gone wrong. Jess sourit à une vieille femme qui semble lui offrir un support moral sous forme d'un regard compatissant. L'interaction entre Isla et son père est brève, mais à l'orage qu'il aperçoit dans son regard, il sait qu'il a pas terminé d'en baver. Bien. Un regard suspicieux se pose sur la blonde alors qu'elle s'approche de lui et lui fait les poches, what the — As if. La bravade est plus là pour cacher son inconfort, de la savoir si proche de lui, de la trouver insupportablement mignonne et aussi parce que c'était un flat out lie. À presque deux mètres de grandeur, Jess s'apparentait plus à l'armoire à glace qu'au mec qui mange un peu trop de chips - even though he was both - et il en était parfaitement conscient. Le brun reprend son portable, satisfait de la tournure de la situation pour à peu près un total de soixante secondes. Parce que Isla est Isla et qu'elle était parfaitement imprévisible - ou étais-ce lui qui en avait trop espéré d'elle ? L'idée d'aller dans un bar, une fois la valise de la blonde rangée et déposée tout près de son pied qui ressentait encore les élans de la maltraitance d'il y a quelques minutes à peine, lui est imposée. Sa présence à lui n'est pas désirée, mais il ne la laisserait pas y aller seule sous peine qu'elle organise son propre kidnapping afin d'échapper à sa vigilance, et donc à celle de son père par la même occasion. Jess soupire bruyamment, mais prend tout de même la valise d'une main, alors que la jeune femme commence à s'appliquer du rouge. Non, non, non. Si en soit, elle devrait pouvoir faire à peu près tout ce qu'elle veut, son boss l'avait averti qu'une seule photo déplacée d'Isla Sowden pourrait avoir un effet catastrophique sur sa carrière et donc, il reprend sur lui pour ne pas l'envoyer balader, mais n'arrive pas à contenir toute l'acidité dans ses paroles. — Can't you just.. I don't know. Read a book, knit or something ? Les prunelles de Jess retrouvent à nouveau le ciel alors que le décolleté d'Isla est plus qu'apparent. C'est que c'est pas professionnel de regarder, qu'il se justifie, et puis le sourire qu'elle lui lance n'augure rien de bon et c'est ce qui fait déborder le vase, lui qui était à deux doigts d'abandonner se retrouve avec une toute nouvelle idée. — Nuh-uh. Il ouvre à distance la valise de sa voiture et y dépose les effets personnels de hrh Sowden avant de la refermer. La blonde semble intriguée, vu qu'il y a trois minutes même pas, il la forçait par tous les moyens à retourner dans sa chambre d'hôtel. — I guess you're coming with me, now. And hide this, will ya ? There will be children and I don't want them scarred for life. Et c'est d'un geste approximatif vers son buste qu'il définit ce qu'il souhaite qu'elle cache. Il sort son smartphone une dernière fois pour envoyer un message à sa soeur aînée, s'excuser d'avance pour cette tornade qui était sur le point d'entrer dans son humble demeure et détruire à peu près tout sur son passage. L'image qu'il a d'Isla est proche de la réalité toutefois et alors qu'il l’entraîne vers sa voiture, qu'il s'installe et s'attache — Come on, aren't you the slightest bit intrigued by my lavish lifestyle ? No, she wasn't. Ou du moins, elle n'allait surement pas obtempérer aussi rapidement. Voyant qu'elle ne semblait pas vouloir se résoudre à faire le bon choix (pour une fois), Jess s'oblige à lui offrir un argument un poil plus convainquant.  — And if not, remember I can cause a scene in that bar and make you wish you had gotten into my car right about now. La porte de la voiture s'ouvre, la blonde apparaît à ses côtés et Jess ne peut s'empêcher d'afficher un sourire suffisant, tentant de réprimer à la fois une pointe de panique qui commençait à faire surface. Ce n'était pas une bonne idée, mais il s'agissait de la meilleure, à travers plusieurs facteurs décisifs et il espérait ressortir en vie de cette petite soirée.

_________________
— i'd like to be my old self again but i'm still figuring out who that was.
Contenu sponsorisé




losing direction. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: losing direction. ·
 
losing direction.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak-
Sauter vers: