hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -32%
-32% sur le purificateur d’air Dyson Pure Cool ...
Voir le deal
229 €

 

 we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue
Aller en bas 

Joseph Murry

messages : 531
name : phyla
face + © : taika waititi + ©valtersen (gif: ©chrysalis-writes)
multinicks : nyree + kit + dora
points : 1203
age (birth) : 45 years old (5.06)
♡ status : in a relationship with Ali
work : makeup artist / Photograph
home : crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (Off) Donna, Eddie, Ali (x2), Riley, Joona

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Jeu 2 Avr - 15:30
Cette histoire n'avait aucun sens. Lorsqu'il avait déposé son sac de courses chez Isaac, jamais il n'aurait pensé que cela aurait provoqué une rechute chez son meilleur ami. Lorsque Joseph avait constaté qu'une bouteille d'alcool manquait à l'appel, il s'empressa de vérifier son ticket de caisse et fut obligé de se rendre à l'évidence : Isaac Albrecht, sobre depuis des années, s'était remis à boire. Il était temps d'intervenir, Joseph ne pouvait pas laisser son ami sombrer à nouveau et surtout pas quand le môme était chez lui. Il se dirigea vers la maison du médecin et se mit à frapper, répétant un joli discours afin de faire prendre conscience à Ike qu'il avait beaucoup à perdre si jamais il décidait de baisser les bras. Joseph fût obligé de frapper une seconde fois pour que la porte s'ouvre enfin. C'est le gamin qui lui ouvrit la porte, Jo ayant espéré qu'il soit chez ses copains. « Salut, bonhomme » fit-il en ayant la mine grave et en posant une main sur son épaule comme pour le réconforter. Joseph passa le pas de la porte, cherchant un signe de la rechute de son ami mais ce dernier semblait bien décidé à maintenir l'illusion et faire croire que tout allait bien puisque la maison était propre et parfaitement rangée. « Est-ce que Ike est dans le coin? Pourquoi il est pas venu m'ouvrir la porte? » Fit-il, devenant de plus en plus inquiet à son sujet. Alvin non plus n'avait pas l'air au top de sa forme et était plus pâle que d'habitude. « Écoute, Alvin. » Joseph se dressa devant lui, prenant un air sérieux. « Je crois que tu devrais peut-être aller dans ta chambre et me laisser parler à ton père... Je pense que ça va bien se passer mais on ne sait jamais. » Il avait effectivement lu un article sur Wikihow internet en chemin, et avait quelques idées sur comment organiser cette intervention. C'est alors que Joseph vit Isaac descendre des escaliers. Il avait l'air tout à fait normal, très en forme. « Isaac. » Bon sang, il avait déjà le cœur brisé rien qu'en prononçant le nom de son ami. « Je pense qu'il est inutile de tourner autour du pot. Je suis au courant, Ike. »

@Alvin Keily @Isaac Albrecht

_________________

Alvin Keily

messages : 713
name : sissi.
face + © : noah schnapp ▬ © livia & pinterest.
multinicks : marley, jeremiah, keane, winnie, teddy, joona.
points : 1615
age (birth) : 16 yo. (24/05)
♡ status : never beg for his love or attention.
work : sophomore.
activities : being curious, geeking all day, baking, laughing out loud, singing to the world, talking too much, playing video games.
home : with his stepdad.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : archie, ike, gibi.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Dim 5 Avr - 7:46
Assis au bord de son lit, Alvin ruminait et rongeait son frein comme il le pouvait, avec le peu de moyens mis à sa disposition. Sous prétexte que son comportement laissait franchement à désirer ces derniers temps – et aussi quelques heures de colle dues à des cours séchés dont il venait de prendre connaissance – Ike l’avait puni pour une durée indéterminée, la veille au soir. Cette sanction, qu’il jugeait injuste comme toutes celles dont il était victime dernièrement, dépassait le domaine du raisonnable. Téléphone portable confisqué, internet coupé, console cachée, il ne possédait désormais plus grand-chose pour s’occuper. Après avoir passé sa soirée à taper lourdement du pied lorsqu’il se déplaçait et à claquer toutes les portes qu’il était amené à croiser, l’adolescent s’était finalement calmé. Une nouvelle journée débutait et s’il faisait l’effort de rester calme, peut-être que le grand brun lèverait sa punition ; c’était du moins sa stratégie du moment qu’il espérait payante. Le médecin n’était pas venu prendre de ses nouvelles, signe qu’il appréciait très probablement ce silence retrouvé dans l’imposante demeure. Les heures défilèrent, très lentement pour sa part, par conséquent il passa d’un état végétatif à surexcité lorsqu’une personne toqua à plusieurs reprises à la porte. Poussé par l’envie profonde de voir un de ses amis devant chez lui, il se désintéressa totalement de la bouteille de Tequila qu’il tenait alors dans sa main, la referma avant de la cacher dans son armoire entre deux jeans. Quelle serait l’identité de son sauveur ? Ollie ? Gibi ? Certainement pas Archie dont la vie bien chargée le contraignait à avoir toujours mieux à faire ailleurs. « J’y vais, » dit-il en descendant bruyamment l’escalier qui menait à l’entrée de la maison. « Ah salut Joseph... » souffla-t-il dans un petit soupir, ne cherchant aucunement à dissimuler sa déception. Il grimaça au contact physique établi par le maquilleur professionnel et s’écarta suffisamment du chemin pour le laisser entrer, même s’il ne l’avait pas invité à le faire. Depuis le temps qu’il venait chez eux et après le nombre d’heures passées sur place, Joseph pensait peut-être se trouver dans sa résidence secondaire à force. Les paroles décousues qu’il déblatéra ensuite ne l’étonnèrent pas plus que cela, il avait l’habitude de l’entendre parler pour ne rien dire, et puis il s’était toujours dit qu’une telle énergie ne pouvait être naturelle, Jo devait forcément se droguer. « Beau-père, » le corrigea-t-il tout de même, histoire de ne pas l’ignorer totalement car il passa volontairement à la trappe le reste de ses mots. « Ton pote est fou, » souffla-t-il d’une voix diminuée par l’alcool tout en s’éloignant légèrement lorsque Ike les rejoignit en bas. Albrecht avait-il quelque chose à se reprocher qui nécessitait d’être confessé ce jour ? Si c’était le cas, il choisissait de ne pas bouger afin de pouvoir écouter toute l’histoire. Monsieur Parfait ne l’était sans doute pas tant que cela.

_________________

-- Woke up on the wrong side of reality
and there's a madness that's just coursing right through me. And as far as the time, far as the time, not sure I'm there yet but I'm certain I've arrived.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Dim 5 Avr - 9:17
Les instants de calme étaient suffisamment rares au sein de la demeure Albrecht pour être appréciés à leur juste valeur par le maître des lieux lorsqu’une telle occasion se présentait. Ils n’étaient plus que deux sous ce large toit, il était pourtant peu évident d’obtenir le silence le plus total sauf lorsqu’Alvin était en cours ou, comme tel était le cas ce jour-là, puni. Ike n’était pas un adepte des tapes sur les doigts, mais il avait fait la promesse au corps inanimé de Rebecca de prendre soin de son rejeton, et cela passait malheureusement par l’apprentissage de certaines leçons de vie. Celle du moment étant : l’école n’est pas une option. Cela faisait plusieurs heures qu’il se battait avec sa comptabilité personnelle, ses yeux fatigués entre les factures de l’hôpital, les remboursements des diverses mutuelles, les heures supplémentaires à déclarer. Un véritable casse-tête dont il parvenait à peine à se dépêtrer quand la sonnette retentit dans la maison, très – trop ? – vite suivie par les pas d’éléphants d’Alvin. Comment un individu aussi maigre pouvait-il faire un tel vacarme ? Il attendit en silence d’identifier la voix nouvellement arrivée et se leva de sa chaise quand cela fut fait. Il n’avait pas souvenir d’avoir donné rendez-vous à Joseph, il fut donc à moitié étonné de le savoir là. Il accueillit néanmoins la distraction avec bonne humeur, un sourire sur le visage tandis qu’il les rejoignait dans l’entrée. Sauf que l’atmosphère qu’il y trouva n’augurait rien de positif. La mine grave de Joseph et le ton qu’il employait créèrent une boule d’inquiétude dans la poitrine du chirurgien qui les regarda tour à tour. « Qu’est-ce qui se passe, ici ? » s’enquit-il avant de froncer les sourcils alors que Murry s’adressait à lui. « Au courant de quoi ? Oh... » Son sang ne fit qu’un tour et il s’imagina déjà que Donna avait tout révélé à son ami, et que ce dernier venait lui faire la morale à propos de la fidélité, et combien il était un sale type de tromper ainsi sa femme comateuse. Il leva une main devant lui, en guise de défense physique qui ne lui serait d’aucune utilité face à son compagnon. « Ce n'est pas ce que tu imagines... Je peux t’expliquer... mais pas devant Alvin, ok ? Il n’a pas besoin d’entendre ça... » Il se tourna par conséquent vers l’adolescent et posa une main sur son épaule, prêt à lui demander pardon et lui indiquer l’emplacement où il avait caché sa console afin qu’il n’assiste pas à cette conversation. Sauf qu’un détail odorant capta son attention et le fit bloquer plusieurs secondes. Il chassa l’idée idiote de son esprit pour ne pas laisser penser qu’il cherchait une distraction. « Tu peux aller dans ta chambre ? Je te rends ton téléphone dès que j’en ai fini avec Jo, promis. » Dans une grimace, il releva la tête vers son meilleur ami car l’odeur gênante ne disparaissait pas. « Il est un peu tôt pour la tequila, tu crois pas ? » grimaça-t-il, inquiet que Joseph suive un chemin qu’il ne connaissait hélas que trop bien.

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?


Dernière édition par Isaac Albrecht le Lun 13 Avr - 5:42, édité 2 fois

Joseph Murry

messages : 531
name : phyla
face + © : taika waititi + ©valtersen (gif: ©chrysalis-writes)
multinicks : nyree + kit + dora
points : 1203
age (birth) : 45 years old (5.06)
♡ status : in a relationship with Ali
work : makeup artist / Photograph
home : crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (Off) Donna, Eddie, Ali (x2), Riley, Joona

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Dim 5 Avr - 14:21
Joseph leva les yeux au ciel, assez habitué par l'attitude du gamin depuis le temps. « Bonjour l'accueil, ça fait plaisir » Il aurait pu ajouter qu'il ne viendrait plus si sa présence était une telle déception pour lui mais Alvin ne ferait que se réjouir. « L'amabilité ça va pas te tuer, et puis un petit sourire de temps en temps... » Il s'arrêta net, réalisant à quel point il ressemblait à sa mère quand il parlait de cette façon. Depuis quand était-il devenu ce genre d'adulte, à râler après les jeunes? Non, il fallait qu'il se reprenne. Joseph observa l'adolescent une dernière fois, avant de se concentrer sur Ike qui venait de faire son apparition. Il avait l'air en forme pour un mec qui était en pleine rechute. Ce dernier tenta de se justifier face à Joseph, mais c'était peine perdue, et voir son ami ainsi était déchirant. « Non, écoute, je suis pas là pour que tu t'expliques, d'accord? » Son regard se posa à nouveau sur Alvin, se demandant s'il devait assister à ça ou non. Peut-être que l'intervention aurait plus d'impact et serait une plus grosse prise de conscience si le gamin restait là. « Peut-être qu'il devrait rester là... » fit-il, l'air grave « Pour te faire prendre conscience de tout ce que tu as à perdre... moi y compris. » Et, à son tour, Joseph posa sa main sur l'épaule de son ami. Les trois formant un cercle des plus bizarre au milieu du salon. Bon, s'ajouter à la liste des personnes qu'il pourrait perdre était sans doute un peu trop dramatique mais il n'avait pas pu s'en empêcher. Puis lorsque Ike lui fit la remarque sur la tequila, Joseph resta un moment sans savoir quoi répondre. « Je... Oui, il est tôt pour la tequila! Mais t'as craqué, Ike, je vais pas te servir de l'alcool! Je sais que c'est dur pour toi mais franchement... » Il secoua la tête « Mais j'imagine que j'ai ma part de responsabilité dans cette histoire... Toutes ces sorties au bar, ça t'as rappelé ta vie d'avant et je...» Il poussa un énième soupir « J'aurais dû me rendre compte que c'était trop dur pour toi. Mais maintenant faut te reprendre. Tu le vois ce gosse? Regarde comme il est pâle. Fragile... Il a besoin de toi. Ne le laisse pas tomber. »

_________________

Alvin Keily

messages : 713
name : sissi.
face + © : noah schnapp ▬ © livia & pinterest.
multinicks : marley, jeremiah, keane, winnie, teddy, joona.
points : 1615
age (birth) : 16 yo. (24/05)
♡ status : never beg for his love or attention.
work : sophomore.
activities : being curious, geeking all day, baking, laughing out loud, singing to the world, talking too much, playing video games.
home : with his stepdad.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : archie, ike, gibi.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Sam 11 Avr - 6:51
Joseph faisait comme partie des meubles, il n’attendait plus après une invitation solennelle pour venir leur rendre visite. Son humour lourdingue était autant apprécié que détesté mais dans le fond, il restait un type agréable avec qui Alvin partageait des centres d’intérêt. Difficile de dire, à ce stade, pour qui ce détail était le plus gênant. Il voyait un peu son beau-père et son ami comme des adultes ratés et ce malgré leur vie professionnelle accomplie, raison pour laquelle il peinait cruellement à prendre ses cours au sérieux ces derniers temps, ça parmi d’autres raisons personnelles. S’il ne répondit rien à la remarque lancée sur son amabilité, l’adolescent ne se gêna pas pour lui adresser un sourire faux et exagéré la seconde suivante, de manière très puérile. Le maquilleur professionnel était connu pour sa bonne humeur et sa légèreté, aujourd’hui il arborait les traits d’un vieux con aussi coincé que son professeur de mathématiques, songea-t-il fortement sans pour autant prendre la peine de le formuler à voix haute. Pourquoi était-il d’ailleurs encore présent dans la pièce ? De toute évidence, les deux hommes avaient besoin de discuter ensemble ou bien de régler leurs comptes, au choix. Habituellement, il décrochait de la conversation dès que Jo ouvrait la bouche, surtout lorsqu’il se lançait dans des récits interminables sur ses différentes ex-femmes ou encore sur les prétendues conquêtes qu’il butinait, là encore il émettait des doutes sur la véracité de ses propos. Cette fois-ci, le débat était tout autre, il régnait une atmosphère de western dans le couloir et même si son corps luttait contre une fatigue harassante, une petite voix dans son for intérieur lui intimait de rester pour assister au spectacle. « Pardon ? » demanda-t-il en fronçant les sourcils lorsque Ike émit l’hypothèse de le renvoyer dans sa chambre en lui promettant une récompense à la clé, tel un petit chiot à qui on apprenait des tours. « Déjà, je connais toutes tes cachettes, je fais juste semblant de ne pas savoir… Et puis, c’est quoi cette histoire ?  De quoi il parle ? » Par la suite, Joseph reprit la parole et son discours, qui lui avait dans un premier temps paru décousu, lui sembla désormais très clair. Il avait finalement remarqué l’absence de la bouteille de Tequila dans ses affaires – enfin ! – et avait irrémédiablement fait le lien avec le passé d’alcoolique d’Isaac. « Oh... » lâcha-t-il en reculant d’un pas tout en plaquant sa propre main sur sa bouche pour éviter aux effluves de se faire à nouveau sentir par le nez expert de son beau-père. « Ouais, je suis pâle et fragile… Comme il a dit. Je vais vous laisser discuter entre vous, clairement vous avez beaucoup de choses à vous dire. »

_________________

-- Woke up on the wrong side of reality
and there's a madness that's just coursing right through me. And as far as the time, far as the time, not sure I'm there yet but I'm certain I've arrived.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Lun 13 Avr - 6:12
Des année  d’amitié, et jamais Joseph ne s’était permis de s’adresser à lui de la sorte. Même si l’artiste aimait surtout s’écouter, leurs conversations avaient toujours été des échanges sympathiques ; Ike n’était pas certain d’apprécier cette tournure et la froideur de son ton. Il venait chez lui et se permettait de lui dire de la fermer, devant son beau-fils de surcroît ? Voilà qui était problématique. D’accord, il avait merdé en couchant avec une femme – une patiente ! – alors que la sienne était dans un lit de réanimation, reliée à tout un tas de tubes qui la maintenaient en vie, mais il ne méritait pas d’être traité comme un paria sous son propre toit. Les informations reçues de la part de ses deux interlocuteurs étaient trop pour son cerveau encore endormi par les milliers de lignes de chiffres lues plus tôt. Joseph pétait un câble et Alvin lui confessait que ses punitions n’avaient jamais fonctionné que parce qu’il le voulait bien ; voilà qui avait le mérite d’être honnête. Le stress du moment le fit rechuter temporairement dans un bégaiement qu’il pensait derrière lui : « T-t-tu... Quoi ? C’est vrai, Jo, de quoi tu parles, bon sang ? » Son regard passa de l’un à l’autre plusieurs fois avant de bloquer sur son ami qui déblatérait un flot de paroles sans queue ni tête. « Je ne bois pas en service, j’étais totalement sobre quand Don... » Ses yeux s’écarquillèrent tandis que les  connexions neuronales se faisaient enfin entre ses deux oreilles. Tout doucement. Mais le puzzle prenait peu à peu formes et tous les partis coupables se trouvaient dans l’entrée de la maison à cet instant. «  Je n’ai pas rechuté, Joseph. » Sa voix descendit de quelques octaves pour s’adapter à la gravité de la situation. Instinctivement, son bras gauche se tendit et ses doigts se refermèrent sur le col d’Alvin qui cherchait à fuir. « Tout bien réfléchi, je pense que c’est toi qui as le plus à dire ici, je me trompe ? » Il le ramena auprès d’eux d’un coup un peu trop sec qu’il regretta aussitôt, il lui remit son t-shirt en place avant de se tourner entièrement vers lui, non sans jeter des coups d’œil inquiets en direction de Joseph, qui ne semblait qu’à moitié convaincu par la défense qu’il venait d’avancer. Afin de se justifier davantage, alors que rien ne l’obligeait, il porta sa paume à ses lèvres, souffla dedans avant de la remuer devant le visage du maquilleur. Il grimaça, l’air de dire « tu vois ?! ça ne sent rien ! » puis il ramena sa main devant la face d’Alvin. « A ton tour, allez ! »

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?

Joseph Murry

messages : 531
name : phyla
face + © : taika waititi + ©valtersen (gif: ©chrysalis-writes)
multinicks : nyree + kit + dora
points : 1203
age (birth) : 45 years old (5.06)
♡ status : in a relationship with Ali
work : makeup artist / Photograph
home : crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (Off) Donna, Eddie, Ali (x2), Riley, Joona

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Mar 14 Avr - 9:40
Étrangement, Joseph était de moins en moins convaincu de la rechute de son ami. Il était toujours persuadé que quelque chose clochait mais peut-être que ça n'avait aucun rapport avec l'alcool. Même si il y avait bien une odeur assez forte comme Isaac l'avait fat remarqué. Même si tout semblait indiquer que son ami venait de vider toute la bouteille de Tequila (ses paroles n'avaient aucun sens et il avait l'air plus nerveux que d'habitude) c'est vers l'adolescent que Joseph décida de poser son regard. Alvin Keily était soudainement devenu le suspect numéro un dans la disparition de la bouteille d'alcool. Joseph poussa un soupir, essayant tant bien que mal d'y voir un peu plus clair dans toute cette histoire, surtout que son ami avait soudainement adopté un ton plus grave, lui assurant qu'il n'avait pas rechuté. « Don ? C'est qui Don? » Il n'avait jamais entendu parler d'un Don. A moins que... «Oh...Je crois comprendre » fit-il, comme s'il venait de comprendre toute l'histoire. Il avait fait des trucs avec un mec et était confus. Clairement pas le genre du sujet qu'il souhaitait aborder devant son beau-fils. Mais Isaac lui semblait de plus en plus agressif et Joseph serra la mâchoire lorsqu'il vit son ami attraper Alvin de cette façon. « Ike, arrête tu va lui faire mal! » Il se mit aussitôt entre Alvin et Isaac, « Tu réalises que tu es en train d'agir comme un vrai connard? Je suis pas certain que ça aide à me convaincre que tu n'as pas rechuté... » Joseph fronça les sourcils, voyant son ami agir de manière hystérique. Le voir lui agiter sa main sous le nez pour lui faire sentir son haleine était une scène surréaliste... Mais Isaac avait une haleine fraîche, à croire qu'il venait de prendre un tic-tac il y à peine deux minutes. Incompréhensible lorsque cette odeur de tequila se faisait encore sentir. « Ok, alors j'avais tort. » Joseph lança un regard vers Alvin, la culpabilité de ce dernier ne faisait aucun doute. Il décida de lui laisser un moment pour se confesser tandis qu'il se prépara à faire sentir son haleine à Isaac, s'approchant de lui pour lui souffler dans le nez « C'est gênant, j'ai mangé un burrito avant de venir ici... Désolé. » fit-il en soufflant sur son ami.

_________________

Alvin Keily

messages : 713
name : sissi.
face + © : noah schnapp ▬ © livia & pinterest.
multinicks : marley, jeremiah, keane, winnie, teddy, joona.
points : 1615
age (birth) : 16 yo. (24/05)
♡ status : never beg for his love or attention.
work : sophomore.
activities : being curious, geeking all day, baking, laughing out loud, singing to the world, talking too much, playing video games.
home : with his stepdad.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : archie, ike, gibi.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Lun 20 Avr - 17:00
L’étau se resserrait progressivement autour de lui, l’obligeant ainsi à réfléchir à une éventuelle issue de secours qui n’était hélas plus possible à cause de l’imposante carcasse d’Isaac qui lui barrait désormais la route. Il avait beau envisager diverses évasions et stratégies, il ne voyait pas de quelle manière il pouvait échapper à la situation, ce qui l’inquiétait de plus en plus. Il n’était assurément pas prêt à endosser l’intégralité des reproches qui lui seraient prochainement faits et refusait d’assister à son propre jugement. Pourquoi s’était-il porté volontaire pour aller ouvrir la porte ? Pourquoi ses amis ne lui rendaient pas visite et le laissaient volontairement pourrir dans cette maison qui l’étouffait ? Plus il y pensait et plus il se disait qu’il aurait mieux fait de laisser son beau-père accueillir son ami, les coups portés à la porte auraient bien fini par avoir raison de lui, à la longue. Au pire des cas, son geste se serait soldé par une énième remontrance verbale à laquelle il n’aurait même pas daigné répondre. Il avait visiblement mal calculé son coup ; une erreur de débutant qui allait lui coûter cher. « Hey ! » grogna-t-il lorsque la poigne solide d’Isaac se referma sur son col dans le but unique de l’empêcher de fuir. Son mouvement eut l’effet escompté car Alvin ne chercha ni à se débattre ni à s’en aller, le regard fuyant tandis qu’une once de peur traversa son visage blafard. Le contact – positif comme négatif – ne faisait aucunement partie de leur relation, et comme le chirurgien devait s’en douter, celui-ci ne fut pas bien accueilli par le petit brun dont les mains étaient subitement devenues moites. Jamais son beau-père n’avait levé les mains sur lui et même si, dans son for intérieur, il le pensait incapable d’agir en ce sens, il ne pouvait retenir cette appréhension qui lui causait désormais des maux d’estomac. Le souvenir des sévices physiques dont fut victime Georgie sous ses yeux l’envahirent et il agita sa main dans le vide, inconsciemment, comme pour repousser Ike alors qu’il ne le retenait plus depuis un moment. « C’est Joseph, » reprit-il finalement. « C’est Joseph qui m’a donné la bouteille de Tequila. » Son jeu d’acteur était parfait, sa voix morne et éteinte maintenait l’illusion de ce mensonge lancé sans réfléchir. « Je lui ai demandé et il a accepté… Visiblement donner de l’alcool à une personne de quinze ans est normal dans cet état. » Il reprit peu à peu contenance afin de ne pas se dégonfler car mentir éhontément lui pesait déjà sur la conscience, Jo ne méritait pas d’être accusé de la sorte. Mais il avait le sentiment de ne pas avoir le choix, quelqu’un devait subir les conséquences de son écart, et ce ne serait pas lui. « Je suis l’enfant et vous êtes les adultes… Votre devoir est de me protéger et non de me mettre en danger. » Dans son esprit, tout était clair, un peu de culpabilisation servirait forcément sa cause.

_________________

-- Woke up on the wrong side of reality
and there's a madness that's just coursing right through me. And as far as the time, far as the time, not sure I'm there yet but I'm certain I've arrived.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Mar 21 Avr - 11:41
La situation lui échappait. Il était l’homme de la maison, un presque-père de famille, et il se faisait juger pour un mal qu’il n’avait pas commis. « Il n’a rien ! » Il coula un regard vers Alvin, qui semblait pourtant plus que mal à l’aise. Joseph avait-il raison ? Ike était-il le connard qu’il décrivait ? Pour un simple petit accrochage ? Il déglutit bruyamment, car il perdait pied comme rarement cela lui arrivait. Il avait l’impression d’être le prof trop sévère, mal considéré par ses élèves dont le niveau de maturité cumulé ne dépassait pas les quatorze ans. Il fronça les sourcils de manière circonspecte lorsque Joseph lui souffla au visage. Il aurait pu le faire dans sa main, comme il venait de montrer l’exemple, cet idiot ! Puis la bombe fut lancée. Plus encore que les insultes de Joseph, la révélation d’Alvin l’atteignit en pleine poitrine, tel un violent uppercut auquel il n’était pas préparé. Dans ses cauchemars les plus fous, il n’aurait pas pu imaginer pire scénario. Son meilleur ami donnait de l’alcool à son beau-fils alors que son épouse était dans le coma. Dans quelle telenovela stupide l’avait-on plongé ? Il avait besoin de s’entretenir avec les scénaristes, qui tiraient un poil trop sur la corde. « Quoi ?! » Le son eut du mal à s’évacuer de sa gorge, ce fut pourquoi il répéta aussitôt, un œil mauvais vrillé sur Joseph. « Quoi ?! Qu’est-ce que tu as fait ?! Tu es malade ? Je savais que tu étais con, mais je pensais que tu étais un con gentil ?! » Il n’arrivait même pas à discerner le petit jeu malsain d’Alvin, tant sa douleur et sa colère l’aveuglaient. Donner de l’alcool à un mineur était déjà un grave délit, mais le faire sous le toit d’un ancien alcoolique, qui avait payé le prix fort plus d’une fois de son addiction, c’était de la folie pure. Il était à deux doigts d’attraper son ami par le col et de l’encastrer dans le mur. A la place, il serra ses poings dont ses ongles s’enfoncèrent dans la chair de ses paumes. « Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez vous ? » Cette fois, il s’adressait aux deux, comme à deux gosses à punir. « Vous ne trouvez pas que la vie est déjà assez compliquée pour nous tous ? Tu as pensé à ce que ta mère dirait ? Tu t’en fiches tellement d’elle que tu profites de son coma pour jouer au roi des petits cons ? Bravo, Alvin, tu as remporté la couronne haut la main ! » Il se tourna vers Joseph et pointa son index sur sa poitrine. « Tire-toi de chez moi ! » Cela lui fendait le coeur de l’envoyer valser alors que Jo était ici comme chez lui. « J’en reviens pas d’avoir culpabilisé d’avoir couché avec une autre alors que vous êtes bien pires ! Pires que tout ! » Son index changea de direction pour désigner Alvin. « Va me chercher cette bouteille. Tout de suite ! Jo ne va pas repartir les mains vides... » Il ne tolérerait aucune discussion, aucun mot de travers. Il avait le pouvoir de virer tout ce joli petit monde de chez lui, et il n’hésiterait pas à le faire.

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?

Joseph Murry

messages : 531
name : phyla
face + © : taika waititi + ©valtersen (gif: ©chrysalis-writes)
multinicks : nyree + kit + dora
points : 1203
age (birth) : 45 years old (5.06)
♡ status : in a relationship with Ali
work : makeup artist / Photograph
home : crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (Off) Donna, Eddie, Ali (x2), Riley, Joona

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Mar 21 Avr - 15:48
Clairement, Joseph s'était trompé et son meilleur ami n'avait pas rechuté. Et il avait naïvement pensé qu'il pourrait rester pour la soirée et qu'ils commanderaient une pizza tous les trois et qu'ils passeraient une soirée à rire du quiproquo. Puis Alvin décida de ruiner la soirée en lâchant inventant un mensonge ridicule. Ce petit morveux ne pouvait décidément pas le voir en peinture. S'il était énervé par ce mensonge, Joseph ne se sentait pas inquiet pour autant : Jamais Ike ne pourrait le croire d'une telle chose. Mais, pour la deuxième fois de la soirée, Jo s'était trompé. Et en à peine quelques secondes, son meilleur ami l'avait jugé coupable sans hésiter.
Un peu sonné, il mit un moment à réagir à ce qu'il était en train de se passer. Joseph était planté dans le salon, écoutant Isaac en train d'exploser. Il aurait préféré que son meilleur ami le frappe plutôt que d'écouter ça. Et c'est alors qu'une autre bombe fut lâchée par Ike lui-même : Il avait couché avec quelqu'un. D'habitude, Jo aurait fait une blague douteuse et aurait demandé des détails mais ce soir il n'était clairement pas d'humeur à être le gentil con.
Lorsque Isaac ordonna à Alvin d'aller chercher la bouteille de Tequila, Joseph décida qu'il était temps de répondre. « Ça y est ? Tu te sens mieux, Ike? » Puis se tournant vers Alvin, il pointa les escaliers du doigt « Va chercher cette bouteille, peut-être que tu retrouveras la raison mais j'ai des doutes. Je t'ai jamais rien fait, Alvin... pourquoi tu fait ça? » Fit-il, essayant de ne pas craquer devant les deux hommes. Jo se tourna à nouveau vers Isaac, bien décidé à remettre les pendules à l'heure. « C'est vraiment ce que tu penses de moi? Que je suis con et irresponsable au point de donner de l'alcool à un môme ? Je vois. Mais je suis ravi que cette histoire t'ai enfin permis d'agir en père de famille. Parce que tu veux savoir ce que moi je pense de toi? Quand je viens ici, j'ai l'impression de rendre visite à deux ados! Votre seule façon de communiquer c'est en jouant aux jeux vidéos! Tout ça parce que t'as pas les couilles de parler de ce que tu ressens... T'es vide à l'intérieur, Ike. »

_________________

Alvin Keily

messages : 713
name : sissi.
face + © : noah schnapp ▬ © livia & pinterest.
multinicks : marley, jeremiah, keane, winnie, teddy, joona.
points : 1615
age (birth) : 16 yo. (24/05)
♡ status : never beg for his love or attention.
work : sophomore.
activities : being curious, geeking all day, baking, laughing out loud, singing to the world, talking too much, playing video games.
home : with his stepdad.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : archie, ike, gibi.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Ven 24 Avr - 13:01
Peu importait la personne qui lui faisait face, Alvin avait le sentiment intérieur de n’être qu’une grosse déception, pour tout le monde. Aujourd’hui, les reproches qui pleuvaient étaient de toute évidence mérités et il ne pouvait vraisemblablement pas se défendre au risque de se ridiculiser seul. Dans quoi s’était-il lancé ? Briser une amitié sincère simplement pour sauver ses fesses ? Ce n’était pas très réglo, même venant de lui. Plus la situation évoluait, plus il regrettait, bien qu’il lui semblait désormais compliqué de rétropédaler. « Ike... » balbutia-t-il d’une voix si faible que son beau-père ne l’entendit pas, ou bien avait-il fait le choix de l’ignorer, ce qui était aussi fortement possible. Il se retrouvait à présent bloqué entre ces deux adultes qui réglaient leurs comptes par sa faute et inutilement car la cause de tout ceci reposait sur un tissu de mensonges ; à l’exception de la partie alcool, car oui, il lui arrivait de boire avec ses amis. Le chirurgien n’était pas en mesure de comprendre que l’adolescent souhaitait expérimenter de nouvelles choses, dont certaines boissons. Bien entendu, il n’aurait pas dû essayer seul car cela rendait le geste triste et inquiétant mais il était persuadé que jamais Isaac ne l’aurait laissé s’amuser même en compagnie de ses potes. A quoi bon chercher à plaider sa cause ? Les réactions du grand brun seraient identiques, dans tous les contextes il ressortirait coupable, à l’image de son meilleur ami qu’il avait envoyé sans plus de cérémonie à la guillotine. « Je n’ai pas envie d’aller chercher cette putain de bouteille donc arrêtez de me donner des ordres ! » s’énerva-t-il sans réaliser qu’il était devenu un brin vulgaire mais surtout qu’il s’adressait à des adultes. Fort heureusement, le « vous me faites chier » qui lui brûlait les lèvres resta piégé quelque part dans le fond de sa gorge. « Tu oses me faire la morale en parlant de maman alors que tu es celui qui lui manque le plus de respect ?! » souffla-t-il, désemparé et abattu. « Si tu t’occupais de moi comme tu lui avais promis, on n’en serait peut-être pas là ! » dit-il à l’attention de Ike avant de tourner la tête vers Joseph. « Je suis désolé d’avoir menti pour me protéger Jo, je ne pensais pas que tu remarquerais l’absence de la bouteille… Tu ne mérites pas tout cet acharnement contre toi mais ça ne veut pas dire que tu vaux mieux que lui. » Cela lui coûtait énormément de défendre Ike à cette seconde précise mais il ne pouvait décemment pas non plus le laisser l’attaquer de la sorte. Il n’était pas aussi présent qu’il le devrait dans sa vie, pour autant il ne l’avait pas abandonné. « Tu es aussi vide que lui… et que moi aussi peut-être. »

_________________

-- Woke up on the wrong side of reality
and there's a madness that's just coursing right through me. And as far as the time, far as the time, not sure I'm there yet but I'm certain I've arrived.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Ven 24 Avr - 13:36
A quel moment une fée malhonnête s’était-elle penchée pour lui afin de le transformer en punching-ball ? Il n’avait pas souvenir de l’avoir entendu prononcer sa formule magique, pourtant le résultat était bien là. Il prenait les coups de toute part, alors qu’il était venu accueillir son ami en toute bonne foi ; jamais il n’aurait pu imaginer un jour en arriver là avec les deux hommes – jeune et moins jeune – qui comptaient le plus pour lui – père exclu. Aveuglé par sa propre colère et sa douleur, il avait du mal à réagir, à comprendre qu’il venait de faire la même chose à Joseph, qui dès lors ne faisait que lui rendre la monnaie de sa pièce. « Un gamin qui m’accuse d’être un gamin ? On croit rêver ! » Joseph possédait quelques années de plus au compteur, il n’était pour autant guère plus mature que les deux autres, c’était pour cette raison qu’ils s’entendaient si bien. Du moins, jusqu’à présent. Contrairement aux accusations qui lui étaient portées, Ike ne se sentait pas vide, au contraire, il était rempli de sentiments si intenses qu’il devait se contenir pour ne pas écraser son poing dans le visage de feu son meilleur ami et pour ne pas envoyer le fils de son épouse en orbite afin de récompenser son insolence. Rien n’allait plus. Albrecht avait envie de disparaître dans un trou de souris, et les confessions d’Alvin ne fit que le conforter dans son malaise. Peut-être que je n’ai pas envie de m’occuper de toi. Ces mots furent contenus par sa raison, alimentant le feu intérieur qui brûlait tout son passage. Il leva les bras et écarta ses mains près de son visage, pour réclamer du silence afin de réfléchir à toutes les informations éparpillées dans le salon. Pour lui qui aimait la simplicité, la logique, tout lui apparaissait flou et déformé, il était à deux doigts de perdre les pédales s’il entendait encore un mot plus haut que l’autre. Il était sur le point de leur hurler de déguerpir, d’aller voir ailleurs s’il y était, puisqu’il était un être aussi ignoble à regarder. Il leva les yeux vers le plafond, inspira une grande bouffée d’air, et lorsque son regard se reposa sur Alvin, celui-ci était humide de larmes qui se pressaient sur la ligne de ses cils inférieurs. « Vous savez quoi ? Vous avez raison, tous les deux. » Il les détailla tour à tour, même s’il lui était douloureux de soutenir leurs regards. Aucun adolescent de l'âge d'Alvin ne méritait de penser des choses pareilles sur lui-même. « Je suis nul, je suis un gamin, je suis vide, mais au moins, j’abandonne en sachant que j’aurais essayé. J’ai fait tout ce que j’ai pu, mais rien n’est jamais suffisant, pour personne. » Ses bras retombèrent avec lourdeur le long de son corps. « J’ai échoué à être un beau-père, je n’ai pas réussi à être un ami. Comment est-ce que j’ai pu croire que j’y parviendrais alors que j’ai été incapable d’être un bon mari ? » Tous leurs maux découlaient de là. Rien de tout ceci ne serait arrivé si Rebecca avait été parmi eux, s’il n’avait pas été coincé au boulot durant la tempête, s’il était arrivé à temps pour la sauver. « Je ne peux pas reprendre ce qui a été dit, mais je suis désolé. » Il recula d’un pas et regarda par dessus l’épaule de Joseph. Après les propos échangés, il n'était pas en mesure de lui présenter autre chose que des excuses, mais il y avait peu de chance pour que Murry les entende. « Vous connaissez tous les deux la sortie, je ne vous raccompagne pas. » Il n'était qu'un homme, pas un super-héro. Et aujourd'hui, il était fatigué.

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?

Joseph Murry

messages : 531
name : phyla
face + © : taika waititi + ©valtersen (gif: ©chrysalis-writes)
multinicks : nyree + kit + dora
points : 1203
age (birth) : 45 years old (5.06)
♡ status : in a relationship with Ali
work : makeup artist / Photograph
home : crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (Off) Donna, Eddie, Ali (x2), Riley, Joona

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Sam 25 Avr - 13:28
Joseph se serait bien passé de cette soirée. Assister à un règlement de compte entre père et fils (ou, beau-père et beau-fils) était bien la dernière chose dont il avait envie et d'ordinaire il se serait discrètement éclipsé mais cette fois-ci, il était directement impliqué. Ou accusé. Sa colère ne redescendait pas et il ne pouvait s'empêcher de lever les yeux au ciel à chaque fois qu'Alvin parlait. Il aurait aimé que ce gamin ait cessé de parler pour de bon, il avait même été tenté de le congédier dans sa chambre comme s'il avait la moindre autorité parentale sur ce môme. Tour à tour, Alvin et Ike s'étaient lancés dans de longues tirades, censées être émouvantes ou provoquer de la sympathie. Mais Joseph soupira, fatigué d'entendre l'excuse de la mère/femme dans le coma pour la énième fois. C'était cruel de penser ça, il en était conscient, mais il était trop blessé d'avoir été traité de cette manière ce soir. Blessé de voir que son meilleur ami se soit aussi facilement retourné contre lui. Lorsque Isaac eu enfin terminé, Joseph jeta un coup d'oeil à sa montre « J'ignorais que c'était la soirée où l'on pouvait se plaindre. » Il ricana légèrement « J'ai envie de participer moi aussi. Je ne vais pas dire que je suis un mauvais ami, parce qu'en fait je trouve que je suis un bon ami. Quoi d'autre... Un mauvais mari? Oh ça, sans aucun doute. Mauvais fils? Probablement. Ma mère me dit régulièrement qu'elle est bien contente que mon père soit mort parce qu'il aurait honte de voir ce que je suis devenu. Oh, il y aussi le fait que je sois adopté... Est-ce que mes vrais parents m'ont abandonnés? Je me pose souvent la question. Parfois je me dis que je devais être sacrément pénible, pour qu'ils en arrivent là. Mais je ne le saurais jamais et je vais finir seul! » Lorsqu'il eu terminé sa tirade, Joseph se sentit étonnamment bien. Ces choses là, ils ne les partageaient avec personne. Il se sentait soudainement vulnérable face à eux, mais soulagé d'avoir vidé son sac. « Je crois qu'on a plus rien à se dire maintenant. Tout ça pour une putain de bouteille. J'espère vraiment que ça en valait la peine. Et, Isaac, Je...  » Il poussa un soupir « peu importe. »

_________________

Alvin Keily

messages : 713
name : sissi.
face + © : noah schnapp ▬ © livia & pinterest.
multinicks : marley, jeremiah, keane, winnie, teddy, joona.
points : 1615
age (birth) : 16 yo. (24/05)
♡ status : never beg for his love or attention.
work : sophomore.
activities : being curious, geeking all day, baking, laughing out loud, singing to the world, talking too much, playing video games.
home : with his stepdad.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : archie, ike, gibi.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Dim 26 Avr - 4:19
C’était tout ? Ike signait l’acte final de cette conversation houleuse sans même leur laisser le choix ? Sous prétexte d’être le maître des lieux, Monsieur se donnait tous les droits ? En achetant seul cette maison, avec son propre argent, prévoyait-il déjà de les déloger un jour, lui et sa mère ? L’énervement dont il était sujet cumulé à la tristesse ressentie altéraient son jugement et le poussaient à la déraison. Il imaginait des complots là où il n’y en avait jamais eu. Cependant, le mot abandonner avait franchi les lèvres de son beau-père ; la messe était dite et aucun d’eux ne pouvait revenir en arrière. Une fois de plus, il décidait pour tout le monde sans même les consulter, peut-être était-ce son ego qui parlait à sa place, même si le contenu de ses paroles contribuaient davantage à le rabaisser qu’à le mettre en valeur. Sa douleur et ses regrets, il les comprenait en partie, néanmoins il n’était pas en mesure de les accepter – sans rechigner – pour le moment, le feu de l’action l’obligeant à conserver cette humeur explosive. « Tu nous mets dehors ? » Tous les deux, songea-t-il. « Que ça te plaise ou non, j’habite aussi ici… Tu ne m’as peut-être jamais vraiment accepté dans ta vie mais j’y suis, c’est comme ça. » Il était pleinement conscient des conditions de ce mariage lorsqu’il avait décidé d’épouser une femme plus âgée qui avait déjà un enfant. La situation était certes injuste du point de vue de Isaac mais Alvin était désormais son fardeau personnel, parce qu’il avait promis à son épouse de prendre soin de son fils et parce que le fils en question avait choisi de rester vivre dans cette maison au lieu de simplement le laisser pour rejoindre sa grande sœur. « Je pensais qu’on était une famille... » dit-il, la voix légèrement brisée. Une famille peu ordinaire et au sens large mais une famille tout de même. « Tu étais la mienne en tout cas. » De toute évidence, Ike ne voulait pas affronter cette conversation, raison pour laquelle il y mettait un terme, et le pauvre Joseph devait subir leurs états d’âme. Lorsque ce dernier prenait habituellement la parole pour se lancer dans des monologues interminables, le contenu ne l’intéressait aucunement, aujourd’hui et pour la toute première fois, il le touchait. Visiblement il n’était pas le seul à jouer au clown de service pour dissimuler quelque chose de plus profond à l’intérieur. « Je suis désolé, Jo… Pour tout. » répéta-t-il à nouveau. Il n’avait pas les mots justes pour exprimer ce qu’il ressentait, il n’était qu’un enfant à qui on exposait des problèmes d’adultes. Bien entendu, il entendait et mesurait la portée de ces paroles, cependant il ignorait quoi répondre en retour.

_________________

-- Woke up on the wrong side of reality
and there's a madness that's just coursing right through me. And as far as the time, far as the time, not sure I'm there yet but I'm certain I've arrived.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Dim 26 Avr - 10:20
Alvin était le stéréotype du gosse de riche pourri gâté qui ne supportait pas que quelqu’un puisse lui dire non. Il s’imaginait sans doute pouvoir traverser la vie en se tournant les pouces, en profitant des autres sans jamais rien offrir en retour. Malgré tout l’amour qu’il lui portait, Ike réalisait bien malgré lui que l’adolescent ne l’acceptait comme figure parentale que lorsque cela l’arrangeait, lorsqu’il pouvait jouer la carte du pauvre orphelin abandonné de plus, alors qu’au fond, il n’en avait qu’après son petit confort et le portefeuille du mari de sa mère. Le schéma classique, Albrecht ne comprenait pas pourquoi il s’était voilé la face durant toutes ces années, et pourquoi il avait ressenti cette once de fierté lorsque le jeune avait fait le choix de rester avec lui après le décès du père Keily. « Oh, s’il te plaît, » grimaça-t-il en levant les yeux au ciel. « Tu joues au malin du matin au soir, et maintenant que je te demande de me foutre la paix, tu te découvres de l’affection pour moi ? » Malgré la violence de ses paroles, sa voix n’était plus aussi énervée qu’auparavant. Il était au tapis, il entendait au loin l’arbitre commencer le décompte, pourtant ses adversaires ne cessaient pas leurs coups. Joseph avait raison de prendre la situation à la légère, de rire de ces deux êtres émotionnellement frigides qui venaient de ruiner, en duo, une amitié vieille de plusieurs années de bonheur. Au fur et à mesure que le maquilleur professionnel débitait l’ensemble de ses difficultés, une migraine monta au crâne du maître des lieux qui se massa la tempe d’une main lasse. Il avait envie/besoin de calme, d’obscurité, mais par-dessus tout d’oublier ce dernier quart d’heure. Il releva les yeux vers son ami lorsque celui-ci laissa une phrase en suspend. Tant de verbes pouvaient se trouver derrière ce « je », mais Joseph choisit de se taire. Au moins les choses étaient claires, Murry n’était pas désolé, il ne tenait pas à présenter d’excuses pour les paroles cinglantes qu’il lui avait lancées. « Tu n’aurais jamais dû te retrouver dans une telle situation, ouais. Mais j’espère que ça t’a fait du bien de déballer tout ton sac comme ça. La prochaine fois, essaie de le faire avec ton psychologue, je ne suis que chiropracteur, je ne peux rien faire de tes états d’âme... » Il désigna la frêle carcasse d’Alvin du revers de la main. « Est-ce que tu peux au moins accepter les excuses du gamin ? Il est clairement encore sous l’effet de l’alcool, il a agi bêtement, mais ce n’est pas à lui de payer pour ce qui a été dit par la suite. » Voilà qu’Ike prenait la défense du jeune Keily, son mal de tête devait appuyer sur des zones fragiles de sa cervelle. Il était également bien placé pour connaître les ravages de la Tequila et de tous ses petits collègues embouteillés. Mais au fond de lui, il était blessé qu’Alvin fût désolé d’avoir faussement accusé Joseph, alors qu’il n’en avait strictement rien à faire du mal qu’il avait pu lui faire à lui, son beau-père. L'addition était par conséquence simple : Joseph comme Alvin le jugeaient coupable de A à Z et il méritait sa sentence.

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?

Joseph Murry

messages : 531
name : phyla
face + © : taika waititi + ©valtersen (gif: ©chrysalis-writes)
multinicks : nyree + kit + dora
points : 1203
age (birth) : 45 years old (5.06)
♡ status : in a relationship with Ali
work : makeup artist / Photograph
home : crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (Off) Donna, Eddie, Ali (x2), Riley, Joona

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Mer 29 Avr - 12:43
Joseph semblait coincé dans ce drame familial, à son plus grand regret. Peut-être qu'il aurait dû partir lorsque Isaac lui avait demandé mais il y avait quelque chose d'assez satisfaisant de voir ces deux là régler leurs comptes. Tous les deux avaient de très bons arguments mais ne semblaient pas écouter ce que l'autre était en train de dire. Oui, Alvin pouvait être un petit con (et il l'avait définitivement prouvé ce soir) mais au final il voulait sans doute chercher l'attention de Ike. Isaac, lui, n'était sans doute pas prêt à accepter ce rôle de beau-père mais était trop effrayé par le sentiment de culpabilité si jamais il venait à refuser de s'occuper de ce gamin. Cette histoire ressemblait de plus en plus à un mauvais téléfilm et Joseph n'était pas certain de vouloir assister à cela et aurait volontiers changé de chaîne pour quelque chose de plus léger. « Ah, désolé, je ne savais pas que j'étais en train de parler au grand Docteur Albrecht. Je pensais que mon ami aurait été plus à l'écoute que ça. C'était bête de ma part. » Il leva les yeux au ciel, visiblement agacé par cette maudite soirée.
Il avait envie de pardonner au gosse, surtout quand il avait cet air de chien battu mais il était allé un peu trop loin. Sauf que Isaac ne l'entendait pas de cette oreille et avait l'air d'obliger Joseph à accepter les excuses de l'adolescent. « S'il est assez grand pour commencer à boire, alors il l'est suffisamment pour comprendre la gravité de ses actions. Alvin, quand tu te sentiras mieux et que tu voudras venir t'excuser alors tu sais où me trouver. » Il lança un regarde à Isaac, décidément plus remonté contre lui que contre l'adolescent. « Tu sais quoi, Ike? Le Texas, ça craint. Et tous les Texans sont des gros Losers » Alors qu'il commençait à réculer tout doucement, formant un 'L' sur son front pour appuyer ses propos. C'était puéril et n'avait strictement aucun rapport avec ce qui s'était passé ce soir mais Joseph n'en avait strictement rien à faire. « Bonne soirée et Fuck le Texas »

_________________

Alvin Keily

messages : 713
name : sissi.
face + © : noah schnapp ▬ © livia & pinterest.
multinicks : marley, jeremiah, keane, winnie, teddy, joona.
points : 1615
age (birth) : 16 yo. (24/05)
♡ status : never beg for his love or attention.
work : sophomore.
activities : being curious, geeking all day, baking, laughing out loud, singing to the world, talking too much, playing video games.
home : with his stepdad.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : archie, ike, gibi.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Sam 2 Mai - 6:55
Même si le ton employé par Ike n’avait plus cette saveur amère et agressive, ses paroles n’en demeuraient pas moins blessantes, voire violentes. Certes n’était-il qu’un crétin à qui il manquait plus d’un neurone selon un bon nombre de personnes à Windmont Bay, il ne pensait toutefois pas mériter cet ensemble de mots cassants. Son beau-père oubliait très certainement qu’il s’adressait à un enfant et non à une personne de son âge, il ne s’agissait pas d’un combat à armes égales, pas aux yeux d’Alvin tout du moins, à en juger par sa mine déconfite, son teint blafard et l’expression de son visage qui ne cessait de s’affaisser. « Tu as raison, » dit-il simplement résigné. « Ne t’en fais pas, je vais te foutre la paix. Une paix royale, même. » Dans son for intérieur, il aurait aimé pouvoir crier ces paroles – et ainsi rester fidèle à lui-même – mais sa voix s’éteignit à la fin de sa phrase à la place. S’il désirait enfin recevoir cette tranquillité d’esprit et de corps qu’il recherchait depuis longtemps, l’adolescent pouvait la lui fournir. Lorsque cette situation prendrait fin, il se promettait de ne plus adresser la parole à Isaac, pensant que cela réglerait pas mal de leurs problèmes, communs ou personnels. Les insinuations sur son alcoolémie lui restèrent notamment en travers de la gorge, prétendre vouloir prendre son parti pour mieux le descendre discrètement, du grand Albrecht. De plus Joseph venait de leur ouvrir son cœur, à sa façon et de manière toujours un peu maladroite mais cela allait avec le personnage, et le chirurgien se permettait de dénigrer/minimiser la détresse de son meilleur ami. Il était définitivement tombé bien bas songea Alvin qui réalisa alors qu’il n’était probablement pas une bonne personne comme il semblait vouloir le faire croire. Avec ou sans la présence d’alcool dans le sang, il restait un connard. Il choisit de ne pas commenter la répartie du maquilleur qui lui était adressée, se laissant le temps de réfléchir à la question et à d’éventuelles excuses plus élaborées. Malgré le côté tragique de la sortie qu’il leur offrit, il ne put s’empêcher de légèrement sourire, conscient que les attaques sur le Texas auraient l’effet escompté sur la grande carcasse qui lui servait de beau-père. Dès l’instant où la porta claqua derrière le passage de Murry, il s’empressa de rejoindre l’escalier et de grimper deux à deux les marches afin de rejoindre l’étage au plus vite, ne souhaitant pas rester seul en présence de l’autre en bas. S’enfermer dans sa chambre ? Vider la bouteille de Tequila ? La laisser entre les jeans de son armoire ou la récupérer pour lui trouver une meilleure cachette ? Il n’avait désormais que très peu de temps pour gamberger et agir.

_________________

-- Woke up on the wrong side of reality
and there's a madness that's just coursing right through me. And as far as the time, far as the time, not sure I'm there yet but I'm certain I've arrived.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Lun 4 Mai - 9:41
Après l’avoir traité de connard et de gamin incapable de donner l’exemple, Joseph essayait de renverser la tendance en se plaçant dans le rôle de la victime que personne n’écoutait jamais. Sauf que cela ne prenait pas avec Ike, pas aujourd’hui. Il avait passé des soirées, voire des nuits, à l’écouter s’épancher sur son épaule, un filet de bave de vodka au coin des lèvres, tandis qu’il se plaignait de sa vie personnelle inexistante ou de sa vie sexuelle qui n’aboutissait à rien de concret. L’alcool brouillait les souvenirs, ou bien Murry faisait-il exprès d’oublier ces instants partagés. Ce n’était pas le cas du médecin dont la mémoire s’était considérablement améliorée depuis quelques années. Isaac fut malgré tout touché par la déception qui transparaissait dans les propos de son ami, chez qui il n’avait jamais connu ce sentiment auparavant. Ce dernier fit toutefois montre de bon sens, en arguant qu’Alvin ne pouvait jouer sur les deux tableaux, qu’il devait choisir d’être un enfant ou « un grand ». Le départ de Joseph aurait pu se faire sans plus de pots cassés, sans un mot de plus de la part de l’un ou des autres. Mais cela aurait trop facile, ou mal connaître la star invisible d’Hollywood qui choisit de tirer sa révérence sous les applaudissements d’une foule qui n’existait que dans son esprit perturbé. Dans d’autres circonstances, Ike en aurait rigolé, seulement à cette seconde, il savait que Jo insultait son état natal pour le heurter, et non pas pour se moquer de lui. « Au moins je sais d’où je viens, moi, » maugréa-t-il dans sa barbe, face à la porte désormais close. Durant un court laps de temps, il imagina la silhouette dégingandée de Murry courir le long de l’allée devant chez lui, se retourner pour s’assurer ne pas être suivi, puis se faire renverser par un large SUV qui passait par là. Il le visualisa hurlant de douleur sur sa table de consultation. Et il ne ressentit aucun désir de venir en aide à cet être hypothétique qui ressemblait à son supposé meilleur ami. Le bruit des pas d’Alvin dans l’escalier le tira de sa torpeur. Il lui accorda quelques minutes, estimant qu’il en aurait besoin pour chercher l’objet de la discorde et revenir auprès de lui. Sauf que l’adolescent ne repointa pas le bout de son nez, même au bout de cinq minutes. Chaque seconde passée avec pour compagnie sa seule conscience le fit monter en pression, et ce fut avec fracas qu’il ouvrit la porte de la chambre du gamin. « Où est-elle ? » Il n’avait pas besoin de préciser, tous deux savaient de quoi il retournait. « Tu veux te la garder pour la finir, c’est ça ? Tu penses que je vais te la laisser ? » Face à un Alvin amorphe – il était trop en colère pour se dire que c’était peut-être la peur qui le paralysait - , il attrapa les draps et les tira sans ménagement. Rien. Il dégagea d’un grand geste les bouquins posés sur le bureau, emportant avec la tablette qu’il lui avait offerte pour Hanouka. Toujours rien. Il marmonnait dans sa barbe des injures qu’il préférait ne pas énoncer à voix haute. Il s’attaqua ensuite au matelas, qu’il souleva sans grand effort et renversa au milieu de la pièce. Encore rien. « Où est cette putain de bouteille, Alvin ? Si tu tiens au reste de ta chambre, tu as plutôt intérêt à me la donner maintenant ou... » Ou quoi ? Il allait le frapper ? Certainement pas. L’attraper par le col avait déjà été le maximum dont il était capable niveau violence physique. Il allait le priver de sortie ? C’était d’ores et déjà prévu. Il allait l’envoyer chez sa sœur ? La tentation était grande. « Donne moi juste cette bouteille, Alvin... J’ai besoin de cette bouteille... » ajouta-t-il d’une voix plus basse, presque un murmure.

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?

Alvin Keily

messages : 713
name : sissi.
face + © : noah schnapp ▬ © livia & pinterest.
multinicks : marley, jeremiah, keane, winnie, teddy, joona.
points : 1615
age (birth) : 16 yo. (24/05)
♡ status : never beg for his love or attention.
work : sophomore.
activities : being curious, geeking all day, baking, laughing out loud, singing to the world, talking too much, playing video games.
home : with his stepdad.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : archie, ike, gibi.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Jeu 7 Mai - 9:13
Après de telles péripéties, Alvin pensait avoir droit à un petit moment d’accalmie, pour réfléchir seul au calme, mais son beau-père estima que leur conversation n’était pas terminée. Pourtant, à ses yeux, le débat avait pris fin dès l’instant où Joseph avait quitté cette maison ; grossière erreur. Alors qu’il cogitait et envisageait différents plans d’action pour mettre un terme à cette situation désagréable, Isaac fit son grand retour en entrant en trombe dans la chambre, bien décidé à en découdre. « Qu’est-ce que tu fais ? » souffla-t-il d’une voix forte en le suivant du regard. « C’est ma chambre, tu ne peux pas rentrer comme ça ! » fit-il remarquer, sourcils froncés. Ses paroles étaient inutiles, il en avait bien conscience, pourtant il désirait ardemment se défendre même si le chirurgien lui avait plus d’une fois notifié, depuis l’hospitalisation de sa mère, qu’il se trouvait sous son toit et qu’il devait obéir à ses règles. Que devait-il comprendre ? Qu’il était hébergé par Ike, ni plus ni moins ? Qu’il devait son sursis au simple fait que sa mère demeurait, encore aujourd’hui, branchée à tout un tas de fils ? Allait-il être mis définitivement à la porte si cette dernière venait à décéder ? S’il pensait maîtriser un minimum la situation et le déferlement de colère du géant, la suite des événements lui prouva tout le contraire. Isaac était de toute évidence hors de lui, si bien qu’il faisait preuve d’une rage qu’il ne lui connaissait pas particulièrement, d’où l’air choqué avec lequel il devait être en train de le fixer. Le mobilier volait de toute part, l’adolescent risquait probablement d’être le prochain sur la liste, il s’imaginait d’ailleurs un instant être défenestré si l’objet du crime n’était pas restitué dans le temps imparti. « T’es complètement fou... » dit-il, le regard apeuré, en regardant sa tablette qui jonchait le champ de bataille. « Ou quoi, Ike ? Ou quoi ?! » s’emporta-t-il subitement, sortant ainsi de sa torpeur due à la présence d’alcool dans son corps frêle. « Je vais te la donner ta putain de bouteille, » meugla-t-il avant d’aller ouvrir son armoire à la volée. Il imita la gestuelle de son beau-père et retourna ses vêtements qui étaient pourtant rangés et pliés à la perfection, envoyant un puis deux jeans par-dessus son épaule. « Tiens, la voilà. » Il se saisit de la fameuse bouteille, entamée de moitié, et la lui balança – littéralement – fondant alors l’ensemble de ses espoirs dans les bons réflexes du grand brun. Dans le cas contraire, il venait de signer son arrêt de mort. « T’en as besoin, hein ? » Il reprenait ici ses mots. « Tu m’accuses de vouloir la garder pour la terminer plus tard alors qu’il s’agit de tes projets, » dit-il en mettant l’accent sur le mot tes. Réalisant la portée de ses accusations, il reprit aussitôt la parole. « C’est bon, tu as eu ce que tu voulais. Tu peux me laisser tranquille maintenant ? » Il poussa un profond soupir et se pencha pour tenter, en vain, de porter son matelas dans le but de le remettre en place sur le sommier. Ses maigres forces combinées à la fatigue ne lui permirent pas d’y parvenir. Lui qui en temps normal était reconnaissant de vivre dans la richesse et une certaine opulence, il le regrettait amèrement à cette seconde. De plus, qui achetait un Queen Size pour son enfant ?

_________________

-- Woke up on the wrong side of reality
and there's a madness that's just coursing right through me. And as far as the time, far as the time, not sure I'm there yet but I'm certain I've arrived.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) · Lun 11 Mai - 12:23
Sa réaction était disproportionnée, avec du recul, il se rongerait longuement les sangs au souvenir de ce coup de chaud qu’il avait fait tomber sur le coin du visage de son beau-fils. Malgré ses grossières erreurs, Alvin ne méritait pas qu’une furie ravage l’intégralité de sa chambre sous le coup de la colère. Mais à cet instant, sa rage lui semblait tout à fait appropriée, et il fut à deux doigts d’en remettre une couche face à l’arrogance de l’adolescent, qui n’était somme toute pas si effrayé que cela. Il le toisa de toute sa hauteur lorsqu’il lui remit – enfin ! – l’objet de tous leurs maux, et secoua la tête, la mine à la fois agacée et déçue. Sa mâchoire était enclenchée, sa langue prête à se délier pour lui balancer un nouveau flot d’ignominies qu’il regretterait tous les deux. Il n’en fit pourtant rien. Le mal était déjà fait depuis longtemps, il n’était plus nécessaire de jeter de l’huile sur le feu. « Redescends, Alvin, tu ne vaux pas de ruiner huit années de sobriété. » Il aurait pu lui tapoter sur le dessus de la tête que sa réplique n’aurait pas gagné plus en condescendance. Les doigts toujours serrés sur le goulot de la bouteille, il jeta un regard circulaire avant de pousser un soupir las. « Il va falloir que tu ranges un peu, c’est le bordel ici. » Il remarqua la tablette en piteux état sans relever. Il réfléchissait déjà à la manière dont il pourrait expliquer à Georgie que son frère n’était pas la petite créature innocente qu’ils pensaient, qu’il était devenu une espèce de bombe à retardements, toujours prêt à leur faire exploser une connerie au visage. Il tourna les talons sans plus de cérémonie et repoussa la porte, sans la fermer totalement, histoire d’entendre le gamin ruminer tandis qu’il galérerait à remettre son lit en ordre. Ike n’était pas le spécialiste des punitions, il n’en avait pas reçu beaucoup dans son jeune âge, son imagination était trop débordante pour être viable, mais il était relativement satisfait par ses actions. Joseph n’avait pas tort, ce toit n’abritait bel et bien que deux êtres dont le niveau intellectuel ne dépassait pas les treize ans. Redescendu dans la cuisine, il ouvrit le bouchon de la bouteille et se pencha pour en renifler les effluves entêtantes. Il écarta les lèvres pour s’en imprégner davantage, ses yeux s’humidifiant au fil des secondes. Puis le son caractéristique d’un liquide qui s’écoule hors de son contenant se mit à résonner dans la vaste pièce ouverte. Il contempla le ballet du liquide ambré qui rencontrait le fond de l’évier. Lorsque la dernière goutte eut disparu, il referma le tout et, symboliquement, pour ne pas subir une seconde de plus les affres de la tentation, sortit à l’extérieur pour jeter l’arme de destruction massive dans la benne qui serait emportée dès le lendemain matin.

Isaac Albrecht avait perdu deux de ses trois meilleurs amis aujourd’hui. Il n’était pas disposé à dire adieu à la plus précieuse d’entre eux pour une vulgaire dispute.

[topic terminé]

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?
Contenu sponsorisé




we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac) ·
 
we need to talk (Joseph/Alvin/Isaac)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alvin et les Chipmunks 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: