hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal

 

 Surprise !


F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: Rock Creek Ranch
Aller en bas 

Gibi Shelbia

messages : 818
name : margot
face + © : olivia rodrigo; corpsie la chipie
multinicks : Finn ▴ James ▴ Ali ▴ Philae ▴ Daphne ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 477
age : 17 yo
♡ status : single - pregnant.
work : uh? no way, dude.
home : @ Luna's ranch.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Luna ▴ Dean ▴ Jean ▴ Howard ▴ TC (AMO) ▴ Nathan ▴ (Alvin) | fr/en ▴ closed

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Surprise ! · Ven 3 Avr - 14:27
Surprise !
03.04.20 / @Luna Shelbia

La sentence est tombée, elle est irrévocable. Il ne s’agit pas là d’un épisode de Koh Lanta, saison 98, les aventuriers en confinement, mais de la réponse que Gibi peut lire sur le résultat de ses analyses médicales. Un mot de huit lettres n’y figure pas, cela serait trop facile mais le taux d’hormones dans le sens confirme bien le verdict du test sur lequel la demoiselle avait uriné : Gibi est enceinte. A dix-sept ans. D’un garçon plus âgé donc forcément plus mature que ceux de son âge mais qui n’a quand même rien trouvé de mieux à faire que de bloquer son numéro dès qu’il a obtenu ce qu’il voulait. Un garçon qui n’a pas répondu, mais a bien lu, les messages où elle lui dit qu’elle pense être tombée enceinte, et qui l’a bloqué, puisqu’apparemment, il y ait des problèmes qu’il n’est pas bon d’assumer. Gibi, elle, n’a pas vraiment le choix. Quoiqu’elle décide, c’est un problème qu’elle devra assumer. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir pris ses précautions - la pillule, pas le préservatif puisque son charmant compagnon lui a bien expliqué qu’on ne ressentait rien avec un préservatif - mais bon, cela ne change rien à la situation, inutile de se lamenter sur ce qui aurait pu être fait de mieux comme se rappeler que le plastique, c’est fantastique, ou ne simplement pas offrir son corps à des gens qui ne s’intéressent qu’à ça. Leçon à retenir pour la prochaine fois - et peut-être avec Dean, si elle finit par réussir à le séduire - mais l’heure n’est pas franchement à penser à la prochaine fois. Gibi commence à faire son sac, y glissant méticuleusement ses affaires (en ce compris les résultats d’analyse et le fameux test Clearblue qui a le mérite d’afficher clairement le mot “enceinte”, lui) puis quelques affaires de rechange, au cas où elle n’ait pas envie de rentrer le soir-même avant d’appuyer sur la poignée de sa porte… et de rebrousser chemin. Sentant les larmes se mettre à couler sur son visage, Gibi verrouilla la porte et mit l’oreille sur sa bouche pour être certaine que Luna ne l’entende pas.
Quelques heures plus tard, quand elle fut certaine de ne pas craquer à nouveau - dans l’immédiat en tout cas - et que ses vaisseaux ne ressortaient plus dans ses yeux, Gibi ouvrit à nouveau sa porte et dévala les escaliers quatre à quatre, attrapant son manteau dans l’entrée au passage. “LUNA T’ES OU ?!” hurla-t-elle dans la maison avant de se diriger vers la cuisine où sa tante était en train de faire à manger. “Je vais voir Ollie, on passe la journée avec Alvin, ok ?” précisa-t-elle, en venant sentir ce qu’elle préparait avant de reculer de trois pas, la seule odeur de ce plat, qu’elle adorait pourtant d’ordinaire, retournant son estomac. “Tu t’es loupée sur la recette, non ?” Elle grimaça puis attendit d’être certaine que l’attention de Luna n’était pas trop rivée vers elle mais plutôt sur son plat pour asséner le coup de grâce : “Tu te rappelles que tu m’avais expliquée gamine que monter à cheval, ça pouvait causer une rupture de l’hymen et que c’est pour ça que j’avais un peu de sang dans ma culotte ?” Gibi se mordit la lèvre et décida d’enchaîner dans son annonce un peu particulière - mais franchement, elle ne voyait pas comment l’annoncer à Luna sans s’effondrer et c’était la seule option qui lui semblait tenable. “Bon, bah apparemment… à force de monter des étalons, on peut aussi tomber enceinte. Donc, surprise ! Tu vas être grand tante. Félicitations tatie.” Explication qui n’avait ni queue ni tête - la gamine n’avait même pas pensé au double sens de ses propos - mais honnêtement, plus rien n’avait de sens dans la tête de la lycéenne. “Bon, je file je vais être en retard. A plus !” Hop, un rapide baiser sur sa joue et Gibi prenait la poudre d’escampette vers elle ne savait trop où - elle n’avait absolument aucune envie de voir Ollie ou Alvin mais plutôt de rester seule pour digérer la nouvelle.

_________________


O N L Y  H U M A N


Luna Shelbia

messages : 471
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — self.
multinicks : (lola) ⋅ xavi ⋅ blake ⋅ vika ⋅ kerry ⋅ priam.
points : 700
age : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced, invisible.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : a lot tbh.
home : @rock creek.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : howard, gibi, keane, jean, joseph, tc, isaac, philae, lottie.

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Ven 3 Avr - 17:36
Le nez collé sur le bocal en verre des bolognaises, Luna lisait avec attention les conseils de préparation - ou comment faire passer un plat droit sorti de l'armoire pour un charmant repas maison. Elle était passée maître dans l'art, Gibi n'y voyait d'ailleurs que du feu alors qu'elle jeta bien vite la preuve de son crime au fond de la poubelle. Habituellement, elle ne prenait même pas le temps de manger mais depuis l'arrivée de sa nièce, Luna combinait les efforts pour faire au mieux. En outre, des plats équilibrés (presque) et des moments familiaux étaient tout ce qu'elle souhaitait lui apporter. Malgré les hauts et les bas, la dresseuse estimait qu'elles s'en sortaient bien au vu de la situation, même si la communication n'était pas encore au beau fixe. Preuve en était les hurlements de Gibi qui arrivait droit vers la cuisine, son annonce sous le bras. « Je t'ai préparé à manger, j'aimerais au moins que tu restes avec moi pour le déjeuner avant d'aller retrouver Ollie et Alvin. » Luna fronça les sourcils en se retournant, observant sa nièce faire plusieurs pas en arrière. Etait-ce une tentative de fuite détournée ? Ne sachant pas trop, Luna posa une main sur sa taille et fixa Gibi comme une bête curieuse, bien décidée à la faire rester. En aucun cas elle ne voulait s'immiscer dans sa vie d’adolescente, mais leur vie familiale avait bien droit à une place prioritaire l'espace d'une heure de repas. « Comment ça, j'ai loupé ma recette ? » Elle grimaça dans la foulée, avant de reporter son regard sur son plat. Elle n'écouta d'ailleurs qu'à demi-mot la première partie du récit de sa nièce, trop obnubilée par ses talents de cuisinière ratée. Elle fit pourtant l'effort, au bout d'une seconde, de se remémorer leur conversation, cherchant à comprendre où elle voulait en venir. Mais l'annonce qui s'en suivit mit plus de dix secondes à arriver à son cerveau. Inerte, Luna fixait sa bolognaise qui bloubloutait devant elle. Les termes étalons, monter, enceinte, surprise et tatie vinrent à elle au compte goutte mais n'avait aucun sens sur le coup. Et voilà que Gibi déposait un baiser sur sa joue, cherchant à prendre la poudre d'escampette dans la foulée. Ca y est, l'information était arrivée dans son entièreté jusqu'à ses connexions neuronales et Luna blémit dans la foulée. « Attends, att.. quoi ? Quoi !? » réussit-elle à articuler avant de se précipiter sur la porte d'entrée pour en bloquer le passage de tout son corps. Le regard brumeux de la dresseuse était planté dans celui de sa nièce, cherchant à savoir s'il s'agissait d'une plaisanterie de plus. « Gibi t'es.. t'es enceinte ? » articula-t-elle en fixant son ventre toujours aussi plat. Gibi était une adolescente difficile, aux mauvaises notes, aux caprices d'enfant et au langage souvent fleuri mais à aucun moment elle ne s'était imaginée pareille annonce. « Gibi mais.. » Les mots lui manquaient, le souffle aussi. Sa petite Gibi était enceinte et elle ne pouvait s'empêcher de voir là son propre échec. Jamais elle n'avait prie le temps de discuter avec elle de tout ça, de lui expliquer les principes de précaution qui devaient régir sa sexualité. La question n'était désormais plus là et, dans la foulée, Luna posa ses deux mains sur les épaules de sa nièce. « Tu comptais aller où ? On doit discuter de ça, tu ne peux pas partir comme ça, pas maintenant.. Tu as fait quoi ? Tu as fait un test, une prise de sang ? Ton père est au courant Gibi ? Avec qui tu.. » Les questions se succédaient dans son esprit à une allure folle mais celui-ci se repositionna automatiquement sur sa nièce. Evidemment qu'elle avait des explications à lui fournir mais étrangement, il n'y avait qu'une seule question qui revint à Luna. « Est-ce que tu vas bien ? » C'était tout ce qui importait à ses yeux.

_________________

i've been worrying about the same old things, i tried to block 'em out but somehow they keep getting in, i can't help myself, guess it's a habit of a lifetime and i don't feel afraid to say it's all a little bit messed up but that's okay.

Gibi Shelbia

messages : 818
name : margot
face + © : olivia rodrigo; corpsie la chipie
multinicks : Finn ▴ James ▴ Ali ▴ Philae ▴ Daphne ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 477
age : 17 yo
♡ status : single - pregnant.
work : uh? no way, dude.
home : @ Luna's ranch.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Luna ▴ Dean ▴ Jean ▴ Howard ▴ TC (AMO) ▴ Nathan ▴ (Alvin) | fr/en ▴ closed

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Ven 10 Avr - 0:30
Une fois n’était pas coutûme, Gibi ne leva pas éhontément les yeux au ciel lorsqu’elle entendit Luna lui expliquer qu’elle lui avait préparé à déjeuner et que la moindre des choses était de rester avec elle. Elle se contenta de hausser les épaules, pour ne pas trop dénoter avec son attitude habituelle mais une part d’elle-même ne put s’empêcher de se demander quand serait la prochaine fois que Luna lui demanderait de rester déjeuner - ou lui préparerait à manger. Car si sa tante était quelqu’un d’adorable et d’une générosité incroyable, Gibi avait conscience qu’elle n’avait jamais demandé à devoir élever l’enfant de sa soeur - encore moins, vu le sale caractère qu’elle avait. Gibi savait que Luna était faite pour être mère ; la façon dont elle s’était occupée d’elle jusque là en était justement la preuve mais elle n’était pas sa mère. Gibi ne le pensait pas dans le sens “cette connasse n’a aucun droit sur moi”, mais plutôt dans le sens “cette femme n’a jamais demandé à devoir me supporter - et elle n’a même pas ses hormones pour la forcer à m’aimer”. Généralement, l’adolescente ne se souciait pas beaucoup de ce genre de choses : Gibi savait à quel point elle pouvait être agaçante et peste mais elle savait également être adorable et particulièrement avec Luna qu’elle adorait. Oui, elle lui répondait et lui en faisait voir de toutes les couleurs, mais elle veillait aussi toujours à réserver une ou deux soirées dans sa semaine à Luna, qu’elles passaient soit à jouer à des jeux de sociétés soit la tête de Gibi sur ses genoux à regarder des séries - pleurer devant des séries, surtout. Mais les choses allaient être différentes maintenant : ce n’était pas un petit problème, ce n’était pas quelque chose qui pouvait se résoudre en la privant de son téléphone - même si cette punition était inutile puisque Gibi avait un téléphone de secours sous son matelas -, c’était le genre de problèmes qui dure au moins neuf mois et plus généralement dix-huit, dix-neuf ans. Se concentrant autant que faire se pouvait pour ne pas penser à ce genre de choses, Gibi recula, portant la main à sa bouche quand Luna se retourna vers elle pour lui demander ce qu’elle voulait dire, en critiquant sa recette. “Bah ça pue quoi - ça me donne envie de gerber, sérieux.” répondit-elle du tac au tac, sincère. Son esprit ne fit pas forcément le lien avec l’amas de cellules qui se développait, là, dans son ventre, à la vitesse de l’éclair et Gibi se demanda ce que Luna avait bien pu faire pour se planter : elle réussissait toujours sa bolognaise d’ordinaire !
Profitant de la confusion de Luna après l’annonce fatidique, Gibi resserra ses mains sur son sac à dos et se précipita vers la porte d’entrée aussi vite qu’elle pouvait le faire sans courir - sans vraiment comprendre pourquoi elle essayait de ne pas se montrer suspecte alors qu’elle venait elle-même d’avouer son crime. “Je voudrais sortir là, en fait.” lui dit-elle plantant son regard dans le sien lorsque Luna parvint à balbutier trois mots. Gibi refusait de lui laisser l’occasion de lui balancer ses quatre vérités, de lui dire ce qu’elle pensait, peu importe ce qu’elle pensait. Elle disparaîtrait quelques heures, le temps que Luna se calme et trouverait bien un moyen de la convaincre de ne pas la laisser à Howard ou de l’abandonner à la DASS. La première option était naturellement bien mieux que la première et la demoiselle se rendait combien de la chance qu’elle avait de ne pas se retrouver orpheline mais Gibi n’avait pas envie de vivre avec cet homme qu’elle était encore en train d’apprendre à connaître… Quant à la seconde option, mieux valait ne pas en parler du tout. Serrant les dents, elle s’efforça de paraître aussi détachée que possible tandis que la détresse qu’elle lisait dans le regard de Luna la faisait encore plus culpabilisée : il n’y avait vraiment pas plus idiote qu’elle. “Bah oui, je viens de te le dire !” répondit-elle, la voix un peu moins assurée quand Luna lui demanda confirmation de ce qu’elle venait d’entendre. Baissant doucement les yeux quand elle entendit le “Gibi mais…” de sa tante et recula de quelques pas, cherchant une autre porte de sortie du coin de l’oeil - alors même qu’elle savait très bien où elle se situait, dans la cuisine. Gibi sursauta doucement en sentant les mains de Luna sur ses épaules et reposa son regard sur elle, ne sachant trop à quelle sauce elle allait être mangée. Prenant note mentale de chacune de ses questions, elle y répondit dès que Luna lui laissa une seconde : “Voir Ollie et Alvin, je te l’ai dit. On peut en discuter mais on doit pas, c’est mon problème, je sais que je dois l’assumer toute seule. J’ai couché avec un garçon - c’est comme ça qu’on fait les bébés, t’as jamais vu ça en cours de biologie ? Oui, test et prise de sang. Et j’ai vérifié sur internet : les faux positifs ça n’existe pas, pas de chance. Non, et j’aimerai que tu ne lui dises pas. Et euh, bah… Alvin.” Merde, merde, merde. Pourquoi avait-elle eu besoin de foutre Alvin dans cette situation ? Elle ne savait pas vraiment pourquoi le prénom de son meilleur ami était sorti de sa bouche. C’était ridicule - il n’avait rien fait et jamais ils ne coucheraient ensemble. Ils étaient amis, bon sang ! Mais qu’aurait pensé Luna d’elle si elle avait su que c’était un garçon plus âgé, que Gibi aimait certes bien mais qu’elle ne connaissait pas si bien que ça au final ? Son regard aurait-il changé si elle avait appris que Gibi avait couché avec ce garçon dès le premier soir, parce que c’était le seul moyen d’être certaine de le séduire ? La dernière question qui s’échappa des lèvres de Luna laissa Gibi interdite quelques secondes. Détaillant le visage de sa tante, l’adolescente sentit sa gorge s’assécher. Elle s’était attendue à tout sauf… à ça. Sentant les larmes lui monter aux yeux, Gibi haussa un peu les épaules, balayant la question comme elle le pouvait, mais alors qu’elle reculait un peu plus, cherchant à remplir un peu ses poumons d’oxygène. Elle prit une grande inspiration puis expira doucement avant de secouer la tête et de se précipiter dans les bras de Luna. Non, ça n’allait pas.

_________________


O N L Y  H U M A N


Luna Shelbia

messages : 471
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — self.
multinicks : (lola) ⋅ xavi ⋅ blake ⋅ vika ⋅ kerry ⋅ priam.
points : 700
age : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced, invisible.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : a lot tbh.
home : @rock creek.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : howard, gibi, keane, jean, joseph, tc, isaac, philae, lottie.

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Lun 13 Avr - 11:39
La confusion régnait au sein du foyer Shelbia et ni les commentaires sur la nourriture, ni la tentative de fuite de Gibi ne résoudrait la situation. Luna avait eu le sentiment d’atterrir à Maman Land avec une valise pleine de robes à fleurs en plein hiver. Quand elle pensait avoir pris la bonne direction, Gibi se débrouillait pour dévier de l'autre côté. Quand elle pensait avoir appréhendé toutes les situations, Gibi lui en faisait découvrir de nouvelles. Quand elle croyait avoir enfin trouvé une vitesse de croisière dans sa vie avec sa nièce, cette dernière lui annonçait être enceinte. Enceinte. S'en était presque surréaliste à ses yeux. Une claque en pleine gueule qu'elle avait encore du mal à digérer, là, toujours debout dans l'entrée. Mais face aux flots d'informations balancés, Luna resserra l'étreinte faite sur les épaules de Gibi avec la ferme intention de reposer clairement les choses. « Oublie Ollie et Alvin pour aujourd'hui. » commença-t-elle, calmement ou tout du moins, de la façon la plus posée. « Je sais pas pourquoi tu t'es mise cette idée dans la tête mais c'est n'importe quoi Gib', c'est pas uniquement ton problème, je vais pas te laisser toute seule dans cette situation. » La fuite était surement plus simple que d'affronter la réalité. Elle comprenait, au fond, la réaction de sa nièce. Etre enceinte à son âge était déjà une première épreuve, faire face à ses proches en était une autre. Malgré le choc de l'annonce, malgré toutes les interrogations et le profond sentiment d'impuissance et déception (bien caché), Luna n'était pas en mesure de  hurler, de la remettre à sa place et encore moins de l'abandonner. Par substitution, elle était désormais comme sa fille. Fille qui réussit à lui faire lever les yeux au ciel. Elle balaya d'un revers de la main, sans même y répondre, les petits commentaires sarcastiques et autres recherches effectuées sur le net, mais fronça les sourcils ensuite. Prévenir son père était tout de même important mais ce n'était pas à elle de s'en occuper. « Bien sûr que non, c'est à toi de le faire. » confia-t-elle dans la foulée, alors qu'elle resta de marbre face à la dernière information - la plus importante. Alvin Keily. Luna se souvenait encore des paroles prononcées quelques jours plus tôt : Alvin est un bon exemple pour Gibi, un garçon charmant et avenant sur qui il est toujours possible de compter. Elle ne lui trouvait aucun défaut, hormis peut-être le fait d'être un peu trop accro à son ordinateur.. « Alvin est le père de ton bébé. » souffla-t-elle à voix haute, ayant le besoin de sortir cette information pour qu'elle s'imprime concrètement dans l'air. Elle n'en revenait toujours pas et l'air hébété qu'elle arborait en était le bon témoin. Luna se fit muette, incapable de bien prendre en compte la chose, certaine d'être coincée dans un monde parallèle. Elle relâcha l'étreinte faite sur sa nièce et porta sur elle un regard un brin inquiet. Elle voyait Gibi reculer, perdue et son coeur se serra un peu plus devant cette scène. Finalement cette dernière se précipita dans ses bras et la dresseuse resserra son étreinte sur ses frêles épaules. Le nez dans les cheveux de sa nièce, elle fit plusieurs cercles avec sa paume dans le dos de cette dernière, cherchant à la calmer du mieux qu'elle le pouvait. L'instant dura plusieurs secondes, avant qu'elle ne force Gibi à la regarder dans les yeux, portant son index sous son menton. L'espace d'une demi-seconde, Luna fixa son regard embué puis afficha son sourire le plus bienveillant. « On va s'occuper de ça ensemble, d'accord ? Tu n'a pas besoin d'avoir peur. » murmura-t-elle sur un ton chaleureux, tout en déposant un baiser sur son front, avant de reprendre. « Je sais que tu n'as pas envie de te poser toutes ces questions mais tu ne seras pas toute seule, tu as compris ? » Elle marqua une courte pause, hésitante. « Est-ce que tu en as discuté avec Alvin ? »

_________________

i've been worrying about the same old things, i tried to block 'em out but somehow they keep getting in, i can't help myself, guess it's a habit of a lifetime and i don't feel afraid to say it's all a little bit messed up but that's okay.

Gibi Shelbia

messages : 818
name : margot
face + © : olivia rodrigo; corpsie la chipie
multinicks : Finn ▴ James ▴ Ali ▴ Philae ▴ Daphne ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 477
age : 17 yo
♡ status : single - pregnant.
work : uh? no way, dude.
home : @ Luna's ranch.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Luna ▴ Dean ▴ Jean ▴ Howard ▴ TC (AMO) ▴ Nathan ▴ (Alvin) | fr/en ▴ closed

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Dim 19 Avr - 13:21
Gibi eut envie de protester quand Luna lui enjoint d’oublier Ollie et Alvin. Elle ouvrit la bouche pour le faire puis se dit qu’il était probablement mieux pour elle qu’elle se taise et acquiesce. Elle pourrait toujours se faire la malle dans la journée si cela s’avérait nécessaire. Elle prétexterait vouloir se reposer dans sa chambre, ou aller voir les cheveux et prendre la poudre d’escampette sans que Luna ne s’en rende compte; cela ne serait pas la première fois et certainement pas la dernière. Mais chaque chose en son temps. Pour l’heure, l’adolescente souhaitait avant toute autre chose survivre à cette confrontation. L’idée de faire la malle lui traversait l’esprit par réflexe mais elle avait surtout envie de s’enfouir six pieds sous terre et de faire l’autruche jusqu’à ce que cette grossesse soit finie. “Mais t’as pas signé pour ça, Luna. Je suis même pas sûre que t’es vraiment signé pour t’occuper de moi quand maman est… bref, tu vois quand.” souffla une Gibi qui, pour une fois, parlait tout doucement, sans aucun aplomb priant pour qu’elle ne se tire pas une balle dans le pied en laissant l’opportunité à sa tante de la laisser tomber. Oui, elles avaient toujours été proches, s’entendaient à merveille quand Gibi n’avait pas décidé qu’elle rejeterait toute forme d’autorité même la plus basique (oui, petite peste qu’elle était, elle avait déjà osé balancer à Luna qu’elle n’avait pas à lui imposer ce qu’elle allait goûter alors que sa tante n’avait fait que lui proposer des gaufres, la gourmandise préférée de la cadette des Shelbia…).  Elle répondit ensuite à chacune des questions de Luna, comme on répondait à un quizz télévisé, avec aplomb et déférence, parce qu’elle ne savait pas comment y répondre autrement et que c’était bien plus simple de lui dire combien elle avait peur, combien elle était en colère et triste et combien toute cette situation lui échappait, elle, Gibi que plus rien n’était sensé ébranler, parce que franchement, qu’est-ce qui compte, quand on a perdu sa maman aussi jeune, avant même d’avoir l’âge d’être maman - ou plutôt avant même l’âge d’avoir peur des premières grossesses ? Ecarquillant les yeux en entendant Luna lui dire qu’elle n’avait aucune intention d’en parler à Howard, que c’était à Gibi de le faire, elle ne sut pas vraiment comment réagir. Une part d’elle avait tout de même espérer que ce soit Luna qui se charge de cela : Gibi aurait eu l’occasion d’attendre que la colère, la déception ou peu importe de ce que son géniteur ressentirait, se tasse avant d’aller la revoir, mais elle était aussi contente que Luna la laisse prendre ses décisions. Elle qui aspirait tant à être traitée comme une adulte (sans jamais se comporter comme tel pourtant), obtenait enfin ce qu’elle désirait. Elle le regretterait probablement amèrement d’ici quelques semaines mais pour l’heure, elle se contenta d’acquiescer d’un signe de tête : “Merci.” Elle ne répondit cependant pas à l’affirmation suivante de sa tante, ne sachant pas vraiment dans quelle situation elle venait encore de se foutre. Elle n’avait vraiment pas voulu mêler Alvin à ça mais c’était le premier nom qui était sorti de son esprit. Elle n’avait pas voulu dire combien elle s’était fait prendre pour une idiote, combien elle avait voulu plus que tout séduire son garçon, jusqu’à en oublier de réfléchir deux minutes, elle qui se targuait pourtant d’être un minimum intelligente. Elle ne dit rien, pinçant doucement ses lèvres. Lorsqu’enfin, elle sembla trouver le courage de démentir, de corriger ce qu’elle avait dit - quitte à se prendre une gifle, même si ce n’était franchement pas le genre de la maison - Luna lui demanda comment elle allait et cela suffit à avoir raison de Gibi. Elle sentit la panique gonfler dans sa poitrine, la tristesse de se retrouver dans cette situation envahir son esprit et si elle recula, ce ne fut que pour mieux se précipiter dans les bras de sa tante. Elle soupira doucement en sentant l’étreinte de Luna se resserrer sur elle et s’y blottit un peu plus. Les lèvres pincées pour ne pas craquer davantage, elle se sentit se détendre mais une bouffée de stress naquit à nouveau lorsque Luna lui fit relever la tête. Elle ferma doucement les yeux en sentant ses lèvres sur son front et ne les rouvrit pas tout de suite, quelque chose qui ressemblait vaguement à un sourire se dessinant sur ses lèvres lorsque Luna lui répéta qu’elle n’était pas seule. Elle n’eut d’autres choix que de poser son regard à nouveau sur sa tante lorsqu’elle lui parla d’Alvin, et vraiment elle se demanda pourquoi elle s’était lancée dedans. Bon, esquivons à nouveau la question, il serait bien temps d’y revenir plus tard après avoir discuté avec Alvin. Pas qu’elle tenait absolument à ce qu’il endosse ce rôle de père mais plutôt pour avoir ses conseils sur comment revenir sur ce point. Peut-être même qu’il accepterait d’être là quand elle dirait toute la vérité à Luna ? Gibi soupira un peu, acquiesça plus pour la première phrase de sa tante que la seconde puis souffla, avant même que la question ne puisse être abordée : “Je ne veux pas avorter. Je ne dis pas que je veux le garder mais je ne veux pas avorter.

_________________


O N L Y  H U M A N


Luna Shelbia

messages : 471
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — self.
multinicks : (lola) ⋅ xavi ⋅ blake ⋅ vika ⋅ kerry ⋅ priam.
points : 700
age : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced, invisible.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : a lot tbh.
home : @rock creek.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : howard, gibi, keane, jean, joseph, tc, isaac, philae, lottie.

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Jeu 23 Avr - 16:31
Elle n'avait pas signé pour ça. Elle n'avait pas non plus signé pour s'occuper d'une adolescente, pour gérer un ranch légué par ses parents, pour voir sa soeur décéder aussi prématurément ou pour se perdre dans les méandres d'un mariage foireux. Elle n'avait signé pour rien du tout et avait subi les aléas de la vie. Luna ne s'en plaignait pas. Elle ne se voyait pas rejeter Gibi parce que sa soeur lui avait fait la surprise de la choisir comme tutrice, sans vraiment lui demander son avis. Elle ne se voyait pas non plus refuser la succession de ses parents, alors que le poids d'une pareille situation lui pesait. Par contre, à bien y réfléchir, elle aurait bien envoyé aux oubliettes son union avec Harry. Lorsqu'il s'agissait de sa famille, la dresseuse n'avait pas de limites et lorsqu'il s'agissait de Gibi, cette adolescente difficile mais fragile qu'on lui avait confié, ses limites étaient encore plus floues. Il était souvent question de ne pas la brusquer du fait du décès de sa mère mais au delà de ça, Luna voulait avant tout lui inspirer confiance. Celle-là même qu'une figure parentale devait offrir et qui avait, aujourd'hui, permis à sa nièce de venir vers elle pour lui avouer son secret. De la plus étrange des façons, il fallait bien le dire, mais ce détail n'entrait pas en compte et Luna, peut-être comme une seconde mère un peu trop protectrice, était soulagée qu'elle l'ait fait. « Tu apprendras un jour que nous, les Shelbia et les Duggan aussi, d'ailleurs, ont fait absolument tout ce qu'il faut pour notre famille. J'ai peut-être pas signé pour toi Gibi et je pourrais jamais remplacer ta mère mais devine quoi ? Ca n'veut pas dire que je vais t'abandonner à ton sort. » souffla-t-elle sur un ton qui se voulait rassurant. Bien sûr, rien dans cette situation n'était simple, ni pour Gibi, ni pour Luna, mais elle savait pertinemment que son clan ferait barrage autour de tout ça. A son merci, la jeune femme resserra un peu plus son étreinte sur elle, cherchant à la protéger comme elle le pouvait - du monde extérieur comme de ses propres pensées. Au quotidien, Gibi était une adolescente intelligente mais dissipée, mais la Gibi présente en face d'elle à ce moment précis était une toute autre jeune fille. Sa fragilité était palpable et il était hors de question qu'elle la submerge sans que Luna ne fasse barrage. Toujours blottie au creux de ses bras, la dresseuse se fit silencieuse durant plusieurs secondes, cherchant à calmer le palpitant de sa nièce comme elle le pouvait. Elle entendit finalement Gibi soupirer, puis reprendre la parole dans la foulée. Luna porta son regard dans le sien, un brin hésitante quant à ce qu'elle devait lui dire. Evidemment, l'idée d'un avortement lui avait effleuré l'esprit, sa nièce était si jeune.. mais elle n'était là pas pour prendre une décision à sa place. « Ok, c'est ton choix. Est-ce que c'est le choix d'Alvin aussi ? » questionna-t-elle sans trop savoir où elle mettait les pieds. Est-ce que Gibi communiquait encore avec Alvin ? Est-ce qu'ils étaient d'accord sur la marche à suivre ? Est-ce qu'il la soutenait dans cette épreuve ? Ou, au contraire, avait-il fui ses responsabilités ? Plus encore, est-ce qu'Isaac était au courant ? Luna garda son florilège de questions pour elle, laissant à sa nièce le temps d'appréhender la chose pour lui répondre correctement et comme elle l'entendait. Visiblement, ces deux-là avaient encore quelques mois pour déblayer la situation et faire le point sur la marche à suivre. Néanmoins, Luna fut piquée par un autre détail qu'elle lança dans la foulée. « Tu en es où dans ta grossesse ? »

_________________

i've been worrying about the same old things, i tried to block 'em out but somehow they keep getting in, i can't help myself, guess it's a habit of a lifetime and i don't feel afraid to say it's all a little bit messed up but that's okay.

Gibi Shelbia

messages : 818
name : margot
face + © : olivia rodrigo; corpsie la chipie
multinicks : Finn ▴ James ▴ Ali ▴ Philae ▴ Daphne ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 477
age : 17 yo
♡ status : single - pregnant.
work : uh? no way, dude.
home : @ Luna's ranch.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Luna ▴ Dean ▴ Jean ▴ Howard ▴ TC (AMO) ▴ Nathan ▴ (Alvin) | fr/en ▴ closed

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Ven 1 Mai - 1:35
Les mots prononcés par Gibi furent regrettés aussi vite qu’ils étaient sortis de sa bouche. Elle les pensait : Luna n’avait pas signé pour ça, elle se retrouvait sans préavis avec une adolescente qui n’en faisait qu’à sa tête. Adolescente qui aurait mieux fait de prendre sur elle pour mieux se comporter et rendre la vie de sa tante chérie plus facile mais qui n’était au fond pas si méchante. Gibi faisait ses devoirs avec soin, sans qu’on ait besoin de lui dire une seule fois. Elle était gentille, au fond - un peu peste sur les bords, sans aucun doute mais ne souhaitait pas à mal. Elle buvait, oui, mais pas plus que tout autre personne de son âge et ne se droguait pas. Elle ne se mettait jamais dans des positions dangereuses et n’avait rien fait - ou presque - qui eût pu justifier qu’elle soit incarcérée pour une raison ou une autre. Reste qu’en lui disant que Luna n’avait rien signé, elle lui ouvrait une porte de sortie qu’elle n’était pas certaine de vouloir lui offrir, mais qu’elle déposait pourtant sur un plateau d’argent. Gibi n’était pas aveugle; elle avait bien remarqué que personne chez les Shelbia ou les Duggan n’avait été abandonné sous aucun prétexte. Preuve en était que malgré la surprise qu’elle avait lu sur le visage de Luna lors de la conversation vidéo qu’elle avait eu avec elle au lendemain du décès de sa mère, cette dernière n’avait pas hésité une seule seconde à préparer un sac et à venir la chercher en voiture. Gibi aurait pourtant pu prendre l’avion, faire le voyage seule mais Luna avait insisté pour venir l’aider à préparer ses affaires. Oh, elle avait probablement besoin de gérer plusieurs choses sur place également, toutes ses choses que l’on a absolument aucune envie de gérer quand il s’agit d’enterrer un être humain. Mais en un battement de cil, Luna avait été présente pour Gibi, comme seule une mère aurait pu l’être. Mais cela deviendrait trop à un moment ou un autre, elle s’en doutait. Pas cette fois, cependant, à en croire la réponse de Luna. Gibi la regarda, émue. Une part d’elle eut envie de lui demander si elle en était sûre, qu’elle comprendrait si c’était le cas mais la vérité était que Gibi n’était pas assez courageuse pour prendre ce risque une seconde fois. “T’es pas maman, non.” dit-elle, luttant contre la boule dans sa gorge. “Mais t’es… j’aurai pas voulu d’une pas-maman autre que toi.” souffla-t-elle, une fois blottie contre sa poitrine. C’était le genre de confession qu’il était bien plus difficile de voir quand on avait pas à soutenir le regard d’autrui, quand on était pas contraint de lui montrer qu’on avait le coeur au bord des lèvres. La conversation s'enchaîna ensuite bien trop vite au goût de Gibi, qui répondit au tac au tac, quand elle le put, à chaque question, cherchant à se débarrasser d’une conversation qu’elle refusait d’avoir. C’était ridicule, un caprice de gamine, puisque cette conversation était déjà en train d’avoir lieu. Et pourquoi, ô grand pourquoi, avait-elle décidé de mêler son meilleur ami à cette situation ? Tout aurait été plus simple si elle avait été enceinte de lui. Parce qu’Alvin, lui, ne lui ferait jamais de peine. Ce n’était même pas un garçon qui comptait plus que ça - c’était quelqu’un qu’elle avait rencontré lors d’une soirée où Dean l’avait rejeté, et qui l’avait fait se sentir importante. Se mordant la lèvre lorsqu’elle demanda si c’était le choix d’Alvin aussi, Gibi se maudit trois fois d’avoir osé prononcer son nom et décida de botter en touche. “Tu ne va pas chercher à me faire changer d’avis ?” demanda-t-elle les sourcils froncés. Elle s’attendait à tout, sauf à ça. Luna n’avait même pas cherché à discuter, à s’assurer que Gibi était assez renseignée sur la question. Se redressant un peu, elle fit signe à Luna qu’elle souhaitait aller s’asseoir sur le canapé. Pas vraiment, en réalité, elle voulait surtout se déplacer et se donner une contenance, ne sachant pas vraiment pourquoi elle avait avoué une vérité pour la remplacer par un mensonge. “Trois semaines et demi.” souffla-t-elle, resserrant doucement son poing. “J’ai eu les résultats de la prise de sang hier…” Se laissant finalement tomber sur le canapé, Gibi tira un peu sur son tee-shirt qui faisait apparaître son nombril avant d’ajouter : “Je suis désolée, Luna. L'argent de maman paiera pour tout ça tu sais... t'as pas à t'en faire.

_________________


O N L Y  H U M A N


Luna Shelbia

messages : 471
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — self.
multinicks : (lola) ⋅ xavi ⋅ blake ⋅ vika ⋅ kerry ⋅ priam.
points : 700
age : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced, invisible.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : a lot tbh.
home : @rock creek.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : howard, gibi, keane, jean, joseph, tc, isaac, philae, lottie.

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Ven 8 Mai - 10:27
Les mots de sa nièce permirent à Luna de garder un sourire réconfortant sur son minois durant prêt d'une minute. Elle n'avait jamais clairement osé demander à Gibi ce qu'elle ressentait sur sa façon de faire, ce qu'elle pensait d'elle, de ce quotidien dans lequel elle avait été propulsé et de cette non-maman qui ne fonctionnait sûrement pas comme la sienne. Apparemment, elle était satisfaite et Luna fut grandement rassurée, surtout pour elle. Son premier soucis était Gibi et le désir de lui offrir la meilleure figure qui soit en lui permettant de s'épanouir correctement et de devenir une adulte responsable. Mais responsable, elle ne l'était pas encore tout à fait suite à l'annonce de cette grossesse surprise. A aucun moment, Luna n'avait imaginé pareil scénario et bien qu'elle n'ait rien confié à sa nièce, elle se sentait en partie responsable. Gibi avait peut-être 17 ans, elle n'en restait pas moins une adolescente - une enfant, par moment - et Luna avait failli quelque peu dans son devoir. « Il y a peut-être pire, c'est sûr. » lança-t-elle, cherchant à détendre l'atmosphère, alors que Gibi confiait son étonnement sur l'attitude de Luna. Cette dernière fronça à son tour les sourcils, comme pour mieux appréhender le questionnement de sa nièce. Son schéma familial lui avait toujours permis de faire ses propres choix (sauf lorsqu'il s'agissait du ranch) sans que ses parents n'interviennent, il était donc logique pour elle de suivre la même voie pour sa nièce. Peut-être qu'Alicia était différente mais ça, la dresseuse l'ignorait. « Je suis pas là pour t'influencer, c'est à toi de faire ce choix, mais j'imagine que tu as déjà bien réfléchi à la question ? » Luna croyait naïvement que Gibi était en pleine possession de ses moyens, qu'elle avait au moins une vague idée de ce que poursuivre une grossesse signifiait. « Tu as réfléchi, n'est-ce pas ? » reprit-elle comme pour mieux apprécier l'information, ayant désormais un léger doute. La dresseuse fronça les sourcils dans la foulée, puisqu'une autre information lui échappait encore. « Gibi, je t'ai posé une question sur Alvin. » Le regard inquisiteur qu'elle déposa sur sa nièce en disait long. Il était hors de question qu'elle botte en touche une autre fois : pourquoi ne répondait-elle ? Avait-elle eu un soucis avec Alvin ? N'était-il pas d'accord sur la marche à suivre ? Son oeillade toujours ancrée sur elle, Luna suivit sa nièce dans le canapé, sans pour autant se détendre sur cette question houleuse. « Donc tu es encore au tout début.. » souffla-t-elle, en pleine réflexion. « Ecoute Gibi, soucis toi de ta grossesse, de ce que tu veux faire, de l'avenir et je m'occuperai de l'aspect financier, d'accord ? » Il lui semblait évident qu'une telle question n'avait pas à être réglé par une adolescente de 17 ans et bien qu'elle réussit à rester stoïque, Luna n'en menait pas large. L'argent était un problème depuis bien des années, tant au niveau de la gestion de son ranch que de sa couverture sociale. Balayant l'idée d'un revers de la main afin d'y revenir un peu plus tard, elle reprit le fil de sa pensée. « J'imagine que parler sexe dans sa globalité est devenu inutile par contre je vais devoir te faire un rappel sur le fait de se protéger. » conclut-elle à demi-mot, pas franchement ravie de se retrouver dans cette situation. Durant les derniers mois, Luna s'était longuement posée la question : devait-elle aborder le sujet ou non ? Après tout, les adolescents avaient à disposition une pléiade d'informations sans avoir besoin de passer par ce fameux discours. Elle avait repoussé l'échéance, espérant même que le père de Gibi ne prenne le relais sans pour autant l'y inciter (un sujet plutôt délicat à aborder avec lui).

_________________

i've been worrying about the same old things, i tried to block 'em out but somehow they keep getting in, i can't help myself, guess it's a habit of a lifetime and i don't feel afraid to say it's all a little bit messed up but that's okay.

Gibi Shelbia

messages : 818
name : margot
face + © : olivia rodrigo; corpsie la chipie
multinicks : Finn ▴ James ▴ Ali ▴ Philae ▴ Daphne ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 477
age : 17 yo
♡ status : single - pregnant.
work : uh? no way, dude.
home : @ Luna's ranch.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Luna ▴ Dean ▴ Jean ▴ Howard ▴ TC (AMO) ▴ Nathan ▴ (Alvin) | fr/en ▴ closed

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Dim 10 Mai - 15:37
@Luna Shelbia

Gibi secoua doucement la tête en entendant Luna dire qu’il y avait sûrement pire qu’elle. Malgré le sourire qui illuminait désormais son visage - une aubaine, vu la situation, Luna ne pouvait s’empêcher de minimiser ce que sa nièce venait de lui dire. Se rendait-elle seulement compte à quel point Gibi pouvait se montrer exigeante sur ce genre de choses ? Bien sûr, il y avait des tas de choses que Luna aurait pu améliorer pour correspondre tout à fait aux besoins et envies de l’adolescente; la première d’entre elles était sans aucun doute le fait d’arrêter de lui dire non quand Gibi demandait à partir en soirée à Portland. Même si elle n’avait aucun scrupule à lui mentir et à profiter du fait qu’elle avait deux figures parentales qui devaient se partager sa garde - enfin, c’était beaucoup dire puisque le rôle de Howard se faisait surtout sur la base du volontariat, elle aurait préféré pouvoir s’éviter tout ça. Gibi n’aimait pas mentir, même si certains pourraient penser le contraire. Elle ne le faisait que lorsque ce n’était nécessaire, même si la notion de nécessité qu’elle avait lui était sans aucun doute très personnelle. “Je te dis qu’il n’y a sûrement pas mieux, Luna.” lui dit-elle sur un ton ferme et autoritaire. Ce n’était probablement pas très juste de lui parler de la sorte mais Gibi détestait la façon que Luna avait de se dévaloriser et honnêtement, aujourd’hui, elle n’avait tout simplement pas la patience pour ce genre de choses. Il lui faudrait cependant apprendre rapidement à être patiente si elle comptait mener cette grossesse à terme. Sans même parler de garder le bébé qui se trouvait en elle, il était aussi question de se comporter correctement pendant neuf mois - enfin huit. Pas d’alcool, une alimentation équilibrée, du sport mais pas trop, arrêter de regarder des séries jusqu’à pas d’heure… C’était étrange et inattendu cette responsabilité et pourtant, Gibi savait déjà qu’elle voulait le meilleur pour ce foetus qui était venu se nicher dans son utérus. Elle secoua la tête une nouvelle fois lorsque Luna lui dit qu’elle avait sûrement réfléchi à la question. “Je l’ai su hier Luna…” Elle déglutit, fermant les yeux pour dissimuler les larmes qui menaçaient de s’écraser sur ses joues pour les rouvrir quelques secondes plus tard. “Je n’ai pas eu le temps de réfléchir à tout. Je sais juste que je ne peux pas avorter.” Certitude étrange qu’elle n’avait jamais imaginé avoir. La demoiselle n’avait aucune conviction religieuse qui justifiait sa position - elle croyait mais pas vraiment… un peu parce que sa mère croyait mais pas assez pour que l’envie de pratiquer soit présente, ni même que l’idée lui soit venue à un moment ou un autre d’ailleurs. Mais avorter était au-dessus de ses forces. Elle était pour l’avortement, elle croyait sincèrement que c’était un droit dont devaient pouvoir bénéficier toutes les femmes mais ce n’était pas pour elle. Pas cette fois, en tout cas. Elle soupira, se frottant doucement la main sur le visage. “C’est juste… c’est chaud, Luna.” confessa-t-elle, pour expliquer pourquoi elle n’avait pas plus pris le temps de réfléchir que ça. Gibi avait tellement de questions qui tournaient en boucle dans sa tête et si elle avait passé une partie de la nuit à lire des informations sur les grossesses, elle n’avait pas eu le temps d’avoir toutes les réponses. Et comment pouvait-elle seulement commencer à réfléchir, quand elle n’avait pas tous les éléments à prendre en compte en tête ? “Il faut que je lui dise.” confessa-t-elle lorsque Luna insista pour savoir si Alvin était informé. Ca… il fallait qu’elle lui dise, oui. Mais comment réagirait-il ? Il n’avait rien demandé, sa situation familiale était assez compliqué comme ça et voilà que Gibi venait lui compliquer la vie en lui inventant une grossesse pour laquelle il n’était absolument pas responsable. Gibi ne faisait confiance en personne comme elle faisait confiance en Alvin. Pas même en Luna. Mais c’était exactement pour cette raison qu’elle n’aurait jamais dû le mêler à tout ça.
S’installant dans le canapé, Gibi prit sa tête entre ses mains, ses coudes reposant sur ses genoux. Si une part d’elle était infiniment soulagée, elle n’avait pas pour autant envie de continuer cette conversation. Elle voulait prendre une minute pour respirer, essayer de se libérer du poids de douze mille kilos - au moins ! - qui était sur ses épaules depuis que le verdict était tombé. Si elle était tout à fait honnête, Gibi aurait préféré avorter, mais elle savait également qu’elle ne se le pardonnerait pas. Elle secoua la tête en entendant Luna préciser qu’elle s’occuperait de l’aspect financier. “Je te complique assez la vie comme ça, Lu…” Elle tourna la tête vers cette dernière, ses larmes ayant finalement réussi à se frayer un chemin sur ses genoux malgré tous les efforts qu’avaient faits Gibi pour les contenir. “Faudrait aller voir l’avocat ou le notaire là… tu sais le gars chelou qui avait voulu nous parler ?” Elle détourna ensuite le regard, essuyant ses larmes avant de soupirer en entendant Luna lui indiquer qu’il faudrait qu’elle lui parle de se protéger. Gibi n’était pas stupide - enfin…, disons qu’elle savait qu’il fallait se protéger, mais c’était compliqué… de dire non, d’insister, et puis de résister à l’envie aussi. Quand les corps s’échauffaient et que certaines choses étaient pile là où elles devaient être… c’était compliqué de mettre stop à tout parce qu’il fallait mettre un bout de plastique… La plus grosse bêtise de Gibi était sûrement de ne pas avoir pris la pilule, mais ce n’était pas comme si elle avait été dans une relation et s’était attendue à ce que tout se passe comme ça… Les choses étaient arrivés, et Gibi avait déconné. Mais elle savait, au fond. Pas besoin de lui faire de longs discours… Elle ne risquait plus de se laisser emporter de la sorte de si tôt. “C’est bon, Luna… J’ai appris ma leçon.

_________________


O N L Y  H U M A N


Luna Shelbia

messages : 471
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — self.
multinicks : (lola) ⋅ xavi ⋅ blake ⋅ vika ⋅ kerry ⋅ priam.
points : 700
age : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced, invisible.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : a lot tbh.
home : @rock creek.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : howard, gibi, keane, jean, joseph, tc, isaac, philae, lottie.

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Mar 12 Mai - 11:16
« Change de ton, Gibi, je suis toujours en mesure de te punir. » Indulgente face à sa nièce, Luna n'en attendait pas moins un minimum de respect. Le ton autoritaire employé n'eut rien de plaisant à ses oreilles alors qu'une pointe de rose empourprait ses joues. Gibi ne réagissait pas toujours comme l'adolescente qu'elle était, s'affublant de réactions ou de commentaires bien trop mûrs au goût de sa tante. Luna désirait plus que tout la voir devenir responsable mais le rôle de l'adulte ayant le contrôle de la situation lui était décerné depuis belle lurette. La dresseuse n'était peut-être pas douée, avait sûrement tendance à se déprécier selon certains mais elle ne partageait pas du tout cet avis, estimant juste faire preuve de réalisme quant à sa propre personne. Elle n'était pas la mère de substitution accomplie qu'on croisait au détour d'un magazine immobilier ou d'une série américaine. Elle faisait au mieux, avec les moyens du bord, avec cette adolescente ayant grandi un peu trop vite et avec ses capacités bancales. « On va aller chez une gynécologue, je vais te prendre rendez-vous. » reprit-elle finalement devant le discours de sa nièce, visiblement perdue. Elle n'avait aucune idée de la manière dont Gibi avait réfléchi à la chose - sûrement en vaquant sur internet, prenant en compte des informations douteuses mais elle était plus que perturbée par sa certitude. « Comment ça, tu lui a pas encore annoncé ? » Les sourcils froncés devant cette annonce, elle tenta un court instant d'imaginer la réaction d'Alvin face à sa paternité en devenir et au fait que Gibi ne souhaitait pas avorter. « Tu vas devoir le faire rapidement, aujourd'hui ce serait bien. » Ses pensées bifurquèrent ensuite vers Isaac, dont la réaction face à cette annonce l'inquiétait tout autant. Luna finit par soupirer doucement en se passant une main sur le visage. Cette grossesse allait perturber la vie de tout le monde, déjà bien assez compliquée dans les deux cas, et les mois à venir seraient particulièrement difficiles. « Et ton père, tu vas lui annoncer quand ? » lança-t-elle subitement. Elle ne connaissait pas assez bien Howard pour imaginer son avis sur la question. Une nouvelle pensée qui força Luna à se décomposer un peu plus à chaque seconde, alors qu'elle tentait de faire bonne figure pour Gibi. Il y avait encore trop de questions sans réponses face à cette situation et elle n'avait d'autre choix que de prendre sa nièce par la main pour avancer pas à pas. Da nature réfléchie - sauf quand elle avait bu - Luna força son esprit à mettre en place des étapes pour avancer correctement dans le temps et faire les choses biens, ne serait-ce que pour traverser cette annonce sans trop de turbulences. « Oui tu me compliques un peu la vie Gibi, mais c'est pas la question, je dois juste réfléchir à comment faire, c'est tout. » lança-t-elle, se voulant tout aussi franche que rassurante alors qu'elle observa les joues de sa nièce s'humidifier. Par réflexe, elle passa un bras autour de ses épaules pour l'attirer une nouvelle fois contre elle, ne supportant pas guère de voir ce petit être dans un état pareil. « Je vais l'appeler lui aussi mais ne pense pas à ça maintenant, je m'en occupe. » Luna était-elle coincée quelques années en arrière ou Gibi avait-elle grandi trop vite pour penser aussi rapidement à de tels détails ? Tout lui échappait à cet instant, hormis le fait qu'elle avait failli dans son rôle. Y avait-elle eu des signes annonciateurs auxquels elle n'avait pas prêté attention ? « Non, tu n'as pas appris ta leçon et moi non plus d'ailleurs. Tu aurais dû m'en parler.. ou j'aurai dû le faire moi-même, je suis désolée. J'ai jamais abordé le sujet avec toi mais je pensais pas que tu étais déjà sexuellement active... J'aurais au moins pu te parler de la pilule et t'acheter des préservatifs, c'est le minimum, je sais bien.. »

_________________

i've been worrying about the same old things, i tried to block 'em out but somehow they keep getting in, i can't help myself, guess it's a habit of a lifetime and i don't feel afraid to say it's all a little bit messed up but that's okay.

Gibi Shelbia

messages : 818
name : margot
face + © : olivia rodrigo; corpsie la chipie
multinicks : Finn ▴ James ▴ Ali ▴ Philae ▴ Daphne ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 477
age : 17 yo
♡ status : single - pregnant.
work : uh? no way, dude.
home : @ Luna's ranch.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Luna ▴ Dean ▴ Jean ▴ Howard ▴ TC (AMO) ▴ Nathan ▴ (Alvin) | fr/en ▴ closed

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Lun 18 Mai - 20:59
Gibi ouvrit la bouche en entendant sa tante la remettre à sa place avant de la refermer automatiquement, la mine renfrognée. Ce n’était pas le fait qu’elle pense que Luna avait raison de lui rappeler qu’elle ne devait pas lui parler sur ce ton mais plutôt le fait que la situation était déjà assez compliquée comme ça. Gibi essayait toujours de laisser le bénéfice du doute à Luna - véritable signe de l’amour qu’elle portait à sa tante, d’ailleurs - mais cette fois, elle en était certaine : elle avait tort. Ne voyait-elle donc pas à quel point elle était parfaite dans ce rôle de maman de substitution ? Et oui, Gibi aurait pu dire ça parce que Luna lui laissait généralement beaucoup de liberté mais ce n’était pas que ça. Elle n’en avait peut-être pas conscience mais Luna apprenait beaucoup à une Gibi qui savait se montrer plus attentive qu’elle n’en avait l’air. Elle hésita et dans un geste qui ne lui ressemblait pas vraiment, soupira avant de demander pardon. “Désolée.” Elle voulut ajouter que cela ne changeait rien au fait qu’elle avait tort de manquer autant de considération pour tout ce qu’elle faisait et apportait mais Gibi se dit qu’elle aurait de bien meilleures façons de le lui montrer si elle s’efforçait d’être honnête et un peu plus docile. Surtout docile, en réalité puisque l’honnêteté aurait probablement exigé qu’elle revienne sur les propos qu’elle avait tenu quelques minutes plus tôt. “Je peux le faire si tu veux.” proposa-t-elle, plus pour la forme que par réelle envie d’appeler elle-même une gynécologue. C’était sans aucun doute complètement débile mais Gibi n’avait pas envie d’en parler à un médecin, ni même à qui que ce soit en réalité. Elle savait qu’elle était enceinte, très bien, personne d’autre n’avait vraiment besoin de le savoir, elle saurait gérer la situation. De toute façon, un bébé, ça poussait tout seul de toute façon, ce n’était pas comme si elle avait besoin des conseils des médecins pour savoir qu’il faudrait qu’elle fasse attention à son alimentation - ce qu’elle avait toujours fait - et qu’il faudrait qu’elle évite de faire tout et n’importe quoi - ce qui lui arrivait certes mais moins souvent qu’on pouvait le penser. C’était là tout le paradoxe de Gibi : si elle avait parfaitement intégré le fait qu’elle souhaitait garder cet enfant, quoiqu’il advienne, elle n’avait pas vraiment accepté les conséquences qui allaient avec, et le fait qu’elle devrait se comporter comme une adulte responsable plutôt que comme une autruche la tête dans le sable. Preuve en était de cette paternité qu’elle mettait sur le dos d’Alvin, sans lui en avoir parlé et simplement parce qu’elle n’était pas prête à sentir le regard des autres sur elle quand ils apprendraient à quel point elle avait été stupide - et surtout pas celui de Luna ou d’Howard. Le problème était sans aucun doute que Gibi ne se rendait pas compte que ce mensonge ne faisait pas que la protéger ; il s’en prenait à Alvin et à l’image que les autres pourraient avoir de lui. “J’allais le voir, là, oui…” Elle acquiesça, baissant la tête. Non pas qu’elle réalisait l’étendue du tsunami qu’elle venait de balancer dans la vie de son meilleur ami… Elle soupira, se passant les mains sur son visage et se demandant si finalement il ne serait pas plus sage d’avorter, de mettre tout ça derrière elle une fois pour toute. Sauf qu’elle ne voulait pas, quelque chose l’en empêchait. Elle ne savait pas quoi, peut-être était-ce le fait d’avoir perdu sa mère, peut-être était-ce totalement autre chose. Elle n’en savait rien, elle ne pouvait simplement pas. Secouant la tête en la gardant entre ses mains, Gibi ne répondit pas tout de suite à la question suivante de Luna, se demandant quand cet interrogatoire - aussi légitime soit-il - allait cesser. “Je… bientôt.” Seule réponse acceptable puisqu’il était hors de question qu’elle s’engage sur une date quelconque - ou qu’elle réponde jamais sous peine de s’attirer les foudres de Luna. Alors que sa tante passait une nouvelle fois son bras autour d’elle, Gibi se recroquevilla sur le canapé, tout contre elle, l’entourant de ses bras. Combien de soirées avaient-elles passé, là comme ça l’une contre l’autre tandis que Gibi se goinfrait de bonbons, popcorns et autres gourmandises - et que Luna faisait mine de ne rien voir ? Ce qu’elle aurait aimé que ce soit encore le cas, plutôt que de s’accrocher à Luna comme à une bouée de secours comme elle le faisait en cet instant. Elle acquiesça de signes de têtes adressés au ralenti, tandis qu’une de ses mains glissait vers son ventre. Ces petites cellules en formation se rendaient-elles compte de tout ce qu’elles chamboulaient ? Etaient-elles aussi paniqué que Gibi ? Avaient-elles besoin qu’elle les réconforte ? Dans le doute, Gibi caressa doucement son ventre avant de soupirer doucement en entendant Luna s’excuser. “Ce n’est pas de ta faute… J’aurai dû venir te voir. Je sais que je peux te parler de tout…” Mais le savait-elle vraiment ? “Tu peux pas me protéger de ce que je veux pas que tu saches, Lu…” souffla-t-elle, enfouissant un peu plus sa tête dans les cuisses de sa tante. Ce qu’elle aurait donné pour pouvoir y disparaître.

_________________


O N L Y  H U M A N


Luna Shelbia

messages : 471
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — self.
multinicks : (lola) ⋅ xavi ⋅ blake ⋅ vika ⋅ kerry ⋅ priam.
points : 700
age : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced, invisible.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : a lot tbh.
home : @rock creek.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : howard, gibi, keane, jean, joseph, tc, isaac, philae, lottie.

Surprise ! Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! · Dim 24 Mai - 16:48
Lorsqu'il s'agissait d’apposer un regard sur sa propre vie, Luna avait toujours tendance à en voir les aspects négatifs en premier lieu. C'était la raison pour laquelle elle restait positive en toutes circonstances, comme pour mieux contrer ce sentiment qu'elle ne parvenait pas à réprimer de suite. Concernant Gibi, même si elle estimait faire au mieux, rien n'arrivait à la satisfaire correctement. Elle avait le sentiment profond d'avoir échoué dans sa mission, de ne pas voir su faire assez ou différemment. Il s'agissait peut-être du ressenti de tous les parents, elle n'en avait pas la moindre idée. Luna avait été catapulté dans ce monde étrange sans même pouvoir s'y préparer, se retrouvant avec une enfant sur les bras et la charge qui allait avec. Gibi n'était pas que ça, mais durant plusieurs mois, la dresseuse avait bataillé de front avec une nuée de sentiments qui arrivaient à asservir ses pensées. Si elle estimait avoir sortie la tête de l'eau, tout n'était pas rose au quotidien et son rôle n'était pas tenu de façon parfaite. C'était peut-être dégradant, mais Luna y allait de son oeillade réaliste quant à ses propres capacités et c'est, au bas mot, ce qui lui permettait peut-être d'avancer au mieux en ne réitérant pas les mêmes erreurs. Elle notifia donc son désolée d'une simple moue avant de réfléchir à la suite des événements. « Ok, fais le. Je t'accompagnerai. » Peut-être abusait-elle un peu mais Luna choisit tout de même de reprendre de suite, sans laisser à sa nièce le temps de réfléchir. « Ce serait bien que tu prennes les choses en main Gibi et que tu t'occupes de tout ça, de tes rendez-vous, de ton suivi.. Tu voulais être responsabilisée, tu en as l'occasion. » Son regard plongé dans le sien, Luna réussit à le soutenir comme pour mieux lui faire passer l'information. Elle n'était pas certaine que sa nièce soit tout à fait en mesure de prendre l'ensemble de la situation en compte, d'appréhender les mois qui allaient passer et les épreuves qu'elle allait devoir traverser. Si Luna s'était montrée compréhensive, cherchant à la soutenir du mieux qu'elle le pouvait face à cette annonce, il était bien temps que Gibi comprenne une chose : elle n'était plus une enfant et sa tante était bien résolue à ce qu'elle l'assimile au cours des neufs prochains mois. « Ca va bien se passer, avec Alvin. » Les mots n'avaient pas beaucoup de sens dans sa bouche, n'étant pas certaine de la réaction du jeune Keily. Luna avait une image bien idéal de lui et si, au même titre que Gibi, il avait commis une erreur, elle restait persuadée qu'il assumerait celle-ci et soutiendrait sa nièce. Peut-être se fourvoyait-elle sur toute la ligne mais elle chassa cette pensée pour ne pas voir son inquiétude se retranscrire sur son visage. « Et avec ton père aussi. » Rien en était moins sûre, là non plus, mais la brune faisait bonne figure pour soutenir Gibi comme elle le pouvait. Howard était un homme raisonnable qui, une fois le choc passé et peut-être ce profond sentiment de colère avec, réussirait lui aussi à soutenir sa fille. Un idéal dont Luna n'était vraiment pas certaine mais que pouvait-elle dire d'autre ? Gibi était déjà bien assez chamboulée, elle n'avait aucune envie d'en rajouter une couche. Cette dernière s'était d'ailleurs recroquevillée sur la canapé en s'agrippant à sa tante comme une sangsue. Luna fit donc de son mieux pour calmer encore une fois ce petit être perdu et sensible qui avait fait irruption dans sa vie comme un boulet de canon. « Gibi.. » souffla-t-elle en forçant sa nièce à se relever avant de se décaler légèrement sur le côté. « Tu auras droit à ton monologue sur l'importance de se protéger. » Premier point, affirmé avec aplomb. « Je suis censée te protéger de tout mais si tu veux me cacher des choses, ok. Ca veut aussi dire que je vais devoir faire plus attention. » Le ton était toujours aussi appuyé pour ce second point alors que Luna se releva d'un bond, fermement décidée à forcer Gibi à sortir de ce canapé pour avancer. « Allez, lève toi. Tu vas aller chez Alvin et lui parler et sur le chemin tu vas appeler pour prendre rendez-vous. T'as voulu démarrer ta vie sexuelle, tu es tombée enceinte, ça sert à rien de se morfondre là.. allez Gibi. » L'assurance qui émanait de sa voix n'était clairement pas en corrélation avec son ressenti qu'elle dissimulait au mieux jusqu'ici.

_________________

i've been worrying about the same old things, i tried to block 'em out but somehow they keep getting in, i can't help myself, guess it's a habit of a lifetime and i don't feel afraid to say it's all a little bit messed up but that's okay.
Contenu sponsorisé




Surprise ! Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Surprise ! ·
 
Surprise !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: Rock Creek Ranch-
Sauter vers: